close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

communiqué de presse

IntégréTéléchargement
COMMUNIQUÉ
DE PRESSE
Nanterre, mardi 10 mai 2016
EOLE, UN PROJET STRUCTURANT AU SERVICE
DE L’EMPLOI DURABLE
LANCEMENT DE LA DEMARCHE « EOLE ET L’INSERTION PROFESSIONNELLE » AVEC LA SIGNATURE DES CONVENTIONS
DE GESTION DE LA CLAUSE SOCIALE D’INSERTION EOLE
Parce que le projet Eole de prolongement du RER E vers l’ouest est aussi un grand chantier en termes d’emplois, le maître
d’ouvrage SNCF s’engage dans la démarche « Eole et l’insertion professionnelle ».
Objectifs : réserver 700 000 heures d’insertion à des publics éloignés de l’emploi sur les sept ans de chantier et favoriser leur
retour à l’emploi durable. Coup d’envoi mardi 10 mai 2016 avec la signature des conventions de gestion de la clause sociale
d’insertion entre SNCF Réseau et les facilitateurs chefs de file pour les trois départements : la Maison de l’Emploi
et de la Formation de Nanterre (Paris, Hauts-de-Seine) et Activity’, Agence départementale d’insertion des Yvelines.
Cette démarche interdépartementale est copilotée par la préfecture des Hauts-de-Seine et SNCF Réseau.
Projet phare au service des voyageurs et des territoires d’Île-de-France, déclaré d’utilité publique le 31 janvier 2013,
le prolongement du RER E vers l’ouest – Eole – est aussi un projet structurant en termes d’emplois. Entre 2016 et sa mise
en service, il générera 30 000 emplois directs, 30 000 emplois indirects et 20 000 emplois induits soit un total
de 80 000 emplois.
Fort de sa responsabilité sociétale, le maître d’ouvrage SNCF s’engage dans ce processus d’insertion professionnelle
en imposant aux entreprises de réserver un minimum de 7% des heures travaillées à des personnes
éloignées de l’emploi, soit un objectif de 700 000 heures pour l’ensemble des sept années de travaux.
Deux conventions sont signées entre les partenaires :
- SNCF Réseau et la Maison de l’Emploi et de la Formation (MEF) de Nanterre
- SNCF Réseau et Activity’
Cette démarche interdépartementale est copilotée par la Préfecture des Hauts-de-Seine et SNCF Réseau.
Les entreprises déjà attributaires des marchés s’engagent dans cette démarche.
LA DÉMARCHE « EOLE ET L’INSERTION PROFESSIONNELLE » : VERS DES EMPLOIS DURABLES
Le 5 octobre 2015, SNCF Réseau a signé la “Charte Responsabilité sociétale des entreprises” et décidé d’utiliser
la commande publique comme levier vers l’emploi durable en intégrant une clause sociale d’insertion dans la plupart
des marchés de travaux du projet Eole.
Les entreprises attributaires s’engagent contractuellement à réaliser, sur la durée des marchés, un nombre minimum d’heures
d’insertion au moins égal à 7% des heures travaillées. Cette démarche est à la fois quantitative (700 000 heures d’insertion
sur 7 ans) et qualitative (parcours qualifiants de formation et retour à l’emploi durable).
LES PUBLICS ÉLIGIBLES
Sont concernés, les demandeurs d’emploi de longue durée, les allocataires du revenu de solidarité active
demandeurs d’emploi, les allocataires de minima sociaux, les personnes reconnues travailleurs handicapés, les jeunes
sortis du système scolaire depuis au moins 6 mois et s’engageant dans une démarche d’insertion et de recherche
d’emploi, les personnes relevant d’un dispositif de l’insertion par l’activité économique. En outre, d’autres personnes
rencontrant des difficultés particulières peuvent, sur avis motivé de Pôle Emploi, des Maisons de l’Emploi, des Plans
Locaux pour l’Insertion et l’Emploi, des Missions Locales ou de CAP Emploi, être considérées comme relevant des
publics éloignés de l’emploi.
LES TYPES DE BESOIN EN EMPLOI ET COMPÉTENCES
Les chantiers Eole recouvrent une grande diversité de profils ouverts à la démarche d’insertion professionnelle :
coffreur, aide-coffreur, mineur boiseur, maçon VRD, conducteur d’engins, électricien, aide-électricien, cuisinier, employé de la restauration, entretien des bases de vie, espaces verts, manœuvre, chef de chantier, conducteur de travaux,
géomètre topographe…
UNE DÉMARCHE INTERDÉPARTEMENTALE COPILOTÉE PAR LA PRÉFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE ET SNCF RÉSEAU
Garants de la qualité de la mise en œuvre de la clause sociale d’insertion, deux facilitateurs chef de file ont été choisis
par SNCF Réseau et seront les interlocuteurs et coordinateurs sur le terrain : Activity’, l’Agence départementale d’insertion
des Yvelines pour les marchés engagés dans les Yvelines, et la Maison de l’Emploi et de la Formation de Nanterre
(MEF de Nanterre), pour ceux prévus dans Paris et les Hauts-de-Seine.
Ce dispositif sera évalué par des comités mensuels de coordination et un comité trimestriel de pilotage interdépartemental
Emploi-Insertion co-piloté par la Préfecture des Hauts-de-Seine et SNCF Réseau.
UN PROJET STRUCTURANT ET UN GRAND CHANTIER
À l’horizon 2022, le RER E sera prolongé de 55 km vers l’ouest, entre Haussmann–Saint-Lazare et Mantes-la-Jolie.
C’est dire si le projet Eole s’avère essentiel pour la mobilité en Île-de-France en améliorant les connexions entre l’est et l’ouest
franciliens grâce à une nouvelle qualité de services pour les 620 000 voyageurs quotidiens attendus dès sa mise en service.
Plus de 2 millions d’actifs sont concernés : le prolongement du RER E va faciliter l’attractivité et l’accès de différents bassins
d’emploi du nord-ouest (Mantes-Poissy-Les Mureaux) et du nord-est (Pantin-Bobigny-Noisy) franciliens, ainsi que ceux de La Défense
et de Paris.
REPÈRES : LE PROJET EOLE
Maître d’ouvrage : SNCF
. 55 km entre Haussmann-Saint-Lazare et Mantes-la-Jolie dont 8 km de voies nouvelles en tunnel, 47 km de voies régénérées
et 3 nouvelles gares : Porte Maillot, CNIT–La Défense, Nanterre–La Folie.
. 2020 : horizon de mise en service jusqu’à Nanterre–La Folie.
. 2022 : horizon de mise en service complète (Mantes-la-Jolie).
. 3,7 Mds € d’investissements.
. 620 000 voyageurs.
. Plus de 2 millions d’actifs.
. 30 000 emplois directs chantier.
Partenaires : État - Région Île-de-France - Société du Grand Paris - Ville de Paris - Département des Hauts-de-Seine - Département
des Yvelines - STIF - SNCF
www.rer-eole.fr
LA CLAUSE SOCIALE D’INSERTION EOLE
2 copilotes : la Préfecture des Hauts-de-Seine et SNCF Réseau
2 facilitateurs chefs de file, garants de la qualité de la gestion de la clause sociale d’insertion Eole :
- MEF de Nanterre (travaux sur Paris et les Hauts-de-Seine)
- Activity’ (travaux sur les Yvelines)
1 démarche interdépartementale pour les 3 départements concernés : Paris, Hauts-de-Seine, Yvelines
Marchés concernés par la clause sociale d’insertion :
- Montant ≥ à 1 M €
- Durée : à partir de 6 mois
Engagement contractuel : réserver au moins 7% des heures travaillées aux publics éloignés de l’emploi
À propos de :
La Maison de l’Emploi et de la Formation de Nanterre (MEF)
La structure a pour mission l’accompagnement vers l’emploi, la formation et la qualification, le développement de l’emploi
local avec les entreprises et les principaux acteurs institutionnels, la mise en place d’un réseau d’information et d’orientation
professionnelle, d’un pôle création d’entreprise et d’un groupement de femmes entrepreneures : Innov’elles.
La MEF participe à l’anticipation des mutations économiques et contribue au développement de l’emploi local.
Activity’
L’agence départementale d’insertion des Yvelines, Activity’, est un outil innovant au service des personnes en situation
d’exclusion socio-professionnelle. Créée en mai 2015 par le département des Yvelines en partenariat avec l’État et Pôle
Emploi, elle a le statut d’un Groupement d’intérêt public (GIP) destiné à rassembler tous les moyens et acteurs en capacité
d’agir au service de l’insertion pour l’activité des personnes en situation de précarité.
CONTACTS PRESSE
Julie DE CARLINI - Chef du service départemental
de la communication interministérielle
julie.de-carlini@hauts-de-seine.gouv.fr
Tel : 01 40 97 22 60
—
Armelle LAGRANGE - Directrice des Relations
Institutionnelles & Communication Eole
armelle.lagrange@rer-eole.fr
Tel : 06 18 51 62 06
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
82 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler