close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

9 mars - le sacre du printempts

IntégréTéléchargement
Wednesday 9.3
20:00, BOZAR
THE RITE OF SPRING
klara
festival
Brussels
International
Music
programme THE RITE OF SPRING
ARTISTIC PARTNERS MAIN
PARTNERS OFFICIAL
FESTIVAL
CAR
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
2016
THE RITE OF SPRING
Ce concert est placé sous le patronage de
S.E. Maryem van den Heuvel, Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas en Belgique
Mr. Ben Weyts, ministre flamand de la Mobilité, des Travaux Publics, de la Périphérie flamande de Bruxelles,
du Tourisme et du Bien-Être des Animaux
Les Pays-Bas au Klarafestival !
Ce sont les Pays-Bas qui assurent, durant la première moitié de
l’année 2016, la présidence du Conseil des Ministres de l’Union
Européenne. Les Pays-Bas visent une Union qui génère la croissance et l’emploi par l’innovation. Ils tiennent aussi à ce que l’Union
Européenne place ses citoyens au centre des préoccupations.
Dans le cadre d’une collaboration regroupant de nombreux partenaires, le programme culturel « Europe by People », organisé à
Amsterdam comme à Bruxelles, propose de splendides expositions,
des spectacles passionnants et bien plus encore ! Une jeune génération d’artistes, de créateurs et de réalisateurs propose ainsi sa vision
de l’avenir de l’Europe. Le Klarafestival est également partenaire du
programme.
Maryem van den Heuvel, Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas
en Belgique, assure le patronage des trois concerts néerlandais
du Klarafestival. À ce propos, elle nous confie : « Depuis plusieurs
années, l’Ambassade des Pays-Bas à Bruxelles entretient une collaboration harmonieuse et fructueuse avec le Klarafestival, et je suis
heureuse que nous ayons l’opportunité de poursuivre cette relation en cette année très spéciale. Les échanges culturels entre les
Pays-Bas et la Belgique sont intensifs, et une valeur sûre telle que le
Klarafestival contribue au renforcement et à la consolidation de cette
collaboration. Je suis convaincue que l’art a le pouvoir de rendre la
société plus confiante, plus belle et économiquement plus forte. La
force des Pays-Bas réside dans leur capacité à innover et à créer, à
développer des collaborations et à établir des liens. Une force qui
s’exprime au niveau de l’interaction avec les autres pays. »
S.E. Maryem van den Heuvel
Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas en Belgique
Les trois concerts du Klarafestival présentés par les Pays-Bas sont
les suivants :
• Rite of Spring, avec l’Orchestre Philharmonique de la Radio
Néerlandaise (9 mars)
• And you must suffer / St. John Passion (10 mars > 12 mars)
• Yellow Lounge, avec le duo DJ Mengel & Berg (24 mars)
Découvrez le volet culturel de la présidence néerlandaise :
www.europebypeople.nl
Je suis très heureux de pouvoir parrainer ce concert d’ouverture du
KlaraFestival à Bruxelles avec l’ambassadrice des Pays-Bas.
Tout d’abord, je voudrais remercier chaleureusement le Festival van
Vlaanderen, Klara et BOZAR, notre lieu d’accueil, et les féliciter pour
l’organisation de cette soirée de concert.
Ce soir, des dizaines de milliers d’amateurs de musique vont pouvoir
apprécier ce concert en direct ici à Bruxelles et en radio. Klara et le
Festival van Vlaanderen contribuent ainsi également au rayonnement
international de la Flandre.
Avec chaque année plus de 280 festivals de musique et 13.500 km² de
prairies occupés par des festivals, la Flandre est le pays des festivals
par excellence.
L’amour de la musique appartient à toutes les époques et toutes
les cultures. Ce soir, nous avons le plaisir exceptionnel de pouvoir
entendre des œuvres de Rimski-Korsakov, de Stravinsky et du compositeur chinois Tan Dun dans le cadre somptueux de ce temple de l’Art
déco.
Qu’elle exprime la peur, le désespoir, le chagrin ou la souffrance,
et surtout la compassion – le fil rouge des deux semaines du
KlaraFestival –, la musique adoucit toujours les mœurs.
Je ne doute absolument pas que ce soir, nous allons à nouveau être
transportés par des interprétations virtuoses d’œuvres majeures par
l’Orchestre philharmonique de la radio néerlandaise placé sous la
direction de Diego Matheuz.
Je souhaite un très agréable moment musical à tous les spectateurs ici
et aux auditeurs chez eux.
Ben Weyts
ministre flamand de la Mobilité, des Travaux Publics,
de la Périphérie flamande de Bruxelles,
du Tourisme et du Bien-Être des Animaux
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
THE RITE
OF SPRING
Radio Filharmonisch
Orkest
Diego Matheuz
2016
mercredi 9.3
2016
20:00
BOZAR
Grande Salle
Henry Le Bœuf
European Gala
fin du concert : 21:45
programme
coproduction
Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV
1844-1908
Russian Easter Festival, Overture, op. 36 (1888)
Tan DUN
°1957
Tears of Nature (2012)
Threat of Nature
Tears of Nature
Dance of Nature
P3
Klarafestival, BOZAR
19 heures
en direct sur Musiq’3 dès 20 heures
présentation : Greet Samyn
(tenue Manufactuur et
accessoires Confettis)
en direct sur Klara dès
Mise en scène florale : Daniël Ost
La Boîte à Musique proposera des
CD à la fin du concert
pause
Igor STRAVINSKY
1882-1971
Le sacre du printemps (1911-1913)
Première partie: L’adoration de la Terre
Introduction
Les augures printaniers – Danse des adolescentes
Jeu du rapt
Rondes printanières
Jeux des cités rivales
Cortège du Sage
Adoration de la Terre
Danse de la Terre
Deuxième partie: Le sacrifice
Introduction
Cercles mystérieux des adolescentes
Glorification de l’élue
Évocation des ancêtres
Action rituelle des ancêtres
Danse sacrale
Le Klarafestivalcafé@Bozar est le lieu de rencontre
par excellence pour tous ceux qui veulent boire
un verre avant ou après le concert, rencontrer les
artistes ou simplement passer un bon moment.
Partagez votre expérience Festival dès à présent
sur Facebook et Twitter !
#Klarafest Klarafestival
F
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
2016
P4
Nikolaï Rimski-Korsakov
Ouverture Russian Easter
Festival, op. 36 (1888)
Nicolai Rimski-Korsakov est considéré comme faisant
partie, avec Mili Balakirev, Alexandre Borodine, César Cui
et Modeste Moussorgski, du « Groupe des Cinq ». Ce petit
groupe avait pour ambition de produire une musique classique russe authentique. Contrairement à leur contemporain
Tchaïkovski, ces cinq compositeurs n’avaient pas fréquenté
le conservatoire. Leur conception se traduisait par un style
accessible. Ils intégraient dans leur musique toute une série
d’éléments populaires allant des chansons de village et chants
d’église au son des cloches. Ils y incorporaient également des
thèmes et harmonies orientaux. C’est dans cette esthétique
que Rimski-Korsakov a composé son ouverture de concert La
Grand Pâque russe.
En russe, Pâques signifie littéralement « vacances
lumineuses ». Après l’obscurité et le sommeil de l’hiver, la
nature renaît via la fête de Pâques. Enfant, Rimski-Korsakov
était déjà conscient du caractère chaleureux de cette fête :
partout dans le village, on pouvait entendre les cloches du
cloître annonçant le début d’une période vivante et joyeuse.
Le mystère du samedi saint laissait place à la joie de vivre
du dimanche. Avec la Grande Pâque russe, Rimski-Korsakov
voulait faire entendre cette joie de vivre, tel un mélange de
rituel chrétien et enthousiasme populaire.
Rimski-Korsakov s’est inspiré de l’obikhod, recueil
d’hymnes de l’église orthodoxe. Il y a intégré la mélodie de
trois chants originaux, deux dans l’ouverture (« Let God arise!
» et « An angel wailed ») et une troisième (« Christ has risen
from the dead ») entre la sonnerie des trompettes et le son
des cloches.
L’ouverture débute par une introduction contemplative des bois. Ceux-ci entament un thème, sorte d’hymne qui
prendra différentes formes au cours de l’œuvre. Le violon et la
flûte alternent régulièrement, comme deux lueurs dans l’obscurité. La mélodie annonce déjà l’arrivée de Pâques.
L’atmosphère méditative se transforme pour laisser
exploser un gigantesque bal. Des dictons populaires
annoncent le retour de la joie. Le thème sombre du samedi
saint disparaît à l’arrière-plan pour faire place à un motif rythmique marqué (long – court – court). Là où la musique du
début avait encore des accents solennels et religieux, on
entend à présent comme l’évocation d’un paysage idyllique.
Une sonnerie de trompette enjouée débouche sur un maestoso tranquille, dans lequel le trombone reprend le thème de
l’hymne. Trombones et bois se talonnent, un jeu qui monte
en puissance pour atteindre un climax spectaculaire avec
des grondements de tubas, des cymbales éclatantes et des
cordes perchées dans les aigus.
Tan Dun
Tears of Nature (2012)
– Première belge –
Tan Dun grandit dans la campagne chinoise. Très tôt,
il est fasciné par les rituels et coutumes du chaman qui, dans
son village, produit de la musique à partir d’objets naturels
comme l’eau ou les pierres, ce qui l’incite à apprendre à jouer
de différents instruments à cordes traditionnels. Après ses
études chez Toru Takemitsu au conservatoire de Pékin, Tan
Dun, alors âgé de 29 ans, émigre à New York. Il est fortement
influencé par la musique de John Cage, Meredith Monk et des
minimalistes américains comme Philip Glass et Steve Reich,
qui déterminent également en grande partie le style multiculturel typique de Tan Dun.
Les créations de Tan Dun sont une réflexion sur le lien
entre le son et la nature. Il produit de la musique à partir «
d’objets trouvés », comme des récipients remplis d’eau, de
papier ou de petites pierres. Cet aspect organique est récurrent dans nombre de ses compositions comptant notamment
cinq opéras, plusieurs symphonies et concertos pour des
instruments les plus divers comme la guitare, le piano, le pipa
chinois, le violon, et même la percussion dans le cas de The
Tears of Nature. Ce concerto présente ce soir sa première en
Belgique.
The Tears of Nature, composé pour le percussionniste
virtuose autrichien Martin Grubinger, évoque le dialogue entre
le pouvoir de la nature et l’instinct de survie de l’homme. Au
cours de ses trois mouvements, on découvre les différentes
formes et couleurs que renferme notre mère la terre : menaçante, passionnelle et énergique. La seule possibilité pour
l’homme est respectivement de la subir, de la combattre et de
la louer. Il n’est pas simple de rendre sous forme musicale une
puissance indomptable, et Tan Dun y parvient avec merveille.
Inspiré par la musique de son village natal, le compositeur
explore dans cette œuvre les limites de la percussion. Des
techniques spéciales comme l’ouverture des poings serrés, la
friction et le frottement, génèrent un timbre unique.
Un jeu rythmique de deux pierres naturelles ouvre
le premier mouvement de ce concerto. La puissance avec
laquelle les deux pierres se heurtent détermine le volume et
la hauteur du son. Tous les registres de la percussion y sont
abordés. La transition du plus fort au plus doux symbolise
le contrôle de la puissance destructrice que la nature porte
en elle. Le compositeur fait ici allusion au tremblement de
terre de Sichuan en 2008, qui coûta la vie à plus de 69 000
personnes. D’où le nom de ce premier mouvement : Threat
of Nature.
Le deuxième mouvement, Tears of Nature, est également la traduction musicale d’une catastrophe naturelle. Les
reportages montrant les intempéries qui balayent les habitations et endommagent la centrale nucléaire de Fukushima
resteront à jamais gravées dans nos mémoires. Aussi, dans
ce mouvement, tous les éléments sont placés sous le signe
de la nature : pluie, rivières et océans y sont dépeints par des
trémolos et autres mélodies ascendantes et descendantes.
F
Klarafestival
dessus
Erbarme dich
9 24.3
2016
P5
Martin Grubinger © Felix Broede
Malgré l’immense souffrance provoquée par le tsunami de
Sendai (2011), le compositeur croit en la rédemption. Selon lui,
après ses ravages, la nature réalise le tort qu’elle a causé et
exprime ses regrets.
La pièce se termine en majeur. Même si la nature
est indestructible, l’homme doit garder espoir et rester fort.
Le dernier mouvement s’apparente à une grande danse au
cours de laquelle le percussionniste se livre à des sauts acrobatiques d’un tambour à l’autre. La cadence de ce concerto a
déjà été décrite comme cadence « pour une pieuvre » : lors de
cette Dance of Nature, Grubinger semble manquer de bras
lorsqu’il passe des bols aux blocs, cloches, gongs, tambours,
marimba, vibraphone, jusqu’aux bâtons de pluie.
Igor Stravinsky
Le Sacre du Printemps (1913)
Lorsqu’il acheva la composition de L’oiseau de feu,
Igor Stravinsky envisageait déjà de composer un ballet mettant
en scène une jeune fille qui succombe devant un groupe de
vieux sages. Stravinsky imaginait un rituel païen solennel dans
lequel la jeune vierge danse jusqu’à en mourir, s’offrant ainsi
en sacrifice au dieu du printemps. Pour retrouver la signification de cette vision, Stravinsky fit appel à Nicolai Roerich, l’un
des plus grands spécialistes russes de l’art ethnique et des
rituels anciens. Après leur rencontre, le compositeur s’attela
immédiatement à l’écriture d’une nouvelle œuvre provisoirement intitulée Le grand sacrifice, qu’il présenta ensuite à
l’impresario des Ballets Russes, Sergei Diaghilev. Celui-ci fut
très enthousiaste et marqua son accord pour que Stravinsky
et Roerich poursuivent leur travail. En quelques jours, le livret
était couché sur papier. Vaslav Nijinsky fut engagé comme
chorégraphe et Stravinsky donna à sa composition sa forme
définitive. Le Sacre du printemps était né.
La première de l’œuvre, donnée le 29 mai 1913 au
Théâtre des Champs-Élysées, fut un véritable scandale. Le
public ne savait que penser de cette musique dissonante et
de ces danses frénétiques. Les spectateurs de différentes
loges se mirent à s’insulter et malgré les tentatives du chef
d’orchestre Pierre Monteux, la musique devenait à peine
perceptible. Mais ce rejet cachait également une certaine
admiration. Inconsciemment, Le Sacre sonnait comme une
œuvre familière. Stravinsky avait repris des mélodies célèbres
dans un arrangement original et moderniste.
Stravinsky prétendait n’avoir utilisé qu’une seule
chanson populaire dans Le Sacre. Quoi qu’il en soit, les
sources d’inspiration populaires y sont légion. Et si les chants
de mariage lithuaniens ont clairement influencé la nouvelle
orientation de sa musique, les arrangements de chants populaires de son maître Nikolai Rimski-Korsakov et ses propres
souvenirs des chants des fermiers aux alentours de sa maison
F
Klarafestival
Erbarme dich
de vacances d’Ustyluh ont certainement joué un rôle. Certes,
Stravinsky a dépouillé la musique populaire de tous ses ornements et l’a découpée en motifs courts. À l’instar des peintures
cubistes de Pablo Picasso ou des montages dadaïstes de
Marcel Duchamp, Le Sacre fut un assemblage de petits bouts
de réalité. Stravinsky parlait d’ailleurs de « l’apothéose de la
musique rurale russe ».
La musique du ballet s’ouvre avec l’Adoration de
la terre, dans laquelle le ton est donné par des notes de
fausset du basson. Ce qui ressemblait encore au départ à du
Debussy se mue en un cluster tonal d’harmonies avant-gardistes, évocation de la terre qui se développe sous toutes ses
facettes en une forme de dureté, exprimée par des accords
de percussions incisifs dans Les Augures printaniers. Cette
glorification extatique du printemps est avant tout complètement imprévisible sur le plan rythmique. Le rythme était pour
Stravinsky le fondement de sa nouvelle orientation musicale.
Des accords tenus, des cordes galopantes et des mélodies
populaires rapides des bois accompagnent l’enlèvement de
la vierge (Jeu du rapt). Les cors introduisent une nouvelle
matière thématique et entrent avec les timbales dans un jeu
rythmique asynchrone. Il s’ensuit une ronde slave de jeunes
filles (Rondes printanières). Ici, le hautbois et le basson, qui
semblent rayonner sérénité et joie, déterminent le tempo. Mais
les apparences sont trompeuses : la musique jaillit à nouveau
en tous sens avec des tubas frémissants et des timbales
agressives, tout comme dans le livret où deux groupes se
9 24.3
2016
P6
confrontent dans une danse rituelle (Jeux des cités rivales). Le
Cortège du sage démontre la grande maîtrise rythmique de
Stravinsky : dans un jeu rythmique complexe, les tubas jouent
trois notes au sein d’un motif à seize temps, tandis que les cors
exécutent six fois leur ligne de huit temps et que les timbales
marquent douze coups par mesure. Le premier mouvement
se termine dans un climax d’excitation physique : homme et
nature ne font plus qu’un lors de la Danse de la terre.
Le deuxième mouvement est consacré au Sacrifice.
La musique semble présenter une plus grande unité, tout en
paraissant plus froide et violente. Ce que l’on pouvait percevoir à l’arrière-plan dans l’introduction est à présent ramené à
l’avant-plan par les cordes : dans les Cercles mystérieux des
adolescentes, ceux-ci accompagnent les vierges dans leurs
mouvements circulaires. L’une d’entre elles est choisie par l’un
des sages comme sacrifice de printemps. Ce tournant du récit
correspond également à un revirement musical : dans un élan
tempétueux, cordes et timbales mettent en exergue le sort
de l’élue. Le déplacement d’accents sur le même accord crée
une atmosphère d’angoisse et d’impuissance – tout comme
ce fut le cas dans la salle lors de la première de l’œuvre.
Reste le sacrifice. Stravinsky nous offre le réconfort tout en
nous préparant à l’apothéose : la Danse sacrale de l’élue,
où celle-ci fait connaissance avec la mort tout en dansant. La
fin du Le Sacre est à l’image de la fin de la vie : puissant et
soudain.
Diego Matheuz, chef d’orchestre
Diego Matheuz a été formé par El Sistema, le célèbre
système d’enseignement de la musique du Venezuela regroupant toutes les classes sociales. En 2008, il fait ses débuts en
tant que chef d’orchestre à l’étranger avec le Simón Bolívar
Youth Orchestra of Venezuela lors du Casals Festival de Puerto
Rico. De 2011 à 2015, il a été premier chef de La Fenice, l’opéra
de Venise. En décembre 2015, Diego Matheuz a effectué ses
premières prestations avec l’Orchestre Symphonique de la
Radio de Bâle. Au cours de la prochaine saison, il se produira
pour la première fois à l’Opéra allemand de Berlin où il dirigera de main de maître le Rigoletto de Verdi.
Martin Grubinger, percussion
Martin Grubinger est un véritable magicien des
percussions. Il a étudié au Bruckner Conservatorium de Linz
ainsi qu’au Mozarteum. Adolescent, il a participé au concours
de marimba d’Okaya (Japon) et au concours de l’UER à Oslo.
Son talent l’a emmené dans des salles prestigieuses comme le
Musikverein de Vienne, le Konzerthaus de Berlin, la Laeiszhalle
de Hamburg et le Suntory Hall de Tokyo. En 2008-2009,
Grubinger a fait ses débuts avec l’Orchestre du Gewandhaus
de Leipzig, où il a également été artiste en résidence. Sa participation au Percussive Planet Ensemble, ensemble international
de 28 musiciens qui consacre son travail à tous les types de
musique pour percussion, prouve la polyvalence de Grubinger.
Depuis mai 2010, il présente également avec la violoncelliste
Sol Gabetta le programme musical KlickKlack sur la chaîne de
télévision publique bavaroise.
Radio Filharmonisch Orkest
Le premier chef Albert van Raalte a fondé l’Orchestre philharmonique de la radio néerlandaise (RFO) en
1945. Celui-ci a collaboré avec de nombreux et illustres
chefs d’orchestre invités parmi lesquels Leopold Stokowski,
Kirill Kondrasjin, Riccardo Muti, Kurt Masur, Maris Jansons,
Gennady Rozhdestvensky et Valery Gergiev. Le RFO a assuré
les premières mondiales de plusieurs œuvres, entre autres de
Koechlin, Martin, Franssens, Koolmees, Padding, Francesconi,
Janácek, De Raaff et Oestvolskaja. L’orchestre se produit de
temps à autres sur les scènes internationales. En 2011, il a fait
sa première apparition télévisée lors des BBC Proms avec la
Huitième Symphonie de Bruckner. Il a notamment enregistré
la musique de Bruckner et Chostakovitch, et a effectué des
enregistrements live des opéras de Wagner. En 2012, son
enregistrement de Parsifal a remporté le prix classique Edison
dans la catégorie Opéra.
Sander De Keere
F
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
2016
Musiciens
Premier violon
Alto
Flûte
Trompette
Elisabeth Perry
Semjon Meerson
Alexander Baev
Fred Gaasterland
Maria Escarabajal
Alberto Facanha Johnson
Mariska Godwaldt
Julija Hartig
Masha Iakovleva
Kerstin Kendler
Pamela Kubik
Leonie Mensink
Pedja Milosavljevic
Gerrie Rodenhuis
Pieter Vel
Ruud Wagemakers
Frank Brakkee
Huub Beckers
Arjan Wildschut
Igor Bobylev
Marije Helder
Erik Krosenbrink
Annemarie Konijnenburg
Robert Meulendijk
Ewa Wagner
Anne-Bartje Fontein
Annemieke Huls
Peter Weimar
Barbara Deleu
Ellen Alberts
Carla Meijers
Maike Grobbenhaar
Adeline Salles
Hessel Buma
Hans van Loenen
Raymond Rook
Hans Verheij
Erwin ter Bogt
Hautbois
Trombone
Aisling Casey
Marjolein Koning
Yvonne Wolters
Gerard van Andel
Esther van der Ploeg
Herman Nass
Victor Belmonte Albert
Brandt Attema
Hugo van der Wedden
Violoncelle
Clarinette
Michael Stirling
Eveline Kraayenhof
Winnyfred Beldman
Mirjam Bosma
Crit Coenegracht
Sebastiaan van Eck
Anneke Janssen
Ansfried Plat
Arjen Uittenbogaard
Ketevan Roinishvili
Arjan Woudenberg
Esther Misbeek
Diede Brantjes
Sergio Hamerslag
Bart de Kater
Second violon
Casper Bleumers
Andrea van Harmelen
Sarah Loerkens
Ian van den Berk
Michiel Eekhof
Wouter Groesz
Annemarie van Helderen
Renate van Riel
Alexander van den Tol
Nina de Waal
Frits Wagenvoorde
Robbert Honortits
Eva Bengston
Myrthe Helder
Tuba
Contrebasse
Rien Wisse
Walter van Egeraat
Edward Mebius
Jim Schultz
Sjeng Schupp
Stephan Wienjus
Eduard Zlatkin
Marijn van Prooijen
Bernard Beniers
Helfred van der Veen
Timbales
Paul Jussen
Bas Voorter
Basson
Percussion
Jos Lammerse
Freek Sluijs
Desirée van Vliet
Gordon Laing
Jolanda Wolters
Hans Zonderop
Mark Haeldermans
Vincent Cox
Esther Doornink
Gerda Tuinstra
Cor
Harpe
Petra Botma-Zijlstra
Annelies van Nuffelen
Toine Martens
Fréderick Franssen
Laurens Otto
Rebecca Grannetia
Martijn Appelo
Elske Groen
Ellen Versney
P7
Partner Festival van Vlaanderen Brussel
3,9 - 5,5 L/100 KM •102 - 144 G CO2/KM
9 24.3
2016
Environmental information RD 19/3/2004: www.mercedes-benz.be - Give safety priority.
The new E-Class.
Masterpiece of Intelligence.
MBS8038792_E-Klasse launch_297x210mm_EN_NoBody_v01.indd 1
09/03/16 10:13
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
2016
Success starts with a plan
Plan your financial happiness
Have you made plans to secure your financial future yet? If not, then start today.
When planning for your financial happiness, it is always a case of sooner rather than later.
Make an appointment now with your Optima-expert via www.optima.be.
Don’t ask for advice. Demand a plan.
Adv.Optima_KlaraFestival_Programmaboek2015_A4.indd 1
19/01/15 11:32
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
2016
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
2016
be
beclassic_BEBRUSSELS_A4_vert.indd 1
28/01/15 16:59
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
2016
A LLES IS
MO G EL IJ K
TO UT EST
PO S S IBLE
DA N K Z I J U
GRÂCE À
VO U S
Klarafestival
DIT PROJECT IS ER DANKZIJ U.
C E P ROJE
ROJ E T E X I S T E G R ÂC E À VO U S .
Via de Nationale Loterij steunt u onrechtstreeks tal van
projecten waar iedereen iets aan heeft.
In 2014 ging op die manier meer dan 10 miljoen euro
naar culturele projecten zoals dit.
Avec la Loterie Nationale, jouer, c’est aussi soutenir
de nombreux projets qui profitent à tous.
En 2014, plus de 10 millions d’euros ont été redistribués
à des projets culturels comme celui-ci.
Annonce sponsor JTI_HiRes.pdf
Klarafestival
1
2/05/13
17:12
Erbarme dich
9 24.3
2016
jti.com
Partner BOZAR
9 ALLEGRO
CRESCENDO.
24.3
2016
BMW
www.bmw.be
Sheer
Driving Pleasure
Experience joy that is more powerful and more
intense every time you take the wheel of a BMW.
Become the conductor of your own driving pleasure –
playing on the most beautiful instrument. Like an artist,
BMW aspires to perfect aesthetics.
Environmental information (RD 19/03/04): www.bmw.be
BMW19631_Klara annonce_273x186.indd 1
0.0-11.1 L/100 KM • 0-258 G/KM CO2
2/03/16 10:16
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
2016
MUSIC
Centre for fIne artS
BrUSSelS
QUATUOR
EBENE
MATTHIAS GOERNE, BARITONE
100%
SCHUBERT
17 APR. ’16 — 19:00
PaleIS voor SChone KUnSten
BrUSSel
PalaIS deS BeaUx-artS
BrUxelleS
Rue Ravensteinstraat 23
1000 Brussels
+32 2 507 82 00 / bozar.be
Copyright photo: Quatuor Ebène (2015) © Julien Mignot
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
2016
cEntrE fOr finE arts
BrussEls
EXPO
THE POWER OF
THE AVANT-GARDE
ART iN EuROPE DuRiNG
THE GREAT WAR & bEyOND
29 SEP. ’16 —
22 JAN. ’17
PalEis vOOr schOnE KunstEn
BrussEl
Palais dEs BEauX-arts
BruXEllEs
Rue Ravensteinstraat 23
1000 brussels
+32 2 507 82 00 / bozar.be
Copyright : Kazimir Malevich, Lady in Tram, 1913. Collectie Stedelijk Museum Amsterdam
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
2016
Wij danken onze bozar PaTronS voor hun TrouWe STeun
nouS remercionS noS bozar PaTronS Pour leur SouTien Précieux
Monsieur et Madame Charles Adriaenssen • Madame Geneviève Alsteens • Madame Marie-Louise Angenent • Monsieur et Madame Etienne d’Argembeau
• Comte et Comtesse Christian d’Armand de Chateauvieux • Monsieur Laurent Arnauts • Duchesse d’Audiffret Pasquier • Monsieur et Madame Laurent Badin
• Baron en Barones Jean-Pierre de Bandt • Monsieur Erard de Becker • Monsieur et Madame Roger Begault • Madame Marie Bégault • Monsieur Jean-François
Bellis • Baron et Baronne Berghmans • Monsieur Tony Bernard • Baron en Barones Luc Bertrand • De Heer Stefaan Bettens • De Heer en Mevrouw Carl
Bevernage • Madame Bia • Mevrouw Liliane Bienfet • Professor en Mevrouw Roger Blanpain • Monsieur et Madame Mickey Boël • Comte et Comtesse Boël
• Monsieur et Madame Bernard Boon Falleur • Monsieur Vincent Boone • Monsieur Thierry Bouckaert • De Heer Harry Boukes • Monsieur Olivier Bourgois
et Madame Alice Goldet • De Heer en Mevrouw Alfons Brenninkmeijer • Ambassadeur Dr. Günther Burghardt en Mevrouw Rita Burghardt-Byl • Mevrouw
Helena Bussers • Comte et Comtesse Buysse • Madame Marie Anne Carbonez • Baron Cardon de Lichtbuer • Monsieur et Madame Michel Carlier • Monsieur
et Madame Hervé de Carmoy • Mevrouw Ingrid Ceusters-Luyten • Monsieur et Madame Jean-Charles Charki • Monsieur Robert Chatin • Prince et Princesse
de Chimay • Monsieur et Madame Christian Chéruy • Madame Marianne Claes • Monsieur Nicolas Clarembeaux • Monsieur Jim Cloos • Madame Jean de Cock
de Rameyen • Monsieur Bernard de Cock de Rameyen • Comtesse Michel Cornet d’Elzius • Monsieur et Madame Patrice Crouan • De Heer Géry Daeninck
• Monsieur et Madame Denis Dalibot • Monsieur et Madame Bernard Darty • Vicomte Davignon • De Heer en Mevrouw Philippe De Baere • De Heer en
Mevrouw Philippe Declercq • Monsieur Pascal De Graer • De heer en Mevrouw Bert De Graeve • Baron Andreas De Leenheer • Monsieur Michel Delloye
• Monsieur Jean-Marie Delwart • Monsieur et Madame Alain De Pauw • Monsieur Patrick Derom • Monsieur Laurent Desseille • Monsieur Eric Devos • Monsieur
Régis D’Hondt • De Heer en Mevrouw Xavier D’Hulst-Struyven • Monsieur et Madame Thierry R. Dillard-Desjonquères • Monsieur Michel Doret • Monsieur
Jean-Baptiste Douville de Franssu • M. Bruce Dresbach et Dr. Corinne Lewis • Monsieur Alain Dromer • De Heer en Mevrouw Bernard Dubois • Madame
Sylvie Dubois • Monsieur et Madame Pierre Dumolard-Balthazard • Monsieur et Madame Paul Dupuy • Mr. Graham Edwards • Madame Jacques E. François
• Madame Monique Fritz • Madame Sophie de Galbert • De heer en Mevrouw Marnix Galle Sioen • Madame Marie-Christine Gennart • Monsieur Oscar
Geyer • Monsieur et Madame Léo Goldschmidt • Madame Sylvia Goldschmidt • De heer André Gordts • Comtesse Nadine le Grelle •Monsieur et Madame
Pierre Guilbert • Madame Bernard Guttman • Monsieur et Madame Regnier Haegelsteen • Monsieur et Madame John van der Hagen • Monsieur Paul Haine
• Monsieur et Madame Bernard Hanotiau • De Heer en Mevrouw Philippe Haspeslagh • Monsieur Thierry Hazevoets • De Heer en Mevrouw Pieter Heering
• Monsieur Jean-Pierre Hoa • De Heer Xavier Hufkens • Madame Christine Huvelin • Mevrouw Bonno H. Hylkema • Monsieur Fernand Jacquet • Monsieur
Maxime Jadot • Barones Janssen • Baron et Baronne Paul-Emmanuel Janssen • Monsieur et Madame Mathieu Janssens van der Maelen • Madame Patricia de
Jong • Madame Elisabeth Jongen • De Heer en Mevrouw Martin Kallen • Monsieur et Madame Adnan Kandiyoti • Monsieur Claude Kandiyoti • Madame Harold
t’Kint de Roodenbeke • Monsieur Peter Klein et Madame Susanne Hinrichs • Dr. et Madame Klaus Körner • Monsieur Charles Kramarz • Madame Jean-Jacques
Kreglinger • Monsieur et Madame Charles Kriwin • Madame Marleen Lammerant • Mademoiselle Alexandra et Monsieur Ludovic van Laethem • Monsieur
et Madame Francis-Charles Lang • Monsieur et Madame Richard Laub • Madame Brigitte de Laubarede • Comte et Comtesse Yvan de Launoit • Chevalier et
Madame Laurent Josi • Monsieur Pierre Lebeau • Monsieur et Madame François Legein • Monsieur et Madame Laurent Legein • Monsieur et Madame CharlesHenri Lehideux • Monsieur Mark Le Jeune • Monsieur et Madame Gérald Leprince Jungbluth • Madame Dominique Leroy • De Heer en Mevrouw Thomas
Leysen • De Heer en Mevrouw Paul Lievevrouw – Van der Wee • Madame Florence Lippens • Madame Daphné Lippitt • Monsieur et Madame Clive Llewellyn
• Monsieur Manfred Loeb • Madame Marguerite de Longeville • Comte et Comtesse Jean-Baptiste de Looz-Corswarem • Monsieur et Madame Thierry Lorang
• De Heer Peter Maenhout • Madame Oscar Mairlot • Monsieur et Madame Jean-Pierre Mariën • Notaris Luc L. R. Marroyen • De Heer en Mevrouw Frederic
Martens • Monsieur et Madame Yves-Loïc Martin • De Heer en Mevrouw Paul Maselis • Monsieur et Madame Dominique Mathieu-Defforey • Madame Luc
Mikolajczak • De Heer en Mevrouw Frank Monstrey-Noé • Baron et Baronne Dominique Moorkens • Madame Jean Moureau-Stoclet • Madame Nelson • De
Heer en Mevrouw Robert van Oordt • Mevrouw Thérèse Opstal • Monsieur Laurent Pampfer • Monsieur Jean-Philippe Parain • Comte et Comtesse Baudouin
du Parc Locmaria • Madame Jessica Parser • Monsieur et Madame Dominique Peninon • Monsieur et Madame Olivier Périer • Monsieur Frédéric Peyré
• Madame Florence Pierre • Madame Marie-Caroline Plaquet • Madame Suzanne de Potter • Madame Marie-Neige Prignon • Monsieur et Madame André
Querton • Madame Hermine Rédélé Siegrist • Madame Agnès Rein – Bollack • De Heer Hendrik Reychler • Madame Olivia Nicole Robinet-Mahé • De Heer
en Mevrouw Anton van Rossum • Monsieur et Madame Bernard Ruiz Picasso • Monsieur et Madame Jean Russotto • Monsieur et Madame Dominique de
Saint-Rapt • Monsieur et Madame Frederic Samama • Mevrouw Anne-Marie Saquet • Monsieur Jean-Pierre Schaeken-Willemaers • Monsieur Eric-Emmanuel
Schmitt • Monsieur et Madame Philippe Schöller • Monsieur et Madame Hans C. Schwab • Madame Ingrid Schwaiger • Chevalier Alec de Selliers de Moranville
• Chevalier Baudouin de Selliers de Moranville • Monsieur et Madame Tommaso Setari • Madame Gaëlle Siegrist Mendelssohn • Madame Valérie Siegrist du
Couëdic • Monsieur Sergio Gondim Simao • Messieurs Bernard Slegten et Olivier Toegemann • Mr. & Mrs. Trevor Soames • Monsieur Patrick Solvay • Madame
Mario Spandre • Monsieur Eric Speeckaert • Vicomte Philippe de Spoelberch • Monsieur Bernard Steyaert et Madame Wivine de Traux • De Heer en Mevrouw
Jan Steyaert • Stichting Liedts-Meesen • Monsieur et Madame Stoclet • Baron et Baronne Hugues van der Straten • Monsieur et Madame Julien Struyven • De
Heer en Mevrouw Frank Sweerts • De Heer Coen Teulings • Monsieur Daniel Thierry • Monsieur Gilbert Tornel • Madame Astrid Ullens de Schooten • Madame
Brigitte Ullens de Schooten • Monsieur Marc Urban • De Heer Marc Vandecandelaere • De heren Pascal van der Kelen en Patrick Haemelinck • Monsieur et
Madame Bruno Vanderschelden • Mevrouw Greet Van de Velde • De heer Jan Van Doninck • Madame Nadine van Havre • Madame Lizzie Van Nieuwenhuyse
• Mevrouw Ludo Van Thillo • De Heer Johan Van Wassenhove • Baron et Baronne de Vaucleroy • Baronne Velge • De Heer Eric Verbeeck • Monsieur et Madame
Denis Vergé • Monsieur et Madame Bernard Vergnes • Monsieur et Madame Alexis Verougstraete • Mevrouw Eddy Vermeersch • De Heer en Mevrouw Axel
Vervoordt • Monsieur Guy Vieillevigne • De Heer en Mevrouw Karel Vinck • Vrienden van het Zoute • Monsieur Alain Vulihman • Madame Gabriel Waucquez
• Monsieur et Madame Peter Wilhelm • Monsieur et Madame Luc Willame • Monsieur Robert Willocx • Madame Véronique Wilmot • Monsieur et Madame
Antoine Winckler • Monsieur et Madame Bernard Woronoff • Chevalier Godefroid de Wouters d’Oplinter • Baron Guy de Wouters d’Oplinter†• Mr. Johan
Ysewyn & Ms Georgia Brooks • Zeno X Gallery – Antwerp • Monsieur et Madame Jacques Zucker
corporate patrons
ABN AMRO · BANK OF NEW YORK MELLON · EDMOND DE ROTHSCHILD (EUROPE) · BIRD & BIRD · BKCP · KBC BANK NV · EDF LUMINUS · LHOIST
· LINKLATERS · LOMBARD ODIER · NH HOTELES · PUILAETCO DEWAAY PRIVATE BANKERS S.A. · SOCIéTé FéDéRALE DE PARTICIPATIONS ET
D’INVESTIDDEMENTS S.A. · FEDERALE PARTICIPATIE EN INVESTERINGSMAATSCHAPPIJ NV ·
Contact : 02 507 84 21 ou 02 507 84 01 - Membership@bozar.be
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
2016
ONZE PARTNERS · NOS PARTENAIRES · OUR PARTNERS
Overheidssteun · Soutien public · Public partners
KONINKRIJK BELGIË
Federale Overheidsdienst
Buitenlandse Zaken,
Buitenlandse Handel en
Ontwikkelingssamenwerking
ROYAUME DE BELGIQUE
Service public fédéral
Affaires étrangères,
Commerce extérieur et
Coopération au Développement
Federale Regering · Gouvernement Fédéral
Diensten van de Eerste Minister, Cel algemene beleidscoördinatie · Services du Premier Ministre, Cellule de coordination générale de la politique · Diensten
van de Vice-eersteminister en Minister van Werk, Economie en Consumenten, belast met Buitenlandse Handel · Services du Vice-Premier Ministre
et Ministre de l’Emploi, de l’Economie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur · Diensten van de Vice-eersteminister en Minister van
Veiligheid en Binnenlandse Zaken, belast met Grote Steden en de Regie der gebouwen · Services du Vice-Premier Ministre et Ministre de la Sécurité et
de l’Intérieur, chargé des Grandes Villes et de la Régie des bâtiments · Diensten van de Vice-eersteminister en Minister van Ontwikkelingssamenwerking,
Digitale Agenda, Telecommunicatie en Post · Services du Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au développement, de l’Agenda numérique,
des Télécommunications et de la Poste · Diensten van de Vice-eersteminister en Minister van Buitenlandse Zaken en Europese Zaken, belast met Beliris
en de Federale Culturele Instellingen · Services du Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des
Institutions culturelles fédérales · Diensten van de Minister van Begroting, belast met de Nationale Loterij · Services du Ministre du Budget, chargé de la
Loterie nationale · Diensten van de Minister van Financiën · Services du Ministre des Finances
Vlaamse Gemeenschap
Kabinet van de Minister-president en Minister van Buitenlands Beleid en Onroerend Erfgoed · Kabinet van de Minister van Cultuur, Media, Jeugd en Brussel
Communauté Française
Cabinet du Ministre-Président · Cabinet de la Vice-Présidente et Ministre de l’Education, de la Petite enfance, des Crèches et de la Culture · Cabinet du
Ministre de l’Aide à la jeunesse, des Maisons de justice et de la Promotion de Bruxelles
Deutschsprachige Gemeinschaft Belgiens
Kabinett des Ministerpräsidenten
Région Wallonne
Cabinet du Ministre-Président
Brussels Hoofdstedelijk Gewest · Région de Bruxelles-Capitale
Kabinet van de Minister-President · Cabinet du Ministre-Président · Kabinet van de Minister van Financiën, Begroting, Externe Betrekkingen en
Ontwikkelingssamenwerking · Cabinet du Ministre des Finances, du Budget, des Relations extérieures et de la Coopération au Développement
Vlaamse Gemeenschapscommissie ∙ Commission Communautaire Française Stad Brussel ∙ Ville de Bruxelles
Internationale partners · Partenaires internationaux · International partners
European Concert Hall Organisation: Concertgebouw Amsterdam · Gesellschaft der Musikfreunde in Wien · Wiener Konzerthausgesellschaft · Cité
de la Musique Paris · Barbican Centre London · Town Hall & Symphony Hall Birmingham · Kölner Philharmonie · The Athens Concert Hall Organization ·
Konserthuset Stockholm · Festspielhaus Baden-Baden · Théâtre des Champs-élysées Paris · Salle de concerts Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte de
Luxembourg · Paleis voor Schone Kunsten Brussel/Palais des Beaux-Arts de Bruxelles · The Sage Gateshead · Palace of Art Budapest · L’Auditori Barcelona ·
Elbphilharmonie Hamburg · Casa da Música Porto · Calouste Gulbenkian Foundation Lisboa · Palau de la Música Catalana Barcelona · Konzerthaus Dortmund
Institutionele partners · Partenaires institutionnels · Institutional partners
Structurele partners · Partenaires structurels · Structural partners
Media partners · Partenaires médias
Bevoorrechte partners · Partenaires privilégiés · Privileged partners
BOZAR
Stichtingen · Foundations
Officiële leveranciers · Fournisseurs officiels
EXPO PHOTO
MUSIC
Promotiepartners · Partenaires promotionnels
Klarafestival
Erbarme dich
klara
festival
Brussels
International
Music
9 24.3
2016
Klarafestival is s a joint project of Flanders Festival Brussels & Klara
main partners public funding Vlaamse Gemeenschap
͸ Kabinet van de Minister van
Cultuur, Media, Jeugd en Brussel
De Heer Sven Gatz
͸ Viceminister-president van de Vlaamse
Regering, Vlaams minister van Binnenlands Bestuur, Inburgering, Wonen,
Gelijke Kansen en armoedebestrijding
Mevrouw Liesbeth Homans
Brussels Hoofdstedelijk Gewest / Région de Bruxelles-Capitale
͸ Kabinet van de Minister van Financiën,
Begroting, Externe Betrekkingen
en Onwikkelingssamen-werking
& Voorzitter van het College van de
Vlaamse Gemeenschapscommissie
(VGC), belast met Onderwijs, Vorming,
Begroting en Communicatie
De Heer Guy Vanhengel
͸ Staatssecretaris van het Brussels
Hoofdstedelijk Gewest belast met
Ontwikkelingssamenwerking, Verkeersveiligheidsbeleid, Gewestelijke en
gemeentelijke Informatica en
Digitalisering, Gelijkekansenbeleid
en Dierenwelzijn
Mevrouw Bianca Debaets
concert partners ͸ Minister van de Brusselse
Hoofdstedelijke Regering, belast
met Mobiliteit & Openbare Werken
͸ Minister, Lid van het College van de
Vlaamse Gemeenschapscommissie
(VGC), belast met Cultuur, Jeugd,
Sport en Stedelijk Beleid
De Heer Pascal Smet
official festival car
associations AMARANT / BRUSSELS NV / DE BUURTWINKEL / DE ZILVEREN PASSER / HOBO / LCD CHARMONY / LOKAAL DIENSTENCENTRUM DE HARMONIE /
LOKAAL DIENSTENCENTRUM LOTUS / NEOS / OCMW'S VAN ANTWERPEN, BRUGGE, GENT, MECHELEN EN WEMMEL / ROTARY VAN COUDENBERG /
SENIORENCENTRUM BOD / VUB ALUMNI / WIJKPARTENARIAAT DE SCHAKEL
official festival suppliers business seats OPTIMA, BNP PARIBAS FORTIS, KLARA, ERIK DRALANS, GIMV, KBC, MÖBIUS, OMNIA TRAVEL, QUANTEUS
Klarafestival
Erbarme dich
9 24.3
2016
9
agenda
THE RITE OF SPRING
Radio Filharmonisch Orkest,
Diego Matheuz
DER TOD UND DAS MÄDCHEN
Kuss Quartet
FRI 18.3 20:00
WED 9.3 20:00 BOZAR
9.3 20:00 Bozar
Conservatorium Brussels
HUMAN REQUIEM
ST. JOHN PASSION BACH
Rundfunkchor Berlin, Nikolas Fink,
Jochen Sandig, Sasha Waltz
Andreas Spering, Pierre Audi,
Wim Delvoye, B’Rock,
NFMChoir
Choir
B’rock, NFM
& Muziektheater Transparant
THU —SAT 10/11/12.3 20:30 Kaaitheater
24.3 2016
FRI —SAT 18/19.3 20:00
Les Halles de Schaerbeek
WATER PASSION
Radio Koor, Tan Dun
STABAT MATER SZYMANOWSKI Vlaams
SAT 19.3 20:00 BOZAR
Bozar
London Philharmonic Orchestra
& Choir, Vladimir Jurowski
FRI 11.3 20:00
BOZAR Bozar SEPTEM VERBA A CHRISTO
Akademie Für Alte Musik Berlin,
René Jacobs
IL PRIMO OMICIDIO
Concerto Italiano,
italiano,
Rinaldo Alessandrini
SAT 19.3 20:00 Concertgebouw
BRUCKNER 9
SAT 12.3 20:00 BOZAR
Bozar
National Orchestra of Belgium,
Michael Schønwandt
SONGS OF PASSION
& COMPASSION
Shanti! Shanti! & ZWAP
SUN 13.3 11:00
Flagey
KIESLOWSKI’S DECALOGUE
IN MUSIC
NFM Wrocław Philharmonic
& Choir,
ZbigniewPreisner
Preisner
Choir,Zbigniew
SUN 13.3 20:00 Flagey
SUN 20.3 15:00 BOZAR
Bozar
STABAT MATER / SCHUBERT
Le Cercle de l’Harmonie &
Vokalakademie Berlin, Jérémie Rhorer
MON 21.3 20:00
MON 21.3 20:00 Théâtre
Gli Angeli Genève, Stephan Macleod
TUE 15.3 20:00 Kapellekerk
Kapellenkerk
du Vaudeville
VIA CRUCIS
Jan Michiels, Inge Spinette
& Polish Cello Quartet
Orchestre des Champs-Elysées & Collegium Vocale Gent,
Philippe
PhvilippeHerreweghe
Herreweghe
ACTUS TRAGICUS
deSingel
SUPERNOVA
DIE SIEBEN LETZTEN WORTE
MON 14.3 20:00 BOZAR
Bozar
Brugge
TUE 22.3 20:00 BOZAR
Bozar
ST. MATTHEW PASSION / BACH
Monteverdi Choir & English
Baroque Soloists, John Eliot Gardiner
WED
23.3 20:00 BOZAR
Bozar
MAHLER 3
YELLOW LOUNGE
Budapest Festival
Orchestra
festival orchestra
& NFM Choir, Iván Fischer
Miloš, Lucas & Arthur Jussen,
Esther Yoo
WED 16.3 20:00 BOZAR
Bozar
EIC 360°
Ensemble Intercontemporain,
intercontemporain,
Matthias Pintscher
THU 17.3 20:00
BOZAR
Bozar
THU 24.3 20:00 Mirano
more information about all concerts on klarafestival.be 
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
2
Taille du fichier
2 662 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler