close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

association le savoir & le fer

IntégréTéléchargement
ASSOCIATION LE SAVOIR & LE FER
SAUVEGARDE ET MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE MINIER ET METALLURGIQUE DU BOCAGE ORNAIS
DOSSIER DE CONSULTATION
RESTAURATION
DES DEUX MURS DE SOUTENEMENT
Fours de calcination de La Butte Rouge
Dompierre (61)
ASSOCIATION LE SAVOIR & LE FER
Maison du Fer - 61700 DOMPIERRE - 02.33.38.03.25 - contact@lesavoiretlefer.fr
www.lesavoiretlefer.fr
L'association Le Savoir & Le Fer souhaite procéder à la restauration des deux murs de
soutènement adossés à la colline de La Butte Rouge, à Dompierre, où un site de calcination a été
aménagé dans la première moitié du XXème siècle pour traiter le minerai de fer extrait de la mine
de la Ferrière-aux-Etangs.
Il s'agit donc d'une opération de restauration du patrimoine qui impose le recours à des savoirfaire et l'emploi de matériaux spécifiques tels que décrits ci-après.
L'ASSOCIATION LE SAVOIR & LE FER
L'association Le Savoir & Le Fer, créée en 2003, œuvre pour la sauvegarde et la valorisation du
patrimoine lié à l'histoire des forges et des mines de fer de l'ouest de l'Orne.
Elle entreprend des recherches historiques qui font l'objet de publications, conduit des projets de
conservation et de mise en valeur du patrimoine (chantiers de restauration, aménagement des
sites, création de circuits d'interprétation...), gère la ''Maison du Fer'' à Dompierre et organise des
visites guidées et des animations sur les sites du patrimoine minier.
Son siège est situé à la ''Maison du Fer'' à Dompierre (Orne).
LES FOURS DE CALCINATION DE LA BUTTE ROUGE
● LOCALISATION DU SITE
Le site de La Butte Rouge est localisé à Dompierre, dans l'ouest du département de l'Orne.
Il est un des attraits majeurs d'un circuit touristique, le ''Circuit des Forges et des Mines'', reliant
les principaux sites du patrimoine minier local (n°6 sur le plan ci-dessous).
● HISTORIQUE DU SITE
Utilisés entre 1901 et 1938 pour traiter le minerai de
fer extrait de la mine de La Ferrière-aux-Etangs, les
fours de La Butte Rouge sont un des très rares
exemples de fours de calcination du début du XXème
siècle qui subsistent en Europe avec ceux notamment
de Lucainena de las Torres en Andalousie, d'Irun au
Pays Basque ou de Saint-Pierre-d'Allevard en Isère... .
Aménagé à flanc de colline pour exploiter la pente
naturelle, le site de calcination de La Butte Rouge
fonctionnait ''en escalier'' : le minerai sortant de la
mine arrivait par wagonnets à un premier niveau, au
dessus des fours ; il était épuré dans un des 9 fours qui
s'alignaient autrefois sur le site (il en reste 2
aujourd’hui) ; puis le minerai calciné était stocké sur
des tunnels aménagés en dessous des fours et il était
chargé dans des trains stationnés dans ces tunnels.
Le minerai calciné partait enfin en direction des hauts-fourneaux de la compagnie Denain-Anzin,
dans le Nord-Pas-de-Calais, pour être transformé là-bas en fonte et en acier.
● CADRE RELEMENTAIRE
Le site de La Butte Rouge ne bénéficie d'aucune protection : il n'est pas classé ni inscrit aux
Monuments Historiques, il n'est pas situé dans le périmètre d'une AVAP... .
LE PROJET
● OBJECTIF
Le projet consiste à restaurer les deux grands murs de soutènement qui donnent au site son profil
''en escalier'' si caractéristique.
A noter qu'il y a une réelle urgence à traiter l'extrémité du grand mur de soutènement derrière les
fours, endommagé par les bombardement du site en 1944 et malmené ensuite par une végétation
envahissante, et qui aujourd'hui menace de s'effondrer en bout.
LES DEUX MURS A RESTAURER
● DETAILS TECHNIQUES
N.B. : Echafaudage fournit et monté sur place par l'association
1. RESTAURATION DU MUR DE SOUTENEMENT DERRIERE LES FOURS
- Débroussaillage des abords du sommet du mur (bande de 2 m)
- Dévégétalisation du sommet du mur
- Destruction de l'extrémité du mur en partie éboulée
- Tri et récupération des pierres, évacuation du reste des gravats
- Purgeage de l'arase du mur jusqu'à retrouver une maçonnerie saine
- Remontage de la maçonnerie en pierre (maçonnerie de gros blocs polygonaux en granit roux
local au mortier de chaux)
- Finition de l'arase avec réservations pour la pose d'un garde-corps
- Nettoyage de l'ensemble du mur (piquage des joints, brossage manuel et/ou nettoyage haute-pression)
- Rejointoiement de l'ensemble du mur (au mortier de chaux et sable granitique de Dompierre)
2. RECONSITUTION D'UNE PARTIE DU PARAPET
- Montage de deux portions de parapet (d'environ 2m) de part-et-d'autre de la plate-forme d'accès
en haut du four (montage identique au mur de soutènement : maçonnerie de gros blocs polygonaux
en granit roux local au mortier de chaux)
- Finition des têtes des murs en pierres taillées (granit roux local broché en rangs à la main)
- Jointoiement et finition de l'arase (au mortier de chaux et sable granitique de Dompierre)
Dévégétaliser
Purger
Restaurer l'arase
Reconstruire une partie
du parapet
Traiter l'extrémité éboulée
Nettoyer
Rejointoyer
3. RESTAURATION DU MUR DE SOUTENEMENT EN CONTREBAS DES FOURS
- Purgeage de l'arase du mur jusqu'à retrouver une maçonnerie saine
- Remontage de la maçonnerie en pierre (maçonnerie de gros blocs polygonaux en granit roux
local au mortier de chaux)
- Finition de l'arase avec réservations pour la pose d'un garde-corps
- Nettoyage de l'ensemble du mur (piquage des joints, brossage manuel et/ou nettoyage haute-pression)
- Rejointoiement de l'ensemble du mur (au mortier de chaux et sable granitique de Dompierre)
Purger
Restaurer l'arase
Nettoyer
Rejointoyer
DEROULEMENT DE LA CONSULTATION
● ELEMENTS A REMETTRE
- Devis complet (fourniture matériaux + main d’œuvre)
● DELAIS DE REPONSE
Réception des offres JUSQU'AU 3 JUIN 2016 inclus.
- Par courrier :
Association Le Savoir & Le Fer
Maison du Fer
61700 Dompierre
- Par mail :
contact@lesavoiretlefer.fr
● CRITERES D'ATTRIBUTION
Les offres seront évaluées selon le critère du prix uniquement.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
453 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler