close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Aux êtres aimés

IntégréTéléchargement
Dan
Aux êtres aimés
Publié sur Scribay le 11/05/2016
Aux êtres aimés
À propos du texte
Ce poème est un poème d'amour familial. Mes grand-parents habitant Résidence des
Cognassiers dans un village normand, l'image qui peut symboliser mes souvenirs
avec eux est cet arbre. C'est un rêve impossible de pouvoir à jamais construire des
souvenirs avec les êtres aimés.
Licence
Tous droits réservés
L'œuvre ne peut être distribuée, modifiée ou exploitée sans autorisation de l'auteur.
Aux êtres aimés
Aux êtres aimés
Les Cognassiers
Aux souvenirs des jeunes heures
Sous les feuilles des cognassiers,
Aux souvenirs des jours sans pleurs
Au plus près des êtres aimés,
Courte trêve pour le bonheur
Immuable comme le passé
L'arbre tout comme ses fleurs
Conservent mes doux secrets,
L'amour que contient mon cœur
Pour ces êtres de pureté.
Pétales roses du printemps
Fruits jaunes de l'automne
Les neiges, l'attendrissement,
L'été, chaleur carbone.
Chacun de nos précieux instants
Ont élevé ma personne
A travers les jours, les ans
Nous ne cesserons jamais d'être jeunes.
Je n'ai jamais goûté à ces coings
Qui se dressaient au-dessus de nos têtes
Dans ces campagnes parfumées au foin
Qui parfois nous entête,
Car nous avions, préparé par tes soins,
De plus succulentes assiettes.
Chaudes brioches au matin
3
Aux êtres aimés
Dévorées jusqu'aux miettes.
Il en est de même de nos souvenirs,
Jusqu'au bout je les consommerai,
Quoi qu'il advienne de l'avenir,
Nos instants, je les protégerai.
Si je pouvais exaucer un désir
Ce serait à jamais vous garder.
4
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
2
Taille du fichier
71 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler