close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

communiqué

IntégréTéléchargement
COMMUNIQUÉ
pour diffusion immédiate
Campagne nationale de sensibilisation des droits des aînés en santé
« Vous avez des droits en santé. Faites-les respecter. »
Québec, le 25 mai 2016 – La Fédération des centres d’assistance et d’accompagnement aux
plaintes (FCAAP) a présenté aujourd’hui les principaux éléments de la campagne nationale de
sensibilisation aux droits des aînés en santé, lors d’une rencontre de presse tenue au Centre
communautaire Lajeunesse.
« Certaines personnes s’en doutaient, d’autres en doutaient, mais la plupart l’ignoraient.
Avec cette campagne, nous avons l’ambition de faire savoir aux aînés qu’ils ont bel et bien
des droits spécifiques au réseau de la santé et des services sociaux et qu’ils sont
parfaitement en droit de les faire respecter » a déclaré Manon Fortin, directrice générale
de la FCAAP. « D’autant que nous savons tous que pour faire reconnaître ses droits, il faut
d’abord les connaître. Et c’est justement ce à quoi nous allons nous appliquer au cours des
deux prochains mois. »
Pour faire reconnaître ses droits,
il faut d’abord les connaître
Cette campagne de sensibilisation d’envergure poursuit trois objectifs bien précis. D’abord,
informer les personnes aînées de l’existence même de droits dans le réseau santé et services
sociaux. Ensuite, les sensibiliser au fait qu’elles ne devraient pas hésiter à faire valoir leurs droits
lorsqu’elles reçoivent des services et des soins du réseau de la santé et des services sociaux. Et,
finalement, les inviter à faire connaître leur insatisfaction, si elles estiment que ceux-ci ne sont
pas respectés. La FCAAP profitera aussi de l’occasion pour informer les personnes aînées qu’elles
ne sont pas seules et qu’elles peuvent aussi compter sur l’expertise et les judicieux conseils du
personnel qualifié et expérimenté des CAAP, présents dans toutes les régions, pour les assister
et les accompagner dans leur démarche de plainte.
« Le Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (CAAP) est un acteur
incontournable du régime d’examen des plaintes. Une part importante de la clientèle des
CAAP est d’ailleurs constituée de personnes aînées. En moyenne, cette clientèle représente
45 % de la clientèle globale d’un CAAP » a précisé la directrice générale de la FCAAP.
/2…
/2…
« Le personnel des CAAP constate régulièrement l’hésitation des personnes aînées à faire
valoir leurs droits, souvent par crainte de subir des représailles. Dans ces cas-là, notre rôle
d’information, d’assistance professionnelle et d’accompagnement prend tout son sens en
offrant une présence rassurante à toute personne qui veut manifester son insatisfaction,
voire à porter plainte. La présente campagne contribue à convaincre les personnes aînées à
considérer leur droit d’exprimer leur insatisfaction et d’exercer un recours, comme un geste
tout à fait légitime, susceptible de contribuer à l’amélioration de la qualité des services » at-elle ajouté.
La campagne nationale prend notamment la forme d’une tournée des régions du Québec, afin
d’aller à la rencontre des personnes, organismes et associations qui s’occupent ou se préoccupent
de la situation des aînés. À plusieurs occasions, ces rencontres sont organisées en collaboration
avec les Tables régionales de concertation des aînés (TRCA) qui réunissent déjà l’ensemble de ces
personnes, organismes et associations œuvrant dans leurs régions respectives.
Pour la réalisation de cette campagne d’envergure, la Fédération des centres d’assistance et
d’accompagnement aux plaintes peut compter sur l’implication active du réseau FADOQ qui a
accepté de mettre l’ensemble de ses ressources au service de la diffusion du message de cette
campagne visant les personnes aînées.
« Être informé, c’est essentiel ! Le contexte actuel de réforme du système de santé est on ne
peut plus déstabilisant. La campagne nationale de sensibilisation des droits des aînés en
santé, organisée par la FCAAP, arrive donc à point. Que tous soient informés pour agir selon
le meilleur intérêt des aînés, c’est capital, particulièrement dans ce contexte de changement
rapide du système de santé et de vieillissement de la population » a déclaré Ghislain
Bilodeau, vice-président de la FADOQ région Île de Montréal. « C’est la raison pour laquelle
le Réseau FADOQ est très fier de s’associer à la démarche de la FCAAP et ainsi de contribuer
au sentiment de sécurité et de bien-être des aînés. »
La tournée des régions de la campagne nationale de sensibilisation sur les droits des aînés en
santé s’échelonne de la mi-mars à la fin-mai 2016. Du matériel d’information (dépliant, cahier
thématique, feuille, affiche, capsules vidéo, bandeau et site web) sera distribué aux partenaires
régionaux qui pourront ainsi agir comme des relayeurs d’information auprès de leurs membres et
de leurs usagers.
…3/
/3…
« La Fédération remercie le Secrétariat aux Aînés du ministère de la Famille pour le soutien
financier à la réalisation de cette campagne, le réseau FADOQ pour la confiance qu’il nous
accorde en s’associant étroitement à la diffusion et au déploiement de cette campagne et
la Table de concertation des personnes aînées de l’île de Montréal pour avoir accepté d’agir
comme partenaire régional de première ligne en relayant l’information, par l’entremise de
ses organismes membres , auprès des personnes aînées de Montréal » a tenu à ajouter
Manon Fortin, directrice générale de la FCAAP, en guise de conclusion.
À propos des CAAP et de la FCAAP | Les Centres d’assistances et d’accompagnement aux plaintes
(CAAP) sont les seuls organismes communautaires mandatés par le ministre de la Santé et des
Services sociaux pour offrir un service professionnel d’assistance et d’accompagnement aux
personnes qui désirent entreprendre une démarche de plainte dans le cadre du régime d’examen
des plaintes prévu à Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSSS). Les services des
CAAP sont gratuits et offerts en toute confidentialité. Pour joindre le CAAP de votre région, un
seul numéro : 1 877-767-2227.
La Fédération a pour mission de faire connaître le mandat des CAAP, de susciter le partage et la
concertation entre ses membres, de diffuser l’information pertinente et d’agir comme porteparole des CAAP pour tout ce qui concerne leurs intérêts collectifs.
-30Source et information |
Pierre Trahan, conseiller en communication
Fédération des centres d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (FCAAP)
418-527-9339, poste 104
communication@fcaap.ca
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
422 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler