close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2) LA PRESCRIPTION et FILIAIRE URGENCE

IntégréTéléchargement
2)
LA PRESCRIPTION et FILIAIRE URGENCE
Les demandes traitées par le laboratoire proviennent de :
• Ordonnance médicale d’un médecin prescripteur ou d’un établissement de soins
• Demande personnelle du patient (sans prescription médicale).
• Examen supplémentaire demandé par le patient ou le prescripteur au biologiste
• Convocation devant la Commission du permis de conduire.
• Réquisition judiciaire.
• Liste d’examens à effectuer pour une Compagnie d’Assurances.
Ordonnance médicale
Les critères d'acceptation des ordonnances concernent la bonne identification du
patient, du prescripteur, la compréhension des paramètres demandés, le respect des
exigences particulières selon le type d’examen.
Elle devra comporter au minimum les éléments suivants avec une homogénéité
d'écriture (afin de s'assurer qu'aucun élément n'a été rajouté par le patient) :
• Nom, numéro finess (privé=celui du médecin, public=celui de l’établissement), et si
possible adresse, numéro de téléphone et/ou de fax du prescripteur.
• Date de la prescription (de moins d’un an sinon demander un biologiste).
• Nom et prénom du patient. L’identité du patient, celle de sa carte Vitale, doit
correspondre à celle de l’ordonnance (les erreurs d’identification de la carte Vitale
doivent être décrites dans la case des renseignements sur le patient).
• Examens demandés.
• Signature du prescripteur.
Les ordonnances non conformes doivent être relevées sur une fiche d’anomalie/NCP et
le médecin doit en être informé.
Demandes formulées oralement par le patient
C1 – ENR 04 Enregistrement des demandes formulées oralement annexe 3
Si un patient demande un examen sans ordonnance, lui faire signer sa demande sur le
document C1-ENR04 « Enregistrement des demandes formulées oralement » et
l’informer du non remboursement par la sécurité sociale.
Pour les sérologies VIH et VHC, compte tenu du pronostic vital d’un résultat positif,
n’accepter la demande que si le patient est majeur et qu’il accepte l’envoi des résultats à
son médecin. Sinon lui proposer de se présenter dans un centre anonyme et gratuit : le
CIDAG.
Demandes formulées oralement par le prescripteur
Si la demande d’ajout d’examens intervient sur un dossier en cours, la demande sera
tracée sur l’ordonnance en manuscrit avec la notion de demande par le prescripteur,
signature du biologiste et tampon du laboratoire. Cette ordonnance devra être scannée
comme telle et les examens seront ajoutés au dossier en cours.
Si le dossier est terminé, une nouvelle ordonnance sera demandée. Le médecin sera
informé que cela peut entraîner un nouveau prélèvement si les examens ne peuvent être
réalisés pour des raisons de délai de conservation des échantillons, de quantité ou de
qualité. Un nouveau dossier sera créé.
On s’assurera de l’accord du patient pour les examens HIV ou HN notamment.
Prescriptions d’examens hors nomenclature
C2-ENR05 v4 Manuel de prelevement.doc
Page 4 sur 27
Un formulaire d’acceptation est signé par le patient (C1-ENR04 voir annexe 3).
Fiche de transmission
Conformément au décret 2002-660, lorsque le prélèvement est effectué par un autre
professionnel de santé transmetteur, celui-ci doit être accompagné d’une fiche de
transmission de prélèvement (C2-ENR03).
Traitement de l'urgence
Lorsque la notion d’urgence est notée sur l’ordonnance, signalée oralement par le
patient, le prescripteur ou le préleveur, ou enregistrée sur la fiche de suivi médical C2 –
ENR 01 (urgent ou prioritaire), le dossier est saisi dans l’informatique avec le code
urgent et le mode de transmission des résultats adéquat.
Le dossier est alors identifié par une pochette de couleur rouge. Il est transmis
immédiatement en technique et traité en priorité. Le technicien préviendra
immédiatement le biologiste dès la fin de réalisation de l’examen pour la validation
biologique et la transmission rapide totale ou partielle des résultats.
3)
PRECONISATIONS ET RENSEIGNEMENTS ESSENTIELS
Extrait C2-MO01 Prélèvements sanguins
Le préleveur s'assure de la conformité des conditions de prélèvement : ces conditions sont
référencées dans la colonne « conditions à respecter » de la liste des examens faits au
laboratoire (voir annexe 1) et pour l’ensemble des renseignements voir C1-ENR01
Renseignements cliniques et conditions en fonction des examens. Le respect de ces
conditions permet la bonne exécution technique des examens et une interprétation pertinente
des résultats. Il peut s’agir de prélèvements devant être réalisés à des moments précis ou
nécessitant des manipulations particulières :
•
État de jeûne
L’état de jeûne est impératif pour les examens suivants (mais possibilité de boire un verre
d’eau) :
-
cholestérol, triglycérides, bilan lipidique minimum = 12h de jeûne (il est
recommandé de réaliser un repas léger la veille au soir)
-
glycémie = 10h de jeûne (maximum 16 h)
-
pour les autres examens « à jeun », un minimum de 4h est recommandé
-
pour les urgences : pas de conditions particulières.
Dans les autres cas, nous conseillons un minimum de 2 h après une collation (prise
d’aliments solides et ou de matière grasse) afin d’optimiser les conditions de pipetage de nos
automates en évitant des sérums hyper lipidiques.
•
Dernière prise de médicaments (avant nouvelle dose = concentration résiduelle ou
selon préconisation de l’ordonnance)
•
Périodes de repos pour les paramètres le nécessitant.
•
Heure du prélèvement si rythme nyctéméral du paramètre recherché.
•
Dates des dernières règles. jour du cycle/dosage hormonal
•
Tout autre renseignement utile à la mise en œuvre du prélèvement (voie
d’accès…)
C2-ENR05 v4 Manuel de prelevement.doc
Page 5 sur 27
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
119 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler