close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué final du Conseil des ministres du 11 avril 2016 (Texte

IntégréTéléchargement
Communiqué final du Conseil des ministres
du 11 avril 2016 (Texte intégral)
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Voici l’intégralité du Communiqué final du
conseil des ministres du 11 avril 2016 marqué par plusieurs nominations.
Lundi, le 11 avril 2016, sous la Haute Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA,
Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil des Ministres s’est réuni dès 11 heures, dans la
salle habituelle au Palais de la Présidence de la République. En début de séance, le Conseil des
Ministres s’est félicité de la participation du Président de la République, Chef de l’Etat, Son
Excellence Ali BONGO ONDIMBA au dernier Sommet sur la Sécurité Nucléaire tenu les 31 Mars et
le 1er Avril 2016, à Washington.
L’enjeu de ce Sommet était d’évaluer les mesures prises par les différents Etats en vue de sécuriser
les sites et le transport des matières nucléaires susceptibles d’être utilisés par les terroristes dans la
confection des bombes sales.
En marge des travaux, le Chef de l’Etat a fait une communication devant le Conseil de l’Atlantique,
associations d’opérateurs américains intéressés entre autres par des opportunités d’investissement
en Afrique. Le Président de la République a également eu un entretien avec Son Homologue
américain, le Président BARAK OBAMA.
A l’issue de ce Sommet, cinq (5) plans d’actions ont été adoptés. Ils sont dédiés à l’Organisation des
Nations Unies (ONU), à l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), à l’Interpol, à l’Initiative Globale
de lutte contre le terrorisme nucléaire et au Partenariat mondial contre la prolifération des armes de
destructions massives et des matières annexes.
Par ailleurs, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA a
effectué une visite officielle en Guinée Equatoriale le 07 Avril 2016.
Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens d’amitié et de coopération
entre nos deux (2) pays, a permis aux deux (2) Chefs d’Etat d’échanger sur diverses questions
touchant la zone de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC).
Le Gabon entretient avec la Guinée Equatoriale et les autres pays de la sous-région, d’excellentes
relations de coopération, d’amitié et de fraternité.
AU TITRE DES PROJETS DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES MINISTERE DE LA
SANTE, DE LA PREVOYANCE SOCIALE ET DE LA SOLIDARITE NATIONALE
Sept (7) projets de décrets ont été approuvés par le Conseil des Ministres. Il s’agit : – du projet de
décret fixant les taux, l’assiette des cotisations et le plafonnement des salaires soumis à cotisation
des travailleurs des secteurs public, privé et parapublic au Régime Obligatoire d’Assurance Maladie
et de Garantie Sociale, en vue de pérenniser la CNMAGS, par la mise en place d’un nouveau fonds
contributif des travailleurs des secteurs public, privé et parapublic ; – du projet de décret modifiant
certaines dispositions du décret n° 0252/PR/MFAS du 19 juin 2012 portant organisation du régime
de mise en œuvre de l’aide sociale et de la protection de la famille. A cet effet, les articles 8, 9, 13,
14, 16, 17, 19, et 21 sont modifiés ;
Quant aux cinq (5) derniers projets de décrets, ils concernent la réglementation du tabac en
République Gabonaise, notamment : 1- Le projet de décret définissant la composition et les
modalités de fonctionnement de la Commission Nationale de Lutte contre le Tabagisme, en abrégée,
« la Commission », aux fins de mettre en place un cadre d’action, de cohérence des politiques de
lutte contre le tabagisme en République Gabonaise.
Cette Commission comprend :
– le Comité Stratégique ; – le Comité Technique ; – le Secrétariat Permanent ; – les entités
déconcentrées.
2- Le projet de décret portant interdiction de fumer du tabac dans les lieux ouverts au public en
République Gabonaise, en instituant une interdiction générale de fumer dans tous les lieux dits à
usage collectif (lieux de travail et lieux accueillant du public).
3- Le projet de décret relatif à la prévention de l’interférence de l’Industrie du tabac dans les
politiques de santé en République Gabonaise, en garantissant et en empêchant l’interférence qui
s’exerce de manière multiple et efficace pour le bien-être et le changement de comportement des
populations.
4- Le projet de décret relatif au conditionnement des produits du tabac en République Gabonaise,
qui prescrit que les emballages des cigarettes et cigares destinés à la vente au Gabon doivent
désormais porter entre autres les inscriptions suivantes :
– « vente en zone CEMAC »; – -« le tabac TUE » ; – « interdit au moins de 18 ans ».
5- Le projet de décret portant interdiction de la publicité, en République Gabonaise, pour réduire et
rendre beaucoup plus difficile la consommation du tabac et des produits dérivés auprès des jeunes
et des consommateurs adultes. Le fait de protéger les populations en restreignant les pratiques de
publicité, de promotion, de parrainage et de sponsoring du tabac et de ses produits dérivés aidera à
diminuer fortement leur utilisation.
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
Pour diversifier l’offre de formation de l’Université des Sciences de la Santé (USS) et l’arrimer aux
normes internationales, cinq (5) projets de décrets ont été adoptés, en vue de la création des
structures suivantes :
1- l’Institut Supérieur de Biologie Médicale, en abrégé « ISBM » ;
2- la Faculté Maïeutique et des soins Infirmiers, en abrégé « FMSI » ;
3- l’Ecole Supérieure de Médecine Vétérinaire, Production et Santé animale, en abrégé « EMVPSA
ou l’Ecole » ;
4- la Faculté d’Odonto-Stomatologie, dénommé « la faculté » ;
5- La Faculté de Pharmacie, en abrégé « FP ».
Ces cinq (5) structures sont des établissements de formation dont le rôle principal est d’assurer une
formation initiale et continue dans les domaines qui leur sont propres.
Ils sont organisés dans les :
– départements ; – laboratoires ou unités de recherche ; – centres de documentation.
MINISTERE DE LA COMMUNICATION, PORTE PAROLE DU GOUVERNEMENT
Le Conseil des Ministres a marqué son accord au projet de loi modifiant, complétant et abrogeant
certaines dispositions de la loi n°12/2001 du 12 décembre 2001, portant code de la communication
audiovisuelle, cinématographique et écrite en République Gabonaise, aux fins de combler des vides
dans le Code de la Communication actuel et prend en compte :
– les médias en ligne ; – le basculement au tout numérique ; – la dépénalisation des délits de presse ;
– la diffusion des résultats électoraux, mêmes partiels, avant proclamation par les instances
habilitées ; – une meilleure protection de la liberté des citoyens ; – des ressources financières pour
l’audiovisuel public.
MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE
Le Conseil des Ministres a marqué son accord au projet de décret portant création, attributions et
organisation de la Réserve Militaire au sein des Forces de Défense.
En effet, la réserve est constituée de personnes recrutées pour renforcer les Forces de Défense
actives sur le territoire National ou en opération extérieures.
Font partie de la réserve :
– les personnes ayant effectué leur service militaire ; – les militaires en fin de contrat ; – les
militaires de carrière dont la démission a été acceptée ; – les militaires nommés dans un corps
d’agents civils ou d’agents de collectivités publiques ou d’entreprises publiques ; – les militaires
retraités ;
Les militaires de la réserve sont classés en trois (3) catégories :
– les officiers de réserve ; – les sous-officiers de réserve ; – les militaires du rang de réserve.
EN MATIERE DE POLITIQUE GENERALE
MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA FRANCOPHONIE ET DE L’INTEGRATION
REGIONALE
Le Conseil des Ministres a marqué son accord aux demandes d’accréditations des Ambassadeurs
suivants : – Son Excellence Monsieur Appio Claudio ACQUARONE, en qualité d’Ambassadeur
Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Fédérale du Brésil près la République
Gabonaise, avec résidence à Libreville ;
– Son Excellence Abdellah SBIHI, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et
Plénipotentiaire, Haut Représentant du Royaume du Maroc près la République Gabonaise, avec
résidence à Libreville ;
– Son Excellence Werner SENFTER, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de
la République d’Autriche près la République Gabonaise, avec résidence à Abuja ;
– Monseigneur Francisco ESCALANTE MOLINA, en qualité de Nonce Apostolique près la République
Gabonaise, avec résidence à Brazzaville au Congo.
Enfin, le Conseil des Ministres a entériné les mesures individuelles
suivantes :
PRIMATURE
CABINET DU PREMIER MINISTRE
– Directeur Adjoint 3 : M. Villard ANGUE, en remplacement Jean Marie ADZE.
– Conseiller Politique : Jean Clément MINTSA MI MBENG.
– Conseillers du Premier Ministre : M. Docteur Franck Jacob HOMBAHIYA ;
– Conseiller Adjoint : M. Alexis Fueniss OBIANG MEZUI.
MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES DROITS HUMAINS, GARDE DES SCEAUX
CABINET DU 2ème VICE-PREMIER MINISTRE
– Conseiller : M. Dieudonné KOUMBA, en remplacement de M. Jean Marc MINSO, remis à la
disposition de l’Université Omar BONGO.
– Chargé d’Etudes : M. Jean MABICKA, en remplacement de M. Jean Blaise KOUMBA NZATSI, remis
à la disposition de son administration d’origine.
MINISTERE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L’INSERTION DES JEUNES
CABINET DU 3ème VICE-PREMIER MINISTRE
– Secrétaire Particulière du 3ème Vice-Premier Ministre : Mme Nadège LEKOUMA BOUYOMEKA.
MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DE L’ENTREPRENARIAT AGRICOLE, CHARGE DE LA MISE
EN ŒUVRE DU PROGRAMME GRAINE
CABINET DU MINISTRE
– Conseiller Economique et Financier : M. François MOUELY NZIENGUI, en remplacement de Mme
Yolande MOUBELOU.
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES DE GESTION
– Directeur Général : M. Jocelyn NEMBE, en remplacement de M. Guillaume MOUTOU.
– Secrétaire Général : M. Sylvanius LOSSANGOYE BISSEGHA, en remplacement de M. Dieudonné
KOUMBA N’ZAOU.
MINISTERE DE LA COMMUNICATION, PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT
CABINET DU MINISTRE
– Chef de Cabinet : M. Jean Pierre BINGO OSSIMA, en remplacement de M. Guy Roger NGUEMA
NDONG.
– Chargé d’Etudes : Mme Marie Léonce PEMBE.
PRESIDENCE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’INSTITUT DE L’IMAGE ET DU SON (IGIS)
– Président du Conseil d’Administration : M. Léon IMUNGA IVANGA.
DIRECTION GENERALE DE GABON TELEVISION
– Directeur Général de Gabon Télévision : M. Mathieu KOUMBA.
– Directeur Général Adjoint : M. Alex LEWOUBI LEDENDJI.
– Directrice des Programmes : Mme Patricia OTCHANGALT.
MINISTERE DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS CONSTITUTIONNELLES
SENAT
CABINET DU PRESIDENT
– Conseiller en charge du Patrimoine : Mme Léandrine Pélagie ADZE.
SECRETARIAT GENERAL
– Chargé d’Etudes :
Mmes :
 Aliatou Laure Huguette DAOUDA épouse MOUKALA MIKIELA ;  Béatrice OVANGUE épouse
TIOMENA.
COUR CONSTITUTIONNELLE
CABINET DU PRESIDENT
– Conseiller : M. Gilles Chantry OVOUGHOU N’GAYIS.
CENTRE D’ETUDES ET DE RECHERCHES CONSTITUTIONNELLES, LEGISLATIVES ET DU DROIT
COMPARE
– Assistant à la Cour Constitutionnelle : M. Edouard OGANDAGA.
SECRETARIAT GENERAL
DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS ET FINANCIERS
– Directeur : M. Jean NGOUELE.
CABINET DU JUGE CONSTITUTIONNEL CHRISTIAN BAPTISTE QUENTIN ROGOMBE
– Chef de Cabinet : Mlle Gwenaëlle QUENTIN.
MINISTERE DE L’INTERIEUR, DE LA DECENTRALISATION, DE LA SECURITE ET DE L’HYGIENE
PUBLIQUE
CONSEIL NATIONAL DE LA DEMOCRATIE (CND)
SECRETARIAT GENERAL
– Secrétaire Général : M. Jean Sylvain MANDZA, en remplacement de M. Jean Bosco BIYANDZA.
MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DE L’ECONOMIE, DE LA PROMOTION DES
INVESTISSEMENTS ET DE LA PROSPECTIVE
MEMBRES DU CONSEIL DE REGULATION DES MARCHES PUBLICS PAR DEPARTEMENT
MINISTERIEL
MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DE L’ECONOMIE ET DE LA PROMOTION DES
INVESTISSEMENTS ET DE LA PROSPECTIVES
– Conseiller Juridique du Ministre de l’Economie : M. Arthur Serge BENGA NDJEME ;
– Inspecteur Général Adjoint 1 des Services : M.Barnabé MEBALEY M’BA MENIE.
MINISTERE DE LA SANTE, DE LA PREVOYANCE SOCIALE ET DE LA SOLIDARITE NATIONALE
– Conseiller du 1er Vice-Premier Ministre, Ministre de la Santé : M. Nicolas MENSAH ZEKPA.
MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES DROITS HUMAINS, GARDE DES SCEAUX
– Conseiller du 2ème Vice-Premier Ministre, Ministre de la Justice : M. Hervé VENDAKAMBANO
TAKO.
MINISTERE DES INFRASTRUCTURES, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L’AMENAGEMENT DU
TERRITOIRE
– Directeur des Marchés et du Contentieux : M. NZAMBA MANGUILA.
MINISTERE DE L’INTERIEUR, DE LA DECENTRALISATION, DE LA SECURITE ET DE L’HYGIENE
PUBLIQUE
– Secrétaire Général : M. Lambert-Noël MATHA.
MINISTERE DU BUDGET ET DES COMPTES PUBLICS
– Conseiller Technique : M. Fidèle MBA ZOGHE.
CHAMBRE DE COMMERCE DU GABON
– M. Jean Bernard BOUMAH. – M. Michel Cédrigue NDONG ; – M. Constantin MEGNIE M’ELLA ; –
M. Alain Claude KOUAKOUA ;
– M. Alain BA OUMAR.
MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DE LA REFORME ADMINISTRATIVE ET DE LA
MODERNISATION DES CADRES JURIDIQUES ET INSTITUTIONNELS
DIRECTIONS GENERALES
DIRECTION GENERALE DE LA MODERNISATION DE L’ETAT
– Directeur Général de la Modernisation de l’Etat : Mme MEVIANE Yolande Christiane.
– Directeur de l’Organisation et des Méthodes : Mme LITCHANGOU BABAMBOU Ingrid.
ETABLISSEMENTS SOUS TUTELLE
ECOLE NATIONALE D’ADMINISTRATION (ENA)
– Secrétaire Général : M. REDJAO EZECHIEL Christian Monor.
DIRECTION GENERALE DE LA FONCTION PUBLIQUE
DIRECTION DU RECRUTEMENT
– Directeur : M. MAVIOGA MBOUNDOU Jérôme, confirmé.
– Directeur Adjoint : Madame GUIKOUVA Mélanie.
DIRECTION DE LA GESTION DES PERSONNELS ET DU CONTENTIEUX
– Directeur : Mme MELONG AYENOUE Marie Claire.
Présidence de la République Communiqué final Séance du 11 Avril 2016 SGCM Page 23 sur 36
21:40:54
– Directeur Adjoint : M. ADA Jacques.
DIRECTION DES STAGES PROFESSIONNELS
– Directeur : M. MINDOUME MBA Jean de Dieu, en remplacement de M. EBELE NNANG Robert.
– Directeur Adjoint : Mme RETENO-KOWET Ovily.
SERVICES TERRITORIAUX DIRECTION PROVINCIALE DE L’ESTUAIRE
– Directeur Mme DIBA Lucienne. DIRECTION PROVINCIALE DU HAUTOGOOUE
– Directeur : Madame NTHE Nathalie.
DIRECTION PROVINCIALE DU MOYENOGOOUE :
– Directeur : Mme MOUSSAVOU Prisca. DIRECTION PROVINCIALE DE LA NGOUNIE
– Directeur : Monsieur MOUSSOUNDA JeanFrançois. DIRECTION PROVINCIALE DE LA NYANGA
– Directeur : M. MOUDOUMA KOUMBA Pierre.
DIRECTION PROVINCIALE DE L’OGOOUEIVINDO
– Directeur : M. NGOSSO Gérard.
DIRECTION PROVINCIALE DE L’OGOOUE LOLO :
– Directeur : M. BEH ESSONO Dieudonné.
DIRECTION PROVINCIALE DE L’OGOOUE MARITIME
– Directeur : Madame AGBLA OSSINGA Afi Linda Prisca.
DIRECTION PROVINCIALE DU WOLEUNTEM – Directeur : M. OBAME Didier.
SERVICES DECONCENTRES
DIRECTIONS CENTRALES DES RESSOURCES HUMAINES(DCRH)
MINISTERE DE LA SANTE, DE LA PREVOYANCE SOCIALE ET DE LA SOLIDARITE NATIONALE
– Directeur Central des Ressources Humaines : M. ZUE ONDO Nestor.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : M. MOUDJIEGOU IGALA Idriss.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : M. OTSOBOGO Da silva Guenole.
MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA FRANCOPHONIE ET DE L’INTEGRATION
REGIONALE ET MINISTERE DE L’EGALITE DES CHANCES ET DES GABONAIS DE L’ETRANGER –
Directeur Central des Ressources Humaines : M. LAWSON NKOMA James David.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : Mme ONANGA Nicole.
MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DE L’ENTREPRENARIAT AGRICOLE, CHARGE DE LA MISE
EN ŒUVRE DU PROGRAMME GRAINE ET MINISTERE DE LA PÊCHE ET DE L’ELEVAGE –
Directeur Central des Ressources Humaines : M. EBE MEYE J. Philipe. – Directeur Central Adjoint
des Ressources Humaines : M. POUTOU Didier Pacôme.
MINISTERE DES INFRASTRUCTURES, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L’AMENAGEMENT DU
TERRITOIRE
– Directeur Central des Ressources Humaines : M. LEKOBA François.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : Mme MABOUDI Ines Larissa.
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
– Directeur Central des Ressources Humaines : Mme SADIBI BOUKA Georgette.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : M. EKOMIE RICHARD.
MINISTERE DE LA COMMUNICATION, PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT, MINISTERE DES
RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS CONSTITUTIONNELLES ET MINISTERE DE L’ECONOMIE
NUMERIQUE ET DE LA POSTE
– Directeur Central des Ressources Humaines : M. MEBA Bertin Wilfried. – Directeur Central Adjoint
des Ressources Humaines : Mme OKWENG MENDOGO Colette.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : Mme AKELE ONDO Adèle. MINISTERE DE
LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DES LOISIRS ET MINISTERE DE LA CULTURE, DES ARTS ET DE
L’EDUCATION CIVIQUE – Directeur Central des Ressources Humaines : Monsieur EDOU MVIE
Stéphane.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : M. NDONG OBIANG Francisque Didier.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : Monsieur ASSALY Wilfried. MINISTERE DE
L’INTERIEUR, DE LA DECENTRALISATION, DE LA SECURITE ET DE L’HYGIENE PUBLIQUE –
Directeur Central des Ressources Humaines : Madame IKAPI Françoise Michelle.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : M. MAGANGA Jean Bruno.
MINISTERE DU PETROLE ET DES HYDROCARBURES, MINISTERE DE L’ENERGIE, DES
RESSOURCES HYDRAULIQUES ET MINISTERE DES MINES ET DE L’INDUSTRIE
– Directeur Central des Ressources Humaines : Monsieur BARRY Moussa.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : Mme TOMBA Marie Olga épse MBA BIYOGO.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : Madame MAMBOUNDOU Raïssa A.
MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DE L’ECONOMIE, DE LA PROMOTION DES
INVESTISSEMENTS ET DE LA PROSPECTIVE
– Directeur Central des Ressources Humaines : Mme MOUCKALA KOUMBA Rêve Rolande.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : M. LOUMBIRI ONKRA Roméo.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : Mme ITSIEMBOU N’DOSSY Rêve.
MINISTERE DU COMMERCE, DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L’ARTISANAT, DU
TOURISME ET DU DEVELOPPEMENT DES SERVICES
– Directeur Central des Ressources Humaines : Mme KOUNDY MAYOMBO Nelly Flore.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : Mme IVAZZA AZIZET Corine.
MINISTERE DE L’URBANISME ET DU LOGEMENT
– Directeur Central des Ressources Humaines : M. BOLENDE NGANGA Bertin.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : Mme AYIVEGHE Nicole Josian
e.
MINISTERE DES TRANSPORTS – Directeur Central des Ressources Humaines : M. NTEME MEYE
Christian.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : Mme MOMBO née ANGUE Cathérine.
MINISTERE DU BUDGET ET DES COMPTES PUBLICS
– Directeur Central des Ressources Humaines : M. NDONGO Jean Louis.
MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DE LA REFORME ADMNISTRATIVE ET DE LA
MODERNISATION DES CADRES JURIDIQUES ET INSTITUTIONNELS
– Directeur Central des Ressources Humaines : Mme NKONWA MISTOUL Léontine.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : M. NKOME EVINI Dominique.
MINISTERE DU TRAVAIL ET DE L’EMPLOI ET MINISTERE DE LA FORMATION
PROFESSIONNELLE ET DE L’INSERTION DES JEUNES
– Directeur Central des Ressources Humaines : Monsieur NZAMBI MBADINGA.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : Madame BOUKANDOU Emma. MINISTERE
DE L’EDUCATION NATIONALE ET DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE – Directeur Central des
Ressources Humaines : Monsieur MOUIRI Mesmin.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : M. BOUSSAMBA Guy Rodrigue.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : M. BIYENDZI Ben Landry.
MINISTERE DE LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT ET DES RESSOURCES NATURESLLES
DE LA FORÊT ET DE LA MER
– Directeur Central des Ressources Humaines : Mme ITSIEMBOU KASSA Carine.
– Directeur Central Adjoint des Ressources Humaines : Monsieur MOUTSINGA MOUNDOUNGA
Louis Edrille.
MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE ET DE L’ENSEIGENEMT TECHNIQUE
LYCEE JEAN STANISLAS MIGOLET
– Intendant : M. OBISSA Apollinaire, en remplacement de M. MOULOUNGUI Claude, remis à la
disposition de la délégation Académique Provinciale.
LYCEE DE L’EXCELLENCE DE FRANCEVILLE
– Intendante : Mme ODINA Solange, en remplacement de M. OBISSA Apollinaire.
Je vous remercie.
FIN
Gabonactu.com
Kennedy Uzoka, nouveau Directeur Général
du Groupe UBA
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Lors d’une réunion tenue au Siège du Groupe,
UBA House, le Conseil du Groupe a approuvé la nomination de Kennedy Uzoka en
tant que nouveau Directeur Général du Groupe, effective à partir du 1er août 2016,
sous réserve de l’approbation de la Banque Centrale du Nigeria.
Kennedy succèdera à Phillips Oduoza qui prend sa retraite le 31 juillet 2016, après deux mandats
réussis à la tête du Groupe UBA.
KU, comme nous l’appelons affectueusement, dirige, dans le cadre de ses récentes fonctions, le
programme de transformation de la Banque, après son retour de Harvard Business School où il a
achevé le Programme Avancé de Management (AMP: Advanced Management Programme). Il dispose
de plus de deux décennies et demie d’expérience dans les domaines de la banque commerciale, de la
stratégie et de la transformation des activités. Avant son congé sabbatique à Harvard, Kennedy a
assumé les fonctions de Directeur Général Adjoint du Groupe UBA et Directeur de UBA Africa
chargé des activités de notre Groupe dans 18 pays à travers l’Afrique.
Monsieur Uzoka est titulaire d’une licence en génie mécanique obtenue à l’Université de Bénin au
Nigeria et d’une maîtrise en administration des affaires obtenue à l’Université de Lagos au Nigeria.
Victor Osadolor a été également nommé ’hui en tant que Directeur Général Adjoint du Groupe UBA.
Monsieur Osadolor jouit d’une forte expérience en finance et en gestion des risques, ayant servi en
tant qu’Administrateur Exécutif chargé des risques et des finances à UBA. M. Osadolor a également
occupé le poste de Directeur de la Stratégie à Ecobank Transnational Incorporation. Il est titulaire
d’une licence ès sciences en comptabilité et est membre de l’Institut des Comptables Agrées du
Nigeria. Il est également titulaire du Certificat du Programme Avancé de Management de Harvard
Business School.
Le Président du Groupe UBA s’est exprimé en ces termes au sujet des deux nominations : “Kennedy
dispose d’un ensemble de compétences extrêmement solides et est idéalement placé pour diriger
UBA dans sa prochaine phase de croissance. Sa plus récente expérience dans la gestion des
opérations africaines qui prennent une importance de plus en plus croissante au sein du Groupe, est
particulièrement pertinente au moment où nous nous employons tous à construire l’une des
principales franchises financières en Afrique. Je ne doute pas que Victor et lui, avec leur expertise et
la consistance de leur expérience professionnelle, veilleront à ce que la Banque soit mieux placée
pour réaliser son ambition stratégique”.
Le Président a poursuivi avec des mots de reconnaissance à l’endroit du Directeur Général sortant
du Groupe : “Je voudrais aussi saisir cette occasion pour remercier Phillips pour tous ses loyaux
services pour guider la Banque à travers une période particulièrement difficile. Le Conseil estime
que les solides fondations posées pendant le mandat de M. Oduoza constituent une excellente base
pour la poursuite de nos succès”.
A propos de UBA
United Bank for Africa Plc (UBA) est l’une des principales institutions financières de l’Afrique
présente dans 19 pays africains et dans trois centres financiers internationaux: Londres, Paris et
New York.
Présente seulement au Nigeria où elle a été fondée en 1949, la plus première économie de l’Afrique,
UBA a émergé comme un fournisseur panafricain de services bancaires et autres services financiers
à plus de 10 millions de clients, à travers près de 1000 agences et points de contact à travers le
monde.
Source : UBA
Alain Claude Bilie By Nze prend la parole
devant la presse ce jeudi
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Ministre de la Communication, porte parole
du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze prend la parole ce jeudi à 11 heures
dans le cadre de la traditionnelle conférence de presse hebdomadaire, annonce son
cabinet.
Les sujets d’actualité ne manquent pas. Le voyage actuel du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo
Ondimba en Egypte, son récent séjour dans la Zone économique spéciale de Nkok où il a présidé un
conseil des ministres ou encore la polémique sur le nombre de participants à la convention de Jean
Ping (30 000 selon les organisateurs. 4 000 selon la présidence) et enfin le déménagement annoncé
du ministère de l’Intérieur vers l’immeuble du Delta Postal à Angondjè.
Antoine Relaxe
Petite baisse des prix du carburant à la
pompe (-10 FCFA)
Photo @ archives Gabonactu.com
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le gouvernement gabonais réuni lundi en
petit comité de crise a décidé de confirmer la libéralisation des prix du carburant à
la pompe dès ce 1er février et annoncé une baisse de 10 FCFA pour l’essence et 15
FCFA le gazole, selon un communiqué publié par le porte parole du gouvernement,
Alain Claude Bilie By Nze.
Le prix de l’essence passe de 535 à 525 FCFA. Celui du gazole de 470 à 435 FCFA. Cette légère
baisse s’inscrit dans le cadre de la libéralisation des prix du carburant adoptée l’année dernière par
le gouvernement, a rappelé le ministre.
Le 29 janvier 2015, le gouvernement gabonais réuni en conseil des ministres avait décidé d’arrêter
de subventionner les prix du carburant. La subvention permettait de bloquer les prix à la pompe.
« La subvention a coûtée 700 milliards de FCFA ces 6 dernières années », annonce le communiqué
du gouvernement.
L’argent qui servait à subventionner les prix du carburant sera affecté pour le financement des
projets sociaux, a précisé le gouvernement.
Un des principaux producteurs de pétrole en Afrique au sud du Sahara, le Gabon subit de plein fouet
la chute des cours de baril de pétrole.
Gaston Ella & Xinhua
Communiqué final du conseil des ministres
du 29 janvier 2016
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Voici le texte intégral du communiqué final du conseil des
ministres du 29 janvier 2016 marqué par les nominations entre autres d’Antoine Yallandzel à la
présidence de la République et d’Arnauld Engandji à la GOC.
Vendredi, le 29 Janvier 2016, sous la Haute Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA,
Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil des Ministres s’est réuni dès 11 heures 30,
dans la salle habituelle au Palais de la Présidence de la République.
A l’entame des travaux, le Conseil des Ministres s’est félicité de la tenue, à Libreville, de la
quatrième (4ème) Commission Mixte Paritaire Chine/Gabon. Une Commission qui se tient dans le
cadre des relations bilatérales anciennes, excellentes et fructueuses entre nos deux (2) pays.
Cette Commission Mixte se tenait également au moment où notre pays accueillait une importante
délégation chinoise, conduite par le Vice Ministre du Commerce de la République Populaire de
Chine.
Effectuée dans le cadre du suivi du Sommet Chine-Afrique, cette visite a été l’occasion pour les deux
(2) parties, de signer un nouvel accord de partenariat économique et technique, et de renouveler
l’expression du soutien de la Chine dans la volonté des plus hautes autorités de notre pays, en tête
desquelles le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali
BONGO ONDIMBA, de mener une politique volontariste de diversification de l’économie et de
transformation locale de nos matières premières.
La partie chinoise a également assuré le Président de la République de la convergence de vues entre
la Chine et le Gabon sur les grandes questions de l’heure.
Dans la suite, le Conseil des Ministres a félicité le Président de la République pour la tenue, à
Libreville, les 25 et 26 Janvier 2016, d’une Conférence de haut niveau sur les médias et la paix.
Organisée par l’Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR), sous le
Haut Patronage de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef
de l’Etat, et soutenue par la Fédération Internationale des Journalistes, l’Organisation
Internationale de la Francophonie (OIF), l’UNESCO et l’UNOCA, cette importante rencontre a vu la
participation des hommes et des femmes de médias, de la Société Civile et des Partis Politiques,
pour une culture de la paix à travers la presse et les médias.
AU TITRE DES PROJETS DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES
MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DE L’ECONOMIE, DE LA PROMOTION DES
INVESTISSEMENTS ET DE LA PROSPECTIVE
Le Conseil des Ministres a marqué son accord à sept (7) projets d’ordonnances et à un projet de
décret. Il s’agit :
de deux (2) projets d’ordonnance autorisant l’Etat Gabonais à contracter auprès d’ExportImport Bank of China en abrégé « EXIMBANK », deux (2) emprunts :
– l’un, destiné au financement du projet de conception et de construction de la route conjonctive
entre Port-Gentil et Mbega (Farasol-Mbega) ;
– l’autre, au projet de construction et d’équipement de trois (3) centres de formation et de
perfectionnement professionnels au Gabon ;
de deux (2) projets d’ordonnances autorisant l’Etat Gabonais à contracter auprès de la Banque
Industrielle et Commerciale de Chine en abrégé « ICBC », deux (2) emprunts relatifs au
financement du projet de conception et de construction des stades de Port-Gentil et d’Oyem ;
du projet d’ordonnance autorisant l’Etat Gabonais à contracter un emprunt auprès de la
Banque Société Générale en abrégé « SG » au titre de la Convention Cadre, destiné au
financement des projets suivants :
– travaux d’extension du Stade Omnisports Président BONGO ;
– livraison des véhicules par Renauld Trucks Défense (RTD) ;
– livraison d’équipements non militaires ;
du projet d’ordonnance autorisant l’Etat Gabonais à contracter un emprunt auprès de la
Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement en abrégé « BIRD », en vue
du financement du Programme de Développement des Infrastructures Locales ;
– du projet d’ordonnance autorisant l’Etat Gabonais à contracter un emprunt auprès de la Banque de
Développement des Etats de l’Afrique Centrale en abrégé « BDEAC », dont le produit servira à
financer partiellement le projet de réhabilitation et d’élargissement de la Route Nationale N°1 entre
le PK5 et le PK12 à Libreville.
Le projet de décret, quant à lui, porte approbation des statuts de l’Agence Nationale de Promotion
des Investissements du Gabon, en abrégé « ANPI-Gabon ».
L’Agence Nationale de Promotion des Investissements du Gabon a pour mission d’assister le
Gouvernement dans la mise en oeuvre de sa politique en matière de promotion des investissements
et des exportations, de création et de développement des entreprises,
d’accompagnement des promoteurs, ainsi que dans la mise en oeuvre des partenariats publicsprivés.
L’ANPI-Gabon est un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité morale
et jouissant de l’autonomie de gestion administrative et financière.
Cette Agence est rattachée à la Présidence de la République et placée sous la tutelle technique du
Ministère en charge de la Promotion des Investissements.
L’ANPI-Gabon comprend :
– un Conseil d’Administration ;
– une Direction Générale ;
– une Agence Comptable.
MINISTERE DU BUDGET ET DES COMPTES PUBLICS
Le Conseil des Ministres a adopté les deux (2) projets de décrets suivants:
– projet de décret fixant les dispositions particulières applicables aux marchés publics
rentrant dans le cadre de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) édition 2017 ;
– projet de décret portant Règlement Général sur la Comptabilité Publique.
Le premier projet de décret organise une procédure dérogatoire à celle prévue par le décret n°
0254/PR/MEEDD du 19 Juin 2012, portant code des marchés publics, en vue d’accélérer la
passation, l’exécution et le contrôle des marchés publics conclus dans le cadre de l’organisation de
la Coupe d’Afrique des Nations 2017.
S’agissant du second projet de décret, il transpose la directive de la CEMAC n° 02/11-UEAC-190CM-22 du 19 Décembre 2011, relative au règlement général sur la comptabilité publique de l’Etat,
encadre les relations entre les différents acteurs intervenant dans la gestion des finances publiques
ainsi queles principales opérations budgétaires et comptables qui leurs sont assignées.
La principale originalité de ce nouveau règlement général sur la Comptabilité Publique consiste en
ce qu’il intègre l’Etat, les établissements publics, les
collectivités locales et les institutions constitutionnelles, aux fins de regrouper,dans un seul
texte,toutes les composantes de l’Etat pour les arrimer aux nouveaux principes de gestion des
finances publiques.
A ce titre, il couvre quatre principales matières:
– les définitions et principes fondamentaux ;
– les règles comptables applicables à l’Etat ;
– les règles comptables applicables aux collectivités locales ;
– les règles comptables applicables aux établissements publics et aux administrations de l’Etat
jouissant de l’autonomie de gestion.
MINISTERE DE L’EGALITE DES CHANCES ET DES GABONAIS DE L’ETRANGER
Le Conseil des Ministres a approuvé le projet de décret portant attributions et organisation du
Ministère de l’Egalité des Chances et des Gabonais de l’Etranger.
Le Ministère de l’Egalité des Chances et des Gabonais de l’Etranger a pour mission de concevoir et
mettre en oeuvre la politique du Gouvernement en matière d’Egalité des Chances et de gestion des
Gabonais de l’Etranger.
Ainsi, ce Ministère comprend :
– le Cabinet du Ministre et les services rattachés ;
– l’Inspection Générale des Services ;
– le Secrétariat Général ;
– les Directions Générales ;
– les Etablissements et organismes sous tutelle.
EN MATIERE DE POLITIQUE GENERALE
MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DE L’ENTREPRENARIAT AGRICOLE, CHARGE DE LA
MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME GRAINE
Le Conseil des Ministres a approuvé la tenue d’une Réunion Interministérielle, courant Février
2016, à Kango (Province de l’Estuaire), en vue d’harmoniser l’action des Départements Ministériels
liés par la problématique du développement agricole.
MINISTERE DES TRANSPORTS
Le Conseil des Ministres a marqué son accord au Ministre pour l’organisation, à Libreville, du 24 au
26 Février 2016, de la neuvième (9ème) session ordinaire du Conseil d’Administration de l’Académie
Régionale des Sciences et Techniques de la Mer, en abrégé « ARSTM ».
Enfin, le Conseil des Ministres a entériné les mesures individuelles ci-après :
PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
– Représentant Personnel du Président de la République, chargé de questions Politiques et du Pacte
Social : M. Antoine YALANZELE.
SOCIETE NATIONALE DES HYDROCARBURES DU GABON, GABON OIL COMPANY (GOC).
– Directeur Général : M. Arnaud Calixte ENGANDJI-ALANDJI.
PRIMATURE
CABINET DU PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT
– Directeur de Cabinet Civil Adjoint 2 : M. Antoine MENIE M’EYI, en remplacement de Mme
Léontine MEBALE.
– Chef de Cabinet Adjoint : M. Fidèle BENGONE B’AYI.
DEPARTEMENT DIPLOMATIE, AFFAIRES ETRANGERES ET COMMUNAUTAIRES
– Ministre Plénipotentiaire : M. Christophe ELLA EKOGA, en remplacement de M. Russel
MEZEME MBA, remis à la disposition de son administration d’origine.
DEPARTEMENT POLITIQUE
– Conseillers Politiques :
Jean Honoré MOMBO ;
Jean Boex MBEGA OSSA.
– Conseiller Adjoint : M. Placide NGUEMA NTOUTOUME.
DEPARTEMENT COMMUNICATION
– Conseiller, Chef de Département : M. Sylvain ABESSOLO, en remplacement de Mme Désirée
SINGATADY, remise à la disposition de son administration d’origine.
– Conseiller Chargé des Réseaux Sociaux : M. Loïc ONDO ONA.
– Conseiller Adjoint : M. Armis OWONO MVE.
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
UNIVERSITE DES SCIENCES DE LA SANTE (USS)
RECTORAT
– Recteur : Pr Jean-Bruno BOGUIKOUMA.
– Vice-Recteur 1 : Pr Jean KOKO.
– Vice-Recteur 2 : Pr Adrien SIMA NZUE.
DIRECTION DES AFFAIRES ADMINISTRATIVES ET FINANCIERES
– Directeur : M. Jean De Dieu MBATCHI BONGO.
FACULTE DE MEDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTE
– Doyen : Pr Jean-François MEYE.
– Vice-Doyen 1 Chargée de la Pédagogie : Pr Philomène KOUNA épouse NDOUONGO, confirmée.
– Vice-Doyen 2 Chargée de la Recherche : Mme Solange NZENZE.
SECRETARIAT GENERAL
– Secrétaire Général : M. Ponce-Estelin NFOUBOU KOUELY.
MINISTERE DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS CONSTITUTIONNELLES
ASSEMBLEE NATIONALE
CABINET DU PRESEIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE
– Directeur du Protocole : M. Guillaume RENDAMBO.
Par ailleurs, M. Thiburce LIPILA NDAMA, Brigadier-Chef Major des Forces de Police Nationale et
M. Marcel NZENGUE, Sergent-Chef Major de la Garde Républicaine sont remis à la disposition de
leurs corps d’origine.
MINISTERE DE L’INTERIEUR, DE LA DECENTRALISATION, DE LA SECURITE ET DE
L’HYGIENE PUBLIQUE
CABINET DU MINISTRE DELEGUE
– Directeur de Cabinet : Mme Edwige BETAH, confirmée.
– Chef de Cabinet : M. Pascal MAKITA, confirmé.
– Secrétaire Particulière du Directeur de Cabinet : Mme Janice BEVEGUE, confirmée.
– Chargés d’Etudes :
Capitaine Charles MANGOUBA, confirmé ;
YONGUI-MENDOUX, confirmé ;
Yannick ATENDE, confirmé ;
Vencesla Marie-Lucie OGNEMO AYOUNE, confirmée.
MINISTERE DU PETROLE ET DES HYDROCARBURES
SECRETARIAT GENERAL
– Secrétaire Général Adjoint 2 : M. Gabriel NDZEMBI.
MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : M. Patrick Florentin MALEKOU.
– Chef de Cabinet : M. Céverin Melvil BILIMA.
– Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Nina Françoise ASSELE épouse RINIERI.
– Conseiller Politique et du Développement Humain : M. Alain Gervais NDOBA.
– Conseiller chargé des Concessions et des Organismes sous Tutelles : M. Steve Davy ESSONO,
confirmé.
– Conseiller Stratégique : M. Honoré BOUSSAMBA, confirmé.
– Conseiller chargé des Questions Administratives et Budgétaires : M. Patrick NDONG.
– Conseiller en Communication : Mme Scolastique AYOLI, confirmée.
– Conseiller chargé des Questions Techniques : Mme Lydie MAROGA MABIKA épouse M’BENGA.
– Conseiller Diplomatique : M. Jean Clair NZAMBI TESSA.
– Conseiller Economique et Financier : M. Alex Junior MINTO’O EBANG.
– Conseiller Juridique : M. Paul ENGNENG ZOLO.
– Chargés d’Etudes :
Mmes :
Marie Augucia SANANA ;
Flora Nathalie DIABA MOUVIOSSI ;
MM :
Ambroise Raymond NGANGUI ;
Arsène PAMBOU.
MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DE L’ECONOMIE, DE LA PROMOTION DES
INVESTISSEMENTS ET DE LA PROSPECTIVE
DIRECTION GENERALE DE LA PROSPECTIVE
– Directeur Général : M. Joseph IBOUILI MAGANGA.
CAISSE DES DEPOTS ET DE CONSIGNATIONS
– Caissier Général : Mme Gisèle Pascale ONGOLLO SIMANGOYE.
MINISTERE DU BUDGET ET DES COMPTES PUBLICS
CAISSE DES PENSIONS ET DES PRESTATIONS FAMILIALES DES AGENTS DE L’ETAT
– Président du Conseil d’Administration : M. François ENGONGA OWONO.
MINISTERE DE L’ECONOMIE NUMERIQUE ET DE LA POSTE
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : M. Daniel MBOULOU EYI.
– Chef de Cabinet : M. Jean Jérôme ONIANE SIMA, confirmé.
– Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Nicole BIKE ONDO.
– Conseiller chargé du Secteur Poste : M. François MVELE NSAH.
– Conseiller chargé des Applications Numériques : M. André Jacques AUGAND.
– Conseiller Financier chargé des Infrastructures Numériques : M. Jean Bernard AMANI
ONANGA.
– Conseiller chargé de la Réforme Budgétaire : M. Jacques NDONG NKOUNA.
– Conseiller chargé des Relations avec les Etablissements sous Tutelle : Mme Idrissa Mandy
Delilah NGARI.
– Conseiller Administratif : M. Rodrigue BOUSSAMBA.
– Conseiller en Communication chargé des Relations Publiques : M. Oscar MEGNE ELLA.
– Conseiller chargé de la Formation : M. Louis ONDO MBA.
– Chargés d’Etudes :
Mmes :
Jeannette PENDE épouse MAYOMBO ;
Syntilla LIKOINI ;
1. :
Jean Clair N’NEME, confirmé ;
Cloud OBIANG NGUEMA.
MINISTERE DE L’EGALITE DES CHANCES ET DES GABONAIS DE L’ETRANGER
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : M Serge Emile MOUNGUENGUI.
– Chef de Cabinet : Mme Prisca Philippine OKOUROU.
– Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Awa Danladi AGNETOUE épouse NDONG EKOMI,
confirmée.
– Conseiller Administratif : Dr Jean Luc ALLOGHO NGOUA, confirmé.
– Conseiller Politique : M. Hervé Patrick NGUEMBE-DIYEMBOU.
– Conseiller en Communication : Mme Blandine ADA MVE épouse NDJEWEL, confirmée.
– Conseiller Diplomatique : Dr Marcel RAPONTCHOMBO DABE, confirmé.
– Conseiller chargé de l’Egalité des Chances : Mme Marie Noëlle MANFOUMBI.
– Conseiller Juridique : M. Eric MINKO.
– Conseiller chargé des Gabonais de l’Etranger : M. Jules César ASSELE LEKOULETSIAYI.
– Conseiller Technique : M. Serge MOKANDA.
– Conseiller Financier : Mme Edwige DINDZONA.
– Chargés d’Etudes :
Mmes :
Caroline D’OLIVEIRA, confirmée.
Mathilde MAGANGA, confirmée ;
1. :
Justin de Dieu MBOUSSA-BONNET ;
DEMOKO NZIENGUI.
Je vous remercie.
FIN.
Urgent : Arnauld Engadji nommé DG de la
GOC
Photo @ DR
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Arnauld Engandji, ancien leader syndical du
secteur pétrolier a été nommé vendredi Directeur général de la compagnie
pétrolière Gabon Oil Compagny (GOC) en remplacement de Serge Toulekima, selon
le communiqué final du conseil des ministres tenu dans la capitale.
Conseiller spécial du chef de l’Etat depuis 2013, Arnauld Engandji assumait déjà les fonctions de
Directeur général par intérim de la GOC depuis octobre 2015.
En poste depuis 2011, Serge Toulekima était mis à la touche suite à une opposition de son
administration de réaliser un audit de l’entreprise qu’il gérait.
Ancien porte parole de l’Organisation gabonaise des employés du pétrole (ONEP), Arnauld Engandji
a travaillé à Shell Gabon avant d’atterrir au palais présidentiel.
Il arrive à la tête de cette jeune entreprise pétrolière nationale au moment où la chute des cours du
baril de pétrole a créé une profonde crise dans le secteur.
Yves Laurent GOMA
Conseil des ministres du 22 décembre 2015,
beaucoup de nominations
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Voici le communiqué final du conseil des
ministres du 22 décembre 2015 marqué par un hommage à l’ancien Premier
ministre Léon Mebiame et de très nombreuses nominations.
Mardi, le 22 Décembre 2015, sous la Haute Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA,
Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil des Ministres s’est réuni dès 11 heures 30,
dans la salle habituelle au Palais de la Présidence de la République.
A l’ouverture des travaux, le Conseil des Ministres, informé du décès survenu dans la nuit du Jeudi
17 au Vendredi 18 Décembre2015, de Monsieur Léon MEBIAME MBA, Ancien Premier Ministre,
présente ses condoléances les plus attristées à la famille si durement éprouvée.
Monsieur Léon MEBIAME MBA, compagnon de longues dates du Président Omar BONGO
ONDIMBA, était un grand Commis de l’Etat. Il a occupé plusieurs fonctions administratives et
politiques très importantes, dont celles de Premier Ministre, Chef du Gouvernement, de 1975 à
1990.
Par la suite, dans le souci de préserver la mémoire et valoriser l’histoire de notre pays pour les
générations actuelles et futures, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali
BONGO ONDIMBA,a instruit le Gouvernement de recenser tous les monuments, bâtiments, sites et
autres lieux représentatifs et symboliques de l’histoire de notre nation. Une Commission Nationale
sera mise en place à l’effet de procéder à cet important travail d’identification.
Enfin, le Président de la République, Chef de l’Etat, en cette période de célébration, souhaite un
Joyeux Noël à toutes les familles gabonaises.
AU TITRE DES PROJETS DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES
MINISTERE DES INFRASTRUCTURES, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L’AMENAGEMENT DU
TERRITOIRE
Le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret modifiant certaines dispositions du décret n°
0354/PR du 22 juillet 2015 portant création et organisation de l’Agence Nationale des Grands
Travaux d’Infrastructures, en abrégé « ANGTI ».
Au titre du présent projet de décret les articles 2, 3,6 et 8 du décret n° 0354/PR du 22 Juillet 2015
susvisé sont modifiés.
L’objectif étant de permettre à l’ANGTI d’assister le Ministère des Infrastructures dans la mise en
œuvre des politiques publiques, en matière de grands travaux d’infrastructures, y compris les
immeubles appartenant à l’Etat, les équipements collectifs, le réseau routier national, les voiries
urbaines et les réseaux d’assainissement.
A ce titre, l’ANGTI est dotée de la personnalité juridique et jouit de l’autonomie de gestion
administrative et financière.
MINISTERE DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS CONSTITUTIONNELLES
En application des dispositions de l’article 52 alinéa premier de la Constitution, le Conseil des
Ministres a adopté le projet de loi autorisant le Président de la République à légiférer par
ordonnances pendant l’intersession parlementaire.
MINISTERE DU TRAVAIL ET DE L’EMPLOI
Le Conseil des Ministres a approuvé deux (2) projets de décrets relatifs :
– à la mise en œuvre de l’apprentissage ;
– aux modalités d’emploi des travailleurs étrangers en République Gabonaise.
Le premier projet de décret, a pour but de préciser les conditions d’accès à l’apprentissage, de
sélection et d’évaluation de l’apprenti en République Gabonaise.
Aussi, pour une meilleure employabilité des jeunes, ce projet de décret détermine un cadre incitatif
permettant aux entreprises d’accueillir un plus grand nombre d’apprentis.
Ce cadre prévoit l’apprentissage à trois niveaux :
1. le niveau intermédiaire correspondant aux acquis professionnels et à l’expérience pratique ;
2. le niveau moyen, correspondant à un DUT ;
3. le niveau élevé, correspondant à une licence.
L’apprenti doit être âgé de 16 ans au moins et de 30 ans au plus au début de l’apprentissage.
Pris en application des dispositions de l’article 108 du code du travail, le second décret qui vient
abroger certaines dispositions contraires du décret n° 00277/PR/MT du 31 mai 1968, règlementant
l’emploi des travailleurs étrangers et complété par le décret n° 00663/MTPS du 05 juillet 1972, a
pour but de renforcer la réglementation de la main d’œuvre étrangère dans notre pays, en vue de
promouvoir et de protéger la main-d’œuvre nationale.
EN MATIERE DE POLITIQUE GENERALE
MINISTERE DES INFRASTRUCTURES, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L’AMENAGEMENT DU
TERRITOIRE
Le Conseil des Ministres a approuvé la décision de construction et de mise en service des stations de
pesage de camions poids lourds, sur les routes nouvellement aménagées et mises en service,
conformément à la loi n° 013/2003 du 17 Février 2005 portant protection du Patrimoine Routier
National.
Ces stations de pesage permettront de s’assurer que les camions ayant au moins un essieu double à
l’arrière et circulant sur les routes citées ci-après, respectent le poids total en charge légale et
maximale autorisée et fixée à treize (13) tonnes par essieu. Il s’agit du :
– PK7, route Ndjolé-Medoumane-Lalara ;
– PK1, route Lalara-Koumameyong ;
– PK36 (carrefour SHM) de la route Koumameyong-Ovan.
A cet effet, tout véhicule contrôlé et déclaré en surcharge devra s’acquitter, séance tenante, d’une
amende.
MINISTERE DE LA COMMUNICATION, PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT
Sur présentation du Ministre, le Conseil des Ministres a approuvé la mise en place d’une
Commission Ministérielle à l’effet de proposer des solutions idoines aux situations respectives
d’Africa N° 1, du Journal GABON MATIN et de l’Agence Gabonaise de Presse (AGP).
Il s’agit des Départements Ministériels ci-après :
• Ministère de la Communication, Porte-Parole du Gouvernement ;
• Ministère du Développement Durable, de l’Economie, de la Promotion des Investissements et de la
Prospective ;
• Ministère du Budget et des Comptes Publics ;
• Ministère de la Fonction Publique, de la Réforme Administrative et de la Modernisation des Cadres
Juridiques et Institutionnels ;
• Ministère du Travail et de l’Emploi.
Enfin, le Conseil des Ministres a entériné les mesures individuelles ci-après :
MINISTERE DE LA SANTE, DE LA PREVOYANCE SOCIALE ET DE LA SOLIDARITE NATIONALE
CABINET DU MINISTRE DELEGUE CHARGE DE LA SANTE
 Directeur de Cabinet : M. Yves Christian KOUMBA.
 Chef de Cabinet : M. Vincent de Paul BISSIEMOU.
 Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Brigitte MBOUROU OLYMPIO.
 Chargés de d’Etudes :
Mmes
• Candy Sandrine NGONDY NDONG ;
• Raïssa Sévérine KIKI BESSABI ;
• Fanny KOUMBA MOUCKAMBY ;
• Mélia MBOUMBA ETENO ;
• M. Léonce Béranger APANGA OLENDE.
CABINET DU MINISTRE DELEGUE CHARGE DE LA PREVOYANCE SOCIALE
 Chef de Cabinet : Mme Aurélie MABYALLA épouse QUIVOURON, confirmée.
 Secrétaire Particulière du Ministre Délégué : Mme Adeline NSE NZOGHE, confirmée
 Chargés d’Etudes :
• M. Oscar NDJAO NGUEMASSA, confirmé ;
o Mmes
• Michèle BIKIE BI-ASSOUMOU, confirmée ;
• Marie Thérèse MATAMBA MABERT ;
• Arlette-Nina MBADIBUBALA, confirmée.
MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES DROITS HUMAINS, GARDE DES SCEAUX
CABINET DU DEUXIEME VICE-PREMIER MINISTRE
 Directeur de Cabinet : Mme Brigitte Marie-Hélène BEKALE.
 Chef de Cabinet : M. Jean MBADINGA MBADINGA.
Conseillers :
MM.
• Jean Marc MINSO;
• Pascal MANGOLA AZANGO ;
• René BOUSSOUGOU ;
• DOUMINGOU MOUTHY ;
• Bernard BOUSSOUGOU MOUNGONGA ;
Mmes
• Laurah NDOUNOU ;
• Ambroisine BOUBENGA ;
• Christine MINKOUET-MI-ALLOH épouse BOURDETTE ;
• Charline WORA PIRA.
Chargés d’Etudes :
MM.
• Macaire BOUTAMBA MBOUMBA ;
• Jean Blaise KOUMBA NZATSI ;
• Jean Christian MBOULOU ;
Mmes
• Rosalie LENDONGA épouse MBADOUMA ;
• Bernadette MBOUMBA.
MINISTERE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L’INSERTION DES JEUNES
CABINET DU TROISIEME VICE-PREMIER MINISTRE
 Directeur de Cabinet : M. Jean Alexis BOUROBO.
 Chef de Cabinet : M. Marius Guytho MBAMA-NZALA.
 Conseiller Chargé des Infrastructures : M. NGWA EMANE.
 Conseiller Chargé des Affaires Administratives et Financières : M. François MOUGNASSA
PONGUI.
 Conseiller Chargé de l’Insertion des Jeunes : M. Gaël OWONO ESSONO.
 Conseiller Chargé des Relations avec les Opérateurs Economiques : M. Jean Lambert IDODO.
 Conseiller en Communication : M. Gervais BOUANGA NGOMA.
Chargés d’Etudes :
MM.
• Gilbert EDOU ;
• Alain Ismaël IKAPI.
MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DE L’ENTREPRENARIAT AGRICOLE, CHARGE DE LA MISE EN
ŒUVRE DU PROGRAMME GRAINE
CABINET DU MINISTRE D’ETAT
 Directeur de Cabinet : M. Ferdinand MOUKAGNI NZAMBA.
 Chef de Cabinet : Mme Yolande NONGOU épouse MOUSSADJI.
 Secrétaire Particulière du Ministre d’Etat : Mme Marcelle Flore NYANGUI POUNGUI.
 Conseiller, Chargé de l’Entreprenariat Agricole et de la Mise en Œuvre du Programme Graine : M.
Georges MANFOUMBI.
 Conseiller Juridique : M. Germain ENDENG OLE.
 Conseiller Chargé du Capital Naturel : M. Gislain MBYE NTOMA.
 Conseiller Economique et Financier : Mme Yolande MOUBELOU.
 Conseiller en Communication : M. Igor Béranger MBOUMBA.
 Conseiller Chargé des Relations avec les Organismes sous-tutelle : M. Jean Hyanice BIWAGOU
DILOUSSA.
 Conseiller Chargé de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire : M. Jean Lucien DOUBENENY.
 Conseiller Diplomatique : Mme Marie Augustine MOMBO ADA.
 Conseiller Chargé de la Formation, de la Recherche et des Ressources Humaines : Mme Léontine
SENABOU ONWONDAULT.
Chargés d’Etudes :
MM.
• Rodrigue OWOUMBOU SIANGOYE ;
• Jean Claude NYAMA ;
• Kisito MULUNGUI-IBWANG ;
Mmes
• Stella MBOUNTSI MBOUGHA ;
• Charlène Cathucia MOUGOULA.
MINISTERE DES INFRASTRUCTURES, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L’AMENAGEMENT DU
TERRITOIRE
CABINET DU MINISTRE D’ETAT
 Conseiller Chargé des Questions Financières : M. Jean-Rémy OSSIBADJOUO.
 Conseiller Chargé des Questions Politiques : M. Jean Claude SENDZE.
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
CABINET DU MINISTRE
 Directeur de Cabinet : M. Mick MOUBEBA LONDO.
 Chef de Cabinet : Mme Maurille NYINDONG.
 Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Joselyne NTSAME OVONO.
 Conseiller Chargé des Universités et des Grandes Ecoles : Mme Estelle NKALE BOUGHA OBOUNA
épouse GNANGA.
 Conseiller Chargé du Partenariat Public-Privé : M. Alain Léonard ENIE.
 Conseiller Chargé de l’Enseignement Supérieur Privé : M. Gilbert IKOUETE.
 Conseiller Chargé des Bourses et des Ecoles Inter Etats : M. Pierre SAULET.
 Conseiller Juridique : M. Steeve Jean Bertrand SINGAULT NDINGA.
 Conseiller Chargé de la Communication : M. Patrick SIMANGOYE.
 Conseiller Juridique : M. Alain MBA NZE.
Chargés d’Etudes :
MM.
• Hubert MALIAKESSANY ;
• Emile AMVAME ;
Mmes :
• Augustine ADA BIKORO épouse NZE ;
• Ophélia MBAZOGHO NSO ;
• Judith Thabita MENDOMO épouse THABITA.
MINISTERE DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS CONSTITUTIONNELLES
COUR CONSTITUTIONNELLE
CABINET DU JUGE CONSTITUTIONNEL MADAME LOUISE ANGUE
 Attachée de Cabinet : Mme Carine Emmanuelle BIKIE ESSONO, en remplacement de Mme
Blanche Fatimmée NSA ASSEKO, remise à la disposition de son administration d’origine.
CABINET DU JUGE CONSTITUTIONNEL MADAME CLAUDINE MENVOULA ME NZE EPOUSE
ADJEMBIMANDE
 Chef de Cabinet : Mme NKOA née Mireille Christine NTSAME OBAME, en remplacement de Mme
Clarisse ELLA, remise à la disposition de son administration d’origine.
 Attachée de Cabinet : Mme Josiane Dany EKAGHBA, en remplacement de M. Jean Paul
MOUANDZA MOUANDZA, remis à la disposition de son administration d’origine.
 Secrétaire Particulière : Mme Rose Marie Juliette KAMARA, en remplacement de Mme Josiane
Dany EKAGHBA.
MINISTERE DU PETROLE ET DES HYDROCARBURES
CABINET DU MINISTRE
 Directeur de Cabinet : M. Jean Marie MBOUMBOU MAKANGA.
 Chef de Cabinet : M. Jean Ferréol LOUEMBET MAPANGOU, en remplacement de M. Raphaël
MABIALA MOUSSAVOU.
 Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Pétula Bénicia ONGONDA épouse JAFFRES.
 Conseiller Hydrocarbures : M. Eustache MANDJOUHOU YOLLA.
 Conseiller Juridique : M. Jean Paul ANGOENNAH ESSINGONE.
 Conseiller Economique et Financier : M. Juste INBINGA-KOULA.
 Conseiller Formation : M. Camille AMBASSA.
 Conseiller Administratif : Mme Bernadette RAVORO.
 Conseiller Marché Gaz : M. Paul Georges OKINDA.
 Conseiller Diplomatique : M. Rodolphe BIFFOT, en remplacement de M. Norbert François OVONO
OKOUE.
 Conseiller Stratégique : M. Wenceslas MAMBOUNDOU.
 Conseiller en Communication : M. Basile BIWAGOU MIKALA.
Chargés d’Etudes :
Mmes :
• Suzy Dorelle MATOUMBA MATOUMBA épouse MOMBO ;
• Prudy IKINDA-NKOLO épouse MOUSSAVOU ;
• Valérie MANDAMA épouse ENGANDJI ;
• M. Jacques Florent NGOMA.
MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DE L’ECONOMIE, DE LA PROMOTION DES
INVESTISSEMENTS ET DE LA PROSPECTIVE
CABINET DU MINISTRE DELEGUE 1
 Directeur de Cabinet : M. Robert EBELE NNANG, confirmé.
 Chef de Cabinet : M. Eustache NANG ASSOUME, confirmé.
 Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Edna Yolande Corinne DUMAIRE, confirmée.
Chargés d’Etudes :
MM.
• Ange Sylvère DIECKO, confirmé ;
• Côme Clotaire OVONO MENGARA, confirmé ;
• Guillaume NDONG AKONO MBIAGA, confirmé ;
• Kévin OTSAGHA ZOULA, confirmé ;
• Brice Landry NZICKOU.
CABINET DU MINISTRE DELEGUE 2
 Directeur de Cabinet : M. Ulrich Amour N’NANG NDOUME.
 Chef de Cabinet : M. Claude François NKOULAVENG.
 Secrétaire Particulière du Ministre Délégué 2 : Mme Sonia Christelle Gerda KOUMBA.
Chargés d’Etudes :
MM.
• Jean Bosco OBIANG MVE ;
• Camille IROGHOLO ;
• Fabrice NLONG NGOUE ;
• Bonaventure Isidore REMPYO OVENGA ;
• Claver EYA ZE.
MINISTERE DU COMMERCE, DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L’ARTISANAT, DU
TOURISME ET DU DEVELOPPEMENT DES SERVICES
CABINET DU MINISTRE
 Directeur de Cabinet : M. Cyrille ANGOUE.
 Chef de Cabinet : M. Gilles Paulin ALLELA-BARRIER.
 Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Marie Hélène DIOUF.
 Conseiller Diplomatique : M. Jean Christian OBAME.
 Conseiller chargé du Commerce : M. RubensBertrand MATTEYA, confirmé ;
 Conseiller Juridique : M. Davy EMANE NDONG NZE.
 Conseiller chargé de l’Artisanat et de l’Entreprenariat Social : Mme Inès BOUSSOUGOU.
 Conseiller chargé des PME et du Financement des PME : M. Romain DENIEL.
 Conseiller chargé du Développement des Services et de l’Entreprenariat Jeune et Féminin : Mme
Audrey MEBALEY.
 Conseiller chargé du Tourisme et de l’Hôtellerie : Mme Stella AGADJI AYELE, confirmée.
 Conseiller Economique et Financier : M. Phoebe MOULOUNGUI MBOUMBA.
 Conseiller en Communication : M. Innocent MBADOUMA.
Chargées d’Etudes :
Mmes :
• Frédia SIMBANANNY ;
• Nancy Aude OGOULA YAPA ;
• Marina MIKANGA NDOUHO épouse ONOUVIET ;
• M. Yémalin Victoire BOUDIALA BOUDIALA.
CABINET DU MINISTRE DELEGUE
 Directeur de Cabinet : M. Jean François MOUWAKA NGONGA.
 Chef de Cabinet : M. Alfred MASSALA.
 Secrétaire Particulière du Ministre Délégué : Mme Thérèse MADIBA BAKIMA épouse NDOMBA.
Chargée d’Etudes :
Mmes :
• Nina-Diane BOUNGOUKOU-ITEL ;
• Adina Claire Marion LEWAGHAMALOU MBA ;
• Sandra Laeticia ZENG ;
MM.
• Aubert Kevin TSOKA ;
• Jocelyn NKOGHE MBA.
MINISTERE DE L’URBANISME ET DU LOGEMENT
CABINET DU MINISTRE
 Directeur de Cabinet : M. Hugues SOUNDAT-BOUTAMBA.
 Chef de Cabinet : M. Antoine PANZOU.
 Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Béatrice MOUBELET.
 Conseiller Juridique : M. Etienne NGUEMA ASSOUMOU.
 Conseiller Technique : M. Charles SADIE.
 Conseiller Economique et Financier : M. Alain IKOUMA OKALA.
 Conseiller chargé des Relations avec les Organismes sous Tutelle : M. Aristide NGODJOU NYAMA.
 Conseiller Diplomatique : Mme Lucie Blandine YOMBO DINAH.
 Conseiller en Communication : M. Achile Emery MOUANDA.
 Conseiller Habitat et Logement : M. Yves Jérôme FOUNDI.
 Conseiller Urbanisme : M. Jean Pierre MINTSA MI NDONG.
 Conseiller Cadastre : M. Ferdinand ALLOGO-KINGZOK.
Chargées d’Etudes :
Mmes :
• Lorrys Linda NDOMBI SIMBA ;
• Mariam Stella NZEDI NGOMA ;
• Jessica NZANG ONDO ;
MM.
• Thibault Constant MAMBENDA ;
• Dexter MEYE ME OBIANG.
CABINET DU MINISTRE DELEGUE
 Directeur de Cabinet : M. Molière OBAME SIMA.
 Chef de Cabinet : M. Alexis NZOGHENDOUTOUME.
 Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Corinne NTOUTOUME OWONE.
Chargées d’Etudes :
Mmes :
• Gaëlle Leila GOUNDJOUT épouse ONDIAS ;
• Laryssa Astriel IBOUANGA ;
• Amour Clara MENYE M’OBIANG ;
MM. :
• Michel NDONG OBAME ;
• Armand OBIANG NZUE.
MINISTERE DES MINES ET DE L’INDUSTRIE
CABINET DU MINISTRE
 Directeur de Cabinet : M. Richard MBOUMBA.
 Chef de Cabinet : M. Jean Baptiste MANFOUMBI.
 Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Maire Thérèse ITSIEMBOU.
 Conseiller Technique Exploitation Minière et Métallurgie : M. Antoine Mathurin ANGO.
 Conseiller Recherche Minière et Exploitation des Carrières : M. David OSSIBADJOUO.
 Conseiller Economique et chargé de la Formation : M. Cyrille BIBANG ENDAMANE.
 Conseiller Technique Industrie et Normalisation : M. Arthur Urbain MEKA ME NDONG.
 Conseiller Affaires Administratives et Propriété Industrielle : M. Désiré NDONG ASSOUMOU.
 Conseiller Diplomatique : Mme Francisca Ursula Mercier MOUNDOUNGA.
 Conseiller Juridique : M. Valéry NZOGUE ANGONE.
 Conseiller chargé de la Communication : M. Jean Claude Franck MENDOME.
 Conseiller Financier et Prospective : M. Hugues Armand MAGHOUMBOU KOMBILA.
 Chargée d’Etudes Exploitation Minière et Métallurgie : Mme Patricia OBIANG épouse OUSSOU ;
 Chargée d’Etudes Normalisation et Propriété Industrielle : Mme Joëlle Medra TCHIPANDI
MOUSSAVOU.
 Chargée d’Etudes Industrie et Compétitivité : Mme Manouchka Nabila MINKOUE MI-ASSELE ;
 Chargé d’Etudes Recherches Minière et Géologie : M. Raymond MBA ;
 Chargé d’Etudes Exploitation des Carrières et Cadastre Minier : M. Aristide KOUMBA MINGANZA.
MINISTERE DU TRAVAIL ET DE L’EMPLOI
CABINET DU MINISTRE
 Directeur de Cabinet : M. Joseph ELLA MENIE.
 Chef de Cabinet : M. Olivier EYENE, confirmé ;
 Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Pélagie NSIMA NZUE épouse OBA’A OLLIANG,
confirmée.
 Conseiller Diplomatique : M. Fabien Omer N’DIMINA-DABOU, confirmé.
 Conseiller Administratif : Mme Romaine AMVOULA épouse DEMBELE, confirmée.
 Conseiller chargé du Dialogue Social : M. Vilfranck ONDO METOGO, confirmé.
 Conseiller chargé du Travail : M. Patrick Marcellin OLLOMO AKOUE, confirmé.
 Conseiller chargé de l’Emploi : Mme Suzanne PEMBE BOUNGOUERE, confirmée.
 Conseiller Financier : M. Moulin Aymar MBINA YEMBI.
 Conseiller chargé des Législation en matière de Travail : M. Jean François BIVEGHE
NDOUTOUME, confirmé.
 Conseiller chargé des Relations avec les Organismes Internationaux et Inter-Etats : M. Arsène
Patrick N’ZONG, confirmé.
 Conseiller chargé des Services Extérieurs : Mme Viviane MILINGUI KASSA, confirmée.
Chargés d’Etudes :
MM. :
• Ghislain ONDO AKWE ;
• Loïck HONDO ABOGHE, confirmé ;
• Dr Marie René OKILI ABDOULAYE, confirmé;
• Mme Raïssa Corinne KABORI, confirmée.
MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE ET DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE
CABINET DU MINISTRE DELEGUE
 Directeur de Cabinet : M. Georges Emile KOUMBA.
 Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Marie Esther EYAVO.
Chargées d’Etudes :
Mmes :
• Emmanuelle EDANE épouse NDONG ANGOUE ;
• Josette MPIGA ;
• M. Wilfried NGUEMA NTOUTOUME.
MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE
CABINET DU MINISTRE
 Directeur de Cabinet Militaire : Colonel de l’Armée de Terre Léon Paul LEKONGO.
 Directeur de Cabinet Civil : M. Bernard ELLA ALLOGO.
 Secrétaire Particulière du Ministre : Capitaine de l’Armée de l’Air Sidonie Emairance LEKOUGA.
 Conseiller Stratégique : M. Thomas WANDJIE.
 Conseiller Diplomatique : Mme Rita KABANGOYE.
 Conseiller Financier : M. Willy Giscard ONTSIA.
 Conseiller Aéronautique : Colonel de l’Armée de l’Air Hervé Ghislain PITHER,
 Conseiller Santé : Médecin Colonel du service de Santé Militaire, MOULONDA Bernard.
 Conseiller Terre : Colonel de l’Armée de l’Air Jean Claude OGOULIGUENDE.
 Conseiller Affaires Sociales : Colonel de l’Armée de l’Air Renée Chantal OKORI.
 Conseiller Marine : Capitaine de Vaisseau de la Marine Nationale Jean Blaise NZAMBA
NGOUANGUI.
 Conseiller en Communication : M. Sébastien MBOULET.
 Conseiller Technique : M. Jean Claude OBIANG MBA.
 Chef de Cabinet Militaire : Commandant de l’Armée de Terre Bonjean MADAMA.
 Chef de Cabinet Civil : M. Pacôme ArnaudONGALA.
Chargées d’Etudes :
Mmes :
• Tatiana ABIERI ;
• Ferla Karina MVOU OYOMBO ;
MM. :
• Jack Igor ONTSIRIGA ;
• Fréderic LALIE ;
• Rollins Théodore AYEMBE.
MINISTERE DE LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT ET DES RESSOURCES NATURELLES,
DE LA FORET ET DE LA MER
CABINET DU MINISTRE
 Directeur de Cabinet : M. Maurille Nicaise N’ZAO MABIKA.
 Chef de cabinet : Mme Nadia Mélisandre NSOUNDA.
 Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Luce IPENDEY SOCKAT.
 Conseiller chargé de la Faune, des Aires Protégées, des Ecosystèmes Aquatiques et de la Mer :
Mme Nathalie NYARE ESSIMA, confirmée.
 Conseiller chargé de la Formation, de la Prospective et des Réformes : M. Jean Bruno MIKISSA.
 Conseiller Economique et Financier : M. Rostand NDONG ALLOGO.
 Conseiller chargé de l’Environnement et du Climat : M. OMBANDA OMBANDA, confirmé.
 Conseiller chargé de la Coopération et de la Diplomatie : M. Style SEMBI TONDA.
 Conseiller Juridique : M. Gaspard NANEKOULA, confirmé.
 Conseiller chargé de la Communication : M. Tony ENGOUMA, confirmé.
Chargés d’Etudes :
MM. :
• Idriss Roméo EMANE, confirmé ;
• Léon Freez NZIMBILI ;
Mmes :
• Juliette Gladwis ISSEMBE OKWENO ;
• Aïcha Aloïsia ININGOUE VENDRYES ;
• Nicole BOUDJANG, confirmée.
CABINET DU MINISTRE DELEGUE
 Directeur de Cabinet : M. Antoine NDONGOU, confirmé.
 Chef de Cabinet : M. Noël OYONE NGUEMA.
 Secrétaire Particulière du Ministre : Mme Karelle Laeticia KOUMBA.
Chargés d’Etudes :
• Mme Magaly Carine MAKOMBO-NEMBE, confirmée ;
MM. :
• Jean Christian MOUELE LOUNDOU, confirmé ;
• Habib EMANE ;
• Laurent BIKA ;
• Marius ASSOUMOU NDONG.
Je vous remercie.
FIN.
Le Gabon et le Cameroun se félicitent de
l’absence de conflits sur leur frontière
commune
René Emmanuel SADI et Pacôme MOUBELET-BOUBEYA respectivement ministre Camerounais de l’Administration du territoire et
gabonais de l’Intérieur @ DR
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Gabon et le Cameroun se sont félicité
samedi à Libreville de l’absence de conflits sur leur frontière commune, indique le
communiqué final des travaux de la Commissions ad hoc des frontières GabonCameroun tenue à Libreville du 17 au 19 décembre 2015.
Les deux partis « ont noté, pour s’en féliciter, l’absence de contestation portant sur le tracé de la
frontière commune, telle que définie par la Convention franco-allemande du 18 avril 1908 », précise
le communiqué dont une copie a été adressée à Gabonactu.com.
Malgré cette absence de conflit, le Gabon et le Cameroun ont « convenu de l’envoi, sur le terrain,
d’une mission conjointe à l’effet de procéder à la reconnaissance de l’ensemble du tracé de ladite
frontière » pour lancer les opérations de démarcation de cette frontière.
Les deux Parties ont aussi convenu de tenir la 1ère session de la Commission Mixte Permanente de
Sécurité Transfrontalière et la 2ème réunion de la Commission ad hoc des frontières GabonCameroun en 2016, aux dates et lieux à arrêter d’accord-parties par voie diplomatique.
Antoine Relaxe
La corruption est inacceptable (Ban KiMoon)
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La corruption est inacceptable, a affirmé
mardi le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon à l’occasion de la
commémoration de la journée internationale de la lutte contre la corruption.
« La corruption doit être vigoureusement combattue car elle a des effets désastreux sur le
développement, les fonds qui devraient servir à financer des écoles, des cliniques et d’autres
services publics se retrouvant entre les mains de criminels ».
Le temps est révolu où la corruption, le trafic d’influence et les flux financiers illicites étaient
considérés comme des pratiques normales.
Le Programme de développement durable à l’horizon 2030, dont l’objectif est de faire disparaître la
pauvreté dans les 15 prochaines années, prévoit de nettes réductions des flux financiers illicites, de
la corruption et de toutes les formes de trafic d’influence, ainsi que le recouvrement et la restitution
des avoirs acquis par ces moyens illégaux.
La corruption doit être vigoureusement combattue car elle a des effets désastreux sur le
développement, les fonds qui devraient servir à financer des écoles, des cliniques et d’autres
services publics se retrouvant entre les mains de criminels.
La corruption exacerbe la violence et l’insécurité et creuse les inégalités, surtout dans les sociétés
vulnérables. Elle peut susciter un mécontentement et une colère bien compréhensibles et
déclencher des troubles sociaux.
La Convention des Nations Unies contre la corruption peut aider à mobiliser une vaste coalition de
partenaires, dont l’État, les organisations non gouvernementales, la société civile, les médias et les
particuliers. Le mois dernier, à la conférence des parties qui s’est tenue à Saint-Pétersbourg, des
progrès ont été faits sur les questions de la prévention de la corruption et du renforcement des
partenariats.
C’est un bon début, mais nous devons aller plus loin pour remporter d’autres victoires. La lutte
contre la corruption commence avec la coopération internationale, mais elle ne pourra prendre fin
que lorsque le combat aura été gagné dans tous les secteurs de toutes les sociétés.
En cette Journée internationale de la lutte contre la corruption, j’invite tous les intéressés à s’unir
pour faire passer le message partout dans le monde : la corruption est inacceptable et les principes
de la transparence, de la responsabilité et de la bonne gouvernance doivent prévaloir. Au niveau
local comme au niveau national, chacun en bénéficiera. L’élimination de la corruption contribuera à
l’édification d’un avenir meilleur pour tous.
Gaston Ella
Communiqué final du conseil des ministres
du 12 novembre 2015
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) -Voici l’intégralité du communiqué final du conseil des ministres
du 12 novembre 2015 marqué par la nomination de Guy Rossatanga Rignault au poste de Secrétaire
général adjoint 1 de la présidence de la République et Patrick Asselé à la Direction générale de
SOGATRA.
Le Conseil des Ministres s’est réuni ce Jeudi 12 Novembre 2015, à 15 heures, sous la Haute
Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat,
dans la salle habituelle au Palais de la Présidence de la République.
Le Conseil des Ministres a rendu un hommage appuyé au Président de la République, Chef de l’Etat
pour sa participation active à la réunion de Paris du 10 Novembre 2015, sur le climat et s’est félicité
du rôle que la Communauté Internationale reconnaît au Gabon dans les initiatives visant à garantir
le succès de la COP 21.
De même, le Conseil des Ministres a tenu à relever la contribution particulièrement déterminante du
Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, au Sommet UEAfrique sur la Migration réuni à La Valette, à Malte, les 11 et 12 Novembre 2015. Le Gabon étant un
pays de transit et de destination, le Président de la République, Chef de l’Etat a engagé le
Gouvernement à mettre en œuvre les conclusions de cette rencontre tout en renouvelant sa
confiance au partenariat UE-Afrique.
Sur un tout autre plan, s’agissant du phénomène de l’exploitation forestière illégale sur l’ensemble
du territoire national, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de
l’Etat, a instruit fermement le Gouvernement aux fins, non seulement, d’appliquer la loi notamment
le Code Forestier dans toute sa vigueur, mais également de punir les auteurs reconnus coupables de
tous ces trafics.
Ceci, conformément aux engagements de notre pays, au niveau international, sur les questions de
faunes et de flores.
Dans la même veine et eu égard à la recrudescence des arnaques dont sont victimes bon nombre de
concitoyens ; arnaques entreprises par certains établissements, exerçant de manière illicite dans le
microcrédit, le Président de la République, Chef de l’Etat, toujours soucieux et préoccupé par la
sécurité et le bien-être de ses compatriotes, a commandé à tous les Départements Ministériels
concernés, d’accélérer la procédure d’enquête déjà diligentée afin de rétablir les victimes de ces
Organisations dans leurs droits.
AU TITRE DES PROJETS DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES
MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DE L’ENTREPRENARIAT AGRICOLE, CHARGE DE LA MISE
EN ŒUVRE DU PROGRAMME GRAINE
Le Conseil des Ministres a approuvé les deux (2) projets de décret ci-après :
• le projet de décret portant création et organisation de l’Agence de Développement Agricole du
Gabon ;
• le projet de décret fixant les conditions sanitaires et d’hygiène applicables aux établissements du
secteur alimentaire et du secteur de l’alimentation animale.
S’agissant du premier projet de décret, il dispose qu’il est créé, dans le secteur du Développement
Agricole, un établissement public à caractère administratif dénommé : Agence de Développement
Agricole du Gabon , en abrégé « A.D.A.G».
Cet organe a pour mission d’assister le Gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique en
matière de Développement Agricole.
Pour son fonctionnement, l’Agence de Développement Agricole du Gabon (A.D.A.G) comprend :
• un Conseil d’Administration ;
• une Direction Générale ;
• une Agence Comptable.
Quant au second projet de décret, il fixe les conditions sanitaires et d’hygiène applicables aux
établissements du secteur alimentaire et du secteur de l’alimentation animale aux normes d’hygiène
et de sécurité sanitaire afin d’éviter les sources de contamination.
Aussi, traite-il notamment :
– des conditions sanitaires et d’hygiène applicables aux établissements du secteur alimentaire ;
– des conditions de sûreté et de conformité des produits alimentaires.
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
Le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret portant organisation et attributions de la
Direction Générale de la Recherche Scientifique et de l’Innovation.
Outre les Services Centraux et les Services d’Appui, la Direction Générale de la Recherche
Scientifique et de l’Innovation comprend :
• la Direction des Partenariats et Projets de Recherche ;
• la Direction de l’Innovation.
MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES
Le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret portant transfert à la Société de Patrimoine des
actifs précédemment dévolus aux administrations et autres entités publiques et privées.
Pris en application des dispositions de l’article 12 du décret n° 01501/PR/MERH du 29 Décembre
2011 portant création et organisation de la Société de Patrimoine et de Service Public de l’Eau
Potable, de l’Energie Electrique et de l’Assainissement, le présent texte dresse de façon exhaustive,
la liste des biens matériels, installations et équipements existants, qui sont transférés par l’Etat à la
Société de Patrimoine.
Aussi, par l’effet du présent décret, sont transférés de plein droit à la Société de Patrimoine, les
ouvrages suivants :
• la Centrale électrique thermique d’Alenakiri ;
• la Centrale électrique thermique de Port-Gentil ;
• la Centrale hydro-électrique de Grand-Poubara ;
• le Centre transformateur de Moanda ;
• le Centre transformateur de Franceville ;
• le poste relais et lignes Alenakiri-Nkok ;
• le Centre transformateur de Nkok.
MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DE L’ECONOMIE, DE LA PROMOTION DES
INVESTISSEMENTS ET DE LA PROSPECTIVE
Le Conseil des Ministres a approuvé le projet de décret portant création et organisation de l’Agence
Nationale de la Statistique, des Etudes Démographiques, Economiques et Sociales, en abrégé «
ANSEDES » dont la mission principale est la mise en œuvre de la politique du Gouvernement dans le
domaine de la Statistique.
Pour son fonctionnement, l’Agence Nationale de la Statistique, des Etudes Démographiques,
Economiques et Sociales, en abrégé « ANSEDES » comprend :
• un Conseil d’Administration ;
• un Conseil Scientifique ;
• une Direction Générale ;
• une Agence Comptable.
A ce titre, l’ANSEDES est notamment chargée :
• de produire, analyser et diffuser les statistiques officielles ;
• de mener des enquêtes périodiques ou ponctuelles d’intérêt général auprès des entreprises ou des
ménages ;
• de mesurer les principaux indicateurs économiques du Gabon, d’en produire et d’en publier les
indices ;
• d’organiser les opérations de recensement de la population et d’en assurer la publication ;
• d’estimer le solde migratoire ;
• de gérer les répertoires nationaux d’identification des individus et des entreprises, en
collaboration avec les administrations ou organismes compétents ;
• d’assurer la diffusion et la publication des études et autres informations statistiques ;
• de définir et harmoniser avec les autres organismes des pays de la sous-région les standards et les
données statistiques ;
• de collaborer avec les autres administrations, les Instituts nationaux, sous-régionaux et
internationaux de recherches statistiques
Guy Rossatanga Rignault, promu Secrétaire général adjoint de la présidence de la République @ DR
MINISTERE DU BUDGET ET DES COMPTES PUBLICS
Le projet de décret relatif à la mise en œuvre des contrats d’objectifs et de performance a été
entériné par le Conseil des Ministres.
Il vient ainsi combler le vide juridique laissé par le décret n° 0193/PR/MBCPFP du 22 Mai 2012
portant création et organisation des fonctions de responsable de programme, de responsable de
budget opérationnel de programme et de responsable d’unité opérationnelle.
A cet effet, le présent texte vient poser les principes suivant lesquels les contrats d’objectifs et de
performance, d’une part, et les contrats annuels de performance, d’autre part, seront élaborés,
signés et exécutés, dans le cadre du nouveau mode de gouvernance des Finances Publiques.
MINISTERE DE LA CULTURE, DES ARTS ET DE L’EDUCATION CIVIQUE
Le Conseil des Ministres a adopté quatre (4) projets de décret :
• le projet de décret portant attributions et réorganisation du Ministère de la Culture, des Arts et de
l’Education Civique.
Au titre de ce dernier, un réaménagement plus adéquat des Services Centraux a été conçu,
notamment les Services d’Appui au Secrétariat Général, les Directions Générales et les Services
Provinciaux de la Culture.
Aussi, ont été créées :
– trois (3) Directions Générales ;
– neuf (9) Directions Provinciales de la Culture en lieu et place des neuf (9) Services Provinciaux.
• les trois (3) autres projets de décret, quant à eux, portent respectivement création et organisation
des Directions Générales suivantes :
– la Direction Générale du Patrimoine Culturel ;
– la Direction Générale des Arts et des Industries Culturelles ;
– la Direction Générale de l’Education Civique et de l’Alphabétisation.
MINISTERE DU TRAVAIL ET DE L’EMPLOI
Le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret portant attributions et organisation de la
Direction Générale de la Sécurité et de la Santé au Travail (DGSST) conformément aux dispositions
des articles 13 et 14 du décret n° 1376/PR/MTEPS du 20 Novembre 2011 portant organisation du
Ministère.
Enfin, le Conseil des Ministres a entériné les mesures individuelles suivantes :
PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
CABINET DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
– Secrétaire Général Adjoint 1 : M. Guy ROSSATANGA RIGNAULT.
– Conseiller Politique du Président de la République : M. Léandre ZUE.
– Conseiller du Président de la République : M. Bernard BEKALE MEVIANE.
AGENCE GABONAISE D’ETUDES ET D’OBSERVATION SPATIALE (AGEOS)
DIRECTION GENERALE
– Directeur Général : M. Tanguy GAHOUMA BEKALE.
– Directeur Général Adjoint : M. Aboubakar MAMBIMBA NDJOUNGUI.
– Directeur des Applications et des Sciences de l’Espace : M. Ghislain MOUSSAVOU.
AGENCE NATIONALE DES INFRASTRUCTURES NUMERIQUES ET DES FREQUENCES
– Président du Conseil d’Administration : M. Jean ALEVINAT.
3ème VICE-PRIMATURE, MINISTERE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE
L’INSERTION DES JEUNES
CABINET DU MINISTRE DELEGUE
– Directeur de Cabinet : Mme Calixte OYANIGUI.
– Chef de Cabinet : Mme Fatma Zohra NDONG-MBA.
– Chargés d’Etudes :
• Mmes
• Maryse ANTALA KAWANGH ;
• Brigitte VIERIN AGNIGUILET;
MM.
• Thierry Dany ASSELE EKOMIE ;
• Alain ELINGUI MVANDI;
• Bélisaire MAGANDA.
MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA FRANCOPHONIE ET DE L’INTEGRATION
REGIONALE
CABINET DU MINISTRE DELEGUE
– Directeur de Cabinet : M. Arcade MOUENDOU.
– Chef de Cabinet: M. William Wilfried MIHINDOU-MI-NZAMBA.
– Chargés d’Etudes:
MM.
• Stéphane ANGO;
• Lausin Serge BIKENGNE-BI-EKOMIE;
• Styve SEMBI TONDA;
Mmes:
• Claudia BANAVE;
• Yasmine MARAT-ABYLA.
AMBASSADE DU GABON EN AFRIQUE DU SUD
– Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Gabonaise près la République
d’Afrique du Sud : Son Excellence André William ANGUILE, en remplacement de Mme Aïchatou
SANNI AOUDOU.
MINISTERE DES INFRASTRUCTURES, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L’AMENAGEMENT DU
TERRITOIRE
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : M. Lucien EPIMI GUIA.
– Chef de Cabinet : M. Ali OYABI.
– Conseiller Diplomatique : Mme Eliane Flore EBOBOLA-TSIBAH.
– Conseiller Juridique : M. Jean Richard NZE NDONG DIT MBELE.
– Conseiller chargé de la Communication : M. Cyril NGALEKOUO.
– Conseiller Technique chargé des Voiries et de l’Assainissement : M. Marcel MAMADOU LIRA.
– Conseiller Technique chargé des Travaux Publics et des Infrastructures : Mme Aurélie
NTOUTOUME.
– Conseiller Technique chargé de l’Aménagement du Territoire : M. Fulbert ANDZADZI ANDJAI.
– Conseiller technique chargé de la Formation et des Relations avec les Partenaires Sociaux : M.
Aristide MANFOUMBI.
– Chargés d’Etudes :
MM. :
• Christian YOULA ;
• André Mathurin IVALA OGOULA ;
• Joseph ONANGA RENTCHALET ;
• Thibault OKOUMBA ;
• Jeff Reddy OPHOUYA OKAMBA ;
• François NDZILA.
MINISTERE DE LA PÊCHE ET DE L’ELEVAGE
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : M. Sosthène MASSOUS-MA-MOUNGUENGUI.
– Chef de Cabinet : M. Alain BATCHELILLY.
– Conseiller Juridique : M. Alain AFANERE MEVYANN.
– Conseiller Diplomatique : Mme Inès Cécilia MOUSSAVOU NGADJI.
– Conseiller en Charge des Questions de la Pêche et de l’Aquaculture : M. Yve Richard IDIATA.
– Conseiller Chargé de l’Elevage et de la Sécurité Alimentaire : M. Daniel OBAME ONDO.
– Conseiller Chargé du Suivi des Programmes de l’Orientation Stratégique et de l’Evaluation de
l’Application du PSGE : M. Guy NANG BEKALE.
– Conseiller en Charge de la Formation : M. Laurent Gilbert FOUTY.
– Conseiller Chargé de la Communication : M. Gislain Ruffin ETOUGHET.
– Conseiller Chargé des Relations avec les Coopératives et les Groupements Sociaux : M. Louis
Philippe Clemenceau OWANGA.
– Conseiller en Charge des Relations Publiques : M. Gérard MOUGUIAMA.
– Chargés d’Etudes :
MM.
• Ian Yelnick NDJONGUE ;
• Stéphano Zico ETOUGHE FAM-ELLA ;
• David MOUTSOUETADI ;
• Amaël Jacques-Alex Etienne-Joseph ;
• Francis CAPITO.
MINISTERE DE LA COMMUNICATION, PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : Mme Marie Rosine ITSANA.
– Chef de Cabinet : M. Guy Roger NGUEMA NDONG.
– Conseiller Politique : M. Jean de Dieu ZEIH BITA.
– Conseiller Diplomatique : M. Christ Hermann POUNAH.
– Conseiller en Communication : Mme Nadège MBANDA MOUGNEVI.
– Conseiller Juridique : Mme Nathalie NKOULE.
– Conseiller Chargé de l’Audiovisuel : M. Bertrand EBIAGHE ANGOUE.
– Conseiller Chargé des Nouveaux Médias : Mme Rose OGOUEBANDJA.
– Conseiller Chargé des Affaires Sociales : M. Armand NKWELE ANGOUE.
– Conseiller Chargé de la Formation : Mme Ernestine IBOUDOU.
– Conseiller Chargé des Affaires Administratives : M. Henri Michel NZE MENDOUME.
– Chargés d’Etudes :
Mmes :
• Prisca NGUEMA OBIANG ;
• Joselyne Nancy OUPOLO ;
• Lysiane NEYER ;
• M. Juggla ESSONE ENONG.
MINISTERE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DES LOISIRS
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : M. Justin BOLA-BOLA MOULENGUE.
– Chef de Cabinet : Mme Marie-Noëlle TSINGA.
– Conseiller Chargé de la Stratégie Nationale de la Jeunesse : Mme Laurina MOYI.
– Conseiller Chargé des Relations avec les Fédérations Sportives : M. Jérôme EFONG NZOLO.
– Conseiller Juridique : Mme Lisa MAGNAGNA KOUNDI.
– Conseiller Diplomatique : Mme Urielle Nora GNANGUI-NGUEMA.
– Conseiller Chargé du Sport Professionnel : M. Athanase KEKA.
– Conseiller Chargé de la Vie Associative et des Mouvements de Jeunesse : M. Anaclet Mathieu
TATY.
– Conseiller Technique : M. Victor-Hourcq OSSAVOU.
– Conseiller Chargé de la Communication : M. Pascal MIGOULA.
– Conseiller Chargé du Sport Scolaire et du Sport en Entreprise : M. Henri-Michel SIHEBA-EDIMA.
– Chargés d’Etudes :
Mmes
• Léocadie KODIO ;
• Frédérique EYANG BEYEME ;
• Typhanie Vanessa NEMBE-MATSALA ;
• Chantelie PANGA ROSSEMONDE ;
• Pricyllia Neige NGOMO KANGA.
MINISTERE DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS CONSTITUTIONNELLES
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : M. Fidèle BOUKA.
– Chef de Cabinet : M. Hugues BISSAGOU.
– Conseiller Diplomatique : Mme Denise Landria NDEMBI NZIENGUI.
– Conseiller chargé de la Coordination Interministérielle en matière de Lois et Textes
Règlementaires : M. Emile Parfait NDONG NYNGONE.
– Conseiller chargé des Relations avec le Parlement : M. BOUNDAT BOUNDAT.
– Conseiller Juridique : Mme Gladys Victoire MAGANGA AMOUSSOU.
– Conseiller chargé des Ressources Humaines : M. Arsène BABALA.
– Conseiller chargé du suivi des Actes des Parlements des pays Francophones, de L’UA et de la
CEMAC : M. BIYAMBOU PENDY.
– Conseiller en Communication : Mme Marie José NDOMBI.
– Conseiller chargé des Relations avec les Institutions non Parlementaires et de la Formation : M.
Jean Lambert NDOMBY.
– Conseiller chargé des Relations avec les Partenaires au Développement : M. Sylvestre NGOUABE.
– Chargés d’Etudes :
• Mme Emma Nadège MAWILI épouse NGOUALI-FILS ;
• Synthia DILEBOU ;
MM. :
• Paul Anicet MOUGNIENDA ;
• Jean Calvin MAKOUKOU NGUELE ;
• Pierre Moclair MOUKAMBI NGOMA.
SENAT
SECRETARIAT GENERAL
– Secrétaire Général : M. Arsène RISSONGA.
– Secrétaire Général Adjoint 1 : Mme Brigitte ANGUE BIYOGO.
MINISTERE DE L’INTERIEUR, DE LA DECENTRALISATION, DE LA SECURITE ET DE L’HYGIENE
PUBLIQUES
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : M. Hervé BOUKAMBA MAVANDJI.
– Chef de Cabinet : M : Martin BOUDINGA.
– Conseiller chargé des Questions de Frontières : M. Victor MPIRA.
– Conseiller Juridique, cumulativement avec ses fonctions d’Enseignant : M. Kevin Ferdinand
NDJIMBA.
– Conseiller chargé des Collectivités Locales : M. Michel ONDO NDONG.
– Conseiller du Ministre : M. Steeve NZEGHO DIEKO.
– Conseiller chargé des Systèmes d’Information : M. Sylvain NGUEMA.
– Conseiller chargé de l’Hygiène Publique : Mme. Thérese BISSIEME.
– Conseiller chargé de l’Administration Territoriale : M. Thomas Debouillon NDZE.
– Conseiller Diplomatique : Mme Tathiana Chimène MAGHOUYA IGA-IGA.
– Conseiller du Ministre : Mme Gladys Peggy OBONE OWOULA épouse OBAME.
– Conseiller en Communication : M. Jean Eric NZIENGUI MANGALA.
– Chargés d’Etudes :
• Mme Aline NZAME SOLE ;
MM. :
• Anges Moïse PWATY ATHOUTAN ;
• Séraphin IBOUANGA ;
• Gervais BOUPANA.
Alain Claude Billie By Nze, porte parole du gouvernement @ DR
INSPECTION GENERALE DES SERVICES
– Inspecteur Général : M. Henri DITSOUGOU DI MBONGOU.
SECRETARIAT GENERAL
– Secrétaire Général Adjoint 2 : M. Roger MENGUE EKOMIE.
DIRECTION GENERALE DES ELECTIONS ET DES LIBERTES PUBLIQUES
– Directeur Général : M. Léon NGADI.
– Directeur Général Adjoint 1 chargé des Elections : M. David ICKOMBOLO.
MINISTERE DU PETROLE ET DES HYDROCARBURES
CABINET DU MINISTRE
– Conseiller du Ministre M. Jean Sylvain MANDZA.
MINISTERE DE L’ENERGIE ET RESSOURCES HYDRAULIQUES
CONSEIL DE REGULATION DE L’AGENCE GABONAISE DE SURETE ET DE SECURITE
– Président : M. Jean Claude NZENGUE.
MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DE L’ECONOMIE, DE LA PROMOTION DES
INVESTISSEMENTS ET DE LA PROSPECTIVE
CAISSE DE STABILISATION ET DE PEREQUATION (CAISTAB)
– Président du Conseil d’Administration : M. Guy Christian MAVIOGA.
AGENCE NATIONALE D’INVESTIGATION FINANCIERE DU GABON (ANIF)
– Directeur Général : M. Jean François THARDIN.
MINISTERE DU COMMERCE, DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L’ARTISANAT, DU
TOURISME ET DU DEVELOPPENT DES SERVICES
AGENCE GABONAISE DE L’ARTISANAT ET DU TOURISME (AGATOUR)
– Président du Conseil d’Administration : Mme Solange ITSITSA.
MINISTERE DES TRANSPORTS
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : M. Anatole KABOUNOU ONKONI.
– Chef de Cabinet : M. André MONGOMPASSI.
– Conseiller Financier : M. Sosthène MAVIOGHA.
– Conseiller Juridique : M. Edgard Ludovic MOUDOUNGA.
– Conseiller Diplomatique : M. Puanne Paulin MOUSSOUNDA.
– Conseiller en Communication : M. Nestor ELLA NDONG.
– Conseiller chargé des Etablissements sous tutelle, des Partenaires et de la Formation : M. Fernand
EPIGAT.
– Conseiller chargé des Transports Terrestres : M. Etienne MBOUMBA.
– Conseiller chargé des Questions Administratives : Mme Aude Shéroon WASSAMONGO.
– Conseiller chargé des Transports Maritimes : M. Jean MBA ELLA.
– Conseiller chargé des Questions Aéronautiques, de la Météorologie et de la Réglementation
aérienne : M. Laurent ABESSOLO MVE.
– Chargés d’Etudes :
MM. :
• Igor NGUEMA ALOMPIE ;
• Judicael MOUPOUNGUIDI ;
Mmes :
• Rosemonde TCHOUA ;
• AMISSA YAKOMA ;
• Jessica Giresse ZANG EBANG
DIRECTION GENERALE DE LA SOGATRA
– Directeur Général M. Patrick ASSELE.
MINISTERE DU BUDGET ET DES COMPTES PUBLICS
CABINET DU MINISTRE DELEGUE
– Directeur de Cabinet : M. Simplice NZAMBA.
– Chef de Cabinet : M. Charles MBERSANIAMBI.
– Chargés d’Etudes :
MM.
• Rodrigue AFFANOU SAWE ;
• Levin Verne MOULOMBA ;
• Augustin NDO OBOUNOU ;
• Adiouma NDIADE MAKANGA ;
• Mme Mélyse GNINGUY DANGHA.
MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DE LA REFORME ADMINISTRATIVE ET DE LA
MODERNISATION DES CADRES JURIDIQUES ET INSTITUTIONNELS
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : M. Pierre Claver MFOUBA.
– Chef de Cabinet : M. Serge Constant COLIN BOREIL.
– Conseiller Chargé des Partenariats : M. Georges NZOGHE BEKALE.
– Conseiller Chargé de la Modernisation de l’Etat : Dr Andy MAKINDEY NZE-NGUEMA.
– Conseiller Chargé des Questions de Rémunération : M. Jean-Jacques BOUKA BOUKA.
– Conseiller Chargé de la Communication : M. Christian NDOUNOU DELWAMI.
– Conseiller Technique : M. Mesmin OYONE AFANE.
– Conseiller Juridique : Mme Roseline MENGUE MEGNE épouse TALANTSI.
– Conseiller Politique : M. Séraphin COLLINS MEDICO.
– Conseiller Administratif : Mme Popcyne Germaine MBOUMBA épouse BINGOUNDOU.
– Conseiller Diplomatique : M. Paul KOPEDINA ITANGUINO.
– Chargés d’Etudes :
MM.
• Issa HABIBA ;
• Richard MAMIAKA ;
• Dominique NKOME EVINI ;
• Nestor NSO.
MINISTERE DE LA CULTURE, DES ARTS ET DE L’EDUCATION CIVIQUE
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : M. Tobie MVE MBEGA.
– Chef de Cabinet : M. Maxime ENDOUMOU.
– Conseiller chargé de la Formation et des Entités sous-tutelle : Mme Bernadette OYE NGUEMA
épouse BIYOGHE.
– Conseiller chargé de la Communication : M. Félicien BIVIGA KOUMBA.
– Conseiller Diplomatique : M. Parfait Willy DOUKAGA KASSA.
– Conseiller chargé des Industries Culturelles, du Théâtre et du Ballet National : M. Georges PENDY.
– Conseiller chargé de l’Education Civique : M. Raphaël BENGONO ASSOUMOU.
– Conseiller Financier : M. Jean Claude NDJOUNDOU.
– Conseiller Juridique : Mme Jeanne Marie MIMBA MI ESSONO épouse ELLA MEZUI.
– Chargés d’Etudes :
• M. Jean Bosco NGUEMA ONDO ;
• Mme Aude Gwladys MILEBOU épouse MOUPINDA.
BUREAU GABONAIS DES DROITS D’AUTEURS (BUGADA)
– Président du Conseil d’Administration : M. François OWONO NGUEMA.
MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE ET DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE
CABINET DU MINISTRE
– Directeur de Cabinet : M. David IKOGHOU MENSAH.
– Chef de Cabinet : M. Auguste NZATSI.
– Conseiller chargé des Politiques Educatives, de la Pédagogie et du suivi des Projets de
Développement : M. Luc NGABA.
– Conseiller chargé de l’Enseignement Technique et de la Promotion de l’Enseignement
Professionnel de type Dual, chargé du Projet de Partenariat Gabon/Suisse : M. Félicien MOUKAGNI.
– Conseiller chargé des Relations Publiques et de la Coordination des ordres d’Enseignements
Publics et Privé Confessionnels et Privé Laïque : M. Raoul RIGONDJA.
– Conseiller chargé de l’Enseignement du Second Degré Général et Normal, du Primaire et du PréPrimaire : M. Grégoire OMBANGO.
– Conseiller chargé des Relations avec l’UNESCO et les Partenaires au Développement : Mme
Véronique GUETRELLE.
– Conseiller Financier chargé des Investissements et du Partenariat : M. Alain Valéry BUROBU-BU-
BUSSAMBE.
– Conseiller chargé des Ressources Humaines et du dialogue Social : Mme Reine Sylvie TSONGA.
– Conseiller chargé de l’Evaluation du Système Educatif, des Examens et Concours et des
Inspections : M. Nestor NGUEMA NDONG.
– Conseiller en Communication : M. Edgard NZIEMBI DOUKAGA.
– Chargé d’Etudes :
Mmes :
• Annie Flore LEGNONGO MPENGA ;
• Linda Schérazade BOUANGA
• Diane Urma SAINT DENIS ;
MM. :
• Hubert ELLA MINKO ;
• Aimé Didier MAVOUNGOU.
Je vous remercie.
FIN.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
1 957 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler