close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

code de conduite des enseignants

IntégréTéléchargement
ANNEXE I : CODE DE CONDUITE DU CORPS ENSEIGNANT
Section1 : du profil de l’enseignant.
L’enseignant de l’Ecole Source du savoir est un professionnel caractérisé par la recherche de
l’excellence dans son entreprise pédagogique.
Présentation
L’enseignant doit donner une impression de propété et de néteté dans sa tenue. Sa demarche et
ses geste sont dignes.
Accueil
Des période d’acceuil des enfants en matinée et en après midi sont prévue à l’horaire des
enseignant œuvrant 1er cours de la matinée et de l’après midi. L’enseignant est alors dans dans la
classe et échange avec ses élèves.
Ponctualité
L’enseignant de l’Ecole Source du Savoir doit être ponctuel. Il doit respecter integralement
chacune des heures de son horaire individuel de travail.
Communication
L’enseignant doit s’exprimer facilement dans la communication avec ses élèves. Il doit expliquer
avec clarté, en termes simples, des notions d’apprentissage difficiles. Il doit être habile à se faire
comprendre.
Relations humaines
L’enseignant devra faire preuve de courtoisie, d’attention soutenue, de présence active auprès
des enfants qui lui sont confiés. Sa manière d’être est caracterisée par l’excellence de ses
rélations avec les enfants, confrères, le personnel administratif et la Direction.
Punition corporelle
L’enseigant ne recourt pas aux contraintes et sanctions physiques dans ses relations avec l’élève.
Activité
L’enseignant doit se consacrer pleinement à son travail de pédagogue. Il doit être dynamique,
inventif à la recherche de nouvelles solutions afin de faciliter les apprentissages.
connaissance
L’enseignant doit connaître (la) ou (les) matières qu’il enseigne en profondeur.
Il est compétent et à l’aise dans la transmission des connaissances. Il est pédagogue en première
ligne.
Enseignement correctif
L’enseignant est une personne marquée par l’esprit de précision dans toutes ses activités.
Exactitude et documentation détaillée sont sa marque.
Echéances du programme scolaire
Malgré les difficultés de parcours, l’enseignant devra respecter les objectifs fixés dans son profil
d’enseignement. Tout en tenant compte de l’habilité de ses élèves, il parviendra à respecter les
échéances du programme scolaire.
Exemple
L’enseiganat doit s’imposer à ses élèves par exemple qu’il donne lui-même.Son autorité est
exercée avec impartialité.
Planification ;implantation, évaluation.
L’enseignant doit être habile dans la planification de son enseignement. Il doit être capable de
composer un projet d’enseignement, de l’implater et de l’évaluer correctement dans les activités
qui le composent.
Formation
L’enseignant est appelé à consacrer une partie de son temps à son perfectionnement personnel. Il
sera actif dans les rencontre pédagogique organisées par l’Ecole cherchant à développer cet
aspect.
Concertation et Dialogue
L’enseignant veillera à l’importance de la concertation et du dialogue, des rencontres
pédagogiques afin de clarifier, d’ajuster de susciter des décisions, en vue d’un avenir collectif
mieux adapté et efficace à l’Ecole Source du Savoir.
Section 2 : De l’autorité de la Direction
Le Directeur, represente l’autorité hierarchique à l’Ecole l’enseignant est tenu à se conformer
aux règlements concernant la vie professorale et toute autre directive énoncée par Direction de
l’Ecole.
Section 3 : De la Charge horaire
L’enseignant s’engage à respecter la charge horaire qui lui est confié par la direction. Un plafond
moyen d’heures est fixé chaque année.
Cette charge comprend les cours, les périodes d’activités scolaires, les activités de récupération,
ainsi que toute autre charge que la direction juge en rapport avec les connaissances et aptitudes
de l’enseignant.
Section 4 : Des règles de la vie pédagogique
L’enseignant s’engage à respecter les régles de la vie pédagogique de l’Ecole Source du Savoir
Section 5 : des étapes d’aide à l’élève en difficulté d’adaptation
L’enseignant s’engage à respecter les étapes d’aide à l’élève en difficulté d’adaptation en vigueur
à l’Ecole Source du Savoir.
Section 6 : des étapes d’aide à l’élève en difficulté d’apprentissage
L’enseignant s’engage à respecter les étapes d’aide à l’élève en difficulté d’apprentissage en
vigueur à l’Ecole Source du Savoir.
Section 7 : Des règles de la vie pédagogique
1. Journal de classe de l’élève
Tous les jours scolaires, l’élèves doit inscrire en termes claires dans son journal de classe les
devoirs et leçons. Chacun des enseignants dicte à ses eleves ce qu’ils doivent y noter. Il incombe
au titulaire de chaque clase de verifier le contenu du journal de classe de l’eleve. Les parent sont
invités à signéer celui-ci, dans l’espace prévu à cette fin.
-
Au primaire, les devoirs se distribuent les jours impaires et les week-end.
Au secondaire la grille fixe des devoirs et interogations difficiles à élaborer, l’enseignant
consulte d’abord le journal de classe avant de fixer les devoirs et interrogations de sa
discipline. Ainsi on évite les interrogations multiples et la remise de plusieurs devoirs le
même jour scolaire.
2. Journal de classe de l’enseignant
Chacun des enseignant de l’école a en main un journal de classe dans lequel il inscrit
succictement les activités d’apprentissage ( les titres des leçons), les activités d’évaluation
(interrogations et exercices d’application) et la liste des devoirs et des leçons de chaque jour. Ce
journal est présenté à la direction sur demande dans un délai de 24 heures.
3. Journal de classe de la classe
Au niveau secondaire, le délegué de classe doit, à tous les jours scolaires inscrire dans le journal
de classe les devoirs et les leçons de chacun des cours.
L’enseignant signe ce document après chaque séance de cours. Ce document est présenté à la
direction sur demande dans un délai de 24 heures.
4. Cahier de préparation de l’enseignant
Chacun des enseignants a en main un cahier de préparation dans lequel il inscrit la leçon du jour
d’une façon detaillée et en precise la date. Il y élabore aussi la strategie d’enseignement
envisagée et les outils d’apprentissage. Enfin il y precise la liste des évaluations envisagées
(devoirs et interrogations). Ce cahier est présenté à la direction sur demande dans un délai de 24
heures.
5. Cahier d’observation de l’enseignant
Chacun des enseignants a en main un cahier d’observation dans lequel il note les observations
pertinente concernant ses élèves. Ici est visée la specificité de chacun des élèves en terme de
force et de faiblesses au niveau des apprentissages et au niveau comportemental. Ce cahier est
présenté à la direction sur demande dans un délai de 24 heures.
6. Cahier des points d’enseignant
Chacun des enseignants a en main un cahier des points dans lequel il inscrit les résultats de ses
élèves dans chacune des interrogations et chacune des épreuves d’évaluation lors de chaque mitrimestre. Ce cahier est présenté à la direction sur demande dans un délai de 24 heures.
7. Document « Prévision des matières »
A chaque début de l’année- scolaire, chacun des enseignants de l’école prepare le document
« Prévision des matières ». on y retrouve la liste des matières prévues, les matières enseignées,les
périodes, les travaux d’évaluation prévus (devoirs et interrogations), les objectifs généraux et
spécifiques et les observations pertinentes. Ce document est remis au plus tard le 7eme jour
ouvrable à la direction qui décide de sa pertinence et la suite à donner.
8. Animateur de la vie pédagogique
Dans leur démarche pédagogique, les enseignants ont le support d’un animateur de la vie
pédagogique au niveau primaire et secondaire. Visites de classes, l’échange sur l’agir
professionnel, recherche d’éléments de perfectionnement, regards sur les cahiers et documents
pédagogiqueq exigés par la Direction.
9. Rencontres formelles d’enseignants
Dans leur démarche pédagogique, les enseignants sont prévus pour chacune des sections
Maternelles, Primaires et Secondaires de l’école. Elles se déroulent selon les besoins, à chaque
semaine et mettent l’accent sur la planification et l’évaluation des differentes activités de
l’organisation scolaire.
10. Evaluation des apprentissages
Chacune des desciplines au programme scolaire des eleves au niveau primaire et secondaire fait
l’objet d’une évaluation chiffré à chaque trimestre et mi- trimestre. Au niveau de la maternelle,
une évaluation sous forme de commentaires écrit est produite à chaque trimestre. L’évaluation de
mi-trimestre est constituée du cumul des travaux journaliers. L’évaluation trimestrielle est
constituée à partir d’un examen formel regroupant les apprentissages réalisés tout le long du
trimestre. Les travaux journaliers et l’examen formel représentent chacun 50% de la note inscrite
au bulletin trimestriel dans chaque discipline.
11. Note de passage
La note de passage des resultats annuels en vue de la promotion dans la classe superieur est fixé
à une moyenne égale ou superieure à 50% dans chacune des disciplines au programme scolaire
de l’élève et à une moyenne générale annuelle égale ou superieur à 50%.
12. Résultats scolaires
a. Promotion de la classe superieure
a.1. : Niveau Secondaire
Tout élève cumulant une moyenne égale ou superieur à 50% dans des disciplines de son
programme scolaire et une moyenne générale Superieur à 50%.
a.2: Niveau Primaire
Tout eleve cumulant une moyenne annuelle égale ou superieur à 55% et une moyenne de 50%
dans chacune des disciplines. Est également réçu dans la classe superieure, tout eleve totalisant 4
échecs peu profonds c.à.d 3% de moins au maximum dans les différentes disciplines.
a.3. : Niveau Maternelle
l’avancement est automatique pour les enfant ayant l’âge requis.
b. Examen de repêchage obligatoire
Tout eleve cumulant une moyenne générale égale ou superieur à 50% et un à trois échec dans les
discipline de son programme scolaire (échec : une note inférieure à 50% dans la discipline) doit
reprendre l’examen.
L’examen de repêchage se déroule au début des grandes vacances.
c. Refus d’admission dans la classe supérieure
Secondaire :
- Tout élève cumulant une moyenne générale égale ou supérieure à 50% avec quatre échecs et
plus dans les discipline de son programme scolaire est refusé.( echec : une note inferieure de
50% dans la discipline).
- Tout élève cumulant une moyenne générale égale ou inferieure à 50% dans son programme
scolaire.
Primaire :
- Tout élève cumulant une moyenne générale inferieure à 55% et quatre échecs profonds ou
plus est refusé.
Note : les cas intermédiaires sont examinés par le jury de déliberation.
13. Evaluation formative et sommative
L’évaluation des apprentissage est fréquente à l’école. Elle est marquée par le souci d’une
évauation formative, c’est-à- dire da la nécessité d’informer l’eleve et ses parents du succès et
des difficultes dans l’apprentissage en vue d’un enseignement correctif facilitant la poursuite de
l’intruction. De plus, une évaluation sommative, c’est-à-dire celle qui se situe à la suite d’une
séquence importante d’appretissage est prévue.
Elle vise la capacité de synthèse de l’élève.
Au primaire, l’évaluation formtive se fait presque tous les jours tandis que l’évaluation
sommative a lieu après un chapitre.
Au secondaire, les interrogations générale varient de une à quatre selon le volume horaire de
chaque matière ( une pour un cour d’une heure par semaine ; deux pour un cours de deux à trois
heures par semaine ; trois pour un cours de trois à quatre heures par semaine ; quatre pour un
cours de plus de cinq heures par semaine ).
Les petites interrogations imprévues portant sur la matières précedente se font à tout moment
jugé opportun. Un minimum de deux interrogations imprévues par mi-trimestre est exigé.
14. Période de récupération
Des période de récuperation sont prévues à l’horaire individuel de l’élève au niveau
primaire.elles sont animeés par le titulaire de la classe. Au niveau secondaire, elles sont
proposées à lélève en situation de besoi par l’enseignant de la discipline concernée et ne sont pas
prévues à l’horaire individuel de l’élève.
15. Absentéisme
Tout eleve absent sans justification lors d’une interrogation ou examen aura la note zero.
En cas d’absence justifiée aux compositions d’un trimestre, l’eleve a droit à la moyenne des
points obtenus par lui pour les mêmes disciplines aux compositions des autres trimestres. L’éléve
absent aux compositions de plus d’un trimestre, pour motif légitime, peut être autorisé à
redoubler. En cas d’absence non justifiée aux compositions du trimestre, l’élève perd tous les
points rattachés au travail journalier pendant la période d’absence ainsi qu’aux compositions non
faites.
16. Reglement des examens et test de connaissance
Toute tentative évidente de tricherie et toute tricherie de l’élève lors des interrogations et des
examens sera sanctionné par la note zéro. Il va de soit qu’on doit déposer dans un endroit désigné
par l’enseignant tout volume, tout document ou tout papier compromettant avant de débuter un
examen ou une interrogation.
Le silence est de vigueur pendant le déroulement des interrogations ou examens. En début de
chaque épreuve, l’enseignant donne les éclaircissement nécessaires et les élèves ont le dort de
demander les précision éventuelles pendant une durée n’excédant pas dix minutes.
Au-delà de cette période, les enseignants ne peuvent répondre à aucune question.
Tout eleve doit avoir en sa possession tout le matériel necessaire. Il est formellement interdit de
se prêter quoi que ce soit. L’usage du dictionnaire ou de manuel scolaire est interdit sauf si
l’enseignant l’estime nécessaire.
Les eleves doivent demeurer dans le local pendant toute la durée de l’interrogation ou des
examens.
Les copies d’interrogation ou d’examen sont ramassées à la fin du temps réglementaire.
Les eleves doivent demeurer à leur place jusqu’à la fin du ramassage.
17. Jury de délibération
Le Directeur de l’Ecole Source du Savoir et le(e) professeur(s) concerné(s)constituent le jury de
déliberation en vue d’examiner plus particulièrement les cas d’élèves qui ne satisfont pas aux
conditions réquise pour passer dans la classe supérieure. Son rôle est d’apprécier aussi
exactement que possible la valeur réelle de l’enfant tout en sauvegardant les exigences du niveau
de la formation. Les résultats écrits des déliberations sont conservés à l’Ecole. Ce comité est actif
tout le long de l’année devant toute situation pédagogique problématique d’un élève.
Section 8 : regles de la vie scolaire
1. assiduité
L’éleve doit fréquenté l’école tous les jours scolaires. Sa présence est obligatiore. Les parents
sont résponsables de l’assiduité de leur enfant.
2. ponctualité
Les activités de l’Ecole se déroulent du lundi au vendredi à 13h00. Les cours débutent à 7h30’ en
matinée. La ponctualité est élément essentiel de notre organisation scolaire (voir l’horaire des
cours en Annexe)
3. Retards
Lors d’un retard aux activités scolaires, l’élève doit se présenter au bureau du responsable de la
discipline.
Les retards doivent être justifiés par écrit des parents. Les retards abusifs donnent lieu à des
sanctions.
4. absences
Toute absence de l’élève doit être justifiée par écrit des parents. L’enfant présente cette
justification au responsable de la discipline et à ses enseignants. Le retour en clase d’un élève est
conditionné par cette justification.
Toute absence prévisible de l’élève doit être signalée par un écrit des parents. L’enfant présente
cet écrit au responsable de la discipline et à ses enseignants.
Tous les jours scolaires, à des heures variables, un appel nominal désigné à cet effet. Les
absences non autorisées sont signalées aux parents.
5. Maladies
Toue maladie contagieuse d’un élève doit être signalée par les parent au Secretariat de l’Ecole
dans les heures suivant la decouverte de la maladie. Un certificat médical est exigé lors du retour
de la clase et doit être présenté au responsable de la discipline.
6. déplacement
Lors des entres de la matinée, l’élève se rend directement dans la cour intérieure de récréation de
l’école.
L’élève demeure à l’ecole durant la durée des activités scolaires de la journée. Lors des période
d’absence de son enseignant, l’élève est tenu de demeurer dans son local de classe. Le délégué de
classe informe la Direction de l’absence de l’enseignant dès le début de la periode de cours.
Il est interdit à tout élèves de courir sur la partie cimentée donnant accés aux classes.
A la sortie des cours, les élèves du primaire demeurent en ligne jusqu’au stationnement de
l’école.
7. uniforme
Le port de l’uniforme officiel de l’école est obligatoire pour les élèves du primaire et secondaire.
Chaque élève doit avoir au moins deux tenues.
8. comportement
L’eleve doit se distinguer par un comportement digne à l’image du citoyen responsable qu’il doit
être.
Il a le devoir de participer activement à sa formation dans le respect des droits de ses camarades,
de ses enseignants et du personnel administratif, de service et de la Direction.
9. Responsabilité
L’élève est responsable de ses effets scolaires et de tout objet de valeur dont il est porteur. Il doit
respecter les locaux et le matériel mis à sa disposition. Il devra rembourser tout bris ou perte
volontaire.
10. Cigarettes et boissons
A l’école, il est strictement interdit de fumer ou de prendre des boissons alcoolisées.
Les boissons non alcoolisées sont donc les seules acceptées à l’Ecole et doivent être contenues
dans les gourdes métalliques ou plastiques.
11. Relation Ecole- Famille
Les relations entre l’école et la famille sont indispensable afin d’assurer l’excellence de
l’entreprise scolaire de l’élève. Les enseignants et la Direction accordent une importance capitale
à toute forme de communication avec les parents
Les rencontres formelles des parents avec l’enseignant de leur enfant se déroulent aux temps
forts de l’année scolaire.
Lors du déroulement des activités scolaires, il est interdit aux parents de se présenter dans l’aire
des classes sans l’autorisation de la Direction.
Dans le cadre de leur activité scolaire, certains enseignants organisent durant l’année scolaire des
sorties pédagogiques afin de completer leurs cours. On pourra faire appel au concours bénévole
des parents collaborateurs.
12. sanctions
Tout manquemant au règlement scolaire donne lieu à des sanctions allant d’un simple
avertissement à l’exclusion définitive de l’Ecole selon la gravité des cas.
Les étapes suivantes sont suivies dans la démarche corrective :
a. avertissement oral avec ou sans perte de points d’éducation ;
b. avertissement écrit avec perte de points d’éducation et avertissement des parents ;
c. exclusion temporaire de 1 à 6 jours selon de cas ;
d. exclusion définitive de l’Ecole lorsque l’élève pertube gravament et de façon durable
le fonctionnement général.
13. Note en éducation
Il est prévu une note en éducation au bulletin trimestriel de chaque élève. Au
terme…………………(le texte est coupé !!!)……..
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
1
Taille du fichier
177 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler