close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

3 - Hassidout.org

IntégréTéléchargement
LE TEHILIM DU CHABAT
CHABBAT PARACHAT BÉHAR
SAMEDI 28 MAI 2016 | 20 IYAR 5776
Entrée
NICE :
20h 44
MARSEILLE : 20h 50
GRENOBLE : 20h 55
MONTPELLIER : 20h 57
LYON :
21h 01
Sortie
21h 55
22h 01
22h 09
22h 09
22h 15
‫ב״ה‬
Sortie
22h 18
22h 21
22h 28
22h 32
22h 44
Entrée
TOULOUSE : 21h 07
STRASBOURG : 21h 00
NANCY :
21h 07
BORDEAUX : 21h 19
PARIS :
21h 23
‫יום‬
‫כ׳‬
Mon père, le Tséma’h Tsédek, me dit :
“ Si vous saviez la force des versets des Tehilim, ce qu’ils accomplissent dans les sphères célestes, vous les
liriez sans cesse. Sachez que les Psaumes brisent toutes les barrières, connaissent des élévations
successives, auxquelles rien ne peut faire obstacle, qu’ils se déposent devant le Maître des mondes et font
leur effet, dans la bonté et la miséricorde ”.
(Extrait du journal du Rabbi)
RÉPARTITION MENSUELLE DES TÉHILIM
Dans votre synagogue, comme dans toutes celles des ‘Hassidim, on instaurera la pratique que j’ai
introduite pour toutes les communautés, il y a quelques années, la lecture publique des Tehilim,
selon leur répartition mensuelle, après la prière, suivie d’un Kaddish, à l’issue de chaque office.
Grâce à cela, D.ieu vous accordera une bénédiction abondante, l’opulence matérielle. Cela vous sera
salutaire, matériellement et spirituellement. De la part de votre ami, recherchant votre bien et vous
accordant ma bénédiction matérielle et spirituelle,
(Lettre, Iguerot Kodech, tome 11, page 224)
Trente cinquième jour de l'Omer
HAYOM YOM 20 IYAR
On ne peut se prévaloir de qui que ce soit. Il faut faire beaucoup d'efforts. Alors, avec
patience et amabilité, on parvient à connaître le succès en tout, avec l'aide de D.ieu. En
dénigrant son prochain et en marquant son orgueil on peut, que D.ieu nous en préserve,
tout perdre.
Psaume de la Rabbanit.
Psaume du Rabbi
se lit Ado-nay
Pour participer à répandre cette diffusion et faire une dédicace : tehilimyomi@gmail.com
ÉDITION BETH LOUBAVITCH
- 1-
Leilouy Nichmat Rav Chmouel ben Rav Chaim Hillel Azimov
= Ado-nay
-2-
PSAUME 97 (ADO-NAÏ)
(1) Lorsque le règne de D.ieu se révèlera, lors de la délivrance, la terre exultera.
Les habitants des nombreuses îles se réjouiront. (2) Les nuages et la pénombre
L’entoureront. La justice et la droiture seront le fondement de Son trône. (3)
Un feu Le précèdera et consumera Ses ennemis, tout autour. (4) Ses éclairs
illumineront le monde. La terre les verra et tremblera. (5) Les montagnes
fondront comme de la cire devant l’Eternel, devant le Maître de toute la terre.
(6) Les anges des cieux diront Sa droiture et tous les peuples verront Sa gloire.
(7) Tous ceux qui servent des statues, qui se vantent de leurs idoles seront
humiliés. Toutes les créatures supérieures, servies comme des dieux, se
prosterneront devant Lui. (8) Quand Sion l’entendra, il s’en réjouira. Les villes
de Yehouda exulteront, du fait de Tes jugements, Eternel. (9) Car, Toi, Eternel,
Tu transcendes toute la terre. Tu es bien plus haut que les êtres supérieurs.
(10) Vous qui aimez l’Eternel, haïssez le mal. Il protège les âmes de Ses
hommes pieux. Il les sauve des mains des impies. (11) La lumière est plantée
pour le Juste et la joie, pour ceux qui ont le cœur droit. (12) Justes,
réjouissez-vous en l’Eternel et exaltez Son saint Nom.
PSAUME 98 (MIZMOR)
(1) Psaume. Entonnez pour l’Eternel un chant nouveau, car Il a accompli des
merveilles. Sa main droite et Son saint bras ont suscité la délivrance pour Lui.
(2) L’Eternel a fait connaître Son salut. Il a révélé Sa justice aux yeux des
nations. (3) Il s’est souvenu de Sa bonté et de Sa fidélité envers la maison
d’Israël. Toutes les extrémités de la terre ont assisté au salut de notre D.ieu. (4)
Elevez la voix en liesses pour l’Eternel, tous les habitants de la terre, entonnez
une mélodie et un chant joyeux. (5) Chantez pour l’Eternel avec une harpe, avec
une harpe et le son de la mélodie, (6) avec les trompettes et le son du Chofar,
jubilez devant le Roi, l’Eternel. (7) Que la mer et ce qu’elle contient, la terre et
ceux qui l’habitent rugissent de joie, (8) que les fleuves tapent des mains, que
les monts chantent ensemble. (9) Ils se réjouiront devant l’Eternel, car Il sera
venu juger la terre. Il jugera le monde avec justice et les nations avec droiture.
PSAUME 99 (ADO-NAÏ)
(1) Lorsque le règne de D.ieu se révèlera, lors de la délivrance, les nations
frissonneront. La terre tremblera devant Celui Qui siège au-dessus des
chérubins. (2) L’Eternel Qui se trouve à Sion est grand. Il est exalté au-dessus des
peuples. (3) Tous loueront Ton Nom, car il est grand, redoutable et il est saint. (4)
Le Roi de la justice aime la puissance. Tu as établi la droiture. Tu as fait des lois
d’équité et de loyauté pour Yaakov. (5) Exaltez l’Eternel notre D.ieu et
prosternez-vous devant Son marchepied, le Temple, car Il est saint. (6) Moché et
Aharon parmi ses prêtres, Chmouel parmi ceux qui invoquent Son Nom appellent
l’Eternel et Il les exauce. (7) D’une colonne de nuée, Il leur parle. Ils ont gardé Ses
Témoignages et Ses Décrets, qu’Il leur a donnés. (8) Eternel, notre D.ieu, Tu leur
as répondu. Tu as été le D.ieu Tout-Puissant Qui leur pardonne, mais Qui châtie
leurs mauvaises actions. (9) Exaltez l’Eternel notre D.ieu et prosternez-vous
devant la montagne de Sa sainteté, car l’Eternel notre D.ieu est saint.
PSAUME 100 (MIZMOR)
(1) Psaume pour le sacrifice d’action de grâce. Acclamez l’Eternel, toute la
terre. (2) Servez l’Eternel avec joie, présentez-vous devant Lui avec exultation.
(3) Sachez que l’Eternel est D.ieu. C’est Lui Qui nous a faits et nous sommes à
Lui, Son peuple et le troupeau qu’Il fait paître. (4) Pénétrez en Ses portes avec
des sacrifices d’action de grâce, dans Ses cours avec des louanges. Louez-Le,
bénissez Son Nom, (5) car l’Eternel est bon, Son bienfait est éternel, Sa fidélité
se manifeste en toute génération.
PSAUME 101 (LE DAVID)
(1) De David, un Psaume. Je chanterai le bienfait et le jugement. Pour Toi,
Eternel, je chanterai des éloges. (2) Je contemplerai la voie de ceux qui sont
probes. Quand se présentera à moi la possibilité d’avancer dans l’intégrité de
mon cœur, y compris dans ma maison ? (3) Je ne place pas devant mes yeux les
réalisations de méchanceté. J’éprouve de la haine pour les actes rudes, de
sorte qu’ils ne s’attacheront pas à moi. (4) Un cœur pervers me sera étranger.
Je ne connaîtrai pas le mal. (5) Celui qui calomnie son prochain en secret, je le
découperai. Celui qui a des yeux hautains et un cœur fier, je ne peux le
supporter. (6) Mes yeux se portent vers ceux qui sont fidèles, sur la terre, afin
qu’ils résident avec moi. C’est celui qui marche sur le sentier de la rectitude qui
me servira. (7) En revanche, celui qui trompe ne résidera pas dans ma maison.
Celui qui dit des mensonges ne prendra pas place devant mes yeux. (8) Chaque
matin, je découperai les impies du pays, afin de faire disparaître tous ceux qui
font le mal de la cité de l’Eternel.
Applications du Beth Loubavitch sur Android et AppStore
PSAUME 103 (LE DAVID)
(1) Prière du pauvre qui s’enveloppe d’affliction et épanche son discours
devant l’Eternel. (2) Eternel, entends ma prière et que ma plainte
parvienne jusqu’à Toi. (3) Ne me voile pas Ta face. Au jour de ma détresse,
tends l’oreille vers moi. Au jour où je T’invoque, exauce-moi promptement.
(4) Car, mes jours sont consumés comme de la fumée et mes os sont
desséchés comme un âtre. (5) Mon cœur est frappé comme de l’herbe et
flétri, car j’ai oublié de manger mon pain. (6) Par le son de ma plainte, mon
os a adhéré à ma chair. (7) Je suis tel le pélican du désert. Je suis devenu
comme le hibou des contrées dévastées. (8) Je me suis hâté de
m’échapper, pour être comme l’oiseau qui vit seul sur le toit. (9) Toute la
journée, mes ennemis m’ont raillé. Ceux qui me ridiculisent prêtent
serment par moi. (10) Car, j’ai mangé des cendres comme du pain et j’ai
mêlé ma boisson à des larmes. (11) A cause de Ton indignation et de Ton
courroux, Tu m’as soulevé, puis rejeté. (12) Mes jours sont comme une
ombre allongée et moi-même, comme une herbe flétrie. (13) Mais, Toi,
Eternel, Tu siègeras pour l’éternité et Ton souvenir est pour toutes les
générations. (14) Tu Te dresseras et Tu prendras Sion en pitié, car il est
temps de le prendre en grâce. Le moment est venu de le faire. (15) Car, Tes
serviteurs désirent ses pierres et ils accordent leur faveur à sa poussière.
(16) Ainsi, les nations craindront le Nom de l’Eternel et tous les rois de la
terre, Ta gloire. (17) Quand l’Eternel reconstruira Sion, Il apparaîtra dans
toute Sa splendeur. (18) Il se tournera vers la prière des fervents, ne fera
pas honte à leur supplication. (19) Ceci sera consigné pour la génération
qui vient et un peuple nouvellement créé louera l’Eternel. (20) Car, Il a
observé de la hauteur de Son Sanctuaire. Des cieux, l’Eternel regarde vers
la terre, (21) pour entendre la plainte angoissée du prisonnier, Israël, pour
libérer ceux qui sont voués à la mort. (22) Ainsi, on parlera, à Sion, du Nom
de l’Eternel et l’on fera Son éloge à Jérusalem. (23) Alors que les peuples
se réunissent ensemble et les royaumes, afin de servir l’Eternel, (24) Il a
affaibli ma force, sur le chemin, Il a raccourci mes jours. (25) Je dirai : “
Mon D.ieu Tout-Puissant, ne me fais pas disparaître au milieu de mes
jours, Toi dont les années demeurent en toutes les générations. (26) Au
début, Tu as posé les fondements de la terre et les actions de Tes mains
sont les cieux. (27) Quand ils n’existeront plus, Tu seras encore là. Tous
s’useront comme un vêtement. Tu les changeras, comme un habit et ils
disparaîtront. (28) Mais, Tu es le Même et Tes années ne finiront pas. (29)
Les enfants de Tes serviteurs s’installeront dans la sécurité et leur
descendance sera établie devant Toi ”.
PSAUME 102 (TEFILA)
(1) Psaume de David. Mon âme, bénis l’Eternel et tout mon être, Son saint
Nom. (2) Mon âme, bénis l’Eternel et n’oublie pas tous Ses bienfaits. (3) Il
absout toutes tes iniquités. Il guérit toutes tes affections. (4) Il libère ta vie
de la destruction. Il te couronne de bienfait et de compassion. (5) Il
rassasie ta bouche de bien, pour que ta jeunesse se renouvelle, comme
l’aigle. (6) L’Eternel accomplit des actes de droiture et des actes de justice,
pour tous les oppressés. (7) Il a fait connaître Ses voies à Moché, Ses
accomplissements aux enfants d’Israël. (8) L’Eternel est magnanime et
miséricordieux. Il retarde Sa colère et Il accorde un abondant bienfait. (9)
Son animosité n’est pas pour toujours et Il ne garde pas Sa rancune à
jamais. (10) Il n’a pas agi envers nous selon nos fautes et Il ne nous a pas
punis en fonction de nos transgressions. (11) Car, comme les cieux sont
hauts, au-dessus de la terre, Sa bonté est forte, envers ceux qui Le
craignent. (12) Comme l’est est éloigné de l’ouest, Il a écarté nos péchés
de nous. (13) Comme un père a pitié de ses enfants, l’Eternel éprouve de
la compassion pour ceux qui Le craignent. (14) Car, Il connaît notre nature.
Il sait que nous ne sommes que poussière. (15) Quant à l’homme, ses jours
sont comme l’herbe. Il pousse comme la fleur du champ. (16) Quand un
vent mortel passe sur lui, il n’est plus là et son endroit ne le reconnaît plus.
(17) Mais, la bonté de D.ieu est immuable et à jamais, pour ceux qui le
craignent. Il accorde Sa droiture aux enfants de leurs enfants, (18) à ceux
qui gardent Son alliance, à ceux qui se souviennent de Ses Préceptes et
les mettent en pratique. (19) L’Eternel a établi Son trône dans les cieux,
mais Sa royauté s’exerce sur tous. (20) Bénissez l’Eternel, Ses anges,
puissants par la force, accomplissant Sa Parole, pour entendre le son de
Son Verbe. (21) Bénissez l’Eternel, Ses armées, Ses serviteurs,
accomplissant Sa Volonté. (22) Bénissez l’Eternel, toutes Ses actions, en
tout endroit de Sa domination. Mon âme, bénis l’Eternel !
Grâce au Dvar Malhout en hébreu/français, étudiez en toute tranquilité
Inscription pour recevoir le Dvar Malhout chez vous pour tous les
jours de la semaine : Tél. : 01.77.38.00.95 - E-mail : dvar770@gmail.com Site internet : www.dvarmalkhout.org
LE TANYA DU CHABAT
Extrait du Séfer Hamaamarim, édition Beth Loubavitch
D.ieu a donné à l’âme le pouvoir de distribuer la vie au corps, lui a enjoint de se revêtir d’une enveloppe physique. Il réalise des merveilles et unifie l’esprit et la matière en
une existence unique. Dès lors, la vitalité qui habite le cerveau est bien parfaitement
identique à celle qui se trouve dans le talon. Pourquoi le talon entre t-il plus aisément
que la tête dans l’eau bouillante ? Parce qu’il est plus soumis qu’elle à l’esprit. Plus un
membre est situé dans la partie inférieure du corps et plus il est soumis à l’esprit.
De la même façon, pendant le temps de l’exil, surtout en cette période du talon du Machia’h, la force de faire don de soi-même est beaucoup plus grande, se révèle beaucoup
plus. En conséquence, on ne s’affectera en aucune façon face ceux qui se moquent et
empêchent d’accomplir la Torah et les Mitsvot. Bien au contraire, on intensifiera cet
accomplissement. En offrant notre vie pour la Torah et les Mitsvot, nous autres, Juifs
du monde entier, mériterons la venue de notre juste libérateur.
- 4-
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
4 513 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler