close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Cliquez-ici pour télécharger le journal au format PDF

IntégréTéléchargement
N°181
Avril 2016
Pays Dolois
Haro sur le rhum !
arrangé
DU 8 AU 18 AVRIL
Découvrez les rhums de CED arrangé.
Différentes variétés “ananas,
mangue/passion, banane/cacao…”
29€,90
TTC
la bouteille
DOLE - Z.C. Les Epenottes - 03 84 82 15 71
Coiffeurs Visagistes & Eco Responsables
64, rue de Besançon
Galerie de CORA - RN73
39100 DOLE
39100 CHOISEY
03 84 79 22 74
03 84 72 90 00
Ces salons utilisent les produits
SCHWARZKOPF PROFESSIONAL
*Offre non cumulable, voir conditions en salon. SAS Saint Algue France
RCS Paris B 969 201 300. Création : agence ADRENALINE.
SAS MGC. RCS Lons 349 577 130 (entreprise indépendante membre d'un réseau de franchise)
Lʼabus dʼalcool est dangereux pour la santé,
à consommer avec modération
Journal GRATUIT d’informations
Cahier spécial p. 8-19
Habitat
2016
Aménagement extérieur
Pass’sports
& santé
8 - 12 ans
p. 2
Dossier Auto-Moto
p. 22-27
FOIRE
DE PRINTEMPS
Longwy-sur-le-Doubs
23 et 24 avril 2016
Du samedi matin au dimanche soir
Marché au fleurs et aux volailles
Produits régionaux Automobiles…
Samedi 23 avril en soirée…
Moules-frites & animations
Salle polyvalente (à partir de 20 h)
Portrait
Moules-frites (à volonté !)
+ fromage + dessert + café
Florent Sanseigne
p. 30
16€
RÉSERVATION : 06 89 09 41 49 ou 03 84 81 60 85
Email : mairie.longwysurledoubs@wanadoo.fr
Aménagement intérieur et extérieur . Bois de charpente . Coffrage . Parquets . Lambris
Parquets massifs
et contrecollés
LES SPECIALISTES DU BOIS
Terrasses,
aménagement
extérieur
Revêtements
de sols strafiés
Lambris, dressings,
escaliers
Charpentes
sur­mesure
PORTES OUVERTES 8,9,10 AVRIL
ZA des Charmes d’Amont ­ Rue de Strasbourg ­ 39500 TAVAUX ­ 03 84 70 93 02 ­ www.mutelet.fr
2 actus
1
Pays Dolois n°181 - Avril 2016
Denis Morizot UniDole : un nouveau président
pour soutenir la dynamisation du centre
Le charcutier-traiteur Denis Morizot est installé à Dole depuis 1991. Élu récemment à la
présidence de l’association des commerçants UniDole, il compte bien soutenir la politique
de dynamisation du centre-ville. Optimiste sur l’avenir du “cœur de ville”, l’artisan a joué
le jeu de notre interview questions-réponses.
Vous représentez les commerçants dolois pour
trois ans, quels sont vos objectifs pour poursuivre
cette politique de dynamisation ?
En 2015, nous avons eu quatre­vingt­dix­sept adhé­
rents qui nous ont suivis. À ce jour, nous avons déjà
quarante­cinq adhésions, comprenant des anciens
mais aussi des nouveaux adhérents. Mon objectif,
c’est de réunir cent dix commerçants avant fin
décembre et cent cinquante au bout de trois ans.
Combien de commerces compte la ville ?
Au total, le “cœur de ville” de Dole se compose de
trois cents boutiques. Ensuite, il est toujours possi­
ble d’élargir légèrement pour multiplier encore le
nombre d’adhésions…
Est-il prévu de renouveler l’opération des
"parkings gratuits" ?
Nous réfléchissons effectivement à la mise en
place de cette opération de façon ponctuelle. Pen­
dant une période donnée, les habitants pourraient
2
se voir délivrer des cartes longues ou courtes
durées. Nous étudions le projet avec la mairie.
Personnellement, quelle initiative souhaitez-vous
défendre ?
J’aimerais mettre en place une ouverture plus large
des magasins le vendredi. Ma proposition, c’est de
permettre à ceux qui ont des horaires de bureaux
de faire leurs courses au centre­ville. Grâce à une
ouverture de 8 h 00 à 20 h 00, cela serait possible.
Je vais lancer une consultation auprès des com­
merçants pour voir si cette proposition est envisa­
geable.
Quels sont les projets d’UniDole pour l’avenir ?
Pour faciliter l’achat dans les magasins du centre­
ville, nous souhaitons faire comme certaines
autres villes : ouvrir une boutique en ligne. Cette
solution e­commerce permet de gagner du temps
en regroupant les achats. Il suffira de réaliser une
commande en ligne et de venir la récupérer dans
Après ses premiers mois
de fonction, Marie-Guite
Dufay dresse un premier
bilan de ses fonctions,
annonce l’orientation
budgétaire pour l’année
2016 ainsi que les
résultats de la grande
concertation au sujet
du nom de la région.
Soutien à l’emploi,
aux formations et
aux agriculteurs,
À quelques semaines de la fusion offi­
cielle entre les deux régions, Marie­
Guite Dufay, présidente de la Bour­
gogne ­ Franche­Comté, est revenue
sur le fameux débat concernant Dijon
et Besançon. “J’aime mieux parler
d’une dynamique que d’une équité à
trouver entre ces deux villes. Je vois
avant tout deux maires qui travaillent
ensemble, ce qu’ils n’ont pas fait
depuis des années.” La présidente se
dit toutefois “navrée” des derniers
échanges mais cela correspond, selon
elle, à la “construction de la dyna­
mique.” Madame Dufay a aussi évo­
qué l’aéroport Dole­Tavaux comme
une structure “en devenir”. Elle précise
aussi que “les aéroports de Nevers et
Auxerre le sont également…” Pour ce
qui est de Dole­Tavaux, Marie­Guite
Dufay ne voit pas le département du
Jura ne pas assumer sa délégation de
service public jusqu’en 2019.
Priorité aux agriculteurs et à
l’emploi
En ce qui concerne le budget 2016,
l’accent a été mis sur les aides aux
agriculteurs avec une enveloppe de
quatre millions d’euros. Au pro­
gramme : la mise en place de fonds
de garantie, la formation des agricul­
teurs, le développement des marchés
locaux et les regroupements d’achat.
La priorité va aussi être donnée à
l’emploi. Deux cents millions d’euros
vont être dédiés à ce secteur, notam­
ment pour privilégier les “formations
qui débouchent directement sur une
activité.” Faisant suite au plan “Hol­
lande”, au moins 12 000 formations
supplémentaires sont annoncées en
sus des 20 600 existantes.
Indemnité des élus, suite…
“Je regrette la polémique sur la
hausse des indemnités des élus. J’ad­
mets un défaut de communication.
L’indemnité de 1 800 € est la plus
petite de France. Je suis d’une telle
exigence envers les élus que je suis la
seule à faire signer une charte éthique
pour le non­cumul des mandats, la
déclaration des conflits d’intérêts et la
modulation des indemnités en fonc­
tion des absences” a précisé Marie­
Guite Dufay.
La grande région reste
Bourgogne - Franche-Comté
Les habitants ont été invités à se pro­
noncer pour le nom de la région.
Avec 12 000 participants, cette
grande consultation publique a per­
mis de confirmer le nom de “Bour­
gogne­Franche­Comté”, plébiscité par
70 % des sondés. D’autres noms ont
été proposés comme “Comté”, “Bour­
gogne”, “Comté de Bourgogne”,
“Franche­Bourgogne” ou “Grande
Bourgogne”. Les votants ont été plu­
tôt inspirés. Si le nom de la région est
confirmé, il ne reste plus qu’à trouver
F.P
le gentilé associé…
une seule boutique, même si différents achats de
produits ont été effectués. D’ici trois ans, j’espère
que ce dispositif sera en place.
Comment envisagez-vous d’améliorer la
communication de l’association ?
Nous allons dynamiser notre page Facebook. C’est
Madame Mugnier du salon de coiffure Acropole,
qui va se charger de cette visibilité sur internet à
travers le réseau social.
Prochainement, quelles animations pourront
retrouver les habitants ?
Le samedi 11 juin aura lieu la balade gourmande.
Les boutiques participantes affiliées à UnidDole
proposeront des dégustations. Quant au week­end
gourmand du Chat Perché, il aura lieu les 23, 24 et
25 septembre. Depuis 3 ans, les commerçants font
gagner des “Unidoles” aux habitants. Jusqu’au
13 avril, il est possible de gagner 8 000 Unidoles,
répartis en plusieurs lots. Cela correspond à
3
Denis Morizot, président d’UniDole
8 000 € à dépenser chez les commerçants. Il suffit
de faire tamponner son bulletin de participation
par quatre boutiques participantes pour tenter sa
chance au tirage au sort.
F.P
Pass’Sports & Santé :
voilà une belle initiative…
“Bouger et bien manger”, un engagement que la
ville de Dole souhaite promouvoir auprès des
jeunes grâce à une semaine ludique organisée
durant les vacances scolaires du mois d’avril.
Les petits Dolois sont invités à découvrir un tout nouveau
programme d’animations pendant ces vacances de Pâques.
Dans la continuité du “Pass’Eldo”, ce nouveau dispositif asso­
cie activités physiques et nutrition. Baptisé “Pass’Sports &
Santé”, il permet aux enfants de 8 à 12 ans de se familiariser
avec le sport, tout en améliorant les comportements alimen­
taires. “Inspiré d’autres municipalités, ce programme a été
conjointement réalisé par la direction des Sports et le pôle
Santé. Il s’inscrit également dans l’adhésion de la ville au
PNNS (Programme National Nutrition Santé)” explique Pascal
Jobez, chargé de la Santé, de l’Offre de Soins et du Handicap.
Un engagement qui offre à tout un chacun la possibilité
d’être acteur de son bien­être.
Prendre “goût” au sport
Durant une semaine, les participants sont amenés à prati­
quer des activités ludiques et des jeux. Au programme : vélo,
jeux de ballons, badminton, mais aussi trottinette, parcours
aquatiques, chasse au trésor ou safari photos. La pratique du
sport doit s’accompagner d’une bonne alimentation. En ce
sens, des ateliers de nutrition rythment les après­midis et
donnent lieu à des séances de dégustation et des échanges
thématiques. Pour Sylvette Marchand, chargée des Poli­
tiques Sportives, cette hygiène de vie est un engagement
familial. “Le vendredi, les parents sont invités à rejoindre leurs
enfants pour une activité autour du "bien manger, bien bou­
ger”. C’est l’occasion de faire partager les connaissances de la
semaine et d’échanger. L’objectif du dispositif est de tout faire
pour qu’aucun enfant ne se sente à part”, explique la profes­
seure de sport.
De nombreux partenariats
Encadré par une diététicienne, une endocrinologue, des
éducateurs spécialisés et animateurs, ce programme donne
toutes les clés pour que le jeune public puisse adopter des
habitudes saines et vivre en bonne santé. En parallèle, le
syndicat de La Grande Tablée, l’Espace Santé, le REPPOP (le
Réseau de Prévention et de Prise en Charge de l’Obésité
Pédiatrique), l’Éducation Nationale, l’association Dolavelo
et la pâtisserie chocolaterie Benetot collaborent et
F.P
soutiennent le projet.
Pour les 8 - 12 ans, du 11 au 15 avril 2016.
Comment s’inscrire ?
Au service des Sports de la ville de Dole au 03 84 79 79
91 ou par e-mail sports@dole.org
Tarifs 15 € pour la semaine, repas compris
Sylvette Marchand, chargée des Politiques Sportives et Pascal Jobez,
chargé de la Santé, de l’Offre de Soins et du Handicap
FREQUENCE + : ANGGUN DE PASSAGE A DOLE
Pour clore la semaine de la Francophonie, Anggun était de passage à Dole, invitée dans
les studios de Fréquence Plus. Rencontre avec l’envoûtante et chaleureuse chanteuse
franco-indonésienne.
Anggun Cipta Sasmi (qui signifie “rêve gracieux” en javanais), d’origine indonésienne,
est arrivée en France à l’âge de 21 ans, avant d’être naturalisée française en 2001.
Malgré un léger accent, la jeune chanteuse maîtrise parfaitement le français, mais
également l’anglais et le javanais. “La langue française m’a apporté une belle iden­
tité”, précise­t­elle. Son 6e album, “Toujours un ailleurs”, connaît aujourd’hui un beau
succès, notamment ses titres phares, à l’instar du duo avec Florent Pagny, “Nos vies
parallèles”, et son nouveau single “Face au vent”. En juin, Anggun débutera une tour­
née dans toute la France qui se clôturera les 1er, 2 et 3 décembre au Café de la Danse
à Paris. Anggun mène également une carrière internationale, puisqu’elle fait partie
du jury de l’émission “Asia’s got talent” diffusée dans vingt pays d’Asie.
PRIX
12
+20%
+25%
LE + de progression de cartes fidélité emplois
en un an
en un an
créés
S
BÉA
RIFIÉ
V
Un an après : Colruyt Dole
attire une nouvelle clientèle
s marques.
sur les grande
Antonio Lopez G.
Directeur des ventes
Colruyt Prix - Qualité
C’était le 1er avril 2015. Colruyt ouvrait à Dole son premier magasin “nouvelle génération”.
Un an après Colruyt affiche une belle satisfaction grâce à une nouvelle clientèle séduite
par la qualité des services et l’assurance des prix les plus bas vérifiés.
“Encore plus
de fiabilité…
sur les prix“
L’enseigne Colruyt a-t-elle encore
accentué sa politique de prix ?
Notre politique de prix qui consiste
à aller chercher à la concurrence les
prix les plus bas parfaitement
comparables se poursuit.
Depuis l’ouverture du nouveau
magasin de Dole, nous avons
accentué la fréquence des relevés.
De deux relevés mensuels, nous
sommes passés à un relevé
hebdomadaire. Nous avons ainsi
gagné en fiabilité. Nos prix sont
alignés toutes les semaines sur les
prix les plus bas de la concurrence,
sur des produits comparables et
hors promotions.
Cela a-t-il un impact sur la
clientèle ?
Oui. Nos clients savent que nous
leur proposons les prix les plus bas
vérifiés. Nos clients ne s’inquiètent
plus, la confiance s’est installée.
Cela permet de faire ses courses
tranquillement et de mieux profiter
de nos services. Cette politique de
prix les plus bas vérifiés joue un rôle
important dans la progression de
cette première année.
Bart De Schutter
Un meilleur
équilibre
prix/qualité
Une nouvelle
disposition
appréciée
Boucherie et
Boulangerie
artisanales
Du personnel
accueillant et
souriant…
Un nouveau
concept qui fait
ses preuves.
Dimanche matin :
les courses en toute
tranquillité.
Une progression
sur un an au-delà
des prévisions.
Un vaste parking
accessible à deux
pas du centre-ville
Collect&go
Ici, c’est simple
comme bonjour.
Boulangerie :
la révélation
Boucherie :
la consécration
La baguette
farine tradition française
- Directeur général Colruyt Prix - Qualité
“Ce nouveau concept Colruyt
inauguré à Dole est un vrai succès.
C’était le bon choix. Nous allons
maintenant l’étendre à l’ensemble
de nos magasins en France. Par
exemple dans le Jura à Chaussin
qui sera rapidement rénové et
Saint-Aubin où nous construisons
un nouveau magasin.“
Viandes 100 % françaises
depuis 15 ans
On vient de loin pour nos boulangeries et boucheries artisanales
et traditionnelles ! Les grandes satisfactions de cette dernière
année. La qualité des produits et du service plaît à notre
clientèle. A la boulangerie, notre pain à la farine tradition
française connaît un grand succès. Tout comme les fougasses
maison que nous vendons comme des “Petits pains” !
A la boucherie, la qualité de notre viande 100 % française, et
souvent locale, est largement reconnue. Le développement
de ces deux rayons renforce notre image de qualité,
de proximité, de simplicité et de serviabilité.
4 actus
Pays Dolois n°181 - Avril 2016
EN BREF
4 Entre plaisirs et déceptions…
Au salon de l’agriculture avec le club de l’amitié d’Orchamps
De gauche à droite, Marina Kohler, Françoise
Barthoulot, Claude Chalon et Gérard Fumey
POLITIQUE
LA GAUCHE DOLOISE
LANCE SON BLOG
Plusieurs militants de gauche
se sont rassemblés autour d’un blog :
“À gauche, des idées et des actes !”
À travers la sortie d’un blog participatif dédié aux
habitants et aux militants de la ville, chacun est
invité à s’exprimer. Cet espace laisse la parole aux
élus, anciens élus et surtout aux citoyens. Intitulé
“À gauche, des idées et des actes !”, le portail offre
la possibilité à tout un chacun de poster un
commentaire.
Après deux ans du nouveau mandat, Françoise
Barthoulot explique qu’elle “ne conçoit pas le
manque de démocratie tel que nous le vivons
actuellement sur Dole, il faut s’approprier l’espace
public.” L’adresse web invite donc à faire partager
au sens large les enjeux du territoire. Sylvie Laroche,
vice-présidente régionale en charge de
l’apprentissage et de la formation professionnelle
précise : “Dans notre société de communication, il y a
des enjeux à s’exprimer et à trouver de l’information.
Le blog peut être une contribution positive sur des
dossiers qui touchent le quotidien. Il est important de
faire exister une gauche plurielle mais différente, il
faut contribuer au débat local de façon saine et
constructive.”
Un projet collaboratif
Huit membres ont réfléchi et préparé le projet
depuis quatre mois. Françoise Barthoulot, Marina
Kohler, Sylvie Laroche, Annick Lebalch, Claude
Chalon, Gérard Fumey, Grégory Soldavini et Cyril
Vierjean composent donc l’équipe de rédaction du
blog. Au total, quatre femmes et quatre hommes,
“une parité parfaite” se réjouit Françoise
Barthoulot. Côté géographie, la diversité est
intéressante avec “des représentants de communes
semi-rurales à proximité de Dole, avec notamment
les maires de Brevans et Authume.”
À découvrir sur
https://agauchedesideesetdesactes.wordpress.com
DOLE
Départ en bus de Dole à 4 h 30... Retour 1 h du matin... Entre, une journée au salon de l'agriculture à Paris... Tel fut le programme de la
sortie du club de l'amitié d'Orchamps ce mardi 1er mars. Une expédition fort plaisante...
Mais par quoi commencer ? Le plaisir des voya­
geurs du Nord Jura ? La colère des agriculteurs ? La
beauté d'un salon d'une grande diversité ? La pré­
sence sur le salon de Dole, du Jura et de la Bour­
gogne ­ Franche­Comté ?
Un beau salon…
Commençons par le plus plaisant : ce salon est une
pure merveille ! Une visite culte à programmer au
moins une fois dans sa vie. La France à Paris, l'agri­
culture, les bêtes, les vaches, les porcs, les mou­
tons, les poules, les lapins... et tout ce qui entoure
ce petit monde, la nature, les concours, les dégus­
tations, l'environnement... les régions de France....
les fromages, les viandes, les céréales, les vins ou
autres bières... Quelle diversité, cette visite fait du
bien ! Aux visiteurs, aux exposants mais surtout au
monde agricole qui offre sa plus belle vitrine.
Des agriculteurs dans la douleur...
Et moins plaisant cette année, aussi aux agricul­
teurs venus manifester leur colère. “Je suis éle­
veurs, je meurs” pouvait­on lire dans les travées.
Comment imaginer, derrière une si belle vitrine,
une telle fierté... des agriculteurs dans la détresse,
dans l'incapacité de dégager un bénéfice de leur
travail, de faire face aux normes, de subvenir aux
besoins de leur famille...? Mais que faire ? Espé­
rons que cette couverture médiatique ­ maladroi­
tement récupérée par des politiques pour certains
responsables de cette situation ­ aide à entrevoir
des solutions durables. Ne lâchons pas nos agricul­
teurs, soutenons­les !
La Bourgogne/Franche-Comté mal lotie !
Nouvelle région oblige, Bourgogne et Franche­
Comté tenaient à Paris stand commun pour la pre­
mière fois. Un salon agricole de plus en plus tourné
vers le tourisme, la gastronomie... Une belle occa­
sion de se "montrer". Oui mais faut­il au moins
être bien vu ! Ce qui n'était pas le cas de la Bour­
gogne / Franche­Comté reléguée au bout du bout
du salon. Là où n'arrivent (ou pas) que les plus
valeureux. Rageant et décourageant... Au regard
des frais engagés et de l'investissement des
équipes avant et pendant le salon. “On fera mieux
l’année prochaine...” promet Marie­Guite Dufay la
Présidente de région. Mais ne faudra­t­il pas venir
avec du lourd ? Avec le Comté, La Vache qui rit,
nos saucisses et leurs “20 cm de pur bonheur", nos
vignobles, nos villes phares, nos montagnes, notre
nature... Ainsi, le Jura et Dole ne doivent pas beau­
coup regretter leur absence pourtant montrée du
doigt. La aussi, on attendra de voir l'année pro­
chaine...
Des visiteurs jurassiens comblés !
Les plus heureux dans l'affaire restent sans aucun
doute la cinquantaine de participants à ce sympa­
thique voyage bien organisé par Chantal Labat et
Denis Garnier, respectivement présidente et secré­
taire du club de l'amitié d’Orchamps. Malgré la
fatigue, chacun garde un souvenir émerveillé de
cette sortie à Paris au cœur de l'agriculture fran­
çaise. Saluons cette belle initiative. Que ces
voyages se multiplient pour transporter enfants et
adultes à ce si beau salon !
JUSTINE GRUET - Adjointe au Maire de Dole, présente sur le salon
“J’étais au salon à titre personnel. Je suis petite fille d’agriculteur et j’adore la nature. Je suis
curieuse de découvrir sur ce salon les invocations. L’agriculture est une économie à
préserver. C’est perturbant de voir ces agriculteurs qui souffrent. En effet le stand de la
Bourgogne/Franche-Comté était mal placé. Mais c’est important d’être présent. Avec peutêtre encore plus d’ambition. C’est une belle vitrine. Dole était tout de même présent…”
A VENIR…
UNE SOIRÉE VINS ET TERROIRS ORGANISÉE À LEXPO
“Lexpo est un espace où l’on montre nos savoir­faire, mais c’est aussi un lieu de convivia­
lité et d’échanges où nous pouvons recevoir nos clients” nous confiait à l’occasion d’une
soirée Esther Larcher, l’une des co­locataires de ce show­room de 300 m² situé avenue
du Maréchal Juin à Dole. La dizaine d’artisans qui se partage cet espace y avait organisé
une soirée Vins & Terroirs le vendredi 11 mars 2016 ; et ce sont près d’une centaine de
personnes qui ont répondu à cette proposition originale. A cette occasion, les membres
de l’association avaient invité des confrères artisans des métiers de bouches, comme
Damien Benetot, pâtissier­chocolatier à Dole ou encore les jeunes repreneurs de la fro­
magerie Le Panier de Frometons de Saint­Aubin qui sont aussi présents sous les Halles du
marché couvert. Ouvert du lundi au vendredi de 15 h à 19 h et le samedi de 9 h à midi
et de 14 h à 19 h. Lexpo est le résultat d’un engagement collectif au service de chacun.
www.lexpo­dole.fr
THOMASSIN RENÉE ET BON JOSETTE
“C’est tout simplement impressionnant ! Quelle belle
variété d’animaux. Toutes ces bêtes sont superbes, bien
préparées… C’est une très belle image de la France.”
ELISABETH ET JEAN-MICHEL MIGNOT
“Nous avons parcouru tout le salon. Nous n’avons rien
manqué. On a vu un concours de chiens d’une grande
beauté. Les taureaux sont magnifiques. Un peu
fatiguant… mais c’est une belle journée.”
CHRISTIAN DEBIOLLE - animateur dolois
présent sur le stand Bourgogne/Franche-Comté
“Le contexte fut compliqué cette année avec un hall en
travaux et un emplacement moins visible. On a constaté
par ailleurs une baisse de fréquentation due en partie à
la crise agricole et à l'état d'urgence. Mais le point positif
à retenir est l'union des forces entre la Bourgogne et la
Franche-Comté. Ce fut une véritable découverte qui a
finalement bien fonctionné !
6 actu
Le retour de Rockalissimo
5
Pays Dolois n°181 - Avril 2016
Pour sa dixième édition, le festival Rockalissimo s’annonce plus que festif.
Pendant deux jours, les 3 et 4 juin 2016, les amateurs de rock et de musiques
actuelles vont vibrer sur des rythmes éclectiques.
Place au son Rockalissimo
Une programmation éclectique
Après deux étés d’absence, Rockalissimo revient
avec un programme très alléchant et une équipe
passionnée. “Je suis bénévole depuis tout petit.
Aujourd’hui, à 25 ans, je veux faire partager à mes
amis l’ambiance de ce festival” explique Clément
Daubigney, le nouveau président de l’association
Plaine de Rock. “L’événement se veut convivial,
familial et abordable. On souhaite attirer le bassin
dolois de tout âge et l’entrée est même gratuite
pour les moins de douze ans” annonce­t­il.
Notons également la venue de Georgio. Sa popu­
larité sur les réseaux sociaux a su démontrer la
qualité de son rap. “Très en vogue chez les jeunes,
il propose des textes accessibles et bien écrits.” À
découvrir aussi : Kastor Diesel ou Tchicky Monky.
“Grâce à leurs notes cuivrées et leur côté festif, ces
derniers vont déménager”. En soirée, place à l’élec­
tro et à l’ambiance “boîte de nuit” de Môme et
Nicolas Calderon.
À l’affiche : Manau et Elmer Food Beat
Qui dit dixième édition, dit forcément “surprises”.
Selon Clément Daubigney, “La plus belle surprise,
c’est de voir le public s’amuser et faire la fête.
Depuis plusieurs années, c’est ma récompense en
tant que bénévole de l’association.” Côté public,
une seconde scène permettra de découvrir des
groupes locaux et des petites animations vont être
proposées, notamment au camping gratuit installé
sur place.
Pour sa dixième édition qui aura lieu les 3 et 4 juin,
le festival accueille plusieurs groupes de renommée
nationale. Manau, connu à la fin des années 1990
avec ses titres à succès qui ont fait vibrer les foules,
est l’une des têtes d’affiche et présente son tout
nouvel album. Tout aussi attendu, le groupe Elmer
Food Beat se produira le vendredi soir. À travers ses
mélodies pop­rock et ses textes humoristiques, il
revient annoncer son cinquième album mais sur­
tout faire plaisir à tous les déçus de 2011. En effet,
le concert avait été annulé pour cause de mauvais
temps. À charge de revanche, ce nouveau spectacle
doit mêler effet visuel et sonore. "Cela s’annonce
comme un gros show" explique le président.
La programmation :
• Vendredi 3 juin
19 h 15 : U2 Four Ever One,
21 h 00 : Elmer Food Beat,
23 h 00 : Georgio,
00 h 45 : Mome
• Samedi 4 juin
18 h 00 : Anhedonic Earth,
19 h 30 : Kastor Diesel,
21 h 00 : Tchicky Monky,
22 h 45 : Manau,
00 h 45 : Nicolas Calderon
Fête et surprises
Quelques chiffres
4 artistes sur la seconde scène
9 artistes sur la scène principale
10 édition
e
28
membres présents au sein de
l’association Plaine de Rock
groupes se sont déjà produits au
festival
bénévoles mobilisés pour
l’événement
festivaliers attendus
50
F.P
Les 3 et 4 juin 2016,
à La Maison du Patrimoine de Saint-Aubin
Informations et réservations : www.rockalissimo.com
130
Clément Daubigney, nouveau président
de l’association Plaine de Rock
3 500
Conseil départemental
Abbaye de Baume-les-Messieurs :
le Conseil départemental réagit
© Jean­Pol GRANDMONT
L’Abbaye de Baume-les-Messieurs est
un ensemble architectural organisé en
une quarantaine de divisions
cadastrales, dont six seulement sont
actuellement la propriété du Conseil
départemental, soit trois tènements :
la Tour de Justice, l’appartement
appelé “appartement Coras” et
l’ancien dortoir des moines.
L’essentiel des bâtiments de l’Abbaye a été privatisé,
notamment à la Révolution. Sur une quinzaine de
propriétaires, deux sont des propriétaires publics : la
commune de Baume­les­Messieurs et le Conseil
départemental du Jura. Par une délibération du
1er mars 2016, le Conseil municipal de Baume­les­
Messieurs a fait la proposition au Conseil départe­
mental de se porter acquéreur de ses trois tène­
ments afin de constituer un ensemble unique et
cohérent, pour une somme de 200 000 euros. La
commune de Baume­les­Messieurs vit en effet
essentiellement du tourisme et compte exploiter ce
patrimoine, en menant un projet cohérent sur un
ensemble ainsi réuni. La partie qui est en question
représente 1 200 m2 sur un total au sol de plus de
13 000 m2, soit moins de 10 %.
Quelques remarques s’imposent :
– Il est faux de dire que le Département s’apprête
E TAT C I V I L
NAISSANCES
Camille de Bertrand
JEANDEL et de Mélanie
JEUDY, Abergement le Petit
Enzo de Guillaume JUNOD et
de Célia DESGOUILLES,
Arbois
Loëla de Romain PUSSET et
de Sandra NEVES MOREIRA
de SOUSA, Asnans­
Beauvoisin
Gabriel de Aurélien
BERTRAND et de Catherine
RIANDIÈRE, Biarne
Jeanne de David PASTEUR et
Angéline CANTAUX,
Châtenois
Emma et Léa de Emmanuel
FUTIN et de Cécilie BONIN,
Chaussin
Quentin de Franck BIZOT et
de Lydie CHAMPONNOIS,
Dammartin­Marpain
Luna­Rose de Damien
VUICHARD et de Charlène
JULES, Damparis
Estelle de Morgan
BOURDENET et de Perrine
BARBIER, Dole
Loan de Jimmy ROUET et de
Aurélie GUILLON, Dole
Julian de Alexandre
CHOQUIN et de Céline
BASSARD, Dole
Marina de Désiré ADOLPHE
et de Laura SCHEID, Dole
Nina de Jordan GIRARDOT et
de Elodie SEURRE, Dole
Elian de Eric LECRIVAIN et de
Laëtitia MILHAN, Dole
Rayan de Damien ALVES DA
SILVA et de Maria
MOUNAOUAR, Dole
Ilyes de Vincent LABAT et de
Carole­Anne ALARCON, Dole
à “vendre” : il a été sollicité par la Commune de
Baume­les­Messieurs, acteur public, conscient de
la nécessité de respecter et valoriser son patri­
moine. Il ne s’agit pas d’une privatisation ou d’une
liquidation ; la réaction du Département n’aurait
évidemment pas été la même.
– Le Département possède moins de 10 % du bâti
au sol de l’ensemble et l’essentiel de l’Abbaye
constitue déjà un parc locatif privé. Il est donc faux
de dire que “le Département vend Baume” !
– Les propriétés du Conseil départemental étaient
difficilement exploitables, indépendamment de
l’ensemble patrimonial que constituent les bâti­
ments historiques visitables. La réunion de l’en­
semble était devenue une nécessité.
– Le Département continuera à assurer de son sou­
tien la Commune de Baume­les­Messieurs grâce à
sa mission patrimoine.
Zoé de Johan CHATELLIER et
de Delphine MOINE, Dole
Sophie de Michaël DA
ROCHA et de Fanny
DELTOUR, Dole
Maël de Mariano MICHOLET
et de Ludivine PERY, Dole
Sacha de Philippe DENIZOT
et de Célia KITTLER, Dole
Abdel­Moudjib de
Abdelmalek ZERARI et de
Jamila M’HAMDI Dole
Leandro de Wilkyn DE LA
CRUZ DE LOS SANTOS et de
Gwendoline BILGER, Dole
Circé de Frédéric KOEHREN
et de Marion ERARD, La Loye
Léa de Manuel RICHARD et
de Audrey GEORGEOT,
domicilié à La Loye
Ophélie de Dominique
GROSPERRIN et de
Angélique MAIGROT, Lavans
les Dole
Léon de Fabien FOURNIER et
de Lauricia SIMERAY­MILLET
Le Deschaux
Lilou de Audrey LE
GUERNEVÉ, domiciliée à
Mont sous Vaudrey
Charlotte de Aurélien
SOMMER et de Lucile
PASSARIN, Mont sous
Vaudrey
Théo de Nicolas BRENIÈRE et
de Marie DUPIRE, Ounans
Noé et Élisa de Alexandre
RAVOT et Aurore MASNADA,
Ounans
Mia de Adrien CLAIRE et de
Michèle LESCENE, Our
Lorenzo de David RENARD,
domicilié à Petit­Noir et de
Alison AUGAGNEUR,
domiciliée
Noah de Jean­Lucien
COUVERT et de Audrey
ANDRIEUX, Pointre
Rachel Voisard, Daniel Jacquet et Alain Perono entourés de Danielle Brulebois,
Clément Pernot, Hélène Pelissard, Christophe Bois et Chantal Tork
Médailles du Conseil départemental
Trois talentueux Jurassiens à l’honneur
Vendredi 25 mars, les élus du Conseil départemental ont remis les
traditionnelles Médailles du Conseil départemental à trois Jurassiens
d’exception. Cette tradition a été fondée en 1985 par le Président Pierre Brantus
avec pour but de récompenser le parcours de Jurassiens qui font briller le Jura
par leur engagement. Rachel Voisard, Daniel Jacquet et Alain Perono étaient
cette année récompensés. “Ce cru 2016 de la médaille départementale est celui de
l’accomplissement, de l’engagement et de l’exemplarité. Puisse cette médaille vous
inviter à transmettre votre passion, votre métier et les secrets de votre savoir-faire
à la jeunesse jurassienne. Nos jeunes ont soif de sens, d’engagement, de tuteurs. Ils
veulent s’enraciner et s’investir, et je crois que les exemples que nous leur donnons
aujourd’hui, dans leur diversité, nous encouragent tous à aller de l’avant”
rappelait Clément Pernod lors de ces compliments
Serge MEUNIER, Dole ,
66 ans
Louis GOULUT, Dole ,
88 ans
Jean BAILLY, Dole , 94 ans
Philippe CHEY, Dole , 57 ans
Yvonne JOURDAT veuve
JOSSERAND, Dole , 90 ans
Mohammed MOUBARAK,
Dole , 75 ans
DÉCÈS
Catherine COUTECHIER,
Madeleine ANDRÉ veuve Dole, 58 ans
GONCE, Chissey sur Loue , Camille CHEVALET, Dole,
91 ans
82 ans
Georges MANGUE, Choisey, Jacqueline PROST, Dole ,
57 ans
83 ans
Marcelle DUBOL épouse
Ginetta FAVARO veuve
CRESPY, Damparis, 84 ans TISSIER, Dole , 85 ans
Cécile ANGLÈS DAURIAC
Hubert COCUSSE,
veuve COURCENET, Dole ,
Damparis, 86 ans
99 ans
Gustavie RIGOGNE veuve Abdallah SAHLI, Dole ,
LAGNIEN, Dole, 101 ans
77 ans
Juliette de David THOMAS et
de Marion PARENT, Rainans
Sofiane de Jean­Baptiste
FRANÇOIS et de Fatima
LANAYA, Saint­Aubin
Apolline de Jérémy DUC et
de Maud SALVATORI, Saint­
Aubin
Germaine BUGAUT veuve
GEORGEOT, Foucherans,
91 ans
Jacques DUTARTRE, Gatey,
64 ans
Chiara de Yeti NUNES
FERREIRA,
Madeleine BARI,
Montmirey la Ville , 71 ans
Louis MARTIN, Petit­Noir,
102 ans
Antonio FERNANDES DA
SILVA, Rans , 83 ans
Daniel DIMANCHE, Tavaux ,
71 ans
Suzanne MEUNIER, Villers
les Bois , 92 ans
Léon GRILLET, Villers les
Bois , 97 ans
Zone des Epenottes
BP 212 - 39102 Dole
Tél. 03 84 82 50 21
n°ISSN : 1 778-820X
Imprimé en France
Rédaction :
redaction@paysdolois.fr
Régie publicitaire
Tél. 03 84 82 50 21
Portable 06 13 04 60 19
commercial@paysdolois.fr
I Publirédactionnel
Grignotage Insomnie Stress KILOS EN TROP ?
G
G
N
A
L
r
I
e
v
B
u
o
r
t
e
r
e
d
z
ALISÉ
Vous rêve
PERSONN
*
?
é
t
é
l'
t
n
a
v
a
e
n
T
g
li
e
R
r
t
vo
OFFE
Le succès de la méthode réside dans le suivi
hebdomadaire personnalisé et gratuit avec
une diététicienne nutritionniste diplômée.
Après un bilan diététique pour comprendre
vos petits blocages et vos gros craquages,
votre nutritionniste diététicienne diplômée
établit un programme personnalisé qui per­
mettra de retrouver votre poids idéal, de
rééquilibrer votre alimentation et de vous
faire prendre de bonnes habitudes. Elle vous
prescrira des compléments alimentaires à
base de plantes, fruits et légumes.
Cet accompagnement hebdomadaire est
important, tant en matière de motivation
que de personnalisation du programme. Il
permet d’atteindre l’objectif visé, c’est­à­dire
une perte de poids allant de 600 g à 1 kg par
semaine.
Dans votre centre de DOLE, Charline et
Sophie vous attendent !
Grâce à un suivi personnalisé, les kilos per­
dus ne réapparaîtront pas dans le cadre
d'une alimentation équilibrée,
Rappelons que chez NaturHouse, les presta­
tions sont gratuites. Seuls les compléments
alimentaires à base de plantes, fruits et
légumes sont à votre charge (environ 40 €
par semaine).
Pour les personnes qui n’ont pas de pro­
blème de poids, Naturhouse propose
La méthode Naturhouse
en 3 points :
• L’élaboration d’un plan
diététique personnalisé
•
Un suivi hebdomadaire
di
u’au same6
sq
Ju
avec votre diététicienne­
gratuit
1
d’utiliser également l’effi­
30 mars 20
nutritionniste
cacité des plantes pour
• Une gamme variée de compléments
travailler votre silhouette. Des
à base de plantes, fruits
alimentaires
solutions spécifiques vont permettent de
et légumes.
cibler les zones souhaitées. Il existe 3 solu­
tions : “Effet Ventre Plat” (idéale avant l’été),
“Jambes légères” (cible les problèmes de cir­
culation et affine les jambes) et “Détox
minceur”. Ces formules, sans engagement,
peuvent être accompagnées ultérieurement
par un suivi diététique afin de stabiliser les
résultats obtenus.
Si vous souhaitez faire le point et en savoir
plus, le centre vous propose un bilan diété­
tique de 15 minutes sur simple rendez­vous
et sans engagement !
Prenez rendez-vous avec votre diététicien(ne)-nutritionniste :
Charline et Sophie à votre service
Textes sous la responsabilité de l’annonceur ­ Reproduction interdite ­ © Pays de Lons n° 103 ­ Pays Dolois n°181
G
79, rue Louis­Pasteur ­ 39100 DOLE ­ 03 84 79 26 98 ­ www.naturhouse.fr ­ Mail : naturhousedole@hotmail.com
Céline Cailly, “la chef” en cuisine
Un espace lumineux, agréable et accueillant
I Publirédactionnel
Céline Cailly, Virginie Da Silva, Angélique Pascal, Lucie Facon, Mathilde Paillotte et Christophe Bringout
Bistrot du marché
Ici,
c’est à toute heure,
c’est convivial et fait maison…
Textes sous la responsabilité de l’annonceur ­ Reproduction interdite ­ © Pays Dolois n° 181
Le Bistrot du marché occupe une belle place dans la galerie marchande d’Intermarché aux Epenottes. Il
a été entièrement revisité à l’occasion de l’agrandissement du magasin. Tout a changé, l’espace, le maté­
riel, le décor, la cuisine… mais pas l’équipe toujours aussi accueillante. Visite au cœur d’un restaurant…
Ce mardi matin 8h30, Céline Cailly, responsable cuisine, est
déjà au travail. Au menu du midi : Palette à la diable.
Mathilde se charge de préparer les sandwichs maison pour
le rayon snacking… En salle, Lucie sert les premiers clients
venus prendre cafés ou petits­déjeuners… Le Bistrot du mar­
ché est ouvert de 8h30 à 18h30. “Nous travaillons bien à
toute heure. Le nouveau concept propose un espace salon
pour un café entre amis, un espace snacking avec tables
hautes pour la restauration rapide et un espace brasserie
pour les repas du midi. C’est lumineux, convivial et familial…
nos clients apprécient beaucoup l’ambiance” explique Chris­
tophe Bringout, responsable salle et bistrot.
Du fait maison…
11h30, Virginie en salle et Angélique en cuisine ont rejoint
l’équipe. Et quelle équipe! “On travaille dans une bonne
ambiance, on nous fait confiance, on est une petite famille…”.
“Le midi, on sert environ 70 couverts. Ce sont des
familles, des personnes âgées, des ouvriers… c’est une
clientèle diversifiée et fidèle. La plupart profite du menu
du jour (entrée, plat, dessert) à 10,90 euros. Sinon ils ont
le choix à la carte avec des salades, des plats en sauce,
des grillades… L’essentiel c’est que nos clients repartent
satisfaits. Nos plats sont cuisinés maison. Quand on fait une
purée ou un gratin dauphinois, on épluche nous­même nos
pommes de terre!” rappelle Céline avec humour. Et d’ajou­
ter: “On chouchoute nos clients! On varie nos menus en
fonction des saisons, des fêtes… Le menu Epenottes marche
très bien et les plats franc­comtois ont une belle place à la
carte.”
Le snacking a la cote…
En parallèle, l’espace
snacking et restauration
rapide s’est aussi forte­
ment développé. De
nombreux sandwichs
frais du jour sont à dis­
position. Tout comme
Un grand choix de sandwichs frais
des paninis, des pâtisse­
ries… mais aussi un rayon en libre­service. Et Philippe Man­
zoni, directeur du magasin de conclure : “Le Bistrot du mar­
ché est un espace de convivialité qui permet de faire de ses
courses un instant de plaisir en se restaurant rapidement
sans rien céder à la qualité et à l'accueil.”
Ouvert du lundi au samedi
de 8h30 à 18 h 30
Intermarché ­ Zone Commerciale Les Epenoes, 9 Rue Léon Bel ­ Dole ­ 03 84 79 27 27 ­ www.intermarche.com
info déchets
LETTRE DE LA PRÉVENTION ET DU TRI
DU SICTOM DE LA ZONE DE DOLE
Déchets ménagers
COMPOSTER, C’EST BIEN !
Le SICTOM encourage le compostage pour diminuer le poids des
ordures ménagères. Il est possible de se rendre sur le site de Brevans
pour acheter un modèle en bois ou en plastique pour 15 € seulement.
Composter c’est :
30 % de déchets
en moins
Réduire les déchets
pour limiter les transports
à l’incinérateur.
4 000 m3 d’eau de
moins à traiter
Naturel car le compost
est essentiellement
composé d’eau
Utile en réalisant votre
propre terreau
128 €/m3 d’économie
de traitement
Le compost
Les déchets de cuisine : épluchures de fruits et
légumes, fleurs fanées, fruits pourris… mais aussi
marc, filtres à café, sachets de thé en papier. Ils apportent l’humidité et les micro-organismes nécessaires.
Le compostage collectif
en pied d’immeuble
Pour permettre aux ménages ne possédant pas de
jardin de valoriser leurs déchets organiques :
épluchures de fruit et de légumes… le SICTOM a déjà
installé plusieurs placettes de compostage.
Contact
> sictom-de-la-zone-de-dole
@sictomdole.fr
BIEN TRIER,
C’EST MIEUX !
Nos bureaux sont ouverts au public
du lundi au vendredi de
8 h 30 à 11 h 45 et de 13 h 30 à 15 h 45
GROS CARTONS ONDULES, MARRON
Pour des raisons techniques et économiques, les
cartons volumineux, trop souvent déposés dans
les bacs jaunes, sont à déposer en déchèterie.
BOUTEILLES, BOCAUX ET POTS EN VERRE
Seuls les emballages en verre sont à déposer en point
d’apport volontaire (bouteilles, pots de confiture, de sauce…)
A vos
badges !
Pour accéder aux différentes déchèteries du SICTOM,
un badge est désormais obligatoire. Ce précieux sésame
permet jusqu’à 26 passages par an. Les personnes qui ne
possèdent pas ce badge peuvent se rendre au site de
Dole-Brevans pour le récupérer. Il est délivré sur
présentation du formulaire - à télécharger sur
www.sictomdole.fr (page "accueil", rubrique "actualités")
ou remis en déchèterie - d’une carte d’identité, d’un
justificatif de domicile datant de moins de 3 mois.
LES INTERDITS
Ampoules, verres cassés
et céramiques sont à
déposer en déchèterie
JOURNAUX, MAGAZINES, REVUES ET IMPRIMÉS DE BUREAU
SANS EMBALLAGES PLASTIQUE
LE PLUS Les plastiques enveloppant
Pour accéder à
votre suivi du nombre
de levées de vos bacs et de vos
passages en déchèterie, CREER VOTRE
COMPTE ECOCITO sur le site internet
du SICTOM : sictomdole.fr
les revues sont à enlever et à déposer
dans le bac couvercle jaune
d’emballages ménagers recyclables
Les journaux sont encore trop souvent laissés dans les bacs jaunes.
Ils sont à déposer dans les points d’apports volontaires ou dans les déchèteries.
Merci pour votre geste de tri !
SICTOM de la zone de Dole - 22, allée du Bois - 39100 BREVANS
Tél. 03 84 82 56 19 - www.sictomdole.fr
N°181
Avril 2016
Pays Dolois
Journal GRATUIT d’informations
Spécial Habitat 2016
2e volet - Aménagement extérieur
maison
www.maisonbonin.fr
BONIN
Rideaux & Linge de maison
NOUVELLE COLLECTION !
Au sommaire…
CONFECTION
:
Conseil à domicile
et pose.
SUR-MESURE
La véranda, une nouvelle
pièce à vivre
p. 10
Piscine, terrasse
p. 12
Associer les couleurs
au jardin
p. 14
Jardiner et
désherber malin
VOILAGES
LINGE DE MAISON
TISSU D’AMEUBLEMENT
STORES BATEAUX
PAROIS JAPONAISES
TRINGLES…
Z.A. - 2, chemin de Rougemont - Face à Netto
Foucherans - 03 84 72 44 00
p17
Obtenez, en magasin le diagnostic personnalisé de votre eau de piscine !
Nouveauté 2016
Le BAYROLab est un système complet d’analyse et de diagnosc
de l’eau. Cee staon d’analyse d’eau professionnelle
se compose d’un appareil de mesure photométrique des paramètres de
l’eau le BAYROLab, et du logiciel d’analyse BAYROL Soluon.
Le BAYROLab analyse en 60 secondes 8 paramètres de l’eau.
15€
l’analyse
DOLE ­ 2, rue Léon Bel
Zone des Épenoes
03 84 81 08 67
jurapiscines@orange.fr
Ouvert le lundi de 14 h à 19 h
Du mardi au vendredi de
9 h 30 à 12 h et de 14 h à 19 h
Samedi de 9 h 30 à 17 h
(sans interrupon)
Aménagement extérieur
Hors-série avril 2016 -
La véranda, une nouvelle pièce à vivre
Pays Dolois
LES STORES
Pour se protéger de la chaleur, de
la luminosité, du vent, des regards…
Stores de véranda
La véranda est un
Lorsqu’on a une véranda, la surchauffe ou une luminosité
abondante peuvent souvent poser problème. Il existe des
stores parfaitement adaptés aux surfaces vitrées, qu’elles
soient horizontales, inclinées et de formes trapèze ou triangulaire, et qui permettent de lutter efficacement contre les
grosses chaleurs et d’optimiser l’isolation contre le froid.
Dans la composition de certains stores, on trouve des
matières dites réfléchissantes qui contiennent de l’aluminium. Elles offrent une bonne isolation tout en faisant
barrage au rayonnement du soleil. En été, elles maintiennent également votre pièce au frais et peuvent ainsi
réduire la dépense énergétique liée au fonctionnement
d’un climatiseur.
véritable atout pour
une maison car elle
permet d’agrandir
de manière
considérable la
surface habitable.
De nombreux choix
Stores de terrasses et balcons
s’offrent à vous ; il
est bien souvent
nécessaire de faire
appel à un
professionnel.
© Aluferm ­ Ounans
On en construit à peu près 80 000 par an en France. La plupart du
temps, elles sont adossées à une pièce de vie, salle à manger ou
salon. En acier, en aluminium, en PVC voire en bois, cet écrin de
verre permet de profiter du soleil tout au long de l’année.
I Quelle utilité ?
Vous pouvez faire de votre véranda un espace cuisine pour mijoter
vos petits plats et les partager à tout moment de l’année ! Ou pour­
quoi pas un espace “aire de jeu” ? Ou pourquoi pas transformer
votre véranda en véranda piscine et profiter des moments de
détente chez vous ? Veillez tout de même à une bonne isolation
pour un chauffage naturel pendant l’hiver, et surtout à installer un
déshumidificateur d’air pour lutter contre l’humidité.
I Quelles règles faut-il respecter ?
Renseignez­vous auprès de votre mairie sur les règles d’urbanisme
en vigueur dans votre commune. Elles détermineront par exemple
la surface au sol maximale que vous pourrez construire. Consultez
également le règlement de votre lotissement qui pourrait vous
imposer un choix de couleur ou de matériau. Pour une véranda de
moins de 20 m2, une déclaration préalable en mairie suffit, au­delà
il vous faut un permis de construire.
I Combien coûte une véranda ?
Il est difficile d’estimer précisément le coût d’une véranda. Chaque
projet étant différent, il dépendra de la surface, du matériau, du
vitrage, des fondations et du professionnel choisi.
Sachez cependant que la véranda en PVC est la moins onéreuse
(environ 20 % moins chère que l’aluminium). Viennent ensuite l’alu­
minium, le bois, et enfin l’acier. Les vérandas en kit, souvent en PVC,
séduisent énormément en raison de leur prix attractif : entre 3 000
et 12 000 euros selon la surface.
Enfin, n’oubliez pas que votre véranda sera considérée comme une
pièce à part entière de votre logement. Elle aura donc un impact sur
le montant de vos taxes d’habitation et foncière.
Attention, la construction d’une véranda nécessite des compétences
techniques. L’étanchéité et l’isolation devront être parfaites afin
d’éviter au maximum les déperditions thermiques et l’humidité.
Une mauvaise mise en œuvre pourrait rendre inefficace un vitrage
très performant. Il est préférable de faire appel à un professionnel,
et de ne pas négliger ce choix. Tentez de trouver des témoignages
d’anciens clients, préférez les devis bien détaillés, méfiez­vous des
devis anormalement bas, et si besoin, demandez à voir des réalisa­
tions. La qualification Qualibat est un gage de qualité qui peut éga­
lement vous rassurer.
I Comment
Protéger des UV et réguler les apports thermiques et lumineux du rayonnement solaire restent leurs fonctions premières.
Durant l’été, en France, l’énergie reçue sur terre en provenance du soleil peut dépasser les 1 200 W/m2, soit l’équivalent de plusieurs radiateurs par m2 de surface au sol. Suivant
le coloris, une toile de store bloquera entre 80 et 95 % de
l’énergie solaire.
Sachez que les couleurs influencent notre bien-être et contribuent à créer une atmosphère froide, chaleureuse ou tempérée. Une couleur comme le bleu va “refroidir” la teinte de la
lumière et accentuer la sensation de fraîcheur. Une couleur
comme le jaune va “réchauffer” la teinte de la lumière et
donner une impression de chaleur.
La manivelle est le moyen le plus économique pour dérouler
et enrouler un store, mais son maniement devient fastidieux
pour des stores de grande largeur, et notamment pour les
avancées de plus de 3 mètres. Un store motorisé permet une
manipulation tout en douceur, augmentant ainsi la durée de
vie de votre produit. La domotique peut vous faciliter la vie !
© Komilfo, Gilles Stepczak ­ Foucherans
10
entretenir ma véranda ?
Quelle que soit sa nature, un lavage complet de l’ensemble de votre
véranda à l’eau savonneuse est à réaliser au minimum deux fois par
an. Rincez à l’eau claire et essuyez toute la structure pour un résul­
tat impeccable. Ce nettoyage suffit pour les vérandas en aluminium
ou en PVC. Pour les vérandas en bois, il est bien d’appliquer tous les
deux ans une lasure ou une peinture microporeuse afin de recolorer
le bois et le protéger des agressions extérieures.
Pour conclure, avant de vous lancer, prenez le temps de déterminer
vos priorités et ne précipitez pas vos choix. Si des doutes persistent,
n’hésitez jamais à demander conseils aux professionnels.
Pour des conseils de pros,
Le
vous recommande ses annonceurs !
FABRICANT & INSTALLATEUR
FENÊTRES PVC/ALU
FAITES
FAITES CONFIANCE AU SAVOIR-FAIRE
SAVOIR-FAIRE D’UNE
D’UNE ENTREPRISE
ENTREPRISE DE
DE PROXIMITÉ
PROXIMITÉ
Portes Fenêtres Volets roulants Vérandas Pergolas Portails Portes de garage…
E
HOM
'
V
I
T
AC
Lames orientables !
Un système ingénieux qui fait respirer votre maison
S.A.S. GRZELCZYK
ZI du Tumulus - Rue Buffon - DOLE - 03 84 79 11 98
www.mgmenuiserie.com
sa.grzelczyk@wanadoo.fr
OUVERT LE SAMEDI !
DE 9H À 12H
CRÉDIT D’IMPÔT
% SUÉLR IGPRODUITS
30
IBLES
PERRIN MAZIER
DOLE ­ ZC Les Epenoes ­ 9, rue A.Vialae
Tél. 03 84 82 00 17 ­ entreprise@perrin­mazier.fr
Immo% taux
courtier en prêts immobiliers
UNIQUE à Dole, Service GRATUIT et sans AUCUN FRAIS de courtage
“Laissez-vous porter ! Immo% taux vous simplifie la vie !”
Vous souhaitez accéder à la propriété? c’est le bon moment!
Catherine Nonnotte-Bouton, courtier en prêts immobiliers.
Sa mission est de trouver le meilleur emprunt, au meilleur taux,
adapté à la situation professionnelle et personnelle du futur
acquéreur. Le courtier l’accompagnera tout au long de son projet
d’investissement immobilier.
Catherine Nonnotte­Bouton, forte d’une expérience de 17ans au
service de la banque, secteur qu’elle maîtrise parfaitement bien,
passionnée par l’immobilier et les relations humaines, est l’inter­
venante idéale pour la réalisation de votre futur projet immobilier.
Que vous soyez à la recherche d’un bien ou que vous l’ayez déjà
trouvé, elle étudiera la faisabilité de votre projet ou le réaménage­
ment de celui­ci. Si celui­ci est réalisable, elle vous accompagnera
de A à Z dans sa réalisation, vous conseillera et négociera avec les
banques jusqu’à l’obtention du prêt le plus avantageux pour vous.
Mais son rôle ne s’arrête pas là! Elle vous donnera également de
précieux conseils concernant le domaine juridique, patrimonial et
fiscal, sur la meilleure façon de vous assurer, etc. Ainsi, parfaite­
ment informé sur tous les aspects de votre projet, vous pourrez
alors devenir propriétaire en toute sérénité.
“Je suis là pour assister mon client jusqu’à la concrétisation de son
projet immobilier et lui apporter des conseils très pointus. Lorsque
l’on opte pour un prêt sur 20 ou 25 ans, il ne s’agit pas de faire n’im­
porte quoi” précise Catherine. “Je suis particulièrement attachée à
l’éthique. Ce qui m’importe avant tout, c’est l’intérêt de mon client”.
> Le conseil de Catherine Nonnotte­Bouton:
“C’est le moment de devenir propriétaire!”
L’année 2016 démarre très positivement sous l’effet conjugué des
taux historiquement bas , d’une nouvelle formule de prêt à taux zéro
et des banques fortement demandeuses dont la stratégie commer­
ciale semble être le prêt.
AUX PROPRIÉTAIRES, C’EST L’OCCASION DE FAIRE
UNE ÉTUDE DE RACHAT.
“N’hésitez pas à faire appel à nous afin de réaliser une étude personnalisée car les services
d’Immotaux sont totalement gratuits!”.
Les taux d'intérêt pour les crédits immobiliers au 1er trimestre 2016
sont historiquement bas. Faire racheter son crédit immobilier peut
s'avérer une solution très intéressante financièrement. Deux options
s’offrent à vous: soit la réduction de la durée du crédit, soit la dimi­
nution des échéances.
On constate souvent qu’avec un taux plus bas et malgré les frais liés
au rachat du prêt, le coût total est considérablement diminué.
AUX CANDIDATS ACQUÉREURS DE TIRER AVANTAGE
DU NOUVEAU PTZ!
“C’est un coup de pouce à ne pas manquer !”
La grande nouveauté de cette année est le renforcement du PTZ pour
favoriser l’accession à la propriété à un maximum de ménages et
Catherine NONNOTTE BOUTON - Courtier en prêt immobilier
49, rue Léon-Chifflot (entre la mairie et le théâtre) - DOLE
relancer l’activité et l’emploi dans le secteur de la construction et de
la rénovation. Depuis le 1er janvier 2016 , ce nouveau prêt à taux zéro
permet à ceux qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence prin­
cipale au cours des deux dernières années d’emprunter jusqu’à 40%
de leur investissement à zéro % que ce soit pour du neuf ou de l’an­
cien (avec travaux).
Prenons un exemple :
Un couple avec un enfant avec un revenu mensuel moyen de 2800€
et qui souhaite rembourser 620€ par mois deux assurances
incluses. Avec le taux zéro, ils pourront emprunter 150000€ et sans,
ils ne pourront prétendre qu’à un emprunt de 130000€ pour une
mensualité de 620€.
“Sachant que le prix de l’ancien à rénover est
plus accessible que le neuf, il ne faut pas hésiter
et découvrir les larges possibilités du prêt à taux
zéro dès aujourd’hui”
“A chaque moment de la vie, il y un projet et nous voulons aider le
client à y accéder car notre grande satisfaction est de voir un client réa­
liser son rêve d’acquérir un bien immobilier alors qu’il n’y croyait pas”.
GRATUITS !
MES SERVICES SONT TOTALEMENT
UTON
Catherine NONNOT TE BO
03 84 81 36 53
www.immotaux.com - immotaux@orange.fr
Textes sous la responsabilité de l’annonceur ­ Reproduction interdite ­ © Pays Dolois ° 181
> Quel est le rôle du courtier en prêts immobiliers?
12
Aménagement extérieur
Réservez votre
encart publicitaire !
Petit ou grand format…
Il y a forcément
une place pour vous
Hors-série avril 2016 -
Pays Dolois
Piscine et terrasses,
L’Idéal pour se relaxer et profiter des températures estivales
Prochaine parution : le 2 mai
06 13 04 60 19
Suite à un déménagement,
un décès, un héritage…
Vous avez une maison, un appartement, une cave,
un grenier, un garage, un local commercial ou simplement
des objets encombrants
à débarrasser !
J’ACHÈTE OU JE RÉCUPÈRE…
OBJETS ANCIENS
Luminaires, meubles, vaisselle, horlogerie, jouet,
tableau, plaque publicitaire, mobilier de jardin,
ménagère en argent, métal argenté, bijoux anciens,
objets religieux, bibelots et objets en tout genre…
Toutes collections :
Anciens stocks de magasins
ou d’usines
© DR
RCS 809 046 931
Pièces de monnaies, médailles,
cartes postales, poupées, montres…
Achat comptant
N’hésitez pas à me contacter pour tout devis :
Didier Vantillard au 06 10 96 26 35 - 03 84 82 61 78
© Desjoyaux
Comme des milliers de Français chaque année, vous souhaitez dis­
poser d’une piscine pour profiter au maximum du soleil de l’été.
Pour réaliser ce beau projet, reste à savoir quel type de piscine choi­
sir selon votre terrain, vos besoins, votre budget.
I Hors-sol ou creusée ?
Si vous voulez privilégier le côté pratique de l’installation, pensez
aux piscines hors­sol. Elles sont économiques et permettent de pro­
fiter de tous les avantages d’une piscine.
La piscine creusée nécessite un permis de construction. C’est un tra­
vail de professionnel qui doit être confié à des maçons, même si elle
peut aussi se vendre en kit.
I L’emplacement
idéal de la piscine
Pour en profiter pleinement, nous vous conseillons d’installer votre
piscine dans un endroit fortement ensoleillé, à l’abri du vent et des
regards indiscrets, et le plus éloigné possible des arbres.
Pensez à respecter une distance minimale de trois mètres avec le
mur mitoyen de votre voisin, sauf tolérance particulière de sa part.
I La sécurité autour de la piscine
Les dispositifs de sécurité sont obligatoires depuis 2003 pour les pis­
cines enterrées et semi­enterrées, sachant que pour les piscines
hors­sol, une même vigilance s’impose, afin d’éviter des accidents
encore trop fréquents.
Vous devrez donc équiper votre piscine d’un dispositif de sécurité
conforme aux normes en vigueur. Vous avez 4 options possibles : les
barrières de protection, les alarmes de piscines, les couvertures de
sécurité, les abris de piscine.
Pour des conseils de pros,
Le
OUVERT : du lundi de 14h à 18h30
Mardi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h30
le samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 17h
Tél. 03 84 85 08 81
Piscines Concept 39 - Patrice BUATOIS / Concessionnaire exclusif JURA
51, rue E. Vauchez - 39570 MESSIA-SUR-SORNE (LONS)
www.desjoyaux.fr - piscinesconcept39@orange.fr
vous recommande ses annonceurs !
A la ville ou à la campagne, et même quand on dispose de peu d’es­
pace extérieur, la terrasse est un lieu propice pour se ressourcer, se
détendre au soleil ou manger dehors. Bien aménagée (salons exté­
rieurs, accessoires déco, guirlandes lumineuses, pots de fleurs...),
elle devient un autre espace de vie dans lequel on transpose les
activités d’intérieur.
I Quel sol pour ma
terrasse ?
Entre le pavé, le carrelage, la pierre naturelle ou reconstituée, le
bois, le composite, voire le paillis en caoutchouc recyclé... De quoi
avoir l’embarras du choix ! La pierre et le bois ont leurs incondition­
nels, mais aujourd’hui les composites sont à l’honneur. Ils imitent
non seulement les matériaux bruts, mais sont aussi proposés à un
coût moins élevé et offrent une longévité record. On peut oser les
contrastes – une tendance très actuelle – ou accorderez­vous la
couleur et l’aspect des revêtements à la façade de votre maison ?
Faites votre choix en fonction de l’usage que vous ferez de votre ter­
rasse. Devrez­vous la traverser quelle que soit la saison ou ne l’oc­
cuperez­vous qu’aux beaux jours ? Dans le premier cas, il vous fau­
dra choisir un matériau antidérapant, un bois rainuré ou une pierre
de surface texturée, par exemple. Si vous souhaitez marcher pieds
nus, prévoyez un bois sans échardes, un composite ou une pierre
polie. En été, si la terrasse est continuellement exposée au soleil,
choisissez un revêtement foncé pour éviter l’éblouissement.
I Pots et
jardinières pour embellir balcon et terrasse
On peut jouer avec le contenant : formes, matières, couleurs, tailles.
De la caisse recyclée au pot ultra­design, les idées foisonnent. Il fau­
dra rester cohérent afin de créer un ensemble harmonieux à l’œil.
Pensez aussi à exploiter les murs avec des suspensions et à planter
des herbes aromatiques que vous aurez sous la main pour agré­
menter vos plats. Effet garanti !
I Adaptez les luminaires à votre mobilier
Soignez vos sources de lumière en adoptant la même logique que
pour votre salon. Multipliez les sources lumineuses avec bougies
décoratives et parfumées. Ceci vous permettra de rester dans le ton
que vous avez donné à votre terrasse. Votre luminaire extérieur
pourra se fixer sur le mur de votre maison, ou bien par terre, sur les
bords de la terrasse ou du jardin. Enfin, toujours dans la famille des
luminaires jardin, n’oubliez pas les lampes à suspension.
AUBERTIN & ASSOCIÉS
Géré par Stéphane GABRY
I Publirédactionnel
Qualité et conseils au service de chaque client!
Textes sous la responsabilité de l’annonceur ­ Reproduction interdite ­ © Pays de Lons n° 103 ­ Pays Dolois n°181
Menuiserie intérieure & extérieure Bois / Alu / PVC ­ Isolation ­ Placo ­ Peinture ­ Décoration
En proposant du conseil dans le
domaine de la rénovation, Stéphane
Gabry met son expérience au service
des clients.
En 2014, avec la reprise de la société Auber­
tin, Stéphane Gabry a souhaité développer
et moderniser la marque. “J’aime conseiller
et répondre à la demande. Nous mettons
d’ailleurs notre expérience au service des par­
ticuliers, des professionnels et des gestions
immobilières. Il faut dire qu’entre notre atelier
de menuiserie, notre entrepôt et notre
bureau, nous disposons d’un local
d’une superficie totale de 400 m² ”, explique­
t­il. Des équipements et une gestion qui
ont même permis d’embaucher récem­
ment de nouveaux collaborateurs.
“La société est spécialisée en aménagement
intérieur. Pour des travaux de rénovation,
d’agrandissement ou de réhabilitation, l’en­
treprise Aubertin & associés assure l’isolation,
la peinture et le placo.” Grâce à des salariés
spécialisés, la qualité et le savoir­faire sont
valorisés. Les chantiers sont même livrés clés
en main, de l’isolation à la finition.
nium. “Nous travaillons uniquement avec des
produits de fabrication française, c’est mon
engagement”, ajoute le spécialiste. “Nous
proposons la pose de fenêtres, volets rou­
lants, portes de garage par des employés
expérimentés. Chaque projet est réalisé sur­
mesure, il faut dire que la société dispose de
son propre atelier et d’une personne dédiée
à la fabrication d’escaliers, dressings, biblio­
thèques… Nos équipes sont en poste depuis
plusieurs années et savent s’adapter pour
travailler chez le particulier. Dans tous les
cas, nous offrons un service de conseil avec
des prestations personnalisées. Il faut savoir
que chez nous, il n’y a pas de petit chantier”,
confie­t­il.
Menuiserie intérieure et extérieure
Un éco artisan
Aménagement intérieur
emploie
neuf
collaborateurs
et
dispose même de la certification RGE
(Reconnu Garant de l’Environnement). Une
orientation permettant de reconnaître
la compétence de l’entreprise dans le
domaine de la performance énergétique,
tout en facilitant l’accès aux aides proposées
par l’État.
Cerfié QUALIBAT
2015
Sur la menuiserie, l’autre secteur d’activité, “Cela fait des années que nous sommes spé­
les clients sont invités à découvrir une cialisés dans la rénovation, c’est un métier à
gamme de matériaux PVC, bois et alumi­ part” conclut Stéphane Gabry. La société
8 rue des Entrepôts ­ Zone Industrielle de Rochefort­sur­Nenon ­ 03 84 70 62 68
Suivant disponibilité en magasin.
Jusquʼà épuisement des stocks agence et fabricant.
* Prix TTC Départ magasin.
1
2
14
Aménagement extérieur
Hors-série avril 2016 -
Pays Dolois
Pour toutes
vos réalisations
Enrobés à chaud
et travaux de finition
Sarl Franc-Comtoise
de Travaux Publics
Cours • Chemins
Parkings • Cours d’usine
03 84 44 14 89
Fabricant d’enrobé “non recyclé”
Particuliers - Professionnels
Communes
Email : sfctp@wanadoo.fr
505, rue des Piochys - 39140 COMMENAILLES - www.franc-comtoise-tp.fr
Associer les couleurs
au jardin
L’Art du jardin consiste
notamment à savoir associer
harmonieusement les
couleurs. Certaines se marient
parfaitement, d’autres
créeront de beaux contrastes,
encore faut-il connaître les
codes pour réaliser les bonnes
associations.
La roue chromatique pour trouver les bons accords
Cette roue des couleurs utilisée par les décorateurs d’intérieur et
les peintres se décline autour des 3 couleurs primaires : le rouge, le
bleu et le jaune. Au jardin, ces notions vont servir à repérer les cou­
leurs proches qui iront bien ensemble, ainsi que les couleurs oppo­
sées qui créeront à coup sûr un joli contraste.
Des couleurs harmonisées au jardin
En réunissant les couleurs proches, vous ne pourrez pas vous trom­
per.
Les couleurs froides
Pour créer une note de romantisme au jardin, tablez sur les roses,
les mauves et les bleus. Des rosiers, des pivoines, des phlox, des
lilas, des delphiniums, des sauges et des lavandes iront toujours très
bien ensemble lorsque ces teintes sont respectées. Vous pourrez y
ajouter du blanc à volonté, par exemple des gypsophiles, du
muguet, des arums ou des corbeilles d’argent.
Les couleurs chaudes
Les couleurs chaudes que sont le rouge, le brun, l’orange et le
jaune, seront plutôt à réserver aux grands jardins. Pour ne pas écra­
ser l’espace, utilisez­les en massifs associées à des feuillages textu­
rés. Coréopsis, roses rouges, pélargoniums et autres pétunias assu­
reront des décors hauts en couleurs ! Les érables aux feuillages
rougeoyants serviront de base à l’ensemble. Quoi qu’il en soit, res­
pectez toujours un camaïeu en ne mettant en scène que deux cou­
leurs proches : jaune et orange pour donner du peps, brun et rouge
pour un côté chaleureux.
mystérieux, rouge flamboyant, rose romantique, blanc épuré... A
vous de choisir celui qui vous correspondra le mieux !
Les bons contrastes de couleurs
Accords de couleurs : les erreurs à ne pas commettre
Certaines couleurs dans la roue chromatique se trouvent face à
face. C’est le cas du jaune et du violet, du bleu et du orange ou
encore du rouge et du vert. En respectant ces associations, vous
créerez du contraste et du relief dans votre jardin tout en apportant
du dynamisme sans risque de faute de goût.
Un parterre de tulipes ou de narcisses jaunes associé à des musca­
ris, des myosotis et des jacinthes mauves sera du meilleur effet. En
massif, les sauges bleues pourront être bordées d’œillets d’Inde
oranges et accompagnées de rosiers de la même couleur. Les
grands iris germanica violets trouveront des alliés en la compagnie
de rudbeckias, de dahlias ou de santolines... Il ne vous reste qu’à
adapter ce principe au style de votre jardin et à l’ambiance que
vous voulez lui donner.
Pour créer un jardin au visuel harmonieux, il faut éviter certaines
erreurs qui conduiront forcément à une faute de goût :
• Ne mélangez jamais plusieurs couleurs contrastées dans une
seule zone. Limitez­vous à deux couleurs dans un même massif par
exemple, violet et jaune ou bleu et orange. Ces associations étant
très puissantes, nul besoin d’en rajouter !
• D’une manière générale, le rouge, couleur forte par définition,
doit être utilisé avec vigilance ; oubliez les mélanges bleu/rouge ou
jaune/rouge trop criards.
• Évitez l’orange, le rouge ou le jaune dans les très petits espaces
car ces couleurs attirent l’œil et écrasent les perspectives.
• Dans un jardin monochrome, ne cédez pas à la tentation d’intro­
duire une plante d’une autre couleur surtout si elle est opposée.
Tout l’effet serait alors gâché !
Monochromie : l’assurance de ne pas se tromper !
Si vous avez des doutes sur vos compétences à associer les cou­
leurs, il vous reste la solution du jardin thématique monochrome,
c’est­à­dire ne faisant appel qu’à une seule couleur.
Dans le jardin monochrome, il faut bien sûr compter avec le vert
puisqu’il domine dans le monde végétal. Les jardins à la française
mettant en scène l’art topiaire sont de parfaits exemples de jardins
monochromes si vous n’y ajoutez pas de plates­bandes colorées. Le
jardin monochrome se décline ainsi à l’infini : jaune étincelant, bleu
Associer rosiers et vicaces
Généreusement fleuris jusqu’à l’automne, les rosiers constituent un
ornement de choix pour tous les jardins. S’ils sont accompagnés de
plantes vivaces, leurs qualités seront encore accentuées et leurs
petits défauts corrigés. Certaines plantes aux reflets gris argent
comme les armoises, les santolines, les lavandes conviennent bien
aux rosiers blancs et restent très intéressantes même lorsque le
rosier est défleuri.
Source gerbeaud.com
ZI rue de Strasbourg - TAVAUX - 03 84 71 80 89
www.jeanney-domotique.com
Ouvert les après-midi et le samedi matin ou sur rdv.
Installation / Entretien / Avec ou sans contrat
PORTES DE GARAGE
PORTAILS
AUTOMATISMES
•
•
•
•
Porte de garage, Portail (PVC, alu…)
Automatisme, Interphone, Moustiquaire
Volet roulant, Store banne
Aspiration centralisée
•
•
•
•
Plate-forme et Siège monte-escalier
Elévateur vertical
Domotique d’aide à la mobilité
Alarme
PORTES OUVERTES DU 4 AU 10 AVRIL
MONTE-ESCALIER
PLATE-FORME
MONTE-ESCALIER
ELEVATEUR VERTICAL
ASPIRATION CENTRALISÉE
e
t
s
i
g
Paysa
Revy Christophe
39120 Petit-Noir
artisan depuis 30 ans
ENTRETIEN ET CRÉATION D’ESPACES VERTS
Tonte / Taille ornementale et fruitière /
Plantation / Massifs / Pose dallage et clôture
s
Adhérant à la coopérative d’artisans à domicile,
je peux vous faire bénéficier des services à
la personne (50% déductible d’impôt).
Pose de clôture
Profitez pleinement de vos weekend avec des espaces verts
parfaitement entretenus !
Je vous propose des devis
adaptés à vos besoins
avec un forfait annuel
pour la tonte de vos
pelouses.
Forfait annuel de tontes
christophe.revy39@orange.fr
03.84.81.68.98 - 06.84.14.96.87
Pose de dallage
NOS OFFRES
PORTES
OUVERTES
Dole
Vend. 8 & Sam. 9 avril
Lons­le­Saunier
Sam. 9 & Dim. 10 avril
Arinthod
Vend. 15 & Sam. 16 avril
Nombreuses promoons
motoculture pendant
les Portes Ouvertes !
MAÇONNERIE
TERRASSEMENT
TRAVAUX PUBLICS - VRD
ASSAINISSEMENT
NON COLLECTIF
TAVAUX
03 84 81 28 88
Ouvert du lundi au samedi
de 7 h à 19 h 30 sans interruption
Poseur en partenariat
avec WIENERBERGER©
Maison préfabriquée
en murs béton isolés
Microstations
d’épuration SIMOP©
Fourniture et pose
de GABIONS
ZA - 39380 MONT-SOUS-VAUDREY
Tél. 03 84 81 54 18 - Fax. 03 84 81 54 47
Mail : frenotramboz@wanadoo.fr
!
L
E
N
N
O
I
T
P
E
EXnC
dredi 8 au dimanche 10 avril 2016
Du ve
20
DE REMdIeSjaErdin
500 sur les salons
m2
n
d’expositio
%
184, avenue du Maréchal Juin - DOLE - Tél. 03 84 70 81 00
Ouvert du lundi au samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h.
Dimanches et jours fériés de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h 30.
Hors-série avril 2016 -
Pays Dolois
Aménagement extérieur
17
FERRAROLI
SARL
Christophe
Charpente - Couverture - Zinguerie - Isolation des combles Etanchéité - Bardage
e
Le spécialist !
ure
de votre toit
29 route de Longwy - 39120 CHAUSSIN
03 84 71 89 46
06 63 67 63 93
christophe@ferraroli.fr
www.ferraroli-charpente-couverture-zinguerie.fr
Jardiner et désherber malin
Les grands principes. I Proscrire les pesticides (herbicides, insecticides et fongicides) et engrais chimiques, I Couvrir le sol par des paillages, des plantes
couvre­sol et des engrais verts, I Choisir des plantes adaptées au jardin (sol, climat, exposition), I Entretenir la fertilité du sol en développant l’activité des
vers de terre et des micro­organismes par des apports réguliers de compost, source d’humus, et par la mise en place de paillis, I Penser à la rotation des
cultures légumières et aux associations de plantes, I Créer un environnement favorable aux plantes et animaux du jardin : haies fleuries et champêtres
tapissées de feuilles mortes, fleurs en toute saison, point d’eau permanent dans le jardin, abris à insectes… I Utiliser des outils adaptés et travailler la
terre au bon moment.
De nombreux sites internet, associations, conférences... vous incitent à jardiner sans contaminer notre environnement et vous prodigent de précieux conseils.
Adopter une organisation du jardin et des
pratiques de jardinage qui permettent de
limiter l’usage de pesticides.
“A partir de 2019,
il ne sera plus
possible d’utiliser
de pesticides
dans les jardins.
Mais bien sûr, des
solutions
respectueuses de la
nature existent.”
C’est le message
lancé par Ségolène
Royal au 17 millions
de jardiniers !
Un guide “Jardiner
plus nature” et un site
www.jardiner­
autrement.fr vous
apportent des réponses
concrètes.
LE SYDOM DU JURA met à votre disposition 10 petites
plaquettes téléchargeables pour “Jardiner sans déchets”
Vous bénéficiez d’un jardin, le Sydom ou le Sictom de la zone de Dole
mettent à votre disposition des fiches vous expliquant l’ensemble des
techniques naturels pour favoriser la pousse de vos légumes et plantes
avec les plus naturels des solutions (paillage, compostage, remèdes natu­
rels, herbes spontanées, etc.). Souvent méconnus des jardiniers, certains
insectes et animaux sont souvent utiles à la progression des plantes. Jar­
diner sans déchets, c’est facile et accessible à tous! Retrouvez l’ensemble
des techniques naturelles pour vos plantes et votre jardin en consultant
ou téléchargeant les fiches. Autant de sujets qui vous concernent !
http://www.letri.com/documentation/
LE PLAN ECOPHYTO a pour objectif de réduire
l’utilisation des pesticides. D’ici à 2019, deux
avancées majeures vont voir le jour :
• LA LOI RELATIVE À LA TRANSMISSION ÉNERGÉ
TIQUE POUR LA CROISSANCE VERTE prévoit qu’au
1er janvier 2017 les institutions publiques ne pour­
ront plus utiliser de produits phytosanitaires dans
les espaces verts, forêt et promenades ouverts au
public.
• elle interdit aussi l’utilisation de produits phyto­
sanitaires par les particuliers à partir de 2019.
RENDEZ-VOUS À ARLAY
LES 9 ET 10 AVRIL
Les 9 et 10 avril prochains, de 10 h à 18 h 30, aura lieu,
lors de la 2e Fête des Plantes et Jardins organisée à Arlay,
une séance de sensibilisation sur le jardinage pauvre en
déchets. Au programme de ces animations : focus sur les
déchets du jardin, compostage, informations sur le pail­
lage et le mulching. Plusieurs jeux seront proposés : éva­
luation du temps de dégradation des déchets et découverte
de l’avenir de nos déchets. Autant d’actions pour sensibi­
liser et éviter la production de déchets dans le jardin.
Une sensibilisation nécessaire
Cette animation sur le terrain permet aux usagers
(locaux et touristes) de poser des questions précises sur
la gestion des déchets. Afin de respecter l’environne­
ment, les agents présents sur le stand distribueront des
documents et présenteront le compostage. Préserver la
nature, c’est aussi faire attention à ses déchets. Une
conférence intitulée “jardinage pauvre en déchets” sera
animée par David Hurtrel, expert compostage au Sydom
du Jura, le dimanche à 15 h.
PEINTURES
REVÊTEMENTS MURAUX
G
G
Redécouvrir le plaisir
d’un jardin en harmonie
avec la nature
Récolter des produits
frais et sains
Voir revenir au jardin
oiseaux, hérissons, abeilles,
papillons…
Dans le cadre du plan zéro-phyto qui va s'imposer
dès 2017, la commune de Monnières s’est engagée
dans cette démarche afin de supprimer les pesticides pour l’entretien de ses espaces verts. Elle a
souhaité le jeudi 17 mars dernier associer à cette
démarche ses habitants, et les a conviés à une réunion d’informations, en collaboration avec l’association FREDON (Fédération Régionale de Défense
contre les Organismes Nuisibles)
www.fredonfc.com/
Communes 100% compostage
L’objectif du programme Communes 100% Compostage est d’aider les communes à mettre en
place des actions en faveur du compostage et des
techniques de jardinage pauvres en déchets. Ce
programme comporte deux axes principaux :
1. Modifier les pratiques de la commune, notamment dans l’entretien des espaces verts, afin
qu’elle soit exemplaire en ce qui concerne la réduction des déchets et des produits phytosanitaires.
2. Encourager les habitants de la commune à pratiquer et à améliorer leurs méthodes de compostage
et de jardinage (paillage, mulching, extraits fermentés…).
Particuliers & professionnels
REVÊTEMENTS DE SOLS
(hors carrelage).
Papier peints, toiles de verre,
enduits décoratifs.
19, rue de la Fontaine 39700 AMANGE
nature ?
www.letri.com
RBP Travaux Services
Devis gratuit et sans engagement
JARDINER
Réunion d’informations sur les pratiques
alternatives à l’utilisation des pesticides
Pour aller plus loin :
www.jardiniersdefrance.com (conseils de jardinage, des revues, un forum...)
www.lanature.fr
www.aujardin.info (différentes rubriques riches en informations et conseils)
www.jardineraunaturel.org (petits guides téléchargeables)
À votre disposition
pour vos travaux
d’intérieur et d’extérieur !
POURQUOI
ISOLATION
DES COMBLES PERDUS
03 84 70 52 73 06 70 72 48 00
G
G
LAVAGE À
HAUTE PRESSION
avec ou sans traitement :
Murettes, terrasses,
façades…
Email : rbptravauxservices@orange.fr
18
Aménagement extérieur
Hors-série avril 2016 -
Foire aux plantes rares
Devenez un vrai geek jardinier !
Samedi 9 et dimanche 10 avril au Château de Pierre-de-Bresse
L’Écomusée de la Bresse bourguignonne, dans le cadre prestigieux du château
départemental de Pierre-de-Bresse, accueillera la Foire aux plantes rares, organisée
avec le Foyer rural de La Chaux. Le temps d'un week-end, les cours du château se
parent de mille et une couleurs pour ce rendez-vous populaire et festif qui réunira
une soixantaine de professionnels du jardin et d’artisans sélectionnés pour la qualité
de leurs productions végétales ou décoratives. Un événement exceptionnel dans un
écrin unique pour les amoureux de la nature et du jardinage !
Les beaux jours se profilent et vous avez envie de jardiner. Seul hic : vous
n’avez pas vraiment la main verte et les travaux de jardinage, ce n’est pas
vraiment votre truc. Optez pour l’une de ces applis ou objets connectés. De
la tondeuse autonome au pot intelligent, les nouveautés technologiques
permettent à tout le monde d'avoir la main verte. Quelques exemples...
AMIS JARDINIERS
“Les semences à partager sont de
retour dans la grainothèque de votre
médiathèque !” nous annonce
Dorothée Negrello, adjointe au
patrimoine responsable de la
médiathèque André Besson de
Chaussin.
Prenez, déposez, librement
les graines qui vous plaisent !
Le concept est assez simple : dans
cette petite boîte en carton sur
laquelle repose des sachets remplis
de graines diverses et variées et une
affichette “Semences à partager”,
les gens ont la liberté de prendre et
déposer toutes les graines qu’ils
souhaitent. Avec seulement quelques
restrictions : que les graines soient
bien sèches, qu’elles soient adaptées
localement, et si possible issues d’une
agriculture sans produits chimiques.
Toutes les graines et variétés sont les
bienvenues : légumes, fruits, fleurs.
Grainothèque de la médiathèque
André Besson à Chaussin
L’Arrosoir, l’appli qui
vous donne la main verte
Horaires : Samedi de 14 h à 18 h et dimanche de 9 h à 18 h.
Tarifs d’entrée : Foire aux plantes : Adulte : 3 € - Ecomusée : Adulte : 5 € - Gratuit - 18 ans
Robomow : la tondeuse autonome
Si vous lancer dans l’adoption
d’une plante vous effraie, cette
appli est faite pour vous. Il suffit
de lui dire ce que vous possédez
pour qu’elle trie dans un agenda
les opérations à réaliser pour
dorloter votre végétal préféré.
Côté conseils, 50 fiches sont dis­
ponibles, des recommandations
selon la saison, un calendrier
lunaire pour planifier ses travaux
de jardinage…
larrosoir-jardin.com
Inscription gratuite, 2,99
ou 24,99 à l’année.
Pays Dolois
Une tondeuse connectée pour ne plus per­
dre une après­midi à tondre. Reliée au smart­
phone, Robomow va s'occuper de la pelouse.
Les utilisateurs remplissent les paramètres
sur l'application (taille de la pelouse, horaire
de tonte…) et la machine fait le reste, toute
seule. Plusieurs modèles disponibles selon la
surface du jardin. À partir de 849 euros pour
un modèle capable de tondre 150m² .
par mois
Le Flower Power de Parrot, le docteur de vos fleurs
Ce petit objet connecté vous permet de
suivre vos plantes à la trace. Même sans
avoir la main verte, vos plantes restent
en bonne santé et vous êtes prévenus
quand vos plantes ont besoin d’eau,
d’engrais ou de soleil. Le Flower Power a
beaucoup d’atouts…
www.parrot.com, 49
Votre conseiller stores et fermetures
VOLETS PORTAILS FENÊTRES PORTES D’ENTRÉE PORTES DE GARAGE PERGOLAS
WINERGETIC
PREMIUM®
VOLET ROULANT
é
L’isolation au plus haut degr
La fenêtre Winergetic Premium, avec une construction permettant des économies d’énergie, allie une
forme élégante avec un haut niveau thermique.
Elle est la garantie d’un confort thermique
incomparable et son profilé, arrondi à l’extérieur,
donne à la fenêtre un caractère unique.
PROFALUX®
L’expert des petits caissons
Isolation thermique
Confort
Sécurité
Esthétique
2015
VENEZ
DÉCOUVRIR
NOTRE HALL
D’EXPOSITION
Le plus petit caisson extérieur
du marché !
Plus isolant et moins cher avec
THERMO-REFLEX® de Profalux !
+
+
+
+
de vitrage
=
de lumière
de chaleur
=
d’économies
56, rue des Equevillons ( ZAC de Foucherans) - 39100 DOLE - 03 84 70 89 00 - Fax : 03 84 70 89 01
Ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h
20 sport
SUIVEZ VOS ÉQUIPES !
FOOTBALL
LR2 - Poule B
12/03/16 Jura Nord-Coteaux
de seille, Racing Besançon
(2)-Jura Dolois 0-1
19/03/16 Jura nord-Orchamps/Vennes 1-2, Jura Dolois-Triangle dʼor 5-1
26/03/16 Orchamps/Vennes-4
Rivières 1-1
Classement au 27/03/16
1.Jura Dolois 46pts - 2. 4 Rivières 42pts - 3. Levier 39pts 4. Morteau/Montlebon 38pts 5. Pontarlier (3) 34pts - 6. Orchamps/Vennes 30 - 7 Coteaux de Seille 29pts - 8. Lons
26pts, 9. Racing Besançon (2)
25pts - 10. Triangle dʼOr
(24pts) - 11. Sud Revermont
20pts - 12. Jura Nord 19pts.
LR3 - Poule A
13/03/16 Jura Sud-Trois Monts
3-1
19/03/16 Trois Monts-Roche
Novillars 0-5
Classement au 27/03/16
1.Bresse Jura 39pts - 2. Montfaucon/Morres/Gennes 37pts 3. Besançon PS (2) 35pts - 4.
Dannemarie 35pts - 5. Pouillez
les Vignes 35pts - 6. Velotte
Besançon 31pts - 7. Jura Sud
Foot (3) 30pts - 8. Poligny Grimont 29pts - 9. Clémenceau
Besançon (2) 29pts - 10. Morbier 24pts - 11. Roche/Novillars 25pts - 12. Trois Monts
21pts.
Poule B
12/03/16 Mouchard-Damparis 0-1,
13/03/15 Foucherans-Chatillon 1-0
20/03/16 Damparis-Velesmes
2-3, Foucherans-Saint Vit 2-1
26/03/16 Châteaux de JouxMouchard 0-1
Classement au 27/03/16
1.Rioz/Etuz/Cussey 42pts - 2.
Jura Lacs 41pts - 3. Saint Vit
(2) 37pts - 4. Velesmes 37pts 5. Château de Joux 33pts - 6.
Foucherans 31pts - 7. Champagnole (2) 29pts - 8. Mouchard Arc 29pts - 9.
Chatillon/Devecey 24pts, - 10.
Arc Gray 24pts - 11. Damparis
22pts - 12. 4 Rivières 70
16pts.
1 Division de District
ère
12/03/16 Jura Dolois-Haut
Jura FC 4-2
Classement au 27/03/16
1.Vaux les St Claude 39pts, 2.
Mont/Vaudrey 36pts, 3. Jura
Dolois (2) 36pts, 4. Lons (2)
35pts, 5. Montmorot 34pts, 6.
Triangle dʼOr (2) 33pts, 7. Andelot 31pts, 8. Jura Lacs Foot
(2) 28pts, 9. Crotenay Combe
dʼAin 25pts, 10. Haut Jura FC
21pts, 11. Arinthod 19pts, 12.
Sud Revermont (2) 18pts.
3e Divion de District
Poule B
13/03/16 Mont/Vaudrey-Chaux
du Dombief 1-2, Damparis (2)Courlaoux 1-0, Pleure-Montbarrey 2-3,
19/03/16 Courlaoux-Pleure 35Viry-Mont/Vaudrey (2) 1-2
26/03/16 Damparis (2)-Chaux
du Dombief 4-1, Mont/vaudrey
(2) Pleure 3-4
12/03/16 Coteaux de Seille-PS
Dole/Crissey 2-1
13/03/16 Rochefort/AmangeSirod 1-2, Jura Nord (2)-Gevry
1-2, Saint Aubin Chaussin 6-3n
20/03/16 PS Dole CrisseyPlaine 39 0-1, Jura Nord-Saint
Aubin 0-1, Gevry-Bresse Jura
2-0, Rochefort/Amange-Coteaux de Seille 0-2, ChaussinSirod 1-0
26/03/16 Jura Nord (2)-Morbier 1-1
Classement au 27/03/16
1.Coteaux de Seille (2) 48pts 2. Saint Aubin 40pts - 3. Rochefort/Amange 36pts - 4.
Sirod 33pts - 5. La Joux 32pt 6. Gevry FC 30pts - 7. Jura
Nord 28pts - 8. Plaine 39 28pts
- 9. Bresse Jura Foot (3) 26pts
- 10. Morbier (2) 24pts - 11.
PS Dole/Crissey 19pts - 12.
Chaussin 17pts.
660
La sportive du mois
L’équipe du mois
Concours Hippique
Cindy Silvestre
AS Foucherans (football)
Daniel Koncil s’impose
La Doloise est devenue championne
du monde de boxe thaï à Bangkok
(Thaïlande).
Depuis la reprise début mars, l’équipe de
Laurent Flattot a fait un sans-faute, avec
notamment deux victoires à domicile
face à deux formations doubistes
(Chatillon/Devecey et Saint Vit).
Le week-end de Pâques, la Société
des Sports Hippiques de Dole
organisait le concours de saut
d’obstacles de la forêt de Chaux,
compétition
qualificative
pour les
championnats
de France. Les
prix du Conseil
départemental
et de la ville de
Dole ont été
remportés par
Daniel Koncil.
Le nombre
d’engagements au
concours de saut
d’obstacles de
Pâques de Dole
organisé par la SSHD
Classement au 27/03/16
1.Viry 40, 2. Pleure 37pts, 3.
Chaux du Dombief 36pts, 4.
Montbarrey 34pts, 5. Damparis
(2) 32pts, 6. Macornay 29pts,
7. Poligny Grimont (2) 24pts,
8. Mont/Vaudrey (2) 22pts, 9.
Courlaoux 18pts, 10. La Joux
(2) 17pts, 11. Foncine 16pts.
Poule C
13/03/16 Archelange-Aiglepierre (2) 3-0, Souvans-Moissey 3-4, Trois
Monts-Mouchard (2) 10-1,
Molay-Jura Dolois 1-1,
20/03/16 Mouchard-Arc (2)-Aiglepierre (2) 0-0, Poligny/Grimont (3) Foucherans (2) 0-0,
Moissey-Molay 0-2, Trois
Monts(2) ASPTT Lons 4-2,
Choisey-Souvans 3-1, Jura
Dolois (3)-Archelange 3-2
26/03/16 Mouchard-Arc (2)Choisey 0-7, Jura Dolois (3)Trois Monts (2) 3-0
Classement au 26/03/16
1.Jura Dolois (3) 44pts - 2.
Choisey 39pts - 3. Trois Monts
(2) 37pts - 4. Foucherans
36pts - 5. ASPTT Grand Lons
35pts - 6. Souvans 34pts - 7.
Archelange 33pts - 8. Molay
33pts - 9. Aiglepierre (2) 22pts
- 10. Moissey 22pts - 11. Mouchard Arc (2) 22pts - 12. Poligny Grimont (2) 14pts.
Football - JDF s’impose à Bletterans
Très belle prestation de Jura Dolois Football, lundi de
Pâques à Bletterans, face à Bresse Jura en coupe de
Franche-Comté. L’équipe d’Hervé Saclier s’est imposée
2-0. Les deux buts sont inscrits par Yohan Thibaut et
Adrien Décombes. “Nous avons réalisé un excellent
match face à une équipe de Division d’Honneur”
souligne Ange Di Caro.
L’équipe a le niveau
pour évoluer en DH.
Cette saison, nous avons
incorporé quatre jeunes
joueurs qui évoluaient
la saison dernière en
U19 : Luc Zoglelemou,
Mourad Ould, Théo
Jeanpro et Antoine
Mauchamp.”
Rugby - Dole réussit le coup parfait
à Villars-les-Dombes
Après la sévère défaite face au Rugby club de la
Dombes le 27 mars dernier, l’US Dole ne pensait pas
revenir avec un point de bonus défensif dans ses
valises. Les joueurs ont eu une belle réaction d’orgueil,
ce qui leur permet de rester à distance des deux
derniers de la poule (5 points), Montchanin et Belleville.
Marche athlétique
Justin Bournier décroche le record de France
du 5 000 m marche
Le dimanche de Pâques, Justin
Bournier participait à une
compétition de marche
athlétique à Montbéliard. Le
Dolois réussit sa plus belle
performance puisqu’il décroche
le meilleur chrono de France sur
le 5 000 m marche. “Je ne
m’attarde pas trop sur cette
performance car mon objectif,
cette année, c’est le 10 km. Dans
deux semaines, je veux
confirmer tout cela, à Podebrady
(République Tchèque) sous le
maillot de l’équipe de France.”
Athlétisme - 50 athlètes en stage à Dole UNSS - Bastié champion d’académie
Football - Tournoi de Foucherans
Une cinquantaine d’athlètes se sont retrouvés aux
Templiers sous la houlette de Yannick Tolle, CTR de
Franche-Comté, pour un stage régional. “L’idée fut de
montrer des choses qu’ils n’ont pas l’habitude de faire
en club et dans un groupe où il y a de l’émulation”.
Le week-end de Pâques, l’AS Foucherans organisait sur
ses terrains la 29e édition de son tournoi de football
jeunes. Après les U7 et U9 le samedi, ce sont leurs
aînés U11 et U13 qui se sont mis en évidence le lundi
suivant. En U11, la victoire est revenue aux joueurs du
PS Besançon, et en U13, ce sont les footballeurs du JDF
de Mohamed Mbitel qui se sont imposés.
Après avoir été sacré champions du Jura la semaine
dernière à Lons, les joueurs minimes de futsal de
Laurent Charton ont décroché le titre académique le
23 mars dernier à Pont-de-Roide. Ils se retrouveront à
Dijon le 6 avril prochain pour disputer les
championnats inter-académiques.
RUGBY
Fédérale 3 - Poule 16
28/02/16 Nantua-US Dole 4226
20/03/16 US Dole-Montchanin
24-32
27/03/16 Rugby Club de la
Dombes-US Dole 23-16
Classement au 27/03/16
1er Besançon 62pts - 2. Pontarlier 56pts - 3. Bellegarde
49pts - 4. Nantua 48pts - 5.
Rugby Club de la Dombes
47pts - 6. Couches 38pts - 7.
Rillieux 22pts - 8. Dole 20pts 9. Montchanin 15pts - 10. Belleville 15pts.
Fédérale 2 - Poule 2
28/02/16 USTDA-USTDA-Le
Creusot 22-24
06/03/16 Gennevilliers-USTDA
82-21
27/03/16 USTDA-Arras 10-39
Classement au 27/03/16
2e Division de District
Pays Dolois n°181 - Avril 2016
1er Montluçon 56pts - 2. Gennevilliers 56pts - 3. Stade Dijonnais 54pts - 4. St Denis
53pts - 5. Beaune 40pts - 6. Le
Creusot 35pts - 7. Beauvais
35pts - 8. Arras 28pts - 9. PUC
25pts - 10. USTDA 1pt.
HANDBALL
Nationale 3 F - Poule 7
05/03/16 Dole-Loire Sud 24-26
Classement au 06/03/16
1.Echallas 44pts - 2. Drôme
Handball 39pts - 3. Vaux en
Velin 38pts - 4. Saint Flour
36pts - 5. Voiron 35pts - 6. Entente Loire Sud 28pts - 7. Saint
Germain de Blavozy 27pts - 8.
Porte de lʼIsère 25pts - 9.
Meximieux 24pts - 10. Dole
22pts - 11. Saint Laurent de
Chamousset 22pts - 12.
Chaussin 19pts.
Jura Dolois Foot - Football féminin
Création d’une section à horaires aménagés à Mont Roland
Stimulé par les résultats et la bonne image véhiculée par l'équipe de France,
le football féminin connaît un essor important. Au Jura Dolois Football, cet
engouement s'est déjà traduit avec succès par l’engagement d’une équipe U17
à 8 dans la compétition départementale. Le projet JDF 2020 a donné la part
qu’il mérite au football féminin et le Comité Directeur veut aller plus loin.
Il a entendu et approuvé très récemment le mémoire présenté par Adrien
Decombe sur le développement du football féminin. A terme, outre la création
d’équipes de jeunes filles, le JDF souhaite aussi atteindre la catégorie seniors.
Pour ce faire, le projet passe par la formation. C’est pour cela que dès la rentrée
scolaire, 2016 le football féminin fera son entrée dans les sections à horaires
aménagés du collège Mont Roland pour les élèves de la 6e à la 3e encadrés par
des éducateurs diplômés du JDF..
Course à pied
2e foulées de Champvans
Organisées par le CAC39, elles se sont
disputées le lundi de Pâques.
133 concurrents se sont donné rendezvous du côté de la salle des fêtes de
Champvans. Un Haut-Jurassien,
Jimmy Burri (RCHJ), s’impose.
Moto
Une quarantaine de pilotes en
stage à la Combe aux Loups
Les 12 et 13 mars derniers, l’Union
Motocycliste Doloise a mis en place
un stage régional de pilotage du
85CM3 à l’Open sur le parcours de
moto-cross, avec Yannis Irsuti
(Provence) et Serge Guidetty
(Haute-Savoie).
Contacts : Secrétariat du Collège : 03 84 79 48 10. Romain Rousseaux :
06 03 19 30 54. Adrien Decombe : 06 08 76 48 83. juradolois.foot@gmail.fr
J U R A D O LO I S F O OT
Le JDF s’est résolument engagé dans le Programme Educatif Fédéral
Depuis novembre 2015, le JDF s’est engagé dans
le PEF (Programme Educatif Fédéral) initié par la
Fédération Française de Football. Pour le prési­
dent Mohamed Mbitel, c’est une décision qui
s’est imposée très logiquement : “Ce programme
est en cohérence avec notre Projet JDF 2020 et les
valeurs que nous nous efforçons de véhiculer au
sein de notre club. Des actions mises en place
depuis février 2016 vont se poursuivre au moins
jusqu’à la fin de cette saison sportive.’’ Hervé
Boisson, référent du Comité de Pilotage qui dirige
ce PEF explique son déroulement : “Les actions
de sensibilisation portent sur l’éducation, la santé,
le civisme, le fair­play, l’arbitrage, l’acceptation
des différences, la protection de l’environnement.
Des supports d’affichage ont été installés dans
l’enceinte du stade. Les différentes thématiques y
seront déclinées successivement à raison de deux
thèmes par quinzaine. Ceux­ci sont adaptés en
fonction des catégories d’âge.’’ La lettre précé­
demment adressée aux parents des jeunes licen­
ciés pour communiquer sur le sujet justifiait l’in­
térêt de ce programme : “Aujourd’hui, un club de
football doit être un véritable lieu de vie où tous
les licenciés, au­delà de la pratique de leur sport
préféré, sont sensibilisés aux règles de base de la
vie en collectivité et aux pratiques écoci­
toyennes.’’ Le soutien et la collaboration des
familles seront bien évidemment des atouts pour
la réussite de cette opération innovante.
Laurent Monrolin - Directeur du Tour du Jura
“le niveau le plus haut jamais connu !”
“Cette édition du Tour du Jura va sillonner les
belles routes du Jura qu’empreinteront les
coureurs du Tour de France cet été… C’est une
bonne répétition ! Je souhaite que les
Jurassiens soient nombreux à encourager ces
coureurs déjà d’un très bon niveau. Ce tour
est reconnu bien au-delà de notre
département, un atout de plus pour
l’attractivité du Jura.”
Clément Pernot,
Président du Conseil départemental du Jura
Quelles sont les caractéristiques de ce Tour du Jura 2016 ?
Comment s'annoncent les débats ?
La première nouveauté concerne l'organisation du parcours qui com­
prend cette année trois grandes étapes. L'étape inaugurale partira de La
Caborde, dans le Sud­Revermont, pour un parcours vallonné, qui enchaî­
nera les difficultés, notamment celle de la côte de Saint­Laurent­La­
Roche. La seconde étape reliera Champagnole aux Rousses : un parcours
montagneux, avec deux côtes difficiles, celle des Planches­en­Montagne
et de Longchaumois. Enfin, la particularité de la dernière étape, de Moi­
rans à Moirans, sera d'emprunter le même tracé que celui du Tour de
France en juillet prochain, pour les 41 premiers kilomètres.
C'est le niveau le plus haut que nous ayons jamais connu, avec dix
équipes de Nationale 1 et 7 équipes étrangères. Nous recevrons égale­
ment des équipes que l'on a peu l'habitude de voir, comme le GSC Bla­
gnac 31 et Vendée U Pays de la Loire, ce qui atteste de l'intérêt de notre
compétition.
Verra-t-on des Jurassiens sur les routes ?
Au regard du niveau, il n'y aura pas de Jurassiens engagés. Les équipes
franc­comtoises sélectionnées sont l'AC Bisontine et le CC Etupes.
www.citroenselect.fr
C’EST L’OCCASION OU JAMAIS
DU 30 MARS AU 9 AVRIL
POUR 1€ DE PLUS, 3 ANS DE GARANTIE
ET DE MAINTENANCE SUR TOUTE LA FAMILLE C4*
Avril 2016
Les radars à double sens sont arrivés dans le Jura
Les radars ont permis de réduire considérablement le nombre d’accidents sur les routes. Avec l’arrivée des radars à double sens, le gouvernement
souhaite poursuivre son engagement contre l’insécurité routière. Détails et explications de la mise en place dans le Jura.
Les radars à double sens avaient été annoncés en fin d’année dernière. Ils arrivent progressi­
vement dans le Jura. Le département en compte déjà huit : Montain, Censeau, Menotey,
Arbois, Dole, Champagnole, Les Rousses et Tourmont.
Afin d’informer les automobilistes, des panneaux d’information “double­sens” sont systémati­
quement installés sur tous les axes concernés, et cela dans chaque sens de circulation. Avec ce
nouveau dispositif, le radar flashe dans les deux sens de circulation, ainsi qu’en cas de dépas­
sement.
Une réduction du nombre d’accidents
Depuis la présence de radars simples, les routes françaises ont enregistré une baisse significa­
tive du nombre d’accidents. En effet, pour le simple département du Jura, la préfecture
annonce sur une période de 5 ans, une forte baisse de la mortalité. Dans une zone de 1 000
mètres autour du radar, les accidents ont baissé de 77 % et le nombre de tués de 73 %. Les
radars ont pour objectif de faire baisser la vitesse des automobilistes. Ils sont installés sur des
sites selon plusieurs critères : les lieux où la présence des forces de l’ordre est impossible, les
zones les plus accidentogènes, les grands itinéraires et les zones où les aménagements seraient
difficilement réalisables ou coûteux (tunnels, ponts…).
Les radars flashent dans le Jura
Sur les dix­huit radars installés dans notre département, certains enregistrent plus d’infractions.
C’est le cas de celui de Gevingey, du fait notamment de sa position en agglomération. Affi­
chant 13 681 infractions en 2015 contre 17 298 l’année précédente, il reste le principal radar
du Jura. À l’opposé, le radar des Rousses a enregistré, comme en 2014, le plus petit nombre
d’infractions, avec un total de 73. Le radar de Beaufort arrive en deuxième position avec seu­
lement 119 infractions en 2015.
Pour renforcer les actions en faveur de la sécurité routière, d’autres alternatives sont en place.
C’est le cas des radars "pédagogiques", informant de la vitesse de l’automobiliste ou encore de
la voiture de contrôle automatisée dernièrement mise en place à Dole. Cette dernière a la capa­
F.P
cité de flasher les véhicules tout en roulant.
Opération téléphone,
ceintures de sécurité :
la police est sur les dents !
Radars fixes :
Simple sens
Double sens récents
Double sens existants
Nombre des infractions :
les moins élevées
les plus élevées
NOUVEAUTÉ 2016
ZX10R 210 cv
D’importants moyens ont été développés ce lundi 14
mars par police et la gendarmerie afin de lutter d’une
part contre le non-port de la ceinture de sécurité et
d’autre part l’usage du téléphone au volant.
18 départements de la zone Est ont été concernés par
cette opération qui a débuté à Montmorot dès 7 h 30
du matin et qui s’est poursuivie l’après-midi à Lons
devant la gare routière.
Ainsi sur 371 véhicules contrôlés, 49 infractions ont été
relevées.
Le dispositif impressionnant comptait pour l’ensemble
de l’opération de la zone en complément des moyens
sérigraphiés, 145 véhicules, 19 motos, 10 véhicules
contrôle sanction automatisée, deux véhicules rapides
d’intervention et 1200 gendarmes et policiers. Le non
respect du port de la ceinture, l’usage du téléphone au
volant considérés comme des facteurs aggravants en
cas d’accident justifient l’ampleur de cette opération.
http://kawasaki-operations-speciales.com
B.W.
NOUVEAUTÉ 2016
H2 210 cv
Concessionnaire exclusif KAWASAKI ! 21, avenue Jacques-Duhamel - 39100 - DOLE - 03 84 823 823
CONTRE-VISITE
GRATUITE !*
* Offre valable pour tous contrôles
réalisés dans notre centre technique.
RÉPARATIONS ET VENTES TOUTES MARQUES
AUTOCONTROLE 25
SELF GARAGE : RÉPAREZ VOUS-MÊME !
03 84 80 12 63
03 84 71 77 51
FACILITEZ-VOUS LA
VIE !
PRENEZ RENDEZ-VO
US
SUR NOTRE SITE
INTERNET !
ZAC Près Bernard
Parking Super U
39380 BANS / MONT-SOUS-VAUDREY
ZA LES PRES BERNARD
39380 BANS - MONT-SOUS-VAUDREY
Ouvert le lundi : 14 h à 19 h.
Mardi, mercredi, jeudi, vendredi : 8 h 30 à 12 h / 14 h à 19 h.
Samedi : 8 h 30 à 12 h
Entreprise indépendante affiliée au réseau Sécuritest,
membre du groupe SGS - RCS Besançon 383 772 985
www.controle-technique-bans.securitest.fr
Tendances auto 2016
La folie des 4×4 urbains
s>ͳDE/Yh
W>ͳ'Z/K>
WEE'Ϯϰ,ͬϮϰϳ:ͬϳ
ϮƌƵĞŽƐƚĞƐΘĞůůŽŶƚĞͲK>
ϬϯϴϰϳϮϵϮϴϬ
AUBERGE
GOUILLETTE
DE LA
www.lagouillette.com
cuisses
de renouilles
g
Les
c’est
ici !
La tempête qui secoue le secteur automobile français depuis plusieurs années semble bien
s’être calmée. En décembre, les ventes de voitures particulières neuves ont augmenté de 17%
en cumul sur un an, selon le Comité des constructeurs français d’automobiles.
La raison de cette embellie ? Les SUV ou
Sport Utility Véhicule, ces modèles à l’esthé­
tique de 4X4 urbains, aussi appelés Crosso­
ver. “Depuis plusieurs années, on voit que les
SUV ont grignoté le marché mondial et
détrôné les monospaces,” décrypte Josselin
Charbert, analyste du cabinet de conseil
PwC. “Cette tendance va perdurer en 2016
avec l’arrivée de nouveaux modèles comme
la Kadjar de Renault et la 3008 II de Peu­
geot.” D’ici 2018, les ventes de ces modèles
devraient doubler sur les cinq plus grands
marchés du monde, prévoit le bureau
d’études IHS. “Les Français sont particulière­
ment preneurs des SUV car ils donnent une
sensation de cocon protecteur”, relève Julien
Charbonnier, directeur d’études à GMV
conseil. En 2014, 21 % des ventes euro­
péennes du segment étaient réalisées en
France.
Adieu le diesel
Une autre grande tendance actuelle est le recul
des voitures à moteur diesel. Aujourd’hui elles
ne représentent que 57,5 % des voitures
neuves vendues, pour 72,9 % en 2012. “La
France est pourtant un pays historiquement
porté sur le diesel, ajoute Josselin Chabert. Au­
delà des changements de législation en faveur
des essences, on peut l’expliquer par la commer­
cialisation de modèles citadins avec de petits
moteurs qui consomment peu.” De manière
plus marginale, les ventes de voitures élec­
triques et hybrides ont connu un gros rebond
en 2015 (65 % et 36 %). Bien que fortement
subventionnées, les premières ne représentent
encore que 1% du marché français. Les
hybrides, elles, sont plus performantes en
termes de puissance et d’autonomie mais res­
tent du haut de gamme.
Tendances moto 2016
La mode est “vintage”
Une trentaine de nouveautés 2016 a été présenté lors de l’édition 2015
du salon international de la moto et du scooter de Milan (EICMA). Nous
vous en présentons une sélection. Et il y a une tendance claire, c’est la
montée en puissance des véhicules rétro, néorétro, vintage, classiques,
quelle que soit l’étiquette qu’on leur colle. Outre les propositions déjà
existantes sur le marché (chez Triumph, BMW, Ducati, Honda, Moto
Guzzi, Kawasaki, Yamaha…), l’EICMA a été l’occasion pour ces construc­
teurs de dévoiler de nouveaux modèles en vente dès 2016.
Le retour de Triumph
Ainsi la marque anglaise Triumph revient sur le devant de la scène avec
toute une nouvelle famille de “Classics” adoptant les codes esthétiques
des engins des années 1960 (bicylindres en ligne, phare rond, du
chrome, et ainsi de suite), mais avec un équipement moderne, au pre­
mier chef deux tout nouveaux moteurs refroidis par liquide, donc plus
performants. L’entrée de gamme s’appelle désormais la Street Twin. Elle
est suivie par de nouvelles Bonneville et Thruxton, plus costaudes que
les actuelles.
BMW, Ducati, Yamaha et Kawasaki
03 84 81 62 37
32, route du Pont - 39120 PETIT-NOIR
Ouvert tous les jours sauf le mardi soir
et le mercredi midi et soir
BMW s’y est aussi mis, en sortant une version “Scrambler” de sa
R NineT avec moteur boxer refroidi par air (le dernier dans la gamme
allemande). Scrambler désignant ici un concept issu lui aussi des Fifties­
Sixties, avec pots d’échappement hauts sur un côté, suspensions
longues et aptitude (limitée) au tout­terrain.
NORAUTO DOLE
39100 DOLE - Zone des Epenottes
Tél. 03 84 69 64 60
Ouvert du lundi au samedi
de 8 h 30 à 19 h
sans interruption
Ducati a présenté le Scrambler Sixty2, une version moins puissante,
meilleur marché et de moindre cylindrée (400 au lieu de 800 cm³) de
son Scrambler, succès mondial depuis son arrivée l’an passé. Moto
Guzzi a sorti de sa manche les V9, des motos s’insérant entre les petites
V7 et les grandes California 1400 du constructeur italien. Et pour finir,
Yamaha, après avoir présenté la XSR 700, une moto moderne rendue
“vieille” dans le style, a fait de même avec une nouvelle XSR 900, issue
de la fougueuse Yamaha MT­09 ! Et que dire de la Kawasaki W800, heu­
reux mariage de technologie et de nostalgie. Elle offre toute la séduc­
tion du style rétro, une magnifique moto !
NEUFS
OCCASIONS
IMPORT CEE
+ de 300
véhicules
disponibles
sur 2 parcs
DOLE/FOUCHERANS
Retrouvez tous nos véhicules sur www.chanussot.fr
*
PROMO Clio 4
1,2 16v 75
Authentique 5 portes
• Climatisation
• Régulateur limiteur
de vitesse
• Radio Bluetooth
• Roue de secours
10 kms**
* jusquʼà épuisement du stock.
** immat. 12/2015
BLANC GLACIER
10990€
ROUGE FLAMME
TTC
Siège Social Expo Chanussot Automobiles • Place de lʼEglise 71330 SIMARD
• Tél 03 85 71 30 30 • SIRET CEE FR 17 302 432 745 00016
DOLE
/
FOUCHERANS
ZA FOUCHERANS • rue des chaucheux • 39100 FOUCHERANS
11390€
TTC
03 84 72 00 75
volkswagen.fr
Ci-dessous la définition d’un bon rapport qualité-prix.
• Motorisation 1.2 TSI 110 ch • Aide au stationnement
AV/AR • Radio Bluetooth® avec écran tactile couleur
• Jantes alliage 15” • Climatisation • Régulateur
de vitesse • Projecteurs antibrouillard avant
* Série limitée Golf “Edition” 1.2 TSI 110 BVM6 5 portes
en Location Longue Durée sur 37 mois et pour 30 000 km
maximum, hors assurances facultatives.
Remise de 3 000 € déduite du prix catalogue au 01/01/2016.
Offre réservée aux particuliers en Francemétropolitaine,
non cumulable avec toute autre offre en cours.
Voir chez votre concession.
Cycle mixte (l/100 km) : 4,9. Rejets de CO2 (g/km) : 114.
230 €/mois.*
Sans apport, sans condition.
Volkswagen
Volkswagen Group France - s.a. - R.C.S. Soissons B 602 025 538
Golf série limitée Edition.
AUTOMOBILES CUYNET - Zone commerciale de Choisey - 39100 DOLE - 03 84 82 21 11 - www.cuynet.fr
10 rue Marcel­Aymé
39100 DOLE
03 84 82 41 40
ecole.dolauto@orange.fr
Convivialité et pédagogie !
Situé au centre­ville de Dole, Dol’Auto propose un parcours adapté en fonction de
chaque profil. Ses atouts ? Des moyens pour correspondre au mieux aux besoins
des élèves. Conduite supervisée, utilisation possible de voitures automatiques ou
horaires élargis, libre à chacun de définir ses besoins.
Dans une ambiance familiale, les quatre moni­
teurs Damien, Christine, Sandrine, Daniel ainsi
que la secrétaire Nathalie proposent des pres­
tations au plus proche des besoins des élèves.
Avec un parcours pédagogique adapté, la réus­
site et le bien­être sont bien là. “Nos
cours ne sont pas uniquement sur
DVD. Chaque séance de deux
heures se compose d’une heure
de cours thématique et d’une
heure d’examen comprenant
les quarante questions et
les explications.” Précise
Damien Royer, gérant
de l’auto­école. Afin
de s’adapter aux
emplois du temps
de chacun, des
cours sont même
réalisés jusqu’à
20h le soir. “Dans
la mesure du pos­
sible, la conduite
Damien Royer
est réalisée par une seule et même personne
pendant toute la durée de la formation.” Au
total, l’établissement dispose d’un parc de
quatre voitures Audi A1, d’une voiture auto­
matique, de deux motos Yamaha MT07, d’une
moto 125 et de deux scooters. “Nous sommes
même affiliés à l’AFDM, l’Association de For­
mation Des Motards”. Un dispositif
permettant entre autres à l’auto­école de
réaliser régulièrement des stages et de
s’approprier toutes les nouveautés.
Réduire son budget
“Nous proposons des formations pour les per­
mis B (voitures), A (motos), AM (ancien BSR)
mais aussi pour la conduite de voitures auto­
matiques” explique le dirigeant. “La conduite
d’une voiture automatique permet de dimi­
nuer le nombre d’heures de cours. C’est une
idée pour réduire son budget.” précise­t­il.
Pour l’instant, Ils sont les premiers à offrir
cette solution à Dole !
Autre possibilité : “Afin de se sentir plus à
l’aise en conduite ou pour reprendre
confiance en soi après un échec à l’exa­
men du permis, nous pouvons
orienter l’élève vers la conduite
supervisée.” Se rap­
prochant de la
conduite accompagnée, ce dispositif est
adaptable à tout âge, sans restriction de
kilomètres, ni de temps. “Il permet aussi de
réduire le nombre d’heures de conduite”
souligne le moniteur. “Nous sommes là
pour conseiller chaque élève. Ce que
j’aime justement dans mon
métier, c’est que tous les
profils sont différents”
précise­t­il.
Accueil du mardi au vendredi,
de 9h à 12h et de 14h à 18h30,
le samedi de 9h à 12h .
Cours de code et de conduite
jusqu’à 20h le soir.
Textes sous la responsabilité de l’annonceur ­ Reproduction interdite ­ © Pays de Lons n° 103 ­ Pays Dolois n°181
I Publirédactionnel
DEVIS
GRATUIT
Prestation ponctuelle
ou régulière
* enfants de plus de 3 ans.
ménage repassage jardinage
nettoyage garde d’enfants*
-50%
sur nos prestations avec
la réduction ou le crédit d’impôt**
** selon loi de finances et décrets en vigueur.
www.maison-et-services.com
03 84 72 42 13 - msdole@maison-et-services.com
entretient ma maison et mon jardin
64, rue des anciennes Forges - 39100 Foucherans
Vente - Réparation - Location
Tél. 03 84 81 62 59
Dole - Interview flash
Les travaux de réhabilitation de la montée de La Bedugue à Dole se poursuivent. Une belle rénovation en perspective pour
cette emblématique entrée de ville. Rencontre avec Philippe Jaboviste, adjoint au Maire en charge des travaux de la voirie
et de l’accessibilité.
“Ces travaux
répondent à une forte
demande des riverains
et commerçants.”
Chemin de Rougemont
39100 FOUCHERANS
www.avenue-cycle.com
avenuecycles39@orange.fr
Philippe Jaboviste : “Plus qu’une
avenue, nous traîtons un cœur
de quartier, une entrée de ville…”
Ouvert le lundi : 14 h - 19 h
Mardi au vendredi : 9 h-12 h / 14 h-19 h
Samedi : 9 h-12 h / 14 h-18 h
“Dans le cadre des restrictions
budgétaires, nous avons réduit
l’ampleur du chantier, donc les coûts.
Priorité est donnée à la montée de La
Bedugue. Le montant des travaux
s’élève à 720 000 euros.”
“Pendant les travaux
les commerces restent
ouverts. Pour ceux qui
le souhaitent nous
avons installé des
chalets sur le rondpoint de l’Europe ”
“La déviation par la zone
portuaire fonctionne bien
grâce à une signalétique
efficace. La fin des
travaux est programmée
pour fin août. ”
ROCHEFORT AUTO
éfections
R
&
s
n
ie
t
e
r
t
En
ues !
toutes marq
Philippe est à votre service
pour un diagnostic
de votre moto.
Spécialiste
Injection - Électronique.
Préparation Motos
de pistes et enduro :
chassis et moteur.
03 84 72 75 50
techmotos@gmail.com
DOLE - 1 rue du Gouvernement
“Les riverains souhaitaient conserver les
arbres. Nous les avons coupés car ils n’étaient
plus appropriés. Nous les remplaçons par des
érables, plus adaptés. Les fleurs seront rouges,
vertes et blanches.”
“L’éclairage sera refait
à neuf et du nouveau
mobilier urbain
installé. Cette belle
entrée de ville sera
ainsi valorisée et
modernisée.”
SARL
“La demande pour
refaire les trottoirs
était très forte, tout
comme le maintien du
stationnement en épis.
Nous supprimons tous
les obstacles au sol…”
M. Petit à votre service
ACHATS - VENTES TOUTES MARQUES
VÉHICULES NEUFS ET OCCASIONS - IMPORT CEE
Réparations toutes marques
Dépannage 7j/7
Location de véhicules
03 84 70 60 51
5, rue des Métiers
39700 ROCHEFORT / NENON
Email : rochefortauto@hotmail.fr
CONTROLE TECHNIQUE AUTOMOBILE
AUTO CONTROLE FOUCHERANS
03 84 82 40 17
Ouvert du lundi au vendredi de 8 h à 18 h 30 sans interrupon.
* Offre de réducon valable 1 an, sur votre prochain contrôle technique obligatoire ou volontaire.
sur présentaon de cee publicité et non cumulable avec toute autre réducon ou promoon en cours.
€
8
SUR VOTRE CONTRÔLE
TECHNIQUE !*
ZA de Foucherans ­ 14, chemin de Rougemont ­ 39100 Foucherans
28 vivre ici
Pays Dolois n°181 - Avril 2016
Parrainez ! Dole - Camping du Pasquier :
Abonnement
annuel OFFERT !*
* Offre valable pour 5 parrainages
06 59 55 20 20
www.e-coach-form.com
LE MOULIN DE BRAINANS
AVRIL
Sam. 02 t (Électro pop)
HYPHEN HYPHEN + CLARA YUCATAN
Sam. 09 t (Électro rock)
NÄO + OBLIQUE
Ven. 22 t (Hip hop)
VALD + KACEM WAPALEK
Sam. 23 t (Électro dub)
UPSIDE DUB #6 avec WEEDING DUB + MAHOM +
IRON DUBZ + MOONCAT + ULW
Ven. 29 t (Chanson pop)
FEU! CHATTERTON + ILTIKA
MAI
JEU. 05 t (Chanson)
CHANSONS EN FÊTE avec CELLO WOMAN PLUGGED +
IMBERT IMBERT
SAM. 07 t (Hip hop)
DOPE D.O.D. + SCHLAASSS
SAM. 21 t (Électro hip hop)
CONCERT AQUATIQUE ! avec DJs FLY & NETIK à la piscine…
SAM. 28 t (Chanson)
CHRISTIAN OLIVIER des Têtes Raides + MARION ROCH
MAR. 31 t (Tous styles)
CONCERT DU LYCÉE JEAN-MICHEL
JUIN
Sam. 11 t (Jazz métissé)
FAYÇAL SALHI
SAM. 18
LA BRAINÉVOLE #1 avec THE 2 JIZZ
3–ǃ9Àܳ¦ºǃ’–ǃ̀¦º€ºÑǃƍǃÑÑÀ¦€×¦ÀºǃJM@9@!3
www.moulindebrainans.comtTél. 03 84 37 50 40
Sam. 30
AVRIL 2016
de 9 h à 13 h
21250 CHAMBLANC
Tél. 03 80 20 38 90
Mail : chamblanc@cneap.fr
www.lycee-javouhey.fr
roulottes et “Coco Sweets”
Avec une capacité de 120 personnes, le camping du Pasquier ne
compte pas s’arrêter là. Le parc locatif s’étend d’ailleurs cette
année avec la mise en place de nouveaux logements : des
roulottes et des “Coco Sweets”.
Nathalie Melot tient le camping du Pasquier
avec son mari depuis 2000. “Cette année sera
notre dix­septième saison” précise­t­elle.
Pour 2016, le couple ne lésine pas sur les
nouveautés en proposant deux nouveaux
logements. En effet, trois roulottes et deux
coco­sweets font leur apparition. “Nous
avons voulu anticiper la demande de loge­
ments atypiques” précise la co­gérante.
Les belles roulottes en bois avec leurs sani­
taires proposent un accueil douillet et un
séjour “tout confort” pour quatre personnes.
Avec leurs noms décalés, les “Coco Sweets”
sont “un bon compromis entre le mobile­
home et l’emplacement”. Pour un prix intéres­
sant, ce type de logement ne comporte pas
de sanitaire mais les équipements, le confort
et l’isolement des mobile­homes. Le concept
des coco­sweets est nou­
veau. “Pour nous, c’est par­
fait. Ils répondent à la
demande de notre clientèle
et notamment pour les usa­
gers de la véloroute.” détaille
Nathalie Melot. Cet habitat
inédit et amusant offre
même un “côté aventurier
au séjour.”
Une ambiance familiale
“L’ambiance est ici familiale. Nous prenons un
réel plaisir à échanger avec les touristes et les
orienter pour la visite de Dole. Il faut dire
qu’ils sont à chaque fois émerveillés par la
ville.” Un enchantement qui se retrouve aussi
dans la future programmation du camping.
En effet, l’établissement trois étoiles a déjà
tout prévu pour la saison estivale. Du person­
nel aux spectacles, tout est ficelé. Au pro­
gramme des représentations de cet été : ven­
triloque, danse ou encore magie. Comme
chaque année, l’entrée est libre sous réserve
de simples consommations.
F.P
Edition
Si ch’te l’dis q’c’est un
succès... C’est q’c’est vrai !
Ce samedi 5 mars, la FNAC de Dole accueillait en séance de dédicaces Sophie
Garnier et Sophie Lambda, auteure et illustratrice de “Moi j'parle le
comtois !… Pas toi ?”. Un beau succès de librairie, une curiosité littéraire, un
phénomène même... le tout dans le seul périmètre de la Franche-Comté.
Analyse...
Plus de 17 000 exemplaires vendus à ce
jour ! Un chiffre à faire pâlir tous les éditeurs
en quête de bons coups. Imaginez, plus de
200 exemplaires vendus rien qu'à la FNAC de
Dole et "Moi j'parle le comtois ! ...pas toi ?"
de rivaliser dans le trio des meilleures ventes
pour les fêtes de fin d'année. "Une vraie sur­
prise. Les ventes de ce "p'tit" livre se sont
situées au même niveau des best de Noël :
Astérix et le papyrus ou Le charme discret de
l'intestin” nous confie Ornella Manzoni direc­
trice de la FNAC de Dole. Un dictionnaire du
parlé comtois ? Ou plutôt un parlé que l'on
ne trouve pas dans le dictionnaire ? Peut­
être les deux à la fois. L'idée de ce recueil est
partie de l'association “La Braillotte” créée
dans le Doubs sur le premier plateau, à
Amondans plus précisément, là où coulent
Loue et Lison, là où le caractéristique “parlé”
Comtois atteint ses sommets. "Nous
sommes très attachés à cette région et nous
voulons promouvoir le patrimoine linguis­
tique et culturel dans le but de les transmet­
tre" nous confie Sophie Garnier. Grâce à la
publication et au succès de cet ouvrage, le
premier objectif est déjà atteint.
Après Facebook, un livre...
Mais comment est né cette petite pépite ?
"Ça meule ! Va falloir faire une frelée c'soir.
Faut dire qu'y a foutu une bonne rabasse
Sophie Lamda et
Sophie Garnier
c'matin !", "Guette'oir c'te gamine, elle res­
semble tout pic à son père... C'est lui tout
craché", "R'gad'­moi'oir c't'endouille qui
rigole comme une clé à molette"... Autant
d'expressions prononcées par les grand­
mères du plateau ou entendu sur les ondes
de VillageFM où Sophie Garnier est anima­
trice. "Nous avons commencé par répertorier
ces expressions sur la page Facebook Ce
qu'un Franc­comtois dis... Ensuite est née
l'idée du livre. Au moment de la fusion Bour­
gogne/Franche­Comté, le succès de ce livre
montre l'attachement des Franc­comtois à
leur région. Nous avons eu beaucoup de
retours de personnes âgées qui retrouvent
leur enfance, mais aussi de jeunes qui trouve
là une explication à ce parlé et cet accent si
prononcés. C'est un livre accessible à tous,
idéal pour animer les soirées en famille ou
entre amis..." Conclut Sophie Garnier. Si
comme nombre de Franc­comtois vous pen­
sez ne pas avoir d'accent ni parler le Franc­
Comtois... nous vous invitons à cette "p'tite"
lecture 100 % comtoise. Vous ne serez pas
déçu ! De plus, vous serez bien aidé par un
petit lexique détaillé en guise de conclusion.
"Moi j'parle le comtois !... Pas toi ?".
Éditions "La Braillotte" - 12 euros.
SOPHIE LAMBDA
ILLUSTRATRICE
“Je n’imaginais pas un tel succès…”
Sophie Garnier voulait un ouvrage 100 %
comtois. Elle s'est tout naturellement
tournée vers Sophie Lambda, étoile
montante Franc-Comtoise, pour illustrer
son ouvrage. "J'ai hésité par faute de
temps. Mais Sophie a su me convaincre !
Je n'imaginais pas un tel succès. C'est un
vrai plaisir d'y avoir un peu contribué"
concède humblement Sophie Lambda.
Cette dernière, après des études de
langues et d'e-commerce, s'est fait
remarquée sur la toile en créant des
personnages drôles et décalés. Très vite
repérée, on l'a vu dernièrement exercer
son talent sur FR3 et dans l'Est
Républicain. Aujourd'hui, elle rêve de sa
propre BD... pour cela, elle s'est inscrite
au cours de... dessin !
Pour vous accompagner,
notre écoute, la tradition de notre savoir-faire,
la pérennité du souvenir…
Les Pompes Funèbres TANIER sont à votre écoute avec une assistance 7j/7j et 24h/24h
Délégataire de la ville de Dole pour le CRÉMATORIUM
ARBOIS
03 84 37 50 89
DOLE
03 84 71 71 71
POLIGNY
03 84 37 14 94
TAVAUX
03 84 80 06 05
ASNANS
03 84 81 79 11
Mont s/s VAUDREY
03 84 81 50 21
30 loisirs
Pays Dolois n°181 - Avril 2016
Florent Sanseigne :
Des fêtes à l’organisation de NoLogo
PORTRAIT
À 36 ans, Florent Sanseigne est un amoureux
de la vie, des belles rencontres et des événements
festifs qui savent “apporter un peu de bonheur”.
Ce roi de l’organisation a toujours eu une vie
rythmée et des projets plein la tête.
“J’ai toujours aimé regarder mes amis
jouer de la musique. J’avais beaucoup de
copains musiciens.” Cet inconditionnel
des fêtes et de leurs organisations n’a
pas perdu de temps. Dès l’âge de
17 ans, il louait la salle des fêtes du vil­
lage pour organiser des anniversaires ou
des petites manifestations. “On se
retrouvait à une petite centaine, c’était
convivial.” Avant d’ajouter sur un ton
amusé, “de toute façon, j’ai toujours mis
en place des projets complètement far­
felus. Certains introduisaient même
beaucoup trop de choses comme la
musique, les arts plastiques, la sculpture
ou la peinture, mais ce qui me plaisait,
et ce qui me plaît encore, c’est l’organi­
sation.”
Direction l’Afrique
Baroudeur dans l’âme, il part à 20 ans
faire le tour de l’Afrique grâce à un pro­
jet mis en place par l’UNESCO. Un chal­
lenge vécu comme une belle leçon de
vie, surtout pour “l’ado franc­comtois
que j’étais, qui était peu sorti de sa
région”. Une véritable “découverte de
moi­même et du monde” confie­t­il. De
Pour fêter leur vingt ans d’existence, l’accordéon club Tavellois
organise un grand repas dansant le samedi 23 avril à la salle des fêtes
de Tavaux avec un champion du monde d’accordéon, Fabrice
Coussoux, accompagné de son orchestre de variété. Tous les grands
classiques et morceaux virtuoses d’accordéon tel que Perles de cristal
ainsi que tous les styles de variété et moderne.
Inscriptions auprès de Monique Guinot au 03.84.72.59.26 ou à l’école
d’accordéon avec Gérard Cousseau au 06.60.48.69.04.
> Théâtre “ma belle-mère est givrée”
Par la troupe “Comédies et Compagnie”. Comment réparer les dégats
d'une belle-mère envahissante et gaffeuse, venue perturber les
vacances de neige de sa fille, de son fiancé et de leurs amis ! Et...
comment un bâton de ski pourra-t-il résoudre tous les problèmes !
A 20h30 Samedi 9 avril, Vendredi 15 avril, Samedi 16 avril. A 16h00
Dimanche 10 avril. Salle Gérard Philipe de Tavaux Réservations conseillées au bureau de tabac “4e chance” de Tavaux
retour en France, l’homme se nourrit de
cette expérience pour s’investir dans le
milieu associatif. “Il faut toujours que j’ai
un projet en tête. J’ai aussi participé à de
gros événements artistiques en Irlande.”
> CHAUSSIN Stage foot vacances Pâques
Au service de l’événement
Du 18 au 22 avril les après-midis de 14 h à 16 h 30 avec accueil dès 13 h 30.
Coût de la semaine 6 euros. Stade de Chaussin. Places limitées.
Inscriptions au 03 84 81 24 86 (soirée) ou par mail bugnon.gilles@bbox.fr
Avec son stage de fin d’études à Media­
com, Florent s’est spécialisé dans l’évé­
nementiel. Il sera rapidement embau­
ché avant de reprendre la société avec
Michel Jovanovic. “C’est à ce moment­là
que je me suis spécialisé dans le reggae
jamaïcain. Quatre cents spectacles ont
été produits, et parfois à l’étranger, dans
des zones à risque”, explique­t­il.
Aujourd’hui, il se confie : “j’en ai marre
d’avoir mes fesses dans un avion. J’ai
décidé de me consacrer à l’organisation
du festival No Logo et à sa société
dédiée. Depuis 2013, on prouve qu’il est
possible d’organiser un festival public
sans subvention. L’année dernière, mal­
gré la pluie, 30 000 personnes nous ont
F.P
suivies”.
Rendez-vous pris les 12, 13 et
14 août 2016 aux Forges de Fraisans.
Plus d’informations : www.nologofestival.fr
> TAVAUX Repas dansant avec un
champion du monde d’accordéon
> BESANÇON 9 et 10 avril : week-end
Grand siècle à la Citadelle
Florent Sanseigne, organisateur du festival NoLogo
Laissez-vous transporter aux XVIIe et XVIIIe siècles. La citadelle de
Besançon propose aux visiteurs de vivre un véritable voyage hors du
temps. Différentes animations permettront de retranscrire la vie
quotidienne et artistique de l’époque. Découverte des jeux populaires
à l’époque de Louis XIV (toupille du roi, tric trac, jeux de palets,
d’échec, de la grenouille, de l’oie…) De 11 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30.
Démonstration et initiation aux combats à l’épée à 14 h et 16 h.
Déambulation autour des plantes à 11 h, 13 h 30 et 15 h 15.
Jeu de stratégie “Ô Vauban” : un jeu grandeur nature pour défendre
ou attaquer la citadelle. À 14 h 30 et 16 h 30. Dès 7 ans.
Portraits d’époque : se glisser dans la peau d’un personnage du Grand
Siècle le temps d’une séance photo prise en costume d’époque. De
11 h à 12 h et de 13 h à 18 h. 10 à 20 € la photo. Découverte des remparts
au lever du soleil : uniquement le dimanche 10 avril à 7 h. Dès 7 ans.
6,50 € par personne. Réservation au 03 81 87 83 33.
Tous les spectacles, ateliers et le déjeuner Grand Siècle
sur www.citadelle.com (rubrique "Événements")
BOIT - CHARCUTIER - VOLAILLER
De la volaille de haute qualité
sur vos marchés de Dole, Auxonne, Saint­Aubin et Saint­Claude
I Publirédactionnel
PROMOTIONS*
Poulet fermier de Bourgogne noir P.A.C. (Prêt à cuire) 6,80 € le kg.
Cuisses de lapins 14,50 € le kg.
Le sot­l’y­laisse 10 € le kg.
Du 16 au 30 avril : Poulet de Bresse 10,50 € le kg.
Textes sous la responsabilité de l’annonceur ­ Reproduction interdite ­ © Pays Dolois n° 181
Pascal Boit, volailler et charcutier à Saint­Aubin,
possède son propre laboratoire de fabrication
agréé par les services vétérinaires. En repre­
nant l’établissement Jardin, Pascal et Claire ont
volailles élevées 95 à 100 jours en plein air.
C’est le cas du “Prince de Bourgogne” précise le
commerçant.“Du fait de la proximité, nous
allons chercher la marchandise tous les jours à
“Des produits au goût unique !”
misé sur la qualité. Ils travaillent même avec
l’abattoir Mairet à Simart, qui a su conserver les
gestes et les techniques à l’ancienne comme la
découpe à froid sur table. Un savoir­faire
offrant à la viande une excellente conservation
et un goût unique. “Nous disposons même de
l’abattoir. Nous proposons de la volaille de
Bourgogne, de Bresse mais aussi de la charcu­
terie artisanale.” explique Pascal Boit.
Un large choix de produits
Pascal Boit réalise des marchés à Dole, à Saint­
Aubin, à Auxonne et tout récemment à Saint­
Claude. Sur ses étals, les locaux et vacanciers
peuvent retrouver des quenelles de volaille
maison, du persillé de volaille, des rillettes de
volaille, des pâtés en croûte… "Pour les beaux
jours, nous proposons des brochettes et esca­
lopes marinées (thym, citron, échalote, curry,
dijonnaise, façon poulet rôti…), mais aussi des
brochettes de canard mangues/agrumes… Ce
qui me plaît c’est avant tout de travailler les
produits nobles.” avoue­t­il.
La livraison à domicile
Toujours plus proche des demandes des habi­
tants, Pascal et Claire proposent des tarifs CE.
Ils ne comptent pas s’arrêter là : “Nous avons
re
ARCUTIER
CH ascal
et P
BOI
T
Cla
i
Cuisses de poulet noir label rouge 8 € le kg.
Filet de canard à 16 € le kg.
Cuisse de canard à 8 € le kg.
Le sot­l’y­laisse à 10 € le kg.
VO
LAILLER
plusieurs projets en tête comme le développement
de la livraison à domicile ou une présence sur
d’autres marchés de la région” précise Pascal Boit.
Retrouvez votre commerçant
sur les marchés de :
Saint­Aubin le mercredi matin
Auxonne le vendredi matin
Saint­Claude le jeudi matin
Dole le jeudi matin, le vendredi après­midi
et le samedi matin
Tél. 06 22 07 43 15
* VALABLES SUR TOUS LES MARCHÉS
Du 4 au 16 avril : Poulet de Bresse effilé 10,50 € le kg.
loisirs 31
Pays Dolois n°181 - Avril 2016
Ambiance “dark” or “white”
au musée des Beaux-Arts de Dole
Le musée des BeauxArts de Dole propose
jusqu’au 22 mai 2016
une double exposition,
opposant univers
intimiste et cadre
contemporain.
DES VILLAGES
Mercredi 6 Avril
Loto - Petit-Noir
Animé par Brigitte à la salle des
fêtes à 14 heures
Jeudi 7 Avril
Pâques en Russie - Dole
Concert par Les Nouvelles voix de
St Petersbourg à 20h00 en l'église
St-Jean à Dole. Entrée 10 € en
prévente à l'OT de Dole et 12 € sur
place Info : 03.84.72.11.22
Amélie Lavin,
directrice du musée
Dédiée au dessin, la première exposition invite
à vivre une véritable “expérience intime”. Une
cinquantaine de pièces de la collection d’arts
graphiques sont exposées dans une ambiance
feutrée. Certains dessins, sensibles à la
lumière, “ne sont pas sortis des réserves du
musée depuis longtemps” précise Amélie
Lavin, directrice du musée. “Nous avons donc
eu l’envie, avec l’équipe du musée, de partager
avec tous, deux mois durant, le plaisir […] que
nous avons à contempler certaines de ces
feuilles dans l’isolement de nos réserves.”
Cette “expérience intime du dessin” a été ima­
ginée comme un petit film abstrait, se décli­
nant en quatre tableaux. Les premiers dessins
sont consacrés à des visages, cadrés comme
des portraits, avant de s’élargir sur le buste. La
métaphore cinématographie se poursuit avec
le deuxième tableau, représentant le corps en
mouvement dans un décor. Progressivement,
le paysage prime sur le personnage pour le
réduire à une simple silhouette. Les paysages
se synthétisent ensuite en dévoilant des
formes géométriques, jusqu’aux dessins d’abs­
traction.
> ROUTE
Vendredi 8 Avril
Place à l’art contemporain
La deuxième exposition est dédiée à l’art
contemporain. Au sol, un tapis blanc, habille le
musée du XVIIIe siècle, devenu le temps d’une
exposition un véritable “white cube”. Un parti
pris permettant de mieux apprécier les œuvres,
très éclectiques. Installations, sculptures, per­
formances, objets détournés… l’art contempo­
rain joue sur tous les tableaux. Formes abs­
traites et jeux de contraste se côtoient. Au
détour d’une pièce, les différents matières et
associations d’objets permettent des déshabil­
lages analytiques. Ces cadres conceptuels
poussent à la réflexion. Certaines œuvres sont
même de véritables engagements comme
celles de Chris Evans. Il matérialise les émeutes
survenues à Hull en 1976 en utilisant des
pièces en béton, associés à différents objets.
L’exposition contemporaine, en grande partie
extraite de la collection Lab’Bel, se poursuit
dans deux autres lieux jurassiens : la Maison de
la Vache qui rit jusqu’au 1er mai et au Belvédère
Calonne de Sappel jusqu’au 30 juin.
F.P
Exposition au musée des Beaux-Arts de Dole
jusqu’au 22 mai. 85, rue des Arènes. Entrée libre.
Tél. 03 84 79 25 85.
Dimanche 10 Avril
Loto gourmand - Gatey
Organisé par l'association "Vivons
Gatey" Partie spéciale enfants (-12
ans) 3 € la carte
Randonnée - Losne
Randonnée du Comité des Fêtes.
Départ à 9h00, place de la mairie
de Losne, pour Grosbois les Tichey.
Durée : 3 h environ.
A la salle des fêtes de Damparis à
20h30. Le groupe Alte Voce,
composé de 6 musiciens et
chanteurs, interprète ses propres
créations et chante également la
polyphonie profane et sacrée.
Toutes les chansons, en langue
corse, sont présentées par son
leader Jean Mattéi sous forme de
récits ou de contes en langue
française pour que chacun puisse
comprendre la teneur des textes.
Les membres de Alte Voce seront
heureux de vous faire découvrir ou
redécouvrir la culture corse et de
vous faire partager la passion qui
les lie à “L'Isula di Corsica” Entrée
12 €. Réservations au 03 84 79 74 74
Samedi 9 Avril
Concert Polyphonies corses et
orgue - Saint Jean De Losne
Concert de polyphonies corses
(chants sacrés) et orgue avec le
groupe a Vuciata, et à l'orgue JeanJacques Tournebise Ceruti,
organiste de Forcalquier. A Vuciata
se produit pour la première fois
dans la région. Un concert à ne pas
manquer ! Eglise, à 20h30.
Exposition artistique - Peseux
Exposition de peintures, photos,
sculptures. De 10h à 18h à la salle
polyvalente
Festival de majorettes
Samedi 23 Avril
Saint-Aubin
Avec les Gyn Fizz de Dijon (21), le
Dynamic Club de Belleneuve (21),
les Orchidées de Bressey-sur-Tille
(21), les Gy Pies Girls de Gy (70)
Soirée musicale - Losne
Le comité des fêtes de Losne reçoit
la chorale d'Aubigny-en-plaine “La
VOUGE au cœur” à la salle des
fêtes, à 20h30
Jeudi 14 Avril
Théâtre - Peseux
Soirée théâtre à 20h30
Thé dansant - Orchamps
Concert Alte Voce - Voix et
musiques Corses - Damparis
parents d'élèves. Bourse
puériculture 0- 12 ans et jouets, de
8h à 14h à la salle des fêtes.
Ouverture des portes à 7h
Inscription au 06.84.18.59.93
Organisé par le Club Amitié.
Animé par Hippolyte. A partir de
14h30 à la salle des fêtes. Entrée
10 euros. Réservation possible au
03.63.43.91.78 (Chantal Labat) ou
03.84.70.37.45 (Denis Garnier)
Samedi 16 Avril
Repas dansant - La Loye
Repas dansant “soirée pot-au-feu”
organisé par les Cordiers de La
Loye à partir de 19h30 à la salle des
Fêtes de La Loye. Inscription
jusqu'au 14 Avril au 03 84 71 04 20.
Adultes 15 € Enfant de - 12 ans 8 €
Dimanche 17 Avril
Dimanche 24 Avril
Vide-greniers
Abergement-La-Ronce
De 7h à 18h, sur les parkings de la
salle des fêtes et la place J.
Gaudillier. Gratuit pour les
visiteurs et 2 euros le M∕L pour les
exposants. Renseignements aux
03.84.72.38.40 ou 03.84.81.12.10.
Mercredi 27 Avril
Loto - Tavaux
A 14 h, salle Gérard Philipe à
Tavaux, animé par Brigitte,
organisé par JDF. Tél. 06.98.11.87.36
Vendredi 29 Avril
Puces de printemps
Champvans
De 6 à 18 heures, entrée libre pour
les visiteurs, 2€ le mètre pour les
“puciers” exposant. Pas de
réservation. Renseignements
(heures repas) : 03.84.79.15.81 ou
03.84.82.62.59.
Vide-greniers - Dole
Avenue de Lahr, de 6h à 18h.
Inscription sur place au chalet 10
euros les 5 ml ou 2 euros le ml.
Bourse puériculture - Parcey
Organisée par l'association des
Bal - Saint-Aubin
Salle des fêtes, 20h30, animé par
Free styl Music. Possibilité de
réserver une table au 03 84 70 05
36 ou 06 75 77 73 23. 5 euros
Dimanche 1 Mai
Brocante Puce Vide-Greniers
Petit-Noir
Parking de la salle des Fêtes.
Entrée gratuite Exposants
particulier et professionnel.
Renseignement : 06 81 95 25 62
Organisaon complète des obsèques ­ Transport de corps ­ Arcles funéraires ­ Caveaux ­ Monuments ­ Contrats obsèques ­ Entreen de sépultures
Permanence téléphonique 24h/24 ­ 7j/7
MAGNO
Une deuxième adresse pour l’entreprise des Pompes Funèbres MAGNO
Véritable entreprise à taille humaine, les Pompes Funèbres MAGNO offrent des prestations
personnalisées, adaptées aux besoins de chacun. Suite à la confiance accordée à l’agence
de Moissey, la société voit plus grand et s’implante à Auxonne.
Avec l’ouverture de leur seconde agence à
Auxonne, les pompes funèbres MAGNO conti­
nuent d’accompagner et de soutenir de plus en
plus de familles. La petite entreprise familiale
est avant tout à l’écoute et au service de leurs
clients. “Il faut créer du lien et que nos interlo­
cuteurs se sentent en confiance” explique Amé­
lie et Jérémie. Exerçant leur travail avec pas­
sion, ils mettent un point d’honneur à rester
disponible à tout moment. “Il est possible de
nous joindre 24h/24 et 7 jours/7. Il ne faut pas
hésiter car dans ces moments­là, il est impor­
tant d’être bien entouré et d’avoir un interlocu­
teur pour répondre à ses questions.”
qui le souhaitent de ne pas choisir uniquement
sur catalogue.”
Un accompagnement sur­mesure
Les Pompes Funèbres MAGNO proposent l’or­
ganisation complète des obsèques : transport
en France et à l’étranger, lien avec la paroisse,
démarches administratives, contrats de presta­
tions obsèques… “En ce qui concerne la mar­
brerie, nous vendons différents types de monu­
ments et d’articles funéraires, classiques ou
personnalisés. Selon les besoins et les possibili­
tés de chacun, l’entreprise s’adapte. Il est aussi
possible de prendre en charge la pose de
caveau, l’entretien de sépulture, la réfection, le
fleurissement…” Les valeurs de la maison
MAGNO sont avant tout la confiance, l’écoute
et la disponibilité. “La chaleur humaine peut
Des prestations personnalisées
Trois ans après l’ouverture de l’adresse à Mois­
sey, l’accompagnement funéraire va pouvoir
s’étendre plus facilement en Côte­d’Or. Cette
nouvelle agence se veut moderne et originale,
tout en proposant des produits personnalisés.
“Nous présentons des services différents au sein
de nos deux agences : des registres sous forme
de livres photos offrant la possibilité à plusieurs
membres de la famille d’en posséder, ou encore
une exposition de cercueils, permettant à ceux
www.pompes­funebres­magno.fr
Livres photos
apporter beaucoup de choses. Etre remercié
par une famille pour ce suivi personnalisé, cela
représente tout l’or du monde.”
MOISSEY
2 Grande Rue
03 84 69 04 05
AUXONNE
39, rue Carnot
pfmagno@sfr.fr
03 80 31 83 53
Textes sous la responsabilité de l’annonceur ­ Reproduction interdite ­ © Pays Dolois n° 181
Pompes funèbres
Horaires d’ouverture
Du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 17h30.
Samedi, dimanche
et jours fériés sur rendez­vous.
du 2 au 13 avril 2016*
REPONSE NATURE
Le lundi : 14h à 19h
Du mardi au vendredi: 9h30 à 19h
Le samedi: 9h30 à 18h
65 avenue Eisenhower - 39100 DOLE
Tél. 03 84 82 11 29
3, rue Jean de Vienne - DOLE
Tél. 03 84 79 20 31
30 premières
minutes
GRATUITES !
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
5
Taille du fichier
4 396 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler