close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

BSV_maraich_RA_2016_-3 - DRAAF Auvergne-Rhône

IntégréTéléchargement
BULLETIN DE
SANTE DU VEGETAL
Edition RHONE-ALPES
Cultures légumières n° 3 du 11/05/2016
Sommaire
Ce BSV est réalisé à partir des
observations effectuées ces derniers
jours par les membres du réseau BSV
(Chambres d’Agricultures Rhône Alpes,
Coopérative Agricole Bresse Mâconnais,
FREDON Rhône Alpes, FDGDON 73,
Groupe Dauphinoise, GAIC Cholat, Lycée
Horticole de Romans, SCAM Manziat,
Association Les Compagnons de la terre)
sur les parcelles de référence.
Observations effectuées par les membres
du réseau BSV en application du
protocole régional d’observations.
Le territoire est subdivisé en 4 parties.
Cultures de plein champ ................................. 1
Salade ........................................................ 1
Carotte ....................................................... 2
Céleri ......................................................... 2
Chou .......................................................... 2
Epinard ...................................................... 3
Blette ......................................................... 3
Ail .............................................................. 3
Oignon ....................................................... 4
Poireau ....................................................... 4
Pomme de terre .......................................... 4
Radis .......................................................... 4
Cultures sous abri ........................................... 5
Courgette ................................................... 5
Aubergine .................................................. 5
Tomate ....................................................... 5
Cultures de plein champ
Les parasites hivernant au sol sont toujours actifs comme les
limaces. Mouches et pucerons sont de plus en plus présents sur
l’ensemble du territoire. Peu d’auxiliaires visibles.
Périodes humides favorisent le développement de maladies et en
particulier du mildiou.
Salade
Présence de limaces. Présence sur la totalité des sites en sol
limoneux ou argileux. Risque moyen à fort.
Quelques symptômes de sclérotinia, botrytis et pythium. Risque
faible.
Les périodes chaudes, humides sont propices au développement
de mildiou. Les variétés BL32 n’assurent plus une résistance
suffisante dans deux grandes régions Sud-ouest et Alsace. Risque
moyen à fort.
Pucerons : en augmentation sur toute les zones. Risque moyen (si
lots se succédant sur une même parcelle). Présence d’auxiliaires
faible pour l’instant.
Plaine du Forez et mont du
Sclérotiniose
Plantes atteintes : 2 %
BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL
Edition RHONE-ALPES
lyonnais
Zone Alpine
Coccinelle
Micro - Hyménoptères
Syrphes - Episyrphus
balteatus
Botrytis - Pourriture Grise
Limaces
Botrytis - Pourriture Grise
Mildiou des composées
Présence sur 30 % des parcelles
Plantes avec présence : 10% sur 10% des
parcelles
Présence sur 10 % des parcelles
Val de Saône & Côtière
Plantes atteintes : 5 %
Présence généralisée
Plantes atteintes : 5 %
Plantes atteintes : 50 %
Plantes atteintes : 20 % avec de 4 à 10
Puceron
individus sur 50 % des parcelles
Plantes atteintes : 2 % avec 1 à 3 individus,
sur 30 % des parcelles
Plantes atteintes : 40 % avec > à 10 individus,
sur 20 % des parcelles
Sclérotiniose
Plantes atteintes : 10 %
Coccinelle
Présence sur 40 % des parcelles
Botrytis - Pourriture Grise Plantes atteintes : 5 %
Limaces
Présence généralisée
Mildiou des composées
Plantes atteintes : 5 % sur 1/3 des parcelles
Noctuelle défoliatrice
Plantes atteintes : 1 à 2 % généralisé
Plantes atteintes : 1 % avec 1 à 3 individus,
Puceron
sur 25% des parcelles
Plantes atteintes : 60 % avec de 4 à 10
individus, sur 25% des parcelles
Sclérotiniose
Plantes atteintes : 2 à 5 % généralisé
Pythium vasculaire
Plantes atteintes : 2 à 5 % généralisé
Plaine de l'Isère et vallée du
Rhône
Coccinelle
Présence, sur 25 % des parcelles
Syrphes - Episyrphus
balteatus
Présence, sur 25 % des parcelles
Carotte
Mouche. Risque moyen
Zone Alpine
Val de Saône & Côtière
Insectes et maladies
Insectes et maladies
Mouche (modélisation)
Absence
Absence
Pic de ponte au 12/05. Fin des pontes et pic de la
présence des larves entre le 24/05 au 05/06.
Céleri
Pucerons. Risque faible
Val de Saône & Côtière
Insectes et maladies
Absence
Chou
Altises : les stades jeunes des cultures sont très sensibles. Risque faible à moyen
Punaise ornée. Risque faible à moyen
Mouche, le pic de vol se produit actuellement. Risque moyen à fort
Zone Alpine
Altise petite des crucifères
Plantes atteintes : de 5 % avec 1-5
BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL
Edition RHONE-ALPES
Limaces
Puceron vert
Punaise ornée du chou
Val de Saône & Côtière
Noctuelle défoliatrice
Punaise ornée du chou
Altise petite des crucifères
Puceron vert
Mouche (modélisation)
Plaine du Forez et mont du
lyonnais
Punaise ornée du chou
individus à 10 % avec 5 à 20 individus
Plantes atteintes : 10 %
Plantes atteintes : 10 % avec 3 à 10
individus, sur la ½ des parcelles
Plantes atteintes : 10 % avec 1 à 3
individus, sur la ½ des parcelles
Plantes atteintes : 20 % avec pression
moyenne
individu moyen par plante : 1 unité, sur 25
% des parcelles
Plantes atteintes : 2 % avec pression faible
Plantes atteintes : 75 % avec 1-5 individus,
sur 25 % des parcelles
Plantes atteintes : 30 % avec 1 à 3
individus, sur 15 % des parcelles
Pic de ponte entre le 1 au 16/05 et pic de
larve dans 10 jours.
Pression faible
Epinard
Les périodes chaudes, humides sont propices au développement de mildiou. Risque moyen
Pucerons. Risque faible à moyen
Pégomyie. Risque faible à moyen
Val de Saône & Côtière
Pégomyie
Puceron
3 % de plantes avec présence de mines
Plantes atteintes : 30 % avec 1 à 10 individus
Blette
Insectes et maladies. Risque faible
Plaine du Forez et mont du
lyonnais
Zone Alpine
Insectes et maladies
Absence
Insectes et maladies
Absence
Ail
Rouille présente sur tous les sites observés. Elle est en phase de généralisation. Risque fort.
Mineuse Phytomyza présente en diminution sur tous les sites d’observation. Risque moyen
Mouche de l’oignon risque moyen.
Plaine du Forez et mont du
lyonnais
Plaine de l'Isère et vallée du
Rhône
Rouille de l'ail
Plantes atteintes : 25 % avec < à 10 pustules
Mouche de l'oignon
Plantes atteintes : 1 à 6 % sur 50 % des parcelles
Autres ravageurs
Rouille de l'ail
Irrigation
Aucun, grâce au contexte de grande parcelle avec
des ails revenant que tous les 5 ans (blé, maïs, tour
....), sans présence d'alliacé
Plantes atteintes : 24 à 28 % avec < à 10 pustules,
sur 40 % des parcelles
Plantes atteintes : 5 % avec très faible attaque sur
20 % des parcelles
Plantes atteintes : 88 à 97 % avec 10 à 100
pustules, sur 40 % des parcelles
Déjà 1 tour d'eau, voir 2 pour les parcelles les plus
filtrantes ont été réalisés. Le suivant sera fait ou
BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL
Edition RHONE-ALPES
pas, selon l'intensité des pluies de cette fin de
semaine.
Oignon
Le mildiou, les conditions pluvieuses sont très propices. Risque moyen.
Mineuse Phytomyza diminution de la présence, sauf en zone alpine. Risque moyen
Botrytis squamosa et Pourriture blanche observée. Risque faible, mais attention aux périodes pluvieuses, qui
favorisent ces deux pathogènes.
Mouche de l’oignon risque moyen.
Thrips, risque faible
Val de Saône &
Côtière
Thrips du tabac et de
l'oignon
Mineuse du poireau
Pourriture blanche des
alliacées
Botrytis squamosa
Mouche (model)
Zone Alpine
Mouche mineuse
20 % de plantes avec symptômes sur feuilles avec
1-5 individus
10 % à 80 % de plantes atteintes avec piqûres. Fin
du vol
Plantes atteintes : 15 %
Plantes atteintes : 10 % avec 1 à 10
Pic de ponte du 10 au 20/05
De 0 à 80 % de plantes atteintes avec piqûres. Vol
actif.
Poireau
Mineuse Phytomyza diminution de la présence, sauf en zone alpine. Risque moyen
Mouche de l’oignon risque moyen.
Graisse présence sur deux zones. Risque moyen
Plaine du Forez et
mont du lyonnais
Zone Alpine
Val de Saône &
Côtière
Graisse du poireau
Présence
Mouche mineuse
2 % de plantes atteintes avec piqûres
Mouche mineuse
10 % de plantes atteintes avec piqûres.
Graisse du poireau
Présence
Pomme de terre
Doryphore, premiers adultes hivernant présents. Risque faible
Mildiou sur la partie sud de la région. Risque moyen
Plaine du Forez et mont du lyonnais
Val de Saône & Côtière
Plaine de l'Isère et vallée du Rhône
Doryphores
Insectes et maladies
Mildiou de la pomme de terre
Présence de quelques adultes
Absence
Présence avec plusieurs foyers constitués
(de 1 m² chacun)
Radis
Mouche, le pic de vol se produit actuellement. Risque moyen à fort
Altise, Risque faible, mais en augmentation.
Zone Alpine
Val de Saône & Côtière
Insectes et maladies
Altise petite des crucifères
Absence
individu moyen par plante : 2 unités
BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL
Edition RHONE-ALPES
Cultures sous abri
Quelle que soit la culture, les foyers de pucerons sont en augmentation.
Les conditions chaudes sont propices aux maladies, surtout si les cultures sont confinées (peu d’aération).
Trop peu d’auxiliaires sous abris : attention aux trop fortes variations de températures (excès de chaleur).
Courgette
Pucerons, augmentation généralisée. Risque moyen.
Oïdium présent dans la zone sud de la région. Risque faible
Plaine du Forez et mont du lyonnais
Zone Alpine
Auxiliaires
Pucerons
Auxiliaires
Faible présence
Plantes atteintes : 60 %
Faible présence
Plantes atteintes : de 10 % à 80 %
avec présence de colonies
Faible présence
Attaque faible
Plantes atteintes : 60 %
Plantes atteintes : 10 % avec
attaque moyenne
Puceron
Val de Saône & Côtière
Plaine de l'Isère et vallée du Rhône
Auxiliaires
Mildiou des cucurbitacées
Pucerons
Oïdium
Aubergine
Pucerons, risque moyen
Thrips en augmentation. Risque faible à moyen.
Présence de Doryphore issu des adultes hivernant au sol. Risque faible
Zone Alpine
Val de Saône & Côtière
Plaine du Forez et mont du lyonnais
Entomophtorales
Puceron
Aphidius colemani
Praon
Puceron
Thrips
Doryphores
Présence mais faible
50 % des plantes avec < 10 individus isolés
Présence mais faible
Présence mais faible
80 % des plantes avec < 10 individus isolés
80 % des plantes atteintes
Plantes touchées : 10 % avec 1 à 3 individus
Tomate
Pucerons, risque moyen, mais en augmentation et généralisé.
Tutta absoluta. Pas de nouveaux cas Risque moyen à fort pour les exploitations présentant le ravageur l’année
dernière.
Thrips s’installe très rapidement. Risque Faible à moyen
Plaine du Forez et mont du lyonnais
Zone Alpine
Insectes et maladies
Aleurode
Puceron
Thrips
Val de Saône & Côtière
Auxiliaire
Puceron
Thrips
Absence
Plante : 1 % avec 1 à 3 individus,
Plante : 4 à 8 % avec < 10 individus isolés,
avec présence assez forte de virose
Plantes atteintes : 30 %, avec présence assez
forte de virose
Pas de présence
Plante : de 2 % avec < 10 individus isolés à
40 % avec 10 à 100 individus ou au moins 1
colonie sur 2 à 3 feuilles
Plantes atteintes : de 10 à 20 % sur les deux
BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL
Edition RHONE-ALPES
Plaine de l'Isère et vallée du Rhône
Mineuse de la tomate
Punaise Anthocoride
Coccinelle
Mildiou
Mineuse de la tomate
Puceron
parcelles suivies.
Plante : 5 %
Plantes avec présence : 10 %, sur une parcelle
sur 2
Plantes avec présence : 10 %, sur une parcelle
sur 2
Attaque faible
Plante : 50 % avec 1 à 2 feuilles avec au moins
une mine ou une piqûre nutritionnelle
Plante : 15 % avec <10 individus isolés
Bulletin édité sous la responsabilité de la Chambre Régionale d’Agriculture d’Auvergne, Rhône-Alpes.
Directeur de publication : Président de la Chambre régionale d'agriculture Auvergne Rhône Alpes
Animation et rédaction : Chambre d’Agriculture de l’Ain
A partir des observations réalisées par : Chambres d’agriculture de l’Ain, du Rhône, de la Loire, des Savoie, de la Drôme et de
l’Isère, la Coopérative Agricole Bresse Mâconnais, la FREDON Rhône Alpes, la FDGDON 73, le Groupe Dauphinoise, GAIC Cholat,
le Lycée Horticole de Romans, SCAM Manziat, Association Les Compagnons de la terre.
Ce bulletin est produit à partir d’observations ponctuelles. S’il donne une tendance de la situation sanitaire régionale, celle-ci ne peut
pas être transposée telle quelle à la parcelle. La CRA AURA dégage donc toute responsabilité quant aux décisions prises par les
agriculteurs pour la protection de leurs cultures et les invite à prendre ces décisions sur la base d’observations qu’ils auront euxmêmes réalisées sur leurs parcelles et/ou en s’appuyant sur les préconisations issues de bulletins techniques.
Action pilotée par le ministère chargé de l'agriculture, avec l'appui financier de l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques,
par les crédits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribués au financement du plan Ecophyto.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
671 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler