close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

AlimHôte el » : Améli iorer l`accè s à l`alimen ntation des familles hé

IntégréTéléchargement
« AlimHôteel » : Améliiorer l’accès à l’alimen
ntation des familles hé
ébergées à ll’hôtel n ReVIVRE et l’Agence nou
uvelle des sollidarités activves développe
ent un dispossitif innovant et expérimen
ntal L’association
visant à amééliorer l’accèss à l’alimentattion des famillles hébergée
es à l’hôtel dans le départeement de l’Esssonne. Ce pro
ojet, « AlimHôtel », entre aujo
ourd’hui danss sa phase oopérationnelle
e, puisque les premiers coolis ont été livrés le 29 avril a
dernier à 14 familles. Le recours àà l’hébergement de familles à l’hôtel connaît une forte hausse
e du fait de la saturation
n des dispositifs d’hébergemeent d’urgence
e franciliens. De cette probblématique en découle une
e seconde, la grande préca
arité alimentaaire de ces famillles hébergéess. En cause no
otamment, le manque de m
moyens financiers pour l’acchat des denrrées, un accèss de plus en plus « sélectif » à l’aide alime
entaire (renduu également compliqué par la présencce d’enfants), l’interdiction
n de cuisiner danss une chambre d’hôtel ou l’’absence d’éqquipements. ôtel, l’associattion ReVIVRE et l’Agence nnouvelle des solidarités te
estent à petitte échelle et sur un territo
oire Avec AlimHô
délimité, une nouvelle ré
éponse à une problématiq ue identifiée et pourtant ttrès peu prisee en compte p
par les dispositifs onnels : la gra
ande précaritéé alimentaire des familles hébergées à l’hôtel. Cette réponse asso
ocie d’aide alimentaire traditio
deux aspectss : ‐ le reepérage des faamilles concernées via les ttravailleurs so
ociaux de terra
ain, ‐ la liivraison d’un colis alimentaire adapté tant à la co
omposition familiale qu’auux équipemen
nts disponiblees à l’hô
ôtel. essus et de résultat r
sera mise en place à mi‐parcours, dans unne logique d’amélioration du Une évaluattion de proce
dispositif. Lees résultats dees tests sur le
es hôtels pilo tes permettro
ont de faire émerger é
et dee formaliser les l conditionss de réussite pour déployer ce modèle de distribution alim
mentaire. e partenarialee forte, indisspensable à la réussite duu projet, notamment pour le AlimHôtel reepose sur une dynamique
repérage dess familles ou le don de den
nrées alimenttaires. De nom
mbreux acteurrs se sont déjàà rassemblés autour du pro
ojet « AlimHôtel », en particulier : les 115 d
des différentss départements d’Île‐de‐Fra
ance, le pôle Hébergementt et Réservatiions hôtelières du Samusocial d
de Paris, l’officce régional de
e la Croix‐Rouge, la coordinnation de l’acccueil des familles des nuitées h
demandeusees d’asile (Cafda), l’Associattion pour l’acccompagneme
ent social et a
administratif ddes travailleurs migrants ett de leurs famillees (APTM), l’Ordre de Malte françaais, le group
pement Bien
ns communs//De notre assiette a
à no
otre planète/Karistem. AlimH
Hôtel est dé
éployé dans le cadre d’un d
appel à projet dee la directio
on régionale et interdéparteementale de l’hébergementt et du logemeent (Drihl). outenir le pro
ojet ? ReVIVRE
E et l’Ansa reccherchent nottamment des partenaires dde la grande d
distribution ett de Comment so
l’industrie aggro‐alimentairre pour diversifier les sourrces d’approvvisionnementss en produits et composer les colis les p
plus adaptés posssibles au beso
oin des famille
es avec enfantts. Apport d’expertise en nu
utrition et souutien financier sont égalem
ment possibles. Chiffres clés Le nombree de nuitées hôtelières financées par l’Éttat a augmentté de 24 % en 2014. 35 000 personnes so
ont concernéees chaque nuit, dont 94 % dee familles et 50 % d’enfantss (dont la moittié a moins de
e 3 ans). Sourcce : Drihl 86 % des faamilles héberrgées à l’hôtel sont en situaation d’insécurité alimentaire. Pour 11 %
% d’entre elles il s’agit d’unee insécurité aliimentaire « séévère », c’est‐‐à‐dire que less prises alimentaires sont réduites voire supprimées p
pendant des journées enttières. Source : enquête Enffams, Observaatoire du Samusocial de Parris, 2014 L’’association R
ReVIVRE dans le monde fou
urnit des produits d’aide aliimentaire et d
d’hygiène aux ép
piceries sociales et aux assoociations carittatives. Elle dé
éveloppe éga lement des so
olutions pour ap
pprovisionnerr les personnees les plus dém
munies et isolées géographhiquement, pa
ar le dispositif exxpérimental «
« tournées vill ages ». L’Agence nouvelle des soliddarités activess est une asso
ociation qui acccompagne la création, la mise en œuvrre opérationnnelle et l’évalu
uation de proje
ets socialemeent innovants de lutte contrre l’exclusion et la pauvreté. EElle intervientt dans plusieurs champs : lees minima socciaux, nt, le gaspillagge alimentaire
e et la redistribution, le hanndicap… l’hébergemen
ne Ruetschma
ann, associatioon ReVIVRE – cath.ruetschm
mann@gmail..com Contacts preesse : Catherin
Marion Prigeent, Ansa – maarion.prigent@
@solidarites‐aactives.com // 06 09 28 11 4
44 
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
148 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler