close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bulletin 04_2016

IntégréTéléchargement
bulletin mensuel
4/2016
30% de rabais
sur tous les crampons Petzl*
Par exemple:
Irvis Flexlock
CHF 106.-*
CHF 152.-
Vasak Leverlock
CHF 125.-*
CHF 179.-
www.o2montagne.ch
*offre valable jusqu'à épuisement du stock
votre magasin spécialisé
Route de Ferpicloz 8 1731 EPENDES 026 413 37 70
VOLLICHARD
Horlogerie • Bijouterie • Fribourg
Rue du Pont-Muré 22 (Tilleul/Linde) • 1700 Fribourg • Tél. 026 322 16 96
opel.ch
«PARFAITE SUR TOUS LES TERRAINS.
C’EST UNE ALLEMANDE.»
CLAUDIA SCHIFFER
L' OPEL MOKKA
4X4 DE L’ANNÉE.
UNE FOIS DE PLUS.
Disponible avec traction 4x4 intelligente, assistant de
descente, caméra de recul et alerte de collision avant.
www.ahg-cars.ch
Automobiles Belle-Croix SA — Fribourg — 026 409 76 66 — office@ahg-cars.ch
Wolf Automobiles SA — Bulle — 026 919 86 30 — bulle@ahg-cars.ch
Auto Schweingruber SA — Tavel — 026 494 17 50 — tavel@ahg-cars.ch
Champ Olivier SA — Morat — 026 672 99 44 — morat@ahg-cars.ch
Divorne Automobiles SA — Avenches — 026 675 12 63 — avenches@ahg-cars.ch
Avril 2016
N° 4
90e année
Bulletin mensuel
de la section
Version 04.2016 adressé à tous les membres de la section
Administration
et expédition
Imprimerie
Saint-Paul
Pérolles 42
1700 Fribourg
Tél. 026 426 44 55
Composition du comité CAS Moléson 2016
Présidence
Alexandre Mooser
Finance
Pierre Tissot
Secrétariat
Fabienne Maradan
Animations
Murielle Robert
Jeunesse
Sébastien Pochon
Chalet d'Arsent
- gardiennage
René Müller
Cabane du Wildhorn
Barbara Vauthey &
Roland Baechler
Chalet du Hohberg
Nicolas Rueger
Alpinisme d'été
Daniel Schafer
Alpinisme d'hiver
Elisabeth Chatagny
Murs d’escalade
Jan Kreuels
Bulletin, Rédaction
et Récits
Gestion des membres
Jean-Jacques Nyffenegger
Alpinisme juvénile (AJ)
Organisation jeunesse (OJ)
Culture
Environnement
Formation
Réservations
- pour le chalet du Hohberg
- pour la cabane du Wildhorn
- pour le chalet d'Arsent
réservations séances et à titre
personnel
- pour le mur d'escalade
CCP Section
- Chalet du Hohberg
- Jeunesse
- Murs d’escalade
Tél.
- Chalet du Hohberg
- Cabane du Wildhorn
Radu Stanica
Bugnons 53, 1633 Marsens
Olivier Chofflon
Sébastien Pochon
Anne-Chantal Poffet-Rolle
et Bernard Pochon
Marc Känzig
Claude Monney
Nicolas Rueger
Willy Romang
Michel Rolle
Monique Jutzet
17-435-7
17-1297-4
17-1498-5
17-887-8
026 412 11 34
033 733 23 82
Tél.privé 044 321 25 21 – 078 667 48 66
presidence@cas-moleson.ch
Tél.privé 079 226 60 09
finance@cas-moleson.ch
Tél.privé 026 422 12 65 – 076 341 42 45
secretariat@cas-moleson.ch
Tél.privé 026 477 07 13
animations@cas-moleson.ch
Tél.privé 079 795 74 54
jeunesse@cas-moleson.ch
Tél.privé 079 416 42 21
arsent@cas-moleson.ch
gardarsent@cas-moleson.ch
Tél.privé 079 714 15 22
Tél.privé 079 337 10 92
wildhorn@cas-moleson.ch
Tél.privé 026 466 60 63 – 079 579 79 48
hohberg@cas-moleson.ch
Tél.privé 079 945 24 33
alpete@cas-moleson.ch
Tél.privé 079 237 15 69
alphiver@cas-moleson.ch
Tél.privé 079 938 00 16
murdegrimpe@cas-moleson.ch
Tél.privé 026 481 33 18 – 076 413 44 32
bulletin@cas-moleson.ch
Tél.privé 079 362 90 99
gestiondesmembres@cas-moleson.ch
Tél.privé 079 654 14 58 – raj@cas-moleson.ch
Tél.p. 079 795 74 54 – chefojmoleson@gmail.com
culture@cas-moleson.ch
environnement@cas-moleson.ch
formation@cas-moleson.ch
Tél.privé 026 466 60 63 – 079 579 79 48
Tél.cabane 033 733 23 82
Tél.privé 079 451 48 52
reservation_arsent@cas-moleson.ch
Tél.privé 026 424 33 77
Local Route d’Arsent 3 – 026 481 55 80
Adresse postale de la section –
(à utiliser telle quelle)
CAS-Moléson
1700 Fribourg
www.cas-moleson.ch
Couverture: Ombre et soleil du Hundsrügg à la Wandflue
Photo: Georgette Fasel
154e ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIR
CONVOCATION
à la
154 Assemblée générale ordinaire (AG de printemps 2016)
e
Date/heure : samedi, 21 mai 2016, à 17:30
Lieu :
Ecole d’ingénieurs et d’architectes de Fribourg
Auditoire Edouard Gremaud (sous-sol), parking à proximité
Ordre du jour :
1.
Ouverture de l’Assemblée
Approbation de l’ordre du jour - Election des scrutateurs1
2.
Approbation du procès-verbal de la 153e Assemblée générale du 13 novembre 2015
(publié ci-après dans le bulletin 4/2016)
3.
Approbation des rapports annuels des dicastères (publiés ci-après dans le bulletin
4/2016)
4.
Présentation des comptes 2015 (non-révisés en l’état, publiés ci-après dans le bulletin 4/2016 et sur le site de la section)
− Rapport des vérificateurs
− Approbation et décharge au comité et aux responsables des dicastères
5.
Fixation de la cotisation 2017
6.
Elections et réélections statutaires
7.
Nomination des membres vétérans et membre d’honneur
8.
Informations sur nos cabanes/chalets
9.
Divers et propositions individuelles
Toute proposition doit être adressée par écrit au comité jusqu’au 30 avril 2016
L’Assemblée générale sera suivie d’un apéritif
Mes notes :
1
L'usagedugenremasculininclutlefémininetn'aétéutiliséquepourallégerletexte
2
2
PROCES-VERBAL DE LA
153 e ASSEMBLEE GENERALE
Vendredi 13 novembre 2015, 19:30 – 21:30
Aula du Collège St-Michel, 1700 Fribourg
Fabienne Maradan
Présents : 53 personnes + les membres du comité
Excusés : Marc-Alain Bertschy, Monique Bollmann, Dominique de Buman, Antoinette Bussard, Michel & Hélène Bussey, Josée Cattin-Kuster, Dominique Delaquis, Colette Eggenschwiler, Rémy Gauthier, Sonia Genoud, Françoise Jaquet, Laurent Karth, Pierre-Yves Landtwing,
Thomas Martinson, Catherine & François Mury, Jean-Marie Pasquier, Gaby Piller, Joël Savary,
Pierre Scyboz, Jean-Claude Reymond, Philippe Thalmann, Patrick Vauthey, Martine Widmer,
Jean Bernard Winkler
Scrutateur : René Müller
Alexandre Mooser, président, souhaite la bienvenue aux membres présents, et excuse les absents.
Il salue tout particulièrement les anciens présidents et présidentes, ainsi que les membres
d’honneur présents. Il tient également à saluer les chefs de courses grâce à qui un riche programme peut être proposé et qui font ainsi vivre notre section.
Il informe que la présente Assemblée générale a été convoquée dans les règles, selon les exigences des statuts (art. 21).
1. Approbation de l’ordre du jour
L’ordre du jour, tel que publié dans le bulletin 10-11/2015, est approuvé à l’unanimité. Le
président fait remarquer qu’aucune proposition de modification n’a été faite.
2. Approbation du procès-verbal de la 152 e Assemblée générale du 9
mai 2015
Le procès-verbal précité (publié dans le bulletin 10-11/2015) ne suscite aucune remarque. Il
est approuvé à l’unanimité.
3. Présentation du programme des courses de la saison 2015-2016
Elise passe en revue le programme tel qu'il est prévu à ce jour et est projeté simultanément à
l’écran. Les week-ends durant lesquels aucune course n'est prévue sont mis en évidence,
Elise précise qu'il est encore possible d'y ajouter des sorties. 326 courses sont proposées. Elle
informe que, comme d'habitude, les courses, telles qu’énumérées, seront publiées en livret
dans le bulletin du mois de décembre.
Le programme, approuvé par la ComAlp lors de sa séance de novembre, est ratifié à
l’unanimité par les membres présents. Elise remercie les chefs de course, et l’équipe de la
ComAlp.
3
3
154e ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE
4. Communication de la ComAlp
-
-
-
Elise informe que plusieurs nouveaux chefs de courses sont à ajouter à l’équipe des cdc,
un tout grand bravo à eux tous.
Elle revient sur la formation « Alpinisme et haute montagne » destinée à établir une passerelle entre le niveau du cours de base et celui du cours de chef de courses alpinisme, la
méthode appliquée et le bilan - positif - qui mène à la reconduction de cette formation.
Ce système va être appliqué à la saison d’hiver sur le même modèle.
Inscriptions en ligne : le module a été développé mais est encore en phase de test. Pour le
moment, ne pas utiliser cette fonctionnalité. Dès que tout sera prêt, les cdc seront informés du bon fonctionnement, mais chaque chef de courses garde l'option de prendre les
inscriptions comme il le souhaite.
Beau programme pour la saison prochaine, proportion 1/3, 2/3 entre les Seniors A et B et
les actifs. La randonnée remporte la palme du plus grand nombre de sorties, suivie de
près par les randonnées à skis.
Rappel : ne pas oublier de remplir les programmes avant la course pour la parution dans
le bulletin et le rapport de course une fois cette dernière effectuée.
Rappel également sur l’importance de la formation, de nombreux cours sont offerts par la
section, de même que par le SAC-CAS. 3 jours de formation continue en l’espace de 6
ans sont nécessaires au maintien du titre de cdc.
Alexandre reprend la parole et remercie les membres de la ComAlp pour le travail effectué.
5. Présentation du budget 2016 de la section (publié dans le bulletin
10-11/2015) et vote
Pierre Tissot présente et commente un budget 2016 équilibré. Ce dernier a été publié dans le
dernier bulletin et figure de même sur notre site Internet.
Il informe que la nouvelle présentation des différentes rubriques est en accord avec les
comptes y relatifs. La vision d’ensemble ainsi que les projections y relatives reposent sur une
période de 3 à 5 ans. L’amortissement des immeubles va être poursuivi, selon un plan établi
en accord avec la BCF. Pierre passe les comptes en revue et les commente de manière détaillée. Le bénéfice net de l’exercice se monte à Fr. 4'050.-.
Le budget, soumis au vote, est adopté à l’unanimité. Pierre remercie l’assemblée pour la confiance accordée.
Wildhorn : les comptes relatifs à la rénovation sont arrêtés au 31.10.2015.
Pierre présente, à titre de rappel, le plan de financement du Wildhorn, tel que présenté à
l’origine et sa situation au 31.10.2015, dont le total des dépenses effectives se monte finalement à Fr. 1'199’381.65, sur une prévision de Fr. 1'200’000.-. Une réserve de Fr. 12'500.- est
prévue pour les derniers travaux encore à effectuer.
Concernant le versement des dons et les sponsors engagés, un montant final de Fr. 104'791.a pu être réuni sur une projection de Fr. 100'000.-. Le remboursement aux personnes ayant
effectué des prêts va commencer en 2016. Un tout grand merci à l’architecte, A. Schenker,
qui a fait un don substantiel de Fr. 14'000.- sur ses honoraires.
Notre grand argentier remercie également les personnes présentes pour la confiance accordée
au comité.
4
4
6. Divers et propositions individuelles
-
Travaux de rénovation au Stamm : ces travaux (insonorisation) vont bon train - la réouverture pour les repas est prévue pour le 20.11.2015. Roger Macherel s’est beaucoup investi dans le suivi de ces travaux, un tout grand merci à lui, ainsi qu’à Joe Chassot, Daniel et René qui ont également été très présents pour que ces travaux soient de bonne facture et bien effectués.
-
Site Internet de la section : il va être revu et est maintenant tenu, dynamisé et mis à jour
par Nicolas Siffert. A savoir que chaque membre a la possibilité de faire une demande de
mise à jour de ses coordonnées personnelles sur le site du SAC-CAS. Cette requête est
ensuite adressée au gestionnaire des membres de la section concernée qui effectue la modification dans la base de données des membres du CAS Moléson.
-
Nouvelle réviseuse des comptes : Paula Crivelli qui remplace Christian Blanc.
-
Poste à repourvoir : celui du Secrétariat de la section !
-
Tout nouvel annonceur pour le bulletin est bienvenu, contacter le rédacteur, Jean-Jacques.
-
Le président tient encore à remercier les membres du comité et des différentes commissions qui travaillent bénévolement pour que la section vive le mieux possible, ainsi que
les membres qui participent aux sorties proposées.
-
Alexandre relève quelques dates à agender :
•
04.12.2015 : St Nicolas
•
08.01.2016 : Apéro des Rois
•
05.01.2016 : Conférence avalanche
•
10.01.2016 : Cours avalanche
•
Prochaine Assemblée générale ordinaire de printemps : 21 mai 2016
•
Prochaine Assemblée générale ordinaire d’automne : 11 novembre 2016
Alexandre prend la parole et présente le conférencier de la soirée : Samuel Bitton, photographe professionnel.
Le président remercie les membres de leur présence et lève l'assemblée. Il invite tout le
monde à boire un verre dans l’entrée et à partager un moment de convivialité.
Fribourg, 13.11.2015
***A l’adresse des Jubilaires 2 ***
Ce bulletin fait office d’invitation officielle ! Vous êtes cordialement invités à
participer à l’Assemblée générale pour recevoir les honneurs du comité et de
toute la section du CAS Moléson.
2
Voirpages8et9danscebulletin
5
5
154e ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE
RAPPORTS D’ACTIVITES DES
DICASTERES EN 2015
Présidence
Alexandre Mooser
On se souviendra encore longtemps du caniculaire été 2015. Tous les records de température ont été dépassés. Si la nature
souffre de ces chaleurs torrides et du
manque d’eau inhérent, l’alpiniste, lui, est
ravi de pouvoir se lancer à l’assaut des
sommets sans avoir à se soucier des conditions météorologiques. Quoi de plus enivrant
que de s’échapper de la fournaise du plateau
suisse pour aller humer l’air « frais » en altitude. Le chef de courses peut réaliser ses
courses selon le programme initial, le clubiste peut « cocher » les 4000 réussis, tout
va bien « sur nos monts quand le soleil… ».
Même le président peut fuir la torpeur quotidienne en allant s’enfermer dans une salle
de réunion et assister à moult assemblées !
la responsable des manifestations a gardé le
contrôle et son sang-froid et chacun a eu
droit à son assiette chaude pour dîner. Felix
Thürler et sa schwytzoise ponctuait les discours des présidents, architectes, membres
du CC et autres notables. Un souvenir lumineux qui ne s’effacera pas de sitôt.
A part l’Assemblée des délégués, la section
fut représentée à la conférence des présidents le 7 novembre à Bienne. Un point de
l’ordre du jour concernait l’état du projet
Suisse Alpine 2020. En partenariat avec
Suisse Mobile, il vise à digitaliser
l’ensemble des guides-topos du CAS, qui totalisent 41'000 itinéraires. Pour couvrir les
coûts associés, le CAS a adressé une demande de financement au SECO (secrétariat
d’état à l’économie). La décision du SECO
devrait tomber au printemps 2016. La décision définitive portant sur la réalisation du
projet Suisse Alpine 2020 sera prise lors de
l’Assemblée des délégués en juin 2016.
L’une d’entre elles, l’Assemblée des délégués 2015 à Brigue, avait ceci de particulier
que la Fête centrale s’y est déroulée. Mon
premier bain de foule de délégués : souper,
flonflons, apéros en fanfare et soleil en terrasse… Echanges enrichissants avec
d’autres sections, d’autres présidents. Qu’on
se le dise, on a tous les mêmes tracas avec la
rénovation de nos cabanes alpines, c’est rassurant.
L’année 2015 fut aussi marquée par la constitution de l’Association des sections fribourgeoises du CAS, qui regroupe les 4 sections cantonales ainsi que les 2 centres régionaux (ski alpinisme, escalade sportive).
Une telle association est désormais indispensable pour obtenir les subventions de la
Loterie Romande (Fr.10.-/membre en 2015).
L’année
2015
fut
marquée
par
l’inauguration de la cabane rénovée du
Wildhorn
Je remercie tous les membres du comité
pour leur engagement et leur soutien sans
faille dans la conduite des affaires de notre
section. L’atmosphère sereine régnant lors
des 11 séances annuelles de comité facilite
une gestion efficace des dossiers et nous
permet d’affronter avec confiance les tâches
futures.
…et pas de soleil le samedi. Mais il est revenu le dimanche, le jour le plus important !
Quelle « bastringue » à midi sur la terrasse !
Le gardien ne maitrisait plus rien, tout ce
monde (140 personnes), toutes ces mines réjouies, tous ces mimis et ces poignées de
main, la cuisine ne savait plus où donner de
la tête. Mais l’intendance sous la conduite de
6
6
Cabane du Wildhorn
Barbara Vauthey
L’année 2015 a été marquée par la fin des
tionne bien et a été dimensionné de manière
adéquate pour couvrir la consommation
électrique moyenne de la cabane. Par contre,
le concept énergétique n’a pas suffisamment
tenu compte des pics de puissance à couvrir
quand la cabane est pleine durant les weekends d’été et que le lave-vaisselle fonctionne
toute la soirée. Pour chauffer l’eau, il a fallu
rajouter un chauffe-eau à accumulation, tandis que la génératrice est tombée en panne à
la fin juillet et qu’elle a de nouveau rendu
l’âme à la fin de la saison d’été.
travaux d’agrandissement et de rénovation
de la cabane et par son inauguration. Le 30
mai 2015, un concert de gala organisé en faveur du « Wildhorn » par notre célèbre quatuor Alpivox, avec la participation de musiciens de haut niveau, autour d’un programme très diversifié, a rempli la salle du
Rural à Givisiez et vidé les poches des clubistes à la sortie. Votre générosité a en effet
permis de récolter Fr. 2'711.-.
La fête d’inauguration de la cabane a eu lieu les 27 et 28 juin
2015. Elle a été pleinement réussie grâce à la participation
massive des membres de notre
section et des invités, ainsi qu’à
l’engagement de nombreuses
personnes et de notre gardien
Willy qui n’ont pas épargné
leurs efforts pour que tout se
déroule à merveille. La cabane
était pleine et, dimanche, le repas a réuni 140 personnes. La
météo était aussi de la partie
avec le ciel d’un bleu immaculé
et un soleil éclatant. La saison
d’été a donc commencé sous
les meilleurs auspices. Nous
l’avons terminée par une journée de travail
le 3 octobre 2015. Merci encore à tous les
clubistes qui lors de ces diverses occasions
ont montré leur attachement à notre cabane.
Une nouvelle réflexion, appuyée par de
nouveaux calculs, a été menée et a abouti à
la décision de commander pour l’été 2016
une génératrice sensiblement plus puissante.
Mais, que cela se sache : la cabane du
Wildhorn sera ouverte en mars et avril
2016 ! L’approvisionnement en électricité
est assuré. Les dépenses supplémentaires qui
en résultent seront couvertes par les liquidités courantes.
La fin des travaux a été aussi suivie de
quelques soucis. Tout le monde s’accorde de
saluer l’agrandissement réalisé et les rénovations qui ont donné un vrai coup de jeune à
la cabane, en améliorant non seulement le
confort des hôtes, mais surtout les conditions de travail du gardien, en particulier
grâce à l’aménagement d’une cuisine plus
spacieuse, moderne et rationnelle. Toutefois, le concept énergétique a vite montré ses
limites. Le système avec les nouveaux panneaux photovoltaïques et la batterie fonc-
Au niveau du nombre de nuitées, l’année
2015 a été moyenne, avec un total de 3322
nuitées, dont 761 au printemps et 2561 en
été. Ce premier chiffre est d’ailleurs particulièrement bas, en lien certainement avec une
saison d’hiver 2015 chahutée.
7
7
154e ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIR
Gestion des membres
Radu Stanica
IN MEMORIAM
Lors de son Assemblée générale du samedi 21 mai 2016, la section Moléson du Club Alpin
Suisse aura une pensée émue pour ses membres décédés durant l’année écoulée :
Madame Colette Niquille, membre d’honneur
Monsieur Romain de Schaller, membre
Monsieur Hans Bienz, membre
Monsieur Edi Casali, membre
Monsieur Armand Kolly, membre
Monsieur Olivier Maradan, membre
Monsieur Dario Marazzi, membre
Monsieur Dieter Rüegg, membre
Membres proclamés MEMBRES VETERANS 25 ans de sociétariat
François Besson
Jean-Pierre Cotting
Blaise Curtenaz
Martin Descloux
Therese Fasnacht
Pierrette Forestier
Nicolas Galley
José Kaelin
Dominique Kolly
Ghislaine KutnarHoffmann
Chantal Lattion
Rose-Marie Macherel
Toni Messner
Marc Monney
Françoise Pasquier
Jacques Pasquier
Michel Péclat
Claude Renevey
Claude-Alain Rolle
Samuel Rouiller
José Ruffieux
Marie-Claude
Ruffieux
Ursula Ryser-Bollier
Carla Spadino
Willy Staehli
Elisabeth Steffen
Pierre Steffen
Nicolas Stern
Flavia Stritt
Yvar Stritt
Pierre Terretaz
Gilbert Vez
Alberto José Villar
Membres vétérans proclamés MEMBRES HONORAIRES 40 ans de sociétariat
Elisabeth Aeby
Jean-Noël Angéloz
Alain Berset
Bruno de Weck
Gérald Dousse
Moritz Fasel
David Leppard
Nicolas Muheim
Daniel Roubaty
Toni Rueger
8
8
Vincent Ruiz Badanelli
Matthias Schellenberg
Jean-Bernard Winkler
Dieter Wyrsch
MEMBRES VETERANS HONORAIRES 50 ans de sociétariat
Eduard Baumann
Janine Musy
Joseph Buchs
Roger Pesse
Peter Kocher
Robert Sulger
Edouard Muller
MEMBRES VETERANS HONORAIRES 60 ans de sociétariat
Louis Bourgknecht
Statistiques des membres de la section
Nombre de membres par tranche d’âge :
700
Nombre d'année de sociétariat :
1200
618
600
483
500
348
400
800
365
591
600
300
200
1043
1000
137
400
109
100
200
0
0
6-17 18-22 23-35 36-50 51-60 61ans
ans ans ans ans ans etplus
250
69
54
53
<1an1-5ans 6-25 26-40 41-49 50ans
ans ans ans etplus
Au 8 février 2016, la section Moléson comptait 2060 membres, dont 808 femmes ; répartis en
1189 membres ‘Individuel’, 729 membres ‘Famille’ et 142 membres ‘Jeunesse’.
Chers nouveaux membres, ceci vous concerne :
Afin de faire connaissance avec la section Moléson, avec ses membres et son mode de fonctionnement, le comité a le plaisir d’inviter tous les nouveaux membres à la prochaine séance
d’accueil qui aura lieu :
Vendredi 22 avril 2015, à 18:30 précises,
au Stamm de la section (rez-de-chaussée du Chalet d’Arsent),
Route François d’Arsent 3, 1700 Fribourg
9
9
154e ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE
Animations / Manifestations
Murielle Robert
Une année s’est écoulée depuis la dernière
La première manifestation de l’année
charme un très grand nombre de clubistes
qui apprécient les retrouvailles d’après les
Fêtes et bien entendu se régalent des délicatesses préparées avec grand soin et présentées par les membres du comité.
Assemblée générale de printemps : une
bonne occasion de faire un compte-rendu
des manifestations passées. Les événements
traditionnels se sont succédés comme de
coutume.
Le bulletin mensuel de la section vous informe régulièrement des animations ; une
exposition de photos préparée par un de nos
membres est actuellement présentée au
Stamm.
A commencer par les réjouissances de la
fête du 1er août, qui l’année dernière fut un
peu particulière car, sécheresse obligeant,
feu et autre « allumage » furent interdits. Par
contre nous avons eu la chance d’écouter un
concert de cors des Alpes de toute beauté.
Je remercie toutes les personnes qui participent aux manifestations, celles qui apprêtent
chaque semaine des mets appétissants, qui
mettent à disposition du CAS Moléson leur
temps et leur talent. Merci également à mes
collègues du comité pour leur soutien tout
au long de l’année.
L’Assemblée d’automne intéresse surtout les
chefs de courses et les membres qui souhaitent compléter le programme du jeudi ainsi
que de nos beaux week-ends.
Saint-Nicolas attire toujours par l’ambiance
quelque peu festive et son délicieux repas
concocté et servi par une fidèle équipe.
Jeunesse
Sébastien Pochon
saura certainement relancer cet AJ en légère
perte de vitesse !
L’année 2015 a été un bon cru pour l’OJ !
Plus de 90% des courses ont eu lieu avec
quelques annulations par manque de participants ou conditions exécrables. La moyenne
de 5,7 participants par course montre un intérêt certain pour nos activités de la part des
Ojiens. De nombreuses nouvelles têtes sont
venues égayer la commission jeunesse et le
team moniteurs s’est étoffé de nouveaux
moniteurs aguerris et motivés pour
l’organisation de camp et de sorties. Cependant, une grande partie des Ojiens atteint
gentiment l’âge de 22 ans et il grand temps
pour nous de rajeunir cette moyenne par de
nouvelles têtes !
Patrizia Wyler a repris les rennes du groupe
de grimpe de Valentin Rime. Ces jeunes se
voient tous les vendredis durant 2 h à la
Porte de Morat ou dans d’autres salles de
grimpe de la région afin de perfectionner
leur technique, leur tactique, leur mental et
leur condition physique dans le domaine de
l’escalade sportive !
Finalement, comme annoncé plus haut, les
membres de l’OJ atteignant gentiment l’âge
fatidique des 22 ans, il est grand temps de
renouveler notre équipe et d’introduire de
nouvelles pousses de 14 ans et plus afin de
pérenniser le slogan : « OJ Moléson, vivez
la montagne » ! C’est la raison pour laquelle
nous invitons tous les membres à inviter
leurs ados et tous les autres ados intéressés
par la montagne ou à la recherche d’une activité sportive ou de compagnon de cordée à
Pour l’AJ, une grande partie des courses ont
eu lieu avec une fréquentation assez régulière d’un petit groupe ! Dès 2016, Olivier
Chofflon reprendra le flambeau du responsable AJ. Plein d’idée et de motivation, il
10
10
se joindre à la soirée du 29 avril 2016 à
20:00 au Stamm pour découvrir l’OJ et faire
ses premiers pas à l’OJ !!!
Encore un grand merci pour les personnes
qui s’engagent et soutiennent l’OJ, l’AJ et le
groupe de grimpe d’une manière ou d’une
autre !
Chalet d’Arsent
René Muller
intérieurs adjacents aux murs extérieurs ainsi que le remplacement du plafond actuel par
un plafond phonique (insonorisant). On profite de ces modifications pour intégrer un
éclairage réglable dans la salle et installer un
beamer avec une sonorisation ainsi qu’un
écran pour la projection de photos et de
films.
Déjà 2 ans ont passé depuis mon entrée en
fonction. Une fois de plus, cette année a été
riche en événements, en commençant par
cette superbe paëlla d’André Aeby en juin,
ensuite les repas au Stamm s’enchaînèrent.
Et voilà déjà la période des vacances qui
pointe son nez, juillet et août, on tourne un
peu au ralenti en faisant quelques grillades.
La reprise de la StaffArs a lieu en septembre
avec un grand rôti accompagné de salades et
de desserts, le tout un peu couteux, c’est
vrai. Cette année, je vous le promets, ce sera
moins cher.
La complexité du montage de la structure du
plafond nous a contraints de modifier légèrement le planning des repas en automne.
En novembre, nous avons acheté pour les futures grillades un nouveau grill et un réchaud d’appoint au gaz pour la cuisine. Vivement l’été prochain…
Ce fut aussi une année de lifting (de rénovation) au Stamm, lifting prévu pour la miseptembre et début octobre. Au printemps, le
locataire nous annonçait son départ de
l’appartement pour la fin juin. Dès cet instant, le plan de rénovation pour le Stamm se
concrétise et se déroulera en deux phases. La
première s’attache à la rénovation de
l’appartement, nécessitant les travaux suivants : rafraîchissement des plafonds, des
murs de toutes les pièces de l’appartement
ainsi que la pose d’un parquet flottant dans
les chambres et pour terminer, le remplacement du mobilier de la salle de bains.
Pour terminer, un tout grand merci à Roger
Macherel pour la mise en œuvre des travaux
et leurs réalisations ainsi qu’à Jo Chassot
pour le démontage de l’ancien plafond, à
Daniel Schafer pour l’installation de l’écran
et de la sono, à Doris Aubert pour sa précieuse aide de mise en place après les travaux pour maintenir le Stamm ouvert ainsi
qu’à toutes les personnes qui ont participé
aux diverses activités lors des travaux de rénovation et toutes celles qui se sont dévouées pour maintenir les repas au Stamm
durant cette période.
La deuxième phase concerne la salle à manger du Stamm et consiste à refaire les murs
Chalet du Hohberg
Nicolas Rueger
L’année 2015 fut un très bon cru pour le
chalet du Hohberg avec un plan de gardiennage complet et une magnifique période estivale.
Nous nous retrouvons à 5 membres pour entreprendre cette nouvelle année. C’est avec
l’aide d’une dizaine de membres de la section que débute la saison par la traditionnelle
11
11
154e ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE
Daniel Nicolet et Jean-Louis Rossy pour
leur investissement dans les entretiens extérieurs, la préparation du bois de feu et leur
disponibilité tout au long de l’année.
journée de nettoyage et d’entretien avant
l’ouverture printanière.
Un agréable printemps lance la saison de
gardiennage, puis une météo estivale ensoleillée qui dope la fréquentation du chalet
avec des gardiens qui n’ont pas ménagé
leurs efforts pour accueillir des groupes et
des hôtes en nombre. Cette année, le chalet
n’est jamais resté fermé et cela depuis le début de gardiennage hebdomadaire à la fête
de l’Ascension jusqu’à un dimanche de la
mi-septembre. Il est également à noter que 7
gardiennages sur 18 sont le fait de groupes
de personnes non-membres de notre section.
La caisse enregistreuse installée en 2014
fonctionne toujours avec bonheur pour certains et un peu plus de difficultés pour
d’autres, mais avec les conseils de Gaby,
personne n’est resté dans le gris !
A noter aussi la remise à jour et la rédaction
par Laurent Gardoni d’un nouveau document de prise en charge du chalet. Il doit faciliter la prise en main de ce bâtiment par
chaque gardien, novice ou ancien.
L’OJ de Moléson y a de nouveau passé son
traditionnel camp d’hiver fin décembre.
Comme l’année passée, des membres ont pu
profiter de l’infrastructure du chalet pour y
organiser un camp d’école, une fête de famille ou de se retrouver entre amis - ceci
hors périodes de gardiennage. Un hommageconcert en souvenir de Marcel Stranges a été
organisé par ses amis musiciens le dimanche
21 juin avec succès et le passage de plus de
50 personnes ne laissant que peu de répit
aux gardiens du moment (je remercie les
familles Berset et Zehnder pour leur engagement lors de cet événement). La traditionnelle Fête Nationale fut à nouveau organisée
avec bonheur par Murielle, à qui j’adresse
un grand merci.
Une hausse des nuitées et des consommations, un aspect financier sain et consciencieusement tenu par Gaby Piller, permettront
de terminer les travaux d’aménagement prévu pour le premier gardiennage de la saison
2016. Ces travaux serviront à maintenir
l’attractivité du chalet pour nos hôtes et
rendre le séjour de nos gardiens un peu plus
agréable (meuble frigorifique pour les boissons, nouveau plateaux pour les tables, nouvelle machine à café ainsi que le remplacement des fenêtres d’origine).
Pour finir la saison, un repas de remerciement fut organisé pour nos gardiens fin octobre 2015 au chalet d’Arsent. Ce sont 35
personnes qui répondirent à notre invitation
et ce fut une belle rencontre qui permit à
beaucoup d’entre eux de faire connaissance
et de s’engager à nouveau avec enthousiasme pour la nouvelle saison 2016.
Nous avons profité d’une deuxième journée
de travail pour améliorer l’isolation et
l’usage de la vanne d’alimentation en eau située à l’extérieur du chalet, pour démonter
des anciennes installations inutilisées et redescendre quelques camionnettes de matériaux entreposées depuis plusieurs années
dans le chalet. Un nouvel éclairage et
quelques lampes supplémentaires ont été
installés sous la responsabilité de Marcel
Berchier (électricien CFC dans sa jeunesse).
Par l’utilisation de nouvelles ampoules LED,
la consommation d’électricité se voit réduite. Ces journées de travail se sont passées
en présence des membres de la commission
du Hohberg, de leurs compagnes ou compagnons et de plusieurs membres de notre section. Un remerciement particulier à Jean-
La commission du chalet Hohberg reste dans
sa forme actuelle. Aussi je remercie Marcel
Berchier et Laurent Gardoni pour la partie
technique, Gaby Piller aux finances et Fabienne Maradan au secrétariat qui, par leur
compétence et leur disponibilité, permettent
de faire exister notre chalet du Hohberg qui
a fêté l’an passé ses 80 ans !
Merci aussi aux nombreux gardiens bénévoles, aux clubistes de notre section qui, par
leur engagement ou leurs visites, font vivre
ce chalet magnifiquement situé dans nos
Préalpes.
12
12
Alpinisme d’été & Commission d’alpinisme (ComAlp)
Daniel Schafer
ComAlp
53
En
tant que président de la Commission
d’Alpinisme, je veux remercier tous ses
membres pour leur assiduité, leur discipline
et leur collégialité au sein de la ComAlp. Ils
sont à la base de toutes les organisations de
formation pour les débutants, les actifs, les
futurs chefs de courses et les mises à niveau
et autres formations spécifiques. La ComAlp
passe au crible toutes les courses proposées
par nos chefs de courses. Ceci pour éliminer
un maximum de doute dans la conduite de la
course et vérifier que le chef de courses soit
au niveau de la difficulté qu’il propose.
278
EFFECTUEES
Il faut également préciser que 27 % de ces
courses ont été organisées le jeudi par ceux
que nous appelons les Jeudistes. Ce n’est pas
péjoratif car elles sont organisées de telle
manière que tout le monde y trouve son
compte et sa cadence. Il y a les personnes
avec une boîte à vitesse sport et d’autres
avec une de tourisme. Merci aux organisateurs.
Une certaine pub dirait : un doute, une question, un choix à faire : La ComAlp
Eh oui, n’hésite surtout pas à poser tes questions aux membres de la ComAlp.
Alpinisme d’été
Là aussi je commencerais par remercier tous
les chef de courses volontaires et bénévoles
d’avoir organisé plus de 300 courses et de
les avoir conduites sans accident grave. Bravo !
Mis sur pied par notre responsable formation, le cours de perfectionnement alpinisme
et haute montagne a été pour la première année organisé sur un samedi et 3 week-ends.
Ce cours sert à prendre de l’assurance en
haute montagne et à motiver les clubistes à
étoffer le groupe de chef de courses haute
montagne.
J’ai voulu visualiser ces 331 courses dans un
graphique. Voici le résultat à quelques
courses près :
Le cours de base alpinisme d’été est le must.
Organisé pour faire connaissance avec les
bases de l’alpinisme et acquérir les bases
techniques, connaitre et utiliser le matériel,
acquérir les règles de base en matière de sécurité. Tout le monde peut et doit participer
un jour, car là également, plusieurs catégories de difficultés sont proposées. Il y a un
week-end à Chamonix pour mettre en pratique ou une mise à niveau des connaissances en alpinisme, glace et rocher.
2
39
82
3
159
33
ÉTÉ
ESCALADE
ViaFERRATA
RANDONNEES
ANNULEES
Ce week-end propose 3 catégories, qui sont
Avancé : pour clubiste maîtrisant les techniques alpines ; Refresh : pour clubiste voulant rafraichir ses connaissances et Initiation : pour ceux qui désirent acquérir les
HAUTEMONTAGNE VTT
13
13
154e ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE
Le samedi, un Refresh a été fait sur les
bases de l’organisation d’une course et de sa
conduite. Les participants ont également
suivi une formation sur l’utilisation d’une
radio. Le dimanche, des infirmiers anesthésistes ont donné une formation sur les premiers gestes qui sauvent et organisé des ateliers afin de pratiquer la théorie et de se familiariser avec un défibrillateur.
bases de la sécurité et du déplacement en
haute montagne.
Une course d’application est proposée un
week-end pour conduire une cordée sous
l’œil attentif du moniteur. Toutes ces formations sont à chaque fois suivies par une vingtaine de montagnards. Merci également aux
différents moniteurs.
Lors de certaines organisations du weekend, par exemple à Chamonix, nous pouvons
également compter sur un staff de cuisiniers
hors pair. Un tout grand merci à l’équipe de
cuisine de Paula Guisolan pour la préparation du repas du samedi soir. Les 19 et 20
septembre, une vingtaine de chefs de
courses ont suivi une formation continue.
Comme je le dis souvent, le club Moléson
est formateur, que ce soit au niveau du débutant, de l’actif et jusqu’au chef de courses.
Je vous souhaite une bonne saison d’été et
suis impatient de vous croiser lors d’une
course ou au Stamm.
Alpinisme d’hiver
Elisabeth Chatagny
roulé au col du Jaun, selon la coutume, dans
des conditions météorologiques en fin de
saison et une neige bienvenue, tombée à la
dernière minute.
Courses
Les conditions météorologiques et les conditions d’enneigement difficiles en début de
saison ont exigé l’annulation de bon nombre
de courses. Néanmoins, de nombreuses sorties et formations ont été menées à bien
grâce notamment à des courses de remplacement ou des déplacements de dates. Nous
noterons un grand succès des courses du
jeudi, soit en termes d’offre, soit en termes
de fréquentation. Aucun accident causé par
avalanche, ni autre incident notable n’est
survenu dans nos courses et j’espère que ce
constat puisse être confirmé lors de la clôture officielle de la saison.
La formation de base d’alpinisme d’hiver
était comme d’habitude complète avec 20
participants.
Les courses pour futurs chefs de courses ont
compté 5 participants qui ont effectué deux
courses préparatoires à la formation. Nous
souhaitons que cette formule débouche sur
de nouvelles vocations de chefs de courses.
Relève des chefs de courses
La section a le plaisir de pouvoir compter
dans ses rangs 4 nouveaux chefs de courses
d’hiver ayant suivi la formation JS ou CAS.
Nous les félicitons chaleureusement et les
remercions par avance pour leur engagement
dans le cadre des activités de la section.
Formation
La « conférence avalanche » du 5 janvier
2016 sur la prise de décision en randonnée
hivernale animée par Michael Kimmig,
guide de haute montagne, a fait le plein de
clubistes à l’Aula du Collège St-Michel.
Pour le volet pratique, 99 personnes, moniteurs et participants, ont assisté au cours
avalanche orienté sur l’utilisation du DVA,
de la pelle et de la sonde, ainsi que sur la réaction en cas d’avalanche. Celui-ci s’est dé-
Un grand MERCI à tous les chefs de courses
pour leur encadrement durant toutes les formations et les courses. C’est grâce à leurs
compétences et leur engagement que les
cours dispensés et les activités proposées
sont si fournis et si appréciés.
14
14
Bulletin – rédaction, éditorial & récits
Jean-Jacques Nyffenegger
Le
tions (pour des raisons de place, l’interview
paraîtra dans le bulletin de mai).
bulletin rencontre un succès croissant
auprès des clubistes et, à en croire les bruits
de couloir, auprès d’autres sections aussi.
Les sujets de l’éditorial sont restés fixés sur
les aspects « Science et montagne » - thèmes
historiques du SAC-CAS. Ils laissent une
grande place à la personne du scientifique
interviewé, à son parcours personnel et à sa
passion, souvent dévorante, pour des thèmes
de recherche actuels.
Appel aux chefs de courses
Les vendredis soir, il est fréquent de voir les
yeux des clubistes fixés sur un ou deux bulletins ouverts sur le bar, un verre de bière ou
de blanc dans la main. Ils consultent avec intérêt les détails des courses du week-end.
Malheureusement, ces informations manquent souvent sur AlpineManager lors de la
rédaction du bulletin. C’est donc tous les
mois la même procédure, aussi inutile que
rébarbative : courir après les informations
manquantes ! Aussi, chers amis cdc, faites
un effort et complétez rapidement vos
courses ! Je vous en serais très reconnaissant.
L’impression en quadrichromie permet de
donner une place plus importante aux photos. Par contre, les textes ont quelquefois –
certains l’auront remarqué – souffert de
teintes violettes. Cela m’a conduit à
n’utiliser que le noir pour les titres à partir
de 2016, laissant le ‘bleu’ aux photos uniquement.
Récits de courses
Nouvelles rubriques
Selon ma propre enquête, elle reste la rubrique préférée des clubistes. Ils y retrouvent l’ambiance des efforts consentis, des
émotions ressenties ensemble, que certains
n’hésitent pas à qualifier de mythique. Chers
auteurs, merci d’avance pour votre verve…
et vos photos dans vos prochains récits. Au
cours de l’année 2015, de nombreux premiers participants aux courses ont pris la
plume avec application. Merci !
Au début de l’année 2015, trois nouvelles
rubriques sont venues compléter le bulletin :
le PORTFOLIO au milieu du libretto qui
donne une place privilégiée aux vainqueurs
du concours photo pour exprimer leur talent
(couvertures des bulletins), les rubriques
JEUNESSE et JEUDISTES pour les groupes
cibles. Je tiens particulièrement à remercier
Robert Ayer qui porte presqu’à lui seul la
rubrique des Jeudistes. J’ose espérer que son
exemple soit suivi et que ces pages continueront à sentir bon le plaisir de vivre.
***
Pour terminer, je remercie mes collègues du
comité de plancher régulièrement sur leur
clavier pour pondre ici un Mot du comité, là
de mettre les Doigts dans la pof.
A partir de ce numéro, une nouvelle rubrique viendra égayer le bulletin : PUBLICATIONS. Cette initiative fait suite à une
demande du CC de promouvoir au sein des
sections certaines publications spécialisées.
J’aimerais aussi remercier grain de sel pour
ses tirades aussi acerbes que drôles qui paraissent régulièrement dans nos colonnes.
Un grand merci à Paul-Henri Javet, mon fidèle correcteur, vrai limier du bon français,
qui dépiste alémanismes et tournures maladroites avec un sens aigu de la langue, Petit
Larousse à l’appui.
Je suis très heureux de vous présenter en
primeur le nouveau guide en français de Daniel Anker : « Fribourg - du Moléson au
Kaiseregg, du Vanil Noir au Mont Vully »,
dont Françoise Jaquet a écrit l’éditorial. Daniel a bien voulu répondre à quelques ques-
15
15
154e ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE
Murs d’escalade
Jan Kreuels
Ceci est mon premier rapport en tant que
Comme les années précédentes le Pont de
Pérolles a connu une très bonne fréquentation et continue d’attirer des grimpeurs d’ici
et d’ailleurs.
président de la commission des murs.
Le plus grand projet de la commission des
murs en 2015 a été la rénovation du mur de
la Porte de Morat. Un généreux budget a été
alloué pour rendre une partie du mur moins
difficile. Pour cela, 40 m2 de panneaux très
déversant ont été enlevés et remplacés par
65 m2 de planches à trous. Ces planches à
trous, verticales, permettent également de
construire plus de voies, plus variées, à la
fois difficiles ou faciles. Le travail est aussi
bien plus aisé pour les ouvreurs. Grâce à de
nombreux bénévoles de la commission et de
la section, cette nouvelle structure a été réalisée pendant l’été.
Le mousquepont est majoritairement très
bien accueilli. Il y a toujours une petite poignée de réfractaires mais c'est normal...
L'année passée, les mousqueponts étaient
distribués avec bulletin de versement aux
grimpeurs qui n'en avaient pas. Au vu du
peu de gens qui ont finalement payé, cette
solution ne sera pas retenue cette année. Un
grand merci aux vendeurs et à nos partenaires bugaboo et oxygène qui ont fait un
immense travail de vente.
Tout ce travail a pu être effectué grâce à
l’engagement de chacun. Un grand merci à
tous les membres de la commission pour
leur travail et soutien dans les nombreuses
tâches qui nous occupent tout au long de
l’année.
On a aussi introduit un nouveau système de
changement des voies. Dès l’été 2015, les
voies les plus anciennes sont changées tous
les 3 à 4 mois. Auparavant, la porte était
démontée complètement une fois par année
pendant l'été. Cette nouvelle organisation
que nous sommes en train de tester a l'avantage d'apporter toujours de la nouveauté
pour les grimpeurs réguliers.
La commission des murs a très récemment
connu un élargissement. Dès lors, la commission comprend cinq nouveaux membres :
Frederic Bapst, Sylvie Beaud, Christophe
Dargent, Olivier Rotzetter, Isabelle Schornoz.
Les abonnements et les entrées individuelles
ne sont plus en diminution. La Porte de Morat continue à attirer des grimpeurs de la région.
Ce ne sera pas chose facile de marcher sur
les traces de mon prédécesseur. Encore un
grand merci à Roland Gobet qui a investi
énormément de temps et d’énergie ces dernières années !
Un groupe de jeunes assume l’entretien et la
conception des voies du Pan d’entraînement.
Mes notes :
16
16
PRESENTATION DES COMPTES 2015
Pierre Tissot
ACTIF
Bilans consolidés au 31 décembre 2015 1)
ACTIF
1
31.12.2014
31.12.2015
CHF
CHF
1.1
Actifs circulants
1.11
1.12
1.13
1.14
1.15
Caisses
CCP
Banques
Débiteurs
Actifs transitoires
202.40
382 692.16
-347.90
54 257.80
263.70
308 891.65
1 363.95
50 803.80
Total actifs circulants
436 804.46
361 323.10
2.00
3.00
661 500.00
-105 000.00
97 500.00
530 000.00
2.00
3.00
661 500.00
-132 500.00
485 000.00
-
Total actifs immobilisés
1 184 005.00
1 014 005.00
TOTAL DE L'ACTIF
1 620 809.46
1 375 328.10
Valeurs assurées des immeubles
01.01.14
Fribourg - Arsent
Planfayon - Hohberg batiment
Installation immobilières
Lenk - Wildhorn
720 000
873 800
01.01.15
ECAB/GVB
720 000
873 800
3 400 000
3 400 000
1.2
Actifs immobilisés
1.21
1.22
1.23
1.24
1.25
1.26
Titres
Matériel d'exploitation
Immeubles
Fonds amortissement immeubles
Prêts Wildhorn
Travaux à amortir
1)
Ces comptes n'ont pas encore été révisés à la date de la parution dans le bulletin. Des modifications éventuelles seront commentées durant l'Assemblée générale.
Remarque :
Le caissier sera présent 30 minutes avant le début de l'Assemblée générale afin de répondre aux
questions de détail ; ceci est fait dans le soucis de garantir un déroulement efficace de l'Assemblée générale.
17
17
154e ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE
PASSIF
Bilans consolidés au 31 décembre 2015
PASSIF
2
2.1
Fonds étrangers
2.11
Exigibles à court et moyen terme
2.110
2.111
2.112
2.113
2.114
2.115
Créanciers
Passifs transitoires
TVA due
Prêts Wildhorn
Hypothèques
Dépôts clés
Total Exigibles à court et moyen terme
2.12
Fonds de réserves
2.121
2.122
Fonds de rénovation
Autres réserves
31.12.2014
31.12.2015
CHF
CHF
66 455.12
5 000.00
53 300.00
924 500.00
190.00
17 565.85
21 557.19
5 000.00
52 300.00
804 500.00
190.00
1 049 445.12
901 113.04
187 094.06
43 157.30
90 008.71
40 457.30
Total fonds de réserves
230 251.36
130 466.01
Total Fonds étrangers
1 279 696.48
1 031 579.05
2.13
Fortune de la section
2.131
2.132
Capital
Résultat de l'exercice
337 524.76
3 588.22
341 112.98
2 636.07
Total Fortune
341 112.98
343 749.05
1 620 809.46
1 375 328.10
TOTAL DU PASSIF
Mes questions:
18
18
PERTES ET PROFITS 2015
Pertes et Profits 2015
Produits
3
31.12.2014
31.12.2015
Budget 2015
Budget 2016
ChF
ChF
ChF
ChF
3.1 Section
3100
3105
3110
3115
Section - Cotisations
Section - Subsides LoRo
Dons / Divers
Intérêts financiers (CCP +
banque)
3120 Publicité bulletin
3125 Inscriptions alpinisme - formation cours
3130 Dissolution du fond de réserve
106 482.50
19 650.00
65.05
105 924.00
19 000.00
53.20
105 000
16 000
100
105 000
16 000
100
100
17 959.00
15 920.00
20 057.85
14 175.00
18 000
4 000
18 000
16 000
-
-
-
-
160 076.55
159 210.05
143 100
155 200
3.2 Jeunesse (OJ/AJ)
3200 Subsides / Indemnités JS
9 884.00
9 370.00
9 000
9 000
3205
3210
3215
3220
25.00
-100.00
7 500.00
56.70
-297.30
-2 160.00
-
1 500
100
1 500
100
100
Total Section
Recettes courses
Dons / divers / camp
Acompte section
Intérêts financiers (CCP +
banque)
3225 Dissolution du fond de réserve
17 500.00
-
-
-
Total Jeunesse (OJ/AJ)
34 865.70
6 912.70
10 600
10 700
29 157.50
5 117.00
31 394.00
19 570.00
25 000
10 000
31 150
10 000
29.40
7.55
100
100
10 897.00
40 000.00
3 945.00
1 885.35
30 000
100
-
85 200.90
56 801.90
65 100
41 350
1 378.00
10 350.00
16 811.30
4.50
1 050.00
4 350.00
16 414.20
1.50
500
9 000
10 000
100
1 000
5 000
15 000
100
-
30 200.00
-
10 000
28 543.80
52 015.70
19 600
31 100
3.3 Murs
3300 Locations - Activités murs
3305 Revenus extraordinaires liés au
Pont de Pérolles
3310 Intérêts financiers (CCP +
banque)
3315 Dons
3320 Dissolution du fond de réserve
Total Murs
3.4
3400
3405
3410
3415
Arsent
Location Stamm
Location appartement
Vente boissons / alimentation
Intérêts financiers (CCP +
banque)
3420 Dissolution du fond de réserve
Total Arsent
19
19
3.5
3500
3505
3510
Hohberg
Nuités
Vente boissons / alimentation
Intérêts financiers (CCP +
banque)
3515 Dissolution du fond de réserve
3.6
3600
3605
3610
8 000
20 000
100
7 000
34 500
100
-
-
30 000
65 140.30
28 100
71 600
56 262.90
17 924.75
5.10
60 500
20 000
-
55 000
1 000
100
228 350.00
67 000.00
-
25 000
10 000
Total WildHorn
309 457.10
141 192.75
80 500
91 100
Total Produits
668 692.90
481 273.40
347 000
401 050
25 000
25 000
10 000
20 000
0
80 000
10 000
0
0
15 000
6 000
31 000
Total Hohberg
Cabane Wildhorn
Nuités
Dons/Sponsors Wildhorn
Intérêts financiers (CCP +
banque)
3615 Subvention CC rénovation
3620 Dissolution du fond de réserve
8 072.30
42 446.80
29.75
10 478.20
54 662.10
-
50 548.85
65 186.30
15 910.00
10.80
Travaux de rénovations
Fribourg - Arsent
Planfayon - Hohberg
Lenk - WildMorn
Mur
Internet
Total
Pertes et Profits 2015
Charges
4
31.12.2014
31.12.2015
Budget 2015
Budget 2016
ChF
ChF
ChF
ChF
4.1 Section
4100
4105
4110
4115
4120
4125
4130
4135
4140
4145
4150
4155
4160
Frais bulletin + bibliothèque
Section - Alpinisme (Hiver + été)
Formation interne
Manifestations + dons + Alpivox
Assurances
Impôts - TVA - Taxes
Frais financiers (CCP + banque)
Internet
Section - Frais administratifs et
divers
Section - Frais comité
Attribution fonds de rénovation
Imprévus
Soutien Expéditions
Total Section
41 423.25
33 831.95
4 651.60
1 261.35
786.51
87.15
5 645.75
2 484.40
50 164.80
27 526.95
2 550.00
4 675.10
1 246.00
1 956.99
70.40
8 371.00
3 237.65
29 500
11 360
7 000
12 500
3 300
4 400
2 150
9 000
3 000
45 000
35 000
7 000
6 000
2 200
1 000
100
13 000
3 000
6 600.00
10 749.00
-
7 602.70
-332.35
1 000.00
8 000
2 000
5 000
-
7 000
10 000
1 000
107 520.96
108 069.24
97 210
130 300
20
20
4.2
4200
4205
4210
4215
4220
4225
4230
4235
4240
4245
4250
4251
4255
4260
4265
4270
4275
4280
4285
Jeunesse (OJ / AJ)
Guide pour courses
Camps
Cours de base
Achat/Location/Entretien/Perte
Matériel
Manifestations OJ
Cours moniteurs
Bus - frais divers
Groupe de grimpe AJ/OJ
Entretien / rénovation stamm
Location du bus OJ
Attribution fonds rénovation bus
Bus - Amortissement
Frais financiers (CCP + banque)
OJD
Impôts - TVA - Taxes
Dons divers
Manifestations AJ
Site internet
Frais administratifs
Total Jeunesse (OJ/AJ)
4.3 Murs
4300 Equipement voies Porte de Morat
4305 Equipement voies Pont de
Pérolles
4310 Achat marchandises
4315 Manifestations
4320 Entretien / Investissements
4325 Frais exploitation des voies
4330 Assurances
4335 Intérêts Hypothécaires
4340 Impôts - TVA - Taxes
4345 Frais financiers (CCP + banque)
4350 Frais administratifs/commissions
4355 Attribution fonds de rénovation
Total Murs
4.4
4400
4405
4410
4415
4420
4425
4430
4435
4440
4445
4450
Chalet Arsent
Achat boissons / alimentation
Intérêts Hypothécaires
Téléphone
Assurances
Entretien / Réparation
Impôts / Taxes divers / TVA
Eau / Electricité
Chauffage
Attribution au fond de rénovation
Frais divers
Amortissement immeuble
500.00
9 888.25
1 000.00
961.75
2 250.00
7 496.75
1 000.00
1 138.90
3 500
17 250
1 000
2 500
3 500
14 000
1 500
2 500
230.45
1 590.00
3 229.54
-450.00
-170.00
7 500.00
19 950.00
6.50
902.15
-
250.10
-480.00
971.70
-810.00
-348.45
16.50
475.60
-
500
2 250
1 000
250
200
0
0
0
50
1 500
100
500
2 500
1 500
200
1 000
0
0
0
100
1 500
100
41.15
230.20
150
150
45 179.79
12 191.30
30 250
29 050
40 547.15
4 960.45
1 210.65
569.05
800
20 000
2 000
2 000
85.10
607.00
6 487.30
-
4 340.95
413.70
200
500
4 000
50
200
15 000
4 000
500
742.50
213.65
1 668.40
29 889.35
232.10
709.10
-
3 000
300
1 000
-
1 000
250
1 000
-
85 200.90
7 475.55
29 850
25 950
11 094.35
5 077.90
892.20
1 945.90
10 022.74
635.00
1 365.45
3 753.40
20 000.00
479.40
2 000.00
8 316.55
4 810.95
893.25
1 954.40
60 595.00
790.35
1 530.55
3 441.10
27 500.00
9 300
5 000
1 550
2 000
25 000
1 500
2 000
3 500
1 950
-
12 000
5 100
1 000
2 000
20 000
1 500
2 000
4 000
2 100
6 000
57 266.34
109 832.15
51 800
55 700
21
21
4.5
4500
4505
4510
4515
4520
4525
4530
4535
4540
4550
4.6
4600
4605
4610
4615
4620
4625
4630
4635
4640
4650
4655
4670
4.1
4.2
4.3
4.4
4.5
4.6
Chalet Hohberg
Achat boissons / alimentation
Frais gardiennage
Téléphone
Assurances
Entretien / Réparation
Impôts / Taxes divers / TVA
Chauffage
Attribution au fond de rénovation
Frais divers
Amortissement immeuble
18 466.90
6 093.00
345.05
2 390.80
4 243.45
4 488.74
2 536.55
11 500.00
133.35
3 000.00
22 315.90
7 805.40
356.65
2 331.80
5 415.95
5 136.47
2 406.75
61.25
-
12 000
5 000
500
3 000
25 000
5 000
3 000
1 300
-
22 000
6 000
300
2 500
25 000
3 500
2 000
1 200
-
Total Hohberg
53 197.84
45 830.17
54 800
62 500
16 689.00
-
14 355.20
13 803.80
18 000.00
10 000.00
15 000
10 000
1 359.05
2 207.15
658.70
1 477.30
1 338.85
4 708.70
110 144.30
4 329.67
1 500.00
1 500.00
20 000.00
1 000.00
1 500
2 500
10 000
1 500
663.30
293 684.35
1 558.40
45 000.00
550.00
30 000.00
2 000
50 000
1 000
Total Wildhorn
316 738.85
195 238.92
82 550.00
93 500.00
Total Charges
665 104.68
478 637.33
346 460.00
397 000.00
Résultats
Section
Jeunesse
Murs
Chalet Arsent
Chalet Hohberg
Chalet Wildhorn
52 555.59
-10 314.09
-28 722.54
-2 648.99
-7 281.75
51 140.81
-5 278.60
49 326.35
-57 816.45
19 310.13
-54 046.17
45 890.00
-19 650.00
35 250.00
-32 200.00
-26 700.00
-2 050.00
24 900.00
-18 350.00
15 400.00
-24 600.00
9 100.00
-2 400.00
+3 588.22
+2 636.07
+540
+4 050
Cabane Wildhorn
Redevances CC CAS sur nuités
Intérêts Hypothécaires
Frais gardiennage
Téléphone
Assurances
Entretien / Réparation
Impôts / Taxes divers / TVA
Chauffage
Attribution au fond de rénovation
Frais divers
Amortissement immeuble
Remboursement prêts
Total (Perte:- / Bénéfice:+)
22
22
COMMUNICATION
MOT DU COMITE
Sébastien Pochon
C’était le 2 janvier 2004, j’avais 15 ans.
du groupe sous l’œil bienveillant de nos
moniteurs… En plus de me tracer un sourire entre les deux oreilles à longueur de
journée, la montagne véhicule des valeurs
telles que le partage, la confiance et le respect…
De nombreux sommets gravis, des virages innombrables dans la neige
fraîche, des sourires persistants sur tous
les visages ;
Tous les moniteurs nous avaient transmis leur passion et leur état d’esprit de
la montagne ;
Toutes les choses que j’avais apprises
d’un point de vue technique… et j’en
passe !
Les années ont passé depuis, mais l’OJ n’a
pas beaucoup changé si ce n’est qu’elle a
emmené de nombreux jeunes sur les cimes
enneigées des Alpes ou en 2009 sur les
montagnes du Kirghizistan après une intense préparation de 3 ans.
Après une semaine passée au chalet du
Hohberg, en remontant vers le col de la
Salzmatt, je me faisais un petit débriefing
de ce camp :
-
-
L’OJ, c’est une équipe soudée de jeunes
entre 14 et 22 ans où tout le monde y trouvera sa place. Pour les plus jeunes entre 10
et 14 ans, l’AJ propose un programme indépendant. La fréquentation du club par les
jeunes a toujours suivi une courbe sinusoïdale... Et en ce moment, la population
ojienne a tendance à prendre quelques
rides, mais les moniteurs et Ojiens actuels
ne veulent pas être les derniers à passer par
cette école de part son côté formatif durable. Rare sont les Ojiens actifs à ne pas
garder un pied dans ce milieu au cours de
leur vie.
Vraiment une grande chance que de pouvoir se former au sein de l’OJ et
d’apprendre à vivre la montagne comme ils
en ont fait leur slogan : « OJ Moléson, vivez la montagne ! »
A vous, clubistes, membres familles, lecteurs indéfectibles du bulletin, n’hésitez
pas à laisser vos jeunes découvrir l’OJ…
Des guides de montagne et des moniteurs
J+S aguerris se réjouissent de passer du
temps avec les nouveaux adeptes sur les
cimes du canton, du pays et même plus
loin pour partager du bonheur, de la joie,
des sourires… N’hésitez pas à inviter vos
enfants, petits-enfants, filleuls, neveux et
nièces à prendre part à la soirée dédiée aux
nouveaux Ajiens/Ojiens le vendredi 29
avril 2016 à 20:00 au Stamm !
Quelques mois plus tard, la saison de ski
toucha à sa fin. Quasi tous les week-ends
depuis le camp du Hohberg, j’avais été sur
les skis avec mes amis : depuis les Préalpes
en janvier à l’Autriche en camp de Pâques,
du grand ski de poudreuse à Carnaval au
ski de printemps sur des 4000, découverte
de la cascade de glace, prise de la conduite
Nouvelle page de couverture du bulletin
Un grand merci pour les nombreux commentaires positifs. Pour le bulletin d’avril, une étroite
bande de rocher (relique de l’ancienne formule) subsiste ! Qu’en pensez-vous ?
23
23
GESTION DES MEMBRES
Radu Stanica
Demandes d'admission à la section Moléson
Prénom
Borrajo
Nicole
Jordi
Aude
Martin
Lynna
Louise
Laure
Florence
Marie
Sonia
Nom
Angel
Bürgisser
Cornet Augé
Delisle
Diethelm
Diethelm
Diethelm
Fasel
Gross
Legrand
Vial
Lieu
Fribourg
Düdingen
Bulle
Friboug
Granges-Paccot
Granges-Paccot
Granges-Paccot
Autigny
Fribourg
Onnens
Avry-devant-Pont
CHALET D’ARSENT
Pour louer le Chalet d’Arsent,
consulter l’annonce en page 25 !
René Müller
Demandez à René le numéro de code de la
Mai 2016
boite à clé !
6
fars Cathy
20 Recherche d’une petite équipe (AG, le
samedi 21 mai) à Staffars René M.
27 Recherche d’une petite équipe (Fête
Dieu, le jeudi 26 mai) à Staffars
Avril 2016
Recherche d’une petite équipe à Staf-
8
Equipe à confirmer à Staffars Colette
Ascension au Stamm, seul le bar est
ouvert à Staffars Michel
13 Recherche d’une petite équipe à Staf-
Vous pouvez toujours vous annoncer
à René au 079 416 42 21 ou par courriel à : gardarsent@cas-moleson.ch
1
Catégorie
Individuel
Individuel
Individuel
Jeunesse
Famille
Famille
Famille
Individuel
Individuel
Individuel
Individuel
René M.
fars Anne
N’hésitez pas à vous inscrire (à l’adresse
suivante : gardarsent@cas-moléson.ch ou
par tel au numéro 079 416 42 21).
15 Madeleine Bovigny, Murielle Robert
à Staffars René M.
La Staffars remercie toutes les équipes qui
nous ont fait découvrir leurs recettes
favorites, et encourage tous les membres à
participer, de façon à élargir le plus
possible la variété des nouveaux mets.
22 Equipe à confirmer à Staffars René M.
29 Pierpaolo Boschetti, Richard Kuster,
Didier Frund, Laurent à Staffars René
M.
24
24
MURS D’ESCALADE
…et pour le Mur, tapez : 49431A
5 doigts et des pinceaux
Monique Jutzet
Une
branche d’amandier dans un verre
d’eau. Pas un joli vase, juste un simple
verre. On ne sait rien de la main qui a ramassé la petite branche cassée et l’a disposée dans ce verre. Je verrais assez une petite vieille qui espérait que poussent des racines afin qu’elle puisse la replanter dans
son jardin.
Cette minuscule branche nous en dit tellement sur l’immense talent de Vincent. Ce
petit tableau dit son amour pour la nature
dans sa magnificence, dans sa simplicité. Il
n’a eu de cesse de chercher à la comprendre, l’approcher, la transcrire, nous en
faire cadeau.
Par ces quelques bourgeons et fleurs pas
tout à fait écloses, cette branchette souligne
la force de la vie, son rythme.
contempler, de l’aimer. Qu’importe que ce
soit en baskets, à skis, avec des cordes ou
les mains dans les poches. Le faire en paix.
Le plus extraordinaire est là.
Chaque soir et parfois même en journée je
contemple le chef d’œuvre accroché au
mur de ma chambre. C’est depuis des années qu’il m’accompagne. Il me rappelle
au quotidien l’incroyable chance qui est la
nôtre de pouvoir nous immerger dans notre
nature, de la parcourir, de la toucher, de la
Branche d’amandier en fleurs dans un
verre. Vincent Van Gogh, mars 1888.
Location du Chalet d’Arsent
Vous cherchez une salle à louer pour :
ü Une fête de famille
ü Une rencontre entre amis
ü Une réunion de société
Pas de soucis, le Chalet d’Arsent, Stamm de
la section Moléson du CAS, est à votre disposition. Pour Fr. 150.- par journée ou soirée,
vous obtenez :
Ø Des tables et des chaises pour 40 personnes
Ø Une cuisine équipée, entièrement rénovée, avec lave-vaisselle professionnel
25
25
Ø Un coin bar (12 places assises) et une partie salle à manger avec 34 places assises
Ø Un grill à gaz sur la terrasse
Possibilité d’acheter les boissons sur place.
En soirée et le week-end, places de parc en
suffisance. Pour la réservation, contactez :
Michel Rolle, 026 477 16 50, mirolle@gmx.ch
René Müller, 079 416 42 21, re.muller@gmail.com ou,
allez sur www.cas-moleson.ch vous y trouverez la grille d’occupation et, en dessous, les
informations pour la réservation.
GARDIENNAGE HOHBERG EN 2016
Nicolas Rueger
Quand
Dates, de à
Samedi
Jeudi à dimanche
30.04.16
05.05.16
08.05.16
Samedi à lundi
14.05.16
16.05.16
Samedi / dimanche
21.05.16
22.05.16
Jeudi à dimanche
26.05.16
29.05.16
Samedi / dimanche
04.06.16
05.06.16
Samedi / dimanche
11.06.16
12.06.16
Samedi / dimanche
18.06.16
19.06.16
Samedi au samedi
25.06.16
26.06.16
Samedi au samedi
02.07.16
03.07.16
Samedi au samedi
09.07.16
16.07.16
Samedi au samedi
16.07.16
23.07.16
Samedi au samedi
23.07.16
30.07.16
Samedi au samedi
30.07.16
06.08.16
Samedi au samedi
06.08.16
13.08.16
Samedi au samedi
13.08.16
20.08.16
Samedi au samedi
20.08.16
27.08.16
Samedi au samedi
27.08.16
03.09.16
Samedi au samedi
03.09.16
10.09.16
Samedi / dimanche
10.09.16
11.09.16
Samedi
Qui
Remarques
Nicolas Rueger
Journée de travail3
Ascension
Agathe Ducotterd,
A.-Marie et Nicolas
Pianzola &
Chapatte
Pentecôte
Fête Dieu
J.-L. Rossy, J.-D. Nicolet et Popeye
Familles Blanc
et Michel
Stéphanie Vonlanthen
& Co
D. Frund, L. Andrey
et famille Kuster
Séverine Spielman
& Co
Famille Grégoire
Duruz & Co
Lisa Rueger
& Co
Clarissa Cerf et
Bernadette Barras
31.7.16 Fête Nationale
Anita Meyer et
Jenny's family
au Hohberg
Familles Rhême
et Maradan
Menétrey, Rosset
& Marjamar
Familles Fragniere
& Macherel & Co
Jeudistes Cécile Curty
et Bernard Audergon
Fin du gardiennage
A définir
Nicolas Rueger
Journée de travail
Déjà un grand merci aux nombreux clubistes et non-clubistes qui se sont engagés pour effectuer une période de gardiennage durant la saison 2016. Actuellement le week-end de la FêteDieu et la deuxième semaine de septembre sont encore à la recherche d'un gardien pour
2016. Les intéressés peuvent me contacter et c'est avec plaisir que je les renseignerai.
3
Inscriptionsoushohberg@cas-moleson.chouauStamm!
26
26
Les petits potins du club alpin
Grain de sel
Avec carte plastifiée, tu t’abriteras
récit, elle n’a pas mentionné la
dernière création de Swisstopo : la carte au 50’000 plastifiée, waterproof recto verso,
sous laquelle à défaut de capuchon, on pourrait mettre à
l’abri son citron.
Force
est
de
constater
qu’Elisabeth Chatagny, double
cheffe (avec deux f, s’il vous
plaît),
responsable
de
l’alpinisme d’hiver, n’a pas perdu sa griffe poivrée, bon chic
bon genre. Dans sa rubrique du
mois passé : Tes courses avec
application(s) tu prépareras,
elle passe au peigne fin tous les
gadgets de pilotage pour ‘geeks‘
alpins. Compétente, comme les
bons managers anglo-saxons, elle analyse
avec circonspection : ‘need to have or nice
to have’. Par contre, dans l’épilogue de son
Alors les nanas du club, sous
une pluie torrentielle, n’hésitez
pas à partir en course avec les
chefs (un seul f) du CAS Moléson, car pour ces montagnards, le plus grand panard c’est quand la
fille (avec deux l pour monter au 7e ciel)
prend son pied sous un ersatz de riflard.
Le silence des raquetteurs
Pas de récits des courses du jeudi. Robert,
t’as raison. Ceci dit, ne mélangeons pas les
torchons et, égalité des sexes oblige, départageons : les lattes pour les frangins, les
spatules (de cuisine) à claires-voies pour
les frangines. Mais,
Si tu savais comme ça caquette
Pendant les courses en raquettes,
JJ rédacteur devrait considérer
Que pour mettre tout cela sur papier
Il manque de place dans le bulletin.
Il faudrait le remplacer par un bottin.
F. Clément, le big chef du moment
dans le papet. Silence dans la colonne, on
suit le chef.
« Francis, tu ne vas pas tracer tout ça tout
seul » s’écrient celles et ceux qui le suivent, en raquettes, dans la montée de la
Tête de Clé. La neige mouillée est lourde.
Biberonné aux principes qui carburent à la
passion musclée, c’est lui tout seul qui ouvrira la voie, crénom. Ça donne, ça déchire
Ses pieds n’en faisant qu’à sa tête, ce
maestro de la raquette n’a pas besoin de
chausser les ‘bottes de sept lieues’ pour
ouvrir les chemins qui mènent sur les
monts. Crénom de nom !
27
27
Enthousiasme?
«Un engagement maximum pour
des performances de pointe.»
Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés.
Thierry Schaerer, Agent Général
Helvetia Assurances
Agence générale Fribourg
Route du Mont Carmel 2, 1762 Givisiez
T 058 280 71 11
thierry.schaerer@helvetia.ch
Votre assureur suisse.
Quand la mobilité
est synonyme de liberté.
Schindler Ascenseurs SA Fribourg
chemin de la Cornache 1
1753 Matran/FR
120x100 Club Alpin Suisse Fribourg.indd 1
Téléphone +41 26 426 24 24
fribourg@ch.schindler.com
www.schindler.ch
13.11.13 15:58
Le Crocus de printemps, Kenoyèta dè furi (patois),
Frühlings-Krokus
Erich Thöni
Tout le monde connaît le Crocus de printemps !
Il fleurit tout de suite après la fonte des neiges, d’après l’altitude et
l’exposition, de mars jusqu’à juin. Les fleurs blanches, blanches
striées en violet ou violettes annoncent le printemps en montagne
d’une façon très colorée et gaie. La proportion des différentes couleurs
n’est pas fixée génétiquement, elle peut varier d’une année à l’autre.
Le Crocus de printemps hiverne grâce à son bulbe
Il est vivace. Pendant l’hiver cette iridacée survit sous la surface du sol
(plante géophyte) sous forme de bulbe. Beaucoup de plantes de
montagne sont des géophytes. De cette manière elles sont bien
protégées de l’hiver et elles peuvent se développer rapidement après la
fonte des neiges pour échapper à la concurrence des autres plantes qui
apparaissent plus tard.
Où trouve-t-on le Crocus de printemps ?
Il aime un terrain bien fumé, ensoleillé, lourd et riche en humus. Les
pâturages alpestres pas trop maigres remplissent toutes ces exigences.
Il est très répandu dans les Alpes et dans le Jura romand et soleurois.
Le Crocus cultivé (ou safran) est une plante culinaire
Il est encore cultivé à Mund (VS). La société du safran groupe 200
petits planteurs qui produisent en tout 2 à 3 kg de safran.
Le Crocus cultivé est planté au mois d’août. Il fleurit au mois
d’octobre ou novembre. On récolte seulement le pistil. Pour 1 kg de
safran il faut 15'000 plantes en fleurs ! Pour cette raison le safran est
très cher : un kilo de première qualité peut valoir Fr. 30'000.-
Le Crocus cultivé (ou Safran) était une plante médicinale
Il contient des substances amères, des huiles essentielles et de la crocine (colorant rougejaune) qui est toxique. La crocine est parente de la carotine (colorant rouge de la carotte). Le
safran était utilisé contre toutes sortes de problèmes : inflammation des yeux, maladies du
foie, des reins, de l’estomac et de la poitrine. Aujourd’hui il n’est plus utilisé dans la
médecine populaire à cause de sa toxicité (12 à 15 g de safran sont mortels pour un adulte).
Le Crocus de printemps est-il protégé ?
Non ! Il est très répandu dans les régions élevées de Suisse.
Le Crocus de printemps fleurit tout de suite après la fonte des neiges. Ses fleurs blanches - ou
parfois violettes - nous annoncent le printemps sur les pâturages alpestres. C’est une belle
plante, mais une plante toxique ! Le Crocus cultivé, espèce sœur du Crocus de printemps, est
encore cultivé à Mund (VS) pour produire du safran.
29
29
EDITORIA
Botanique & Nature – Plantes sauvages
comestibles et médicinales
Jean-Jacques Nyffenegger
encore plus loin : « L'état de réflexion est
un état contre nature, et l'homme qui médite est un animal dépravé. » C'est en ce
sens qu'on oppose nature et art, nature et
histoire. Le mot naturel a chez Rousseau,
deux sens :
Peut-on
parler de la nature, de son état
originel et donc de son sens profond sans
lire et relire Jean-Jacques Rousseau ? Suffit-il de parcourir ces paysages, de gravir
ces sommets, de se nourrir des produits
qu’elle nous donne pour la comprendre, se
l’approprier, la faire sienne ? Penchonsnous un instant sur le penseur et philosophe genevois du siècle des Lumières.
a) Il désigne ce qui est originel ou primitif
à la nature humaine. Rousseau veut remonter à l'homme primitif, naturel, sauvage,
l'homme vivant en dehors de toute société
et veut expliquer pourquoi et comment il
est entré en ‘société’.
b) Il désigne d'autre part ce qui est essentiel ou authentique à la nature humaine (la
nature dans l'enfant) dans son livre :
« Émile ou de l'éducation ». Chez l'enfant,
la nature parle directement : lorsque nous
étions enfant, nous étions naturels, puis
l'éducation a déformé nos âmes. Rousseau
est persuadé que la nature est restée en lui
intacte, inaltéré et à cet égard, il ressemble
à un exemple privilégié : « Je veux montrer
à mes semblables un homme dans toute la
vérité de sa nature et cet homme ce sera
moi. » Rousseau a écrit les ‘Confessions’
pour se montrer en exemple face à une société totalement pervertie. Rousseau voit
donc dans la spontanéité et la simplicité de
l'homme sauvage ainsi que dans l'authenticité de l'homme naturel vivant en société,
la bonté naturelle de l'homme. L'homme
naturel, c'est la référence par rapport à laquelle le présent est jugé. Il y a donc pour
Rousseau une vérité de la nature, de l'originel.i
Jean-Jacques Rousseau par Maurice
Quentin de La Tour, 1753
On peut dire de lui qu'il est le penseur naturaliste par excellence. En effet, l'idée de
nature est au centre même de son œuvre.
Qu'est ce qui est naturel pour Rousseau ?
En un sens, est naturel tout ce qui est, mais
on distingue dans la nature ce qui lui est
propre et ce que l’homme y introduit.
L'homme semble être dans la nature un
élément perturbateur. Dans la nature tout
est ordre. Rousseau prend ici une position
opposée au récit biblique. Rousseau dira :
« Tout est bien sortant des mains de la Nature, tout dégénère dans les mains de
l'Homme. » L'homme connaît le mal, l'arbitraire, l’artificiel. Dans son discours sur
l'origine de l'inégalité entre les races, il va
Cette pensée pose la nature originelle comme
un contraire, un antidote, à la société humaine :
Plus elle s’éloigne de l’être primitif ‘innocent’
et plus elle dégénère. Aussi, le retour à une
alimentation issue de la cueillette de
plantes sauvages pourrait s’inspirer, souvent sans le savoir, de cette recherche d’un
paradis perdu.
30
30
Aujourd’hui, il faut bien le constater, le
discours a perdu de sa critique sociétale, il
se fait plus personnel, plus différencié.
C’est un choix parmi d’autres dans une société en rapide mutation.
•
•
Pour beaucoup, c’est aussi la recherche
d’un mode de vie plus simple, plus proche
de la nature. Pourtant, il n’est pas question
de condamner le choix des autres. La critique consumériste n’est plus d’ordre fondamental ou philosophique mais se projette
dans un mode de vie qui découle d’une réflexion toute personnelle.
•
François Couplan nous rappelle aussi que
les plantes sauvages, malgré leur taille chétive, sont plus robustes que nos légumes
dodus, et plus riches en vitamines et sels
minéraux. Par exemple, le cynorhodon
contient trente fois plus de vitamine C que
le citron.
Cueillir correctement
François Couplanii, docteur en ethnobotanique, se dit être un créateur de la survie
douce. Il prône les expériences profondes
de vie en harmonie avec la nature. Dans
ses nombreux écrits, il nous enseigne
comment conjuguer les plaisirs de la randonnée avec ceux de la cueillette sans
nuire à la nature. Extraits de « L'herbier à
croquer » aux éditions Favre, 191 pages,
cueillir sans détruire :
•
•
•
•
•
Eviter de prendre à la plante toutes ses
fleurs et ses graines, elle en a besoin pour
se reproduire.
Ne ramassez que ce dont vous avez besoin
le jour même, sachant que toute plante,
sauvage ou cultivée, doit être mangée aussi
fraîche que possible.
Ne pas récolter toutes les noix ou toutes les
baies, en laisser pour les oiseaux, écureuils
et autres animaux qui s'en nourrissent.
Ne pas toucher aux plantes protégées, ni à
celles qui poussent en haute montagne
dans des tourbières, et dans les zones à végétation spéciale.
Ne jamais ramasser une plante solitaire. Ne
prendre que celles qui poussent en grand
nombre sur le site. Les « mauvaises
herbes », par définition abondantes, représentent les meilleurs des légumes sauvages.
Ne pas déraciner une plante sauf si l'on en
convoite la racine. Dans ce cas, se contenter d'éclaircir le champ, en laissant plusieurs spécimens en place. Ces derniers
profiteront de cet acte de jardinage sauvage.
Couper délicatement les fleurs, pousses ou
feuilles, entre le pouce et l'index, avec
l'ongle, pour éviter d'arracher toute la
plante.
Dans la mesure du possible, ne prélever
que quelques feuilles sur une plante, pour
ne pas la détruire.
Rappel de la course thématique
Pour ceux et celles qui voudraient se lécher
les babines des trésors de nos prés et forêts,
Pascal Babst organisera une course thématique le samedi 9 avril dès 08:30 avec
cueillette et dégustation des plantes récoltées au Stamm de la section.
i
Tiré de « Cours de philosophie, Rousseau », voir http://philosophie.chez.com/cours/rousseau/rousseau.htm
ii Consulter le vie et l’œuvre de François Couplan sur : http://www.couplan.com/fr/presentation/francois-couplan.php
31
31
Pour assurer votre sécurité, contrôlez l’état de votre radio secours en montagne et sa programmation REGA.
Visitez notre exposition à la rue de l’Industrie 2 à Bulle.
Nous nous ferons un plaisir de vous présenter nos dernières
nouveautés.
Assuré Allianz Suisse, j’espère...
L’analyse ciblée de vos polices permet
d’éviter tout risque de sous-assurance ou
de lacune de couverture. Vous pouvez
compter sur nous dans les moments
décisifs.
N’hésitez pas à nous contacter.
Votre conseiller
Jean-Jacques Faessler
Mobile 079 563 58 23
jeanjacques.faessler@allianz.ch
Agence générale Daniel Eltschinger
Rte de Chantemerle 3, 1763 Granges-Paccot
www.allianz.ch/daniel.eltschinger
020_Text_4c_faessler_120x100_f.indd 1
12.11.15 09:03
Pascal Aebischer SA
Membre reconnu de l’Association Suisse des Maîtres Carreleurs (ASMC)
Rue de la Sarine 32 - 1700 Fribourg - Tél. 026 322 35 68 - Fax: 026 424 35 86
Natel: 079 634 83 68 - E-mail: info@apcarrelages.ch - Site: www.apcarrelages.ch
Agence générale Fribourg, Daniel Charrière
Bd de Pérolles 5, 1700 Fribourg
Téléphone 026 347 33 33, Téléfax 026 347 33 34
fribourg@mobi.ch, www.mobifribourg.ch
Vivre le progrès.
Liebherr Machines Bulle SA, fondée en
1978, développe et manufacture des
moteurs Diesel et à gaz, des systèmes
d’injection, des composants hydrauliques et des systèmes de traitement
des gaz d’échappement. Elle distribue
ses produits aussi bien à ses entreprises sœurs qu’aux clients externes.
Liebherr Machines Bulle SA
Rue de l’Industrie 45
CH-1630 Bulle
www.liebherr.com
120925D01GA
Par monts ou par vaux. Nous
sommes toujours là pour vous.
PUBLICATION
NOUVEAUTES DES EDITIONS DU CAS Jean-Jacques Nyffenegger
le sommet de Daniel Anker / Manuel Haas
paraîtra en avril.
A
l’avenir, vous serez informés en primeur des rééditions et des nouvelles publications des Editions du CAS qui touchent
de près notre région ou nos activités principales.
Pour les amateurs de randonnées à skis il
faut citer le très complet : « Les classiques
de randonnée à ski du CAS ». Le texte de
presse ci-dessous est d’Andreas Mathyer,
chef des éditions du SAC-CAS.
Des nouveautés passionnantes et originales
sont attendues cette année comme
« Dreams of Switzerland » de Claude et
Yves Remy, contenant une sélection des
plus belles voies d’escalade à plusieurs
longueurs dans la cœur de la suisse. Un
nouveau guide de randonnée alpine :
« Fribourg, du Moléson au Kaiseregg,
du Vanil Noir au Mont Vully », objectif
Vous trouverez de plus amples informations concernant les nouvelles publications
et les rééditions dans le catalogue des publications en ligne www.sac-cas.ch.
Vos commentaires et remarques concernant ces publications sont les bienvenus.
Les classiques de randonnée à ski du Club Alpin Suisse CAS (remplace le volume « Les plus belles randonnées à ski de Suisse »)
720 pages, plus de 400 sommets, 570 itinéraires, avec 165 itinéraires sur photos. Editions du CAS,
Berne 2016, ISBN 978-3-85902-317-8, prix de vente membre Fr 39.-
Andreas Mathyer
Tous ceux qui ont déjà vu le
Cervin sur une publicité ou en
vrai le savent : le plus célèbre
sommet helvétique et même
du monde ne se prête pas
vraiment à la pratique du ski.
Il y a cependant bien d’autres
montagnes dans les Alpes
suisses que l’on peut gravir à
ski ou snowboard ; du Grammont au-dessus du lac Léman
au Säntis aperçu depuis le lac
de Constance. Des centaines
de sommets enneigés pour
débutants ou skieurs expérimentés, praticables de novembre à juin. Par exemple le
Schilt (2299 m) en territoire
glaronnais, conquis pour la
première fois il y a 125 ans
par des pionniers du ski de la
région. Il s’agissait de la première ascension à ski d’un
sommet alpin de plus de 2000
mètres d’altitude. La Pointe
Dufour, plus haute montagne
du massif du Mont Rose et de
Suisse, est atteinte le 23 mars
1898. Ces deux classiques ont
naturellement leur place dans
le guide de randonnée à ski du
Club Alpin Suisse CAS. Pour
réaliser cet ouvrage, Gorges
34
34
Sanga, auteur de nombreux
guides de montagne et randonneur passionné, a puisé
dans les dix guides de randonnée à ski du CAS existants. Il y a sélectionné les
plus belles courses pour
skieurs et snowboardeurs et
nous les présente aujourd’hui
dans cet ouvrage de 720
pages, qui contient toutes les
informations alpines et touristiques nécessaires, plus de
165 itinéraires sur photos et
400 sommets. Que ce soit sur
une ou deux lattes, une fois
que l’on a goûté au plaisir des
pentes de la Haute Cime des
Dents-du-Midi ou du Piz Buin
dans le massif de la Silvretta,
il est difficile de s’en passer.
Ce guide permettra d’assouvir
toutes les passions.
Fribourg, du Moléson au Kaiseregg, du Vanil Noir au Mont Vully
336 pages, 150 sommets, 49 excursions, en couleur, avec des extraits de cartes. Editions du CAS,
Berne 2016, ISBN-Nr. 978-3-85902-318-5, prix de vente membre Fr 39.-
Jean-Jacques Nyffenegger
L’éditorial
de ce nouveau
guide des Alpes fribourgeoises est de la plume de
Françoise Jaquet.
Ici, un extrait : « Comme son
sous-titre ‘Du Moléson au
Kaiseregg, du Vanil Noir au
Mont Vully’ le laisse entendre, ce guide présente
l’incroyable variété de ces
montagnes situées en bordure
des Alpes. Les verts vignobles
du Vully et les douces pentes
du Gibloux sont proches du
Plateau et combleront les
promeneurs. Quant à la majorité des autres sommets, le fait
qu’ils ne soient ‘que’ des
Préalpes leur attribue une
fausse impression de facilité.
Or il faut être un montagnard
averti pour parcourir les
pentes escarpées de sommets
tels que le Vanil Noir, le plus
haut sommet de ces montagnes (2389 m), ainsi que la
chaîne des Vanils qui le prolonge et que Vaudois et Fribourgeois se partagent. La
beauté sauvage de la région
du Gros Brun (Schopfenspitz)
ou celle du Kaiseregg vous feront oublier que vous êtes
proches de la civilisation,
alors que La Berra, qui
semble si anodine, offrira un
beau terrain de jeu aux randonneurs d’été ou d’hiver. Il
n’est plus nécessaire de présenter les Gastlosen, paradis
des grimpeurs, ni Le Moléson
35
35
(2002 m), sommet emblématique du Canton de Fribourg.
Tous ces magnifiques sommets sont décrits dans cet ouvrage, successeur du ‘Guide
des Alpes fribourgeoises’,
édité par la Section Moléson
en 1951, puis par Maurice
Brandt en 1972 et 1991. Les
introductions des sept chapitres nous rappellent que ces
montagnes sont admirées depuis longtemps. En effet, on y
donne la parole à Hubert Sottaz, qui mentionnait déjà le
Vully et le Gibloux dans un
exposé fait à la réunion du
Club Alpin Suisse à Fribourg,
le 26 août 1876, ainsi qu’aux
auteurs du superbe livre ‘Les
Alpes fribourgeoises - La
Gruyère’, publié par la Section Moléson du Club Alpin
Suisse, imprimé en 1908. »
Dans le prochain bulletin,
nous reviendrons sur ce guide
avec une interview de Daniel
Anker.
PROGRAMME DU 18 AVRIL AU 22 MAI 2016
GrandPillierd’Angle,MassifduMont-Blanc©OlivierChofflon
36
Jeudi 21.04.2016 : Mont Sujet (1382 m)
T2
Chef de course: Doris Aubert
Type de Course: Randonnée à pied
Public cible: Seniors B
Programme: Voir les jonquilles !
Remarques: Dernières infos mercredi dès 18:00 : www.jeudistes.ch > INFO Stamm virtuel
Dénivelé: 350 m
Durée: 4 h
Description: Randonnée en circuit depuis Diesse
Équipement: Standard de randonnée à pied
Rendez-vous: 08:00, parking Coop Moncor, côté station service
Prix: Fr. 8.Inscription: Sur place ou au 079 612 74 34
Jeudi 21.04.2016 : Circuit entre La Glâne et La
Broye
Chef de course: Antoinette Bussard
Type de Course: Randonnée à pied
Public cible: Seniors A
Programme: Circuit entre Romont - Hennens- Curtilles et Seigneux, en boucle
Remarques: Longue course de printemps d’environ 19 km avec un panorama
diversifié et une partie sur asphalte. Dernières infos mercredi dès
18:00 : www.jeudistes.ch > INFO - Stamm virtuel
Dénivelé: 400 m
Durée: 5 h 30 min
Description: Course en boucle
Équipement: Standard de randonnée à pied
Rendez-vous: 08:30, parking de Champs-Fleuris à Matran
Prix: Fr. 5.Inscription: Sur place
37
37
T1
Vendredi 22.04.2016 - Dimanche 24.04.2016 :
WE autour de l'Allalin (4027 m), Alphubel
(4206 m), Rimpfischhorn (4198 m)
AD-
Nombre maximum de participants : 9
Chef de course: Roland Gobet
Adjoint: Yves Suter
Type de Course: Randonnée à skis haute montagne
Public cible: Actifs
Programme: Rimpfischhorn (Yves Suter) et Alphubel (Roland)
Remarques: Yves Suter chef de course pour le Rimpfischhorn!
Dénivelé: 3800 m
Durée: 3 j
Description: 1e jour : Felskinn - Britaniahutte 100 m (evt. Allalin 600 m)
2e jour : Britaniahutte- Rimpfischhorn - Täschhutte, 1300 m
3e jour : Täschhutte - Alphubel - Saasfee, 1500 m
Équipement: Standard de randonnée haute montagne
Rendez-vous: 12:30, gare de Fribourg
Prix: Fr. 200.- environ, trajet en train
Inscription: Au Stamm, le vendredi 15 avril ou rolandgobet@bluewin.ch
Dimanche 24.04.2016 : Sur les traces de la PDG
Col de la Chaux (2940 m)
Nombre maximum de participants: 15
Chef de course: Nicolas Siffert
Type de Course: Randonnée à raquettes
Public cible: Actifs
Programme: Montée et descente en télécabine de Le Châble à la Chaux
2266 m (3 sections par Verbier-les Ruinettes). Puis aller retour
jusqu'au col de la Chaux, sur les traces de la PDG, le jour
d'après, via la cabane du Mont-Fort.
Remarques: Parcours avec ambiance de haute montagne au pied du Bec des
Rosses. Rythme de progression : +300-350 m/h. Min 3, max 15
participants. Uniquement par bonnes conditions. Voir dernières
infos sur le forum de la section www.cas-moleson.ch/forum.html
à partir du 19 avril. Attention : la course sera annulée si report
d'un jour des courses A2/Z2 de la PDG.
Dénivelé: 800 m
Durée: 5 h
Équipement: Standard de randonnée à raquettes
Rendez-vous: 07:00, parking Meggitt à Villars-sur-Glâne
Prix: Fr. 60.- à savoir Fr. 30.- par voiture + Fr. 30.- télécabine
Inscription: Au Stamm, le vendredi 22 avril entre 19:15 et 20:00
38
38
TH3
Jeudi 28.04.2016 : Sentier des Adonis
T2
Chef de course: Cécile Curty
Adjoint: Bernard Audergon
Type de Course: Randonnée à pied
Public cible: Seniors B
Remarques: Dernières infos mercredi dès 18:00 : www.jeudistes.ch > INFO Stamm virtuel
Dénivelé: 550 m
Durée: 4 h
Description: Circuit Saxon - sentier des Adonis - Charrat-Vison - retour par
Sapin Haut
Équipement: Standard de randonnée à pied
Rendez-vous: 08:00, parking Schilliger à Matran
Prix: Fr. 30.Inscription: Sur place
Dimanche 01.05.2016 : Brüggligrat (1100 m)
Nombre maximum de participants : 8 (selon premiers de
cordée)
Chef de course: Didier Frund
Type de Course: Escalade
Public cible: Actifs
Programme: Dans le Jura soleurois. Escalade de l'arête Edelgrat (7-8 longueurs max 4a) suivi de Zuckerstock (2 longueurs max 4c). Chichement équipée. Assurage complété sur pins et béquets.
Grimpe en gros souliers
Référence: JURA keepwild! climbs (mountain wilderness)
Dénivelé: 250 m
Équipement: Corde 30 m, sangles et 6 dégaines par cordée
Rendez-vous: 07:30, parking de La Chassotte
Prix: Fr. 30.Inscription: Au Stamm, le vendredi 29 avril dès 18:30
39
39
IV+
Dimanche 01.05.2016 : Randonnée en VTT en
forêt
Chef de course: Jean-Louis Rossy
Type de Course: VTT
Public cible: Actifs
Programme: Circuit en forêt au départ de Misery
Dénivelé: 400 m
Durée: 4 h
Description: Le circuit sera communiqué lors de l'inscription.
Équipement: Standard de VTT (casque + boisson)
Rendez-vous: 08:30, devant la salle communale de Misery
Inscription: Au Stamm, le vendredi 29 avril dès 19:00
Jeudi 05.05.2016 : De Châtel-St-Denis à Vevey Au confluent des deux Veveyse
Chef de course: Loyse Revertera
Adjoint: Elisa Klink-Pilloud
Type de Course: Randonnée à pied
Public cible: Seniors B
Programme: Gare de Châtel-St-Denis (809 m) - Vieux Châtel - Moille-Saulaz Gilamont - Vevey (374 m). Retour en bus Vevey-Châtel-St-Denis
Dénivelé: 435 m
Durée: 4 h
Description: Gare de Châtel-St-Denis (809 m) - Vieux Châtel - Moille-Saulaz Gilamont - Vevey (374 m). Retour en bus Vevey-Châtel-St-Denis
Équipement: Standard de randonnée à pied
Rendez-vous: 08:30, parking Coop Moncor
Inscription: Ceux qui le désirent peuvent nous rejoindre à la gare de ChâtelSt-Denis à 09:30 !
40
40
T1
Dimanche 08.05.2016 : Haut Crêt (1646 m)
T2
Chef de course: Danièle Haering
Type de Course: Randonnée à pied
Public cible: Actifs
Dénivelé: 900 m
Durée: 5 h
Description: La Tsindre - chalet des Plans - Pâquier à Chollet - Hauts Crêts.
Retour par la Monse
Équipement: Standard de randonnée à pied
Rendez-vous: 08:00, P+R Marly
Inscription: Au Stamm, le vendredi 6 mai
Jeudi 12.05.2016 : Ballade en Gruyère
Chef de course: Jeannette Bongard
Type de Course: Randonnée à pied
Public cible: Seniors B
Programme: Depuis Corbières
Référence: La Gruyère
Équipement: Standard de randonnée à pied
Rendez-vous: 08:30, parking 2 de la patinoire de Marly
Prix: Fr. 8.Inscription: Sur place
41
41
T2
Aus Freude am Geniessen
Le plaisir de savourer
www.cavegauch.ch
COURSES (FIN)
Jeudi 12.05.2016 : Randonne via Beudon
(1393 m)
Chef de course: Hubert Sauvain
Type de Course: Randonnée à pied
Public cible: Seniors A
Programme: Beudon-Randonne (Valais)
Référence: Bas Valais, carte 1305 Dent de Morcles
Remarques: Ne se fait que par temps sec (courtes traversées exposées mais
faciles sur du rocher ; sécurisées avec chaînes)
Dénivelé: 900 m
Durée: 5 h 30 min
Description: De Mazembroz/Fully (472 m), montée à Randonne (1393 m) via
Beudon (875 m). Descente via les carrières de marbre sur La
Sarva/Aux Moilles, retour à Mazembroz
Rendez-vous: 07:30, parking Moncor VSG
Prix: Fr. 30.Inscription: Sur place
43
43
T3
Jeudi 12.05.2016 : Ste-Croix - Mt de Baulmes
Chef de course: Bernard Audergon
Adjoint: Cécile Curty
Type de Course: Randonnée à pied
Public cible: Seniors B
Remarques: Au lieu du 19 mai initialement prévu ! Dernières infos mercredi
dès 18:00 : www.jeudistes.ch > INFO - Stamm virtuel
Dénivelé: 700 m
Durée: 4 h 30 min
Description: Départ Vuiteboeuf en train jusqu'à Ste-Croix. Ste-Croix - Mt de
Baulmes - retour à Vuiteboeuf par les gorges de Covatanne
Équipement: Standard de randonnée à pied
Rendez-vous: 07:45, parking Schilliger à Matran
Prix: Fr. 15.- + Fr. 6.- pour le train
Inscription: Sur place
Samedi 14.05.2016 : Viens Te Tester n°1 en VTT
Nombre maximum de participants: 10
Chef de course: Cathy Rotzetter
Adjoint: Marie-Claude Ruffieux
Type de Course: VTT
Public cible: Actifs
Programme: Course en boucle de 41 km depuis Corminboeuf
Remarques: Petit décrassage de printemps dans la région. Course facile et
ouverte à tous. Apéro de fin et de faim au lopin !
Dénivelé: 900 m
Durée: 4 h 30 min
Description: Corminboeuf, Matran, Rosé, Onnens, Grandsivaz, Vers-chezPerrin, Villarey, Montagny-les-Monts, Noréaz, Nierlets-les-Bois,
Autafond, Corminboeuf
Rendez-vous: 10:00, devant l’école de Corminboeuf
Inscription: Au Stamm, le vendredi 13 mai à partir de 18:30
44
44
T2
Dimanche 15.05.2016 : Jardin d'escalade à
Bramois - Mon Premier 5b
V
Nombre maximum de participant : 12
Chef de course: Sonia Genoud
Type de Course: Escalade
Public cible: Actifs
Programme: Jardin d'escalade à Bramois : nombreuses possibilités. Les participants à la formation d'été sont les bienvenus
Équipement: Standard d'escalade
Rendez-vous: 08:00, lieu à définir
Prix: A définir lors de l’inscription
Inscription: Au Stamm, le vendredi 13 mai dès 18:30 ou par courriel à
sonia.genoud@bluewin.ch
Dimanche 15.05.2016 : La grande arête, Aiguilles de Baulmes (1559 m)
Nombre maximum de participants : selon premiers de
cordée
Chef de course: Freddy Pérez
Adjoint: Didier Frund
Type de Course: Escalade
Public cible: Actifs
Programme: Escalade de la grande arête des Aiguilles de Baulmes. Piquenique et escalade de couennes dans les différents secteurs pour
compléter la journée
Référence: Plaisir Jura, camptocamp
Remarques: Course d'arête, idéal pour débutants, pour se remettre en forme
avec les manipulations de corde et pour grimper en grosses
chaussures
Durée: 6 h
Description: Grande arête, 5 longueurs 3b oblg
Couennes de 4a a 6b
Équipement: Standard d'escalade, grosses chaussures, chaussons, quelques
sangles et dégaines pour les premiers de cordées
Rendez-vous: 08:00, parking de La Chassotte
Prix: Fr. 15.Inscription: Au Stamm, le vendredi 13 mai à partir de 18:30 auprès de l'adjoint du cdc
45
45
IV-
Lundi 16.05.2016 : Randonnée en VTT
Chef de course: Jean-Louis Rossy
Type de Course: VTT
Public cible: Actifs
Programme: Sortie VTT
Durée: 2 h
Description: Informations au 077 401 65 29
Équipement: Standard de VTT (casque + boisson)
Rendez-vous: 18:00, devant la salle communale de Misery
Inscription: Sur place
Samedi 21.05.2016 : La suite logique. Escalade
dans le Val d'Entremont
Nombre maximum de participants : 6 (selon premiers de
cordée)
Chef de course: Anne Moulin
Adjoint: Alexandre Scherly
Type de Course: Escalade
Public cible: Actifs
Programme: 8 longueurs dans le secteur du Troubayet
Référence: Entremont escalades
46
46
V+
Dénivelé: 150 m
Durée: 5 h
Description: 8 longueurs 5b+ maximum dans du beau gneiss
Équipement: Standard d'escalade et corde de 50 m
Rendez-vous: 08:00, lieu sera défini lors de l’inscription
Inscription: Au Stamm, le vendredi 20 mai dès 18:30
Dimanche 22.05.2016 : Gross Schwyberg
(1645 m)
T2
Chef de course: Doris Aubert
Type de Course: Randonnée à pied
Public cible: Seniors B
Programme: Gros Schwyberg : Fali-Hölli - Höllbach - Schmutzes Schroyberg
et descente sur Bareta et Fali-Hölli
Durée: 5 h
Rendez-vous: 08:00, parking 2 de la patinoire de Marly
Prix: Fr. 5.Inscription: Au Stamm, le vendredi 20 mai ou au 026 424 87 54
Dimanche 22.05.2016 : Gros Brun / Schopfenspitz (2104 m)
Chef de course: Jean-Jacques Nyffenegger
Type de Course: Randonnée à pied
Public cible: Actifs
Programme: Gros Brun par Breccaschlund et retour par Patraflon
Remarques: Parcours doit être libre de grosse neige !
Dénivelé: 1290 m
Durée: 6 h 30 min
Description: Depuis le Lac Noir (Campus), par Breccaschlund au sommet du
Gros Brun, descente par Patraflon
Équipement: Standard de randonnée à pied. Piolet en cas de neige
Rendez-vous: 07:45, gare de Fribourg
Prix: Fr. 16.80, carte journalière Frimobil, prix 1/2 tarif
Inscription: Au Stamm, le vendredi 20 mai dès 18:30
47
47
T3
Dimanche 22.05.2016 : Traversée Chrummenfadenflue I (2079 m), Nünenenflue (2101 m), Gantrisch (2175 m)
Nombre maximum de participants : 8
Chef de course: Freddy Pérez
Adjoint: Antoine Zurkinden
Type de Course: Course à caractère alpin
Public cible: Actifs
Programme: Chrummenfadenflue, Nünenenflue et Gantrisch en traversée
Remarques: Course à caractère alpin assez exposé !
Dénivelé: 1000 m
Durée: 7 h
Équipement: Piolet, casque, baudrier et matériel pour rappel
Rendez-vous: 07:00, parking de La Chassotte
Prix: Fr. 10.Inscription: Au Stamm, le vendredi 20 mai dès 18:30
48
48
T6
Chaussures
Ski & Rando
100
%
sur mesure
Adaptation
des coques
Semelles
sur mesure
Chaussons
sur mesure
Thermoformés & injectés
Prestations sur rendez-vous :
www.Castella-Sports.ch
026 912 76 47
Annonces préalables
Mercredi 13.07.2016 - Dimanche 17.07.2016 :
Balcon de Valgrisenche. Semaine clubistique
Nombre maximum de participants : 12
Chef de course: Pierre Tissot
Type de Course: Randonnée à pied
Public cible: Actifs
Programme: Randonnée dans le Valgrisenche, dans la région d’Aoste.
Nous emprunterons l’itinéraire suivant dans cette magnifique région de gîtes en refuges dans des hameaux de haute altitude.
Cela reste de la randonnée, mais on est dans une ambiance
haute-montagne, proche des glaciers
Référence: 1:25000 Valle d'Aoste e Piemonte
Dénivelé: 600 à 1600 m
Durée: 4 jours
Description: Mercredi : 08.00, départ en direction de Surier (1800 m). Montée
au Refuge du Chalet de L’Epée (2372 m). Nuit au refuge. Difficulté : E - Temps de parcours : 3 h 00
Jeudi : du Refuge du Chalet de l’Epée (2372 m) - Col de Fenêtre
(2875 m) - Rhême-Notre Dame (1793 m) - Transfert en taxi-bus à
Thumel (1888 m) - montée au Refuge Benevelo (2287 m).Nuit au
refuge. Difficulté : E - Temps de parcours : 6 h 30
Vendredi : du Refuge Benevelo (2287 m) - Lac de Goletta
(2699 m) - Col Bassac Derec (3082 m) - Refuge Bezzi (2284 m).
Nuit au refuge. Difficulté : EE - Temps de parcours : 6 h 15
Samedi : du Refuge Bezzi (2284 m) - Surier (1800 m). Transfert à
Bonne en voiture - Montée de Bonne (1812m) à l’Arp Vielle
(2222 m) - Refuge Deli Angeli (2916 m). Nuit au refuge. Difficulté : E - Temps de parcours : 6 h 30
Dimanche : du Refuge Deli Angeli (2916 m) - La Béthaz (1625 m)
- option : Planaval (1567 m). Difficulté : E - Temps de parcours :
4 h 30 + option 2 h 00. Dîner/Souper à Planaval. Retour en direction de Fribourg
Équipement: Standard de randonnée à pied
Rendez-vous: 08:00, parking Schilliger à Matran
Prix: Fr. 480.- environ, demi-pension comprise (plus participation au
déplacement en voiture)
Inscription: Au Stamm, le vendredi 29 avril dès 18:30 ou dès maintenant au
079 226 60 09
50
50
T3
Samedi 23.07.2016 - Samedi 30.07.2016 :
Val Maira - Percorso Occitano - Italie
T3
Semaine clubistique. Nombre maximum de participants : 10 à 12 max
Chef de course: Pierre Tissot
Type de Course: Randonnée à pied
Public cible: Actifs
Programme: Randonnée dans le Val Maria et le Val Stura : ‘PERCORSO
OCCITANO’ et Via Alpina à quelques centaines de kilomètres
de la Méditerranée. Consulter AlpineManager pour le
programme détaillé
Référence: (Italienne) cartoguida 1: 50.000 Valli Maira Grana Stura
Dénivelé: En fonction des programmes journaliers
Remarque: L’itinéraire pourra varier selon les disponibilités des places dans
les refuges et autres auberges
Description: Samedi : déplacement en direction de Prazzo. Rdz en fin
d’après-midi à Prazzo, en Italie. Nous passerons la nuit dans une
auberge
Dimanche : déplacement à Ussolo (1337 m) - R.ca di Ciarm
(2240 m) - Lausetto (1541 m) - Chiappera (1494 m). Nuit dans un
refuge. Temps de marche estimé : environ 6 h 30
Lundi : Chiappera (1494 m) - Col d’Enchiausa (2704 m) - Vivière
(1713 m). Nuit dans un refuge. Temps de marche estimé : environ 6 h 30
Mardi : Vivière (1713 m) - Passo de Gardetta (2437 m) - Passo di
Rocca Brancia (2620 m) - Pontebernado (1312 m). Nuit dans un
refuge. Temps de marche estimé : env. 6 h 15. Transfert à Sambocco en taxi-bus
Mercredi : Sambuco (1184 m) - Refuge Santo S. Magno (1761
m). Nuit au refuge. Temps de marche : env. 6 h 30
Jeudi : Refuge Santo S. Magno (1761 m) - Celle di Macra (1148
m). Nuit dans un refuge. Temps de marche estimé : env. 6 h 30
Vendredi : Celle di Macra (1148 m) - Vernetti (1223 m). Nuit dans
un refuge. Temps de marche estimé : env. 6 h 30
Samedi : Vernetti (1223 m) - Col de s. Giovanni (1649 m) - Prazzo (1010 m). Repas et retour en Suisse. Temps de marche estimé : environ 4 h 30
Équipement: Standard de randonnée à pied. Marche en moyenne montagne
(mais nous sommes très au sud... chaud !)
Rendez-vous: Sera indiqué aux participants
Prix: Fr. 600.- à max. 650.- sans les boissons (participation au déplacement en voiture et en bus à déterminer)
Inscription: Par SMS au 079 22 66 009 ou courriel à
tissotpi@bluewin.ch jusqu’au 30 avril 2016
Remarque : la course de Roland Gobet du jeudi 26.05.2016 - dimanche 29.05.2016 : Escalade à Correns (France) est complète !
51
51
Vol biplace à Charmey
Ecole de parapente
Bons Cadeaux
Vols Biplace
Formation
Voyages
Matériel
+41 79 379 28 17 | www.gruyere-parapente.ch
JEUNESS
ALPINISME JUVENILE (AJ) Olivier Chofflon
… en quelques mots !
L’AJ offre aux enfants qui le pratiquent la possibilité de découvrir la montagne par le plaisir, par le
jeu et par l’effort librement consenti. L’expérience préalpine et alpine au travers d’un groupe implique
d’une part, un esprit de tolérance et, d’autre part, une relation de confiance et d’estime réciproque.
Les activités de l’AJ, outre les joies sportives procurées, permettent à l’enfant de prendre confiance en
lui, de développer sa sûreté de jugement, de faciliter ses prises de décision, d’apprendre à se fixer des
buts et de renforcer son équilibre personnel.
•
Buts
Les buts de l’AJ, formulés par le CAS, visent avant tout à :
- contribuer au développement de l’enfant de façon harmonieuse
- offrir la possibilité de découvrir l’alpinisme avant l’adolescence
- promouvoir des comportements axés sur la prévention des accidents
•
Ages requis
L’âge requis par le CAS pour la pratique de l’AJ est de 10 ans révolus au cours de l’année où la demande d’adhésion est présentée. La transition à l’OJ (Organisation Jeunesse) devrait se faire de manière souple à 14 ans.
•
Sécurité
L’application des normes de sécurité est un principe fondamental de la pratique de la montagne. Elle
reste donc le souci permanent des responsables de l’AJ. Dans cette optique, la présence d’un adulte
pour 3 enfants au plus est une exigence formelle non négociable.
•
Assurances
L’enfant doit être assuré contre les accidents. D’autre part, tous les membres jeunesse deviennent
automatiquement et sans frais membre-donateur de la REGA. Ils bénéficieront alors de toutes les prestations de la REGA.
•
Informations
Le responsable AJ (Olivier Chofflon) ainsi que toute l’équipe d’encadrement se tient volontiers à disposition des parents, des enfants et des accompagnants qui souhaitent obtenir des informations supplémentaires en vue de leur participation aux activités de l’AJ.
53
53
LA CHRONIQUE
DE LA JEUNESSE
Commeannoncédanslerapportd’activité,l’OJouplutôtl’ojienmoyenatendanceaprendrequelquesrides.C’estpourquoilacommissionjeunesseadécidéd’organiserunsouperle29avril2016à20h00austamm.
Nousnousadressonsdoncàtouslesmembresfamillesetautresmembresà
Aeneanamagnavelpedevestibulumrhoncus.
emmenerleursadospourqu’ildécouvrelamontagne,bienencadrésavecdes
Nullacursusorciquistortor.
jeunesdeleurâge!Auprogrammedusouper:Présentationduprogrammeestival,présentationdesactivitéspasséesavecphotos,parrainagedesnouveaux
membresetdiscussionaveclesmoniteursetojiensactuels.
Programmedumois:
OJ
[Date]
09.04-10.04Gastro-randoen-çalessommets(Valais)(SébastienPochonetEmilie
Maillard)
15.04Souperduprogrammeété(ValentinRimeetAnaïsJaquier)
16.04-17.04Strahlhorn(MikaelAebietAnaïsJaquier)
AJ
09.04-10.04WEEKENDFAMILLEHOHBERGrandonnéepédestre,départ13:00(DominiqueDelaquis),pourTOUS
22.04EscaladeàlaPortedeMorat+retourmatérielhiveretdistributionmatériel
d’été(ClaudeMonney/SylvainMichel),pourTOUS
Pourplusd’infossurl’OJ,tapezwww.ojmoleson.chouconnectez-vousdirectementsurFBpage
OJMoléson.
ResponsableOJ:SébastienPochon(0797957454)
ResponsableAJ:OlivierChofflon(0796541458)
Responsablegroupedegrimpe:PatriziaWyler(0799647493)
ResponsableAJ:OlivierChofflon(0796541458)
54
54
Pour tous vos projets de pergolas, stores
toiles en tout genre, stores à lamelles,
volets roulants, moustiquaires et autres
stores d’intérieurs, nous sommes votre
partenaire idéal !
WWW.LAMELCOLOR.CH




Bertschy Automobiles SA
Rte de Fribourg 15 -
1740 Neyruz
026/477.18.32
JEUDISTE
LES JEUDISTES ET LA MUSIQUE DU CŒUR
Robert Ayer
A la montagne on s’élève pour entendre la
parcourir le trajet de Romanshorn à Genève. Quant à la pétillante Myriam Maillard, comme l’a écrit un hebdomadaire romand, elle se met chaque hiver à
disposition d’une association pour guider
les aveugles sur les pistes de ski.
musique de l’âme. Revenu dans la plaine,
on essaye de mettre de la musique dans nos
vies. C’est l’harmonie que recherchent des
Jeudistes qui s’en vont méditer sur les
chemins menant à Saint-Jacques de Compostelle. Jules Gumy et Jean-Pierre Mariotti ont fait tout le parcours de 2300 km et
vont s’en aller bientôt poursuivre leurs
méditations durant un mois, Brigitte Vincent y a fait de nombreuses étapes et Bernard Audergon et Cécile Curty vont bientôt
C’est l’occasion de dire un merci chaleureux à Jean-Jacques Nyffenegger grâce à
qui ce bulletin a pris de l’envergure. Il
nous permet de revivre ainsi les heures
privilégiées vécues dans ces montagnes
tant aimées.
Randonnée du jeudi 25 février au Schibespitz
Quand
tout se mélange, le vent tempétueux qui murmure toute sa mélancolie, la
neige voltigeant en tous sens et un grand
espace blanc nimbé d’une dense brume laiteuse, les fantômes semblent hanter la
montagne. Il faut alors s’y faufiler et rester
humble face aux forces de la nature, sachant que l’on ne dompte pas facilement la
tempête. Il faut se contenter de l’écouter.
C’est ce qu’on apprit en suivant Rudolf
Wydler qui a eu besoin de tout son flair
pour nous amener au sommet du Schibespitz, en partant de la Gantrischhütte et en
passant par le Morgetepass.
Et la descente sans visibilité dans un épais
manteau neigeux fut un exercice acrobatique pour les moins aguerris. L’hiver
avait enfin tenu ses promesses et l’on aurait eu tort de s’en plaindre aurait pu dire
notre guide à Daniel Baur, Henri Castella, Michel
Un bon guide doit dompter la tempête pense
Henri Castella
Lacilla, Myriam Maillard, Agnès Meyer, Jacques
Meyer, Benoît Meyer, Jean-Paul Meyer, PierreYves Moret, Catherine Mury, Jean-François Pauchard, Reine Pery Frey, Dominique Rey, Michel
Rolle, Daniel Sauser, Roland Schaer, Anne-Marie
Schmid, Jean-Pierre Tinguely et l’auteur.
56
56
Randonnée du jeudi 3 mars au Torry
La
randonnée au Torry prévue au programme pour le 14 janvier n’a pas pu avoir
lieu en raison des mauvaises conditions
atmosphériques. Le 3 mars, ces conditions
n’étaient guère meilleures, le vent soufflait
en force et le brouillard avait envahi la
montagne. Mais Jean-Pierre Tinguely a
tout de même voulu l’affronter en entrainant trois copains à sa suite en partant du
Plasselbschlund. Marcher en écoutant le
vent se plaindre, tout en soupirs et sans
rien voir autour de soi, c’est aussi la poésie
de la vie. Merci Jean-Pierre de nous avoir
mis à cette écoute : Daniel Baur, Dominique
Le chalet du Schaferli sous la neige selon Jean-Pierre
Tinguely
Rey et l’auteur.
Randonnée du jeudi 10 mars au Wistätthorn
Ce jour-là, l’hiver était comme on le rêve,
blanc au sol, bleu au ciel. Et si on s’était
attardé à la montagne jusqu’à la nuit, on
aurait admiré de la poudre d’étoiles sous la
lune. On n’a donc pas regretté de se joindre
à Jacques Meyer et Rudolf Wydler, le duo
de chefs qui nous a amenés au sommet de
cette montagne. Si bien gardés, nous avons
emprunté un télésiège à St. Stephan pour
rejoindre Parwengensattel et redescendre à
Parwengenkessel, d’où part le tracé conduisant à une altitude de 2362 mètres le
long d’une pente assez douce pour rendre
heureuses les 10 randonneuses de charme
et leurs 20 compagnons. La descente dans
un tapis neigeux léger comme la plume fut
bien sûr un régal, tout particulièrement
pour ceux qui ont plus de peine à prendre
les virages. Et quand la neige aura disparu,
on écrira un petit conte de fée hivernal
pour se souvenir des heures privilégiées
vécues là-haut. Merci à Jacques et à Rudolf
de nous les avoir fait vivre : Laurence An-
Là-haut, c’est un merveilleux cheminement en silence
Henri Castella, Anita Clerc, Pierre Fasel, Georgette
Fasel-Humbert, Daniela Favre, Dominique Folly,
Jacqueline Fracheboud, Agnès Meyer, Jacques
Meyer, Benoît Meyer, Jean-Paul Meyer, Catherine
Mury, François Mury, Jean-François Pauchard,
Reine Peri Frey, Fabienne Repond, Dominique
Rey, Michel Rolle, Jean-Louis Rossy, Hubert Sauvain, Roland Schaer, Anne-Marie Schmid, JeanPierre Tinguely, Pierre Tissot et l’auteur.
drey, Daniel Baur, François Besson, Claude Burgy,
57
57
Randonnée à raquettes du jeudi 10 mars
Pour
leur dernière randonnée hivernale,
les adeptes de raquettes n’ont pas eu besoin
de fortifiants pour suivre Jean-Pierre Mariotti au sommet de La Laite maire : Colom-
ba Blanc, Agathe Décrotter, Gérald Décrotter,
Francine Eger, Susan Grailler Widmer, Nicole
Horne, Rose-Marie Mâcherez, Colette Morel, René
Morel, Joseph Pitteloud, Loyse Reverta, Donald
Watson et Martine Widmer.
Randonnée du 17 mars à l’Unter Tatelishorn
Ces
randonnées aux premiers jours de
printemps nous permettent de jeter un regard joyeux et poétique sur la montagne.
Surtout quand elles sont aussi majestueuses que le Tatelishorn et les sommets
environnants des alpes bernoises. C’est en
compagnie de Jean-Pierre Tinguely que
nous sommes allés là-haut, en empruntant
sur un premier parcours le téléphérique du
Sunnbüel. La montée en peaux de phoque
fut douce et légère sous le soleil printanier, dans cette immensité de silence blanc
qui nous rend attentif au bruit de la vie. Et
à la descente, sur un tapis neigeux qui sentait déjà la douceur du printemps, on s’est
laissé allègrement glisser en évitant les
avalanches descendues de l’Ober Tatelishorn. Et au retour, sur la terrasse ensoleillée du restaurant du Sunnbüel on s’est senti
en parfaite harmonie avec l’esprit et le
cœur de celles et ceux qui ont partagé les
joies de la randonnée. Merci à Jean-Pierre
Une montagne belle dans son élévation au ciel vue par
Jules Gumy
de son agréable compagnie : Josette Balli,
Elisabeth Dreyer-Ward, Suzanne Duffrey, Jules
Gumy, Ghislaine kutnar-Hoffmann, Chantal Lattion, Reine Peri Frey, Yvonne Tinguely et l’auteur.
Randonnée du 17 mars au Galmschibe
C’est
pins. Les participants : Françoise Aebischer,
François Besson, Claude Burgy, Henri Castella,
Pierre Fasel, Georgette Fasel-Humbert, Daniela
Favre, Dominique Folly, Jacqueline Fracheboud,
Erwin Gross, Paula Guisolan, Claudia Häller, Myriam Maillard, Agnès Meyer, Jacques Meyer, JeanPaul Meyer, Benoît Meyer, René Muller, Marianne
Neuenschwander, Bernard Pochon, Michel Rolle,
Anne Rosset Grossrieder, Daniel Sauser, Hubert
Sauvain, Gérard Tinguely, Pierre Tissot et Brigitte
Vincent.
probablement parce qu’ils boivent
beaucoup d’ovomaltine que 27 jeudistes
ont eu l’énergie de suivre Rudolf Wydler,
le chef omniprésent, au sommet de ce beau
sommet des alpes bernoises, en partant de
Fildrich. Cette montagne étant réputée
pour la richesse de sa faune sauvage, à la
vue de tant de bipèdes, chamois et bouquetins ont ce jour-là dû se cacher sous les sa-
58
58
Pour les pommes
et les mordus
d’informatique.
Bienvenue au pays d’Apple et de HP.
Agence Symbol
Rte du Coteau 61
Case Postale 60
1752 Villars-sur-Glâne
T +41 (0)26 407 74 74
Shop online
www.megahertz.ch
Votre spécialiste fribourgeois
pour la vente et la réparation.
Partenaire agréé Apple et HP.
RECITS DE COURSE
Photo © Samuel Bitton, Gastlosen
6060
Randonnée à thème : photos de montagne,
samedi et dimanche, 23 et 24 mai 2015
Dominique Meier
Le défi, que Raphaël Gingins et Samuel
Retour au Chalet du soldat au travers de
caillasse enneigée. Mais la journée ne fait
que commencer. Après un délicieux repas
au Chalet du Soldat, départ pour séance de
photos au coucher du soleil avec positionnement sur la crête à l’ouest. Là surprise,
bise pas possible. Mais il nous faut plus
pour nous décourager, d’autant plus que
l’exposition au soleil de la face ouest des
Gastlosen est absolument optimale. Tons
chauds, légèrement jaunes ocre. Comment
rendre à un massif rocheux si imposant un
aspect majestueux, voire presque humain,
j’ose à dire ? Samuel nous le démontre en
rajoutant du contraste aux couleurs fades
du ciel et en relevant les couleurs de la végétation par l’utilisation raffinées de tout
un jeu de filtres fumés de différentes intensités. Ça c’est de l’art, cette possibilité
technique qui est donnée pour arriver à une
photo esthétique, spectaculaire, tout en
respectant l’harmonie du paysage. Sujet
bien évidemment très personnel, tant pour
le photographe que pour le spectateur. La
notion du beau est ancrée en nous mais si
variable.
Bitton s’étaient fixés, était d’emblée difficile. Car comment satisfaire en même
temps le montagnard et le photographe.
L’un rêve de sommets majestueux et enneigés gravis à belle allure, l’autre à des
photographies de rêve. Mais quelle photographie ? Selfie, Schnappschuss, photographie de mise en scène ou photographie
artistique ? Bien heureusement nous avions
avec nous la crème des photographes de
paysage, qu’est Samuel Bitton. Il suffit de
quelques minutes pour rejoindre son site
internet et se rendre compte qu’il s’agit
d’un photographe professionnel qui met le
côté artistique du paysage au premier plan.
Panoramas somptueux, couchers et levers
de soleil flamboyants. Mais tout cela demande un bon bagage technique et surtout
un travail très important de traitement de
l’image après exposition. Mais encore de la
patience, beaucoup de patience, donc du
temps et des conditions météorologiques
adéquates.
Et c’est tout cela que Samuel Bitton nous a
démontré tout au long de ces 2 journées
avec un enthousiasme et une passion inépuisables.
Après une courte nuit, puisque nous tenons
à photographier au lever du soleil, le Créateur ne nous laisse pas le choix. Bise,
nuages et lumière peu généreuse. Dommage. Le retour se fera le long du sentier
géologique, où nous avons droit aux explications éclairées de Jean-Jacques.
Et nous voilà partis, nous 4 photographes
amateurs, guidés par Raphaël en direction
de l’Oberbergpass du massif des Gastlosen. Terrain humide et glissant, puis 10 à
20 cm de neige au pied du rocher vertical.
Situation parfois traitre dont nous nous
sommes sortis grâce à l’œil vigilant de Raphael.
Merci à Raphaël pour le choix du site et sa
clairvoyance de chef de course (tout particulièrement par rapport à moi, un modeste
jeudiste sans expérience).
Paysage grandiose depuis le col. C’est le
moment pour les photographes d’entrer en
action et de sortir du sac appareil reflex,
trépied et surtout de prendre patience, observation et décision après démonstration
par Samuel, inlassable.
Merci à Jean-Jacques, Corinna et Radu
pour leur compagnie si chaleureuse.
Merci à Samuel, ce grand professionnel de
la photo de paysage, qui nous aura beaucoup appris. Une randonnée à thème
61
61
comme nous l’avons vécu dans le cadre du
club, a été une expérience unique.
Qu’avons-nous appris ?
•
•
•
comme nous l’avons vécu dans le cadre du
D’abord
Seunique.
concentrer
club, asavoir
été uneregarder.
expérience
surQu’avons-nous
l’essentiel. Savoir
composer
ce que
appris ?
l’on veut exprimer. En éliminer tout le
• D’abord savoir regarder. Se concentrer
superflu.
sur l’essentiel. Savoir composer ce que
Nous l’on
avons
les données
techveutrevu
exprimer.
En éliminer
tout le
niques superflu.
de base et beaucoup appris les
finesses
de laavons
prise revu
de vue
du trai-tech• Nous
les et
données
tementniques
après prise
de vue.
de base
et beaucoup appris les
finesses
de la prise de professionvue et du traiLe métier
de photographe
aprèsdifficile.
prise de Les
vue. journées
nel esttement
un métier
Le métier
photographe
de •Samuel
sont debien
remplies. professionPosinel estdans
un métier
difficile. Lesdans
journées
tionnement
les montagnes
de
Samuel
sont
bien
remplies.
des zones difficiles d’accès, à desPosidans les
montagnes dans
heures tionnement
de la journée
contraignantes,
des
zones
difficiles
à des
sans tenir compte au départd’accès,
des aléas
heures de la journée contraignantes,
sans tenir compte au départ des aléas
de la météo, déplacement avec un matériel lourd, résultats imprévisibles
(90% des tentatives ne donnent pas de
de la météo, déplacement avec un marésultats satisfaisants selon lui), diffitériel lourd, résultats imprévisibles
cultés dans la distribution de photos
(90% des tentatives ne donnent pas de
uniques.
résultats satisfaisants selon lui), diffi• Mais
le résultat
d’autant plus
satiscultés
dans laestdistribution
de photos
faisant.
La cerise sur le gâteau, nous
uniques.
avons
eu
à laest
présentation
de satisson
• Mais ledroit
résultat
d’autant plus
calendrier
2015
et
d’un
livre
de
photos
faisant. La cerise sur le gâteau, nous
de paysage
montagne
grand format
avons eu de
droit
à la présentation
de son
sur calendrier
2 pages qui
est
un
rêve
de beauté
et
2015 et d’un livre
de photos
de paysage
de montagne
grand format
de bon
goût, livre
que tout clubiste
de2 pages chez
qui est
un rêve de beauté et
vraitsurposséder
lui.
de bon goût, livre que tout clubiste de-
Bref ! Mode d’emploi “passion“, sans cela
vrait posséder chez lui.
rien n’est possible.
Bref ! Mode d’emploi “passion“, sans cela
Donc expérience à refaire sans hésitation,
rien n’est possible.
mais encore plus haut, encore plus beau.
Donc expérience à refaire sans hésitation,
mais encore plus haut, encore plus beau.
Photo
©©
Samuel
Photo
SamuelBitton,
Bitton,Gastlosen
Gastlosen
62
62 62
L’arête du Mont d’Or, samedi 24 octobre 2015
Anne-Laure Gilliand
Toute l’équipe se retrouve sur le parking
torieuse sur l’arête au somment du gros
Van. La traversée de l’arête est magnifique. Le vent joue à cache-cache en se
manifestant par des bourrasques irrégulières et inattendues. Les couleurs de
l’automne offrent un spectacle délicieux
aux yeux. La présence du soleil amène une
température étonnamment agréable pour la
fin du mois d’octobre. Arrivés au sommet,
tout le monde sort son pique-nique qui est
savouré devant un beau panorama. Les
plus incultes du groupe apprennent que
c’est le lac de l’Hongrin que l’on aperçoit
juste en dessous. Après une petite séance
photo-shooting, on attaque la descente
pour rejoindre les voitures.
Meggit à 06:00. Chacun trouve une place
dans une des deux voitures, les moteurs
démarrent et voilà nos sept montagnards en
route ! Quelle est leur destination ? Le
Mont d’Or situé dans la commune
d’Ormont-Dessous au sud-ouest du col des
Mosses dans les Préalpes vaudoises.
Chaque convoi pense connaître le chemin
le plus rapide pour se rendre au lieu dit. La
défaite s’avère cuisante pour le deuxième
véhicule qui arrive avec 20 minutes de retard à la Comballaz (vive le GPS) !!! ☺
La course démarre par une première à partie à plat, idéale pour se mettre en jambe et
faire connaissance. Les discussions vont
bon train dans une ambiance joviale. Tout
de suite, on découvre qu’il y a des langues
bien pendues au sein du groupe. Gros dilemme de cette première partie : « Est-ce
qu’on dit das Helm ou der Helm ? ». Chacun y va de son pronostic, tout le monde se
met finalement d’accord sur le fait qu’on
dit das Helm (c’est sûr !). Pas de chance, le
dictionnaire annoncera plus tard que c’est
der Helm. On n’est pas encore bilingue les
gars !
Le trajet du retour est animé par une discussion enflammée sur l’actualité. Le conducteur (nous garderons l’anonymat) se
lance dans un monologue passionné. Il se
sent bien seul lorsqu’il réalise que tout son
auditoire … s’est endormi !
Un très grand merci à notre super chef de
course Freddy Pérez et sa super adjointe
Anne Moulin pour cette jolie course ! Les
participantes et participant : Nathalie
Brülhart, Annaïck Calvez, Chantal Chardonnens, Stélian Buda et l’auteure.
La dalle de la Sonna donne du fil à retordre
à toute l’équipe qui arrive finalement vic-
Randonnée Région en
samedi 20 février 2016
Lys,
Folliu
Borna,
Philippe Ramuz
Malgré des prévisions météo maussades,
15 clubistes se sont donnés rendez-vous
soit à Fribourg, soit à Corbières pour profiter d’une neige poudreuse qui a tant fait
défaut durant cet hiver beaucoup trop doux
de l’avis des amateurs de sports d’hiver. Ils
se sont rendus aux Sciernes d’Albeuve,
point de départ d’une randonnée devant
nous amener 1000 mètres plus haut à Folliu Borna.
Après un très court portage, les skis sont
chaussés et la montée amorcée. Le premier
passage en forêt ressemble plus à un parcours cross menant à travers et sur les
branches laissées au sol par les bûcherons
qu’à une vraie montée à skis. A l’orée du
63
63
bois, le bonheur blanc tant absent cet hiver
est au rendez-vous et sa couche augmente
au fil des mètres parcourus. Malheureusement, sur la montée et ensuite l’arrête menant au chalet « Chenau », le vent se lève
et la neige commence à tomber et le brouillard à descendre.
descente. La joie de pouvoir enfin faire du
ski dans ce qui s’appelle de la neige poudreuse illumine le visage des clubistes qui
en profitent pleinement.
Un tout grand merci à Marc Guisolan, chef
de course de la part de Paula Guisolan, Michel Lacilla, Daniel Pugin, Pierre Laurenza, Jacqueline Fracheboud, Dominique
Fracheboud, Fabienne Maradan, Laurence
Catillaz, Sylviane Armand, Jaqui Bock,
Béa Gaewihler, Alexander Künzle, Claude
Gugler et l’auteur.
Prudent et voulant profiter d’une bonne visibilité pour descendre la pente « oh bonheur ! » recouverte de poudreuse, notre
chef de course prend la sage décision de
s’arrêter au chalet précité et d’amorcer la
Schopfenspitz-Patraflon remplacée
Widdesgrin, dimanche 21 février 2016
par
le
Benjamin Sciboz
A l’aube de ce 21 février il fait déjà très
Après une petite pause, nous attaquons la
première descente. Quelle affaire ! Une
pente à moitié à l’ombre et l’autre au soleil, avec le redoux de la nuit, je vous laisse
imaginer le résultat.
chaud. Le thermomètre affiche 6°C à
900 mètres. Et pourtant la veille les conditions étaient encore hivernales et la neige
poudreuse. Décidément, dame nature nous
joue de drôles de tours cet hiver…!
Nous voilà parti pour la deuxième montée.
Les conditions n’étant pas très sûres, René
nous demande de garder 20 mètres de distance entre nous jusqu’au col. Là, le
manque de neige nous oblige à faire un
portage avant de remettre les skis et
d’atteindre le deuxième sommet. Il est midi
et un bon pique-nique s’impose. Pierre
André avait emporté avec lui une bouteille
et nous offre un verre bien apprécié. Merci
à toi ! De là haut, on a une vue magnifique
sur les trois lacs, mais le Jura est sous les
nuages.
La sortie du Gros-Brun est annulée et nous
allons en direction du Gantrisch.
Vers 08:10 nous commençons la randonnée. Heureusement la neige a légèrement
durci durant la nuit et nous entamons la
première montée dans de bonnes conditions.
Le rythme est soutenu. Eh oui, le chef de
course est inscrit à la PDG. Déjà 45 minutes ont passé et nous faisons une première pause. C’est l’occasion de constater
que le ciel s’est bien dégagé et que la journée s’annonce radieuse.
La deuxième descente, qui devrait être la
dernière, est toute ensoleillée et beaucoup
plus agréable à skier. Je dis bien devait être
la dernière car René en décide autrement.
Il fait beau et il est bien trop tôt pour rentrer. Alors il nous propose une dernière
montée en direction de l’Alpiglegalm mais
nous rassure en disant qu’il y en a pour une
petite demi-heure.
Nous poursuivons la montée vers le Widdersgrind avec des passages peu enneigés.
Après 2 h 15 de montée nous atteignons le
sommet. La vue est splendide ! Antoine et
René nous font un descriptif de tous les
sommets visibles allant de l’Eiger jusqu’au
Mont Blanc en passant par le Cervin et la
Dent Blanche.
Certains font la moue et pensaient s’arrêter
là. Evidement, quand on a déjà fait 2000
64
64
mètres de dénivelé la veille, les lendemains
sont parfois durs. N’est ce pas Livia ? J
Donc on recolle les peaux et c’est parti
pour cette troisième montée. Il fait doux, le
soleil tape et le rythme est soutenu. C’est
470 mètres de dénivelé plus haut et 46 minutes plus tard que nous terminons cette
dernière montée. Chacun à son rythme et
en tirant parfois la langue…
C’est après 6 h 15 de course et 1700 mètres
de dénivelé, sous un soleil radieux, que
nous atteignons les voitures avec les yeux
remplis de superbes images.
Et pour terminer voici la question du jour :
pensez vous que les Belges ne savent pas
skier ? Allez donc faire un tour avec Thomas et vous aurez vite changé d’avis. Ce
jeune homme, tout nouveau au club, nous
vient du plat pays et n’en est qu’à sa deuxième sortie en peau de phoque.
On entame la descente finale dans une
pente sud selon René. Mais Antoine n’est
pas du même avis. Selon lui c’est une
pente sud ouest. Verdict d’une boussole :
c’est Antoine qui a raison. Au fil de la descente la neige devient carrément printanière et comme il n’y a pas de fond, faut
bien viser entre mottes et cailloux.
Merci encore à René, le chef de course, et
Antoine son adjoint pour cette belle journée ! Les participants : Livia Bertschy,
Freddy Pérez, Pierre-André Pianzola, JeanMichel Python, Thomas Reygaerts, Antoine Zurkinden, René Gavillet et l’auteur.
65
65
Meniggrat (1949 m), samedi 27 février 2016
Anita Clerc
sinants. De retour sur nos pas, nous prenons la décision d’effectuer une première
descente avant le pique-nique.
Meniggrat dans le Diemtigtal, c’était un
nom inconnu pour moi, sa région l’était
également.
Quel bonheur, la neige d’une superbe légèreté s’envole sous le poids de
nos skis, un vrai plaisir.
Lors de la première montée, nous avions découvert un joli chalet pour le
pique-nique et c’est ni
une ni deux que nous remontons jusque là. La
deuxième descente est presque aussi
agréable que la première, la neige s’étant
quelque peu transformée.
Après un trajet d’un peu
plus d’une heure, nous
voici à pied d’œuvre,
l’endroit ressemble fortement à nos trois chalets.
La
journée
s’annonce merveilleuse,
le soleil est radieux, une
pente agréable nous attend. La neige est au rendez-vous malgré
une température clémente. Une file de 13
personnes se dirige d’un pas aisé vers le
sommet.
Magnifique randonnée menée de main de
maître par Monika Lüscher et son adjoint
Jean-Louis Rossy. Les participants : Daniel, Jean-Philippe, Barbara, Jacqueline,
Dominique Fr, Laurence, Corinne, Dominique Fo., Christine, Daniela et la ‘bleue’.
Après une petite pause, nous entamons la
montée vers le deuxième sommet, séparé
du premier par seulement une bonne centaine de mètres. Le petit cours de géographie donné ici me ravit particulièrement et
me permet de découvrir les sommets avoi-
66
66
Randonnée au Mont Fourchon (2902 m), samedi 19 mars 2016
Philippe Ramuz
Le week-end ensoleillé ayant déjà débuté
pour certains au stamm du vendredi soir
grâce à l’excellent repas qui nous y a été
servi, nous nous retrouvons au soleil levant
sur le parking Schilliger où nous récupérons de justesse l’une de nos clubistes qui
avait rejoint par erreur le groupe qui partait
pour passer le week-end dans la région du
Simplon.
Les paquetages étant embarqués sur le minimum de véhicules devant nous emmener
près de l’entrée du tunnel du Grand-StBernard, nous commençons à rouler dans
les temps et la bonne humeur. Alors que
nous échangeons sur le matériel et la place
qu’il prend dans sa voiture, notre chauffeur
devient livide. En effet, il vient de se souvenir que, en raison d’une sortie à ski le
jour précédent, ses peaux ne sont pas
comme d’habitude dans son sac à dos mais
sont tranquillement en train de sécher à la
maison. Retour case départ, information au
chef de course et privation de café au relais
autoroutier du Saint-Bernard pour les occupants de la voiture qui y retrouvent leurs
compagnons en train de partir.
Les derniers arrivés ayant fini leur sandwich, nous entamons la descente par la
combe se trouvant sous le Pain de Sucre,
superbes conditions, tout le monde
s’éclate. Arrivés au bas de la pente, Bruno
nous demande de remettre les peaux et
nous indique qu’il envisage de passer par
le Col de Fenêtre et le Névé des Capucins
pour redescendre à l’endroit où nous avons
laissé nos carrosses. Ceux et celles qui
croyaient à une plaisanterie déchantent et
nous entamons la montée qui va se terminer par un portage à l’endroit le plus pentu.
Même si la montée a tiré sur les jambes,
quel bonheur de se retrouver toutes et tous
là, notamment grâce au travail de persuasion de notre chef du jour qui a su dissuader les plus frileux d’entre nous de
redescendre par le chemin utilisé le matin.
En effet, une superbe pente, recouverte
d’une très bonne neige sur le haut, un peu
plus dure sur le bas, nous attend et ce n’est
que plaisir pur.
A l’arrivée sur le parking, vu le nombre
important de véhicules garés, nous comprenons que la région est très prisée par les
randonneurs tant à ski qu’en raquette. Une
montée tranquille nous mène par la Combe
des Morts jusqu’au Col et à l’hospice du
Grand-St-Bernard. En l’absence d’un quelconque contrôle douanier, une courte descente passant à l’intérieur de la galerie
nous permet d’atteindre le pied du MontFourchon. L’inclinaison de la pente et les
températures printanières commencent à
faire transpirer une partie du groupe. Tout
bon, premier but de la journée atteint, tout
le monde se retrouve au sommet depuis lequel se déroule un panorama majestueux
(Mont-Blanc, Grandes Jorasses, etc.).
67
67
La petite bière en commun avant la rentrée
a été bien méritée et tout le monde, chef de
course y compris, a le sourire.
çoise Aebischer, Philippe Barras, Nathalie
Berset, Jean-Luc Chapatte, Dominique
Folly, Corinne Maillard, Thomas Reygaerts, Benjamin Sciboz, Giovanna Scolari
et l’auteur.
Un tout grand merci à Bruno Clément, chef
de course compétent et persuasif: Fran-
68
68
4MOTION – la transmission intégrale
intelligente de Volkswagen.
Avec la transmission intégrale 4MOTION, la voiture épouse la route: dans
toutes les situations critiques, vous profitez d’une excellente propulsion. Cela
signifie pour vous une sécurité accrue, une meilleure stabilité directionnelle
et un plaisir “intégral” sur tous revêtements. 4MOTION, c’est une technologie
innovante qui vous mène très sûrement à bon port – sur routes comme hors
routes, qu’il neige ou qu’il vente. Venez vite essayer l’un de nos nombreux
modèles 4MOTION. Nous serons heureux de vous accueillir.
AMAG Fribourg
AMAG Bulle
Rte de Villars 103, 1701 Fribourg
Tél. 026 408 41 41, www.fribourg.amag.ch
Rue de Vuippens 55, 1630 Bulle
Tél. 026 916 13 13, www.bulle.amag.ch
www.saint-paul.ch
Tout finit par
une bonne impression.
Parce que nos mesures vertes
multiplient les coins de ciel bleu!
Une entreprise du groupe Saint-Paul
notre
expérience
a choisi
la qualité
Route du Briez 73
1628 VUADENS
026 912 74 75
w w w . d u p a s q u i e r - s p o r t s . c h
Confort et beauté garantis!
Mode
Sport
Orthopédie
Rte de Thun 5, 1712 Tavel www.jeckelmannchaussures.ch 
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
6 733 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler