close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

aplat - L`Harmattan

IntégréTéléchargement
Carlo Carbone est Professeur ordinaire d’Histoire et Institutions d’Afrique à
l’Université de Calabre. Ses recherches sur la région des Grands Lacs Africains,
menées aussi bien dans les archives et les centres de recherche du Nord (Bruxelles,
Paris, Londres, Genève, College Park, Moscou), que, principalement, en Afrique
subsaharienne, ont produit de nombreux essais sur l’histoire de chacun des pays
de la région et sur leurs relations internationales.
Nicolao Merker (1931-2016) a été Professeur émérite d’Histoire de la
Philosophie moderne à l’Université de Rome La Sapienza. Spécialiste des théories
marxiennes, il s’est intéressé aux philosophies du nationalisme, du nationalsocialisme, du populisme. Ses recherches sur la pensée européenne ont accentué
son intérêt pour l’histoire coloniale, dans sa conviction qu’il est diicile de
déterminer une identité européenne moderne en faisant abstraction de l’histoire
et des cultures des autres continents, l’Afrique en premier lieu.
Bogumil Jewsiewicki a consacré l’ensemble de son parcours scientiique à
l’étude de l’Afrique centrale. Il y a longtemps enseigné avant de poursuivre au
Canada son activité académique, se faisant entre autres le promoteur de la
formation de nombreux jeunes chercheurs africains. Sa copieuse production
scientiique s’étend de l’Histoire économique à l’Histoire de l’art, de l’étude des
identités à la fonction théorique et à l’expérience collective de la mémoire.
Couverture : Joan et Cornelis Blaeu, Aethiopia Superior vel Interior
vulgo Abissinorum sive Presbiteri Ioannis Imperium, prob. 1640.
ISBN : 978-2-343-08911-9
30 e
Carlo CARBONE
Où naissent, dans quelle sphère culturelle et avec quelles motivations, ces
racismes spéciiques ‘anti-Noirs’ – européens d’abord, puis, à partir de la
deuxième moitié du siècle dernier, africains aussi – qui marquent le destin
contemporain des populations des Grands Lacs ?
Si le colonialisme a déformé les processus d’adaptation constante des peuples
africains à leur environnement et aux relations interethniques, la guerre froide
a ensuite conditionné les processus de décolonisation, les luttes anticoloniales
et le rôle des ethnies dans ce domaine, mais elle a aussi permis la prolongation
du rapport colonial bien au-delà de ce qu’on aurait pu considérer comme sa in
naturelle, c’est-à-dire la victoire des démocraties en 1945.
Le dernier génocide du xxe siècle, celui des Tutsi au Rwanda, a en commun
avec celui des Juifs d’Europe sa motivation raciste, mais il s’en diférencie
par le fait qu’il fut déterminé par des facteurs externes. Ses racines plongent
aussi, en partie, dans l’histoire de la traite des esclaves, mais beaucoup plus
profondément dans l’histoire coloniale, en particulier les événements du
deuxième après-guerre.
ETHNIES ET GUERRE FROIDE
Pour une histoire de la région des grands lacs d’Afrique
Carlo CARBONE
La Région
des Grands
Lacs
Africains
ETHNIES
ET GUERRE FROIDE
Pour une histoire de la région des grands lacs d’Afrique
Pour une histoire de la région des grands lacs d’Afrique
ETHNIES
ET GUERRE FROIDE
Préface de Nicolao Merker
Postface de Bogumil Jewsiewicki
Collection
La Région
des Grands Lacs
Africains
Passé et Présent
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
151 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler