close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

50048138 Publication externe de poste vacant

IntégréTéléchargement
Publication externe de poste vacant
50048138
Job Posting Title
Fonctionnaire chargé des communications
Date de début
13.04.2016
End Date
14.05.2016
Code de référence
HRSTT4
Désignation de la fonction
Communications Officer
Organization
Créée en tant qu’organisation continentale panafricaine unique en son genre, l’Union africaine est chargée de
conduire le processus d’intégration rapide et de développement durable de l’Afrique par la promotion de l’unité,
de la solidarité, de la cohésion et de la coopération entre les peuples et les États africains, ainsi que par
l’établissement d’un nouveau partenariat avec les autres régions du monde. Le siège de l’Union africaine est
établi à Addis-Abeba, la capitale de l’Éthiopie.
En vue de la réalisation de cet objectif, l’Union africaine entend renforcer sa capacité à s’acquitter de sa mission
en procédant, entre autres, à la mise en œuvre de sa structure organisationnelle. Consciente du rôle que le
secteur de l'observation de la Terre joue dans le développement socioéconomique, la Commission met
actuellement en œuvre l'initiative de la surveillance mondiale de l'environnement et de la sécurité en Afrique
(GMES et Afrique).
Ce faisant, la Commission invite les candidats qui sont citoyens des États membres pour remplir le poste de
Fonctionnaire chargé des Communications du Projet GMES & Afrique de la Division des Sciences et de la
Technologie.
Service
Titre: Fonctionnaire chargé des communications
Grade: P2
Supérieur hiérarchique: Coordinateur de projet
Lieu d’affectation :
Addis-Abeba (Ethiopie)
Projet
L'initiative de la surveillance mondiale de l'environnement et de la sécurité en Afrique (GMES & Afrique) vise à
établir le développement des capacités et le partenariat à long terme entre la Commission de l'Union africaine et
l'Union européenne dans le but de fournir des services durables, fiables et opportuns au public et aux
responsables politiques en rapport avec les questions environnementales et de sécurité. GMES & Afrique est
une extension du programme Copernicus de la Commission européenne en Afrique. Lancé à Lisbonne au
Portugal, le 7 décembre 2007, lors du 2ème Sommet Afrique-UE en réponse à la Déclaration de Maputo signée
en octobre 2006. L'initiative vise également à mettre en place un cadre général en Afrique pour les applications
de l'observation de la Terre dans le but de soutenir les politiques nationales et régionales grâce à l'exploitation
systématique des données d'observation de la Terre, des technologies et des services; en utilisant les dérivés
du programme Copernicus.
Un plan d'action a été élaboré pour permettre à l'Afrique de profiter au mieux du potentiel des systèmes
spatiaux pour le développement durable et le renforcement de la capacité et de l'appropriation de l'Afrique en
utilisant et en contribuant à des applications de télédétection. Neuf domaines thématiques ont été identifiés: (1)
la gestion à long terme des ressources naturelles, (2) la gestion marine et côtière, (3) la gestion des ressources
en eau, (4) la variabilité et le changement climatiques, (5) la réduction des risques de catastrophe, (6) la
sécurité alimentaire et le développement rural, (7) les infrastructures et l’aménagement du territoire, (8) la
résolution des conflits, (9) la santé. En outre, cinq secteurs transversaux, à savoir: (a) le cadre politique et
institutionnel, (b) le cadre des infrastructures, (c) le renforcement des capacités, (d) les questions financières,
(e) le suivi et l'évaluation, ont été identifiés. Les trois premiers domaines thématiques ont déjà été validés et une
étude d'identification a été réalisée aux fins de mise en œuvre. Sous cette formulation, la Commission cherche
un candidat compétitif pour combler le poste de fonctionnaire chargé des Communications.
Tâches
Placé sous la responsabilité directe du Coordinateur de projet, le titulaire va remplir les responsabilités et les
fonctions suivantes :
a.
mettre en place une stratégie de communication et d'autres approches de communication de l'Initiative
GMES & Afrique;
b.
s'occuper de la marque du projet afin d'assurer de bonnes relations publiques;
c.
assurer la production de séances d'information et des témoignages réguliers aux fins de diffusion à tous
les acteurs du projet, y compris les utilisateurs finaux;
d.
remplir toutes les fonctions de communication relatives à GMES & Afrique;
e.
travailler en étroite collaboration avec le superviseur et l'équipe du projet pour développer des
matériaux et des mécanismes de communication appropriés aux fins de diffusion aux décideurs scientifiques,
organismes de recherche, réseaux de recherche scientifique et d'autres parties prenantes à travers l'Afrique;
f.
assurer la liaison avec les Centres régionaux d'exécution (RIC) pour promouvoir les approches
participatives dans l'échange de connaissances et la gestion de l'information aux niveaux local, régional et
international afin de sensibiliser sur les activités du projet;
g.
développer des réseaux locaux, régionaux et internationaux actifs pour promouvoir la participation du
public et des parties prenantes dans l'observation de la Terre grâce à la collaboration avec les institutions et les
partenaires scientifiques connexes;
h.
maintenir une base de données de toutes les publications, du calendrier des événements et de toutes
les parties prenantes et experts impliqués dans l'Initiative GMES & Afrique;
i.
remplir toutes les autres tâches qui peuvent lui être assignées ;
j.
participer à des ateliers, des séminaires et des réunions régionales pertinentes.
Exigences
4.
Qualifications et expérience requises:
a.
avoir au moins un diplôme de premier cycle en communications, journalisme, sciences ou dans une
discipline connexe;
b.
la maîtrise de l'anglais et/ou du français est indispensable. La connaissance pratique d'autres langues
de travail de l'Union africaine serait un atout ;
c.
avoir au moins une expérience de 2 ans dans la communication ou dans un domaine connexe ;
d.
avoir une expérience professionnelle au niveau internationale et dans l'utilisation des outils de
communication basés sur le Web et les médias sociaux ;
e.
la connaissance du système de l'Union africaine serait un atout.
5.
Autres aptitudes et compétences requises
a.
connaissance et compréhension des théories, concepts et approches en matière de communication;
b.
capacité de discrétion élevée pour identifier des informations à partager ou autrement ;
c.
aptitude à collecter les données en utilisant diverses méthodes. Des compétences conceptuelles,
analytiques et d'évaluation pour effectuer des recherches et des analyses indépendantes, notamment la
connaissance et l'expérience dans l'utilisation de diverses sources de recherche, y compris les sources
électroniques sur Internet, intranet et d'autres bases de données ;
d.
faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; être consciencieux et efficace pour
répondre aux engagements, tenir les délais impartis et obtenir les résultats escomptés. Il / elle doit avoir une
bonne connaissance des médias sociaux;
e.
parler et écrire clairement et efficacement; être capable de présenter des idées d'une manière
acceptable et efficace. Savoir écouter les autres, interpréter correctement leurs messages et réagir de façon
appropriée; faire preuve d'ouverture dans le partage de l'information et tenir les gens informés;
f.
travailler en collaboration avec ses collègues pour atteindre les objectifs organisationnels;
g.
développer des objectifs claires qui sont conformes aux stratégies convenues, identifier des activités et
tâches prioritaires, prévoir les risques et les imprévus lors de la planification, surveiller et ajuster les plans et les
actions, le cas échéant, utiliser le temps et les ressources efficacement;
h.
assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements; exercer ses activités dans le respect
des règles et procédures de l'organisation; soutenir ses subalternes, les encadrer et assumer la responsabilité
des tâches déléguées ;
i.
une bonne connaissance en informatique est indispensable comme la connaissance des applications
logicielles génériques: Microsoft Word, Excel, PowerPoint, etc.
6.
Egalité de chance:
La Commission de l’Union africaine est un employeur qui offre l’égalité de chances aux hommes et aux
femmes. Les femmes qualifiées sont vivement encouragées à soumettre leurs candidatures.
7.
Rémunération:
Le salaire correspondant à ce poste est un montant forfaitaire de 69.044 $EU (P2 Echelon 1) par an, y compris
toutes les indemnités pour le personnel recruté au plan international. Le candidat retenu sera couvert par le
régime médical de l'UA.
8.
Durée de nomination
La nomination à ce poste sera d’une durée de 2 ans renouvelable sous réserve de résultats satisfaisants et de
la disponibilité des fonds.
Les demandes doivent être faites sur le site de recrutement électronique de la CUA (E-recrutement) http://www.
aucareers.org au plus tard 14 mai 2016
Direction de l’Administration et de la Gestion des Ressources humaines
Commission de l'Union africaine
Type de contrat
Contrat à durée déterminée
Taux d'activité
Temps plein
Établissement
Headquaters
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
43 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler