close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Autour du Collège Lechanteur, élèves et habitants ont

IntégréTéléchargement
Autour du collè
élèves et habitants ont vécu une aven
Si on retrouvait un graffiti de vous dans
1 00 ans, qu'aimeriez-vous qu'il reste
comme trace ?
C'est la question posée aux élèves de
3ème du collège Lechanteur par Laëtitia
Guédon, metteur en scène, en leur pro‐
posant une aventure à la fois plastique,
théâtrale et musicale.
Laëtitia Guédon,
metteur en scène
et artiste associée
à la Comédie de
Caen, à l'origine
du projet.
En s'inspirant de Jean‐
Michel Basquiat, qui
tague les murs de New
York pour interpeller les
gens sur les dérives de la
société, elle invitait
ainsi les collègiens, et
aussi des habitants de
tous âges à concrétiser
son projet.
Vous aussi
Première étape pour les participants : il
s'agissait de se raconter, en répondant à
cinq questions (vous aussi, qui lisez cet
article, vous pouvez prendre le temps de
le faire, ce sera l'occasion de participer à
cette belle aventure):
• 1. Identité réelle : Qui êtes vous_? Com‐
ment pourriez vous vous présenter_?
• 2. Identité secrète : Si vous deviez vous
trouver un pseudonyme d'artiste, lequel
choisiriez‐vous ?
• 3. Le message : quel slogan ou quelle
devise pourriez ‐vous choisir?
• 4. Le lieu : quel lieu de votre ville pour‐
riez‐vous choisir pour inscrire vos slogans
et pourquoi ?
6
Une classe de terminale du lycée Ste‐Marie e
ont rejoint le collège Lechanteur et les hab
• 5. Imaginer/rêver, en laissant le hasard
vous guider :
Lancez un dé. Si c'est la face 1, racontez
un cauchemar. Face 2 : racontez un rêve.
Face 3 : racontez un souvenir d'enfance.
Face 4 : racontez un voyage dans un pays
où vous n'êtes jamais allé, mais où vous
rêveriez de vous rendre. Face 5 : racontez
une rencontre avec quelqu'un d'impro‐
bable. Face 6 : racontez‐vous dans 20 ans.
De gauche à droite : Emmanuel Mazé.
dit Manu, Ghislain Dumesnil et Bruno
Gonzalez, professeurs, avec un élève.
Élèves et habitants ont répondu à ce
questionnaire, de façon anonyme (on ne
savait pas qui avait écrit quoi).
Tous les textes ont ensuite été lus dans la
classe de Ghislain Dumesnil, professeur de
français. Laëtitia et Koffi étaient là. Puis
Koffi a récupéré tous les textes et mixé le
tout en un seul, en prenant un peu de
l'histoire de chacun.
ège Lechanteur
nture plastique, théâtrale et musicale
et une classe de troisième du collège Mandela
bitants sur la scène du théâtre d'Hérouville.
Deuxième étape :
avec la devise choi‐
sie ou le pseudo‐
nyme, chacun a créé
un dessin. sur une
feuille A4.
« On a investi la
classe du professeur
d'art plastique, Bru‐
no Gonzalez, qui ré‐
pondait à toutes nos
interrogations », dit
une participante.
Les dessins ont été
agrandis et plasti‐
fiés.
Dans une très bonne
ambiance, ces calli‐
grammes géants, réalisés avec l'aide
d'Emmanuel Mazé, dit Manu, habitué du
street art (art de rue), ont été collés sur
le mur de l'ASPTT, rue du Dr Auvray.
Malgré quelques intempéries, on peut en‐
core admirer les chefs d'œuvre sur les
murs du stade ...
Puis la troisième étape fut la représenta‐
tion au théâtre d'Hérouville.
Une classe de terminale du lycée Ste‐Ma‐
rie et une classe de troisième du collège
Mandela d'Hérouville ont rejoint les élèves
du collège Lechanteur et les habitants sur
la scène du théâtre d'Hérouville.
Chacune des classes avait
son temps de représen‐
tation et terminait par le
texte de Koffi, lu et
chanté, avec au piano
digital
Nikola
Takov,
professeur au Conserva‐
Koffi Kwahulé,
toire.
metteur en scène
Pour lier chacune des et romancier.
étapes, toutes les classes
se retrouvaient avec une
mise en scène commune.
Toutes ces semaines de
préparation, mélant les
élèves et les habitants,
Nikola Takov, pia‐
ont abouti à une belle niste, compositeur.
représentation publique
au théâtre d'Hérouville, le jeudi 17 mars
2016. Elle fut longuement applaudie par
le public.
Voir l'album
photo complet
sur
<lerognon.net>
Les répétitions se sont
étendues sur plusieurs jours.
7
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
1
Taille du fichier
165 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler