close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

"France : de la sécurité sociale à la santé globale" ( PDF

IntégréTéléchargement
Santé
Parution du numéro spécial The Lancet
« France : de la sécurité sociale à la santé globale »
- 2 mai 2016 -
Communiqué de presse | 2 mai 2016
La revue scientifique médicale britannique The Lancet publie, le 2 mai 2016, un numéro spécial intitulé
« France : de la sécurité sociale à la santé globale ». Il interroge la contribution du système de santé
français à l’avènement d’une couverture sociale universelle et le rôle de la France dans la diplomatie
sanitaire. Le lancement de ce numéro spécial est organisé le 2 mai à Paris, en présence de Marisol
Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et de Richard Horton, rédacteur en chef du Lancet.
Ce numéro spécial, coordonné par le Pr Jean-Paul Moatti, président directeur général de l’IRD, s’articule autour de
deux articles et de cinq commentaires, rédigés par des chercheurs ou des décideurs, dans le domaine de la
recherche et de la santé, français ou francophones. Il est complété par deux commentaires exceptionnels : celui
du Président de la République française, François Hollande, et celui de la ministre des Affaires sociales et de la
Santé, Marisol Touraine.
 Deux articles consacrés à la couverture santé universelle et à la coopération française en matière de
santé

Vers la couverture de santé universelle : politiques de réforme et inégalités dans le système de
santé français (Olivier Nay, Sophie Béjean, Daniel Benamouzig, Henri Bergeron, Patrick Castel, Bruno
Ventelou).
Depuis 1945, les politiques de santé en France s’appuient sur une conception sociale s’inspirant de deux principes
: l’universalisme et l’égalité. Dans cet article, les auteurs remettent en question quelques idées reçues sur l’accès
à la santé en France. Dans un premier temps, ils ouvrent la réflexion sur les transformations politiques et
institutionnelles qui ont affecté la gouvernance de la santé au cours des dernières décennies. Dans un second
temps, les auteurs suggèrent que les mécanismes de redistribution du système d’assurance maladie sont bien
actifs, mais que leur efficacité reste entravée par les inégalités sociales de santé, lesquelles constituent des
obstacles majeurs à la réalisation des objectifs de justice et de solidarité qui sont au cœur de la conception sociale
de la santé en France.

Couverture santé universelle versus verticalisme humanitaire d’Etat : un siècle de coopération
française en santé revisité (Laetitia Atlani-Duault, Jean-Pierre Dozon, Andrew Wilson, Jean-François
Delfraissy, Jean-Paul Moatti).
Cet article s’attache à analyser la tension qui caractérise la stratégie internationale de la France en matière de
santé. D’un côté, l’Etat français poursuit une ambition forgée dès l’époque coloniale : l’exportation de son modèle
de protection sociale incluant la prise en charge de la santé. De l’autre côté, il est souvent fait le choix d’un «
verticalisme humanitaire d’État » concentrant ses forces sur une épidémie ou une maladie transmissible,
Aujourd’hui, avec l’adoption des nouveaux objectifs du développement durable (ODD) et les multiples défis que
sont, parmi d’autres, l’accroissement des inégalités, le changement climatique et ses effets sur la santé, revisiter
cette tension historique pourrait permettre à la coopération internationale en santé française de renforcer son
plaidoyer en faveur de l’accès universel à la santé et, partant, en faveur d’une meilleure redistribution des richesses
au service d’un développement durable et humain.
 Cinq commentaires

France : une philosophie de la santé. Richard Horton et Audrey Ceschia, rédacteurs du Lancet,
rappellent que cette série est l’occasion de corriger le déséquilibre existant entre le français et l’anglais
dans la littérature scientifique en général et particulièrement dans le domaine de la santé. Ils invitent
également la France à jouer un rôle plus visible et décisif dans les discussions mondiales sur la santé.

Démocratiser l’agenda de santé mondiale : pourquoi nous avons besoin de la France. Michel Sidibé,
directeur exécutif d’ONUSIDA, souligne que l’atteinte des ODD (horizon 2030) requiert l’implication de la
France comme chef de file dans le domaine de la santé. Il fixe trois priorités : placer les droits humains
au centre des réformes de santé mondiale ; soutenir la couverture santé universelle, en lien avec les
enjeux globaux de sécurité ; s’impliquer fortement dans la création d’une nouvelle architecture de la
gouvernance de santé mondiale.

Liberté, égalité, fraternité… santé : Emmanuel Baron, directeur général d’Epicentre (Médecins sans
frontières) s’intéresse au modèle d’assurance santé français, internationalement reconnu pour son
efficacité et caractérisé par une forte redistribution, qui bénéficie aux plus vulnérables. Il invite les
décideurs à adapter ce système de santé, dans un contexte de crise économique et d’évolution
démographique, afin qu’il garantisse un accès universel et équitable à l’ensemble de la population.

Le réseau international des Instituts Pasteur : une locomotive de santé publique vieille de plus
d’un siècle. Le Pr Christian Bréchot, directeur général de l’Institut Pasteur, revient sur les caractéristiques
de ce réseau, unique au monde : sa capacité d’adaptation au contexte mondial de santé ; un pilier de la
diplomatie scientifique et de la santé globale, qui lui permet d’être leader lors de l’émergence d’épidémies
; un réseau qui encourage la coopération Sud-Sud et la formation.

REACTing : la réponse de la recherche française aux crises sanitaires. Le Pr Jean-François
Delfraissy (Inserm/ANRS), le Pr Yazdan Yazdanpanah, infectiologue à l’Inserm et le Pr Yves Lévy,
président-directeur général de l’Inserm, présentent REACTing : une plateforme de réponse de la
recherche aux crises sanitaires, en particulier infectieuses, récemment mise en place sous l’égide de
l’Inserm dans le cadre d’Aviesan. REACTing coordonne, durant la crise et l’intercrise, anime et finance
rapidement les premiers projets de recherche en particulier translationnels avec une vision
multidisciplinaire. REACTing a joué un rôle majeur dans la réponse française contre Ebola et Zika.
 Lancement au ministère des Affaires sociales et de la Santé
Le lancement du numéro spécial se tiendra le 2 mai 2016 de 17h à 20h, en présence de Marisol Touraine, ministre
des Affaires sociales et de la Santé, et de Richard Horton, rédacteur en chef du Lancet. Après une présentation
des deux articles du numéro par les auteurs, une table-ronde sur la « diplomatie sanitaire : les nouveaux outils
pour One Health », réunira plusieurs personnalités du Nord et du Sud : Dr Emmanuel Baron, directeur d’Epicentre,
MSF ; Pr Christian Bréchot, directeur général de l’Institut Pasteur ; Pr Jean-François Delfraissy, directeur de
l’ANRS/Inserm ; Pr Serge Eholié, professeur à l’Université Félix Houphouet-Boigny (Côte d’Ivoire) ; Christine
Fages, ancienne ambassadrice du MAEDI pour la lutte contre Ebola ; Pr Yves Lévy, président directeur général de
l’Inserm, président d’Aviesan ; Philippe Meunier, ambassadeur chargé de la lutte contre le VIH/Sida et les maladies
transmissibles auprès de l’Initiative 5 % ; Pr Jean-Paul Moatti, président-directeur général de l’IRD ; Pr Didier
Tabuteau, responsable de la chaire santé de Sciences Politiques et co-directeur de l’Institut droit et santé ; Pr
Benoît Vallet, directeur général de la Santé.
Contact et informations presse
 Service presse IRD : Cristelle Duos | presse@ird.fr | T : 04 91 99 94 87
 Lancement : lundi 2 mai de 17h à 21h. Ministère des Affaires sociales et de la Santé, salle Pierre Laroque,
14 avenue Duquesne 75007 Paris. Inscription obligatoire auprès de presse@ird.fr
 Programme du lancement : cf PJ
Pour aller plus loin
 Retrouvez les articles et commentaires : www.thelancet.com/series/france-nation-and-world
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
1
Taille du fichier
671 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler