close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de Presse

IntégréTéléchargement
 Dossier d
de presse L'Hôpitaal Erasme inttensifie ses rrecherches een neurosciences cliniques et acquieert, grâce au soutien d'un méécène du Fon
nds Erasme, une nouvell e magnétoe
encéphalogra
aphie (MEG)). L’installa
ation d’une M
MEG de dern
nière générattion, aux perf
rformances a
accrues, perm
mettra aux chercheu
urs de l’Hôpital Erasme d
de mieux com
mprendre les anomalies d
du fonctionneement céréb
bral impliquéées, par exem
mple, dans lees accidents vvasculaires ccérébraux, less tumeurs céérébrales, l’épilepsie ou la scléérose en plaq
que. La pourssuite d’un vaaste projet p
pour promouuvoir la reche
erche en neu
urosciences humaines à l’Hôpital Erasme et àà l’Institut des Neuroscieences de l’ULB (UNI) Dès 20077, l'Hôpital EErasme installait un appaareil de magn
nétoencépha
alographie (M
MEG) dans le
e cadre d'un pro
ojet de recherche pluri‐un
niversitaire ssoutenu financièrement par le Ministtère Fédéral de la Politiquee Scientifiquee. Cet appare
eil était et reeste unique e
en Belgique. La MEG arrivait douccement en fin de vie... G
Grâce à la générosité extraordinaire dd’un des mé
écènes du Fonds Erasme, cettee activité a pu être pé rennisée dans le cadre de la conveention de recherche "Les Vo
oies du Savvoir". Le so
outien excepptionnel du
u Fonds Era
asme a perrmis d’une part, le remplacement de la MEG par un modèle de dernière gén
nération aux performancces accrues e
et d’autre e du personnnel scientifique de l’unité
é MEG. part, le ffinancementt d’une partie
Dans le b
but de mieux comprend
dre certainess anomalies d
du fonctionn
nement céréébral, d’offrir aux patientss de l’Hôpital Erasme l’acccès à une teechnologie u
unique en Be
elgique, en vvue d’optimiser leur prise en charge clinique Complém
mentaire au
u PET Scan, à l’IRM, .... la MEG esst un apparreil de neurroimagerie de d haute technolo
ogie permetttant d'étudie
er de manièrre totalemen
nt non invassive l'activitéé du cerveau
u humain. Grâce à un comprom
mis inégalé e
entre une trrès haute réssolution tem
mporelle et uune bonne ré
ésolution s le foncttionnement cérébral no
ormal et spatiale,, elle apporrte des renseignementss uniques sur pathologgique. Depuis son installaation, la MEG a contrribué à la mise au point de pluus de 350 patients neurochirurgicaux (éépilepsie réfractaire, tuumeurs, etc.) ainsi qu'à la recherchhe en neuro
osciences humainees à l'hôpital Érasme, à l'ULB Neuros cience Institute (UNI) et dans d'autrees université
és belges. Cet appaareil a notam
mment perm
mis de mieuxx comprendrre les mécan
nismes cérébbraux impliqués dans les accid
dents vasculaaires cérébraux, les tum
meurs cérébrrales, l’épilep
psie ou la scclérose en plaque, p
la motricitéé, la somesth
hésie, le langgage ou la m émoire. L'Unité MEG de l'H
Hôpital a, en
n collaborattion avec l'U
Université de d Gand, nootamment démontré d
l'intérêt de cette tecchnique pourr la prise en charge préchirurgicale d
de l'épilepsiee réfractaire. En effet, leur étud
de commune publiée en
n 2012 a dé montré que la MEG app
porte des infformations nouvelles n
chez plus de 20% des patients ca
andidats à unne chirurgie de l'épilepsie, avec un taaux encore p
plus élevé lorsque cette investtigation se focalise f
sur certaines fo
ormes d'épilepsie, notam
mment pédiiatriques. Avec cess informations nouvelless, la MEG peermet de miieux compre
endre l'épileppsie des pattients, de mieux cibler les régio
ons à réséqu
uer, et d'augm
menter le taux de réussitte de ce typee de chirurgie. oies du Savoiir » pour perrcer les mysttères du cervveau « Les Vo
Enfin, cette nouvelle MEG sera également mise à la disposition des chercheurs de l’UNI pour percer les mystères du cerveau et des fonctions qui sous‐tendent, par exemple, le langage, la motricité, la mémoire ou la cognition spontanée. Ces travaux de recherche illustrent la manière dont recherche et clinique peuvent interagir au sein d'un hôpital académique, puisqu'ils sont à l'origine de plusieurs méthodes originales transférées dans l'activité MEG clinique de tous les jours. La convention "Les Voies du Savoir" financées par le Fonds Erasme permettra à l’hôpital Erasme de renforcer son positionnement comme acteur majeur dans le domaine des neurosciences cliniques en Belgique. Les travaux de recherche réalisés dans le cadre de cette convention se concentreront sur les voies cérébrales mises en jeu dans le mouvement, le langage et la cognition spontanée. Ils porteront aussi sur l'étude de la manière dont ces voies se dégradent lorsqu’une affection neurologique affecte le cerveau de façon diffuse ou focale. Cette recherche, d’allure fondamentale, bénéficiera directement à des patients soignés à l'hôpital Erasme pour des affections neurologiques telles que tumeur cérébrale, épilepsie, accident vasculaire, sclérose en plaques ou démence. En effet, elle devrait mener au développement de nouveaux outils diagnostiques mis à la disposition des patients. Outre son intérêt pour la recherche en neurosciences cliniques, cette nouvelle MEG offrira également aux patients de l'Hôpital Erasme l’accès à une technologie unique en Belgique, en vue d’optimiser leur prise en charge clinique. Les patients qui bénéficieront de cet appareil seront principalement des candidats à une intervention neurochirurgicale souffrant d'une épilepsie réfractaire ou d'une tumeur cérébrale. En l'absence de remboursement INAMI pour cette indication reconnue au niveau international, l'accès aux patients provenant d'autres hôpitaux de Belgique ne pourra malheureusement être que relativement limité. Enfin, cette nouvelle MEG sera également mise à la disposition des chercheurs de l'UNI et d'autres universités en Belgique pour percer les mystères du cerveau et des fonctions qui sous‐tendent, par exemple, le langage, la motricité, la mémoire ou la cognition spontanée. Le projet MEG à l’Hôpital Erasme est soutenu financièrement par le Fonds Erasme. 
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
151 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler