close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

BioCellChallenge étend son brevet de technologie

IntégréTéléchargement
BioCellChallenge étend son brevet de technologie d’internalisation
d’anticorps à l’Amérique du Nord
La société s’ouvre dès à présent à des collaborations permettant d’exploiter sa
technologie ImmunoCellin dans le cadre de programmes ADC destinés au
traitement du cancer
Toulon, le 19 avril 2016 - BioCellChallenge SAS, spécialisée dans la conception et le
développement de systèmes d’internalisation de biomolécules dans les cellules vivantes,
annonce une extension de son brevet portant sur l’utilisation de lipides
triasamacrocycliques pour le transport de protéines et notamment d’anticorps.
Déposé en première instance en France en janvier 2013, le brevet a été récemment
étendu aux Etats Unis, au Canada et à toute l’Europe. Plusieurs tests in vitro et in vivo
ont déjà été menés avec succès dans le domaine de l’oncologie, confirmant l’efficacité de
la technologie ImmunoCellin pour le passage transmembranaire d’un anticorps.
BioCellChallenge, qui a ainsi démontré l’intérêt de sa technologie notamment dans les
stratégies de thérapies en oncologie, peut désormais s’ouvrir à des projets de
collaboration sur le marché nord-américain.
Pour Nicolas Groux, Directeur des opérations de l’association MabDesign1 : « Il y a un
réel besoin du marché pour cette technologie de livraison intracellulaire, et
BioCellChallenge est la seule société parmi nos adhérents à la développer. Lorsque c’est
le mécanisme d’action recherché, toute technologie permettant de favoriser
l’internalisation d’un Antibody Drug Conjugate (ADC) au cœur de la cellule cancéreuse
apporte une valeur ajoutée à la molécule en phase de développement ou déjà
commercialisée. Un ADC est un anticorps monoclonal auquel a été couplé un agent
cytotoxique, permettant de détruire la cellule cancéreuse de l’intérieur. Ces agents étant
de 100 à 1 000 fois plus cytotoxiques que les agents de chimiothérapie classique, il est
indispensable de favoriser l’internalisation de l’ADC dans la cellule. La livraison de l’ADC
directement dans le cytosol permet de diminuer la quantité de toxines nécessaires tout
en limitant significativement leur diffusion dans l’organisme. »
« Plusieurs groupes pharmaceutiques ont manifesté un fort intérêt pour notre
technologie », précise Martine Pillot, Directrice Générale de BioCellChallenge. « Jusqu’à
maintenant, aucune technologie isolée n’a réellement fait ses preuves en termes
d’internalisation d’anticorps. Le gros atout de notre technologie est qu’elle n’utilise pas
les voies d’endocytose. Cela permet aux ADCs, si on les associe à Immunocellin, d’entrer
directement dans le cytosol, sans rester piégés dans une vésicule d’endocytose. La
concentration de toxine dans le cytosol est ainsi fortement augmentée. Notre approche
offre donc une amélioration significative de l’efficacité pour la même quantité de toxine
injectée. Elle pourrait permettre de lever des résistances ou même de renouer avec des
programmes abandonnés pour excès de toxicité ou manque d’efficacité. Ces options
offrent de nombreuses opportunités de collaborations aux Etats-Unis, où se trouve plus
de 60% du marché mondial des anticorps. »
1
MabDesign est une association qui vise à structurer et animer la filière industrielle française de
l’anticorps thérapeutique (mAbs) et plus largement de l’immunothérapie. www.mabdesign.fr
En oncologie, avec seulement deux ADCs commercialisés à ce jour, le marché devrait
atteindre les 3 milliards de dollars en 2018 (source http://adcreview.com/news/adcmarket-reach-us-3-billion-2018/). Avec près de 57 molécules en essais cliniques en 2015
(contre 44 en 2014 et 32 en 2013) quasi exclusivement en oncologie, il représente un
enjeu médical et des perspectives de croissances considérables.
Désormais positionné sur des projets collaboratifs avec des sociétés pharmaceutiques et
de biotechnologies en Europe et en Amérique du Nord, BioCellChallenge va étoffer dans
les prochains mois son équipe scientifique avec le recrutement de deux nouveaux PhD. A
moyen terme, d’ici un à deux ans, la société prévoit de renforcer sa propriété
intellectuelle avec un nouveau brevet qui couvrirait un système d’internalisation des
peptides, pour lequel des études sont en cours.
A propos de BioCellChallenge
BioCellChallenge SAS société de biotechnologie créée en 2009, propose des technologies
d’internalisation intracellulaire ultra-performantes, dédiées au design et développement
d’une nouvelle génération de médicaments biothérapeutiques.
BioCellChallenge est née du constat que de nombreux principes actifs potentiellement
efficaces sont stoppés dans leur développement faute de technologie efficace pour les
transporter vers leur cible.
La société a développé des technologies dédiées au transport de protéines, de peptides
et d’anticorps qui permettent le passage transmembranaire de molécules thérapeutiques
dans des cellules vivantes.
Plus d’informations sur http://www.biocellchallenge.com
Contacts média et analystes
Andrew Lloyd & Associates
Juliette dos Santos / Lise Beltzung
juliette@ala.com / lise@ala.com
Tél: +33 (0)1 56 54 07 00
@ALA_Group
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
107 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler