close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Cette communication propose l`étude de la

IntégréTéléchargement
HANDICAP ET ENFANCE DANS LA LITTÉRATURE CANADIENNE D’EXPRESSION FRANÇAISE
ARENTSEN, MARÍA FERNANDA (UNIVERSITÉ DE SAINT-BONIFACE, CANADÁ)
Cette communication propose l’étude de la représentation des enfants en situation de handicap
dans deux nouvelles de la littérature canadienne d’expression française: « L’ange de Dominique »
d’Anne Hébert (1944) et « Une attente éternelle » de Lise Gaboury Diallo (2012). J’analyserai la
façon dont le discours littéraire fabrique l’altérité à partir de la différence physique par le biais des
représentations du handicap. Je chercherai ainsi à dévoiler quelles sont les significations
attribuées aux corps « déviants » des enfants représentés dans ces récits. Le corps déviant, défini
comme autre, joue un rôle essentiel dans le projet culturel identitaire, car c’est souvent à partir de
ce que l’on rejette qu’on s’imagine ce que l’on est. Afin d’approfondir notre compréhension sur la
fabrication de cette extériorité basée sur la hiérarchisation des corps, cette étude a pour but
d’interroger le signifiant « handicap » selon la perspective critique proposée par les études sur le
handicap qui soutiennent que celui-ci est une construction sociale et culturelle. Finalement,
puisque les personnages étudiés sont des enfants, il est particulièrement intéressant d’analyser
aussi les dynamiques et les tensions à l’intérieur de la famille (notamment des parents) vis-à-vis de
l’enfant handicapé.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
30 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler