close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

4 mai 2016 - Syndicat de l`enseignement de la région de la Mitis

IntégréTéléchargement
Bulletin
LE LIEN
Volume 29
Numéro 06
4 mai 2016
du Syndicat de l’enseignement de la région de la Mitis
Téléphone:
418 775-4335
1-877-629-2520
Télécopieur:
418 775-9037
Site web:
http://serm.ca
Texte de Martine M. Cliche, présidente
Le SERM a tenu son XIXe Congrès en fin de semaine
dernière à Rimouski. Ce sont près de 80 membres de tous
les secteurs qui ont participé activement à la réflexion et
aux débats entourant le thème du « Renouveau
syndical ». Ce thème s’est imposé naturellement après
les travaux menés par la CSQ durant le dernier triennat, et
qui ont culminé par l’adoption d’une série de propositions
lors du Congrès CSQ de juin 2015. Parmi celles-là, les
syndicats affiliés étaient invités à entrer en réflexion et à
amorcer des changements dans les pratiques pour ancrer
davantage l’action syndicale dans notre vie professionnelle. Le syndicalisme est entré dans une période de
mouvance où il doit adapter son action aux besoins et aux
valeurs portés par ses membres. Ces derniers ont
d’ailleurs clairement exprimé, au moment des consultations, une volonté de mieux comprendre et de mieux
s’approprier l’action syndicale.
l’employeur et une dégradation
générale
des
conditions
d’emploi s’ensuit. Il n’y a
pourtant pas de honte à vouloir
de bonnes conditions de travail!
Les individus tentent de s’en
sortir, mais c’est le collectif qui réussit le mieux à
préserver les acquis et à améliorer les conditions
d’emploi. M. Grenier a d’ailleurs très bien fait le parallèle
entre les événements de la dernière ronde de
négociation et cette thèse. Alors que nous faisions face
à une entreprise de démolition du milieu éducatif, ce
sont les actions du collectif qui ont réussi à contrecarrer
les volontés du gouvernement. L’action individuelle n’y
serait jamais parvenue.
M. Jean Noël Grenier, professeur agrégé au Département
de relations industrielles de l’Université Laval, a livré deux
allocutions qui ont servi d’amorce à chacun des ateliers
proposés aux congressistes. Les questions que nous lui
avions soumises en amont de la rencontre étaient directes
et sans compromis. À quoi ça sert un syndicat? Quelles
sont ses forces? Quelles sont ses limites? Comment
l’action syndicale sert-elle les membres en 2016? Ses
réponses ont été franches. L’action syndicale, même si
elle doit adapter ses moyens, est toujours nécessaire et
surtout, elle donne des résultats. Le monde du travail a
changé : d’une structure homogène il y a 20-30 ans
(même statut d’emploi, même portrait des individus), il est
devenu pluriel et précaire. Et cette
précarité, plus elle est présente,
Dans ce numéro :
plus elle engendre des comportements individualistes. La recherche
Retraite progressive
2
a documenté le fait que les
individus en situation de précarité
Rencontres d’affectation
3 acceptent
de contourner les
conditions de travail établies dans
Candidatures comités SERM 3 une perspective d’améliorer leur
sort rapidement. La précarité
fragmente la pression mise sur
Au sortir du Congrès, les membres ont décidé d’un
certain nombre de moyens à mettre en place afin que
chaque membre puisse mieux comprendre l’action
syndicale et mieux s’en servir. Ces objectifs passeront
par la formation, bien sûr, mais principalement par la
création d’espaces de discussion. Les membres
souhaitent une plus grande présence des acteurs
syndicaux dans les milieux, de meilleurs outils
d’information et une éducation syndicale plus
systématique. Le prochain triennat sera donc le moment
de mettre en œuvre ces changements.
Ristourne La Personnelle
S.E.R.M .
4
Des moyens à mettre de l’avant
Les membres du CA tiennent à remercier toutes les
personnes qui ont consacré toutes ces heures à réfléchir
et à débattre du « Renouveau syndical » et de la façon
dont nous allons l’actualiser dans notre milieu. Le SERM
ne peut être vivant que par l’implication de ses
membres.
Les membres du CA
Kathya Ross, Faguie Tremblay, Nicolas Fournier,
Réjean Godbout, Louis-Georges Dionne, Suzanne
Beaulieu, Gerry Lavoie et Martine M. Cliche.
/ 191, av. Douc et, Mont-Joli (Québec) G5H 1R8 / Courriel: mitis@glo betr otter .net / Site w eb: http://s erm .ca
Retraite progressive
Le Front commun et le Conseil du Trésor ont finalement convenu des mesures transitoires qui s’appliqueront pour les personnes qui ont adhéré à un programme de retraite progressive ayant pris effet
durant l’année scolaire 2015-2016. D’autres mesures ont également été convenues pour les personnes qui adhéreraient à un tel programme en 2016-2017. Nous vous présentons cette information dans le texte qui suit.
D’abord, il faut comprendre que les modifications convenues lors de la négociation doivent faire l’objet d’une modification
en bonne et due forme de la Loi du RREGOP. Le gouvernement doit donc déposer un projet de loi sous peu afin de concrétiser cette entente. Le moment du dépôt n’est pas encore arrêté, mais il y a fort à parier qu’il se fera en juin. Vous verrez
plus loin pourquoi cette information est importante.
Mesures transitoires convenues
3. Illustration de cette situation
Essentiellement, deux mesures ont été convenues :
une première, qui vise les personnes ayant débuté
un programme de retraite progressive en 2015-2016
et la seconde, pour les personnes qui débuteraient
un programme de retraite progressive pour l’année
scolaire 2016-2017.
1. Pour les personnes ayant débuté un programme
de retraite progressive en 2015-2016 et qui
maintiennent ce programme jusqu’à leur départ à
la retraite (au plus tard le 30 juin 2020), les modifications apportées au RREGOP convenues
dans l’entente intersectorielle ne s’appliqueront
pas. Donc, la modification du critère « âge d’admissibilité à la retraite sans réduction actuarielle » qui passera de 60 à 61 ans le 1er juillet
2019, ne s’appliquera pas à vous. Le critère modifiant le taux de réduction actuarielle qui passe
de 4% à 6% ne s’appliquait déjà pas puisqu’il
entre en vigueur le 1er juillet 2020, après votre
retraite.
2. Les personnes qui désireraient débuter un programme de retraite progressive pour l’année scolaire 2016-2017 et qui réduiraient à chacune des
5 années du programme leur temps de travail
d’au moins 20 % seraient exemptées de l’application des modifications au RREGOP. Cette entente de retraite progressive doit être convenue
et la réduction du temps de travail doit avoir débutée à l’intérieur des 100 jours suivant la date
du dépôt du projet de loi.
Conclusion
Ces mesures transitoires s’appliquent dès maintenant. Les personnes qui sont déjà à l’an 1 de leur programme de retraite
progressive et qui ont décidé de le maintenir n’ont pas à faire quoi que ce soit d’autre que d’indiquer à la CS, selon les délais prescrits (voir les documents remis en mars), le pourcentage de réduction de tâche qu’elles veulent voir appliquer durant l’année scolaire 2016-2017. Pour ces personnes, il n’y a pas d’obligation au regard d’une réduction de tâche minimale
de 20 %.
Par ailleurs, pour les personnes qui voudraient initier un programme de retraite progressive débutant à la rentrée scolaire
2016-2017, vous devez faire votre demande immédiatement. Votre réduction de tâche devra être de 20 % ou plus à chacune des années du programme. Vous serez alors exemptés de l’application des nouvelles mesures du RREGOP. Ceci
est une mesure transitoire qui s’applique pour une période limitée.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter Carole Boileau au bureau du SERM, aux numéros habituels.
Bullet in L e Li en —Vo lum e 29, num éro 6 ( 4 ma i 2016)
Pa ge 2
Dates des rencontres d’affectation dans les CS
Commission scolaire des Phares
Mardi 10 mai 2016
Mercredi 18 mai 2016
Mercredi 18 mai 2016
Jeudi 19 mai 2016
Jeudi 19 mai 2016
Mardi 31 mai 2016
Mercredi 8 juin 2016
Mardi 21 juin 2016
16 h 45
16 h 30
17 h 30
16 h 30
17 h 30
16 h 30
16 h 45
16 h 30
École St-Jean
École de la Rose-des-Vents
École de la Rose-des-Vents
École de la Rose-des-Vents
École de la Rose-des-Vents
École de la Rose-des-Vents
École Paul-Hubert
École St-Jean
ecta on champs/disciplines
Consulta on champs 06
Consulta on champs 01
Consulta on champs 05
Consulta on champs 04
ecta on spécialistes présco-primaire
ecta on écoles
ecta on postes vacants
Commission scolaire des Monts-et-Marées
Mercredi 25 mai 2016
Mercredi 11 mai 2016
Mercredi 15 juin 2016
Mercredi 29 juin 2016
17 h
19 h
19 h
10 h
c
École St-René-Goupil
ESASO
ESASO
ESASO
c
Consulta on spécialistes préscolaire-primaire
ecta on champs/disciplines
ecta on écoles
ecta on postes vacants
ida
SE
p
M
Les comités du SERM sont des outils indispensables, où votre implication est plus que jamais nécessaire.
Le Congrès que nous venons de vivre si intensément est un jalon important pour vous, membres des comités du
SERM. En effet, cela signifie que votre mandat se termine avec la fin de l’année scolaire actuelle. Pour continuer votre
action remarquable, vous devez réitérer votre candidature. Évidemment, il y a aussi de la place pour vous, qui n’y êtes
pas déjà inscrits, et qui souhaitez vous impliquer syndicalement.
Dans l’un ou l’autre des cas, contactez, avant la fin de l’année, Kathleen Deschênes (au poste 227) pour soumettre
votre candidature.
Voici la liste complète des comités avec le nombre de postes à pourvoir pour chacun. Il y a les comités…
de la CONVENTION OU ISSUS D’ENTENTE AVEC LES COMMISSIONS
(nommés par le CA—durée 1 an)
paritaire en EHDAA (CSDP : 2 postes / CSMM: 2 postes);
EHDAA de la LIP (CSDP : 2 postes / CSMM : 1 poste);
de perfectionnement (CSDP : 3 postes et 1 substitut / CSMM : 3 postes et 1 substitut);
du calendrier scolaire, secteur des jeunes (CSDP : 3 postes / CSMM : 3 postes);
du calendrier scolaire en F.P. et en F.G.A. à la CSDP (1 poste en FP et 1 poste en FGA);
de l’insertion professionnelle (CSDP : 3 postes / CSMM : 3 postes);
paritaire pédagogique (CSMM : 4 postes)
STATUTAIRES
(nommés par le CD—durée 3 ans, sauf Finances et FES—durée 1 an)
d’élection (6 postes et 3 postes de substituts à combler);
des statuts (6 postes : 2 par zone plus 1 pour la section alphabétisation et 1 nommé par le conseil d’administration);
des finances et du fonds d’entraide syndicale (5 postes en plus du secrétaire-trésorier);
NON STATUTAIRES
(nommés par le CA—durée 3 ans)
de l’environnement (8 postes);
des jeunes et membres à statut précaire (8 postes);
des spécialistes du primaire (8 postes).
Bullet in L e Li en —Vo lum e 29, num éro 6 ( 4 ma i 2016)
Pa ge 3
RISTOURNE 30 ans La Personnelle
Afin de célébrer les 30 ans de partenariat, La Personnelle, l’assureur de groupe choisi par la CSQ, ainsi que
Les protections RésAut CSQ sont heureuses de verser aux membres une ristourne de 30 $ pour les polices
d’assurance auto ou habitation en vigueur au 31 mars 2016. Nouvel assuré? Recevez une ristourne de 30 $
pour toute nouvelle police d’assurance auto ou habitation souscrite avant le 31 décembre prochain. Demandez
une soumission à csq.lapersonnelle.com.
http://bit.ly/1SdevwN
https://www.facebook.com/La-Personnelle-1595770934002971/
Capsule
d’information
Liens utiles pour les familles
Pour évaluer la provision par paie pour la contribution additionnelle aux
services de garde subventionnés, utilisez le calculateur suivant :
http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/budget/outils/garde-ras-fr.asp
Pour connaître le coût quotidien net des frais de garde selon votre situation
familiale, utilisez ce calculateur :
http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/budget/outils/garde-net-fr.asp
Pour connaître le montant d’allocation canadienne aux enfants que le parti
libéral a mis en place dans son dernier budget du mois de mars, utilisez le
calculateur ci-dessous :
http://www.budget.gc.ca/2016/tool-outil/ccb-ace-fr.html
Vous trouverez également tous ces liens pratiques en consultant la page
web du CJMSP en visitant le site du SERM.
Visitez notre site web pour voir toutes nos publications.
12 mai 2016 – CJMSP, 17 h 15
25 mai 2016 – CA, 8 h 30
25 mai 2016 – Soirée des retraitées et retraités
9 juin 2016 – CD, Centre Le Colombien, 13 h 30
13 juin 2016 – CA, 8 h 30
serm.ca
SY ND IC AT D E L ’ EN S EIG NEM ENT D E L A R ÉGI O N D E L A M ITI S
191, av. Doucet, Mont-Joli (Québec) G5H 1R 8
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
1
Taille du fichier
510 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler