close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Benoît VAILLANT, vainqueur au Lyon

IntégréTéléchargement
Benoît VAILLANT, vainqueur au
Lyon-Charbonnières et leader
du Trophée Clio R3T France
Trophée Clio R3T France – Rallye Lyon-Charbonnières – Arrivée…
Benoit Vaillant a remporté la première manche du Trophée Clio
R3T France 2016, dans le cadre du Rallye Lyon-Charbonnières.
Au terme d’une course indécise et très disputée, notamment le
premier jour, il a devancé Rémi Jouines et Jérôme Chavanne.
Les concurrents du Trophée Clio R3T France se retrouveront le
mois prochain lors du Rallye d’Antibes. Vainqueur de la zone
France du Clio R3T European Trophy l’an passé, Benoît Vaillant
est reparti sur les mêmes bases, ce week-end, lors de la
première étape du Trophée Clio R3T France 2016, organisé avec
le soutien de Michelin, ETS et Sparco. Mais tout n’a pas été
simple pour le Picard, pour s’emparer des commandes et
construire sa victoire.
C’est Jérôme Chavanne qui s’est d’abord montré le plus rapide
dans l’ES1, suivi de près par Rémi Jouines, qui est passé en
tête au terme de l’ES3, et de Benoît Vaillant. Les trois
pilotes se révélaient les trois hommes forts de la première
étape. À l’issue de l’ES5 – dernier secteur chronométré du
jour en raison de l’annulation de l’ES6 –, Rémi Jouines
comptait 5’’9 d’avance sur Benoît Vaillant et 8’’0 sur Jérôme
Chavanne. Débutant sur Clio R3T, Charles Martin se montrait
convaincant à la quatrième place (+21’’5), devant Pascal
Bérard (+56’’1). Plus loin, Philippe Corneau (+1’12’’0)
gardait l’avantage sur Guillaume Bergeon (+1’14’’3) et Kevin
Van Deijne (+1’23’’5).
La deuxième étape s’élançait à l’identique, avec un top 3
regroupé en cinq secondes après l’ES7. Mais Benoît Vaillant
profitait du secteur suivant, le plus long de l’épreuve (25,3
km), pour frapper un grand coup. Entre Marchampt et St Cyr le
Château, il distançait Jérôme Chavane de 13’’6, Rémi Jouines
de 20’’1 et prenait les commandes. Deuxième du chrono (+4’’2),
Charles Martin se rapprochait du podium, avant de signer le
scratch dans l’ES9, puis de prendre la troisième place au
terme de l’ES11, au détriment de Jérôme Chavanne.
Benoît Vaillant enchaînait ensuite les meilleurs temps, quatre
consécutifs, pour prendre le large en tête de classement
devant Rémi Jouines. Dans l’ultime spéciale, Jérôme Chavanne
signait le meilleur chrono et reprenait la troisième place à
Charles Martin, qui perdait du temps suite à des problèmes de
freins récurrents. Benoit Vaillant s’imposait ainsi devant
Rémi Jouines, Jérôme Chavanne et Charles Martin. Philippe
Corneau remportait la bataille pour la cinquième place devant
Pascal Bérard et Charlotte Dalmasso, première féminine et
auteure d’une belle fin de course – 4e temps dans l’ES14.
Damien Tozlanian, Stéphane Boissy et Guillaume Bergeon
complétaient le classement. En plus de sa victoire, Benoît
Vaillant remportait la prime du meilleur Junior et les points
du « meilleur performer Jean Ragnotti ».
Benoît Vaillant, vainqueur (11ème scratch) : C’était un rallye
très disputé, nous sommes heureux d’en être sortis gagnants !
Je savais que nous avions des adversaires de renom en face,
donc je m’attendais à un très gros niveau. Nous avons d’abord
été contents de voir que l’on était dans le bon rythme. Et,
dans la deuxième spéciale du samedi, nous avons su créer un
bel écart, avant de confirmer. Il a fallu se montrer
vigilants, ce rallye peut s’avérer difficile dans des
conditions climatiques humides comme c’était le cas. Nous
sommes heureux de débuter par une victoire et la place de «
meilleur performeur Jean Ragnotti ». Mais nous savons qu’à
chaque épreuve, il va falloir se battre pour être devant !
Tarik Aït Saïd, Responsable Sportif Compétition Clients,
Renault Sport Racing :Nous sommes très satisfaits de cette
première épreuve, avec un beau vainqueur, Benoît Vaillant, et
une grande compétitivité entre nos clients. Notre stratégie
visant à récompenser davantage les concurrents sur chaque
manche, notamment le vainqueur qui empoche 7 000 €, ou le
meilleur Junior et la meilleure Féminine qui s’octroient une
prime de 1 000 €, porte ses fruits et nous sommes certains que
le vainqueur en fin de saison aura affiché toute sa
détermination et son talent. Nous tenons également à remercier
nos partenaires sur le Trophée Clio R3T France, Michelin, ETS
et Sparco. Notons aussi l’excellente fiabilité de nos
voitures, et la performance de Manu Guigou qui place sa Clio
R3T en première place du classement R3.
Rallye Lyon-Charbonnières Rhône – Trophée Clio R3T France
1. Benoît Vaillant – Antoine Brule 2h04’05’’6
2. Rémi Jouines – Adrien Bonicel +41’’2
3. Jérôme Chavanne – Julien Schillaci +1’03’’6
4. Charles Martin – Matthieu Duval +3’02’’9
5. Philippe Corneau – Grégoire Samuel +4’26’’6
6. Pascal Bérard – Caroline Bérard +5’17’’7
7. Charlotte Dalmasso – Gwenaëlle Le Poëc +6’12’’7
8. Damien Tozlanian – Pierre-Etienne Blot +9’27’’8
9. Stéphane Boissy – Jérôme Bard +15’59’’2
10. Guillaume Bergeon – Vincent Merlet +17’53’’7
Meilleur performeur Jean Ragnotti
1. Vaillant 5 points – 2. Jouines 3 points – 3. Chavanne 1
point
Classement général
1. Benoît Vaillant 30 points
2. Rémi Jouines 21
3. Jérôme Chavanne 16
4. Charles Martin 12
5. Philippe Corneau 10
6. Pascal Bérard 8
7. Charlotte Dalmasso 6
8. Damien Tozlanian 4
9. Stéphane Boissy 2
10. Guillaume Bergeon 1
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
374 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler