close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

800.000 € pour l`extension du CPAS

IntégréTéléchargement
800.000 € pour l’extension du CPAS
La Dernière Heure Brabant Wallon - 23 avr. 2016
Page 20
Il y a au moins dix ans que l’on parle, à Villers, de fournir au CPAS des locaux plus modernes et plus spacieux que ceux qu’il occupe
dans la rue du Berceau, à Marbais. Mais certains projets, jugés coûteux, n’ont pas jamais pu être concrétisés. Cette fois cependant,
c’est la bonne : une première pierre a été posée hier matin… à l’arrière du CPAS actuel.
L’option retenue est en effet de rénover entièrement les bureaux existants, et en plus de les étendre en utilisant l’ancienne école des
garçons, un bâtiment datant de 1867 auquel les villageois sont attachés. Il avait été mis à disposition des Archers de Marbais dans les
années 80 mais restait inoccupé depuis près de dix ans.
L’idée est de garder le caractère extérieur du bâtiment, mais de le rehausser d’une verrière moderne pour fournir deux étages de
bureau à l’intérieur.
Le chantier a démarré et les responsables espèrent terminer ce volet Ancienne école en septembre. À ce moment-là, les services du
CPAS seront transférés dans ces locaux neufs, le temps de remettre (sérieusement) aux normes le bâtiment à front de rue.
Ensuite, on répartira la vingtaine d’employés et d’assistants sociaux dans les deux immeubles. Ce sera dans un an, et l’opération
globale devrait coûter 800.000 €. “Sur fonds propres parce que demander des subsides aurait encore prolongé les délais” , explique le
bourgmestre MR Emmanuel Burton.
Le CPAS disposera alors de 600 m2 pour exercer ses missions de façon plus efficace et confortable.
Et ce ne sera pas du luxe : actuellement, les assistants sociaux cohabitent par deux dans des bureaux de 20 m2, rendant toute
confidentialité impossible lors des entretiens avec les bénéficiaires. On ajoutera aussi un ascenseur qui manque cruellement
aujourd’hui pour accueillir les personnes à mobilité réduite. Il était également urgent de trouver une solution pour le personnel, qui
augmente au même rythme que le nombre de missions – médiation de dettes, insertion socioprofessionnelle, etc – et la charge de
travail.
V. F.
L’ancienne école des garçons de Marbais, à Villers-la-Ville, servira à entendre les locaux du CPAS.Fifi
Copyright © 2015 IPM. Tous droits réservés
Copyright © 2015 gopress. Tous droits réservés
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
23
Taille du fichier
35 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler