close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

50046385 Publication externe de poste vacant

IntégréTéléchargement
Publication externe de poste vacant
50046385
Job Posting Title
Conseiller juridique principal
Date de début
11.04.2016
End Date
11.05.2016
Code de référence
TID4
Désignation de la fonction
Senior Legal Senior Expert
Organization
Créée en tant qu’organisation continentale panafricaine unique en son genre, l’Union africaine (UA) est chargée
de conduire le processus d’intégration rapide et de développement durable de l’Afrique par la promotion de
l’Unité, de la solidarité, de la cohésion et de la coopération entre les peuples et les États africains, ainsi que par
l’établissement d’un nouveau partenariat avec les autres régions du monde. Son siège est établi à AddisAbeba, capitale de l’Éthiopie.
Conformément à la Décision BIAT/ZLEC de 2012, qui a été réitérée par la neuvième Conférence des ministres
du Commerce de l’UA (CAMOT-9) en décembre 2014, la Commission de l'UA a été chargée de coordonner et
de fournir une orientation générale pour les Négociations sur la Zone de libre-échange continentale (ZLEC), et
aussi de servir de Secrétariat pour son processus de mise en œuvre et pour le Comité africain de haut niveau
sur le Commerce (HATC). Face à cette responsabilité, le Département du Commerce et de l’Industrie (DTI) de
la Commission de l’UA a été instruit de renforcer ses capacités pour remplir son mandat. À cet égard, un
service d’appui aux Négociations sur la ZLEC sera intégré à l’organigramme du Département pour faciliter les
négociations sur la ZLEC. Ce service servira de socle pour des techniques productives de négociations et
permettra de relever les importants défis à relever dans la période précédant les négociations, afin de permettre
à la Commission de l’UA de recevoir les contributions des États membres et d’accroitre leur degré d’adhésion à
l’Initiative. Le Service d’appui aux Négociations sur la ZLEC fournira également une assistance technique aux
pays qui en auront besoin dans le cadre des Négociations sur la ZLEC. Ce service d’appui apportera également
un appui technique et en matière de secrétariat lors des réunions qui seront organisées à divers niveaux de la
structure mise en place par les États membres en vue des Négociations sur la ZLEC. Le recrutement du
personnel d’appui du service se fera dans le respect du Règlement intérieur de la Commission de l’UA.
Service
Titre du poste: Conseiller juridique principal
Grade: P5
Direction:
Direction du Commerce et de l’Industrie
Supérieur hiérarchique: Conseiller technique principal du Service d’appui aux Négociations sur la ZLEC
Lieu d’affectation:
Addis-Abeba (Éthiopie)
Projet
L'objectif principal de ce poste vise à faciliter et à fournir un appui juridique aux différents niveaux des
Négociations sur la ZLEC menées par les États membres. L'objectif spécifique du poste consiste à: fournir des
conseils juridiques appropriés aux négociateurs impliqués dans les différents niveaux de la structure des
négociations sur la ZLEC; diriger des études juridiques spécialisées à court terme et la présentation de leurs
conclusions; fournir des conseils juridiques sur la ZLEC au Conseiller technique principal du Service d’appui;
fournir des services de secrétariat en collaboration avec le Conseiller technique principal du Service d’appui, au
Comité des États membres chargé des négociations et de la finalisation du texte de l'Accord (y compris le
maintien à jour d'un registre sur l'état de chaque article et annexe du texte). Le titulaire du poste sera chargé de
fournir des commentaires au Conseiller technique principal du Service d’appui aux négociations sur la ZLEC,
sur les questions juridiques découlant des négociations aux fins de répondre aux exigences relatives à
l'élaboration des rapports périodiques du Service d’appui. Le titulaire du poste travaillera également en étroite
collaboration avec le Bureau du Conseiller juridique de l'UA.
Tâches
Le titulaire aura les fonctions suivantes:
•
fournir des conseils juridiques sur les questions relatives à la ZLEC évoquées par les représentants des
États membres participant à des réunions à différents niveaux du Service d’appui aux Négociations sur la
ZLEC ;
•
diriger les experts juridiques à court terme pour mener des recherches sur des sujets spécifiques liés
aux questions juridiques évoquées par les représentants des États membres participant aux réunions de la
structure de Négociations sur la ZLEC. Le titulaire du poste assurera la diffusion appropriée et opportune des
résultats et recommandations de cette recherche auprès des représentants des États membres. Cette fonction
peut être déléguée à un expert juridique à court terme chargé de mener cette recherche spécialisée, le cas
échéant ;
•
fournir des conseils juridiques appropriés au Conseiller technique principal de l'Unité de soutien de la
ZLEC et au Directeur du Commerce et de l'Industrie;
•
travailler en étroite collaboration avec le Bureau du Conseiller juridique de l'UA dans l'exercice de ses
fonctions;
•
maintenir et diffuser des informations mises à jour sur l'état de tous les chapitres et annexes du texte;
•
aider les États membres dans "l'étape de vérification juridique" du texte et des annexes dès qu'ils
auront été finalisés;
•
aider le Conseiller technique principal de l'Unité de soutien de la ZLEC en fournissant un appui au
secrétariat des comités des négociations sur la ZLEC (i. les négociateurs en chef, ii. les ministres des États
membres) qui vont négocier et approuver le texte et les annexes de l'Accord. Cette assistance comprend la
contribution à la production des rapports de réunions, la diffusion de la documentation juridique pertinente aux
participants et la fourniture de conseils juridiques;
•
fournir les données nécessaires sur les questions concernant les négociations en matière de questions
juridiques au Conseiller technique principal du Service d’appui aux Négociations sur la ZLEC en vue de
l'élaboration des rapports périodiques des activités du Service, tout en respectant les délais convenus; et
•
exécuter toute autre tâche qui pourrait lui être confiée par le Conseiller technique principal du Service
d’appui ou le Directeur du Commerce et de l'Industrie.
Exigences
3.
Qualifications et Expérience requises
•
Les candidats doivent justifier d’au moins avoir une maitrise un diplôme universitaire d’une université
reconnue dans l’un des domaines suivants : en Droit, économie, commerce international, droit commercial
international, ou toute autre discipline connexe appropriée. Les candidats non titulaires d’un premier diplôme en
droit non reconnu, doivent justifier d’un diplôme supérieur postuniversitaire en droit (de préférence en droit
commercial international), ou un diplôme professionnel en droit. Pour les candidats titulaires d’un premier
diplôme en droit, une qualification postuniversitaire complémentaire sera exigée.
•
Les candidats doivent avoir eu au moins douze (12) années d'expérience professionnelle progressive
de négociateur ou de conseiller juridique dans le cadre de négociations sur l’intégration régionale ou le
commerce, dont au moins sept (07) ans en charge de l’appui, ou travaillant au sein d’une organisation
nationale, régionale, continentale ou internationale. Ils doivent avoir participé à des négociations relatives à des
dispositions juridiques, autres problèmes juridiques, ou la fourniture de conseils juridiques aux négociateurs
engagés.
•
Les candidats titulaires de Licence pourront être considérés à condition de posséder une expérience
professionnelle pertinente de quinze (15), dont cinq (05) ans au poste de Hautes responsabilités.
•
Les candidats doivent avoir une maitrise de l’outil informatique (notamment une bonne connaissance de
la suite logicielle Microsoft Office).
•
Les candidats doivent avoir d’excellentes aptitudes en matière de relations interpersonnelles, la
capacité d'organiser et de motiver d’autres et de travailler dans un environnement multiculturel.
•
Les candidats doivent avoir de bonnes aptitudes en matière de planification, d’organisation et de
préparation de rapports.
4.
Connaissances linguistiques requises
Maîtrise d’une des langues de travail de l’Union africaine. La connaissance pratique d’une ou plusieurs autres
langues de travail serait un atout
5.
Durée du recrutement
Le recrutement est fait sur la base d’un contrat à durée déterminée pour une période d’une (1) année dont les
trois (03) premier mois seront considérés comme période d’essai. Un contrat d’une (1) année supplémentaire
pourra être proposé sous réserve des exigences des négociations, de performances et de résultats
satisfaisants. Ensuite, une prolongation d'un an peut être possible en cas de besoin et de disponibilité de fonds,
et sous réserve de performances et de résultats satisfaisants de la part du titulaire du poste.
6.
Égalité des chances
La Commission de l’Union africaine est un employeur qui préconise l’égalité de chances aux hommes et aux
femmes. Les femmes qualifiées sont vivement encouragées à soumettre leurs candidatures.
7.
Rémunération
Le salaire correspondant à ce poste est une somme forfaitaire annuelle de US $ 110,107.14 compris toutes les
indemnités pour le personnel recruté au plan international et US $ 98,501.89 y compris toutes les indemnités
pour le personnel recruté localement. Enfant), etc., conformément aux règlements régissant les fonctionnaires
de la Commission recrutés au plan international.
Les dossiers de candidature doivent parvenir à la Commission de l’UA, au plus tard le 11 mai 2016 à l’adresse
électronique ci-après de son Site Web de recrutement électronique : http://www.aucareers.org
Direction de l'Administration et de la Gestion des Ressources humaines, Commission de l'Union africaine,
Addis-Abeba (Éthiopie)
Type de contrat
Court terme
Taux d'activité
Temps plein
Établissement
Headquaters
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
43 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler