close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Cité Waqf City``: Du rêve fou d`un homme à la

IntégréTéléchargement
Pose de la 1ère pierre des trois tours
de la ‘’Cité Waqf City’’: Du rêve fou
d’un homme à la réalité tangible!
Le mardi 17 mai dernier, le gouvernement guinéen et la Banque Islamique de développement (BID), ont
conjointement procédé au lancement des travaux de construction de la ‘’Cité Waqf City’’. Il s’agit d’un
projet de trois tours devant être bâties à Kaloum, sur une superficie de 53 000 mètres carrés. Une cité qui
avoisinera les deux immeubles Waqf-BID, situés non loin de la Direction générale du Port autonome de
Conakry. La cérémonie de la pose de la première pierre était placée sous la présidence du chef de l’Etat
guinéen, Prof Alpha Condé. En présence de nombreuses personnalités nationales, des diplomates et des
représentants d’institutions internationales. A cette occasion, le Président du Conseil d’administration du
WAQF-BID Guinée, actuel Ministre Conseiller diplomatique du Président de la République, Dr Koutoub
Moustapha Sano, a, dans un discours, campé les fondements de cette œuvre du Waqf-BID pour la Guinée.
L’ex-Ministre de la Coopération Internationale, orfèvre de ce projet fou, y a cru pendant que d’autres
assimilaient l’œuvre à une simple utopie. S’agissant des tenants et des aboutissants de la future ‘’Cité
Waqf City’’, lisez plutôt ce discours du Dr Koutoub Moustapha Sano, par ailleurs, président du Conseil
d’Administration du Waqf-BID Guinée.
“Permettez-moi, en votre nom et au nom du Conseil d’administration du Waqf BID Guinée, de remercier
bien sincèrement Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat pour avoir bien
voulu honorer cette cérémonie de Sa présence en dépit de son calendrier très chargé.
Cela témoigne à suffisance l’importance qu’il attache aux relations d’amitié et de coopération qui existent
si heureusement entre la République de Guinée et le Groupe de la Banque Islamique de Développement.
Excellence Monsieur le Président de la République,
Il me plait de rappeler que le Waqf, la dépendance, la charité durable, est l’immobilisation d’un bien
meuble ou immeuble en faveur d’une personne, d’un groupe de personnes ou d’un service d’utilité
publique. Les écritures saintes des religions de Dieu recommandent à tout croyant de créer un Waqf.
Ces écritures disent citation: «Vous n’obtiendrez jamais la piété tant que vous ne faites pas don d’une
partie de ce que vous chérissez”.
Par ailleurs, le Prophète Mohamed Paix et Salut sur Lui dit : “quand un être humain meurt toutes ses
œuvres s’arrêtent sauf trois : un sacrifice pérenne, un savoir utile et un enfant qui prie pour lui». Le
sacrifice pérenne c’est le Waqf.
Le WAQF BID-GUINEE a été créé dans cet esprit, il s’agit d’une institution caritative à caractère éducatif
qui vise trois objectifs:
soutenir le développement du système éducatif en Guinée ;
fournir une assistance pour l’éducation des étudiants méritants, démunis et nécessiteux;
soutenir et financer des orphelinats et des foyers coraniques en Guinée.
La décision de la création du WAQF BID Guinée a été prise lors de la réunion des Gouverneurs de la
Banque Islamique de Développement tenue à Conakry en 1996.
Le 20 Octobre 1998, un accord de partenariat entre le gouvernement guinéen et la Banque Islamique de
Développement (BID) a été signé.
En application de cet accord, un terrain de 6.600 m2 a été octroyé par l’Etat guinéen pour la construction
d’un complexe immobilier composé de deux bâtiments sur financement de la BID sous la forme d’un don
de 5.000.000 USD.
C’est ainsi que les deux immeubles du WAQF actuels ont été construits. Les loyers issus de l’exploitation
de ce complexe immobilier constituent les sources de recettes du WAQF BID GUINÉE lui permettant de
réaliser ses objectifs.
Les recettes du WAQF sont statutairement réparties comme suit:
50% sont alloués au financement des projets et programmes dans le secteur de l’éducation guinéenne;
30% sont destinés à l’amortissement, à la maintenance et à l’entretien des immeubles;
20% sont destinés au fonctionnement de l’Institution.
A ce jour, les ressources provenant des loyers des deux immeubles sont environ de 63 Milliards de francs
guinéens, équivalant à plus de 7 Millions de dollars américains.
Les 50% de ces ressources, environ 31 Milliards de francs guinéens, ont été destinés au financement des
projets et programmes dans le secteur de l’éducation guinéenne, à travers des conventions de
financement annuelles entre le WAQF et le Gouvernement guinéen.
Ces montants ont permis de construire, renouveler des centaines de salles de classes, d’équiper en
mobiliers et matériels scolaires des collèges, lycées, instituts de formation et universités. Ils ont permis en
outre de prendre en charge la formation des enseignants en méthode braille et en langue de signes pour
les handicapés, la scolarisation des milliers d’enfants démunis et des handicapés.
Aussi, ces montants ont permis la construction de centres informatiques dans des universités publiques
guinéennes permettant ainsi à plus de 45 000 étudiants d’avoir accès à l’outil informatique dans les quatre
régions du pays et la zone spéciale de Conakry. Le Waqf BID Guinée a également financé la formation de
centaines d’étudiants en Microsoft Windows Server 2008, en NTIC en Guinée.
Quant au niveau international, le Waqf BID Guinée a offert des bourses d’étude niveau Master à une
cinquantaine d’étudiants guinéens en Malaisie, au CESAG de Dakar-Sénégal, en Tunisie, en Côte d’Ivoire et
au Burkina Faso.
Excellence Monsieur le Président de la République,
Eu égard aux résultats obtenus qui sont très appréciables et aux sollicitations toujours croissantes, le
WAQF BID GUINEE a décidé de procéder à une extension de son patrimoine immobilier dont les revenus
additionnels lui permettront, à coup sûr, d’étendre sa capacité d’intervention sur le terrain.
C’est ainsi qu’à sa requête en 2011, Votre Excellence a bien voulu accorder un second terrain, d’une
superficie de 17.284 m2 pour la construction d’un complexe immobilier sur financement de la Banque
Islamique de Développement (BID) et du Gouvernement guinéen.
La construction de ce nouveau complexe immobilier dénommé «CITE WAQF CITY» qui aura une superficie
bâtie totale de 53 000 mètres carrés coûtera 400 milliards GNF soit 45 millions de dollars américains.
Le Fonds de Awqaf et le Fonds de Solidarité à la Banque Islamique de Développement participeront au
financement de ce projet à hauteur de 288 milliards soit 32 millions de dollars Américains et le reliquat de
financement sera pris en charge par la contrepartie gouvernementale et les apports d’autre partenaires.
Mesdames et Messieurs,
Ce complexe de dénommé, désormais, Cité Waqf City, comprendra:
Au sous-sol: un parking de 12 863 m2 avec une capacité de 342 voitures;
Un centre commercial sur les trois premiers niveaux d’une superficie totale de 19 097 m2;
Une tour de 17 étages comprenant 52 bureaux avec une surface bâtie de 6 136 m2;
Une tour résidentielle de 18 étages comprenant 58 appartements de différentes catégories avec une
surface bâtie de 6 727 m2;
Une tour de 20 étages comprenant au total 80 appartements-services et un restaurant avec une surface
bâtie de 7 949 m2;
Un aménagement extérieur constitué d’un espace vert de 5402 m2 avec deux parcs d’exposition de 1000
m2 chacun.
Les études techniques, architecturales et financières de cet important projet ont été réalisées par le
cabinet d’architecture turc EDS MIMARLIK à l’issue d’un concours international d’architecture. Le même
cabinet a été retenu pour la supervision et le contrôle technique des travaux suite à un Appel d’Offres
International.
Suite à un autre appel d’offres International, la société turque STC INSAAT a été sélectionnée pour la
réalisation des travaux de construction avec un délai d’exécution de 36 mois.
Excellence Monsieur le Président de la République;
La réalisation et la mise en exploitation de cet important projet d’intérêt national sous Votre mandature
permettra, à coup sûr, au WAQF BID GUINEE de décupler ses actions au bénéfice du secteur de
l’éducation, de la couche juvénile et des déshérités et de les étendre au secteur de la santé en particulier
et à tout le secteur social en général.
Les retombées économiques et financières en terme de paiement d’impôts, de création d’emplois de main
d’œuvre qualifiée et non qualifiée et en terme d’amélioration de l’image et de la qualité de vie sont
inestimables. A titre d’illustration, le taux de rentabilité interne de ce gigantesque projet dépasserait les 20
% du coût de réalisation et en même temps, il sera créé sept mille emplois directs.
L’autre fait remarquable est que, cet important projet, Monsieur le Président, contribuera à changer
radicalement la physionomie de notre belle Capitale en général, celle de la commune du pouvoir, la
commune de Kaloum en particulier. Aussi, il aura sûrement des répercussions considérables sur nos
systèmes éducatif et sanitaire.
Excellence Monsieur le Président de la République,
Mesdames, Messieurs,
Je ne saurais terminer cette intervention sans Vous remercier personnellement, remercier Votre
gouvernement ainsi que le peuple de guinée pour tout le soutien que Vous ne cessez d’apporter au Waqf
BID Guinée pour le déploiement de ses activités.
Certes, Votre présence à cette cérémonie n’est qu’une illustration parfaite de Votre engagement de
renforcer les bonnes relations de coopération entre notre pays et le groupe de la banque Islamique de
Développement. Le Président de la BID me charge de Vous exprimer personnellement toute sa satisfaction
ainsi que sa reconnaissance envers Votre Excellence et le peuple de Guinée entier.
Puisse Le Très Haut, dans Son Infinie miséricorde, Vous protéger et protéger notre chère patrie.
Wa salaamu’alaikum,
Je vous remercie !”
In La République
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
216 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler