close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

- Statistique Canada

IntégréTéléchargement
Indice des prix des logements neufs,
février 2016
Diffusé à 8 h 30, heure de l'Est dans Le Quotidien, le jeudi 14 avril 2016
L'Indice des prix des logements neufs (IPLN) a progressé de 0,2 % en février, après avoir augmenté de 0,1 % en
janvier. Cette progression est surtout attribuable aux prix plus élevés des logements neufs en Ontario et en
Colombie-Britannique.
Graphique 1
Indice des prix des logements neufs
indice (2007=100)
116
115
114
113
112
111
110
109
108
107
106
105
104
Févr.
2011
2012
2013
2014
2015
Févr.
2016
Source(s) : Tableau CANSIM 327-0046.
Parmi les régions métropolitaines visées par l'indice, la région combinée de Toronto et Oshawa (+0,4 %) et celle de
Vancouver (+0,8 %) sont celles qui ont contribué le plus à l'augmentation nationale en février. Les constructeurs
des deux régions ont mentionné que les nouveaux prix annoncés et les conditions du marché étaient
principalement à l'origine de la progression. Il s'agit de l'augmentation mensuelle de prix la plus marquée à
Vancouver depuis septembre 2009.
Charlottetown (+1,2 %) a enregistré l'augmentation mensuelle de prix la plus prononcée en février. Les
constructeurs ont indiqué que les coûts plus élevés des matériaux étaient la principale raison à l'origine de
l'augmentation, la plus importante depuis juillet 2011.
D'autres fortes hausses ont été observées à Hamilton (+0,5 %), à St. Catharines–Niagara (+0,4 %), à London
(+0,3 %), à Montréal (+0,3 %), à Kitchener–Cambridge–Waterloo (+0,2 %) et à Victoria (+0,2 %). Selon les
constructeurs, les coûts plus élevés des matériaux sont la principale raison à l'origine des augmentations
enregistrées à Hamilton, à Kitchener–Cambridge–Waterloo, à London et à Montréal. Les constructeurs de St.
Catharines–Niagara et de Victoria ont mentionné les conditions du marché comme étant principalement à l'origine
des hausses.
Le Quotidien, le jeudi 14 avril 2016
Les prix étaient inchangés dans 9 des 21 régions métropolitaines visées par l'enquête, y compris Ottawa–Gatineau
et Regina. À Ottawa–Gatineau, les coûts plus élevés des matériaux et les nouveaux prix annoncés ont été
contrebalancés par des baisses attribuables aux conditions du marché. À Regina, les prix des terrains ont
augmenté en raison de l'application de nouveaux frais de service et de droits d'aménagement imposés par la ville,
mais ces hausses ont été contrebalancées par des prix de vente négociés à la baisse.
Les prix des logements neufs ont diminué à Calgary (-0,5 %) et à Saskatoon (-0,2 %). Les constructeurs de Calgary
ont indiqué que les conditions du marché étaient la principale raison de la baisse, la plus importante depuis
juillet 2011. À Saskatoon, les constructeurs ont mentionné les prix de vente négociés à la baisse comme étant la
principale raison à l'origine du recul.
Indice des prix des logements neufs, variation sur 12 mois
L'IPLN a augmenté de 1,8 % au cours de la période de 12 mois s'étant terminée en février, après avoir connu une
hausse identique en janvier.
Graphique 2
La région métropolitaine combinée de Toronto et Oshawa affiche la hausse de prix la plus élevée
d'une année à l'autre
Canada
St. John's
Charlottetown
Halifax
Saint John, Fredericton et Moncton
Québec
Montréal
Ottawa–Gatineau
Toronto et Oshawa
Hamilton
St. Catharines–Niagara
London
Kitchener–Cambridge–Waterloo
Windsor
Grand Sudbury et Thunder Bay
Winnipeg
Regina
Saskatoon
Calgary
Edmonton
Vancouver
Victoria
-4
-2
0
2
4
variation sur 12 mois en %
Source(s) : Tableau CANSIM 327-0046.
2
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
6
Le Quotidien, le jeudi 14 avril 2016
La région métropolitaine combinée de Toronto et Oshawa (+4,4 %) est celle qui a contribué le plus à
l'augmentation, affichant la hausse de prix d'une année à l'autre la plus marquée en février.
D'autres hausses prononcées ont été observées à Vancouver (+4,0 %), à Hamilton (+3,4 %) et à Victoria (+0,2 %).
Il s'agit de la première augmentation sur 12 mois à Victoria depuis septembre 2008 et de la plus importante
progression d'une année à l'autre depuis avril de la même année.
Parmi les 21 régions métropolitaines visées par l'enquête, 5 ont affiché des baisses de prix d'une année à l'autre en
février : Saskatoon (-1,9 %), Calgary (-1,3 %), Regina (-0,7 %), Québec (-0,7 %) ainsi qu'Ottawa–Gatineau
(-0,1 %).
Note aux lecteurs
L'Indice des prix des logements neufs (IPLN) mesure les variations au fil du temps des prix de vente des maisons résidentielles neuves
comme convenu par l'entrepreneur et l'acheteur au moment de la signature du contrat. Il est conçu de manière à mesurer les variations
des prix de vente des maisons neuves lorsque les spécifications détaillées de chaque maison demeurent les mêmes pendant deux
périodes consécutives.
L'enquête comprend les types de logements suivants : les logements individuels, les maisons jumelées et les maisons de villes ou en
rangées. L'enquête recueille également des estimations par les entrepreneurs de la valeur courante (évaluée au prix du marché) des
terrains. Ces estimations font l'objet d'une mise en indice indépendante qui permet d'obtenir la série publiée pour le terrain. Le résiduel
(le prix de vente total moins la valeur du terrain), qui se rapporte principalement au coût actuel de la structure, fait aussi l'objet d'une mise
en indice indépendante et est présenté comme la série des prix estimés de maisons. L'indice est disponible au niveau du Canada et des
provinces ainsi que pour 21 régions métropolitaines.
Les prix recueillis auprès des entrepreneurs et compris dans l'indice sont les prix de vente sur le marché, moins les taxes sur la valeur
ajoutée, telles que la taxe fédérale sur les produits et services ou la taxe de vente harmonisée.
L'indice n'est pas révisé et n'est pas désaisonnalisé.
Prochaine diffusion
Les données de mars de l'IPLN seront diffusées le 12 mai.
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
3
Le Quotidien, le jeudi 14 avril 2016
Tableau 1
Indice des prix des logements neufs — Données non désaisonnalisées1
Importance
relative2
Février
2015
%
Canada
Maisons seulement
Terrains seulement
St. John's
Charlottetown
Halifax
Saint John, Fredericton et Moncton3
Québec
Montréal
Ottawa–Gatineau
Toronto et Oshawa3
Hamilton
St. Catharines–Niagara
London
Kitchener–Cambridge–Waterloo
Windsor
Grand Sudbury et Thunder Bay3
Winnipeg
Regina
Saskatoon
Calgary
Edmonton
Vancouver
Victoria
100
...
...
1,37
0,14
0,83
0,35
1,73
5,94
4,61
27,92
2,94
1,18
1,57
1,31
0,74
0,51
3,02
1,37
2,51
13,90
14,03
13,04
0,98
Janvier
2016
Février
2016
(2007=100)
112,4
113,5
109,5
151,3
101,8
118,5
107,9
123,0
117,3
113,8
123,7
113,4
112,6
115,6
114,0
101,1
108,6
138,2
159,1
123,2
111,3
91,6
95,8
82,8
114,2
115,6
110,9
151,9
101,7
118,6
108,2
122,1
118,1
113,7
128,7
116,7
114,6
116,6
114,6
101,2
108,8
140,5
158,0
121,2
110,3
91,7
98,8
82,8
Janvier à
février 2016
Février 2015
à février
2016
variation en %
114,4
116,0
110,8
152,0
102,9
118,6
108,2
122,1
118,4
113,7
129,2
117,3
115,1
116,9
114,8
101,2
108,8
140,5
158,0
120,9
109,8
91,7
99,6
83,0
0,2
0,3
-0,1
0,1
1,2
0,0
0,0
0,0
0,3
0,0
0,4
0,5
0,4
0,3
0,2
0,0
0,0
0,0
0,0
-0,2
-0,5
0,0
0,8
0,2
1,8
2,2
1,2
0,5
1,1
0,1
0,3
-0,7
0,9
-0,1
4,4
3,4
2,2
1,1
0,7
0,1
0,2
1,7
-0,7
-1,9
-1,3
0,1
4,0
0,2
... n'ayant pas lieu de figurer
1. Les valeurs ont été arrondies.
2. L'importance relative est calculée en utilisant une moyenne sur trois ans de la valeur d'achèvement des constructions ajustée aux prix, pour chaque région
métropolitaine.
3. Afin d'assurer la confidentialité des données, les régions métropolitaines de recensement et l'agglomération de recensement suivantes sont regroupées comme
suit : Saint John, Fredericton et Moncton; Toronto et Oshawa; Grand Sudbury et Thunder Bay.
Note(s) : Il est possible de consulter en ligne les subdivisions de recensement qui font partie des régions métropolitaines.
Source(s) : Tableau CANSIM 327-0046.
Données offertes dans CANSIM : tableau 327-0046.
Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 2310.
Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la
qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais
le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les
Relations avec les médias
au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).
4
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
181 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler