close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bières Artisanales

IntégréTéléchargement
Dégustation
Dominique Hutin
Mai 2016
"On va déguster"
Mes favoris
Biologique
Biodynamique
Conversion Bio
India Pal Ale
***
Hauts de
Seine
5,0
Très jaune, cette "blanche sur lie" mobilise 4 céréales qui typent
l'expression en bouche, joliment rehaussée de notes légumineuses et de
noisette. Une bière à l'indice IBU très faible, qui s'exprime en finesse plus
qu'en largeur. Un registre cohérent, sans les outrages de l'effet de style.
***
Hauts de
Seine
6,0
Oeil trouble ne faisant pas mystère de son caractère non filtré. Un nez en
combo houblon/fruits exotiques/pin. Une bouche à rebonds aromatiques
(amande douce, fleur d'oranger) puis,n en deuxième rideau : amertume
toute, heureusement calmée par la douceur. Une IPA joviale.
**
Paris
**
Paris
Dégustation
Vertigo
Wheat IPA
5,0
IBU
Blonde
La Picaro
Wheat IPA
La "Gitane" s'affiche "non filtrée". De ce trouble surgissent une foultitude d
flux torréfiés, de notes empyreumatiques. Un registre appuyé qui contraste
avec la fluidité de la bouche et la ponctuation prore et nette. Antithèse de sa
sœur "La Picaro".
Alcool
BapBap
Paris Beer Week
Blanche
La Gitane
Style
Baleine
Ambrée
Cuvée
La
Baleine
Couleur
Paris Beer Week
La
Domaine
Dénomination
SALON
Paris Beer Week
Bières Artisanales
Paris Beer Week
BapBap
Blanche
Blanc Bec
Bière de Blé
4,7
Une bières à deux temps : d'abord de gentilles notes de gingembre, de
citrus, en mode mollo. Puis cette blanche (vieil or, en fait) aux faux airs de
bonbon acidulé se mue en rebelle, parée d'un collier de fleurs d'oranger et
de quelques clous de houblon. Finale nette.
Paris Beer Week
BapBap
Blonde
Originale
Pale Ale
5,8
Classique et calme dans sa définition, "Originale" tient son nom d'un
proposition classique appuyée sur un duo gras/amer tendre. De "l'original"
classique, en somme.
*
Paris
Mongy Triple
Belgian
Tripel
8,0
Le nez racé, sans être d'une opulence folle, est simplement élégant,
cohérent, jouant avec les céréales plutôt que l'aromatique exubérent. La
bouche, puissante, a le bon goût de s'afficher en force tranquille sans rien
abdiquer de la trame amère. Aboutie.
<
Nord
Lyon Rue 89
Biéronomy
Brasserie
Cambier
Lyon Rue 89
Biéronomy
Crazy Hops
Distrikt
Paris Beer Week
Distrikt
Paris Beer Week
Distrikt
Paris Beer Week
Paris Beer Week
Brasserie
de l'
Paris Beer Week
Brasserie
de l'
Paris Beer Week
Brasserie
de l'
Être
Être
Être
Pink Ale
Blonde
Blonde
Blonde
Blonde
Blonde
Blonde
Che'rveza
Investigation
Confusion
Clash
Cerberus
Salamandra
Oliphant Jerakine
Pink Ale
India Pal Ale
Pale Ale
Triple
Triple
Saison
India Pal Ale
4,9
Entre cuivre patiné et or rose, cette pink transparente s'expose à l'œil, au
nez et en bouche : une parade de gelée de fruits rouges et exotiques,
grenadine et touche animale. Sans aucune largeur, ni épaisseur, cette pink
ale a choisi la voie de la légèreté, de l'expression directe. On aimerait plus
de longueur et de complexité.
6,2
L'attaque est vive et paradoxalement, "Investigation" entretient un rapport
tactile très suave et doux avec la bouche, avec suffisamment de peps pour
garder allant et fraîcheur. Le volet "amerturme", assumé, apporte équilibre,
longueur et complexité.
5,1
Nez expressif, sans être envahisssant. Bouche délicate, déliée, tapissée de
bulles fines, qui s'efilocche élégamment après quelques méandres fleuris e
végétaux (fêve fraîche). Finale nette et ensemble spécialement équilibré.
Tout terrain, tous publics.
9,0
Appuyée sur 9 volts et, au final, assez équilibrée et consensuelle … dans
un registre "triple". Nez "chocolat", bouche sphérique réhaussée de crêtes
alcool/houblon à multiples rebonds. On retient le caractère intégré/maîtrisé
de l'ensemble.
*
Seine et
Marne
***
Yvelines
(brassée par
brasserie de
Sutter, Eure)
**
Yvelines
(brassée par
brasserie de
Sutter, Eure)
***
Yvelines
(brassée par
brasserie de
Sutter, Eure)
7,5
Comme née en un monde sauvage, Cerbérus louche vers les notes
végétales, les céréales. Quelques touches torréfiées se plaquent sur
l'alcool, suffisamment dompté pour ne pas parasiter la dégustation. Une
étiquette véhémente (et réussie) pour une bière linéaire et cohérente.
**
Paris
6,5
Une mousse blanche abondante et de haute tenue pour cette blonde
orangée trouble à la mousse impétueuse. Un nez assez inédit de
levure/poivre/poire/boisé, une bouche vive, relayée par l'amertume et les
épices … Une bière punchy et digeste malgré son profil enlevé.
***
Paris
6,5
Un col persistant pour cette bière au style appuyé: l'amertume se manifeste
d'emblée, sitôt relayée par la chaleur alcoolique. Aucune concession
aromatique, un peu monolithique, à l'exception d'une empreinte chocolatée
et de notes végétales.
*
Paris
Lyon Rue 89
Biéronomy
Brasserie
du
Faucigny
Blonde
Back to Brassette
4,5
Joliment orangée et transparente (et pourtant non filtrée), silhouette gracile,
virgule savamment houblonnée et spécialement fine, cette "Back to
Brassette" séduit par son aspect digeste. Une élégante à mettre à table
autour d'un poisson grillé aux herbes.
<
HauteSavoie
Stout
4,8
Le choix de l'avoine annonce une volonté de ne pas alourdir la bouche, ce à
quoi contribue aussi le peps qui marque l'attaque en bouche. Du chocolat,
comme torréfié, une texture moyenne grasse et une virgule amère pour
corser gentimment les débats en font une stout à dimension apéritive.
**
Paris
India Pal Ale
5,5
Nez hérissé de houblon frais que l'on retouve sur le même mode
aromatique dès l'attaque en bouche. Une parade de fruits exotiques relayée
par une proposition l'amertume et des touches réglissées.
*
Paris
5,5
Limpide, … à l'œil comme en bouche. Une proposition assez humble, que
l'aromatisation "gingembre" ne suffit pas à sauver.
5,9
30
Robe transparente (pour une noire s'entend) aux atours caramels. Un
indice IBU (30) qui contribue à la complexité de l'ensemble sans jamais
alourdir la bouche, ornée de jolis détours vers le chocolat, la girofle,
l'amande, la mine de crayon. Une quête d'équilibre manifeste.
<
Hauts de
Seine
35
Nez luxuriant, explosif, même de houblon frais, agrumes mûrs et ananas.
Fin sans être jamais maigre, long sans être entêtant, avec suffisamment de
structure àmère pour défier une viande blanche en sucré-salé ou poisson
de rivière rehaussé d'une crème épicée.
***
Hauts de
Seine
22
Une blonde de séduction immédiate qui ne masque pas ses options
houblonnesques : fruits exotiques massivement déversés, à l'unisson de ce
que propose la bouche, allonge amère en sus. Une "Wheat" d'initiation,
mêlant attraits évidents et finale plus corsée.
**
Hauts de
Seine
Pale Ale
Paris Beer Week
Frog Beer
Noire
Paris Beer Week
Frog Beer
Blonde
Ka Pow
Paris Beer Week
Frog Beer
Rousse
Ginger Twist
Amber Ale
Noire
Porter
Gourmande
Vanilia
Porter
Paris Beer Week
Les
Brasseurs
du
Paris Beer Week
Les
Brasseurs
du
Paris Beer Week
Les
Brasseurs
du
Grand Paris
Grand Paris
Grand Paris
Blonde
Blonde
Oat Stout
La Levalloise
A l'Ouest
Pale Ale
Wheat IPA
5,7
4,7
Paris
Lyon Rue 89
Biéronomy
Brasserie du
Haut Buëch
Super Fuck
Wheat IPA
5,8
Entrée en matière plus consensuelle que l'étiquette, "free" : ronde, suave
supportée par suffisament de peps pour intégrer la touche d'amertume qui
porte cette Wheat sur la longueur. Si le volet aromatique est d'abord en
retrait, il sort du bois -au sens premier- pour s'imposer au final grâce à un
duo pin/épices. L'équilibre, au rendez-vous, en fait une bière caractère
affirmé, mais ... accessible.
Ecosse
**
Drôme
Paris
Planète Bière
Innis &
Gunn
Original - Oak
aged beer
Fût
6,6
Une robe orange brillant, une nez de cerise sûre, une bouche boisée aux
tannins ronds, mâtiné de réglisse et de datte, à la finale fraîche et
légèrement fumée. De longueur moyenne, assez linéaire, sans grande
complexité. Le boisé laisse une sensation de "plaqué", pas tout à fait
intégré, juste aromatisant. Au final, un artifice un peu ennuyeux.
Paris
Planète Bière
Innis &
Gunn
Rum Finished
Fût
6,8
Nez lactique et viandé, bouche sans longueur ni matière, façon
encéphalogramme plat et … maquillage.
Ecosse
Paris
Planète Bière
Innis &
Gunn
Toasted Oak IPA
IPA
5,6
Vive, gourmande et sphérique, cette bière présente quelques maigres
propositions aromatiques (abricot au nez, fruits à l'alcool en bouche), mais
malheureusement sans longueur ni complexité.
Ecosse
Paris
Planète Bière
Lancelot
Blonde
Duchesse Anne
Triple Hops
7,5
En mode "caramel au lait", le nez enjôleur, doux, annonce une attaque en
bouche très enveloppante, dans ce même esprit, de rondeurs affirmées.
Consensuelle, tous publics, avec une finale de chocolat. A passé avec
succès le cap du "risotto, petits légumes, curcuma et parmesan".
Paris
Planète Bière
Lancelot
Blanche
Blanche Hermine
4,0
On entre en pays d'Hermine en mode fumée/zestes confits. Nous sommes
bien à l'ouest, mais on louche à l'est, façon zenitude japonaise. Temps
calme, trop calme.
Morbihan
5,5
Nez expressif de fruit, de graine de moutarde, céréales, abricot confit. Un
col persitant, crèmeux. Une bouche douce, sans aspérités. De longueur
très moyenne, elle reste cohérente, mais sans relief. Très -tropconsensuelle. Dans ce cas, le tropisme bio n'est pas une plus value
Morbihan
Paris
Planète Bière
Lancelot
Blonde
Morgane
*
Morbihan
Lyon Rue 89
Biéronomy
Brasserie
Orgemont
Lyon Rue 89
Biéronomy
Brasserie
Orgemont
Lyon Rue 89
Biéronomy
Brasserie d'
Orgemont
Parisis
Paris Beer Week
Parisis
Paris Beer Week
Parisis
Paris Beer Week
Lyon Rue 89
Biéronomy
Brasserie
de la
Vallée du
Giffre
Triple
Blonde
Rèmes
Valmy
Blanche
Blonde
Noire
Blonde
Noire
Psychotic
Mortal Kawa
Sous Sénart
Robust Porter
Blanche
American
Pale Ale
Russian Imperial
Coffee
Stout
IPA
Porter
Noire
8,5
Certes, "8,5°", Mais cette triple reste accessible, carrossée "gourmandise"
grâce à la suavité de l'alcool. Pas véhémente pour autant, elle convoque
l'amande douce, la suavité et son droit à être étrangère à l'amertume.
Surtout, sa capacité à englober tous les composants, sans crête saillante,
la dessine comme une bière accomplie.
***
Marne
6,0
"Au marc de champagne". Nez de melon mûr, bouche ronde, alcool se
signalant assez tôt, mais en mode moderato. Amertume mineure, ensemb
très enveloppant puis l'alcool s'installe, pas en mode brûlant mais tapissan
rond.
*
Marne
5,0
Ronde, grasse, sans crête incisive, la Valmy blanche milite pour la paix
universelle. En bouche, pas de chahut, pas de conflit, quelques notes
alanguies d'alcool finissent d'installer une ambiance lounge.
*
Marne
5,0
Effervescence timide, effluves discrètes de peau de fruits frais, "Psychotic"
n'a pas la prétention d'effrayer. Au contraire, moelleuse avec une pointe de
vivacité, elle plaque l'amertume sans parasiter la lecture d'un produit
équilibré et digeste. Equilibré et raisonné.
**
Essone
9,5
L'épithète "Mortal" et le nez 200% café font redouter une issue fatale et
l'attaque en bouche, d'emblée ottréfiée n'éloigne pas cette crainte. Pour
autant, gourmandise chocolatée et pain grillé parviennent à se frayer un
chemin quand la finale mêle rondeur et amertume pour équilibrant les
débats. Les 9,5° typent fatalement la fin de bouche.
**
Essone
7,6
Nez intense de chanvre et fruits exotiques, mousse en mode expansif,
amertume qui se signale sur le tard … et qui s'installe durablement. Et
pourtant, pourtant, "Sous Sénart" est étonnament digeste, fine et n'éprouve
que peu le buveur. Bravo.
<
Essone
5,3
Noir c'est noir ! Nez frais d'où fusent houblon frais, chocolat et agrumes,
sans jamais hurler. La vivacité contrebalance l'amertume assumée 'IBU 50)
et prépare le terrain aux notes chocolat de noir. Aussi opaque que digeste
et équilibrée, cette "porter" a le bon goût de se retirer sur une finale bien
sèche.
<
HauteSavoie
50
4,0
18
Une blonde presque platine, très très céréales en bouche. Amertume vraie
mais en mode mineur, en virgule, en ponctuation. Bouche ronde, aimable.
Ensemble digeste, dans la lignée de ce que produit cette brasserie.
Yonne
4,6
28
Atout fraîcheur. Une blonde à l'ambition mesurée, Une silhouette fine, une
expression qui louche vers la légèreté d'une bière au blé. L'expression,
timide, la destine aux palais de jouvançeaux.
Yonne
5,5
16
Cette brasserie qui revendique le respect de la « loi de pureté » édictée en
1516 en Bavière, propose une brune … d'"inspiration bavaroise", qui mêle
mousse au chocolat à un milieu de bouche grillé et lactique, absent chez sa
jumelle "sans gluten". Une bière calme, qu'on aimerait plus complexe. Plus
épicée, par exemple ?
**
Yonne
Brune Bio
Sans gluten
5,5
16
Nez de cendre et fumée froide, le noir est mis. Attaque à l'avenant,
empreintes discrètes de chocolat et une bouche étonnament fraîche et
digeste (indice IBU : 16). Amplitude moyenne et finale légèrement boisée.
*
Yonne
Les Houblonnades
Dijon
Brasserie
de
Vézelay
Blonde
Lager
Blonde 4°
Les Houblonnades
Dijon
Brasserie
de
Vézelay
Blonde
Blonde Bio
Brune Bio
Lager
Les Houblonnades
Dijon
Brasserie
de
Vézelay
Brune
(inspiration
bavaroise)
Les Houblonnades
Dijon
Brasserie
de
Vézelay
Brune
(inspiration
bavaroise)
Les Houblonnades
Dijon
Brasserie
de
Vézelay
Blonde
Blonde Bio
Sans gluten (IBU
18)
4,0
18
Au nez lactique/biscotte/fruits rouges/zestes en mode discret, succède sans violence aucune- une bouche caressante, très gentimment
amertumée (IBU 18). Le pays du matin calme.
*
Yonne
Les Houblonnades
Dijon
Brasserie
de
Vézelay
Ambrée
Ambrée Bio
Sans gluten
5,6
17
Nez mi-pâtissier, mi-Lambic, une bouche douce, des fruits secs. Cette
proposition s'affiche gourmande, sans véhémence aucune. Un petit déficit
de longueur ? Reprenez-en, elle est équilibrée.
*
Yonne
Les Houblonnades
Dijon
Brasserie
de
Vézelay
Blonde
Blonde Bio
Sans gluten (IBU
28)
4,6
28
Avec plus d'allant que sa cadette "Bio, sans Gluten, IBU 18", cette blonde
s'appuie sur le duo "arachide & céréales", appuyé par une amertume
légère qui donne l'équilibre de l'ensemble. Une écriture classique.
**
Yonne
Les Houblonnades
Dijon
Brasserie
de
Vézelay
Blanche
Blanche Bio
4,4
14
Une jolie couleur jaune, trouble dans un verre survolé par des touches de
fruits secs grillés. Attaque en mode "giroflé", touche amère (peu appuyée,
14 IBU) pour corser les débats et donner de l'allonge, Une blanche qui joue
plus sur le duo céréales/amer que l'habituel et lancinant agrume/agrume
Les Houblonnades
Dijon
Brasserie
de
Vézelay
Ambrée
Ambrée Bio
5,6
17
Ronde, consensuelle, légère. Un capital-sympathie à defaut de complexité.
Une bière d'initiation pour allergique à l'amertume. Finale de céréales.
Les Houblonnades
Dijon
Brasserie
de
Vézelay
Blonde
IPA Bio
5,4
42
Au nez de légumineuses et de touches de zestes répond le houblon
présent, mais bien intégré à l'ensemble. Cette Vézelay bio propose une
lecture du style IPA en mode accessible.
**
Yonne
25
Un mur noir se dresse d'emblée, pimenté d'une jolie vivacité à l'attaque.
L'indice IBU (25) relève d'un excellent dosage qui s'intègre joliment à
l'ensembe et porte longuement cette bière en bouche, avec délégantes
touches fumées jamais envahissantes. Une stout suffisamment civile pour
se tenir bien à table, avec des viandes marinées ou grillées.
**
Yonne
Les Houblonnades
Dijon
Brasserie
de
Vézelay
Noire
Stout Bio
India Pal Ale
Stout
5,5
**
Yonne
Yonne
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
46 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler