close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Anzin, une ville connectée - Ville

IntégréTéléchargement
www.ville-anzin.fr
N°66 ∙ mars - avril 2016
Anzin
B U L L E T I N
M U N I C I P A L
D ’ I N F O R M AT I O N
magazine
Anzin, une ville connectée @@@
P.11 à 14
∙ Actu
Propreté
urbaine :
un 1er bilan
déjà positif
P.8
∙ Vie associative
∙ Vie pratique
Participez
au concours
des maisons
fleuries !
P.16
Avec 168 730€,
la ville maintient
son soutien aux
associations
P.20
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 1
du 14 au 22 mai 2016
e
n
i
a
r
o
f
e
t
Fê
d’Anzin
en g r o
p la ce r o g er s al
×
Directeur de la publication : Pierre-Michel Bernard ; Conception / Réalisation : Service Communication ; Impression : mairie.
×
UR
AU G
IN
N
z
plie
ulieu et Cour Ca
rue du Soldat Bea
CE
les 15 et 21 mai
UX D
TI
’AR FI
FE
ATIO
15h
Samedi 14 mai à
de 14h à 20h
RI F
TA S
DEMI Samedi 21 mai
Opération Transvilles
1 titre de transport validé du jour
+ 1 tour acheté = 1 tour offert*
*sur les manèges participants à l’opération
Offre valable sur les titres
de bus ou de tramway,
sauf les 14, 15 et 21 mai
............... édito
Chères Anzinoises, Chers Anzinois,
Pierre-Michel
BERNARD,
Maire d’Anzin
Permanences le samedi matin,
sur rendez-vous au 03 27 28 21 57.
Sommaire
Allô... monsieur le Maire ?
Chaque mardi vous pouvez dialoguer directement
avec votre Maire, de 11h à 12H au 0 8000 59 410
Pêle-mêle
4 et 5
Actu
6à8
Démocratie participative
9
Travaux
10
Dossier
11 à 14
Vie pratique
15 à 17
Vie associative
18 à 20
Culture
21
Tribune politique
22
Carnet de vie
23
Hôtel de Ville - 26 Place Roger Salengro
Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
Tél. : 03.27.28.21.00 - Fax. : 03.27.28.21.01
Le 26 février, vous avez encore été nombreux à assister à la cérémonie des Mérites associatifs dans notre théâtre municipal.
Douze prix ont été décernés mais c’est bien l’ensemble de nos
associations et de nos bénévoles qui ont été mis à l’honneur lors
de cette réception.
Notre commune compte désormais plus de 130 associations.
Encore un grand merci et un grand bravo à tous les bénévoles de
notre territoire.
Pour 2017, afin de donner un nouvel élan à cette cérémonie, j’ai
demandé aux élus et aux techniciens concernés par cette soirée de
travailler sur un nouveau concept et j’espère vous retrouver encore
plus nombreux lors de la prochaine édition.
Trois places de crèche supplémentaires
Comme promis en 2014, nous avons augmenté le nombre de
places de crèche à notre espace multi accueil « P’tit Pouss » au
square de la République. Trois nouvelles places sont proposées
depuis février, pour la plus grande joie des parents qui étaient sur
notre liste d’attente.
Anzin ville internet 3@, au service d’une plus grande proximité
Le dossier de ce bulletin municipal est consacré à la politique de la
ville en matière de développement numérique.
Tout d’abord, je suis fier de vous annoncer que nous avons obtenu
en février 2016 le label Ville Internet 3 @. Cette distinction récompense la qualité et l’exemplarité de la politique que nous avons
menée dans ce domaine.
Une preuve de plus que notre ville se tourne résolument vers l’avenir !
Toutes mes félicitations à tous les services qui ont travaillé avec
brio pour obtenir ce label.
Ce travail permet un rapprochement sans précédent des services
municipaux à la population.
L’installation de la fibre optique se poursuit sur notre commune :
800 logements sont à ce jour éligibles et peuvent avoir accès à
cette offre de qualité ; un chiffre qui ne fera qu’augmenter dans
les mois à venir.
Nos écoles ne sont pas en reste sur ce développement, puisque
dès la prochaine rentrée scolaire, elles seront équipées de moyens
supplémentaires (vidéoprojecteur numérique).
Votre nouveau Parc Dampierre inauguré lors des Jardinades
Les travaux de rénovation et d’aménagement du Parc Dampierre
se terminent et vous pourrez prochainement bénéficier d’un parc
flambant neuf ayant retrouvé son lustre d’antan.
Nous profiterons des Jardinades les 21 et 22 mai pour l’inauguration officielle de ce réaménagement.
Vous pourrez de nouveau vous rendre compte du savoir-faire de
nos équipes municipales des espaces verts. Un grand bravo pour
leur professionnalisme.
Grâce à vous, j’espère que cette année encore, le jury du concours
régional des villes et villages fleuries nous décernera le label 2
fleurs.
Anzinoisement vôtre.
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 3
─ 14 et 15 décembre 2015 ...
Le Père Noël avait fait escale à Anzin, pour sa traditionnelle distribution de coquilles dans toutes les écoles de la ville et au collège. Au total, plus de 2500
coquilles ont été offertes.
─ 9 janvier ...
Le Collectif du Téléthon d'Anzin, en présence de Pierre-Michel Bernard,
a remis officiellement un chèque de 8519€ à l'ordre de l'AFM Téléthon.
Une somme record, recueillie lors du dernier Marché de Noël!
─ 16 janvier ...
Les Fatals Picards étaient au théâtre d'Anzin, dans le cadre de la tournée qui accompagne la sortie de leur dernier album « 14.11.14 ». Musiciens au top, public chaleureux, bonne humeur (sur scène comme dans la salle) étaient au rendez-vous.
─ 19 janvier ...
En décembre dernier, la ville d’Anzin a reçu un trophée au baromètre Afnor 2015 de
la qualité de l’accueil et de la relation aux usagers : le 3e prix pour les communes de
10 000 à 20 000 habitants ! Conscient qu’il est toujours possible de s’améliorer, M. le
Maire a tenu à féliciter et à remercier l’ensemble du personnel d’accueil de la mairie
pour son travail au quotidien.
─ 20 janvier ...
Les participants au tournoi FIFA 2016 sur PS4 étaient invités à chausser leurs crampons virtuels à la médiathèque. Une seule condition imposée aux concurrents (tous
masculins !) par l’équipe de la médiathèque : jouer avec les équipes féminines de foot !
─ 20 janvier ...
La salle des fêtes était comble pour la cérémonie des vœux
du Maire et de la municipalité à la population et aux
forces vives de la commune. Après la projection d'un film
retraçant les grands événements de 2015 et présentant les
projets en cours, M. le Maire a, dans son discours, rappelé
sa détermination à tenir ses engagements pour 2016.
Retrouvez toute la cérémonie en vidéo
sur www.ville-anzin.fr
4 - Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66
─ 27 janvier ...
La municipalité a souhaité la bienvenue
aux premiers bébés de l’année 2016.
Les deux adjointes au maire Elisabeth
Gondy et Valérie Tomson ont rendu
visite à Eléna, née le 4 janvier, et à
Vincenzo, né le lendemain. En 2015,
222 petits Anzinois ont vu le jour.
─ 17 février ...
Gros Nounours, Nicolas et Pimprenelle ont fait un retour remarqué pendant
les vacances scolaires sur les planches du théâtre d’Anzin. Une salle comble a
accueilli la comédie musicale « Gros Nounours et le sac aux trésors », inspirée
de la mythique série télévisée qui a bercé des générations d’enfants.
─ 18 février ...
Comme chaque année, les nouveaux arrivants ont été reçus à l’Hôtel de Ville.
En 2015, plus de 80 familles et une dizaine de commerçants ont rejoint notre
ville. Cette cérémonie leur a permis d’en savoir plus sur Anzin et ses atouts.
Souhaitons-leur encore la bienvenue !
─ 21 février ...
Anzin a accueilli le Cross international Michel Bernard au complexe sportif
Léo Lagrange. Près de 400 participants ont foulé le parcours sous le soleil.
Débutants ou vétérans, tous ont unanimement reconnu les qualités de l'organisation assurée en partenariat avec l’AS Anzinoise Athlétisme. Bravo à nos
athlètes, qui ont porté haut les couleurs de la ville et du club organisateur.
─ 27 février ...
Sur la scène du théâtre d’Anzin, Chantal Goya a interprété aux enfants de
ses fans d'hier les succès de son spectacle et personnage fétiche « MarieRose ». Des chansons pour le moins « transgénérationnelles » à en juger par
la joie des petits et des grands à la sortie du spectacle.
─ 8 mars ...
1200 spectateurs ont profité de la venue au théâtre de Christophe Willem,
le chanteur aux 1,5 million d’albums vendus depuis sa sortie de la Nouvelle
Star. Un show de plus de 2 heures, où l’artiste a interprété les titres de son
dernier album « Paraît-il », sans oublier quelques incontournables.
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 5
Bulletin municipal : remplissez le
questionnaire et remportez l’un des
nombreux lots mis en jeu !
Le service CommuAnzin
nication lance une
grande enquête visant
à recueillir votre avis
sur le bulletin municipal. Remplir ce questionnaire
ne
vous
Anzin, une ville connectée @@@
prendra que quelques
secondes, et nous permettra de vous proposer une nouvelle formule correspondant
davantage à vos attentes.
En plus, si vous nous laissez votre numéro
de téléphone, vous serez susceptible de
remporter l’un des 10 lots mis en jeu par
tirage au sort, le 1er lot étant un appareil photo Canon ! Joint à ce bulletin, le
questionnaire est également disponible
à l’accueil de la mairie ou sur le site de
la ville (www.ville-anzin.fr). Renvoyez-le
avant le 17 mai au service Communication (Hôtel de Ville - Place Roger Salengro
– BP 60089 – 59416 Anzin cedex ; ou par
mail : communication@ville-anzin.fr) ou
déposez-le en mairie, à l’espace André Parent, à l’espace Mathieu, à la Cyberbase
ou à la maison Claudy de Noyette.
Merci de votre participation !
www.ville-anzin.fr
N°66 ∙ mars - avril 2016
B U L L E T I N
M U N I C I P A L
D ’ I N F O R M AT I O N
Formation
Une vingtaine d’Anzinois formés au BAFA chaque année
Chaque année en décembre, la ville accompagne plusieurs jeunes Anzinois
dans la formation au BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur).
magazine
P.11 à 14
∙ Actu
∙ Vie associative
∙ Vie pratique
Propreté
urbaine :
un 1er bilan
déjà positif
P.8
Participez
au concours
des maisons
fleuries !
P.16
Avec 168 730€,
la ville maintient
son soutien aux
associations
P.20
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 1
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
Changement de permanences de
Joël Dordain, Claude Delhaye et
Claude Palisse
Joël Dordain, 1er adjoint délégué aux affaires sociales, au logement et aux anciens
combattants, Claude Delhaye, conseiller
municipal délégué à la lutte contre l’insalubrité, et Claude Palisse, conseiller municipal délégué au règlement des troubles
du voisinage, proposent de vous rencontrer en mairie lors de leurs permanences,
qui désormais ne se tiennent plus le jeudi,
mais tous les vendredis matins.
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
Fête de la musique, le 21 juin
Cette année, la Fête de la musique se
déroulera au coeur du quartier Carpeaux.
Au programme :
- Génération Tube de 20h à 21h ;
- Latino Lover de 21h à 22h15.
Entrée gratuite.
6 - Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66
de pédagogie tout en assurant la sécurité de chacun », explique Valérie Tomson,
adjointe déléguée à la politique éducative,
familiale et au handicap.
« Cette action est en grande partie financée par la municipalité, avec le soutien
de la CAF ; l’organisme de formation est
choisi par la ville, qui tire les prix vers le
bas en accueillant la formation dans ses
locaux. Il ne reste à la charge du jeune
qu’1/3 du coût de la formation environ »,
urant les centres de loisirs, précise Mme Tomson.
il nous est souvent arrivé de La suite logique de cette 1re formation
repérer des jeunes de 15-16 théorique est un stage pratique de 2 seans qui montraient de réelles aptitudes à maines, rémunéré, le plus souvent effecprendre des responsabilités, et, pourquoi tué dans les centres de loisirs de la ville.
pas, à devenir un jour animateurs », ex- « La rémunération qu’ils perçoivent duplique Guénaël Vandeville,
rant ce stage leur permet
Une formation prise
directeur des services
de financer la dernière
politiques éducatives, en charge aux 2/3 par la ville partie, le stage d’approjeunesse petite enfance,
fondissement,
poursuit
sports et vie associative. D’où
Guénaël Vandeville. Suite à quoi,
l’idée de mettre en place une formation ils peuvent postuler pour être animateurs,
initiale au BAFA, qui réunit chaque année diplômés cette fois, dans nos centres de
une vingtaine de jeunes : ceux repérés loisirs. »
plus tôt, s’ils confirment leur envie d’être « Le but est vraiment de favoriser l’emploi
formés, et d’autres, qui passent alors un des Anzinois en accompagnant les jeunes
petit entretien pour mesurer leur motiva- dans la continuité, en les formant, en leur
tion.
donnant une première expérience profesCar « être animateur, c’est un métier, ça sionnelle, et pourquoi pas, en leur ouvrant
ne s’improvise pas. Il faut être créatif, sa- des perspectives sur des projets profesvoir proposer des activités de loisirs sus- sionnels qu’ils n’avaient pas forcément
citant l’intérêt des enfants, faire preuve envisagés au départ », conclut l’élue.
«D
Témoignage
Adeline Lagache a suivi la formation en 2014
Si la formation est ouverte aux jeunes
dès 17 ans, c’est un peu plus tard qu’Adeline Lagache a décidé de la suivre. Petite,
elle fréquentait déjà les centres de loisirs
d’Anzin. Femme de ménage, c’est après
3 enfants et un congé parental qu’elle a
souhaité donner un nouveau souffle à sa
vie professionnelle : « Je voulais travailler
avec les enfants », témoigne-t-elle.
Elle devient employée pour la restauration scolaire, puis décide de suivre la formation au BAFA. « C’était théorique, mais
très intéressant. On nous a enseigné
plein de choses sur les règles de sécurité, l’hygiène, comment créer un emploi
du temps, comment monter un grand
jeu, comment varier les activités en fonc-
tion de l’âge des enfants… » Puis elle réalise son stage pratique à Anzin : « Sur le
terrain, j’ai beaucoup appris auprès des
animateurs diplômés. Et ce stage m’a
aidé à financer la dernière partie, si bien
qu’aujourd’hui je suis titulaire du BAFA. »
Diplômée en décembre 2014, elle a
animé les centres de loisirs durant l’été
et les petites vacances 2015, et elle a
postulé pour 2016. Elle travaille toujours pour la restauration scolaire, mais
elle anime aussi les centres de loisirs
du mercredi après-midi et les NAP. Ses
projets ? « Passer prochainement le
concours d’Atsem. Le BAFA va me servir,
c’est un atout. »
Classes transplantées
Plus de 170 élèves sont partis en classe de neige
Cela fait désormais 30 ans que les CM2 des écoles communales partent une semaine au ski.
C
ette année, ce sont plus de
170 élèves qui ont profité
du voyage. Des élèves de
CM2 des écoles De Gaulle, Jaurès, Gilliard et Carpeaux se sont
rendus en Savoie, à Valmeinier.
Une semaine pour skier, mais
pas seulement… Si 2 heures de
ski étaient prévues chaque jour,
les enfants bénéficiaient aussi
de temps de classe (il s’agit de
« classes transplantées ») et
de nombreuses activités pour
découvrir les paysages et le patrimoine local : sorties en raquettes,
en chiens de traîneaux, visites de
ferme…
Le tout pour la modique somme de 62€
par enfant. « Un tarif
inchangé depuis des
années, témoigne Mme
Blairon, adjointe aux
écoles et à la vie associative. Même si cela
revient beaucoup plus
cher à la mairie, c’est
une volonté politique
de demander une si
faible participation aux
familles. » Une chose est sûre : les
enfants n’oublieront pas de sitôt
cette semaine au grand air !
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
Jeunes enfants
3 places de crèche ont été créées
La capacité du multi-accueil P’tit Pouss vient d’être étoffée de 3 places de crèche supplémentaires.
«C
’était un de nos engagements de
faire en sorte que les Anzinois en
activité puissent bénéficier de davantage de places de crèche. Nous venons
donc de créer 3
places supplémentaires », explique
Valérie
Tomson,
adjointe déléguée
à la politique éducative,
familiale
et au handicap.
Ce qui porte à 25
places, dont 13 en
crèche (avec repas
sur place le midi), la capacité du multiaccueil P’tit Pouss. Des moyens supplémentaires ont été alloués pour l’encadrement, le but étant « de répondre au
besoin de 3 nouvelles familles ».
Et si cela peut
encore paraître insuffisant face à la
forte demande, « la
réflexion continue
et d’autres projets
sont en cours, rappelle Mme Tomson. Nous aime-
rions par exemple, en plus du Relais
Assistantes Maternelles (RAM) déjà
existant, pouvoir ouvrir une Maison
d’assistantes maternelles à Anzin. Les
familles évoluent : là où avant elles
choisissaient un seul mode de garde
pour leur enfant, aujourd’hui, l’heure
est à la diversification (un jour chez
les grands-parents, un autre chez une
assistante maternelle, un 3e dans une
crèche pour la socialisation…) Notre
objectif est donc de diversifier au maximum les modes de garde possibles sur
Anzin, afin de répondre à ces nouveaux
besoins. »
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 7
Cadre de vie
Propreté urbaine : un premier bilan déjà plus que positif
Depuis novembre 2014, deux ASVP (Agents de surveillance de la voie publique) se consacrent presque
exclusivement à la propreté urbaine.
«D
epuis un an et demi, nos
ASVP-Propreté urbaine effectuent un travail de fond pour
renforcer la propreté et améliorer notre
cadre de vie.
C’est une vraie
valeur ajoutée »,
se félicite Ange
Monnier, adjoint
délégué à la sécurité et à la police
de la propreté.
Au
quotidien,
les agents sont
contactés
par
des riverains ou sillonnent les différents secteurs de la ville à la recherche
de poubelles sur la voie publique en
dehors des horaires autorisés, ou de
dépôts sauvages d’ordures.
Concernant les poubelles non rentrées,
les numéros de série figurant sur le
conteneur permettent d’identifier le
contrevenant. Les agents prennent
alors contact avec lui pour l’inciter à
respecter l’arrêté municipal (cf. encadré). « Dans la grande majorité des cas
(80%), cette démarche d’explication
remplit sont office, et tout rentre dans
l’ordre », explique M. Monnier.
Pour les dépôts sauvages, les ASVP
mènent un vrai travail d’enquêteurs
pour identifier le responsable : enquête
de voisinage, recherche d’éléments
(nom ou adresse figurant sur un courrier, une facture…). « On retrouve les
personnes dans 70% des cas », témoigne
Patrick
Cambron, responsable de la police
municipale. Les
contrevenants
sont ensuite mis
en demeure de
ramasser
leur
dépôt. « Le but
est d’éviter que
les services techniques ne le fassent à leur place, ce qui
représente un coût pour la ville », poursuit M. Monnier.
Quand le dialogue ne suffit plus…
Si la démarche reste aujourd’hui essentiellement pédagogique et préventive, « M. le Maire souhaite aujourd’hui
passer à la vitesse supérieure pour les
rares cas qui ne sont pas résolus par le
dialogue ». Une nouvelle procédure est
donc d’ores et déjà lancée, qui consiste
à envoyer un avertissement, qui, s’il
n’est pas suivi d’effets, entraînera une
sanction. En cas de poubelle non rentrée, l’amende s’élève à 35€ par container ; en cas de dépôt sauvage, elle peut
atteindre 1500€. « Nous comptons
sur le bon sens et le civisme des gens
pour ne pas avoir à en arriver là. Cela
dit, nous nous félicitons déjà des progrès effectués en matière de propreté
à Anzin. Nous savons que c’est l’une
des préoccupations majeures des habitants ; il était important de prendre le
problème à bras le corps », conclut l’élu.
Poubelles : que dit l’arrêté municipal ?
Extraits de l’arrêté du 18 juin 2014 :
« Selon un calendrier établi par la CAVM,
les ordures ménagères ainsi que le tri
sélectif sont collectés le
jeudi. […]
Il est prescrit, tant aux
propriétaires qu’aux locataires, de déposer les
conteneurs de déchets
ménagers et du tri sélectif après 20h la veille du
jour de collecte, jusque
20h le jour de cette dernière.
Les dépôts se feront sur le trottoir,
contre les façades des immeubles ou
les clôtures de façon à ne pas gêner la
libre circulation des piétons. […] »
En ce qui concerne les encombrants,
le ramassage se fait sur inscription au
n°suivant : 03.27.45.89.42.
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
Semaine de la Prévention routière, du 30 mai au 4 juin 2016
C
omme l’an dernier, ce n’est plus
un simple forum, mais toute une
semaine que la ville consacre
à la Prévention routière. Du 30 mai au
4 juin, plusieurs animations sont programmées : une remise officielle des
diplômes aux écoliers d’Anzin ayant participé aux actions de prévention routière
(le 1er juin), des audits de conduite (le 1er
juin) et de code (le 3 juin) à la médiathèque, une sensibilisation du personnel
communal à la conduite des véhicules
mutualisés… le tout s’achevant le samedi 4 juin par le forum proprement dit.
Un événement qui réunira sur la place
Roger Salengro de nombreuses animations grâce aux différents partenaires de
8 - Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66
l’opération : l’association de Prévention
routière, les pompiers du SDIS, le Vélo
Club de l’Escaut, l’Amicale des Anciens
élèves de l’école De Gaulle… Les enfants
sont attendus sur le circuit avec leur
propre vélo, qui pourra bénéficier d’un
contrôle technique. Le Garage solidaire
mettra à nouveau en jeu cette année
une voiture d’occasion, et la commune
un vélo ! Pour remporter l’un de ces lots,
il suffira de répondre aux questions du
quiz et d’être tiré au sort* ; alors, venez
tenter votre chance !
L’an dernier déjà, le forum avait fait des heureux : ici,
Programme complet sur www.ville-anzin.fr les gagnants du véhicule d’occasion, entourés d’Isa-
* Jeu-concours réservé aux Anzinois, règlement
disponible sur le site.
belle Asselin, conseillère municipale, et de Soufiane
Iquioussen, du Garage solidaire.
Cadre de vie
Aire de jeux du Parc Mathieu : le CMJ associé à la réflexion
Les premières commissions du CMJ se sont réunies début mars. A l’ordre du jour de la commission
« Environnement/Cadre de vie » notamment : le changement d’aire de jeux du Parc Mathieu.
L
’aire de jeux actuelle est dégradée,
et la ville avait déjà été sollicitée
par le Comité de quartier pour en
installer une nouvelle.
Ce sera bientôt chose faite, mais à
l’heure de la démocratie participative, il
a semblé pertinent de demander aussi
l’avis des principaux intéressés : les enfants. Faut-il des éléments de jeux pour
les petits, les moyens, les grands, les
ados ? Est-ce qu’ils préfèrent grimper, auprès de leurs camarades.
glisser, se suspendre, se balancer, sau- Les résultats de l’enquête, associés aux
ter, faire des jeux d’équilibre ? Préfèrent- remarques du comité de quartier, seront
ils une aire de jeux en acier, colorée ou pris en compte pour que l’aire de jeux
naturelle ? Sur une thématique précise choisie corresponde au maximum aux
(la nature, les animaux, les contes…) ?
besoins formulés par les habitants et les
Après les avoir informés du projet, Aline enfants.
Catteau, chargée de l’animation du Les jeunes élus ont aussi été sensibilisés
CMJ avec Sandrine Deschryver, respon- au coût d’un tel projet, et informés du
sable du service Education Jeunesse, et cadre budgétaire à respecter : 35 000€
Valérie Tomson, adjointe déléguée à la pour les éléments de jeu, sans compter
politique éducative,
la pose... Une
familiale et au handifaçon
aussi
cap, ont réfléchi avec
de leur rappeler que ces
les jeunes élus sur la
équipements
meilleure façon de
coûtent cher,
recueillir l’avis des
et qu’il est
enfants de la ville. Il
important que
a été décidé de réalichacun
en
ser un questionnaire,
prenne le plus
que les jeunes du
CMJ véhiculeraient L'aire de jeux actuelle, dégradée, sera remplacée. grand soin.
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
Nos Quartiers d’Eté 2016
Anzin prendra ses quartiers d’été
les 23 et 24 juillet
P
orté par l’Union des quartiers anzinois, avec le soutien financier de la
Région, de la Ville et du Fonds de
participation des habitants, l’événement
« Nos Quartiers d’Eté » est devenu un rendez-vous incontournable pour ceux qui ne
partent pas en vacances au mois de juillet.
Après les Ch’tis Pirates, le cirque, la plage,
le Far West, etc., le thème choisi cette année sera « Les contes de notre enfance ». Au
programme, des animations gratuites pour
toute la famille : ateliers manuels, jeux gonflables, spectacles,
tournois sportifs…
Pour en profiter, rendez-vous sur la
place Roger Salengro, le samedi 23 et
le dimanche 24 juillet prochains.
Si vous souhaitez donner de votre
temps, vous pouvez aussi devenir bénévole lors de cette manifestation.
Renseignements :
Service Politique de la ville et Démocratie participative, tél. 03.27.28.21.56
Fête des voisins : mobilisez-vous !
L
a 17e édition de la Fête des Voisins aura lieu le vendredi 27 mai 2016. Vous êtes habitant ou membre
d’une association de quartier ? Mobilisez-vous pour
que cette journée soit un moment festif et convivial, propice
à faire se rencontrer vos voisins.
Pour vous aider à organiser votre événement,
la ville d’Anzin est adhérente de l’association
nationale « Immeubles
en fêtes ». Dans ce
cadre, le service Cohésion sociale de la ville
peut vous apporter son
soutien : conseils, mise
à disposition de matériel… N’hésitez pas à le
contacter !
Renseignements :
Aline Catteau,
03.61.32.10.54 ou
acatteau@ville-anzin.fr
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 9
Logements sociaux
Deux programmes de réhabilitation en cours
La SA du Hainaut a décidé de lancer 2 programmes de réhabilitation rue du Progrès et rue du Béguinage, des programmes attendus par les locataires comme par la municipalité. Des réunions publiques d'information ont été organisées.
C
es réhabilitations, sans augmentation de loyer pour les locataires
en place, se feront selon 3 orientations principales :
- réduire les charges de chauffage ;
- améliorer le confort et le cadre de vie ;
- mettre à niveau les équipements.
> Rue du Progrès
Cinq logements individuels construits
en 1966 verront entre autres le remplacement des menuiseries extérieures,
des couvertures, des chaudières, la
réfection de l’électricité, la mise en
accessibilité des logements aux personnes à mobilité réduite, la réhabilita-
tion des espaces verts... La domotique
sera également expérimentée sur ce
programme. Le tout pour un montant
de travaux d’environ 90 000 € par logement.
> Rue du Béguinage
Les 16 logements individuels construits
en 1970 verront entre autres le remplacement des menuiseries extérieures, le
doublage intérieur des murs, l'isolation
des combles, la révision ou le remplacement des couvertures, le remplacement
des chaudières, la mise en sécurité de
l’électricité, la mise en accessibilité
aux personnes à mobilité réduite, la
réfection des espaces verts... Environ
70 000 € par logement seront consacrés aux travaux.
Le montage des dossiers et le bouclage
administratif des deux opérations aura
lieu courant 2016 pour un démarrage
prévisionnel des travaux début 2017 et
une livraison en 2018.
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
Restauration scolaire
Plus de confort pour les maternelles de l’école Carpeaux
Grâce à l’aménagement de l’espace André Parent, 30 élèves de maternelles peuvent se restaurer
sur place.
L
’idée germait depuis plusieurs
mois, c’est désormais chose faite :
depuis la rentrée des vacances de
février, les maternelles de l’école Carpeaux n’ont plus à prendre le bus le midi
pour aller se restaurer à l’Île aux enfants. Ils prennent leurs repas sur place
ou presque, puisque l’étage de l’espace
André Parent, à quelques mètres de
leur école, est désormais spécialement
aménagé pour les accueillir.
« Nous travaillons depuis quelques
années déjà sur l’amélioration de
l’accueil des enfants durant la pause
méridienne », témoigne Valérie Tomson,
adjointe déléguée à la politique éducative, familiale et au handicap. Il y avait
déjà eu de nettes améliorations avec la
10 - Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66
création des micro-cantines, dont celle
de l’espace André Parent en septembre
2014. Mais ce dernier ne pouvait
jusqu’alors accueillir que les élèves de
l’école élémentaire au rez-de-chaussée.
La salle, dont les usages sont multiples
(micro-cantine, mais aussi salle de réunion ou de location) ne permettait pas
l’accueil de maternels, pour qui il faut
du mobilier adapté.
A force de réflexion, mais aussi après
passage d’une commission de sécurité, achat de matériel et mise à disposition de moyens humains par le
service Restauration scolaire, c’est
donc finalement l’étage qui accueille
la trentaine de maternelles concernés. « Cela apporte du confort aux
enfants, qui peuvent mieux profiter de
leur pause. Qui plus est, en réorganisant la tournée des bus, cela nous a
permis d’économiser un bus, soit environ 14 000€ par an ! Il aurait été dommage de ne pas le faire », conclut Mme
Tomson.
Anzin, une ville connectée @@@
La ville d’Anzin a reçu 3 arobases lors de la Journée nationale des Villes internet, le 18 février à Montrouge. Le label Ville internet récompense la qualité et l’exemplarité de la politique numérique menée
par les collectivités locales. Explications avec Pierre-Michel Bernard, maire de la ville d’Anzin.
Pouvez-vous nous expliquer ce que représente pour notre ville l’obtention de
ces 3 arobases ?
L’association Villes internet remet
chaque année depuis 1999 un label
national aux collectivités qui mettent en
œuvre une politique numérique locale.
Ce label, symbolisé par un panneau de
1 à 5 arobases, est affiché en entrée de
ville et dans les supports de communication. Il permet à la collectivité d’évaluer,
de montrer et de faire reconnaître la qualité de la mise en œuvre d’un internet
citoyen, à la disposition de chaque habitant, dans l’intérêt de tous. Nous avions
déjà obtenu 2 arobases en 2012, et c’est
avec fierté que nous pouvons désormais
arborer 3 arobases, avec l’espoir et la
ferme intention de continuer à progresser dans cette voie.
Quelles actions justifient cette récompense ?
Les actions menées par la ville sont nombreuses et variées. Elles consistent à
faciliter l’accès à internet pour tous, que
ce soit grâce à la mise en place progressive de la fibre optique sur l’ensemble du
territoire anzinois (en partenariat avec
la Communauté d’agglomération Valen-
ciennes Métropole et Orange), à l’installation d’un wifi municipal (en mairie et à
la médiathèque), ou encore à la mise à
disposition d’une centaine d’ordinateurs
dans les écoles et les structures municipales. La médiathèque propose également de nombreuses animations numériques (heures du conte numériques,
prêt de tablettes…)
Les citoyens peuvent aussi, sur le site
de la ville, accéder à de nombreuses démarches administratives en ligne. Cette
dématérialisation progressive améliore
la qualité du service public que nous rendons aux habitants (accessible à toute
heure de chez soi), tout en permettant
la réalisation de formidables économies,
que ce soit en temps, en déplacements,
en frais postaux ou en papier !
Avez-vous d’autres projets dans ce domaine ?
Nous aimerions accroître les démarches
et le paiement en ligne : nous sommes
passés de 7% de paiements en ligne au
1er janvier 2015 à 15% un an plus tard,
et souhaitons poursuivre dans cette voie.
Nous allons développer les classes numériques : à partir de septembre 2016,
nous installerons à titre expérimental un
vidéoprojecteur interactif dans chaque
école élémentaire. Si l’expérience s’avère
concluante, nous l’étendrons progressivement à l’ensemble des classes.
Dans le même esprit, après la réfection
de l’école Jean Jaurès, la salle infor-
matique sera remplacée par 2 chariots
mobiles, pour que l’informatique aille au
plus près des élèves.
Ces initiatives parmi d’autres, ajoutées
à l’installation de la fibre optique et de
la Serre numérique sur notre territoire,
avec ses entreprises et ses écoles mondialement reconnues (ainsi qu'un data
center), font d’Anzin une ville de plus en
plus attractive, connectée, et résolument
tournée vers l’avenir.
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 11
Un contenu multimédia accessible en ligne
> Site internet <
• De nombreuses publications sont feuilletables ou téléchargeables : bulletin municipal, agenda des loisirs, guide des
associations, dépliants diffusés par certains services…
• Certains événements filmés par le service Communication sont diffusés sur Anzin TV : conseils municipaux, soirée
des vœux, soirée des Mérites associatifs…
• A travers la rubrique « signaler un problème », les habitants
peuvent faire part aux services de la ville d’un problème lié
à la voirie ou aux espaces verts (dégradation, déchets sur
la voie publique …)
• Pendant l’année scolaire, et durant les centres de loisirs,
le menu des restaurants scolaires est mis en ligne.
• Les associations peuvent télécharger leur dossier de demande de subvention ou réserver du matériel ou des locaux
sur le site de la ville.
> Réseaux sociaux <
Les utilisateurs de Facebook et de Twitter peuvent suivre les actualités et événements anzinois. Créée en 2011, la page Facebook de la ville compte aujourd’hui
quelque 2500 « followers ». Le théâtre d’Anzin et la médiathèque sont également
présents sur Facebook, avec respectivement 2300 et 4000 « followers ».
Le service public à portée de clic
> Dématérialisation des démarches administratives <
Chaque année, de nouveaux services sont disponibles sur le site
de la ville (www.ville-anzin.fr) et permettent aux usagers d’y accéder depuis leur domicile et à toute heure. C'est le cas pour :
-
les demandes d’actes d’état civil ;
les demandes de logements ;
l’inscription scolaire ;
l’inscription aux activités périscolaires ;
l’inscription au restaurant scolaire ;
l’inscription aux centres de loisirs ;
l’opération tranquillité vacances ;
la pré-inscription à la médiathèque ;
la réservation de spectacles au théâtre.
Des liens sont également proposés vers la demande d’extrait de
casier judiciaire ou le recensement citoyen.
12 - Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66
> Paiement en ligne
Le paiement en
ligne va de pair
avec la mise en
ligne de certaines
prestations (achat
de tickets de restauration scolaire par exemple).
Il a également été déployé sur le
site du théâtre, avec la billetterie
en ligne.
La plateforme e-services de la
ville d’Anzin se trouve sur un site
entièrement sécurisé.
L’informatique pour tous
> Wifi municipal <
Les équipements
à disposition
L’accès à internet a récemment pu être étendu grâce à
la mise en place de bornes wifi, pour une utilisation en
interne et pour le public.
- En mairie : pour le public, le réseau est disponible à
l’accueil et en hotspot sur la place. Il s’agit d’un wifi sécurisé avec un portail captif demandant adresse e-mail,
identifiant et mot de passe souhaité.
- A la médiathèque : en plus des équipements de la médiathèque (postes fixes et tablettes), une connexion wifi
y a été installée pour permettre aux usagers d’accéder à
internet avec leur propre terminal, ordinateur portable,
tablette ou smartphone
dans l’enceinte du bâtiment. Grâce à un identifiant et à un mot de passe
délivrés sur demande
à l’accueil de la médiathèque, les utilisateurs,
peuvent se connecter librement à internet depuis
n’importe quel endroit du
bâtiment.
> Des écoles connectées <
Les 5 écoles primaires de la ville, toutes dotées d’une
salle informatique, bénéficient d'une connexion internet.
En septembre 2016, à titre expérimental, un vidéoprojecteur interactif sera installé dans chaque école. Si l’expérience s’avère concluante, le dispositif sera étendu progressivement à l’ensemble des classes.
> 100
Le nombre approximatif
d’ordinateurs que la municipalité met à disposition
des écoles et du public
>3
> 75
Le nombre de postes informatiques répartis dans les
5 écoles communales, soit
15 postes par établissement
> 10
Le nombre de PC disponibles à la Cyberbase
> 18
> 21
Le nombre de tablettes
disponibles à la médiathèque
Le nombre de PC disponibles à la médiathèque
(12 fixes et 6 portables)
Le nombre de PC installés
à l’espace André Parent,
dans des salles de travail
spécialement dédiées
>3
Le nombre de PC répartis
dans 3 autres lieux : 1 à
l’espace Vie associative,
1 à la maison Claudy De
Noyette et 1 à l’accueil de
la mairie
Tous ces équipements sont
connectés à internet et
accessibles gratuitement.
Des ateliers pour se former
> Formations informatiques à la Cyberbase <
C
haque semaine, 4 groupes de 5 à 6 personnes sont
accueillis pour des séances hebdomadaires d’1 heure
de formation informatique.
Ouverts à tous, ces ateliers permettent d’acquérir des notions
de base telles que l’envoi d’emails, le traitement de texte, la
récupération de photos depuis une carte mémoire, la navigation sur internet.
En partenariat avec Pôle Emploi, un public de demandeurs
d’emploi est également accueilli pour travailler sur la rédaction de CV ou la recherche d’emploi sur internet.
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 13
Une médiathèque 2.0
• Le site de la médiathèque offre de nombreux services :
on peut y consulter les actualités de la médiathèque, s’y
connecter pour consulter le catalogue
(35 000 documents), réserver ou
gérer ses emprunts, donner son avis
sur un ouvrage... Chaque utilisateur
possède son propre compte dès son
inscription à la médiathèque. Il peut
alors voir l’ensemble des livres qu’il
a empruntés, leur date d’emprunt et
leur date de retour, mais aussi prolonger ses prêts. Si un document est
déjà emprunté, il a la possibilité de le
réserver sur le site.
Chaque utilisateur peut également faire une suggestion
d’achat de livre.
• Depuis quelques mois, l’heure du
conte est passée au numérique ! En
effet, les médiathécaires troquent parfois leurs livres contre des tablettes.
Les histoires sont alors rétro-projetées
sur grand écran, laissant une large
place à l’image et au son, pour une
autre façon de raconter des histoires.
• La médiathèque propose de nombreux PC ou tablettes connectés à
internet, accessibles à tous les utilisateurs.
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
La Serre numérique :
une chance et une fierté pour notre territoire
En janvier 2015, Rubika s’installait à Anzin, dans son tout nouveau campus de la Serre numérique.
V
éritable technopôle dédiée à la
création numérique appliquée à
l’animation, au jeu vidéo et au
design, la Serre numérique intègre,
outre les 3 écoles Rubika (Institut supérieur de design, Supinfocom, Supinfogame), des entreprises (17 y sont
implantées et 8 start-ups bénéficient
de la structure d’incubation) et de la
recherche, avec des laboratoires et
des équipements technologiques de
pointe.
Parmi les équipements à disposition
des quelque 800 étudiants qui occupent le campus : 700 ordinateurs,
un studio son/photo/vidéo, un espace
immersif de réalité virtuelle, un amphithéâtre de 450 places avec diffusion
en 3D, des laboratoires de jeu vidéo,
de serious game et de design…
La qualité de la formation et le talent
14 - Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66
de ses étudiants
sont
régulièrement mis à l’honneur par de nombreux prix obtenus
lors de concours
nationaux et internationaux.
Tout
dernièrement, Supinfogame Rubika
a été classée meilleure école française de jeu vidéo
(Le Figaro 2015) ;
notons
qu’elle
était déjà 1re au
classement mondial (animationcareerreview 2014).
L’intégration à l’une de ces prestigieuses écoles se fait à niveau bac,
sur concours. Une préparation au
concours de 3
jours est proposée aux élèves
de Terminale.
L’été, des « summer camps »
accueillent
les
élèves intéressés de la 3e à la
Première
pour
une découverte
ludique des enseignements proposés.
Des journées portes ouvertes sont organisées à destination du grand public
tous les ans au mois de février.
- Visites guidées La médiathèque d’Anzin organise
des visites guidées de la Serre
numérique aux dates suivantes :
les mercredis 11 mai, 8 juin
et 29 juin à 14h.
Sur réservation uniquement
au 03.61.32.10.30
Centres de loisirs d’été
Pensez à inscrire vos enfants !
Les centres de loisirs d’Anzin accueillent vos enfants de 2 ans et demi à 17 ans durant tout l’été.
C
haque année, une thématique
sert de fil conducteur entre les
différentes activités de loisirs
proposées. Cet été, l’équipe d’animation déclinera le thème choisi pour
l’ensemble des événements de la ville :
« Les contes de notre enfance ».
Les centres de loisirs se dérouleront du
mercredi 6 au vendredi 29 juillet, et du
lundi 1er au mercredi 24 août.
Les moins de 6 ans
seront accueillis à
l’Île aux enfants. Pour
le mois de juillet, les
plus grands ont le
choix entre un centre
sportif (au complexe
sportif Léo Lagrange)
et un centre culturel
(à l’école Voltaire).
Le centre du mois
d’août se déroulera aussi à l’école
Voltaire,
excepté
pour les ados qui
se retrouveront à la
maison de proximité
Claudy De Noyette.
Les inscriptions seront prises :
- du 9 au 20 mai pour les centres de
juillet ;
- du 6 au 17 juin pour le centre d’août.
Les inscriptions pour les mini-séjours de
juillet (à Bermeries, Wormhout et Sportica à Gravelines) se feront les mercredi
15, jeudi 16 et vendredi 17 juin.
Inscrivez vos enfants :
- à l’espace Pierre Mathieu : du lundi au jeudi
de 8h45 à 11h30 et de
13h45 à 17h, et le vendredi de 8h45 à 11h30 ;
- ou sur internet :
www.ville-anzin.fr,
espace « mon compte ».
Pour les familles qui ne se
seraient jamais inscrites,
un dossier d’inscription
2016 doit être rempli
au préalable. Disponible
à l’espace Mathieu ou
téléchargeable sur le site
de la ville (http://www.
ville-anzin.fr/up/upload/
jeunesse/ecoles/dossier-d-inscriptionunique-2015-2016.pdf), il doit être accompagné de plusieurs pièces, notamment un certificat médical de l’enfant.
Les tarifs sont fonction des ressources
de la famille et du nombre d’enfants à
charge.
Les familles inscrivant leur enfant
en juillet et en août ont la possibilité
d’échelonner leur paiement.
Contact : Espace Pierre Mathieu,
43 rue des Martyrs.
tél : 03.27.28.21.54
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
Cérémonie des noces d’Or :
inscriptions jusqu’au 30 juin
« Entre toi et moi » :
2 nouveaux ateliers parents-enfants
a cérémonie organisée en l’honneur des
couples fêtant leurs noces de Platine, de Palissandre, de Diamant ou d’Or se déroulera
le dimanche 4 septembre, à 10h30, à la salle des
fêtes d’Anzin.
Inscrivez-vous en mairie auprès de Brigitte Druesne
sur présentation du livret de famille, dès à présent
et jusqu’au 30 juin 2016, dernier délai. Aucune inscription ne sera prise après cette date.
Les invitations personnelles seront adressées aux
intéressés dans le courant du mois de juillet.
epuis plus d’un an, un atelier parents-enfants a été
mis en place par le service Petite enfance,
avec le soutien du
Entre
REAAP
(Réseau
toi
d’écoute, d’appui
et d’accompagnement des parents)
et la CAF.
Intitulé « Entre toi et
moi... », son objectif
est d’accompagner
les familles dans
leurs
fonctions
parentales en favorisant l'expression
du lien parent/
enfant et les échanges affectifs.
Destiné aux enfants âgés de 0 à
Cette année, la cérémonie couvre la période du
1er janvier au 31 décembre 2016, et concerne par
conséquent les couples qui se sont mariés :
- en 1946 (noces de Platine) ;
- en 1951 (noces de Palissandre) ;
- en 1956 (noces de Diamant) ;
- en 1966 (noces d’Or).
D
Atelier
Gratuit
DE LA NAISSANCE À 3 ANS
Atelier autour de la relaxation et du massage
Partagez un moment privilégié avec votre
enfant seul(e) ou en couple et échangez
avec d'autres parents et professionnels de
la petite enfance
Les lundis :
- 9 MAI
- 6 JUIN
de 14 à 15h à l’île aux enfants
Rond point Louise Michel.
Atelier parents-enfants gratuit
organisé par la ville en partenariat
avec le REAAP
Directeur de la publication : Pierre-Michel Bernard ; Conception / Réalisation : Service Communication ; Impression : mairie.
L
3 ans (non scolarisés) et à leurs
parents, l’atelier est mis en place
une fois par mois. Sur le thème
de la relaxation et
du massage, il est
animé par un pro& moi
fessionnel de la
petite enfance avec
un intervenant spécifique.
Les
prochaines
séances
auront
lieu de 14h à 15h
les lundis 9 mai et
6 juin, à l’Île aux
enfants (rond-point
Louise Michel).
Atelier gratuit,
inscription et renseignements
au 03.27.28.21.55.
Inscription et renseignements
au service petite enfance
Espace Mathieu,
43 rue des Martyrs
59410 Anzin
03.27.28.21.55
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 15
Convivialité
Inscrivez-vous
au banquet des aînés
Offerts chaque année par la municipalité, les banquets des aînés
se dérouleront les dimanches 18
septembre et 2 octobre à la salle
municipale des fêtes.
• Inscriptions : les inscriptions sont prises
au Centre communal d’action sociale
(dans les locaux de la mairie), sur présentation du livret de famille ou d’une pièce
d’identité, les vendredis de 9h à 11h30, du
20 mai au 2 septembre dernier délai pour
le 1er banquet, et jusqu’au 16 septembre
dernier délai pour le 2e banquet (à noter :
les inscriptions ne pourront se faire le vendredi 15 juillet, car la mairie sera fermée).
• Conditions d’inscription : avoir 65 ans
dans l’année (ou 60 ans et être invalide,
inapte au travail, ancien prisonnier de
guerre ou femme seule) ; pour les couples,
ces mêmes conditions sont à remplir par
seulement un des conjoints ; pour les
adultes handicapés, ils doivent être titulaires de la carte d’invalidité au taux de
80% minimum et être à la charge de leurs
parents, si ces derniers remplissent les
conditions requises pour assister au banquet.
• Transports : n’oubliez pas d’en faire la
demande au moment de l’inscription. La
Ville met à disposition 2 moyens de transport :
- un bus : pour les personnes habitant les
quartiers de la Bleuse Borne ou la résidence des Anciens Combattants ;
- un minibus : pour les aînés ou les personnes à mobilité réduite ne pouvant se
faire transporter par la famille.
• Livraison du repas : à l’occasion du 1er
comme du 2e banquet, les repas peuvent
vous être livrés à domicile, sous certaines
conditions : être en invalidité au taux minimum de 80% (sur présentation de la
carte), être âgé de plus de 80 ans, ou sur
présentation d’un certificat médical datant
de moins de 15 jours (demande soumise à
l’approbation de l’adjoint).
Contact : CCAS d’Anzin, tél. 03.27.28.21.00
16 - Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66
Jardins collectifs et maisons fleuries
Faites avec nous d’Anzin une ville
plus fleurie que jamais !
Avec une 2e fleur obtenue au concours des Villes fleuries en 2012, et
(espérons-le !), peut-être une 3e cette année, la ville d’Anzin œuvre
au quotidien pour améliorer le cadre de vie de ses habitants et la
qualité de ses espaces publics. Vous aussi vous pouvez y contribuer
à votre manière en participant au concours des maisons fleuries.
Concours des maisons et appartements fleuris
Vous fleurissez votre balcon, votre entrée de maison, votre jardin ou tout espace privé visible de la rue ?
N’hésitez plus, participez au concours
communal des maisons et appartements fleuris ! La mairie récompense
chaque année la qualité esthétique,
l’harmonie, l’originalité et la modernité
de vos espaces fleuris.
Concours des jardins collectifs
Ce concours est ouvert à tous les jardiniers d’Anzin cultivant un potager dans
l’un des 3 jardins collectifs de la commune : jardins de la Bleuse Borne, de la
Cité Talabot ou de la rue Lécaliez.
Comment
s’inscrire ?
Vous
avez
du 18 avril
jusqu’au 31
mai
2016
pour
vous
inscrire.
Des bulletins
d’inscription
sont disponibles à l’accueil de la
mairie, à la
Cyberbase,
à l’espace André Parent, à l’espace Mathieu ; ils sont aussi téléchargeables sur
internet (www.ville-anzin.fr), et peuvent
même être remplis en ligne.
Le jury passera au début de
l’été, pour une remise des prix
en automne.
Renseignements :
03.27.28.21.00
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
Thé dansant : inscrivez-vous avant le 29 avril !
A
l’occasion de la Fête du printemps, organisée par la municipalité et le Centre communal d’action sociale, un grand thé dansant vous
accueillera le mercredi 11 mai à partir
de 14h à la salle des fêtes.
Animé par le grand orchestre de variétés de Michel Pruvot, le célèbre accordéoniste d’Âge tendre et tête de bois et
du Tour de France, ce thé dansant est
accessible à toute personne domiciliée
à Anzin, ayant 65 ans ou plus (pour un
couple, si une seule personne a 65 ans,
l’autre participe automatiquement).
Une pâtisserie et une boisson vous seront offertes durant l’après-midi.
Le nombre de places étant limité, inscrivez-vous au plus vite, avant le 29 avril.
Les réservations se font en mairie d’Anzin (bureau du CCAS).
Pour tout renseignement complémentaire, contactez le CCAS au
03.27.28.21.00.
Solidarité
Et si on faisait de l’autopartage ?
Le covoiturage est à la mode, que ce soit pour des raisons économiques ou environnementales.
A Anzin, l’association EMAG propose une variante originale de ce service, version solidaire.
L
’idée a germé dans la tête d’Elodie Fagniez et Isabelle Doxin, deux
Chargées
d’accompagnement
social et professionnel, à la tête d’EMAG
(Equipe mobile d’accompagnement
global), une association créée en mars
2015. Son objet : accompagner les personnes en situation de précarité financière, sociale et/ou professionnelle
dans toutes sortes de démarches, et
faciliter leur mobilité.
La mobilité, un maître-mot pour l’association. D’abord parce que l’équipe
intervient de manière innovante en se
déplaçant de commune en commune,
« pour aller au plus proche des personnes qui en ont besoin ». Et aussi
parce que « la mobilité est l’un des
freins à l’emploi les plus importants ».
D’où l’idée de créer l’action « Solidarité
trajet travail », un réseau de covoiturage
solidaire, qu’Elodie et Isabelle souhaitent développer à Anzin.
« Il est difficile de répondre à une offre
d’emploi lorsqu’on
n’a pas le permis ou
de moyen de locomotion,
témoigne
Isabelle. Le but est
donc de permettre à ces
personnes de se rendre à
un entretien d’embauche,
et de trouver un emploi
ou une formation grâce à
l’autopartage. » Ce service
est gratuit, pour peu que
l’on bénéficie des minimas
sociaux (RSA, ASS, jeunes
sans ressources). Il permet aussi aux personnes
qui ont la chance d’aller
au travail tous les jours de
manifester leur solidarité
et de créer du lien social,
tout en agissant pour la
préservation de l’environnement.
Pour que tout se passe bien, une charte
d’utilisation est signée par les deux
parties (la personne motorisée et son
covoitureur), qui les engagent à se respecter l’un l’autre, en se conformant
aux horaires notamment. Et en cas de
souci, l’assurance responsabilité civile
de l’association couvre le bénéficiaire
du service.
Alors, si la solitude vous pèse lors de
vos trajets quotidiens, et si vous avez
envie de manifester votre solidarité
auprès de ceux qui en ont besoin ; ou
si vous êtes intéressés pour bénéficier
de ce service : n’hésitez pas, contactez
l’association, qui se chargera de la mise
en relation.
Contact : 06.44.71.29.30
asso.emag@yahoo.fr
Des permanences sont organisées les
2e et 4e lundis de chaque mois de 14h
à 17h à la Maison Claudy de Noyette.
Une urne et des flyers sont également
disponibles à l’accueil de la mairie pour
recenser les demandes et les offres.
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
Inscriptions dans les écoles communales
Pour toute première inscription en maternelle, passage en CP ou pour les nouveaux arrivants à Anzin,
une fiche d'inscription est à retirer en mairie (elle est aussi disponible sur le site de la ville). Elle sera
à fournir à l'école, accompagnée du carnet de santé et du livret de famille.
• Ecole maternelle Galliéni
- mardi 19 avril, mercredi 27 avril, mardi
3 mai, mardi 10 mai de 9h à 11h30.
Contact : 03.27.29.03.61
• Ecole maternelle Jean Jaurès
- lundi 25 avril, lundi 2 mai, mercredi
11 mai, lundi 23 mai de 8h30 à 12h.
Contact : 03.27.29.03.76
• Ecole maternelle Bertrand Tavernier
- Pour les petites sections (nés en
2013) :
lundi 18 avril de 9h à 11h ;
mercredi 20 avril de 9h à 11h30 ;
jeudi 21 avril 2016 de 14h à 15h.
- Pour les TPS (nés en 2014)
lundi 25 avril de 9h à 11h.
Contact : 03.37.30.22.90
• Ecole maternelle Gambetta
- lundi 25 avril et lundi 2 mai toute la
journée. Contact : 03.27.46.61.45
• Groupe scolaire Carpeaux
Tous les lundis et mardis du mois de
mai sur rendez-vous au 03.27.41.19.00.
• Ecole maternelle du Mont d’Anzin
- Lundis 18 et 25 avril de 8h45 à 11h30
- lundi 2 mai de 13h30 à 15h30.
Contact : 03.27.33.01.95
• Ecole élémentaire Charles de Gaulle
- lundi 2 mai de 13h30 à 15h30 ;
- mercredi 4 mai de 9h à 12h ;
- lundi 9 mai de 13h30 à 15h30 ;
- et sur rendez-vous pour les parents qui
travaillent. Contact : 03.27.29.01.14
• Groupe scolaire Gilliard-Voltaire
Inscriptions pour les entrées en CP :
- lundi 9 mai de 13h30 à 15h30 ;
- mardi 10 mai de 9h à 11h30 ;
- jeudi 12 mai de 13h30 à 15h30.
Contact : 03.27.30.21.35
• Ecole élémentaire Jean Jaurès
- lundi 9 mai, mardi 10 mai, mardi 17
mai, lundi 23 mai, mardi 24 mai de 9h
à 11h45 et de 13h45 à 15h15 ;
- mercredis 11 et 25 mai de 9h à 11h45.
Contact : 03.27.41.18.21
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 17
L'équipe senior féminine du Handball club d'Anzin
Soirée des mérites associatifs
Il y a des talents à Anzin !
Comme chaque année depuis maintenant 8 ans, la Soirée des
mérites associatifs 2016 a mis à l’honneur les bénévoles qui
se sont illustrés durant la saison 2015, que ce soit dans le
domaine sportif, culturel ou associatif au sens large. Le 26
février, 12 lauréats ont été récompensés par la municipalité.
Seuls ou en équipe, ils ont été invités à monter sur la scène du
Jean Delannoy - Union nationale
des anciens combattants
Jean-Michel Vandeville et la Section
lancer de marteau de l'ASAA
Enguérand Tomson - Champion de
France de hockey sur gazon
Collectif La belle Anzinoise
18 - Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66
Adrien Decock - Champion de France
de sauvetage sportif
Béatrice Jilot - C
La Compagnie des archers
École de danse Solletico
Et en bonus, un trophée surprise a été remis à
Pierre-Michel Bernard, pour son palmarès d'athlète
théâtre pour recevoir diplôme et trophée. Avec en bonus, une
mise à l’honneur surprise de Pierre-Michel Bernard, que les élus
voulaient saluer pour son palmarès sportif impressionnant.
Une soirée chaleureuse, rythmée par le spectacle Illusion de la
Léz'arts Compagnie, show cabaret alliant comédie musicale,
burlesque et numéro de peinture.
Chorale Henri Lobert
s anzinois
Martine Gumez-Blairon - Projet
parc Mathieu et écharpe téléthon
Jean-Luc Honoré
Vélo Club de l'Escaut
Annie Mercier - les Petits Bouts Choux
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 19
Subventions municipales
168 730 € pour soutenir les associations de la commune
Groupes locaux : 10 960 €
Associations sportives : 99 240 €
Anzin Badminton : 300 € - Anzin city : 200 € - Ceci pétanque : 200 € - Amicale des Retraités Pétanque Anzinoise : 400 € - Anzin Futsal : 5 000 €
- ASA Athlétisme : 17 000 € - ASA Pétanque : 1 100 € - ASA Tennis Club :
5 800 € - ASA Tennis de table : 400 € - Association Sportive Handisport
Hainaut Valenciennes : 200 € - Atelier du Hainaut : 240 € - Compagnie
des Archers : 2 300 € - Handball Club Anzin : 14 000 € - Judo Club AS
Anzin : 4 500 € - Kaskou riders : 1 500 € - Kung Fu : 800 € - Les Amis de
la Balle : 1 000 € - Les Gyms d'Anzin : 8 500 € - Libres Instants : 200 €
- Local Unique Colombophile : 1 000 € - Racing Club d'Anzin Football :
10 000 € - Rugby Club Anzin : 14 500 € - Top Anzin Gym : 300 € - Tsuki
Karaté Club : 3 500 € - Union canine : 1 000 € - UNSS Jules Ferry : 700 €
- UNSS Pierre Joseph Fontaine : 600 € - Vélo Club de l'Escaut-Anzin :
3 200 € - Association Givusep : 300 € - Foot US Coyotes Anzin : 1 000 €
ADLVA : 700 € - AVEC : 500 € - Comité
de quartier centre : 350 € - Comité de
quartier est : 350 € - Comité de quartier nord : 350 € - Comité de quartier
ouest : 350 € - Comité de quartier sud :
350 € - Comité des fêtes du quartier
Decobecq : 1 650 € - Comité des fêtes
place De Gaulle : 1 650 € - 59410 Dynamics : 1 650 € - Coron Des 120 : 300 € Défense des locataires 32/34 rue Jean
Jaurès : 160 € - RPNQ : 400 € - Les petits bouts choux : 1 000 € - Coron des
30 : 300 € - Cuisine et bonne humeur :
300 € - Union des Quartiers Anzinois :
600 €.
Associations culturelles :
14 000 €
GAM : 300 € - Harmonie Urit et Alit :
7 000 € - Modelist club Anzin : 600 €
- New devils : 300 € - Société chorale
Henri Lobert : 2 800 € - Les petits chanteurs d'Anzin : 2 500 € - Flash Dance
Anzinoise : 500 €
Associations scolaires : 5 100 €
Amicale des anciens élèves De Gaulle : 1 430 € - Association de l'école maternelle J. Jaurès : 700 € - Association Parents
d'élèves Maternelle Galliéni : 300 € - Union des délégués départementaux de l'éducation nationale Arrondissement de
Valenciennes : 120 € - Les amis des écoles publiques : 1 650 € - Groupe scolaire Carpeaux : 300 € - Les petits crayons :
300 € - Association Gilliard Voltaire : 300 €
Associations sociales :
33 190 €
Amicale du Personnel : 23 000 € Anciens combattants prisonniers
de guerre : 350 € - Association
Nord Pas de Calais Tchernobyl :
150 € - Association S.O.S. Bébés :
500 € - Cartel des Anciens Combattants de Guerre : 350 € - Club
des Anciens : 2 650 € - Jeunes
Sapeurs Pompiers d'Anzin : 500 €
- Maison de la Famille de Valenciennes : 180 € - Amicale des Sapeurs Pompiers : 660 € - Solidarité France Bénin : 200 € - Union
Nationale des Combattants AFN :
350 € - Association Des Epiceries
Solidaire Anzinoise : 4 000 € - Alcool assistance Nord : 300 €
20 - Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66
Autres
associations :
1 250 €
Alter Egaux : 200 €
La prévention routière : 1 000 €
Union des Aveugles
et Deficients visuels
du Nord : 50 €
Associations d’utilité publique : 4 990 €
Amicale des donneurs de sang : 250 € - Association des paralysés de France :
200 € - Association française des sclérosés en plaque : 90 € - CAMSP : 200 € Comité amiante prévenir et réparer : 100 € - Comité de l'hygiène bucco-dentaire
du Hainaut : 450 € - Comité Régional Européen de Cardiologie : 200 € - Croix
rouge française : 250 € - Institut de recherche contre le cancer : 350 € - Œuvres
des papillons blancs d'Anzin : 650 € - Restaurants du cœur : 650 € - Secours
catholique : 650 € - Secours populaire : 650 € - La Renouée : 300 €
Coups de cœur médiathèque
Ici, on a des applis
Il pleut et vous ne savez pas quoi faire ? Mais… vous avez une carte de médiathèque ! Profitez-en
pour découvrir 3 applications installées sur nos tablettes numériques qui vous feront passer de bons
moments tout en faisant travailler vos neurones.
Take it easy
Comment transformer une tablette
en jeu de société ? Simple avec cette
application où les casse-tête colorés
et variés vous
feront (peutêtre)
perdre
la tête. Un jeu
qui passionnera les adultes
comme
les
enfants dès 6
ans. Réflexion et logique sont au programme. Le joueur va devoir placer
des tuiles sur un plateau les unes à
côté des autres pour constituer des
lignes entières de même couleur et
gagner des points. Simple au départ,
le jeu se complique avec l’ajout de
briques bloquées, de jokers, de temps
chronométré, etc. Cette application
peut se jouer seul mais aussi à 2, à
3 ou à 4 !
The room
Avec ce jeu d’énigmes pour les ados
ou les adultes, partez dans une aventure mystérieuse et inquiétante. Le but
est simple : sortir de la pièce où vous
êtes enfermé. Une fois la clé trouvée,
vous entrez dans une autre pièce…
mais comment en sortir cette fois ?
Si vous aimez les énigmes, les cachettes et serrures, les chasses au
trésor, les jeux à portes, The Room est
fait pour vous. Chuchotements au loin,
grincements : on se demande, dans la
pénombre, ce qui nous attend !
4 images et un mot
Attention… cerveau en ébullition !
4 images vous
sont
présentées…Grâce
à elles il vous
faudra trouver
leur point commun et donc le
mot caché. Cela
parait simple…
au début. Plus
vous monterez dans les niveaux,
moins le point commun sera facile à
trouver. Heureusement le jeu vous
propose des lettres qui composent le
mot… ou pas. Addictif si vous aimez
les jeux de mots et d’association.
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
Spectacles
Deux humoristes amateurs ont fait le grand saut grâce au tremplin Nord de Rire
Le tremplin Nord de Rire s’est déroulé le dimanche 13 mars sur la scène de l’espace Barbara de
Petite-Forêt, en partenariat avec la mairie d’Anzin.
6
humoristes amateurs, présélectionnés sur la base de vidéos,
se sont produits devant un jury
de professionnels et un public venu en
nombre les soutenir.
Sur ces 6 finalistes, 2 lauréats ont été
retenus :
- Ezan a remporté le prix du jury professionnel*, soit 500€ et le droit de se
produire 10 minutes en 1re partie du
spectacle de François-Xavier Demaison
à Anzin ;
- Michaël Louchart est quant à lui reparti avec le prix du public* : 300€ et
10 minutes en 1re partie du spectacle
de Tex à Petite-Forêt.
Ezan, grand gagnant de cette édition, est
content de cette journée : « Il y avait une
très bonne ambiance, que ce soit dans
les coulisses ou dans la
salle ; nous avons reçu
un super accueil du public, qui était venu pour
rire et ça tombe bien ! »
Quant à la perspective
de se produire en 1re
partie de F.X. Demaison : « Je ne connais pas
encore le théâtre d’Anzin, car je viens de la
région parisienne ; mais
on m’a dit qu’il pouvait
accueillir jusqu’à 1200
personnes ! C’est une vraie chance
pour moi, je ne me suis jamais produit
devant un public aussi nombreux. »
Souhaitons-lui de recevoir un maximum
d’éclats de rire ce jeudi 21 avril à Anzin.
*Avec le soutien des entreprises Auchan et Norauto.
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 21
Majorité
.
Groupe Unis pour réussir
Au moment où je rédige ces quelques
lignes, nous apprenons qu’un double
attentat a eu lieu à l’aéroport de
Bruxelles. Le bilan exact de cette
tuerie n’est pas encore connu mais
on dénombre déjà plusieurs victimes
et de nombreux blessés. Cette situation n’est plus vivable, personne
n’est épargné par cette folie meurtrière. Même si Daech a subi des
pertes importantes suite aux bombardements, les ramifications sont
nombreuses et portent constamment atteintes à nos valeurs et nos
Joël DORDAIN,
libertés. Respect et condoléances
président du groupe
aux familles.
Malgré tout, la vie doit continuer, c’est la meilleure réponse à
apporter à ces terroristes.
Même si les dotations de l’Etat ont diminué, la municipalité maintient son effort en direction du monde associatif,
on note même une progression dans le domaine social, avec
l’augmentation de la subvention à l’épicerie solidaire, celle-ci
passant à 4 000 €. A cette occasion, j’en profite pour remercier Monsieur MANOUVRIER et son équipe pour leur implication en direction des plus démunis.
La soirée des Mérites associatifs a d’ailleurs démontré une
fois de plus la grande vitalité du bénévolat associatif dans
notre bonne ville d’Anzin.
Une nouvelle récompense a été obtenue : Anzin a reçu les
3@ qui saluent l’action de la ville dans le domaine numérique
avec pour ambition de faciliter les demandes des citoyens.
Un exemple : pour la cantine, on est passé en quelques mois
de 7 % à 15 % de réservation et de paiement en ligne.
Autre volet, l’accompagnement et l’éducation au numérique : la ville accompagne les demandeurs d’emploi à la
réalisation de CV à la Cyberbase ou à la médiathèque ; et à
la rentrée prochaine, une classe numérique sera créée dans
toutes les écoles communales.
Dans le cadre de la participation active et démocratique des
habitants, lorsque vous lirez ces lignes, les élus du Conseil
citoyens auront été désignés. Le conseil aura élu son bureau. Nous assisterons aux premiers pas d’une instance qui
sera associée aux décisions prises dans les quartiers prioritaires.
Vous le savez, l’arrivée du printemps est synonyme de bon
nombre de festivités. Les Jardinades seront l’occasion de découvrir le nouveau parc Dampierre, le thé dansant pour les
séniors sera animé cette année par le grand orchestre Michel
Pruvot, et la Fête de la musique sera au rendez-vous pour
tous les Anzinois et les Anzinoises qui le souhaitent.
Enfin, pour terminer, une information pratique sur les permanences des élus que sont Joël Dordain, Claude Delhaye
et Claude Palisse. Ces trois élus tiendront leur permanence
le vendredi matin de 9h30 à 12h en lieu et place du jeudi.
Nous vous attendons nombreux aux différentes activités
programmées prochainement dans notre ville.
Ensemble, soyons fiers de vivre à Anzin.
Bien cordialement,
Votre équipe « Unis pour réussir »
Opposition
Déclin. « Même à
perte, je vends ma
maison, je quitte Anzin. Je paie mes impôts et qu’ai-je en retour ? RIEN. La vie y
est atone, c’est sale,
les commerces ferment, on ne sent pas
Pierre
en sécurité ». C’est le
HERNANDEZ
déclin depuis 2008.
président du groupe
De 14051 habitants
en 2006, le nombre est tombé à 13092
en 2013 ! La commune a perdu presqu’un
millier d’habitants ! Cela ne semble pas
devoir s’améliorer, les maisons à vendre
fleurissent dans toutes les rues malgré
un prix au m2 jamais aussi bas. Aucune
attractivité pour toute une couche de la
population. C’est grave pour l’avenir de la
commune qui est classée parmi les plus
pauvres de France !
Rassemblés dans un nouvel élan
22 - Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66
CENSURE et AUTOCENSURE !!!
Après nous avoir
exclus de toutes les
commissions municipales, PMB nous
refuse la parole lors
des conseils : CENSURE.
Francis
Retransmission des
BOUDRENGHIEN
conseils, PMB après
président du groupe
avoir censuré ses opposants, se censure pour que les Anzinois
ne puissent pas le voir perdre ses nerfs :
AUTO-CENSURE.
La « BOUSSOLE », ce bébé choyé de la
municipalité s’est noyé dans le flot des
subventions : qu’en pensera la Cour
Régionale des Comptes ? D’autre part,
que pensent nos chères têtes blondes
de la « mal bouffe » de la cantine à 1,50
euros : comme certains l’ont déjà fait,
les parents doivent nous contacter au
06.10.68.12.82 ou au 06.68.88.00.16.
Merci de vos contributions
Union de la droite nationale
Dégel du point
d'indice des fonctionnaires, quel
impact ?
Après
6
ans
d'hibernation,
le point d’indice
sera
revalorisé
Isabelle DEBRUYCKER de 0,6 % au 1er
juillet et 0,6 % en
et Nicolas FEHRING
février 2017. Positive pour le pouvoir d'achat de nos agents,
cette décision ne sera pas sans impact sur
notre budget. Cette mesure vient s’ajouter
aux baisses massives de dotations qui se
poursuivent et risquent de s’aggraver à
l’occasion d’une réforme des subventions
de l’État (DGF). Comment la majorité entend-elle compenser cette charge supplémentaire? Sans aide de l'état, des choix
budgétaires seront à faire en 2017, et à
ce titre, nous réaffirmons notre farouche
opposition à une hausse d'impôt.
.
nfehring@ville-anzin.fr
Groupe « Plus proche de vous »
Les propos de cette tribune n’engagent que leurs auteurs.
Carnet de vie
Naissances du 29 décembre au 11 mars
BENSEDDIK MARIN
Aliyah
CHAPUY
Maël
DUSI
Eléna
LORAUX
Elias
WALLON
Vincenzo
DELBAUFFE
WINSTERSTEIN
Sheynise
HARMANT
MASCOTTO
Lenny
CORBEAUX
Lyna
LAPOINTE
LEKIEFFRE
Allan
DEMARTIS
DOUCHEMENT
Chloé
Keylissa
Maëlhann
Mewen
Letty
Shaïna
PATIGNY
Lounis
NICOLAS
Noah
GEORGE
Miya
GAIGNIER
Léana
LADRIER
Naho
EDOIRE
Julien
LECOCQ
Robin
LECOCQ
Mathis
MIROIR
MASSET
Eléonore
BEDRICI
Elian
BIDART
JOUGLET
BRUGGEMAN
MOHAMMAD
Sana
Esteban
COPPÉ
Hugo
Elora
PAREZ
Gabriel
Léonie
PIERRET
Daïcy
Liano
CHELLI TERRAK
Lina
DOUAY
Thibault
FLORENT GROS
Rafaël
CORDIER
Keydan
JANSON CAVALCANTE
Bruna
COLLET
EL MOUFAKIR
Suhayl
SIRBU
Maurine
BOUKHERCHOUFA
Iptissam
DENIS
Aylan
GUILLE
Miguel
Décès du 25 décembre au 20 mars
MABRIEZ
Paul
LEFELLE
Jean
GUILBERT
Arthur
BERTHE
Jean-Marie
LUCAS
LORTHIORS
Caty
Jean-Pierre
GRESSIER
Yvette
DEVIENNE veuve TERMIGNONI
Eliane
LEQUIMME épouse LEMMENS
Denise
GOBERT veuve PECOU
Colette
DEDISE
Roland
CARON
André
GRZELCZYK
Edmond
VERQUIN
LELEU
Solange
STILE épouse FONTAINE
Jean
Martine
CASTEELS
Jeanne
MUSY veuve GRZEGORCZYK
Louise
RICCI
Antoine
ZAROURI
Louisa
LESPAGNOL
Yolande
CABY
Michel
DELHAYE veuve SELVAIX
Marcelle
DUPIN
CLAISSE veuve DELHAIE
Martine
AZZI épouse TATTI
BLONDÉ
BIRON veuve CULOTTI
CARRÉ épouse LAVIE
COLLIER veuve GONTIER
HENNEUSE veuve HOT
Raymonde
Pierre
Raymonde
Lucette
Yvette
DURSKI veuve DEMBCZYNSKI
MUSY
BAILLON veuve BOURIEZ
MONCHECOURT veuve CARTON
SOYEZ
DEHEN veuve SOHY
René
Sophie
Joël
Kathy
www.ville-anzin.fr
N°66 ∙ mars - avril 2016
Anzin
B U L L E T I N
Germaine
M U N I C I P A L
D ’ I N F O R M AT I O N
magazine
Robert
Anzin magazine N°66
mars - avril 2016
Jeannine
Augusta
* Les informations présentées dans le carnet de vie sont purement informatives et n’ont aucune valeur "officielle ". Par ailleurs, compte
tenu des délais de parution du magazine, il se peut que certains noms n’y figurent pas. Veuillez nous en excuser.
Anzinfos
Agenda bimestriel
Anzin, une ville connectée @@@
P.11 à 14
∙ Actu
∙ Vie associative
∙ Vie pratique
Propreté
urbaine :
un 1er bilan
déjà positif
P.8
Participez
au concours
des maisons
fleuries !
P.16
Avec 168 730€,
la ville maintient
son soutien aux
associations
P.20
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 1
Directeur de publication : Pierre-Michel BERNARD
Rédaction : Delphine PLATEAU
Conception graphique : Damien ROGER
Crédits photos : © Mairie / © Fotolia
Impression : Becquart Impressions
Distribution : services municipaux
Ce journal est édité en 7000 exemplaires
Anzin magazine  mars-avril 2016  N°66 - 23
21 & 22 Mai 2016 à ANZIN
•
INAUGURATION de votre nouveau parc Dampierre •
Parc du Château Dampierre - Samedi : 14h - 19h / Dimanche : 10h - 19h
Directeur de la publication : Pierre-Michel Bernard ; Conception/Réalisation : service Communication ; ©Fotolia ; Impression : AD Concept.
Les
JARDINADES
Marché du terroir • Spectacles
Animaux • Concerts
Marché aux fleurs • Jardinage
Ateliers • Jeux
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
2
Taille du fichier
3 209 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler