close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

CFDT44-breves-26

IntégréTéléchargement
Brèves n° 26
mai 2016
LA DG VEUT GARDER
L' AMIANTE
A GRASLIN
INACCEPTABLE !!!
La direction annonce au comité technique du 9 mai que la DG a donné son accord pour un
désamiantage du 3ème étage du bâtiment Graslin de Nantes Cambronne afin de pouvoir ensuite
consolider le plancher du 4ème. Ainsi, les services de Liaison - Rémunérations, du Centre de Gestion
des Retraites et de France Domaine pourraient y déménager avant le 31 décembre 2016.
La direction indique que le plâtre taloché du plafond du 3ème étage et un mur contiennent en effet de
l'amiante. La DG garde l'amiante dans le mur en l'encapsulant. Le plafond serait désamianté. Rien
n'est dit sur le plancher amianté du 4ème. Inacceptable !!!.
La CFDT demande que la direction garantisse que encore pour faire reconnaître leurs droits à la pré
tous les agents ne soient pas victimes d'une
retraite, faire reconnaître le Tripode comme site
contamination à l'amiante. Mais, la DG choisit le
amianté! Qui voient leurs collègues décéder ou
moins coûteux en matière de travaux et
devenir malades ! Qui voient la DGFIP, comparée à
n'assume pas son rôle d'employeur de garantir l'INSEE et au Affaires Etrangères, faire traîner en
la santé physique et mentale des agents.
longueur les procédures de reconnaissances en
maladies professionnelles, alors que l'engagement
Qu' a fait la DG depuis l'évacuation du Tripode en du gouvernement était d'être bienveillant et aidant.
1992 à cause de l'amiante? Alors que l'INSEE et les
Quel mépris !
Affaires Etrangères avaient prévu de nouveaux
bâtiments, la DG avait opté pour la politique de
En 1998, le 4ème étage de Graslin est déclaré
l'autruche, ne voulant pas croire à l'évacuation. Puis désamianté, puis à la fusion, à nouveau amianté
dans la précipitation elle a loué pour près d'un
quand les SFACT-Dépense-CSP doivent s'y
million d'euros par an l'actuel bâtiment de Lotzinstaller. Des dizaines de milliers d'euros en
Cossé jusqu'à ce jour répétant chaque année que
études ne débouchant sur aucune action de
ce n'était que du provisoire et que c'était bien cher. désamiantage ont été dépensés. Aujourd'hui, c'est
le plafond et un mur du 3ème étage qui se révèlent
Et la DG ne veut pas désamianter totalement le amiantés. Qu'en est-il d'ailleurs des autres étages,
3ème étage ! Pour quelques euros de plus !
des autres plafonds ? Et les collègues qui ont
Quelle honte ! Quel mépris pour les agents dont
travaillé dans ce bâtiment ont-ils été exposés?
beaucoup ont travaillé au Tripode ! Qui se battent
A ce jour, aucun document n'a été remis aux organisations syndicales.
Sans désamiantage total, un relogement au 1er étage de l'INSEE est actuellement
possible, c'est la proposition de la CFDT.
Site CFDT : http://www.cfdt-finances-paysdelaloire.fr/
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
137 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler