close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2016_05_09_HARIBO_RASSEMBLEMENT_12MAI

IntégréTéléchargement
Nîmes, le 9 mai 2016
A la presse
COMMUNIQUE DE PRESSE CGT GARD
La CGT refuse que l’on brade les garanties collectives chez Haribo
Le 12 mai rassemblement devant l’entreprise à 16 heures !
Le patronat dans notre département, tout comme celui de chez Haribo à Uzès, n’est pas en reste et
cherche à appliquer déjà le projet de loi travail qui n’est pas voté.
Chez HARIBO à Uzès, c’est par la menace à la suppression de 110 emplois et par le chantage de
délocalisation de certaines productions que la direction veut imposer la modification d’acquis sociaux par la
remise en cause des accords d’entreprises, la restriction de certaines libertés des salariés, notamment.
La loi El Khomri n’est pas encore voté que le patronat chez HARIBO tente d’anticiper la mise en place de
l’inversion de la hiérarchie des normes, puisqu’il a décidé de faire valider par certaines organisations
syndicales minoritaires, (et si pas possible par un référendum), un accord qui s’imposerait à la convention
collective et au code du travail et mettrait les salariés dans la précarité.
Cette stratégie consiste à faire un exemple et constitue un laboratoire expérimental pour dérèglementer les
garanties collectives et imposer la soumission des salariés et les organisations syndicales aux exigences
de la finance ;
Pourtant chaque année, selon les résultats publiés officiellement, Haribo France dégage plusieurs dizaines
de millions de bénéfice net chaque année !
Le 12 mai, la direction d’Haribo a convoqué l’ensemble des salariés sur le site d’Uzès afin de leur mettre la
pression à travers une « grand-messe » et les exhorter à accepter le moins disant social.
La CGT a donc décidé, Le 12 mai 2016, après les initiatives unitaires devant les permanences des députés
socialistes, (Nîmes 10 h, Fons Outre Gardon 12 h et Alès 14 h), d’appeler l’ensemble des syndicats Cgt
gardois du privé comme du public à participer à :
un grand rassemblement de soutien devant l’entreprise HARIBO (à Uzès, Pont des Charrettes)
à partir de 16 heures.
La Cgt invite l’ensemble de la presse à ce rassemblement où s’exprimeront la Cgt de l’entreprise et l’Union
Départementale Cgt du Gard pour dénoncer les dérives de ce patronat et exiger le retrait de la loi El
Khomri.
Contacts presse :
Tel DS Cgt HARIBO/ Michel MIRABEL : 07.71.10.56.54.
Pour l’UD Cgt Gard / Thierry MENARD : 06.83.39.97.24.
Pour l’UD Cgt Gard / Bruno RIVIER : 06.72.47.39.75.
UD CGT – 1300 avenue Georges Dayan – 30900 Nîmes –
Tel : 04 66 28 72 87 – Fax : 04 66 28 72 88 – Courriel : ud30@cgt.fr – Site internet : www.cgt-gard.fr
L’Union départementale CGT du Gard est présente sur les réseaux sociaux :
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
167 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler