close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

à Denderleeuw

IntégréTéléchargement
32
MERCREDI 18 MAI 2016
Tennis - Interclubs nationaux
Tennis - Interclubs régionaux
P. 33
P. 33 ET 34
© D.R.
© C.L.
FOOTBALL – LA LOUVIÈRE CENTRE
Tous à Denderleeuw !
Les initiatives se multiplient pour l’affrètement de cars, seul moyen possible pour aller au match
es supporters louviérois
seront présents en
nombre à Denderleeuw,
pour soutenir leurs couleurs. On annonce en effet, au
départ du Centre, pas moins de
quatre cars, seul moyen autorisé
pour se rendre au match, dont
deux subsidiés par le biais d’une
initiative originale.
L
À J moins 1, la pression ne cesse
de monter aux abords au Tivoli.
Conscients qu’ils sont peut-être
au devant d’une nouvelle montée historique, les supporters
« vert et blanc » souhaitent être
du voyage en bord de Dendre
(NDLR : coup d’envoi à 20 heures)
qui, les plus anciens s’en souviennent, avaient déjà été le
théâtre d’un match décisif lors de
la saison qui s’était terminée par
la montée en D2, sous l’empire
de la RAAL. À l’époque, les
« Loups » s’étaient imposés sur un
penalty converti par Jean-Louis
D’Acchille.
Aujourd’hui, c’est la D1 Amateur
qui leur tend les bras à la meute
et l’engouement, toutes proportions gardées, ressemble à s’y méprendre à ce qu’on a vécu il y a
vingt-trois ans.
Concrètement, à l’heure où nous
écrivions ces lignes, hier, dans le
cadre du combi ticket-car obligatoire, trois cars étaient déjà
« montés », deux par le biais du
« Wolf Side », et un par le biais
des « Green Boys ». On prêtait également au club l’intention d’en
affréter un.
À ces certitudes est venue se greffer une initiative originale, celle
d’offrir ces cars aux supporters.
Des cars supplémentaires ou des
cars déjà « existants » ? Peu importe. Toujours est-il que sous
l’impulsion d’un Yanis Papassarantis « chaud-boulette » depuis
l’annonce de son retour, les
joueurs devaient décider, hier
soir avant l’entraînement, de se
cotiser pour mettre à la disposition des supporters deux cars.
« J’ai fait mes comptes, on doit pouvoir y arriver », nous confiait Yanis hier midi, en précisant que lui
et un ou deux autres plus anciens
pourraient prendre à leur charge
la quote-part des plus jeunes.
Une chouette initiative en tout
cas, qui répond au souci de fédérer toutes les forces vives derrière
l’équipe, afin de terminer victorieusement la saison ce jeudi. EMMANUEL DEMOLDER
WWW.
L’ambiance
d’avant-match
par l’image:
c’est chaud!
SUR WWW.LANOUVELLEGAZETTE.BE
Les supporters louviérois seront nombreux à suivre leur équipe demain. © David Claes
Un grand plouf au Point d’Eau
Au Tivoli
Prolonger
la détente
au resto
Yurdakul privilégie la récupération
La meute s’est retrouvée hier soir
après avoir bénéficié d’un jour
de congé bien mérité lundi. Au
programme, pour les quatorze
éléments alignés l’avant-veille,
un bon bol de fraîcheur à la piscine du « Point d’Eau ». Une activité qui répond au souci de Söner
Yurdakul de favoriser la récupération entre les sorties. « Nous
sommes en débit sur ce point par
rapport à Dender qui a pu se
contenter de gérer lors du match
retour à Londerzeel », constate
l’entraîneur. « Alors que dans le
même temps, nous avons joué à la
cravache à Alost. Cela s’est traduit
dans nos rangs par une difficulté à
rentrer dans la partie et donc à
mettre de l’intensité dans nos actions. Et je ne parle pas du cas spécifique de Niati Fika, obligé de
monter au jeu sans échauffement. »
Pour compenser, les « Loups » ont
puisé au plus profond d’euxmêmes des ressources inexplorées depuis plusieurs mois, avant
tout mentales. Yurdakul illustre
ce nouvel état d’esprit. « J’avais
Hier soir, après la piscine
pour les uns et le terrain
d’entraînement pour les
autres, la meute et le staff
se sont retrouvés autour
d’un bon repas, dans un
restaurant du centreville. -
demandé à ceux qui n’étaient pas
repris sur la feuille de ne pas venir
avant le match. Pourtant, tout le
noyau était là, pour communier
avec les quinze. » EM.D.
Sous infiltration
EM.D.
> Onana. Veli Can, qui le voyait
hier soir, craint pour lui un
problème ligamentaire ou méniscal, au genou. Compte tenu
de la proximité de la prochaine
échéance, Hervé pourrait jouer
sous infiltration.
> Lazitch. Le constat est le même
pour Greg qui ressent toujours
une petite contracture.
> Cremers. « Capi » devrait lui
aussi tenir sa place, sans amélioration sensible de son état. -
Onana aux soins. © D.C.
EM.D.
MINI-FOOT ET ŒUVRE CARITATIVE À ESTINNES
Ils ont joué en mémoire de Rachel
Les équipes participantes au tournoi en mémoire de Rachel ont passé un super moment à Estinnes. © C.Ad.
Depuis plusieurs années, les
habitants d’Estinnes se mobilisent au profit du Télévie. Ils
ont par ailleurs créé un comité
qui se charge de mettre sur
pied plusieurs activités.
Pour la première fois, en collaboration avec l’Union Entité Estinnoise, un tournoi de minifoot a été mis sur pied en hom-
mage à Rachel, décédée il y
trois ans après avoir perdu son
combat contre la maladie.
Membre du comité Télévie
d’Estinnes, Valentin Jeanmart
avait bien ficelé cette première.
« Rachel était la compagne de
Pascal Meuniez, qui a joué à
Haulchin et entraîné les jeunes à
Estinnes. Son décès a provoqué
Seize équipes
avaient tenu à
honorer de leur
présence
le tournoi
énormément de chagrin à la
commune et il nous a semblé naturel de lui rendre hommage ».
L’appel lancé avait donc été reçu cinq sur cinq puisque seize
équipes avaient tenu à honorer
de leur présence ce tournoi.
Parmi elles, on retrouvait aussi
bien des joueurs de l’équipe
première, des parents de
Le comité organisateur peut se targuer d’une belle réussite. © C.Ad.
jeunes, des Vétérans ou encore
des bandes de copains ayant
constitué une équipe pour l’occasion.
D’autres activités seront pro-
chainement organisées pour
accumuler plus d’argent au
profit de la recherche contre ce
fléau qu’est le cancer. C.AD.
32
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
451 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler