close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

160423_cp-congres - Parti socialiste d`Avenches

IntégréTéléchargement
Secrétariat cantonal
Pl. Chauderon 5
1003 Lausanne
Tél : 021 312 97 57
info@ps-vd.ch
www.ps-vd.ch
Communiqué de presse du 23 avril 2016
Stéphane Montangero réélu pour 2 ans à la
présidence du PSV
Lors de son Congrès ordinaire ce samedi à Lucens, Stéphane Montangero a été réélu à la
présidence du PSV pour les deux prochaines années. Ginette Duvoisin et Jessica Jaccoud sont
les nouvelles vice-présidentes. Le Congrès a également élu le nouveau comité directeur et ses
délégué-e-s au PS Suisse. Il a en outre écouté avec intérêt Paul Rechsteiner, conseiller aux
Etats st-gallois et président de l’USS, qui a parlé de l’importance de l’initiative AVS +,
renforçant l’AVS, ce maillon essentiel du filet social suisse.
Le Parti socialiste vaudois s’est réuni ce samedi après-midi pour son Congrès ordinaire 2016 à
Lucens avec plus de 200 délégué-e-s des différentes sections du PSV. Plusieurs élections importantes
étaient à l’ordre du jour, toutes pour un mandat de deux ans.
Stéphane Montangero, président et député, a vu son mandat renouvelé par le congrès. Dans son
discours, il a tiré le bilan de ces deux années de présidence avec les hauts et les bas que le parti a
traversé : les élections fédérales, dont les résultats furent quelque peu en deçà des espérances du
parti aux élections communales où le PS a su progresser de manière générale dans le canton. Le PSV
a également maintenu des majorités dans un grand nombre de grandes villes et a réussi des
basculements de majorité éclatants. Stéphane Montangero a mentionné également les victoires en
votations populaires : le rejet de l’initiative de l’UDC dite de mise en œuvre et la victoire sans appel de
la RIE 3-vd fruit d’un compromis bien ficelé. Il a rappelé ensuite les prochains combats : la droite, ultra
majoritaire au Parlement fédéral, applique une politique ultra-libérale néfaste aux intérêts de la
population. Le virage à droite s’est immédiatement fait ressentir : l’adoption d’une loi pour libéraliser
les horaires d’ouverture des magasins et dé-régulariser le travail, un passage en force sur la RIE 3
fédérale sans négociation avec la gauche. Alors que dans le canton, la gauche a tendu la main à la
droite pour réaliser un paquet équilibré, au niveau fédéral, le bloc bourgeois UDC-PLR a imposé sans
concertation sa vision unilatérale, faisant fi des nécessaires équilibres lors de telles réformes ! Enfin,
Stéphane Montangero a conclu sur les élections cantonales de 2017. L’objectif du PSV sera de
maintenir sa majorité au Conseil d’Etat et de progresser au Grand Conseil, afin de faire progresser à
gauche le parlement. Cet objectif ne sera réalisé qu’avec l’engagement et la mobilisation sans faille de
tous les camarades, comme cela fut le cas lors de ces élections communales. Les membres l’ont élu
par acclamation.
Ginette Duvoisin et Jessica Jaccoud ont été élues comme vice-présidentes en remplacement des
deux sortantes Sandra Feal et Danielle Pasche qui ne se représentaient pas. Ginette Duvoisin a mis en
avant son expérience : 35 ans de militantisme au parti socialiste vaudois, députée et syndique de
Tévenon. Elle a à cœur de défendre les plus démunis de notre société ainsi que les régions
périphériques, parfois oubliées dans la politique cantonale. Jessica Jaccoud, députée de la région de
Nyon, illustre la capacité du PSV à se renouveler. Elle souhaite œuvrer pour les combats socialistes,
notamment l’égalité entre hommes et femmes et des logements accessibles à toutes et tous.
Le Congrès a également élu les 15 représentant-e-s du congrès au Comité directeur du PSV et ses
12 délégué-e-s au PS Suisse. Ce sont pour le CD : Géraldine Stucki, Nicolas Rochat Fernandez,
Florence Golaz, Raphaëlle Javet, Jean Tschopp, Annelise Cretton, Veronica Tracchia, Isabel Jerbia,
Ihsan Kurt, Sébastien Lehmann, Maria Grazia Velini, Bastien Monney, Stéphane Balet, Alexandre
Rydlo et Lyonel Kaufmann. Ils/elles seront accompagné-e-s des élu-e-s de droit que sont notamment
nos conseillers d’Etat, les représentants du groupe socialiste au Grand Conseil, de la commission
égalité, de l’ordre judiciaire et de la jeunesse socialiste. Les nouveaux représentant-e-s aux
Assemblées des délégué-e-s du PS Suisse sont : Arnaud Bouverat, Eric Voruz, Carine Carvaho Arruda,
Isabelle Freymond, Aurélien Hamouti, Vincent Bezençon, Julien-Clément Waeber, Ihsan Kurt, Clotilde
Pinto, Lenka Tala, Ervin Sheu, Laurée Salamin Michel.
Enfin, le Congrès a eu l’honneur d’accueillir Paul Rechsteiner, conseiller aux Etats socialiste st-gallois
et président de l’Union syndicale suisse (USS). Paul Rechsteiner a rappelé que nous avons obtenu
des avancées significatives depuis la création de l’AVS et, depuis 1995, que pu garantir le maintien
des acquis. En effet, aucun progrès n’a eu lieu dans l’AVS alors que l’intégralité des coûts
augmentent ; loyers, assurance-maladie, etc. L’AVS est le cœur de l’Etat social en Suisse : le fait de
faire cotiser systématiquement tous les revenus rend cette assurance efficace et sociale. Dès lors, tout
se dessinera autour des rentes en septembre 2016 lors de la votation sur l’initiative AVS+. Ce
renforcement se traduit de deux manières : en améliorant le financement pour la prochaine génération
et en augmentant les rentes. « Dans les caisses de pension, on paie plus pour avoir moins. Dans l’AVS
c’est l’inverse, on paie plus pour avoir plus » a martelé le conseiller aux Etats. Pour son engagement, il
a été acclamé par l’assemblée.
Les documents du Congrès, le détail des élections et prochainement les discours seront disponibles
sur www.ps-vd.ch.
Pour plus d’informations :
Stéphane Montangero, président PSV, 079 252 71 88.
Ginette Duvoisin, vice-présidente, 078 809 53 63
Jessica Jaccoud, vice-présidente, 079 792 53 59
Gaétan Nanchen, secrétaire général PSV, 079 812 15 03.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
1
Taille du fichier
54 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler