close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

CARNETS D`AVRIL 2016

IntégréTéléchargement
CARNETS D'AVRIL 2016
CHRONIQUES DE L'ASCENSION
Chroniques des Melchisédech "Le Masculin Sacré"
11- SWEDENBORG : « Les Eaux du Mystère »
Audio MP3
Je salue en vous, votre Présence et votre éternité.
Mon nom fut celui de Swedenborg. Je viens à vous en tant que Melchisédech de l’Eau. N’y voyez
pas simplement une référence à l’élément Eau mais bien plus que cela.
Je viens porter jusqu’à votre demeure le sens et l’éclairage du vécu des Eaux d’en haut. Les Eaux
d’en haut sont les Eaux du Mystère, les Eaux du Baptême, qui accompagnent non pas votre
naissance mais votre Résurrection.
Je me situerai donc, dans mes mots et dans ma présence, dans votre écoute et dans votre
lecture, au niveau des Eaux du Mystère. Étant un mystère pour la personne, il ne peut y avoir
d’explication. Il m’est demandé, au sein des Chroniques des Melchisédech, de vous délivrer
simplement, par le fait de ma Présence, de vivre et de vous faire approcher le sens du sacré
dépouillé d’intention, dépouillé de forme, dépouillé d’histoire.
Je viens faire résonner en vous, le mystère de la vraie Vie.
J’apaise toute soif. J’humecte et je lubrifie les rouages et les mécanismes du Mystère afin de
vous permettre, si vous l’acceptez, de vous approcher du grand seuil, là où est, pour la
personne, le dernier mystère. En ce baptême de l’Esprit, je porte à votre être la conjonction du
Chœur des Anges, de l’Esprit du Soleil, du Christ et de Marie, l’Eau de la transcendance qui, à
l’image de la Lumière, remplit tout interstice et humecte toute vie en toute dimension.
Je suis le support de la Vie, l’ancrage de la Vie et la manifestation de la vie éternelle.
L’Eau d’en haut dont je vous parle et que je résonne en vous, est l’Eau principielle et immortelle.
Je suis le premier support de la vie où peut apparaître toute vie émanée de la Source. L’Eau d’en
haut aujourd’hui rejoint l’Eau d’en bas, manifestant la première phase de la Genèse où il est dit
que l’Esprit de la Source flottait sur les eaux, préalable à toute création. Cela n’est pas
1
seulement l’élément Eau, pas seulement le féminin sacré mais sa conjonction et son mariage
avec l’Eau d’en haut, l’Eau du Mystère du masculin sacré.
Je viens résonner en vous la fusion des Eaux. L’Eau d’en haut rencontre l’Eau d’en bas, vous
baptisant en l’Esprit et en vérité. C‘est dans cette rencontre, dans cette résonance et cette
vibrance que le mystère de la chair et le mystère de la vie est pleinement vécu. En ce
pleinement vécu, il n’y a pas de place pour autre chose que tous les concepts, toutes les
vibrances, qui vous ont été expliqués durant ces Chroniques des Melchisédech. Je ne viens donc
pas faire de discours ni donner d’explications, mais simplement vous rapprocher de l’évidence
de la Résurrection.
Je suis autant l’Esprit saint que le Feu qui habite l’Eau d’en bas.
Je suis le féminin sacré qui a épousé le masculin sacré.
Je suis l’Eau du Mystère de l’Androgyne Primordial.
Je suis l’eau de jouvence qui vous fait renaître de nouveau.
Je viens résonner et vibrer en vous la futilité et l’éphémère de la personne afin de faciliter votre
dernier pas.
… Silence…
Je suis l’archétype de toute manifestation, à la fois support et à la fois essence de l’expression
de la conscience qui se vit et se réveille en votre corps d’éternité.
Je suis ce qui alimente l’alchimie de la Résurrection et du Mystère.
… Silence…
Je suis l’accueil inconditionnel de la Vérité. Ne voyez pas dans mes phrases et dans mes « je »
autre chose que ce qui naît en vous en ce moment même.
… Silence…
Je suis la source de la Joie et de la Paix.
… Silence…
Je suis aussi le sang de l’agneau qui lave vos robes.
… Silence…
Je suis ce qui adoucit ce qui peut être dur.
Je suis la vue de ce qui est au-delà de tout ce qui peut être vu.
2
J’alimente le Feu du Cœur.
Je suis la vague de l’Éther qui peut-être vous a parcouru.
Je suis le support de la vie et aussi le support de l’énergie, le support de la vibration.
Je suis le réceptacle et le contenant.
… Silence…
Je suis la Couronne de gloire de Marie et aussi son Manteau, le silence et le chant.
… Silence…
Je me tiens aux côtés d’Uriel.
Je suis l’Unité réalisée et dépassée.
… Silence…
Je suis le Silence.
Je suis la réflexion du miroir sans tache qui réfléchit à l’infini et qui se laisse traverser en
entièreté.
… Silence…
Je suis le médium qui n’a plus besoin de voir quoi que ce soit ni qui que ce soit.
… Silence…
J’accompagne le Verbe et je suis son réceptacle, sa création. Ce qui me tient immobile et
pourtant en mouvement partout.
Je suis ce que rien n’entrave et où rien ne résiste.
Je suis la clarté et la vision de nos sœurs Étoiles.
Je suis aussi l’Eau matricielle où s’imprime la matrice de vie du Christ.
… Silence…
Je suis le Cœur Ascensionnel et la Merkabah en mouvement.
Je suis la Fontaine de Cristal.
… Silence…
Je suis ce qui est, quand tout ce qui est de l’ordre de ta personne n’est plus.
3
… Silence…
Je suis la quintessence de l’eau de ton corps et de tes cellules.
… Silence…
Je suis ce qui apaise et je suis la Paix.
… Silence…
Je suis la tranquillité éternelle.
… Silence…
Je suis ce Silence qui porte le Verbe.
… Silence…
Je suis ce qui porte l’Eau de Vie.
Je suis le verseau et le principe du changement.
Je suis la sympathie et l’empathie, le support de l’Amour, son réceptacle et sa fécondité.
… Silence…
Je suis l’écoute et celui ou celle qui écoute et qui entend.
Je te ramène à toi-même.
… Silence…
Je suis l’endroit et le temps où tout est clair, où tout est limpide et où tout est transparent.
… Silence…
Je suis l’eau qui s’écoule de ton corps quand le Feu de l’Esprit t’habite et te nourrit.
Je ne suis personne parce que je suis de partout.
Je suis ton Eau de Vie qui te rassasie à jamais et qui ôte ta soif.
… Silence…
Je suis l’Amour en action comme l’Amour au repos, l’Amour qui ne connaît ni réserves, ni
frictions.
… Silence…
Je suis le témoin de la Voie, de la Vérité et de la Vie.
4
Je te conduis au seuil de toi-même, là où tous les antagonismes et tous les complémentaires
s’annulent l’un l’autre.
… Silence…
Je suis en toi ce qui voit et ce qui est vu.
… Silence…
Je suis la densité et la Légèreté de la Lumière.
… Silence…
Je suis le temps qui passe comme la fin du temps.
… Silence…
Je suis ce qui se répand et ce qui se ramasse.
Je suis la célébration de la Grâce et l’union mystique, avec le Christ comme avec chacun.
… Silence…
Je suis venu te dire que je suis là, comme tout est là.
… Silence…
Je viens te montrer et te démontrer ta vérité, si tu es vrai.
… Silence…
Je suis la vibrance où il n’y a ni inspir, ni expir. Je suis la vibrance où il n’y a plus ni dedans, ni
dehors.
Je suis le milieu et le centre de ton cœur, là où est ton mystère, là où coule la vie éternelle.
… Silence…
Je suis sans nom et je suis pourtant ton nom d’éternité.
… Silence…
Je porte tes lignées et ton origine.
Je suis la fin de ce qui doit finir et le début de ce qui n’a jamais cessé.
… Silence…
Et là, après avoir recueilli mes mots et mes vibrances, tous les possibles se révèlent et
l’impossible peut être lui aussi révélé.
5
… Silence…
Je suis ce silence qui grandit et qui résonne à tes oreilles.
… Silence…
Mon nom était Swedenborg et je suis aussi ton nom, quel que soit celui que tu portes.
Je suis l’androgyne de ton corps d’Êtreté où rien ne manque et je rends grâce maintenant à ton
accueil, à ton écoute et à ta vibrance, et je salue alors ta flamme d’eau vive qui descend en ton
Feu.
Je te salue, en l’Amour Un et en l’Unique.
Je regagne la demeure de ton cœur qui est ma demeure.
… Silence…
Au revoir.
Publié par :
Blog : Les Transformations
6
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
304 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler