close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

1 Orientation des élèves – Préparation Rentrée 2016.

IntégréTéléchargement
Les Abymes, le 25 janvier 2016
Le Recteur de l’Académie de la Guadeloupe
Chancelier des Universités
Directeur des Services Départementaux de
l’Education Nationale
Services Académiques
d’Information, d’Insertion
et d’Orientation
(SAIIO)
à
Mesdames et Messieurs les Chefs d’établissement
De collèges et lycées publics et privés sous contrat
Mesdames et Messieurs les IA – IPR
Mesdames et Messieurs les IEN-ET/EG/IO
Mesdames et Monsieur les Directeurs de CIO
Monsieur le coordonnateur académique MLDS
Monsieur le DAET-DAFCO
Madame L’inspectrice en charge du SAIA
Copie à
Monsieur le chef de service de l’éducation
St Barthélémy, Saint Martin
Réf : DL/MB n° 2016-01
Circulaire SAIO N°2016-01
Dossier suivi par
Dominique LEVECQUE (CSAIO)
0590 47 81 04
Fax
05.90 47 81 66
Courriel
ce.saio@ac-guadeloupe.fr
Adresse postale
Parc d’activité la Providence
Zac de Dothémare
B.P. 480
97183 Les Abymes
Cedex
Orientation des élèves – Préparation Rentrée 2016.
Annexes : calendriers orientation affectation, fiches guide procédures .
- L’axe du projet académique « Sécuriser les parcours des élèves en assurant à tous
un égal accès à la qualification et à l’insertion professionnelle »,
- Le Parcours Avenir,
- La Réforme du collège avec L’EPI « monde économique et professionnel »,
inscrivent notre politique académique d’orientation et d’affectation dans une
démarche éducative nouvelle où les enseignants ont un rôle pédagogique majeur et
où les partenariats externes (avec les entreprises notamment) sont amenés à se
développer.
LE PARCOURS AVENIR : une nouvelle culture en orientation.
(arrêté du 1er juillet 2015)
Défini par le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, « le
Parcours Avenir » vise une finalité plus large que le simple choix d’orientation :
l’acquisition de la compétence à s’orienter.
Le Parcours Avenir, proposé à chaque élève de la 6ème à la terminale, trouve ainsi sa
cohérence au sein des disciplines et ouvre la voie à une démarche de projet
interdisciplinaire au sein des établissements.
Il s’inscrit dans le projet d’établissement pour la formation de chaque élève et
poursuit 3 objectifs :
 Permettre à l’élève de découvrir le monde économique et professionnel.
 Développer chez l’élève l’esprit d’initiative et la compétence à entreprendre.
 Permettre à l’élève d’élaborer son projet scolaire et professionnel.
Les actions en orientation déjà inscrites dans de nombreux projets d’établissement
devront s’étendre de la 6 ème à la terminale et se généraliser y compris en lycée
professionnel.
1
Les pôles de stages mis en place dans chaque bassin de l’académie devraient faciliter l’accès aux
stages des élèves ( stage de découverte de l’entreprise (obligatoire en 3 ème), stage d’immersion
dans le cadre des parcours individualisés, des classes relais et des « parcours aménagés »
relevant du plan académique « tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire ».
FOLIOS, application portée par l’ONISEP (ex : webclasseur), assure le suivi et la traçabilité des
parcours éducatifs (dont le parcours Avenir) des élèves tout au long de leur scolarité. Parcours
éducatifs qui feront l’objet d’ailleurs d’une épreuve orale au futur DNB.
Dès le mois de Février, FOLIOS sera mis à disposition de tous les établissements de l’académie.
Chaque conseiller d’orientation psychologue, conseiller technique du chef d’établissement
sera force de proposition pour l’élaboration du parcours Avenir adapté à la spécificité de
l’établissement.
L’IEN IO, accompagnée des directeurs de CIO, centres ressources du Bassin, est également
engagée dans la formation des équipes pédagogiques volontaires.
LA LIAISON COLLEGE-LYCEE: Sécuriser les parcours pour lutter contre le décrochage.
Suite aux bilans « orientation et affectation » 2015, aux derniers recensements du décrochage et
sur les propositions de diverses commissions, l’académie a choisi d’innover en matière
d’accompagnement en orientation des élèves de 3 ème vers le lycée professionnel.
Il s’agit de consolider le projet d’orientation élaboré tout au long de l’année par le biais des forums,
découvertes de l’entreprise, stages d’immersion en lycée, portes ouvertes …
Des entretiens de motivation seront mis en œuvre pour toutes les formations des lycées
professionnels lors d’une semaine de « l’orientation active du collégien » qui se déroulera du
lundi 9 au vendredi 13 mai 2016.
Tout élève envisageant un Baccalauréat professionnel ou un CAP et/ou positionné sur ces voies de
formation devra bénéficier d’un entretien (maximum 3) dans le lycée professionnel proposant les
formations souhaitées.
La mobilisation des parents dans la démarche d’orientation de leur enfant sera elle aussi, sollicitée
puisqu’ils auront la responsabilité d’accompagner leurs enfants aux entretiens.
Alors que nous célébrons les « 30 ans du Baccalauréat professionnel » cette généralisation des
entretiens à l’ensemble des formations est aussi l’occasion de valoriser toutes les formations
professionnelles de tous les lycées de l’académie.
La procédure académique de recrutement spécifique est maintenue uniquement pour les secondes
TMD, Hôtellerie, Bachibac, Cambridge, Création et Culture design, Sportifs de haut niveau et les
filières professionnelles de la sécurité et de l’hôtellerie.
Elle se déroulera du Lundi 9 au vendredi 20 Mai.
De nouvelles procédures d’orientation (Décret n°2015-372 du 31 mars 2015), une nouvelle
gestion :
L’académie entrée dans l’ère du numérique a fait le choix d’utiliser l’application nationale SIECLEORIENTATION.
Cette application accompagne toute la nouvelle procédure d’orientation de l’impression de la Fiche
Dialogue jusqu’à la remontée des statistiques de l’orientation (STATOR) :
- Seuls 2 paliers d’orientation demeurent : la 3ème et la 2d GT
- A titre exceptionnel, le redoublement peut être mis en œuvre pour pallier une période importante
de rupture des apprentissages scolaires, il intervient avec l’accord écrit des représentants légaux
de l’élève ou de l’élève lui même lorsqu’il est majeur (article L.311-7 du code de l’éducation).
Le SAIO en collaboration avec la DPET vous accompagneront dans la mise en œuvre.
2
Je rappelle que nos priorités sont :
Au collège : d’amener tout élève vers son point d’excellence tout en augmentant le taux de
passage vers la seconde GT et en valorisant la voie professionnelle vers la qualification de
niveau IV (2d Prof), qualification pivot au plan européen.
L’entretien personnalisé d’orientation, obligatoire en classe de 3 ème au cours duquel la participation
des parents est à rechercher systématiquement, doit permettre d’identifier les obstacles dans la
construction de l’ambition de chacun
Au lycée : de poursuivre l’acquisition de la compétence à s’orienter pour tous les lycéens de
la voie générale, technologique et professionnelle tout en augmentant le taux de passage
vers la 1ère générale et en favorisant la mixité des parcours. Le redoublement, désormais,
doit être exceptionnel.
Pour atteindre ces objectifs, les stages passerelles mis en œuvre du 15 février au 29 avril 2016
permettent une adaptation des parcours de formation pour les lycéens en voie de décrochage.
La nouvelle organisation du pilotage de bassin, en développant les liaisons inter-cycles, doit faciliter
le déploiement de nouveaux dispositifs pour une sécurisation de tous les parcours.
LIAISON LYCEE–ENSEIGNEMENT SUPERIEUR: le continuum bac-3/bac+ 3.
Loi du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche.
Circulaire n°2013-0012 du 18-6-2013- BO n° 30 du 25 juillet 2013.
Les actions mises en œuvre pour structurer le « continuum +3 » :
 La campagne de promotion des CPGE.
 L’accompagnement en orientation mené dans chaque établissement.
 L’information post bac menée par les CIO à destination des parents.
 Le forum Académique post bac organisé sur 2 sites, depuis 2015 (Grande Terre et Basse-Terre)
donnent des résultats positifs :
 Plus grande cohérence des demandes post bac selon les baccalauréats d’origine (cf. Bilan APB).
 Généralisation des signatures de conventions entre les CPGE et les établissements publics à
caractère scientifique, culturel et professionnel de l’enseignement supérieur.
 Seuil minimal de bacheliers professionnels pour l’accès aux STS (25 %) dépassé.
 35% de bacheliers professionnels inscrits en BTS en septembre 2015.
 Droit d’accès aux filières sélectives pour les bacheliers méritants (sur 140 bacheliers méritants, 8
ont fait l’objet d’un accompagnement pour faire valoir leur droit).
Il convient, là aussi, de poursuivre l’accompagnement des lycéens vers des projets de
formation dans l’enseignement supérieur où ils peuvent exceller tout en renforçant le
continuum.
Les 4 modules du dispositif « orientation active » proposé par l’université des Antilles devront être
davantage sollicités. La signature des conventions EPCSCP-BTS devra se généraliser.
Notre académie est en progression constante et je sais pouvoir compter sur la mobilisation de tous
pour atteindre notre objectif: une orientation choisie, une orientation réussie pour que chaque élève
puisse accéder aux diplômes à la hauteur des ses compétences et ambitions.
Soyez assurés de l’engagement des services du rectorat et des corps d’inspection pour vous
accompagner sur la mise en œuvre des procédures et de vos actions.
3
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
376 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler