close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

chapitre 7- motifs de limitations administratives du sol

IntégréTéléchargement
CHAPITRE 7- MOTIFS DE LIMITATIONS ADMINISTRATIVES DU SOL …
une grande partie de l’armature urbaine de Chelles.
Ainsi dans les secteurs UCb et UCd, représentant la majorité des quartiers pavillonnaires
«classiques», il est prescrit une surface minimale de 400m² de terrains pour être
constructible en cas de divisions, afin de ne pas modifier fondamentalement les
organisations parcellaires de ces tissus pavillonnaires et d’éviter ainsi une trop grande
mutation et densification parcellaire.
En effet, sur ces quartiers la superficie du découpage parcellaire s’échelonne
globalement de 300/350m² à 450/500m². L’analyse de ce tissus pavillonnaire montre une
certaine régularité de la trame parcellaire, la surface de 400 m² peut être ainsi considérée
comme une moyenne acceptable et cohérente pouvant s’appliquer sur les différents
quartiers afin de préserver leur organisation urbaine et paysagère.
Quant au secteur plus spécifique UCa et UCc, ils sont marqués par une trame parcellaire
plus particulière -notamment pour ce qui concerne le secteur sud Gare- formée d’une
manière générale de parcelles plus importantes et d’un bâti d’un intérêt patrimonial plus
souvent marqué.
En outre, le secteur UCa aux abords du parc du souvenir marque une volonté de
stabiliser l’existant dans l’attente d’une éventuelle évolution qui pourrait s’exprimer pour
Chelles à plus long terme.
Compte tenu de ces éléments, la surface minimale prescrite de 800m² en cas de division
doit permettre de conserver la trame existante afin de préserver l’intérêt paysager de ces
secteurs.
• UCa : Secteur d’intérêt patrimonial et des abords du Parc du Souvenir
- Secteur sensible, à stabiliser soit par son intérêt patrimonial (quartier résidentiel Sud
Gare) soit par sa localisation stratégique dont l’évolution à terme n’est pas fixée
(abords du parc de la Mairie)
- COS = 0,50 – R+1+Combles
• UCb : Secteur pavillonnaire traditionnel
- Secteur pavillonnaire « classique » englobant les opérations anciennes du type
Abbesses, plus récentes, telles que Coudreaux ou Chantereine et contemporaines
telles que Fontaine, Plain-Champ…
- Ces secteurs sont stables mais doivent pouvoir évoluer (agrandissements modérés,
annexes...).
- COS = 0,40 – R+1+Combles
• UCc : Secteur d’organisation spécifique
- Secteur pavillonnaire spécifique correspondant au secteur Bréguet, du Mont-Châlats
(1975) dont les caractéristiques sont à maintenir.
- COS = 0,40 – R+1+Combles
• UCd : Secteur pavillonnaire groupé, ZAC récentes
- Secteurs pavillonnaires récents constitué principalement des différentes opérations
groupées qui ont été réalisées dans le cadre des ZAC Plain Champ, La Fontaine et
Plain Champ II.
- Ces secteurs comportent généralement une structure parcellaire et une organisation
bâtie plus resserrée. La densité y est donc un peu plus élevée que pour le tissu
pavillonnaire traditionnel.
- COS = 0,60 – R+1+Combles
Rapport de présentation du PLU de Chelles approuvé le 18.01.2008 et modifié les 21.09.2012, 31.05.2013 et 20.09.2013
175
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
162 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler