close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

5.1. Les fonctions de l`entreprise : Elton MAYO a compris que

IntégréTéléchargement
5.1. Les fonctions de l’entreprise :
Elton MAYO a compris que l’entreprise remplit essentiellement deux fonctions
complémentaires :
- La fonction économique : Elle concerne la production de biens et/ou de services pour
une large consommation (rendement, performances et richesses matérielles)
- La fonction sociale : Elle se rapporte à la création et distribution de satisfactions
humaines entre les travailleurs, qui se mesure en termes de bien être au travail (le
plaisir de travailler). Si cette deuxième fonction n’est pas correctement remplie, c’est
toute l’organisation du travail qui se retrouve déséquilibrée, car la fonction
économique ne peut à elle seule répondre à l’objectif de rendement à long terme.
5.2. Déductions de Mayo :
Des travaux de Mayo (MILLER et FORM qui font partie de son équipe de recherche) on
déduit ce qui suit :
- Le travail est une activité collective dans toute organisation professionnelle.
- La vie d’un être humain adulte est centrée autour de son activité professionnelle.
- Le collectif ne peut être réduit à l’ensemble des individus qui le composent.
- Les besoins de réputation, sécurité, et du sentiment d’appartenance sont plus
importants que les facteurs physiques en termes d’influence sur l’état psychologique et
le rendement des travailleurs.
- La plainte est souvent révélatrice d’une perturbation dans la position et la place de
l’individu au sein de l’organisation de l’entreprise où il travaille.
- Les exigences sociales internes et externes de l’entreprise où il travaille déterminent
les attitudes de la personne du travailleur.
- Le groupe informel exerce un très fort contrôle social sur les habitudes et les attitudes
du travailleur.
- La solidarité sociale ne peut pas avoir lieu de manière spontanée, mais il faut bien
qu’elle soit planifiée afin de l’améliorer.
- Le passage d’une société stable à une société d’adaptation (en transition) influence
négativement l’organisation sociale d’une entreprise donnée.
- Quand les relations sociales dans l’entreprise sont arrivées à un degré très élevé de
cohérence et d’homogénéité peuvent faire face à l’effet destructeur de la société
d’adaptation (environnement social en phase de changement et de transition).
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
67 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler