close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Aller plus loin?

IntégréTéléchargement
MERCREDI 4 MAI 2016
NUMERO 4765 - PRIX MAROC: 5 DH - FRANCE: 1 € - DEPOT LEGAL: 100/1991 - DIRECTEUR DE PUBLICATION: ABDELMOUNAIM DILAMI
Système de Management de la Qualité
certifié ISO 9001 version 2008 par
BUREAU VERITAS MAROC
LE PREMIER QUOTIDIEN ECONOMIQUE DU MAROC
Editorial
L
Faute
E Conseil de la concurrence
est mort.
Son dernier rapport date de
2013; son site ignore la nouvelle loi de
2014; il n’y a plus personne pour siéger
dans son instance dirigeante; tous les
mandats ont expiré et le gouvernement
Benkirane n’a même pas fait semblant
de s’y intéresser.
Incroyable mais vrai: n’ayant préparé ni relève ni décret d’application, il
a pris pour prétexte ses propres fautes
et manquements pour signer les yeux
fermés l’accord de fusion entre Holcim
et Lafarge, sans la moindre restriction,
ni la moindre demande d’information.
Pourtant, nous avons bien là une position dominante, pouvant glisser vers
l’abus.
Autre secteur qui mériterait l’attention d’un Conseil de la concurrence:
l’approvisionnement en carburéacteur,
l’essence des avions. N’avons-nous pas
là une position de monopole, pas avec
les marques, mais dans le stockage?
Est-ce un monopole technique nécessaire ou pas?
Les grands sidérurgistes du Maroc,
Sonasid et Maghreb Steel, demandent,
et obtiennent partiellement, des protections pour eux-mêmes et pour six
opérateurs plus petits. Tout le monde
sait que si redressement il y a, il est et
restera difficile. Dans le même temps,
une discrète famille d’industriels, les El
Meski, investit un milliard de DH dans
le secteur. Quelqu’un s’est-il trompé
quelque part? C’est un travail pour le
Conseil de la concurrence…o
Nadia SALAH
Gaz butane
L’import libéralisé
• La mesure en vigueur le 1er juin
• Le prix au consommateur
ne connaîtra pas de changement
• Les marges des distributeurs
Voir page 2
augmentent
Sidérurgie
L’
Aller plus loin?
ASSOCIATION des sidérurgistes chinois sur le marché mondial de l’acier, les
du Maroc (ASM) vient de renouve- acteurs locaux misent sur les niches autoler sa représentativité. Mais au-delà mobile, aéronautique et des énergies renoude ce changement, les opérateurs veulent velables. La sécurisation de la matière presurtout reprendre en main le business du mière et l’efficacité énergétique sont aussi
secteur, dans un contexte de fortes turbu- parmi les priorités. L’objectif est de revenir
lences. Pris en sandwich entre une surca- dans la course à la compétitivité. D’ici là,
pacité sur le marché intérieur et le tsunami l’Etat reste aux petits soins…o
Voir page 8
■ Métallurgie: Le Maroc
veut en finir avec le dumping
Voir page 10
■ La stratégie de l’industrie
navale fin prête
Voir page 11
■ Des fresques géantes sur
les murs de Rabat
Voir pages 22 & 23
LA PASSION
AU SALON
Les offres salon garanties dans tout le réseau Renault
Photos non contractuelles
CÉLEBRONS
renault.ma
Dossier de presse: 19/91 - L’ECONOMISTE 70, Bd Massira Khadra - Casablanca - Tél. : 05.22.95.36.00 (LG) - Fax: Rédaction 05.22.39.35.44 - 05.22.36.59.26 - Commercial 05.22.36.46.32 - www.leconomiste.com - redaction@leconomiste.com
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
2 020 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler