close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

47 - Secteur Pastoral des Trois Vallées

IntégréTéléchargement
PROFESSION DE FOI
35 jeunes de notre secteur se sont retrouvés pour deux jours 15, 16
avril à la Clarté Dieu à Orsay pour vivre ensemble la retraite de Profession de Foi et affirmer leur Foi devant leurs parents et amis le samedi soir.
Ils ont approfondi leur relation avec le père, le Fils et l’Esprit Saint. Ils
ont été capables ensuite à leur tour d'exprimer leur Foi en la Trinité.
Nous étions 6 animateurs dont le père Nils et le diacre Jean Marie et
tous avons constaté avec une grande joie que les jeunes repartaient
chez eux, heureux, grandis et fortifiés dans leur Foi.
Le dimanche 17 ou le samedi 23 avril, les jeunes ont rejoint leur paroisse pour une messe d'action de grâce où ils ont pu dire individuellement leur Profession de Foi.
Merci à tous ces jeunes pour leur comportement exemplaire. Ils ont
réfléchi avec sérieux et nous ont démontré une fois de plus qu'ils
étaient capables de spiritualité, si on leur en donne l'occasion.
Nous, les animateurs étions heureux de partager ces deux jours avec
eux. Ils nous ont apporté beaucoup et souhaitons ainsi en témoigner.
Bénédicte
Fête de Printemps
La Fête de Printemps est organisée
à l'occasion de l'Ascension, le jeudi
5 mai 2016 à St Sulpice-deFavières. Elle débutera par une messe à 11h00 dans l'église. Cette messe
sera animée par le Choeur Diocésain
de l'Essonne.
Il y aura également messe à
11 heures à Arpajon.
Pas de messe dans les autres lieux
de culte du secteur.
En route ensemble
N°47
30 AVRIL-1er MAI
2016
Bulletin d’informations des groupements paroissiaux de Boissysous-Saint-Yon / Avrainville et Bruyères le Châtel /Ollainville
« JE VOUS DONNE MA PAIX »
« Je vous laisse la paix », dit Jésus dans son discours d’adieux.
La veille de sa mort, il la laisse comme un testament spirituel. Mais
est-il si évident que la paix soit le lot de ses disciples ? Les persécutions n’ont jamais cessé, et l’épreuve fait partie du quotidien des
croyants que nous sommes ! C’est pourquoi Jésus insiste : « Je vous
donne ma paix ». La paix qui ne nous quittera pas, c’est la paix de
Jésus, sa paix personnelle de Fils de Dieu fait homme ; et elle sera
toujours à recevoir comme un don de sa part.
Quand nous songeons à la paix, nous évoquons d’instinct la
tranquillité ou l’absence de dangers. Alors que nous devrions aussi et
surtout la chercher comme un achèvement et une plénitude, et c’est
bien dans ce sens que le Christ nous la donne. Le « monde », au sens
johannique du terme, c’est-à-dire le monde du refus et de l’oubli, le
monde quand il se construit sans référence à Dieu, tente désespérément de se donner la paix, à l’échelle universelle par l’équilibre des
armes, à l’échelle des groupes humains par la neutralisation des
agressivités. Ce n’est pas négligeable, mais c’est toujours plus ou
moins la paix sur un volcan : les pressions demeurent et les tensions
renaissent. C’est toujours une paix incertaine et inquiète. A nousmêmes, disciples de Jésus, la paix apparaît souvent comme une
conquête difficile, qu’il s’agisse des ententes communautaire ou familiale ou de la sérénité de notre propre cœur face aux énervements où
à la solitude.
Jésus, lui, ne donne pas sa paix « comme le monde la donne ».
Avec lui, notre cœur n’a plus de raison de se troubler ni de craindre,
car la paix qu’il nous offre est liée directement à sa présence.
SUITE
Et Jésus puisait la paix dans la présence de son Père. De plus, il a voulu lier le don de sa propre paix à sa présence de Ressuscité. Par trois fois dans l’Evangile après Pâques, Jésus apparaît à ses apôtres en leur disant : « La paix soit avec
vous ». Si donc nous voulons recevoir sa
paix, entrer dans sa paix de Fils, il suffit de
l’accueillir, lui qui a promis de « se manifester » à nous. Avec Jésus, en Jésus, la paix
est déjà là, toujours déjà là, car « il est luimême notre paix ».
SUITE
Nous avons à construire la paix, celle qui écarte les obstacles et ouvre
patiemment l’espace du dialogue. Mais le plus sûr moyen de devenir des
artisans de paix, c’est encore de la recevoir humblement comme don de
Dieu en son Fils, comme don de Jésus présent. Alors la paix, en nous et
entre nous, devient achèvement et plénitude, parce que, au cœur mêmes des épreuves, elle est certitude de la victoire du Fils de Dieu.
PRIERE A MARIE
Vierge et Mère Marie,
toi qui, mue par l’Esprit,
as accueilli le Verbe de Vie.
Aide-nous à dire notre « OUI »,
dans l’urgence de faire retentir la Bonne Nouvelle de Jésus.
Toi qui es restée ferme près de la Croix et as reçu la joyeuse
consolation de la Résurrection.
Toi qui as réuni les disciples dans l’attente de l’Esprit-Saint
Afin que naisse l’Eglise évangélisatrice…
obtiens-nous maintenant
une nouvelle ardeur de ressuscités pour porter à tous
L’Evangile de la Vie qui triomphe de la mort !
Mère de l’Evangile Vivant, source de joie
pour les petits, prie pour nous…
Amen ! Alleluia !!
Jean-Marie Flour (diacre)
MESSES
Chaque samedi soir à 18 heures
Boissy et Ollainville.
Chaque dimanche à 11 heures
Bruyères le Châtel.
En semaine
Bruyères : mercredi,
Sauf vacances scolaires
SERVICE ACCUEIL
Chaque samedi 10h30-12h
à Bruyères le Châtel
8 rue Fontaine Bouillant.
Sauf vacances scolaires
Chaque samedi 10h30-12h
À Boissy sous Saint Yon
36 rue de châtres.
Sauf vacances scolaires
Responsable de la publication : Père Michel KHUTI BAKU
36 rue de Châtres 91790 Boissy-sous-Saint-Yon - 01 64 91 31 49
Pape François
NOS PEINES
Nous a quittés :
Jacqueline CAILLAUD (Focolari) le 10 avril, 76 ans
RAPPEL FÊTE PAROISSIALE, DIMANCHE 22 MAI
Messe à 10h30 dans le parc du château d’Arny, suivie d’un repas
au prix de 15 euros pour les adultes et 8 euros pour les enfants.
N ‘oubliez pas de vous inscrire avant le 9 MAI auprès de :
- Micheline FICHOT, 22 rue des Groseilliers à Bruyères.
- Claude RICHARD, 5 rue de la source à Ollainville.
Des billets de tombola vous seront proposés à la sortie des messes.
Merci pour votre générosité.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
692 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler