close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

(ÉHAD) [Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS

IntégréTéléchargement
Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS)
Échelle d’anxiété et de dépression
en milieu hospitalier (ÉHAD)
Catégorie
Fonctions mentales
Objectif
Évaluer et dépister les cas potentiels d’anxiété et de dépression.
Spécificité à la déficience visuelle (DV)
Spécifique à la DV
Adapté à la DV
√ Ni spécifique ni adapté, mais utilisé en DV*
* Utilisé dans de nombreuses études en déficience visuelle.
Population visée
Enfants et adolescents
√ Adultes
√ Aînés
Type d’outil
√ Questionnaire
Échelle de mesure, test
Référence
Zigmond AS, Snaith RP. The Hospital Anxiety and Depression Scale. Acta Psychiatrica
Scandinavica. 1983;67(6):361-70.
Langues
√ Anglais (version originale)
√ Français
Versions ou adaptations pertinentes
Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS): version originale [1]
Échelle d’anxiété et de dépression en milieu hospitalier (ÉHAD) : version canadiennefrançaise [2]
Description
Le HADS est une échelle auto-administrée de 14 items, divisés en 2 sous-échelles de 7
items (Anxiété ou HADS-A; Dépression ou HADS-D). Il ne contient aucun item à
caractère somatique pouvant être confondu avec les manifestations symptomatiques
d’une maladie.
Chaque item est coté sur une échelle de 0 à 3. Un score est généré pour chacune des
deux sous échelles et pour l’ensemble du HADS (HADS-T).
Des cotes limites permettent de distinguer : les non-cas ou ceux asymptomatiques
(score ≤ 7); les cas probables ou limites (score 8-10); les cas clairement ou cliniquement
symptomatiques (score ≥ 11).
La durée d’administration est d’environ 5 minutes.
Qualités métrologiques
1. Hospital Anxiety and Depression Scale
A. Validité
Validité de contenu [1]
Les items de l’échelle HADS-A ont été choisis à partir de données de la littérature; ceux
du HADS-D sont largement basés sur l’état anhédonique de la dépression (forme de
dépression qui répond bien aux médicaments antidépresseurs). Une étude préliminaire
effectuée auprès de 50 sujets a permis d’identifier, par une analyse de cohérence
interne, certains items qui devaient être retirés de la version finale. Le HADS a ensuite
été validé auprès de 50 autres sujets.
Validité de critère
Quoique Zigmond et Snaith [1] aient initialement étudié la validité du HADS, plusieurs
autres auteurs l’ont également fait, auprès de diverses populations. Bjelland et al. [3] ont
effectué une revue de littérature dans laquelle 71 études de validation ont été
examinées.
Validité concomitante. Corrélation du HADS-T avec d’autres questionnaires ou
mesures basées sur des entrevues communément utilisées en clinique ou en
recherche: r = 0,49 à 0,83 [3].
Validité intrinsèque. Synthèse de 24 études revues par Bjelland et al. [3]; les cotes
limites varient selon les auteurs :
•
•
HADS-T : sensibilité = 0,57 à 1,00 ; spécificité = 0,21 à 0,96
HADS-A : sensibilité = 0,54 à 0,95; spécificité = 0,38 à 0,94
2
•
HADS-D : sensibilité = 0,37 à 1,00; spécificité = 0,46 à 0,97
Étude de Yokoi et al. [4], 205 sujets avec myopie pathologique; cote limite ≥ 8 :
•
•
HADS-A : sensibilité = 72 % ; spécificité = 96 %
HADS-D : sensibilité = 82 % ; spécificité = 92 %
Validité de construit
Validité convergente. Corrélation avec l’évaluation psychiatrique de la sévérité des
symptômes [1]:
•
•
HADS-A : r = 0,74
HADS-D : r = 0,70
Validité discriminante. Corrélation entre les sous-échelles HADS-A et HADS-D,
moyenne de 21 études: rs = 0,56 (étendue 0,40 à 0,76) [3].
Cohérence interne
Revue de littérature de Bjelland et al. [3]; moyenne de 15 études :
•
•
HADS-A : coefficient α de Cronbach = 0,83 (étendue 0,68 à 0,93)
HADS-D : coefficient α de Cronbach = 0,82 (étendue 0,67 à 0,90)
Étude de Yokoi et al. [4], 205 sujets avec myopie pathologique; cote limite ≥ 8 :
•
•
HADS-A : coefficient α de Cronbach = 0,80
HADS-D : coefficient α de Cronbach = 0,78
B. Fidélité
Aucune donnée n’a été trouvée à cet effet dans la littérature.
2. Échelle d’anxiété et de dépression en milieu hospitalier
A. Validité
Validité de contenu
La version initiale française du HADS, utilisée par divers auteurs dans les années 1980,
a été révisée et adaptée par Savard et al. [2], dont l’équipe incluait 3 traducteurs
professionnels et 5 psychologues chercheurs cliniciens bilingues. L’outil résultant est
l’Échelle d’anxiété et de dépression en milieu hospitalier (ÉHAD), version canadienne
française du HADS [2].
Validité de critère
Roberge et al. [5] ont validé l’ÉHAD auprès d’usagers de services de santé de première
ligne du Québec, parmi lesquels 3 382 ont rempli le Composite International Diagnostic
3
Interview-Simplified en raison d’un risque élevé de trouble mental. Les cotes limites ont
été recalculées.
•
•
•
ÉHAD-T : ≥ 16 (sensibilité 62 %; spécificité 77 %)
ÉHAD-A : ≥ 10 (sensibilité 66 %; spécificité 73 %)
ÉHAD-D : ≥ 7 (sensibilité 65 %; spécificité 75 %)
Validité de construit
Validité concordante. L’équivalence des versions francophone et anglophone a été
mesurée par Savard et al. [2] auprès de 37 étudiants universitaires en traduction. Pour
la moitié d’entre eux, le questionnaire était d’abord rempli en français puis, après un
délai d’environ 75 minutes, en anglais; l’ordre était inversé pour les autres.
•
Corrélation entre les deux langues : r = 0,87 à 0,95, selon l’échelle examinée et la
langue dans laquelle l’outil a d’abord été rempli.
• Le facteur temps (ordre d’administration) n’entraîne pas de différences
significatives de scores.
Validité discriminante. Corrélation entre les sous-échelles HADS-A et HADS-D:
r = 0,63 pour Savard et al. [2]. Résultat comparable pour Roberge et al. [5].
Validité convergente [2]
•
ÉHAD-A : r = 0,78 avec le State-Trait Anxiety Inventory
r = 0,68 avec le Beck Depression Inventory
•
ÉHAD-D : r = 0,65 avec le State-Trait Anxiety Inventory
r = 0,70 avec le Beck Depression Inventory
Des analyses factorielles confirment le regroupement des items dans les deux sous
échelles [2, 5].
Cohérence interne
•
•
Savard et al. [2] : coefficient α Cronbach = 0,89 pour l’ÉHAD-A et l’ÉHAD-D.
Roberge et al. [5] : coefficient α Cronbach = 0,89 pour l’ÉHAD-Total;
0,82 pour l’ÉHAD-A; 0,83 pour l’ÉHAD-D. Résultats comparables à ceux obtenus
avec la version anglaise.
B. Fidélité
Fidélité test-retest [2]
r = 0,72 (n = 88 sujets avec le virus de l’immunodéficience humaine; intervalle moyen
T2-T1 de 1,7 mois)
4
Mots clés
Anxiété; Dépression
Anxiety; Depression
Références utilisées
1.
Zigmond AS, Snaith RP. The Hospital Anxiety and Depression Scale. Acta
Psychiatrica Scandinavica. 1983;67(6):361-70.
2.
Savard J, Laberge B, Gauthier JG, Ivers H, Bergeron MG. Evaluating anxiety and
depression in HIV-infected patients. Journal of Personality Assessment.
1998;71(3):349-67.
3. Bjelland I, Dahl AA, Haug TT, Neckelmann D. The validity of the Hospital Anxiety
and Depression Scale : an updated literature review. Journal of Psychosomatic
Research. 2002;52(2):69-77.
4.
Yokoi T, Moriyama M, Hayashi K, Shimada N, Tomita M, Yamamoto N, et al.
Predictive factors for comorbid psychiatric disorders and their impact on visionrelated quality of life in patients with high myopia. International Ophthalmology.
2013;34(2):171-83.
5.
Roberge P, Doré I, Menear M, Chartrand É, Ciampi A, Duhoux A, et al. A
psychometric evaluation of the French Canadian version of the Hospital Anxiety and
Depression Scale in a large primary care population. Journal of Affective Disorders.
2013;147(1–3):171-9.
Crédits
Auteure : Josée Duquette, M. Sc.,
Éditrices : Catherine Houtekier, M. B. S. I., Marie-Chantal Wanet-Defalque, Ph. D.
Recherche documentaire : octobre 2015
Disponibilité de la fiche et droits d’auteur
www.orvis.vision
5
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
6
Taille du fichier
136 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler