close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

28 avril : on remet ça

IntégréTéléchargement
PROJET DE LOI EL-KHOMRI
Toujours mobilisés
Toujours déterminés
A
28 avril : on remet ça !
près les manifestations des 8, 9, 17, 24, 31 mars et 5, 9 avril
2016 qui ont rassemblé des centaines de milliers de personnes
pour le retrait du projet de loi El Khomri dans tout le pays, notre
détermination ne faiblit pas, au contraire, elle s’enracine.
La CGT reste très mobilisée. La CGT est à l’initiative de plusieurs
mouvements et actions. La CGT est et sera présente, comme elle l’a
été depuis le début, aux côtés de toutes les initiatives organisées
par les mouvements de jeunesse.
La CGT attire l’attention du Gouvernement sur l’attitude des forces
de l’ordre qui, tout au long des défilés pacifiques, tentent de
provoquer la jeunesse afin de justifier une violence outrancière !
Le Gouvernement portera une lourde responsabilité si un drame
éclate.
Nous n’oublions pas la mort tragique de Malik Oussekine.
Le DROIT DE MANIFESTER et DE FAIRE GREVE ne sont pas encore
des droits mineurs dans notre pays. Ce sont DES DROITS
FONDAMENTAUX et nous entendons les faire respecter !
Afin d’obtenir le retrait du projet de loi
et de gagner de nouvelles conquêtes
sociales d’ici le 28 avril, mettons à profit,
dans nos services de la ville de Paris,
comme dans tout le pays, toutes les
formes d’actions pour faire
un grand 28 AVRIL.
Réformes dans la fonction publique :
les mêmes conséquences que la loi travail
LA DESTRUCTION DES DROITS DE TOUS LES SALARIÉS
Les réformes en cours telles que : PPCR (Parcours Professionnels Carrières
et Rémunérations), RIFSEEP (Réforme du régime indemnitaire et des Primes)
ainsi que la réforme territoriale (Paris Métropole, suppression envisagée
d’arrondissements, du département de Paris...) entraineront la mobilité
forcée, des suppressions de postes, la baisse des rémunérations, la remise en
cause du temps de travail...
Environ 15 euros d’augmentation en 2 fois (1er juillet 2016 et 1er février 2017)
c’est une insulte ! Alors que 5 années de gel ont entraîné une perte de 200 à
400 euros par mois sur nos salaires.
Hollande, l’autre pays du chômage…
Alors qu’il y a des millions de chômeurs, faciliter les licenciements et permettre
l’augmentation du temps de travail, c’est inacceptable !
Le gouvernement continue une politique de cadeaux au patronat (baisse de
cotisations, crédits d’impôts) qui ne crée aucun emploi et ne sert qu’à enrichir
actionnaires et patrons du CAC 40 et à casser notre protection sociale pour
mieux la privatiser.
Bernard Arnault PDG de LVMH gagne l’équivalent de 10 000 euros par minute !
Pour les salariés et la population, c’est l’austérité...
Il faut une autre répartition des richesses pour augmenter les salaires, réduire
le temps de travail (maxi 32h/semaine), créer des emplois dans les Services
Publics (Santé, Éducation, Petite Enfance, Protection de l’Environnement...)
Tous-tes ensembles, on peut gagner !
2v8ril
A
On remet ça !!!
et on discute du prolongement...
14h Place Denfert - Rochereau
vers Place de la Nation
Le 1er mai 2016, sera aussi l’occasion d’intensifier le mouvement
tous ensemble pour souligner notre attachement haut et fort aux
conquêtes sociales de 1936, il y a 80 ans...
Tract réalisé par l’Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens et financé par les cotisations des syndiqué-e-s - Paris, Avril 2016 Ne pas jeter sur la voie publqiue
Le dégel à minima du point d’indice n’est que poudre aux yeux !
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
390 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler