close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

au centre de mon âme - Ursulines de l`Union Canadienne

IntégréTéléchargement
11 avril
Méditons avec sainte Marie de l’Incarnation
Présence à Dieu « au centre de mon âme »
Pour vos dispositions intérieures,
prenez garde de vouloir trop avancer
avant le temps. Quand il (Dieu) voudra
que nonobstant vos occupations
extérieures, vous ne le perdiez point de
vue, il fera cela lui-même. Et de plus
quand son esprit se sera rendu le
maître du vôtre, et qu’il se sera emparé
de votre fond pour vous tenir dans l’union intime et actuelle avec sa
divine majesté par une vue d’amour, toutes vos occupations ne vous
pourront distraire de ce divin commerce. Je dis dans « ce fond »,
parce qu’il n’est pas possible de traiter en ce monde des affaires
temporelles sans s’y appliquer avec l’attention convenable du
jugement et de la raison. Mais il y a deux sortes d’unions avec Dieu :
quand on est actuellement occupé au dehors, l’union est d’un simple
regard vers son divin objet, et on ne lui parle que par de petits
moments. Mais quand l’âme est entièrement dégagée de l’embarras
des affaires, elle converse avec Dieu comme un ami fait avec son
ami.
Lettre CCVIII, à son fils, 1663, p. 715
Pour aller plus loin
Marie est établie depuis longtemps dans ce qu’elle appelle « son
fond », c’est-à-dire dans ce sanctuaire très intime et très caché de
notre personne où Dieu Trinité non seulement habite mais nous
donne vie et toutes grâces. Celui qui est introduit là peut s’appliquer à
ses diverses activités tout en restant occupé « d’un simple regard »
vers Dieu dans ce fond. On ne peut fabriquer cet état, c’est un
cadeau de Dieu. D’ordinaire, il faut parcourir un long chemin spirituel
pour être capable de le recevoir, le temps peut-être d’accepter que ce
soit « quand il voudra ».
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
222 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler