close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Application du protocole du 18 novembre 2014

IntégréTéléchargement
Instance nationale de concertation – 12
mai 2016
Application du protocole du 18 novembre 2014
Préambule
Suite à l’avis des instances représentatives du personnel en juin 2015, le processus d’affectation a été
lancé conformément au protocole du 18 novembre 2015. Chaque salarié a reçu ainsi, en juillet 2015,
un courrier l’informant :
•
soit du nouvel intitulé générique de son emploi,
•
soit de la modification importante de son poste et de la programmation d’un entretien
d’information et d’orientation avec la directrice de projet.
En parallèle, une démarche de fiche de vœux a été mise en place pour l’ensemble des collaborateurs
du Réseau Institutionnel de Formation.
| 1
Les fiches de vœux
La démarche de « fiche de vœux » a permis à chaque collaborateur du Réseau Institutionnel de
Formation de formuler, auprès de la direction de projet à l’Ucanss, des souhaits d’évolution, de
reconversion professionnelle et/ou de mobilité géographique qui peuvent intervenir :
•
Au sein de l’institut national de formation ;
•
Dans un organisme de Sécurité sociale ;
•
A l’extérieur de l’Institution.
A la clôture du processus, le 30 septembre 2015, 120 salariés du RIF ont émis une fiche de vœux :
•
107 personnes dont l’emploi n’est pas modifié ;
•
8 personnes dont le repositionnement au sein de l’institut est prioritaire ;
•
5 personnes en CDD ou en détachement.
Les souhaits exprimés s’orientent :
•
Principalement autour d’une mobilité fonctionnelle au sein de l’institut (pour 99 personnes) ;
•
8 personnes ont émis le souhait d’une mobilité géographique au sein de l’institut ;
•
16 personnes ont formulé un souhait de mobilité dans un organisme de Sécurité sociale.
La fiche de vœux a permis par ailleurs :
•
A 14 personnes, consultants formateurs ou gestionnaires de formation, d’exprimer leur
souhait de travailler dans un certain domaine d’activité ;
•
D’identifier des projets de création ou de reprise d’entreprise (5 personnes) ;
•
D’exprimer le souhait de bénéficier d’un temps partiel ou de faire du télétravail.
INC 12 MAI 2016 – APPLICATION DU PROTOCOLE DU 18 NOVEMBRE 2014 | 2
Les mobilités fonctionnelles exprimées par les 89 salariés en CDI et dont l’emploi n’est pas
modifié se répartissent sur chacun des métiers de la façon suivante :
Nombre de souhaits
formalisés au total
Nombre de choix 1
Nombre de choix 2
Nombre de choix 3
Fondé de pouvoir
1
1
-
-
Assistant de communication
5
3
1
1
Chargé de communication
6
4
2
-
Manager administratif de l'offre
9
4
5
-
Responsable examen
4
1
2
1
Gestionnaire examen
2
2
-
-
Référent technique administratif
3
2
1
-
Gestionnaire de patrimoine
3
3
-
-
Juriste marchés
2
1
1
-
Responsable du pôle budget / logistique
2
2
-
-
Assistant intégrateur FOAD
2
1
1
-
Chef de projet technologie du numérique
3
1
2
-
Chef de projet pédagogie
11
6
5
-
Consultant formateur
2
1
-
1
Responsable ligne de produits
31
24
6
1
Manager d'offre
4
2
2
-
Responsable du secteur pilotage
1
1
-
-
Contrôleur de gestion
5
1
4
-
Coordonnateur qualité et contrôle interne
2
1
1
-
Chargé de mission relation client et marketing direct
4
1
2
1
Conseiller relation client
18
12
6
-
Assistant ressources humaines
6
6
-
-
Chargé de missions RH
11
7
4
-
Responsable de pôle RH
2
-
2
-
Responsable support informatique
2
2
-
-
141
89
47
5
Secteur
Métier
Agence comptable
Communication
Gestion administrative
Moyens généraux
Offre de formation
Pilotage
Relation clients
Ressources humaines
Système d'information
TOTAL
Une réponse écrite a été apportée par la direction de projet à l’ensemble des collaborateurs
er
ayant émis une fiche de vœux, entre le 1 et le 9 octobre 2015.
Dans la plupart des cas, cette réponse informait les salariés des postes déjà pourvus dans le cadre de
la procédure de repositionnement des salariés prioritaires, ou les invitait à faire acte de candidature
dès lors que le poste était vacant.
INC 12 MAI 2016 – APPLICATION DU PROTOCOLE DU 18 NOVEMBRE 2014 | 3
La phase de repositionnement des salariés prioritaires
Le processus de repositionnement des salariés prioritaires, dont l’emploi est supprimé au sein de
l’institut ou fortement modifié, a concerné au final 49 collaborateurs (au lieu des 44 identifiés dans le
document d’information consultation) :
•
34 personnes sur la fonction managériale ;
•
2 responsables relations clients ;
•
2 coordonnateurs qualité ;
•
4 administrateurs SI ;
•
5 collaborateurs qui n’ont pas été positionnés sur la cartographie des métiers ;
•
2 personnes en double positionnement sur la cartographie des compétences.
La directrice de projet a reçu, entre juin et juillet 2015, chacun des collaborateurs à repositionner pour
un entretien d’information et d’orientation.
A l‘exception d’une personne partant à la retraite avant la création de l’institut, les propositions de
repositionnement ont été adressées à l’ensemble des salariés concernés au cours de la première
quinzaine de septembre, disposant ainsi d’un mois pour faire connaitre leur réponse.
Toutes les réponses ont été obtenues. 47 personnes ont acceptées le repositionnement proposé.
1 refus a été formulé sur la 1
ère
proposition. Une solution a été trouvée dans un second temps.
Les métiers qui ont été pourvus pendant cette phase sont :
Secteur
Nombre de
postes pourvus
Métiers
Direction et agence
comptable
• Chargé de missions auprès du directeur
Offre de formation
• Responsable du secteur de l’offre de formation
1
• Responsable adjoint de l’offre de formation, en charge de
la cellule innovation
1
• Manager d’offre
7
• Responsable ligne de produits
3
• Consultant formateur
2
• Chef de projet technologie du numérique
1
• Fondé de pouvoir
2
1
INC 12 MAI 2016 – APPLICATION DU PROTOCOLE DU 18 NOVEMBRE 2014 | 4
Secteur
Gestion administrative de la
formation
Métiers
Nombre de
postes pourvus
• Responsable du secteur gestion administrative
de la formation
1
• Manager administratif d’offre
6
• Responsable examens
1
• Gestionnaire de formation / référent technique
administratif
1
• Responsable du secteur de la relation client et
du développement
1
• Conseiller relation client
1
• Chargé de mission relation client et marketing
direct
1
• Responsable du secteur de la communication
1
• Chargé de communication
2
Pilotage
• Responsable qualité et contrôle interne
1
Ressources humaines
• Responsable du secteur ressources humaines
1
• Responsable du pôle RH
1
• Chargé de missions ressources humaines
2
• Responsable du secteur des moyens généraux
1
• Responsable du pôle achat / marché
1
• Responsable du pôle budget / logistique
1
• Juriste marché
1
• Responsable du secteur des systèmes
d’information
1
Relation client et
développement
Communication
Moyens généraux
Système d’information
• Urbaniste SI
• Ingénieur systèmes
• Ingénieur réseaux et télécoms
1
1
1
1
• Chef de projet AMOA SI
INC 12 MAI 2016 – APPLICATION DU PROTOCOLE DU 18 NOVEMBRE 2014 | 5
La phase de recrutement
Suite à la procédure de repositionnement des salariés prioritaires du RIF, un certain nombre de
postes demeuraient vacants.
En application du protocole d'accord relatif à l'accompagnement à la création de l'institut national de
formation, ces postes ont été diffusés en priorité sur le site lesquatredix.fr, depuis le 6 octobre 2015.
En cas d’absence de candidature correspondant aux compétences recherchées, ces postes seront
diffusés sur la bourse des emplois de l’Ucanss et donc disponibles à l’ensemble de l’Institution et aux
personnes externes.
A l’exception du secteur de la communication qui est d’ores et déjà au complet,
39 postes restaient à pourvoir au sein de l’institut national de formation.
Chaque salarié intéressé par l’un des postes vacants a été invité à adresser sa candidature à la
direction de projet en complétant le formulaire « acte de candidature ».
Au 23 octobre 2015, 80 personnes ont candidaté à un ou plusieurs postes, générant ainsi 95
dossiers de candidature.
Chaque dossier de candidature a fait l’objet d’un accusé réception par la direction de projet.
A partir de fin octobre, les dossiers ont été analysés par la direction de projet et les managers
concernés. Les collaborateurs sélectionnés ont été convoqués à un entretien de recrutement.
INC 12 MAI 2016 – APPLICATION DU PROTOCOLE DU 18 NOVEMBRE 2014 | 6
Secteur
Direction et agence
comptable
Offre de formation
Gestion administrative
de la formation
Relation client et
développement
Pilotage
Moyens généraux
Ressources humaines
Système d'information
Métier
Nombre de poste
à pourvoir
Nombre de
personnes
candidatant
Assistant de direction
1
2
Comptable
2
1
Responsable de ligne produits
11
25
Chef de projet pédagogie
2
10
Chef de projet technologie du
numérique
1
3
Assistant intégrateur FOAD
1
2
Manager administratif d'offre
1
7
Gestionnaire examens
1
4
Conseiller relation client
7
17
Responsable du secteur pilotage
1
2
Contrôleur de gestion
2
5
Coordonnateur qualité et contrôle
interne
1
4
Gestionnaire de patrimoine
1
2
Juriste marchés
1
1
Assistant achat
1
-
Assistant ressources humaines
2
8
Assistant juridique ressources
humaines
1
-
Responsable support informatique
2
2
TOTAL
39 postes
95 personnes
candidatant sur les
postes
INC 12 MAI 2016 – APPLICATION DU PROTOCOLE DU 18 NOVEMBRE 2014 | 7
L’accompagnement des collaborateurs
Pour les salariés repositionnés prioritairement :
•
40 personnes disposent des compétences nécessaires pour exercer leur nouveau métier au
sein de l’institut. Elles ne nécessitent pas de formation indispensable à l’exercice de leur
fonction. Elles se sont néanmoins vu proposer un accompagnement par la direction de projet.
•
7 personnes nécessitent un accompagnement individualisé pour acquérir de nouvelles
compétences afin d’exercer leur fonction. Les parcours de formation ont été identifié et pour
certaines personnes sont déjà mis œuvre. Plusieurs parcours ont déjà été mis en œuvre :
o
Un parcours de juriste (depuis novembre 2015)
o
Un parcours d’acheteur (depuis janvier 2016)
o
Une formation à la GPEC (depuis décembre 2015)
o
Une formation au pilotage de la masse salariale (depuis novembre 2015)
Concernant les managers, qui avaient tous bénéficié de formations théoriques, un point
sera fait à 6 mois pour préciser leur besoin. Dans l’attente, des accompagnements tutorés
sont mis en place, notamment sur le pilotage et la réalisation des EAEA.
Conformément au document d’information consultation, le secteur des ressources humaines
l’institut réalisera un entretien de suivi avec ces salariés :
•
A l’issue de la formation,
•
Six mois après le démarrage du dispositif d’accompagnement,
•
Un an après le démarrage du dispositif d’accompagnement.
de
Accompagnement à la mobilité
En application du protocole d’accord du 18 novembre 2014, différents accompagnements ont été mis
en place :
Mobilité fonctionnelle
• 49 agents concernés par le versement d’ ½ mois de salaire.
• 18 agents concernés par le versement d’1 mois de salaire.
Mobilité géographique
• 1 agent concerné par la double résidence
• 2 agents concernés par le changement de domicile.
• 3 agents concernés par une prime sans double résidence, ni changement de domicile.
INC 12 MAI 2016 – APPLICATION DU PROTOCOLE DU 18 NOVEMBRE 2014 | 8
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
186 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler