close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Age of Scout

IntégréTéléchargement
Age of Scout
Au centre du terrain de jeu, tu établis la mine d’or.
Puis tu constitues au moins deux équipes qui établissent chacune leur base inviolable. Tu leur
donnes un signe visible pour qu’elles se reconnaissent.
Le but du jeu est d’envoyer son ouvrier à la mine d’or pour en ramener et pouvoir acheter d’autres
ouvriers puis des guerriers puis des magiciens. Mais le but ultime est d’avoir le plus de pièces d’or.
Le jeu commence, tout le monde reste dans son camp. Chaque équipe a un ouvrier qui peut aller
travailler à la mine d’or. A la mine, il fait une petite épreuve (faire un petit tour avec une pierre
ou autre chose) et repart avec la pépite d’or qu’il a gagnée.
Chaque équipe n’a donc qu’un ouvrier en course au départ, quand celui‐ci arrive à sa base pour
apporter la pépite d’or, il repart de suite ou un autre le remplace, mais il n’y en a qu’un en piste
par équipe.
Quand on a accumulé assez d’or dans une équipe, on peut acheter :
●
●
●
un ouvrier pour 2 pièces d’or
un guerrier pour 5 pièces d’or
un magicien pour 10 pièces d’or
On place un chef à la mine d’or pour donner une pièce quand l’ouvrier a travaillé et un chef par
équipe pour récupérer l’or dépensé et pour surveiller que ça ne triche pas.
Si on achète un ouvrier, on en a alors deux qui font les allers‐retours à la mine en même temps : les
pièces d’or arrivent deux fois plus vite. Et ainsi de suite, le jeu accélère.
On peut aussi acheter un guerrier qui partira un bâton à la main (signe de reconnaissance d’un
guerrier) et un foulard accroché derrière et qui aura pour travail de tuer les ouvriers ennemis
(touche). Dans ce cas, l’ouvrier est mort, cela en fait un de moins en piste pour l’équipe concernée
et le guerrier récupère la pièce d’or, le cas échéant. Entre eux, les guerriers peuvent se tuer en se
prenant leur foulard.
Enfin, on peut acheter un magicien qui protège les ouvriers en tuant les guerriers . Il part avec une
baguette magique à la main (signe de reconnaissance). Il ne tue pas les ouvriers ennemis, mais il ne
s’attaque qu’aux guerriers qu’il tue en les attrapant (il prend la pièce d’or le cas échéant). Cela
fait alors un guerrier de moins en course pour l’équipe adverse.
Le clou du spectacle, c’est le duel de magiciens s’ils se touchent. Ils viennent tous deux devant le
maître du jeu qui leur donne 30 secondes de duel pour envoyer sur l’autre toute leur magie
(formules magiques, grands gestes et acclamations). Au terme de ce temps, le magicien plus
convainquant (le plus impressionnant) survit au duel alors que l’autre meurt.
C’est très amusant et cela permet à certain de mettre en oeuvre leur talent d’acteurs.
Le jeu se termine tout seul si l’une des équipes n’a plus d’argent et plus personne en course. Ou
alors on compte le nombre de pièces d’or par équipe. Ou alors on fixe le nombre de pièces d’or à
atteindre dès le début. 
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
51 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler