close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Au tour final malgré la claque

IntégréTéléchargement
39
LUNDI 25 AVRIL 2016
Braine : un deuxième titre
Rugby : Soignies rate le coche
P.41
P.43
© C.F.
FOOTBALL – DIVISION 3A
FOOTBALL – DIVISION 3A
Au tour final malgré la claque
Sèchement battue à Petegem, l’URLC peut remercier Hamme
LA RENCONTRE
4-1
Arbitre : M. Hourez
SPARTA PETEGEM
1 Vandenbossche
13 Vansuypeene
2 Verheuge
3 Vandelannoite
4 Timmerman
5 Blondeel
19 De Coninck
10 Joye
12 Vercauteren
8 R. Vanborm
21 A. Vanborm
LA LOUVIÈRE CENTRE
24 Lemaire
10 Lando Fusu
22 Keh Morel
14 Leclercq
26 Lazitch
8 Michel
23 Ndagano
20 Di Lallo
9 Ouedraogo
88 Pina
87 Gangai
Les buts : 57e Gangai (0-1), 59e R.
Vanborm (1-1), 62e et 65e A.
Vanborm (2-1 et 3-1), 78e R.
Vanborm (4-1)
Changements : 52e Vandenbroucke pour Vercauteren, 66e
Onana pour Gangai, 74e Yala
Lusala pour Ndagano, De Cock
pour Blondeel, 81e Latifi pour
Keh Morel
Carte rouge : 78e Michel
A
u terme d’un match qui
a tourné au ridicule,
les « Loups » ont décroché leur ticket pour
le tour final. C’est le seul point
positif à retenir de ce déplacement à Petegem. Enfin positif,
c’est un grand mot, puisqu’après
cette nouvelle claque, on se
demande bien ce que les Louviérois pourraient revendiquer
dans ces « playoffs »…
La Louvière Centre a décroché
son billet pour le tour final. Dit
comme ça, c’est une bonne
nouvelle.
Sauf que cette qualif, les
« Loups » la doivent surtout à
Hamme et son match nul
contre Brakel.
Car sur le terrain, les joueurs de
Söner Yurdakul n’ont pas fait le
job. Loin de là !
Ridicule, lamentable, « clownesque », les mots sont durs
mais pas encore assez forts
pour qualifier la prestation à laquelle nous avons assisté à Petegem.
Contre Malines, les Louviérois
ont « bien » presté durant une
demi-heure. Au Sparta, ils ont
« bien » presté durant près
d’une heure et même marqué
un but (NDLR : une première
depuis… le 12 mars !).
Et puis ? Plus rien, la débandade. Comme si les « Loups »
avaient choisi de ne plus jouer.
Des sorties approximatives, des
erreurs énormes, des buts « carnaval », un match plié en six petites minutes et une exclusion
franchement évitable pour
clore une après-midi « champagne ».
UN CADEAU EMPOISONNÉ ?
Voulaient-ils vraiment décrocher cette qualification pour le
tour final ? C’est la question
que l’on aurait pu se poser en
cas de résultat négatif du côté
de Brakel-Hamme.
Vu que cette qualification est
désormais acquise, une autre
question se pose : que pourrait
revendiquer l’équipe qui s’est
alignée à Petegem ?
Soyons francs, en l’état actuel,
pas grand-chose. Le tour final
ressemble à un cadeau empoisonné pour une équipe à la dérive depuis le mois de janvier et
l‘ombre d‘un scénario « un petit
tour et puis s‘en vont » plane
plus que jamais au-dessus de
l’URLC.
Il est grand temps que le groupe
retrouve ce qui a fait sa force
durant le premier tour : la solidarité et la hargne.
À Petegem, les supporters louviérois ont déployé une banderole ornée d’un cinglant « bougez vos c… ». Sans forcément
utiliser les mêmes mots, c’est
également le message que l’on
veut faire passer à la meute. BERTRAND LEFEBVRE
Quelles solutions pour Yurdakul ?
« J’en suis presque gêné »
Visages durs et fermés pour les
joueurs, dépité pour Söner
Yurdakul, la sortie des vestiaires s’est faite sans un mot
du côté des « Loups ». « J’en suis
presque gêné » , lance le T1 louviérois, qui doit se demander
dans quelle galère il s’est embarqué. « On ne peut pas dire
que les joueurs le font exprès.
J’ai l’impression qu’au moindre
petit grain de sable, tout
s’écroule. »
Comment redonner vie à ce
groupe ? C’est la grande question que doit se poser Söner
Yurdakul. « En semaine, on parle
beaucoup aux joueurs, on essaie
de les remotiver mais je ne m’at-
© David Claes
tendais pas à un tel chantier. Dès
mon arrivée, j’avais demandé de
rappeler tous les joueurs qui
nous avaient quittés. Même pour
un match, on avait besoin de
tout le monde. Quand je vois
qu’on a perdu Julier Bertoux,
Dugary et maintenant Vincent
Gangai, je me dis que leur apport
n’aurait pas été superflu. »
En attendant, il faudra remobiliser le groupe pour un tour
final qui pourrait être un véritable calvaire. « Dans notre
malheur, on a décroché cette
qualification. Mais actuellement,
qu’irions-nous faire au tour
final ? » -
B.LE.
Acren est lanterne rouge
DENDER . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
ACREN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0
Les buts : 35e Hias, 80e Casagolda, 82e
Dimbala
Dender : Gies, Hias (86e Burnaby), Palmeri, Nicaise, Aalhoul, Fernandez, Pe, Casagolda, Goffin (62e Angeli), Podevijn (70e Cabumi), Dimbala
Acren : Delwarte, Gevaert, Arena (83e
Vanderhaegen), Diowo, Del Molino, Tresignie, Toussaint, Yakassongo, Indenge (70e
Gahouchi), Thissen, Sakanoko (62e Hospied)
Cartes jaunes : Goffin, Gevaert, Gahouchi
Les joueurs d’Acren auront bu
le calice jusqu’à la lie. Logique-
ment défaits par Dender, ils
ont reçu une véritable gif le dès
le coup de siff let final lorsque
le speaker local a annoncé le
succès de Malines. Derniers
avant l’ultime journée, ils ne
sont plus maîtres de leur destin. « Peu importe ce qu’il se passait ce dimanche, nous devions
quand même gagner le dernier
match. Désormais, nous devrons
en plus espérer que Winkel
jouera le coup à fond face à Malines, » résumait Gregory Delwarte, le coach d’Acren.
Mais les Mauves devront avant
tout s’imposer… ADRIEN CHEVALIER
FOOTBALL – CHEZ LES CORPOS DU CENTRE
LA RUSTICANA ET TOTAL FELUY SONT EN D1
DIVISION 1
La Bouverie-Opric Manage . . . . . . 3-10
La situation se complique pour La Bouverie qui après avoir mené 2-0 est mené 2-5
au time et s’incline 3-10 malgré les buts
de Puliga (2) et Sarton. Actuellement barragiste « descente », il reste trois matches
à l’AS pour se sauver.
Longtain-Jurbise/A . . . . . . . . . . . . . 7-1
Les buts : Lespagne (2), Logghe (3), Carlier, Lambert. L’ardoise affiche 3-0 au repos. Logghe monte en seconde période et
inscrit trois buts ! À 6-0, Jurbise sauve
l’honneur. Longtain a encore besoin d’un
point pour fêter son titre.
Yankee-Turati . . . . . . . . . . . . . . . . 2-1
Les buts : Pinpin (2). Après trente secondes, Turati profite d’un cadeau pour
ouvrir le score : 0-1. À la 21e, tout est à refaire : 1-1. Le match reste très équilibré
Les « Loups » ont sombré après le but de Gangai. © C.F.
mais à la 68e, les Yankees trouvent la
faille pour le 2-1.
Evh-Baudour/A. . . . . . . . . . . . . . . 1-2
Express
Les « Verriers » donnent du fil à retordre
à Baudour qui ne s’est pas déplacé pour
rien. Thomas Leclercq fait feu (1-0) mais à
la 34e, les Borains reviennent au score :
1-1. À la 42e, Baudour prend les commandes et par maladresse, EVH gaspille
trop d’occasions.
> Regnier. Après le départ de
Rhodiens . . . . . . . . . . 2-4
Julien Bertoux, celui de Thomas Wasmes-C.
Wasmes n’a pas à rougir de sa prestation
Regnier a également été acté. Le
face à une équipe beaucoup plus complète qui mène 0-2 au time. À 0-3, les
médian, véritable poissard dejoueurs locaux équilibrent les échanges
puis son arrivée au Tivoli, pourAuteur de son 13e but de la
et inscrivent deux buts par Gavino et Mamed.
suivra sa carrière à Hesit.
saison, Vincent Gangai a
. . . . . . . . . . . 2-3
été à un cheveu de sa coupe
> Vandenbossche. Tom Vanden- Quaregnon-Acli2/A.
Après avoir pris la 1ère armure à son actif
(0-2), La Louvière se repose sur ses laubossche s’est rappelé aux bons
« zlatanesque » du 2-2. Malet laisse revenir le JTA à 2-2 par Karasouvenirs des supporters louvié- riers
heureusement, sur l’action
pas et Curtinas. Acli2/A s’impose méritoirois en détournant la belle
l’attaquant louviérois est
rement dans les dernières minutes de
jeu.
frappe de Vincent Gangai. Des
mal retombé et est resté de
Épaule
déboîtée
pour Gangai
longues minutes assis près
du but de Tom Vandenbossche. Le verdict n’est pas
très rassurant puisqu’on
craint que son épaule soit
déboîtée. -
Regnier à Heist
supporters qui ont d’ailleurs
scandé son nom en fin de partie.
> Bombart. De retour au Tivoli la
saison prochaine, « Bombino » a
déjà mis une option sur son
numéro de maillot : le 93, le
matricule de la RAAL. -
DIVISION 2
Marche-G. Ciulla . . 0-1 (arrêté à la 45e)
Le premier time est très équilibré et se
solde sur un score blanc. À la 42e, Ciulla
prend les commandes mais trois minutes
plus tard le match est arrêté pour une bagarre avec ensuite une mêlée générale. Il
faudra attendre la décision du Comité directeur pour connaître le verdict du
B.LE.
match.
B.LE. Juventus BS-Bon Vouloir . . . . . . . . 3-2
Face à Bon Vouloir à dix, La Juventus
s’impose et doit y croire jusqu’au bout…
Malgré
cette défaite, Bon Vouloir preste
LES BULLETINS DES « LOUPS »
un bon match et se retrouve deux fois devant (0-1, 1-2). C’est à la 61e, sur corner,
que les locaux inscrivent le but de la victoire. Les buts : Scouten (2), Inzoli.
Jurbise/B-Hainin/B 3-0 (arrêté à la 50e)
Les
joueurs locaux mènent 1-0 au time
3 LEMAIRE : il a sombré dès
5 NDAGANO : deuxième titulapar Julien. Dès la reprise, Jurbise creuse
l’égalisation. On pointe plus
risation, un jeu sobre, sans
l’écart par Allan (2) et se met sur un
nuage : 3-0. À la 50e, l’arbitre est menacé
facilement les erreurs d’un
prise de risque.
par un spectateur visiteur et arrête le
4,5DI LALLO : on regrette le Di
gardien mais il a une part de
match. À suivre.
Tout/Fix/Esp-Torres . . . . . . . . . . . . 3-1
responsabilité dans trois des
Lallo du match contre ToPresque condamné, Torres fait honneur à
quatre buts de Petegem…
rhout, en janvier.
son blason et c’est très difficilement que
4 KEH MOREL : ce n’est pas
4,5OUEDRAOGO : l’intention est
Tout Fix s’impose… Torres est aux commandes au time mais en seconde péBertoux mais pour sa détoujours là mais plus le coup
riode, sur une phase arrêtée et sur un pecharge, c’est toute la défense
de rein pour faire la diffénalty, Tout/Fix fait la différence : 1-3 et devient barragiste « montée ».
qui a pris l’eau.
rence.
Sirault-Total . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2
4 LANDO FUSU : journée portes
5 PINA : de la volonté en preExcellente opération pour Total Feluy qui
ouvertes pour l’axe central dès mière période, invisible en
se retrouve en D1 la saison prochaine. Les
visiteurs dominent le premier acte en
l’heure de jeu.
seconde.
plantant deux roses : 0-2. Après la pause,
4 LECLERCQ : même remarque
5 GANGAI : une grosse occaSirault joue avec ses armes et réduit
l’écart par Jérôme Demarez.
que son compère de défense.
sion déviée par Vandebossche
Régie LL-Mb Rustica. . . . . . . . . . . . 2-4
4 LAZITCH : en essayant de
sur la transversale, un but et
Après Total Feluy, les « Loups » se frottent
colmater les brèches dans
une blessure.
au leader et tiennent le bon bout pendant
longtemps (1-0, 1-1, 2-1, 2-2, 2-3 au time).
l’axe, il a laissé la porte ouREMPLAÇANTS
Deux fois aux commandes, La Louvière
5 ONANA : pas d’éclats durant
verte à Rienes Vanborm sur
laisse filer logiquement La Rusticana en
seconde période : 2-4. Les buts : Castellason flanc qui en a profité.
ses 25 minutes.
no, John.
4
5
Les « Loups » prennent l’eau à l’heure de jeu
MICHEL : applaudir l’arbitre
alors qu’on a déjà une jaune,
ce n’était pas la meilleure idée
de l’après-midi…
YALA LUSALA : rentré alors
que tout était joué.
NC LATIFI -
DIVISION 3
La Montoise-Binche. . . . . . . . . . . . 0-2
Binche tient à la deuxième place et il ne
se laisse pas faire. Le match est cependant
très fermé et on voit très peu d’occasion.
Un but est inscrit par mi-temps par Harry
Graux et Jonathan Chirrico. Les responsables Montois tiennent à féliciter la déléguée visiteuse pour son savoir faire et le
bon arbitrage de M. Delbart.
Boussu-Dream Team . . . . . . . . . . . 2-3
Boussu démarre sur des chapeaux de
roue par Lombaerts qui inscrit deux buts :
2-0. Dream réagit et refait son handicap
avant le repos : 2-2. La seconde période
est dominée par Boussu mais à la 67e, sur
un contre, Dream arrache les trois points.
Boussu occupe toujours le deuxième
siège descendant.
Holcim-Hainin/A. . . . . . . . . . . . . . 0-2
Dans ce match où les deux extrêmes sont
opposés, le leader ne fait pas de cadeaux
à Holcim. Pourtant, à neuf, on peut dire
que les « Cimentiers » se sont bien débrouillés en encaissant un seul petit but
par mi-temps.
Moulux-Ajax Eugies. . . . . . . . . . . . 5-2
Moulux dirige les opérations et fait ici un
grand pas vers le maintien. Au repos, le
marquoir affiche déjà 2-0, les Ajacides
jettent tout dans la bataille mais doivent
s’incliner face à un groupe plus homogène. Il est à déplorer que Moulux ne
s’aligne pas plus souvent au grand complet. Les buts : Dehombreux (2), Vanvayenberghe (2), Nerni.
Vigano-O’Malleys . . . . . . . . . . . . . 1-0
Vingt-trois points dans les deux camps,
l’engagement est total et les échanges
très équilibrés. Vigano sort au bon moment et inscrit à la 46e l’unique but du
match par Marcel Patrick.
Quévy-Spartac . . . . . . . . . . . . . . . 2-5
Le Spartac reste dans la spirale positive.
Pourtant, Quévy ouvre le score et tient le
nul jusqu’au repos (1-1). C’est sur penalty
que le Spartac fait 1-2, Quévy écope alors
d’une exclusion et laisse filer le match. Les
buts : Thierry et Eze.
DIVISION 4
Ecaussinnes-Milanello . . . . . . . . . . 1-4
Dans ce match où l’enjeu est la troisième
place, les Ecaussinnois accusent le coup.
Milanello ouvre la marque sur penalty, Jonas Bodden remet aussi vite les deux
équipes à égalité. En seconde mi-temps,
Ecaussinnes est absent laissant Milanello
prendre les échanges à son actif. Milanello redevient barragiste alors qu’il reste
quatre matches à Ecaussinnes pour relever la tête.
Alliance-Dynamo. . . . . . . . . . . . . . 1-4
Alliance s’aligne à dix et joue avec les
moyens du bord. Dynamo mène la danse
au repos : 0-2. Dès la reprise, Pierquin réduit l’écart et Alliance rate d’un cheveu
l’égalisation. La fin de la partie est en faveur des visiteurs qui fixent les chiffres à
1-4.
Amical Team-Mons 44 . . . . . . . . . . 1-1
La première mi-temps se joue sous le
signe de l’équilibre : 0-0. À la 41e, Sébastien Bonami fait feu pour les couleurs locales : 1-0. Dix minutes plus tard, Mons 44
remet les deux équipes à égalité : 1-1. Ensuite, l’Amical Team domine mais se
heurte à un mur visiteur qui tient le résultat jusqu’au bout.
Boca Manage-Baudour/B. . . . . . . . 3-0
Nouvelle sortie victorieuse pour le leader
qui mène déjà 2-0 au repos. En seconde
période, Boca gaspille beaucoup d’occasions mais confirme quand même. Dans
ce match très fair-play, les buteurs sont
Alexandre Verheyen (2) et Miguel Rodriguez.
Ajax Binchoise-Maurage. . . . . . . . . 3-3
Défait sévèrement la semaine dernière,
Maurage tente de se réhabiliter à Binche.
Au repos, les Ajacides mènent logiquement 3-2. La partie est équilibrée et c’est à
la dernière minute de jeu que les Maurageois arrachent l’égalisation.
Comm LL-St/Ghislain . . . . . . . . . . . 5-1
Ecaussinnes écarté par Milanello, les
Communaux réalisent une excellente opération. Les « Loups » retrouvent le vestiaire sur le score de 2-0 et portent rapidement leur avance à 5-0. C’est sur penalty,
en fin de partie, que les « Cheminots »
sauvent l’honneur. À signaler encore, l’absence de l’arbitre officiel.CHRISTIAN DEWIT
39
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
1
Taille du fichier
180 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler