close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

11 `Hadashot Pessa`h A3.pages - Consistoire Antibes Juan les Pins

IntégréTéléchargement
AGENDA PESSA'H 5776
B E D I K AT ‘H A M E T S
(Recherche du ‘Hamets)
‘H O L H A M O Ê D P E S S A ' H ( D E M I - F Ê T E )
(pas de mise de Tefiline)
Jeudi 21 avril 2016
Recherche du ‘Hamets à la tombée de la nuit
Du lundi 25 avril au jeudi 28 avril 2016
après 21h
VEILLE
DE
www.consistoireantibesjuanlespins.org
Toutes les informations communautaires
consistoireantibes@gmail.com
HORAIRES
CHABBATH PESSAH I
PESSA'H
Vendredi 22 avril 2016 :
↝All. bougies : Avant 20h06
VEILLE DES DERNIÈRES FÊTES
Jeudi 28 avril 2016
# # Allumage des bougies entre 19h19 et 20h13
Fin de consommation du 'Hamets : 10h45
! Min'ha suivi de ‘Arvit : 19h15
" Biour ‘Hamets (on brûle le ‘Hamets) avant 12h07
P E S S A ' H = 1 ER
SOIR DU
PESSAH VII
(EROUV TAVCHILINE)
7 ÈME J O U R D E P E S S A ' H
(6ème jour du Omer)
! Min'ha suivi de ‘Arvit : 19h15
Jeudi 28 avril 2016 :
↝All. bougies : Avant
Vendredi 29 avril 2016
Vendredi 29 avril 2016 :
↝All. bougies : Entre 19h20 & 20h
# # Allumage des bougies entre 19h20 et 20h
! Min'ha : 19h00 suivi de séoudat chélichit & du
cours de Mr le Rabbin Zemour
PAS DE TA’HANOUNIM
PAS DE SORTIE AU CIMETIÈRE
PENDANT TOUT LE MOIS DE NISSAN
8 ÈME J O U R D E P E S S A ' H
(7ème jour du Omer)
2 ÈME S O I R D E P E S S A ' H = 2 ÈME S O I R D E S É D E R
18h00 : cours sur Pessa'h par Ron Zakine
Samedi 30 avril 2016
MISE DES TÉFILINE
après 5h42
! Cha'harit : 8h45
! Min'ha : 19h00 suivi de séoudat chélichit & du
! ‘Arvit & Hallel
✨ Fin du Chabbath : 21h11
Lundi 25 avril 2016 jusqu'au
Jeudi 28 avril 2016 inclus
✨ Fin des 2ndes fêtes : 21h20
☛ JEÛNE DES PREMIERS NÉS
⛔
$ $ $ $ Début du Séder après 21h12
(1er jour du Omer)
AV R I L
2016
! Cha'harit : 8h45 suivi d'un Kiddouch
18h00 : cours sur Pessa'h par Ron Zakine
! Min'ha suivi de ‘Arvit (Barékhénou) : 19h30
suivi du cours de Mr le Rabbin Zemour
✨ Fin des 1ères fêtes : 21h12
PAS DE TÉFILINE PENDANT
‘HOL HAMOED
cours de Mr le Rabbin Zemour
# # Allumage des bougies
D I M A N C H E 24
Samedi 30 avril 2016 :
↝Fin de Chabbath & Yom Tov : 21h20
! Min'ha suivi de ‘Arvit : 19h15
! Cha'harit (Tikoun Hatal) : 8h45
JOUR DE
20h13
CHABBATH PESSAH VIII
! Cha'harit : 8h45
1 ER J O U R D E P E S S A ' H
Samedi 23 avril 2016
Samedi 23 avril 2016 :
↝All. bougies : À 21h11
Fin Yom Tov : 21h12
SÉDER
$ $ $ $ Début du Séder après 21h02
PESSAH II
Attention : E R O U V TAV C H I L I N E
# # Allumage des bougies entre 19h13 et 20h06
2 ÈME
PESSAH 5776
! Min'ha suivi de ‘Arvit : 19h00
! Cha'harit : 7h15 suivi d’un Siyoum
SOIR DE
BULLETIN D’INFORMATION
11 AVRIL 2016
3 NISSAN 5776
# 11
GRATUIT
SPÉCIAL PESSAH 5776
! Cha'harit : 1er office 7h15, 2ème office 8h30
Vendredi 22 avril 2016
(Jeûne des premiers-nés : 5h14 à 20h46)
1 ER
✡ 'Hadashot ✡
Pas de Ta’hanounim
& de sortie au cimetière
pendant tout le mois de Nissan
⛔
Vendredi 22 avril 2016
5h14 à 20h46
Siyoum à l’issue de Cha'harit
PESSAH, MATSAH OuMAROR
La fête de PESSAH, citée dans le
texte plus précisément comme HAG
H AMATSOT , fêtes des MATSOTH ,
commémore l'Essentiel, à savoir
l'entrée des Enfants d'Israël dans
l'histoire en qualité de servants du
Créateur et surtout en qualité de
"Paradigmes" que les nations ont à
questionner pour opérer à l'identique
et créer l'attache indéfectible avec le
Maître du TOUT, le Créateur, le
Saint Bénit soit-Il.
Au cours de la soirée pascale, nous
nous immergeons dans un récit qui
enferme certes la naissance de la
nation mais aussi son présent, car
chaque seconde est le fruit d'une
application au quotidien de la loi, la
Thora.
Cette soirée est axée certes autour
d'une interrogation mais aussi
autour des sens qu'il nous faut
donner à haute et intelligible voix
concernant trois commandements
inhérents à cette soirée et qui sont,
Pessah, Matsah et Maror.
PESSAH
Ce nom que nous avons donné à la
fête des Matsoth est celui qui
renvoie à l'agneau pascal et qui
signifie : PASSOAH, soit « sauter »,
mais aussi PÉ-SSAH, « la bouche qui
parle ».
L’Egypte étant asservie à ce signe
astral, l'agneau, qu'elle adorait
comme le premier signe des douze
qui marque le temps lunaire de
l'année, et qui préside à sa destinée.
A i n s i p a r c e s a c r i fi c e , n o u s
assujettissons le tout au D-ivin. Mais
aussi nous rappelons ce que Itshak fit
par l'intermédiaire de Rivka, laquelle
avait demandé deux agneaux à son
fils Yaacov, un en qualité du sacrifice
de Pessah et l'autre à titre de repas.
(Rachi : Genèse 27/9). L'événement
avait eu lieu à cette date qui
deviendra Pessah.
Par ce sacrifice nous témoignons que
D... est le maître, le créateur et
l'organisateur de l’univers.
MATSAH
Cette pâte sans aucun ferment,
réalisée à partir d'une farine protégée
de toute fermentation rappelle
particulièrement que les
commandements ont pour but de
protéger l'être humain des
transgressions qui sont pour l'individu
ce que la fermentation est à la pâte.
La Matsah requiert une protection ou
« Chimour » ce qui donne quant à la
Matsah l'expression de Matsah
Chémourah, matsah « gardée » c'està-dire protégée de toute fermentation.
Elle rappelle le mérite d'Abraham
notre père pour qui D... dit à Itshak
son fils : « il garda mon observance »
soit Vayichmor Michmarti.
La communauté d’Antibes/Juan-Les-Pins souhaite la
Refoua Chelema à ses coreligionnaires malades
MAROR
Ce mot signifie amer, il s'agit donc des herbes
amères qui nous rappellent l'amertume supportée
en Egypte.
Le Maror est en rapport avec le troisième
patriarche,Yaacov, pour lequel il est dit dans Job, III
verset 25 : "Je n'ai point connu de repos ni de
silence et est arrivée la Colère."
Le Maror a pour valeur numérique 446, soit
l'équivalent de Mavet, la mort. À la sortie d'Egypte,
D... demanda à Israël de consommer le Maror et de
le mâcher avec nos trente deux dents rappelant que
ce signe renvoie aux trente deux chemins de la
sagesse, qui elle fait vivre et répare ainsi l'amertume
de la mort.
Pour ce signe l'usage est de consommer une salade
crue, appelée « Hassa » qui signifie protection,
rappelant ainsi que D... transforme en son contraire
tout mal et toute sanction.
Ainsi pourra-t-Il transformer en son contraire toutes
les souffrances, angoisses et tremblements que le
peuple d'Israël a dû exprimer et donc ressentit
jusqu'à ce jour, en envoyant enfin le libérateur, le
Machiah et redonner à l'humanité tout son sens par
le respect du D-ivin que traduisent les lois de la
Torah.
❗ ATTENTION IMPORTANT❗
Seul un établissement affichant notre garantie de cacherout est à reconnaître comme tel, ici
à Antibes Juan-les-Pins. Soyez attentifs, vigilants et prudents.
Les établissements reconnus Cacher le Pessah
* le restaurant traiteur LE LEV’S
* la pâtisserie snack LE CARMEL
* le restaurant DIAMAN Thé K
* NOUVEAU le restaurant GAGOU de Paris
PESSAH CACHER VÉSSAMÉAH
R. M. ZEMOUR
Commentaires extraits de l'ouvrage : Béné Yissakhar
ÊTRE IRRÉPROCHABLE
Ne pas oublier la Mitsva du « Erouv Tavchiline » les derniers jours de fête de Pessah
qui tombe un vendredi et samedi. Ainsi nous pourrons utiliser la journée de fête
vendredi pour apprêter ce dont nous aurons besoin de chabbat.
Dans les livres de prière, la bénédiction appropriée à ce commandement se trouve
indiquée avant la prière du soir. Le Erouv Tavchiline se fait avant l'entrée de la fête
sur deux aliments que l'on conserve pour le chabbat, comme par exemple une
Matsah et un œuf ou un autre aliment.
Soyez prudents : une denrée ou boisson « Hamets » ne peut être conservée ni
chez soi, ni chez autrui. Elle doit être vendue en remplissant l'acte de vente du
Hamets que vous envoie la communauté et nous le
faire parvenir AVANT vendredi matin. Vous pourrez
déposer l'acte dûment rempli et signé dans la boîte
aux lettres de la communauté dans la soirée de
jeudi 21 avril 2016.
Etre irréprochable ne veut pas dire être parfait. Personne ne l’est. Cela signifie : être droit de
caractère, ne se diriger que dans une seule direction : SERVIR la communauté. Chose pas toujours
facile et au combien glorifiante. Certes notre élection a été facile : il n’y avait pas d’autre liste mais
fallait-il laisser la communauté sans consistoire ?
La Michna dans Avot 2,2 nous dit « Ceux qui se consacrent avec désintéressement aux affaires de
la communauté, le mérite de leurs pères les assiste ».
Exode 18,21 « De ton coté choisis entre tous les peuples des hommes éminents, craignant D…,
amis de la vérité, ennemis du lucre, et place-les à leur tête (comme juges) ».
Le travail du Beth Din ou de l’autorité rabbinique est de se tenir au centre de toute cette structure.
Les décisions prises par le conseil de la communauté ne sont valables que si elles ont reçu
l’approbation du Rav responsable ultime du bon fonctionnement de toutes les activités.
En cette veille de Pessah, fête des enfants, par excellence, qui jouent le rôle le plus important en
posant des questions conformément au sédèr établi par la haggada auxquelles répond le père.
Malheureusement rien n'est plus éloigné des intentions de la Torah que de nous voir élever nos
enfants dans l'idée que la vie juive ne constitue qu'un ensemble de rites et de coutumes à observer
mécaniquement. L'esprit même de la Torah exige que nous nourrissions les cœurs et les esprits de
nos enfants. La nuit du sédèr offre une occasion irremplaçable de remplir cette mission car elle est
celle que D… a choisi parmi toutes pour initier nos fils et de nos filles à une entière participation,
fiers de leur destin et de leur appartenance à la communauté.
Qui va nous accueillir nous les futurs anciens dans notre communauté si l’on ne fait pas son travail
d’éducation ?
Nous vous demandons, si cela n’a pas été fait, de vous mettre à
jour de vos dons et cotisations. D’avance, merci. Le trésorier
Je prie pour que tous les enfants de notre communauté participent plus au offices pour la plus
grande joie de la kéhila (communauté).
PESSAH CACHER VÉSSAMÉAH
ZAKINE Daniel
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
1 236 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler