close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

catalogue 2015-2016-avril2015-2 - Centre de Géosciences

IntégréTéléchargement
Sciences de la terre et de
l’environnement
Centre de Géosciences
35 rue Saint-Honoré
F – 77305 Fontainebleau Cedex
FORMATIONS PROFESSIONNELLES
EN INGÉNIERIE MINIÈRE
ANALYSE TECHNIQUE ET ÉCONOMIQUE DES
OPERATIONS MINIÈRES A CIEL OUVERT
(MS® CESECO)
GÉOSTATISTIQUE APPLIQUÉE A L’INDUSTRIE
MINIÈRE (MS® CFSG)
ADMINISTRATION DES MINES (CESAM)
INSPECTION DES MINES ET CARRIERES
en formation diplômante
ou en formation continue modulaire
0
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
Fondée en 1783, les compétences de l’École des mines ont suivi le développement de l’industrie.
Devenue aujourd’hui Mines ParisTech, l’École étudie, développe et enseigne aujourd’hui l’ensemble
des techniques utiles aux ingénieurs, y compris les sciences économiques et sociales.
Installée depuis 1816 au cœur du Quartier Latin, dans l’ancien Hôtel de Vendôme, en bordure du
Jardin du Luxembourg, l’École s’est étendue en 1967 à Fontainebleau (à 500 m du château), et à
Corbeil puis Évry (dans les locaux de la SNECMA), enfin en 1976 dans le parc technologique de
Sophia Antipolis, à Valbonne près de Nice.
Chargée originellement de la formation des ingénieurs civils des Mines de Paris et des Corps
techniques de l’État, l’École a développé depuis les années soixante des activités de recherche et
d’enseignement de troisième cycle (mastères spécialisés, doctorat), en liaison avec l’industrie et en
partenariat avec l’association ARMINES (fondée par l’École en 1967). L’École, membre fondateur du
PRES ParisTech, continue à être au cœur de multiples projets.
1
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
Au cœur de Paris, MINES ParisTech forme
depuis sa création en 1783 des ingénieurs de très
haut niveau capables de résoudre des problèmes
complexes dans des champs très variés, dont
l’industrie minière.
Première école d'ingénieurs en France par son
volume de recherche contractuelle, MINES
ParisTech dispense une importante activité de
recherche orientée vers l’industrie et organisée
en cinq départements : Sciences de la terre et de
l’environnement, Énergétique et procédés,
Mécanique et matériaux, Mathématiques et
systèmes, Économie, management et société
L’école d'ingénieurs développe également la
création de chaires d’enseignement et de
recherche sur des thèmes émergents.
MINES ParisTech est membre fondateur de
ParisTech qui rassemble 12 des plus grandes
écoles
d'ingénieurs et
de
management
parisiennes. L’École est également membre
fondateur du PRES Paris Sciences et Lettres qui
rassemble 16 institutions d'enseignement
supérieur et de recherche prestigieuses.
MINES ParisTech
Sciences de la terre et de
l’environnement
Centre de Géosciences
35 rue Saint-Honoré
F-77305 Fontainebleau Cedex
Tel : +33 (0)1 64 69 47 78
www.geosciences.mines-paristech.fr
formation@geosciences.minesparistech.fr
2
Créée en 1967 à l’initiative de MINES ParisTech,
ARMINES est une association de recherche
contractuelle, partenaire de grandes Ecoles
d’ingénieurs.
Elle a pour objet la recherche « orientée vers
l’industrie » et apporte aux centres de recherche
communs aux écoles partenaires des moyens en
personnel, des équipements et des moyens de
fonctionnement à hauteur de son volume
d’activité
contractuelle.
Cette
recherche
partenariale avec l’industrie conduit à une
culture originale où la démarche scientifique est
confrontée à la dimension industrielle.
Avec près de 600 salariés en propre répartis
dans plus de 50 laboratoires, la participation des
enseignants-chercheurs des écoles et une
activité contractuelle proche de 44,7 millions
d’euros en 2013, elle est la première structure
française de recherche contractuelle adossée à
des établissements d’enseignement supérieur.
Elle renforce ainsi l’activité R&D du réseau des
Ecoles des Mines, de l’Ecole Polytechnique, de
l’ENSTA, de l’Ecole des Ponts et Chaussées et de
l’Ecole Navale en l’orientant vers les
problématiques de l’industrie.
ARMINES
Structure de recherche contractuelle
60 Boulevard Saint-Michel
F-75272 Paris Cedex 06
Tel : +33 (0)1 40 51 90 50
www.armines.net
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
MINES PARISTECH - CENTRE DE GEOSCIENCES
Situé à Fontainebleau, à 60km au sud de Paris, le site de
recherche de Mines ParisTech est installé au cœur du massif
forestier de Fontainebleau mondialement connue, à proximité
du domaine national du Château de Fontainebleau, inscrit sur
la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.
Le Centre de Géosciences est une structure de recherche et
d’enseignement qui développe ses activités sur les
thématiques des Sciences de la Terre et de l’Environnement.
En recherche, ses compétences portent sur la géologie, la
géotechnique,
la
géophysique,
la
géostatistique,
l’hydrogéologie, la géochimie, la géologie de l’ingénieur et la
géomécanique. Avec 50 enseignants-chercheurs, travaillant en lien étroit avec l’industrie, le Centre de
Géosciences participe à l’enseignement du cycle ingénieur civil de MINES ParisTech et à la formation
doctorale, et propose des actions de formations professionnelles spécialisées et continue.
Les formations proposées dans ce document couvrent les différents aspects de l’exploitation des matières
premières minérales depuis le rôle de l’état dans le développement de l’industrie minière, l’évaluation des
ressources ainsi que les aspects techniques et économiques liés à leur exploitation.
Les participants à ces formations viennent du monde entier. Ils
sont ingénieurs des mines, géologues d’exploration et
d’exploitation, directeurs de production, géophysiciens,
ingénieurs en génie civil, en
environnement et foncier,
directeurs administratifs
et
financiers,
des
directeurs techniques, ,
des membres d’agences
gouvernementales,
et
des étudiants issus de
l’enseignement supérieur.
Des formations intra-entreprises peuvent être
organisées à la demande, en France et à l’étranger.
3
également
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
©google earth 2014
MINES PARISTECH - CENTRE DE GÉOSCIENCES
Depuis le début des années 80, les formations du Centre de Géosciences ont accueilli plus de 1800
étudiants venant de 75 pays et de compagnies minières importantes :
France : Areva Mines, Eramet, Imerys, Lafarge
Roumanie : Université technique de Petrosani
Pologne : Institut minier central de Katowice
Russie : Institut des Mines de St Petersbourg
Europe
Inde : Coal India Ltd, Indian Bureau of Mines
Indonésie : Dept de Géologie et des Ressources
Minérales, PT Bukit Asam, PT Antam, PT Kaltim
Primacoal, PT Freeport McMoran, PT Indominco
Kazakhstan : Katco
Arabie Saoudite : Saudi Arabian Mining Company
(Ma’aden), Saudi Geological Survey (SGS)
Thaïlande : EGAT, Bampu
Asie
participants
40 et +
20 à 40
13 à 20
5 à 12
- de 5
Amérique
du Sud
Brésil : Vale, National Dept of Mining Production
Colombie : Ingeominas, Cerrejon Coal SA, BHP Billiton
Pérou : Centromin
Chili : CODELCO, Anglo American Chile
Mexique : diverses compagnies
Venezuela : CVG Ferrominera Orinoco, CVG Minerven,
Carbones del Guasare, Ministère des Mines,
Ministère de l’Environnement
4
Afrique
Afrique du Sud : Dept of Mineral Affairs, De Beers
Guinée: Ministère des Ressources Naturelles, Compagnie
minière de Bauxite
Gabon : Ministère des Mines, COMILOG
Niger : Ministère des Mines, Areva Niger, Somaïr, Cominak,
Imouraren S.A.
Maroc : Ministère des Mines; MANAGEM-ONA
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
©google earth 2014
FORMATIONS PROFESSIONNELLES EN INGÉNIERIE MINIÈRE
La production minière alimente de nombreuses industries de première transformation et génère des
activités induites en termes d’équipement (extraction, manutention, explosifs…), de gestion des ressources,
et de conseil (audit environnemental, économies, évaluation des ressources…). Aujourd’hui, la prise de
conscience concernant la nécessité d’une utilisation raisonnée des ressources naturelles non renouvelables
a augmenté les contraintes qui pèsent sur les exploitations minières. C’est l’ensemble des processus miniers
(exploration, extraction et restauration en fin d’exploitation), qu’il convient d’optimiser au mieux pour
satisfaire à la fois les besoins en matières premières, la protection de l’environnement, l’exploitation
durable des ressources, la viabilité économique des entreprises et les aspects sociétaux. Les retombées
sociales pour les populations locales sont aujourd’hui au cœur des débats et des stratégies de
développement pour les États en charge des exploitations minières.
Les trois cycles de formation proposés ci-après ont pour objectif d’apporter des réponses à ces
problématiques importantes pour l’avenir des acteurs impliqués dans l’exploitation des ressources
naturelles indispensables au fonctionnement et au développement des sociétés humaines. Ces acteurs sont
aujourd’hui engagés à garantir la durabilité de leur activité pour une meilleure compétitivité économique.
L’ANALYSE TECHNIQUE ET ÉCONOMIQUE DES OPÉRATIONS MINIÈRES A CIEL OUVERT (CESECO) est
une formation transversale dont l’objectif est d’étudier l’ensemble des thématiques liés à un site minier depuis
sa phase du projet jusqu’à sa fin de la vie, en passant par la phase de développement et d’exploitation. Ce cycle
s’adresse à des géologues d’exploration et d’exploitation, des ingénieurs miniers, des cadres de
l’industrie minière, des directeurs de production, des ingénieurs en génie civil, des agences
gouvernementales ou à des étudiants issus de l’enseignement supérieur. Le CESECOl permet
d’approfondir les connaissances dans le domaine de l’analyse technique, économique, sociale et
environnementale de l’exploitation des mines et carrières à ciel ouvert.
La GÉOSTATISTIQUE APPLIQUÉE A L’INDUSTRIE MINIÈRE (CFSG), plus spécialisée que la précédente,
apporte des solutions pour l'étude des variables régionalisées, à la frontière entre les mathématiques et les
sciences de la Terre. Cette formation permet d’améliorer l’estimation quantitative et la cartographie des
ressources disponibles, dont les données sont utiles pour l’optimisation de l’exploitation minière, la mise en
œuvre d’une stratégie d’entreprise et l’organisation globale d’un site minier. Si cette formation est très
orientée vers l’industrie minière, les techniques mathématiques abordées sont utilisables pour d’autres
domaines d’activité (pollutions environnementales, réservoirs pétrolier, aquifères, pédologie, …). Le CFSG,
s’adresse principalement à des ingénieurs des mines, des géologues d’exploration et d’exploitation, des
ingénieurs chargés de la gestion des ressources en eau, ou encore des géophysiciens.
Ces deux formations dispensés en anglais peuvent se faire soit en formation diplômante sur 10 mois (6 mois
de formation et 4 mois de projet personnel encadré), soit en formation professionnelle continue modulaire
non diplômante (cf programme, page suivante). La méthode d'enseignement repose sur des cours
magistraux, des travaux pratiques assistés par ordinateur, l’utilisation de logiciels du commerce ou
développés en interne, des exercices et des visites de terrain.
L’ADMINISTRATION PUBLIQUE DES MINES (CESAM) s’adresse à des hauts fonctionnaires de
l’administration, cadres d’entreprises ou jeunes diplômés de Master II ayant un profil d’ingénieurs des
mines, de géologues, de directeur administratifs et financier, de juristes, ou d’économistes. Le
CESAM dure 6 mois et est organisé exclusivement en français. Elle aborde des thématiques liées aux
politiques publiques, au développement stratégique, aux réglementations et aux opérations de contrôle
social, environnemental du secteur minier. L’utilisation d’outils de développement et d’évaluation
économique des projets miniers apporte aux étudiants une vision transversale des projets miniers du point
de vue administratif.
5
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
MINES PARISTECH
- CENTRE DE GÉOSCIENCES
PROGRAMME
CESECO
Durée
Analy se technique et économ ique
des opérations m inières
Mastère spécialisé ® CGE
1 0 mois
Dates
T arifs
07 /09/1 5 - 08/07 /1 6 1 5 000 €
Langue Pages
Anglais
10
ou en form ation continue m odulaire
Géom écanique et gestion de l’eau
(CESECO 2)
20 jours
28/09/1 5 - 23/1 0/1 5
8 000 €
Anglais
11-12
5 jours
28/09/1 5 – 02/1 0/1 5
2 500 €
Anglais
11
5 jours
05/1 0/1 5 – 09/1 0/1 5
2 500 €
Anglais
11
5 jours
1 2/1 0/1 5 – 1 6/1 0/1 5
2 500 €
Anglais
12
5 jours
1 9/1 0/1 5 – 23/1 0/1 5
2 500 €
Anglais
12
35 jours
02/1 1 /1 5 - 1 8/1 2/1 5
1 2 000 €
Anglais
13-15
1 0 jours
02/1 1 /1 5 – 1 3/1 1 /1 5
5 000 €
Anglais
13
5 jours
1 6/1 1 /1 5 – 20/1 1 /1 5
2 500 €
Anglais
13
5 jours
23/1 1 /1 5 – 27 /1 1 /1 5
2 500 €
Anglais
14
Optimisation et dimensionnement de
fosse, planification dans les mines à ciel
ouv ert
1 0 jours
30/1 1 /1 5 – 1 1 /1 2/1 5
5 000 €
Anglais
14
Les bilans miniers : besoins, méthodes,
sy stèmes et av antages
5 jours
1 4/1 2/1 5 – 1 8/1 2/1 5
2 500 €
Anglais
15
25 jours
25/01 /1 6 - 26/02/1 6
Du projet technique à l’év aluation
économique des projets miniers
1 5 jours
25/01 /1 6 - 1 2/02/1 6
6 500 €
Anglais
16
Incertitudes et risques dans les projets
miniers
5 jours
1 5/02/1 6 - 1 9/02/1 6
2 500 €
Anglais
17
Projet minier : ex emple d’études de
faisabilité et de financements de projets
5 jours
22/02/1 6 - 26/02/1 6
2 500 €
Anglais
17
1 0 jours
29/02/1 6 - 1 1 /03/1 6
5 000 €
Anglais
18
Mécanique des sols et des roches
Stabilité des pentes et mouv ements de
v ersants
Notion d’hy draulique souterraine et
gestion de l’eau dans les mines
Techniques de fragmentation des
roches
Méthodes d’ex ploitation et
planification m inière (CESECO 3)
Introduction à la modélisation de
gisement
Principales étapes et paramètres des
projets miniers
Méthodes d’ex ploitation et
équipements des mines à ciel ouv ert
Économ ie des projets m iniers
(CESECO 4)
Aspects sociaux et env ironnem entaux dans un projet m inier
(CESECO 5)
6
1 0 000 € Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
16-17
MINES PARISTECH
- CENTRE DE GÉOSCIENCES
PROGRAMME
CFSG
Durée
Dates
T arifs
1 0 mois
07 /09/1 5 - 08/07 /1 6
1 5 000 €
Anglais
19
21 /09/1 5 – 1 6/1 0/1 5
8 000 €
Anglais
20-21
21 /09/1 5 – 02/1 0/1 5
5 000 €
Anglais
21
05/1 0/1 5 - 1 6/1 0/1 5
5 000 €
Anglais
21
26/1 0/1 5 - 30/1 0/1 5
2 500 €
Anglais
22
1 6/1 1 /1 5 – 29/1 1 /1 5
5 000 €
Anglais
23
1 0 jours
1 1 /01 /1 6 – 22/01 /1 6
5 000 €
Anglais
24
5 jours
01 /02/1 6 – 05/02/1 6
2 500 €
Anglais
25
(CFSG 7 ) 1 0 jours 08/02/1 6 – 1 9/02/1 6
5 000 €
Anglais
26
Géostatistique appliquée à
l’industrie m inière
Mastère spécialisé ® CGE
Langue Pages
ou en form ation continue m odulaire
Géostatistique linéaire
(CFSG 2)
20 jours
Géostatistique linéaire - modélisation
1 0 jours
(CFSG 2a)
Géostatistique linéaire - estimation
1 0 jours
(CFSG 2b, CFSG 2a requis)
Géostatistique non stationnaire
(CFSG 3)
5 jours
Géostatistique m ultiv ariable
1 0 jours
(CFSG 4)
Géostatistique non linéaire
(CFSG 5)
T ransitions, effets de bordure et
construction d’un m odèle de bloc
(CFSG 6)
Sim ulations
7
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
MINES PARISTECH
- CENTRE DE GÉOSCIENCES
PROGRAMME
CESAM
Durée
Dates
Adm inistration des m ines
6 mois
1 1 /01 /1 6 - 08/07 /1 6
T arifs
Langue Pages
1 5 000 € Français
27
ou en form ation continue m odulaire
Stratégie de dév eloppem ent du
secteur m inier
(CESAM 1)
30 jours
1 1 /01 /1 6 - 1 9/02/1 6
1 0 jours
1 1 /01 /1 6 - 22/01 /1 6
5 000 € Français
28
1 0 jours
25/01 /1 6 - 05/02/1 6
5 000 € Français
28
1 0 jours
08/02/1 6 - 1 9/02/1 6
5 000 € Français
29
1 5 jours
22/02/1 6 - 1 1 /03/1 6
6 500 €
Français
30
1 0 jours
22/02/1 6 - 04/03/1 6
5 000 € Français
30
5 jours
07 /03/1 6 - 1 1 /03/1 6
2 500 €
30
30 jours
21 /03/1 6 - 29/04/1 6
Ev aluation économique des projets
miniers
1 0 jours
21 /03/1 6 - 01 /04/1 6
5 000 € Français
31
Comptes d'ex ploitation des compagnies
minières, amélioration de la rentabilité,
optimisation du management de projet
1 0 jours
04/04/1 6 - 1 5/04/1 6
5 000 € Français
31
Fiscalité applicable à l’industrie minière
1 0 jours
1 8/04/1 6 - 29/04/1 6
5 000 € Français
32
Industrie minière et conditions de son
dév eloppement
Politiques publiques du secteur minier
et législation
Contrats miniers et leur négociation
Maitrise des enjeux env ironnem entaux sociaux et hum ains dans
l'industrie m inière
(CESAM 2)
Principes de contrôle et maîtrise des
risques env ironnementaux et sociaux
Principes de contrôle et maîtrise des
risques sociaux et humains
Ressources m inérales et
dév eloppem ent économ ique
(CESAM 3)
1 2 000 € Français 28-29
Français
1 2 000 € Français 31-32
PROGRAMME
Inspection des m ines et carrières
8
Durée
Dates
T arifs
Langue Pages
20 jours
Nous consulter
8 500 €
Français
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
33
Lieu de formation :
MINES ParisTech - Centre de Géosciences – Équipe
Formation
35, rue Saint-Honoré – 77300 Fontainebleau (France)
Pour s’inscrire à :
un ou plusieurs modules de formation, envoyer votre
curriculum vitae en précisant la formation choisie à :
formation@geosciences.mines-paristech.fr
une formation longue diplômante, contacter :
Pour le CESECO:
M. Jean-Alain FLEURISSON
Responsable de la formation
Mme Claudie DE VREESE
Assistante
+33 1 64 69 48 13
+33 1 64 69 48 94
resp_ceseco@geosciences.mines-paristech.fr
Pour le CFSG:
Mme Gaëlle LE LOC’H
Responsable de la formation :
Mme Nathalie DIETRICH
Assistante
+33 1 64 69 47 72
+33 1 64 69 47 78
resp_cfsg@geosciences.mines-paristech.fr
Pour le CESAM:
M. Hugues ACCARIE
Responsable de la formation
Mme Claudie DE VREESE
Assistante
+33 1 64 69 49 26
+33 1 64 69 48 94
resp_cesam@geosciences.mines-paristech.fr
9
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
Plan d’accès à Mines ParisTech Fontainebleau
Aéroport Charles de Gaulle
Paris Gare du Nord
Antony
ORLIVAL
Orly
ouest
Orly
sud
Paris Gare de Lyon
ORLIVAL
Aéroport Paris Orly
Gare de Fontainebleau
A la gare routière d’Avon :
Bus ligne 1
Les Bouleaux  Les Lilas :
arrêt Saint Honoré
Mines ParisTech, 35 rue Saint Honoré, 77300 Fontainebleau - France
10
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
ANALYSE TECHNIQUE ET ÉCONOMIQUE DES OPÉRATIONS
MINIÈRES (CESECO)
Mastère Spécialisé® CGE -10 mois
Public cible
Ingénieur des mines, ingénieurs en génie civil ou géologues ayant quelques années d’expériences dans les
sociétés minières, agences gouvernementales ou l’enseignement supérieur dans le domaine minier
Programme
CESECO 1 : Introduction (3 semaines – 6 ECTS)
Accueil et introduction ;
Introduction à l’industrie minière dans le monde ;
Stage de terrain (géologie, mine, environnement).
CESECO 2 : Géomécanique et gestion de l’eau
(4 semaines – 8 ECTS)
Mécanique des sols et des roches ;
Mouvements de versants et stabilité des pentes des mines et carrières à ciel ouvert ;
Notion d’hydraulique souterraine et gestion de l’eau dans les mines ;
Techniques de fragmentation des roches.
CESECO 3 : Méthodes d’exploitation et planification minière (7 semaines – 13 ECTS)
Introduction à la modélisation de gisement : modèle géologique et évaluation des
ressources ;
Principales étapes et paramètres des projets miniers ;
Méthodes d’exploitation et équipement des mines à ciel ouvert ;
Optimisation et dimensionnement de fosse, planification dans les mines à ciel ouvert ;
Les bilans miniers : besoins : besoins, méthodologies, systèmes et avantages.
CESECO 4: Économie des projets miniers (5 semaines – 9 ECTS)
Du projet technique à l’évaluation économique des projets miniers;
Incertitudes et risques dans les projets miniers ;
Projet minier : exemples d’études de faisabilité et de financements de projets.
CESECO 5: Aspects sociaux et environnementaux dans un projet minier
(2 semaines – 4 ECTS)
Visites techniques (mines, carrières et équipementiers) en France et à l’étranger
(3 semaines – 5 ECTS)
Projet personnel de fin d’études (4 mois – 30 ECTS)
Diplôme
Après examen des travaux de l’étudiant, celui-ci reçoit le diplôme de
Mastère Spécialisé® CGE et un diplôme national français de Formation
Spécialisée délivré par MINES ParisTech.
CESECO1
Durée : 10 m ois
Dates : 07 /09/15 - 08/07 /16
Coût :
15 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Frais d’inscription et informations auprès de resp_ceseco@geosciences.mines-paristech.fr
11
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
.
(CESECO 2) - Formation continue modulaire
GÉOMECANIQUE ET GESTION DE L’EAU
CESECO 2A - Mécanique des sols et des roches
Objectifs :
Acquérir les compétences de base de la mécanique des sols et des roches,
utiles pour la caractérisation des sols et des massifs rocheux et le comportement
mécanique des ouvrages miniers.
Programme
Mécanique des sols : identification géotechnique des sols,
contraintes et déformations dans les sols, tassement et
consolidation, résistance au cisaillement ;
Mécanique des roches : matrice rocheuse et massif rocheux,
lois de comportement de la matrice rocheuse ;
Travaux pratiques : essai de compression simple, essai de
cisaillement à la boite.
Pré-requis : connaissances de base en géologie
CESECO2A
Durée : 5 jours
Dates : 28/09/15 – 02/10/15
Coût :
2 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
CESECO 2B - Stabilité des pentes et mouvements de versants
Objectifs :
comprendre les mécanismes de déformation et de rupture des pentes en
fonction des structures géologiques et du comportement mécanique des sols et roche.
Étudier les méthodes de calcul de stabilité des pentes, savoir faire le suivi et le contrôle des
déformations d’un talus ou d’un versant instable et définir des méthodes de confortements.
Programme
Facteurs de prédisposition et de déclenchement de mouvements de versants, typologie des
mouvements de terrain et des mécanismes de rupture ;
Méthodes de calcul de stabilité dans les sols (plan, surfaces de rupture circulaires et polygonales),
exercices d’application avec le logiciel SLIDE, remblais et verses à stérile, paramètres hydrauliques,
effets d’échelle ;
Mécanisme de déformation et de rupture progressive : calculs des contraintes et déplacements en
milieu continu ;
Analyse structurale des massifs rocheux : comportement mécanique des discontinuités ;
Mécanismes de rupture élémentaires dans les massifs rocheux : exercice d’application avec le
logiciels DEGRES ;
Renforcements mécaniques et confortement dans les massifs de sols et de roches ;
Classification des massifs rocheux : calculs des contraintes et de déplacements en milieu discontinu ;
Instrumentation des pentes et prévision de rupture.
Pré-requis : connaissances de base en mécanique des sols et des roches et eaux souterraines
CESECO2B
Durée : 5 jours
Dates : 05/10/15 – 09/10/15
12
Coût :
2 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CESECO 2) - Formation continue modulaire
GÉOMECANIQUE ET GESTION DE L’EAU
CESECO 2C - Notions d’hydraulique souterraine et gestion de
l’eau dans les mines
Objectifs
maîtriser, en théorie et en pratique, l’écoulement des eaux souterraines ainsi
que les principales caractéristiques des aquifères et des nappes phréatiques pour une
meilleure gestion des impacts d’une exploitation minière. Interpréter et définir des
opérations de pompage pour leur application au drainage des nappes phréatiques et au
rabattement des nappes par pompage. Dimensionner les ouvrages de drainage des eaux
superficielles dans les mines.
Programme
Concepts de base de l’écoulement de l’eau souterraine
Aquifères et nappes phréatiques : caractérisation et
modélisation ;
Essais de pompage et d’assèchement des rabattements de
nappe ;
Modèles hydrogéologiques appliqués aux mines ;
Gestion de l’eau dans les mines.
Pré-requis : connaissances de base en géologie
CESECO2C
Durée : 5 jours
Dates : 12/10/15 – 16/10/15
Coût :
2 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
CESECO 2D - Techniques de fragmentation des roches
Objectifs
: ce processus incontournable de l’exploitation
minière demande d’acquérir et de maîtriser les compétences
théoriques et pratiques des mécanismes fondamentaux de la
fragmentation des roches à l’explosif et mécanique en fonction
des caractéristiques du massif rocheux.
Programme
Introduction : caractérisation du massif rocheux (matrice
rocheuse, discontinuités, propriétés mécaniques), objectifs du
processus de fragmentation ;
Fragmentation à l’explosif : caractérisation des explosifs et
systèmes d’amorçage, mécanismes fondamentaux de la fragmentation, conception des plans de tir,
évaluation des résultats du tir, tir et environnement ;
Techniques de fragmentation mécanique : principes et concepts de base, différentes techniques de
fragmentation et de découpage mécanique…
Pré-requis : connaissances de base en mécanique des roches
CESECO2D
Durée : 5 jours
Dates : 19/10/15 – 23/10/15
13
Coût :
2 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CESECO 3) - Formation continue modulaire
MÉTHODES D’EXPLOITATION ET PLANIFICATION MINIERE
CESECO 3A - Introduction à la modélisation de gisement :
modélisation géologique et évaluation des ressources
Objectifs :
étudier les principes fondamentaux et les principales techniques de
modélisation des gisements nécessaires à la conception d’un projet minier à ciel
ouvert (techniques de modélisation géologique des gisements, initiation à la géostatistique
linéaire et ses applications à l’évaluation des ressources).
Programme
Introduction au modèle géologique : modélisation géologique
des données de base, modèle de blocs et évaluation des
ressources, exercices d’application avec le logiciel SURPAC
(DASSAULT SYSTEME GEOVIA).
Initiation à la géostatistique et à l’évaluation de ressources :
introduction à la géostatistique linéaire (variogramme et
variance d’estimation), exercices d’application avec le logiciel
ISATIS (Géovariances).
Pré-requis : connaissances de base en géologie, pratique de la
modélisation numérique
CESECO3A
Durée : 10 jours
Dates : 02/11/15 – 13/11/15
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
CESECO 3B - Principales étapes et paramètres d’un projet
minier
Objectifs :
examiner les différentes étapes et l’impact
des paramètres importants sur un projet minier.
Programme
Les différentes étapes d’un projet minier, de l’analyse de
l’expert à l’étude de faisabilité et les niveaux de précision
visés à chaque étape ;
Présentation du contenu d'une étude de faisabilité au
moyen d’études de cas ;
Rythme de production et teneur de coupure, deux
paramètres importants des projets miniers ;
Pré-requis : Connaissances du domaine minier
CESECO3B
Durée : 5 jours
Dates : 16/11/15 – 20/11/15
14
Coût :
2 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CESECO 3) - Formation continue modulaire
MÉTHODES D’EXPLOITATION ET PLANIFICATION MINIERE
CESECO 3C - Méthodes d’exploitation et équipements des
mines à ciel ouvert
Objectifs :
définir les méthodes d’exploitation les plus appropriées en fonction des
caractéristiques du gisement, choisir et dimensionner une flotte d’équipements miniers
adaptés aux caractéristiques locales.
Programme
méthodes d’exploitation, équipements miniers des
gisements sédimentaires de surface et des gisements
profonds ;
Techniques minières et équipements : matériels de
chargement (pelles hydrauliques et câbles, chargeuses,
draglines, roues-pelle) et de transport, convoyeurs à
bande, système IPCC ;
Système de dispatch et de contrôle de la production minière ;
Introduction à l’exploitation par récupération in situ.
Pré-requis : Expérience en exploitation minière
CESECO3C
Durée : 5 jours
Dates : 23/11/15 – 27 /11/15
Coût :
2 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
CESECO 3D - Optimisation, dimensionnement et planification
des mines à ciel ouvert
Objectifs :
maîtriser le dimensionnement d’une mine à ciel ouvert et planifier la
production minière (principes de base de l’optimisation et du dimensionnement de la fosse
finale et des fosses intermédiaires, principes de base de la planification minière).
Programme
Paramétrage technique des réserves et ses applications à
l’optimisation de la fosse finale
Optimisation et dimensionnement de la fosse finale et des
fosses intermédiaires ;
Planification minière : du court terme au long terme ;
Travaux pratiques avec les logiciels WHITTLE et SURPAC
(DASSAULT SYSTEM GEOVIA).
Pré-requis : connaissance de base en modélisation géologique de
gisement et pratique des logiciels de modélisation.
CESECO3D
Durée : 10 jours
Dates : 30/11/15 – 11/12/15
15
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CESECO 3) - Formation continue modulaire
MÉTHODES D’EXPLOITATION ET PLANIFICATION DES MINIERE
CESECO 3E - Les bilans miniers : besoins, méthodes,
systèmes et avantages
Objectifs:
comprendre pourquoi les bilans miniers sont nécessaires pour mesurer
l’efficacité des processus de planification et d’exécution et aller ainsi vers l’excellence
opérationnelle, comment les réaliser et les interpréter. Ce module propose d’identifier les
données utiles pour établir les bilans le long de la chaine de valeur minière en soulignant
l’importance d’une stratégie de collecte de données représentatives des productions
respectives de la mine et de l’usine de traitement, de connaître et comprendre les
méthodologies ainsi que les outils et, techniques d’analyse des bilans miniers et définir les
bonnes pratiques à mettre en place.
Programme
Mesure et échantillonnage : concepts clés et bonnes pratiques






Introduction à la théorie de l’échantillonnage de P. Gy ;
Conception de protocoles d’échantillonnage et de procédures efficaces QA-QC (QA Quality
Assurance – QC Quality Control) en insistant sur la précision et la justesse ;
Particularités de la mesure et de l’échantillonnage : sur le site de forage, au laboratoire, en mine
et dans l’usine ;
Lien entre échantillonnage et géostatistique:
optimisation de la maille de sondages en mine, optimisation de l’intervalle de prélèvement sur
bande transporteuse à l’entrée usine ;
Caractéristiques essentielles et importance des systèmes de mesure.
Les bilans miniers le long de la chaîne de valeur








Qu’est-ce qu’un bilan minier (ou réconciliation) ? Quand faut-il en faire et pourquoi ?
Les quatre bilans essentiels le long de la chaîne de valeur ;
Les clients des bilans miniers ;
Éléments à considérer pour établir un bilan, « équilibrer » un bilan, faire la comptabilité mineraimétal ;
Identifier, analyser et gérer les écarts Prévu – Réalisé : nécessité d’une démarche proactive et
transversale ;
Introduction à diverses techniques et méthodes de résolution de problèmes, par exemple la
cartographie de processus, l’analyse causale, la méthodologie six-sigma ;
L’intérêt des bilans miniers : une mesure de la performance de l’ensemble mine-usine, un outil
pour améliorer la planification tactique et l’exploitation du gisement, une aide à la planification
stratégique ;
Discussion : nécessité d’une réconciliation intégrée et globale au niveau d’une exploitation
minière.

Les activités comprennent exercices, projets et présentation-discussion de cas d’études
Pré-requis : connaissances générales de la chaine de valeur minière
CESECO3E
Durée : 5 jours
Dates : 14/12/15 – 18/12/15
16
Coût :
2 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CESECO 4) - Formation continue modulaire
ÉCONOMIE DES PROJETS MINIERS
CESECO 4A - Du projet technique à l’évaluation économique
Objectifs
: se familiariser avec les techniques de calcul des flux de trésorerie et
expliquer les caractéristiques principales de l’investissement minier, des coûts opératoires
et des recettes. Calculer les indicateurs économiques d’un projet minier (valeur actuelle
nette (VAN), période de retour, taux de rentabilité interne (TRI)) et comprendre l’impact
final d’une décision technique. Mener à bien une évaluation économique lorsque les
données de base (investissements, financement, coûts opératoires et recettes) sont
disponibles et obtenir une première estimation d’un projet sur la base de critères simples.
Programme
1ère semaine : les bases de l’évaluation économique de projets



Les bases de l'évaluation économique : la valeur temporelle de l'argent et analyses des flux de
trésorerie (cash flow) actualisés ;
Évaluation de la rentabilité : valeur actualisée nette, taux de rentabilité, vrai taux de rentabilité,
rendement des capitaux propres ;
Évaluation des projets spécifiques : projets différentiels (capacité d'augmentation ...),
renouvellement des équipements ...
2ème semaine : introduction à l'évaluation économique
de projets miniers




Investissements;
Coûts d’opératoires et structures des coûts ;
Recettes ;
Exercices d’application.
3ème semaine : Exercice d’application d’évaluation
économique d’un projet minier


©google earth 2014
Evaluation préliminaire d’un projet minier ;
Première évaluation économique d’un projet : sans
taxes, sans financement ;
Imposition des sociétés minières et de leur production – Impact de l’impôt sur le projet ;
Financement des projets miniers : impact d’un prêt sur un projet ;
Evaluation complète et finale d’un projet d’exploitation minière ;




Remarque : si vous avez les connaissances de base en économie, vous avez la possibilité de vous inscrire
aux 2ème et 3ème semaines uniquement
Pré-requis : Concepts mathématiques de base dans l’analyse des flux de trésorerie actualisés ainsi qu’une
maîtrise d’Excel. Connaissances de base et expérience dans les techniques minières et de traitement
CESECO4A
Durée : 15 jours
Dates : 25/01/16 - 12/02/15
17
Coût :
6 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CESECO 4) - Formation continue modulaire
ÉCONOMIE DES PROJETS MINIERS
CESECO 4B -Incertitudes et risques dans les projets miniers
Objectifs :
Acquérir les différentes techniques pour évaluer les risques financiers liés
aux projets miniers. Comment mener une analyse de sensibilité et une analyse probabiliste
(simulation de Monte Carlo). Mettre en application les options réelles dans l’estimation des
risques d’un projet minier.
Programme
Incertitudes et évaluation des risques dans un projet minier





Risques dans les projets miniers ;
Analyse de sensibilité ;
Simulations de Monte Carlo ;
Options réelles ;
Risque d’évaluation probabiliste dans le projet d’exploitation minière.
Pré-requis : Cash flow actualisés et connaissances d’Excel, comprendre les concepts mathématiques dans
les simulations de Monte Carlo
CESECO4B
Durée : 5 jours
Dates : 15/02/16 - 19/02/16
Coût :
2 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
CESECO 4C - Projet minier : exemples d’études de faisabilité
et de financements de projets
Objectifs : le développement d’un projet minier passe par l’analyse de la faisabilité et du
financement du projet. Des études de cas dans différents secteurs de l’industrie extractive
permettent d’apprendre la gestion de projet, l’implication des différents acteurs et
l’évaluation des principaux risques.
Programme
Exemple d’une étude de faisabilité dans les sables bitumineux (Total) ;
Exemple d’une étude de faisabilité dans l’or (Pacifico) ;
Exemple d’une étude de faisabilité dans l’uranium (Areva Mines) ;
Exemple d’une étude de faisabilité dans les minéraux industriels (Sofreco) ;
Rôle des principales institutions financières internationales dans les projets miniers.
Pré-requis : Avoir une expérience professionnelle dans les méthodes minières et l’économie
CESECO4C
Durée : 5 jours
Dates : 22/02/16 - 26/02/16
18
Coût :
2 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CESECO 5) - Formation continue modulaire
ASPECTS SOCIAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DANS UN PROJET MINIER
Objectifs :
donner une vue d’ensemble des relations entre l’Etat et les compagnies
minières au travers des différents types de codes miniers, des contrats miniers et de la
politique de contrôle de l'activité minière (sécurité, santé, environnement). Etudier
comment les compagnies minières contribuent au développement d’un pays et engagent
leur responsabilité sociale et environnementale dans le développement de projets miniers.
Comprendre comment gérer les problèmes environnementaux tout au long de l’activité du
site de production et définir le plan de gestion environnemental et social d’un projet
d’exploitation minière.
Programme
Concepts de lois fondamentales minières et comparaison de certains aspects des codes miniers ;
Les contrats entre l’État et les compagnies minières ;
Culture et politique de santé et de sécurité dans l'industrie minière ;
L’environnement dans l’industrie minière : du projet à la gestion de l’après-mine ;
La responsabilité sociale et environnementale des compagnies minières.
Pré-requis : connaissances de base et expérience dans les projets miniers
CESECO5
Durée : 10 jours
Dates : 29/02/16 - 11/03/16
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Pour s’inscrire à un ou plusieurs modules du CESECO,
envoyer votre Curriculum vitae en précisant la formation choisie à :
formation@geosciences.mines-paristech.fr
Pour s’inscrire à la formation diplômante CESECO, écrire à :
resp_ceseco@geosciences.mines-paristech.fr
©google earth 2014
19
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
GÉOSTATISTIQUE APPLIQUÉE A L’INDUSTRIE MINIÈRE (CFSG)
Mastère spécialisé® CGE – 10 mois
Public cible
Ingénieurs des mines, géologues, ingénieurs réservoirs, géophysiciens,
Expérience professionnelle et bon niveau en mathématique exigés
Programme
CFSG 1 : Introduction (2 semaines – 4 ECTS)
Rappel des connaissances de base et homogénéisation des
niveaux des étudiants sur l’ensemble des domaines prérequis.
CFSG 2 - LINEAIRE (cours + travail personnel, 7 semaines – 13 ECTS)
Caractérisation de la variabilité spatiale (variogramme), de l'estimation locale (krigeage), des
intervalles de confiance (variances de krigeage et de dispersion) et de l'estimation globale des
ressources en place.
CFSG 3 - NON STATIONNAIRE – (1 semaine – 2 ECTS)
Méthodes pour des phénomènes ayant une tendance systématique ou « dérive » : Krigeage
Universel (dérive globale de forme simple), fonctions Aléatoires Intrinsèques d'ordre k (dérive
complexe)
CFSG 4 - MULTIVARIABLE (cours+travail personnel, 3 semaines – 6 ECTS)
Outils et méthodes complétant ceux de la géostatistique linéaire dans le cas où plusieurs variables
doivent être étudiés simultanément (gisements polymétalliques, milieux sédimentaires à
géométrie multisurfaces, prospection géochimique…) : covariances et variogrammes croisés,
cokrigeage, dérive externe, analyse krigeante…
CFSG 5 - NON LINEAIRE - (cours+travail personnel, 3 semaines – 6 ECTS)
Estimation des quantités au dessus de seuils de coupure. Deux grands thèmes :
Effet de support (taille des échantillons différente de celle des unités de sélection)
Effet d'information (sélection sur estimateur).
CFSG 6 - TRANSITION, EFFET DE BORDURE ET MODELE DE BLOC (1 semaine – 2 ECTS)
A partir d’une étude de cas sur un gisement polymétallique, mise en œuvre des méthodes utilisées
en planification minière pour estimer les teneurs de block, dans un contexte où le gisement est
constitué d’unités géologiques chahutées possédant chacune une gamme de teneurs et une
variabilité particulières.
CFSG 7 - SIMULATIONS - (cours+travail personnel, 3 semaines – 6 ECTS)
Production de différentes versions de fonctions ou d'ensembles aléatoires dont la variabilité
reproduit celle des données, ainsi que leurs valeurs par le « conditionnement ». On résout ainsi
des problèmes qui échappent aux méthodes d'estimation, linéaires ou non.
Séminaires courts et mini-conférences (2 semaines - 3 ECTS)
Visites techniques (mines, carrières et autres) en France et à l’étranger (2 semaines – 3 ECTS)
Projet personnel de fin d’études (4 mois - 30 ECTS)
Diplôme
Après examen des travaux de l’étudiant, celui-ci reçoit le diplôme de
Mastère Spécialisé® CGE et un diplôme national français de Formation
Spécialisée délivré par MINES ParisTech
CFSG1
Durée : 10 m ois
Dates : 07 /09/15 - 08/07 /16
Coût :
15 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Frais d’inscription et informations auprès de resp_cfsg@geosciences.mines-paristech.fr
20
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CFSG 2) - formation continue modulaire
GÉOSTATISTIQUE LINÉAIRE
Objectifs :
estimer la valeur d’une variable régionalisée en un point ou dans un bloc
d’une ressource, paramètre clé d’un projet minier, en utilisant les outils de la
géostatistique linéaire. Ces derniers décrivent et modélisent la variabilité spatiale du
phénomène étudié (variable régionalisée : hauteur d'un horizon, porosité d'une roche,
teneur en métal ou concentration en polluant …), rendant compte par exemple de
l’anisotropie, des distances de corrélation ou des échelles de variabilité imbriquées..
Programme
Théorie et pratique de la géostatistique de base :
variographie : analyse exploratoire des données, calcul du
variogramme expérimental, ajustement du modèle
 variance de dispersion, variance d'estimation
 estimation locale : théorie et pratique du krigeage
 estimation globale

Ce programme peut être divisé en deux parties :
Modélisation : elle fournit une meilleure connaissance de la
variabilité spatiale de la quantité étudiée.





Analyse critique des données ;
Variogramme expérimental : une vision expérimentale de la variabilité des données ;
Méthodes de calcul dans les cas d’un échantillonnage régulier et irrégulier ;
Modèle théorique de variogramme : ajustement et conséquences du choix de la modélisation de
variogramme sur les propriétés de la variable étudiée, signification des paramètres du modèle ;
Régularisation : prise en compte de la variabilité des volumes des échantillons et conséquences
sur la modélisation.
Estimation




Variance d'estimation : évaluation des intervalles de
confiance des estimateurs ;
Estimation globale (sur le gisement entier, ou sur de larges
domaines d'exploitation) ;
krigeage : « meilleur estimateur linéaire optimal » ;
Différents types de krigeage : krigeage ponctuel et krigeage de
blocs, moyenne connue ou inconnue, voisinage de krigeage
(choix des points de données utilisés pour le krigeage).
Pré-requis : base solide en mathématiques
Ce module peut être divisé en deux parties : Géostatistique Linéaire I et II (cf page suivante).
CFSG2
Durée : 20 jours
Dates : 21/09/15 – 16/10/15
21
Coût :
8 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CFSG 2a et 2b) - formation continue modulaire
GÉOSTATISTIQUE LINÉAIRE I ET II
CFSG 2A : Géostatistique linéaire I / modélisation
Objectifs : description et modélisation de la variabilité spatiale de la variable d’intérêt
à partir de données expérimentales.
Programme
Variogramme expérimental : quantification expérimentale de la variabilité des données prise en
compte lors de la modélisation, méthodes de calcul du variogramme expérimental dans les cas
d'échantillonnages réguliers ou irréguliers ;
Modélisation : analyse structurale géostatistique, quantification de la variabilité spatiale du
phénomène étudié (anisotropies, distances de corrélation, échelles emboîtées de variabilité) ;
Concept du modèle de variogramme : importance de l'ajustement du variogramme et conséquences
du choix d'un modèle sur les propriétés de la variable étudiée, signification des paramètres du
modèle ;
Régularisation : combiner les données provenant de supports
différents et mesurer les conséquences sur la modélisation
Variance de dispersion : quantification de la dispersion de la
variable dans un domaine fini, en fonction de sa géométrie et de
sa taille et explication de l’intérêt du stockage
d'homogénéisation.
Pré-requis : base solide en mathématiques
CFSG2A
Durée : 10 jours
Dates : 21/09/15 – 02/10/15
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
CFSG 2B : Géostatistiques linéaire II / estimation
Objectifs : réaliser une estimation de la variable d’intérêt déjà modélisée, ainsi qu’une
évaluation de l’amplitude possible des erreurs (écart type d’estimation, intervalles de
confiance) ; les méthodes utilisées optimisent l’estimation en minimisant l’erreur
d’estimation, écart entre valeur calculée et valeur vraie.
Programme
Variance d'estimation : évaluation des intervalles de confiance des différents estimateurs ;
Estimation globale (soit sa totalité, soit sur de larges domaines d'exploitation) en vue d’une
planification économique ;
krigeage : « meilleur estimateur linéaire optimal »
Différents types de krigeage : krigeage ponctuel et krigeage de blocs, krigeage à moyenne connue ou
inconnue, voisinage de krigeage (choix des points de données utilisés pour le krigeage).
Pré-requis : Géostatistique Linéaire I ou équivalent
CFSG2B
Durée : 10 jours
Dates : 05/10/15 - 16/10/15
22
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CFSG 3) - formation continue modulaire
GÉOSTATISTIQUE NON STATIONNAIRE
Objectifs : fournir des outils adaptés à la représentation de phénomènes trop complexes
pour être représenté par des modèles stationnaires ou intrinsèques en élargissant les
hypothèses de stationnarité. Étudier des phénomènes présentant une dérive ou un
comportement régulier (comportement à basse fréquence, par exemple) pour lesquels il n'y
aura pas de modèle de variogramme autorisé compatible avec les variogrammes
expérimentaux.
Programme
Études de phénomènes ayant une tendance systématique ou "dérive" avec deux groupes de méthodes :
Krigeage Universel (cas d’une dérive globale de forme simple) : dans une première approche, très
intuitive, la variable étudiée est la somme de deux composantes, l'une (le résidu) pouvant être traité
à l'aide des méthodes de la géostatistique linéaire, l'autre étant considéré comme une dérive (ou une
tendance). Une extension de cette approche KU conduit à la méthode de la dérive externe, dans
laquelle deux types d’informations sont présents : la variable d'intérêt, mesurée en un petit nombre
de données, et une variable auxiliaire, densément échantillonnée mais moins précise, et qui est
supposée fournir des informations sur l’aspect général de la variable d'intérêt.
Fonctions aléatoires intrinsèques d'ordre k (FAI-k , cas
d’une dérive complexe) : fonctions qui transforme les
données en quantités stationnaires (analogue à une
différenciation d'ordre k), et qui filtre les composantes les
plus régulières du phénomène.
L'avantage de cette technique réside en ce qu'elle élargit
l'éventail des modèles en introduisant les covariances
généralisées (généralement le choix de ces covariances
généralisées et de leurs paramètres est géré par un module
automatique).
Les méthodes diffèrent uniquement par la nature des quantités
utilisées. La première partie du cours est consacrée à la mise en
évidence de comportements non stationnaires. Un exemple
numérique avec quelques données régulièrement espacées en 1D
permet d’imaginer une solution simple.
Pré-requis : des connaissances en géostatistique de base (voir la
formation Géostatistique Linéaire)
CFSG3
Durée : 5 jours
Dates : 26/10/15 - 30/10/15
23
Coût :
2 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CFSG 4) - formation continue modulaire
GÉOSTATISTIQUE MULTIVARIABLE
Objectifs :
fournir des outils complémentaires pour la caractérisation et l'estimation
des ressources lorsqu’on dispose de plusieurs variables à étudier simultanément. Elle
permet de mettre en évidence les relations spatiales entre les variables, d’améliorer
l'estimation d'une variable à l'aide de variables secondaires (prélevées aux mêmes points
[cas isotopique] ou non [cas hétérotopique], d’améliorer la cohérence entre les estimations
de plusieurs variables, de simuler plusieurs variables conjointement.
Programme
Plusieurs variables sont étudiées simultanément, dans le cas de dépôts polymétalliques, d'environnements
sédimentaires à géométrie multi-surfaces ou de prospection géochimique.
Les statistiques de base : rappels sur la régression linéaire ;
Les outils structurels multivariés : covariance croisée et variogramme croisé (ces outils permettent
de quantifier les relations spatiales entre les variables) ;
Modèle de corrélation intrinsèque, modèle de corégionalisation linéaire ;
Cokrigeage : méthode d'estimation proposée par la géostatistique pour des applications multivariées
(équations générales pour les cas isotopique ou hétérotopique) et simplifications de cokrigeage par
des modèles spécifiques et/ou des types spécifiques d'échantillonnage (cokrigeage colocalisé,
krigeage avec dérive externe ...).
Analyse factorielle de krigeage : filtrer ou de cartographier une ou plusieurs des composantes
spatiales du modèle (utilisé pour cartographier des anomalies à petite ou grande échelle, ou pour
des suivis géochimiques ou géophysiques).
outils statistiques multivariables tels que l'analyse des composantes principales ;
simulations multivariables (un module de simulation est proposé ultérieurement durant l'année).
Pré-requis : des connaissances en géostatistique de base (voir la formation Géostatistique Linéaire)
CFSG4
Durée : 10 jours
Dates : 16/11/15 – 29/11/15
24
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CFSG 5) - formation continue modulaire
GÉOSTATISTIQUE NON-LINEAIRE
Objectifs
: fournir des estimations dans des cas où la géostatistique linéaire atteint ses
limites : distributions très asymétriques (incluant les modèles de changement de support
pour passer de l'échelle de l'échantillon à celle du bloc), estimations de fonctions non
linéaires de la variable d'intérêt (par exemple la teneur moyenne au-dessus d’un seuil) etc.
Programme
On cherche par exemple à estimer les quantités supérieures à des seuils à partir de données et d’un modèle,
ou encore à améliorer l’estimation et le calcul de la variance d’estimation dans le cas de variables présentant
une distribution très dissymétrique. Deux thèmes principaux seront abordés :
l’effet de support (la taille des échantillons est différente de celle des unités de sélection) ;
l’effet d'information (sélection à partir des estimateurs au lieu des valeurs vraies).
krigeage d'indicatrice (estimer l’indicatrice pour ce seuil) ;
krigeage d'indicatrices multiples (estimer les indicatrices des différentes classes correspondant à
différents seuils) ;
krigeage disjonctif (cokrigeage d'indicatrices, prenant en compte les relations entre ces variables) ;
distribution conditionnelle (après transformation de la
variable en une variable gaussienne).
Ces méthodes fournissent la probabilité que la teneur
dépasse une coupure donnée au support de l'échantillon.
Cependant le support ultime (bloc, ou unité minière de
sélection) est généralement plus grand que celui de
l'échantillon. Cela conduit à une sélectivité plus faible.
En particulier, la distribution des valeurs des blocs est plus
resserrée que celle des valeurs au support de l’échantillon.
Le modèle de changement de support permet de prédire la
distribution globale des valeurs de blocs sur la totalité du
domaine, à partir de la distribution connue des valeurs des
échantillons.
D’autres techniques prenant en compte le changement local
de support seront décrites en utilisant les estimateurs
d'indicatrices ou d'autres estimateurs spécifiques (variables
de service, conditionnement uniforme).
Pré-requis : des connaissances en géostatistique de base (voir la formation Géostatistique Linéaire).
CFSG5
Durée : 10 jours
Dates : 11/01/16 – 22/01/16
25
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CFSG 6) - formation continue modulaire
TRANSITION, EFFET DE BORDURE, CONSTRUCTION
D’UN MODELE DE BLOC
Objectifs : améliorer la construction d’un modèle de blocs en vue d’une utilisation pour
la planification minière et la production, dans un contexte où le gisement est une
juxtaposition d’unités ayant chacune sa propre variabilité des teneurs, statistique ou
spatiale.
Programme
Étude de cas sur un gisement réel avec utilisation de
différentes méthodes géostatistiques en allant du plus
simple (Krigeage ordinaire) au plus compliqué
(teneurs
partielles)
et
en
insistant
plus
particulièrement sur le concept de transition entre les
unités ;
Accompagnement pas à pas des étudiants tout au long
du cas d‘étude réel portant sur un gisement
métallique ;
Méthode des teneurs partielles développée pour
rendre compte des transitions entre unités
géologiques (point de vue pratique et théorique) ;
Construction de schémas qui caractérisent la
géométrie des unités, leurs relations réciproques, et
l’impact de ces relations sur la planification minière.
Interprétation des schémas, simplifications du
processus d’estimation, mise en place d’un
algorithme de simulation basé sur la méthode des
Plurigaussiennes.
Estimations en respectant les caractéristiques des
transitions.
Comparaison des modèles entre eux.
Pré-requis : base solide en mathématiques
CFSG6
Durée : 5 jours
Dates : 01/02/16 – 05/02/16
26
Coût :
2 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CFSG 7) - Formation continue modulaire
SIMULATIONS GÉOSTATISTIQUES
Objectifs : fournir des « équivalents numériques de gisement » qui présentent la même
variabilité spatiale que le gisement étudié, au prix d’une erreur locale plus forte que pour
les estimations. Les modèles de blocs obtenus par simulation étant moins lisses et plus
réalistes que ceux fournis par les méthodes d’estimation, ils peuvent être utilisés pour
tester numériquement les diverses méthodes de production envisagées.
Programme
Introduction et concepts ;
Simulation de variables
aléatoires ;
Processus ponctuels ;
Simulation d’ensembles
aléatoires par les méthodes des
gaussiennes seuillées ou des
plurigaussiennes ;
Modèles booléens stationnaires
et non stationnaires.
Ces techniques permettent d'obtenir différentes versions de fonctions ou d'ensembles aléatoires qui
reproduisent la variabilité des données, ainsi que leurs valeurs par le « conditionnement ». On résout ainsi
des problèmes qui échappent aux méthodes d'estimation, linéaires ou non.
Pré-requis : des connaissances en géostatistique de base (voir la formation Géostatistique Linéaire).
CFSG7
Durée : 10 jours
Dates : 08/02/16 – 19/02/16
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Anglais
Pour s’inscrire à un ou plusieurs modules du CSFG,
envoyer votre Curriculum Vitae en précisant la formation choisie à :
formation@geosciences.mines-paristech.fr
Pour s’inscrire à la formation diplômante CFSG, écrire à :
resp_cfsg@geosciences.mines-paristech.fr
27
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
ADMINISTRATION DES MINES (CESAM)
Formation Spécialisée diplômante – 6 mois
Public cible
Hauts fonctionnaires de l’Administration, cadres d’entreprises ayant un profil d’ingénieurs des mines, de
géologues, de juristes ou d’économistes.
De jeunes diplômés de Master II peuvent également être acceptés.
Programme
Stratégie de développement du secteur minier
(6 semaines)
Industrie minière et conditions de son
développement ;
Politiques publiques du secteur minier et législation ;
Contrats miniers et leur négociation.
Maitrise des enjeux environnementaux, sociaux et humains dans l’industrie minière
(3 semaines)
Principes de contrôle et maîtrise des risques environnementaux et sociaux ;
Principes de contrôle et maîtrise des risques sociaux et humains.
Ressources minérales et développement économique (6 semaines)
Évaluation économique des projets miniers ;
Comptes d’exploitation des compagnies minières, amélioration de la rentabilité, optimisation du
management de projet ;
Fiscalité applicable à l’industrie minière.
Diplôme
Après examen des travaux de l’étudiant, celui-ci reçoit un diplôme national français de Formation
Spécialisée délivré par MINES ParisTech.
CESAM
Durée : 6 m ois
Dates : 11/01/16 - 08/07 /16
Coût :
15 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Français
Frais d’inscription et informations auprès de resp_cesam@geosciences.mines-paristech.fr
28
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CESAM 1) - Formation continue modulaire
STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR MINIER
CESAM 1A - Industrie minière et conditions de son développement
Objectifs : avoir une vue globale de l’industrie minière afin de mieux comprendre les
enjeux stratégiques de son développement et des principaux
risques associés.
Programme
Marché des matières premières minérales ;
L’activité minière : ses spécificités ;
Stratégie et mise en œuvre d’un projet de développement
minier ;
Principaux acteurs des projets miniers ;
Identification et maîtrise des risques d’un projet de
développement minier.
Pré-requis : Connaissances de base du secteur minier.
CESAM1A
Durée : 10 jours
Dates : 11/01/16 - 22/01/16
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Français
CESAM 1B - Politiques publiques du secteur minier et législation
Objectifs : appréhender le rôle de l’État dans le secteur minier et passer en revue ses
différentes activités et fonctions dans le but de mettre en œuvre et conduire une politique
publique de développement des ressources minérales.
Programme
Rôle de l’État dans le secteur minier (propriétaire, promoteur, régulateur) ;
Principales missions d’un ministère des mines et de ses services centraux et décentralisés ;
Stratégie de développement et de gestion des ressources minérales ;
Législation minière et codes miniers.
Pré-requis : connaissances en administration publique dans le secteur minier ou dans le secteur juridique.
CESAM1B
Durée : 10 jours
Dates : 25/01/16 - 05/02/16
29
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Français
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CESAM 1) - Formation continue modulaire
STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR MINIER
CESAM 1C - Contrats miniers et leur négociation
Objectifs : savoir distinguer les différents types de contrats et les enjeux pour les parties
prenantes afin de sélectionner et mettre en œuvre le contrat le mieux adapté entre l’État et
les compagnies minières en référence aux éléments du droit existant.
Programme
Contrats miniers : types de contrats, enjeux pour les parties prenantes et principes de rédaction ;
Convention de joint-venture dans le secteur des ressources minérales ;
Principes généraux de la négociation internationale.
Pré-requis : connaissances en administration publique dans le secteur minier ou dans le secteur juridique.
CESAM1C
Durée : 10 jours
Dates : 08/02/16 - 19/02/16
30
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Français
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CESAM 2) - Formation continue modulaire
MAITRISE DES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX, SOCIAUX ET
HUMAINS DANS L’INDUSTRIE MINIERE
CESAM 2A - Principes de contrôle et maîtrise des risques
environnementaux et sociaux
Objectifs
: passer en revue les principaux aspects environnementaux et sociauxéconomiques liés aux activités minières dans le but de développer la ressource dans le
concept du développement durable en référence aux normes et standards internationaux.
Programme
Les enjeux environnementaux au long du cycle minier ;
Études d’impacts environnementales et sociales en référence
aux normes et standards internationaux et nationaux en
vigueur ;
Plan de gestion environnemental et social d’une activité
minière ;
Audit environnemental ;
Fermeture et réhabilitation de sites miniers.
Pré-requis : avoir une expérience en administration publique dans le secteur minier ou de
l’environnement.
CESAM2A
Durée : 10 jours
Dates : 22/02/16 - 04/03/16
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Français
CESAM 2B - Principes de contrôle et maîtrise des risques
sociaux et humains
Objectifs: examiner les questions de santé et de sécurité dans l’industrie minière
afin
d’appréhender et de gérer les risques associés à travers notamment la mise en œuvre d’une
politique de santé et de sécurité.
Programme
Les référentiels et outils des systèmes de management de la sécurité ;
Les facteurs humains dans les accidents de personne ;
Contrôle technique de la sécurité.
Pré-requis : avoir une expérience en administration publique dans le secteur minier ou de
l’environnement.
CESAM2B
Durée : 5 jours
Dates : 07 /03/16 - 11/03/16
31
Coût :
2 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Français
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CESAM 3) - Formation continue modulaire
RESSOURCES MINERALES ET DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE
CESAM 3A - Évaluation économique des projets miniers
Objectifs :
comprendre et vérifier l’évaluation économique d’un projet minier, en
estimer les besoins financiers et envisager la meilleure stratégie de financement en
identifiant les risques et enjeux associés.
Programme
Rappels d’éléments d’économie et introduction à la comptabilité ;
Analyse macro et micro-économique de projets miniers ;
Stratégie de financement, compréhension des risques et enjeux des investissements dans le contexte
minier.
Pré-requis : connaissances en administration publique dans le secteur minier ou dans le secteur
économique ou juridique.
CESAM3A
Durée : 10 jours
Dates : 21/03/16 - 01/04/16
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Français
CESAM 3B -Comptes d’exploitation des compagnies minières,
amélioration de la rentabilité, optimisation du management
de projet
Objectifs : savoir lire et analyser les comptes d’exploitation d'une entreprise minière.
Savoir analyser et améliorer la rentabilité une entreprise minière et optimiser la gestion
de projet.
Programme
Analyse comptable et diagnostic financier ;
o Élaboration et analyse des documents comptables ;
Analyse et amélioration de la rentabilité d’une entreprise minière ;
o Analyse des coûts ;
o Contrôle et amélioration de la performance ;
Optimisation du management de projet ;
o Gestion et planification de projet ;
o Contraintes, risques et impacts ;
o Aspects juridiques.
Pré-requis : connaissances dans le secteur minier ou dans le secteur économique ou juridique.
CESAM3B
Durée : 10 jours
Dates : 04/04/16 - 15/04/16
32
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Français
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
(CESAM 3) - Formation continue modulaire
RESSOURCES MINERALES ET DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE
CESAM 3C - Fiscalité applicable à l’industrie minière
Objectifs :
Appréhender le système fiscal du secteur minier, sa mise en œuvre et son
contrôle, dans le but de l’optimiser en tenant compte des enjeux de la fiscalité pour l’État.
Programme
Sources de revenus spécifiques dans le cas du secteur
minier ;
Droits et redevances minières, différentes taxes
minières ;
TVA et douanes ;
Prix de transfert ;
Fiscalité internationale et cession de titres ;
Modélisation fiscale ;
Audit fiscal.
Pré-requis : connaissances en administration publique dans le secteur minier ou dans le secteur fiscal ou
juridique
CESAM3C
Durée : 10 jours
Dates : 18/04/16 - 29/04/16
Coût :
5 000 €
Déjeuner inclus
Langue : Français
Pour vous inscrire à un ou plusieurs modules en administration des mines,
envoyez votre Curriculum Vitae en précisant la formation choisie à :
formation@geosciences.mines-paristech.fr
Pour vous inscrire au programme complet CESAM, envoyez un e-mail à :
resp_cesam@geosciences.mines-paristech.fr
33
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
INSPECTION DES MINES ET CARRIERES
Objectifs : cette formation propose de passer en revue les notions indispensables à
toute activité de contrôle portant sur l'exploitation minière à ciel ouvert. Elle aborde les
différents sujets spécifiques de l'inspection des mines et carrières : accidents de
personnes, stabilité des talus des ouvrages miniers à ciel ouvert, explosifs, instruction
des permis, problèmes environnementaux, fermetures des exploitations, ...
Programme
Accidents des personnes dans l’industrie extractive et réglementation générale des industries
extractives en France
Aspects techniques des opérations d’extraction : méthodes et équipements d’exploitation à ciel
ouvert, stabilité des talus d’ouvrages miniers à ciel ouvert, utilisation des explosifs, gestion des eaux.
Visites techniques d’exploitations
Environnement et réhabilitation de site, gestion de l’après-mine
Mise en oeuvre pratique des connaissances acquises nécessaire à l’exercice de la profession à travers
une visite d’inspection sur site
Pré-requis : Connaissance de base dans le domaine de l’inspection des mines et carrières
In spect i on des m i n es et ca r r i èr es
Durée : 20 jours
Dates : Nous consulter
34
Coût :
8 500 €
Déjeuner inclus
Langue : Français
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
Sculpture au-dessus de l'entrée de Mines ParisTech à Paris
35
Centre de Géosciences - Formation professionnelle en ingénierie minière
formation@geosciences.mines-paristech.fr - www.geosciences.mines-paristech.fr
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
5 515 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler