close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

29 04 2016 ultraviolence manifestation

IntégréTéléchargement
ALTERNATIVE Police 9 boulevard du Palais 75195 Paris Cedex 04 seceretariat@alternativepn.fr www.alternativepn.fr – Paris, le 29 avril 2016 MANIFESTATIONS CONTRE LA LOI TRAVAIL
Ultra-violence contre les policiers et attentisme des autorités
ALTERNATIVE Police CFDT s’élève avec force contre la situation actuelle sur l’ensemble de notre territoire au regard des différentes manifestations contre la loi‐travail EL‐KHOMRI qui engendrent à chaque fois de l’ultra‐
violence contre les policiers et plus particulièrement lors des manifestations du 28 avril 2016 ALTERNATIVE Police CFDT s’interroge également sur une forme d’attentisme de certaines autorités quant aux instructions qui ne sont pas données afin que les policiers puissent anticiper et prévenir tout débordement et escalade de la violence. ALTERNATIVE Police CFDT rappelle qu’il existe une loi permettant de contrôler et d’interpeler le cas échéant tout individu dissimulant volontairement son visage. ALTERNATIVE Police CFDT exige que ce texte soit appliqué lors des prochains évènements de rue. En outre, sur une manifestation, il est plus que nécessaire que ces d’individus soient repérés et contrôlés afin de vérifier qu’ils ne soient pas porteur d’objets ou d’armes qu’ils pourraient utiliser contre les forces de sécurité mais également contre les autres manifestants, la population environnante, les biens mobiliers et immobiliers comme cela a été le cas à Paris le 28 avril. En effet, certains individus étaient armés de grenades artisanales, de différents types d’armes blanches ou par destination (couteaux, bâton, barres de fer, pavés, etc.) par lesquels 22 policiers ont été blessés dont deux gravement. De même, 8 autolib dont certaines incendiées, 8 abribus, 9 panneaux publicitaires, 3 agences bancaires et 1 agence intérim ont été dégradés. ALTERNATIVE Police CFDT précise aussi que ces manifestations avec ses débordements s’étendent comme une trainée de poudre en proche banlieue ou plusieurs véhicules ont été incendiés. ALTERNATIVE Police CFDT ne saurait accepter que les organisateurs des manifestations se dédouanent de leurs responsabilités sur le seul argument que ces individus, décidés à en découdre avec les forces de sécurité, ne seraient pas des manifestants. Comment peuvent‐ils le savoir ? ALTERNATIVE Police CFDT affirme qu’il est temps que l’ordre soit clairement rétablit par des interventions immédiates et rapides des forces de sécurité sur tout évènement et ce avant toute violence. ALTERNATIVE Police CFDT salue le sang‐froid et le professionnalisme de ses collègues et souhaite un prompt rétablissement aux trop nombreux blessés. Le droit et la liberté de manifester n’est pas contestable ils ne peuvent cependant pas prendre le pas sur l’ordre et la sécurité 
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
5
Taille du fichier
164 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler