close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Caen - Pôle Emploi

IntégréTéléchargement
STATISTIQUES, ÉTUDES & ÉVALUATION Pôle emploi NORMANDIE Avril 2016 Avril 2015
ENQUÊTE BESOINS EN MAIN‐D'ŒUVRE 2016
Bassin de Caen
Avec 10 877 projets de recrutement émis pour l'année 2016, le bassin de Caen concentre 18,8% des intentions d'embauche de la région. Le nombre de projets diminue de 3,4% par rapport à 2015.
19,5% des établissements du bassin prévoient de recruter en 2016, soit une propension légèrement en baisse par rapport à 2015 (‐0,4 point) et toujours supérieure à la moyenne régionale (15,8%).
28% des embauches sont jugées difficiles à pourvoir, soit une proportion en dessous de la moyenne régionale (32%) et en diminution par rapport à 2015 (31%). 37% des besoins de recrutement sont saisonniers, la proportion est légèrement au dessus de la région (36% en moyenne normande). Elle progresse de 7 points par rapport à 2015.
Près d'un quart des besoins de main d'oeuvre du bassin sont recensés sur deux métiers : Professionnels de l'animation socioculturelle (1 519 projets) et agents d'entretien de locaux (1 005 projets).
CHIFFRES CLÉS
19,5% des établissements du bassin ont l'intention de recruter
39% des projets d'embauche dans des établissements de moins de 10 salariés
77% des projets dans les services
28% des recrutements jugés difficiles
37% des besoins ont un caractère saisonnier
10 877
projets de recrutement
en 2016
PROFIL DES ÉTABLISSEMENTS QUI RECRUTENT
Près de 4 300 recrutements sont prévus dans les établissements de moins de 10 salariés.
Dans le bassin de Caen, 39% des projets émanent d'établissements de moins de 10 salariés. Cela représente près de 4 300 intentions d'embauche. Leur potentiel d'embauche augmente de plus de 500 par rapport à 2015. Les établissements de taille moyenne (de 10 à 49 salariés) prévoient, quant à eux, moins de recrutements en 2016 (550 projets de moins qu'en 2015) et leur part diminue de 4 points (22% contre 26 %) en 2015. Même si les établissements de 200 salariés ou plus restent à l'origine de plus de 2 300 projets dans le bassin, leur potentiel d'embauche diminue (près de 200 projets de moins qu'en 2015).
Établissements de moins de 10 salariés
Répartition des projets d'embauche par taille d'établissement
2 354

16% des établ is s ements prévoient de recruter, pour 4 283 intenti ons de recrutement

39% des projets d'emba uche
Établissements de 10 à 49 salariés
1 770

29% des établ is s ements prévoient de recruter, pour 2 369 intenti ons de recrutement

22% des projets d'emba uche
1 499
1 351
1 014
0 sal.
1 018
1 à 4 sal. 5 à 9 sal. 10 à 19
sal.
918
20 à 49
sal.
953
Établissements de 50 à 199 salariés
50 à 99 100 à 199 200 sal.
sal.
sal.
ou plus

49% des établ is s ements prévoient de recruter, pour 1 871 intenti ons de recrutement

17% des projets d'emba uche
Établissements de 200 salariés ou plus

67% des établ is s ements prévoient de recruter, pour 2 354 intenti ons de recrutement

22% des projets d'emba uche
Source : enquête BMO 2016 – Pôle emploi Normandie/CRÉDOC
DYNAMIQUE DE L'EMPLOI PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ
Près de 8 besoins en main‐d'œuvre sur 10 sont liés à des activités de services.
Dans le bassin de Caen, plus de 8 400 projets de recrutement émanent d'établissements des services, soit 77% des projets de recrutement du bassin. Cette part est en hausse 3 points par rapport à 2015, c'est la plus troisième plus forte représentation de ce secteur dans la région (68% en moyenne régionale). À l'inverse, la part de l'industrie manufacturière a diminué de 2 points dans les projets du bassin (479 projets de recrutement en 2016). Près de 1 200 intentions d'embauche sont formulées par les établissements du commerce, soit 11% des besoins recensés dans le bassin, cette part est légèrement en recul par rapport à 2015 (12%).
Répartition des intentions d'embauche par secteur d'activité
Industrie
agroalimentaire
et agriculture
4%
Industrie
manufacturière
5%
Construction
3%
Commerce
11%
Services
77%
Source : enquête BMO 2016 – Pôle emploi Normandie/CRÉDOC
Enquête Besoins en Main‐d'œuvre 2016 ‐ Bassin de Caen
2
LES MÉTIERS LES PLUS RECHERCHÉS
Les métiers de la vente, du tourisme et des services restent en tête des métiers les plus recherchés, avec 44% des intentions d'embauche (45% en moyenne régionale).
F o nct io ns ad minist r at ives : 4 6 8

Secrét aires bur eaut iques et assimilés (y compris secrét aires médicales) : 147

Agent s d' accueil et d'inf ormat ion, st andar dist es : 74
Encad r ement : 6 9 2

Employés de la compt abilit é : 72


Agent s administ r at if s divers ( saisie, assist anat RH, enquêt es…) : 49


Techniciens de product ion et d'exploit at ion ( inst allat ion, maint enance,
support …) de syst èmes d'inf ormat ion : 27

T echniciens et emp lo yés : 2 74
Techniciens et agent s de maî t r ise de la maint enance et de l' envir onnement :

Art ist es, pr of esseur s d'art ( musique, danse, spect acles) : 113
Ingénieur s et cadres d' ét udes, recherche et développement
( indust rie) : 61
Ingénieur s et cadres d' ét udes, R et D en inf ormat ique, chef s de pr ojet s
inf ormat iques : 55

Cadres de la banque : 51

Prof essionnels des spect acles : 42
49

Techniciens et char gés d'ét udes du bât iment et des t ravaux publics : 49

Techniciens des indust r ies de process ( int er vent ions t echniques) : 42

Techniciens exper t s (inspect eurs de conf or mit é...) : 36
Ouvr i er s d e l ' i nd ust ri e : 72 1
3% 4%

6%

Agent s de maî t rise en ent ret ien : 19

7%
V ent e, t o ur isme et ser vices : 4 8 2 7

3%
44%




Agent s d' ent r et ien de locaux (y compr is ATSEM) : 1005
enlèvement ou f ormage de mét al : 100
Ouvr ier s non qualif iés de l'élect r icit é et de
l'élect r onique : 87
Agent s qualif iés de labor at oire ( t echniciens,
ouvr ier s et agent s) : 67
Ouvr ier s non qualif iés mét aller ie, ser rur er ie,
mont age (y compris r éparat eur s) : 51
Ouvr ier s non qualif iés des indust r ies agr oaliment aires : 51
10%
Aides, apprent is, employés polyvalent s de cuisine ( y
compris cr êpes, pizzas, plonge …) : 562

Serveurs de caf és, de r est aur ant s et commis : 450

Télévendeurs : 358
O uvr i er s d e l a co nst r uct i o n : 3 0 1


23%


Ouvr ier s non qualif iés t r availlant par
Aides à domicile, aides ménagères, t r availleuses
f amiliales : 291
So cial et méd ico - so ci al : 2 50 9


Prof essionnels de l' animat ion sociocult urelle (animat eurs et direct eur s) : 1519
Aides-soignant s (aides médico-psychologiques, auxiliaires de puéricult ure,
assist ant s médicaux…) : 283
Ouvrier s non qualif iés du second œuvr e du bât iment : 64
Ouvrier s non qualif iés des t ravaux publics, du bét on et
de l'ext rac t ion : 48
Menuisiers et ouvr ier s de l'agencement et de l'isolat ion :
46

Plombier s, chauf f agist es : 36

Maçons : 28
A ut r es mét i er s : 1 0 8 5


Ouvriers non qualif iés de l' emballage et manut ent ionnaires : 354
Ouvriers qualif . de la manut ent ion (carist es, prépar at eurs de
commandes, magasiniers…) : 178

Sport if s et animat eur s sport if s : 174

Jar diniers salariés, paysagist es : 154

For mat eurs ( y compris monit eurs d' aut o-école) : 139

Vit icult eurs, ar boricult eur s salariés, cueilleurs : 76
Surveillant s d'ét ablissement s scolaires ( surveillant s et aides éducat eurs) : 95

Maraî chers, hor t icult eur s salariés : 75

Les 10 métiers les plus recherchés dans le bassin de Caen
Projets
dont difficiles

Professionnels de l'animation socioculturelle (animateurs et
directeurs)
dont saisonniers
1 519
649
1 142

Agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM)
1 005
267
106

Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (y compris
crêpes, pizzas, plonge …)
562
32
208

Serveurs de cafés, de restaurants et commis
450
146
320

Télévendeurs
358
16
0

Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires
354
56
151

Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales
291
152
57

Aides-soignants (aides médico-psychologiques, auxiliaires de
puériculture, assistants médicaux…)
283
98
48

Vendeurs en produits alimentaires
211
92
130

Cuisiniers
210
136
153
Source : enquête BMO 2016 – Pôle emploi Normandie/CRÉDOC
Enquête Besoins en Main‐d'œuvre 2016 ‐ Bassin de Caen
3
LES DIFFICULTÉS DE RECRUTEMENT
Proportion des postes jugés difficiles à pourvoir, par secteur d'activité
Plus d'un quart des postes est assorti de difficultés de recrutement en 2016 dans le bassin de Caen.
Normandie
64%
3 035 intentions d'embauche sont jugées difficiles par les employeurs, soit une proportion dans l'ensemble des projets en dessous de la moyenne régionale (respectivement 28% et 32%). Contrairement à la région, cette proportion diminue dans le bassin par rapport à 2015 (+ 3 points) Les difficultés de recrutement sont cependant plus nettement marquées qu'en région dans la construction et dans l'industrie agroalimentaire / agriculture (respectivement 227 et 185 intentions d'embauche sont jugées difficiles par les employeurs dans ces secteurs). À l'inverse, les employeurs des autres secteurs du bassin envisagent en proportion moins de recrutements difficiles qu'en région.
Bassin de Caen
42%
27%
Industrie
Industrie
agroalimentaire et manufacturière
agriculture
44%
Construction
Commerce
31%
19%
29%
39%
37%
23%
Services
Source : enquête BMO 2016 – Pôle emploi Normandie/CRÉDOC
L'EMPLOI SAISONNIER
37% des besoins de recrutement du bassin ont un Proportion des postes à caractère saisonnier, par secteur d'activité
caractère saisonnier.
Normandie
Bassin de Caen
58%
39%
50%
38%
Industrie
agroalimentaire
et agriculture
Industrie
manufacturière
15%
12%
38%
36%
22%
10%
Avec 4 067 intentions d'embauche à caractère saisonnier, le bassin de Caen est légèrement au dessus de la moyenne régionale quant à ses besoins en emplois saisonniers. 37% des projets de recrutement du bassin ont ainsi un caractère saisonnier, contre 36% dans l'ensemble de la région. Les secteurs de l'industrie agroalimentaire / agriculture et de l'industrie manufacturière sont toutefois nettement plus concernés en besoin de postes saisonniers qu'en moyenne normande. Dans les autres secteurs et en particulier dans les services, la proportion de projets saisonniers est similaire à la moyenne régionale.
Construction
Commerce
Services
Source : enquête BMO 2016 – Pôle emploi Normandie/CRÉDOC
Directrice de la publication : Martine Chong‐Wa Numéric
Responsable de la rédaction : Frédérique Pellier
Pôle emploi Normandie
Le Floral - CS 92053
90, avenue de Caen-76040 Rouen Cedex1
www.pole-emploi.fr
Service Statistiques, Études et Évaluation
stats.normandie@pole-emploi.fr
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
642 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler