close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

BSV Pomme de Terre n°12 du 26 mai 2016 - DRAAF Nord-Pas

IntégréTéléchargement
Pommes de terre
Nord-Pas de Calais – Picardie
Bulletin n° 12 du 26 mai 2016
Edition du Nord-Pas de Calais
Bulletin réalisé en collaboration avec la Chambre d’Agriculture du Nord-Pas de Calais, Arvalis Institut du Végétal, les distributeurs,
les collecteurs et transformateurs, les organismes techniques et les agriculteurs impliqués dans le réseau d’observations.
SOMMAIRE :
 Mildiou:
- Situation sur le terrain.
Attention : Mildiou sur tas de déchets dans plusieurs secteurs.
- Risques : Environnement contaminé, ne plus tenir compte des générations.
Nouvelle période de risque : seuil de nuisibilité atteint sur tous les postes à compter de vendredi.
STADE DE LA CULTURE : La plupart des parcelles sont levées ou en cours de levée (sauf parcelles plantées tardivement).
Les parcelles de semi-tardives les plus avancées sont levées à 100% avec une végétation qui atteint les 10cm.
Les parcelles de hâtives les plus avancées sont au stade floraison.
METEO: La météo est très changeante et incertaine pour les jours à venir. Des averses orageuses sont annoncées pour la fin
de semaine et le week-end avec 5 à 35 mm de prévu selon les sites internet et les secteurs… L’hygrométrie nocturne et matinale devrait être élevée. Les températures remontent et devraient se situer autour de 20 à 22°C au meilleur de la journée. Si
ces prévisions se confirment, le temps devrait être très favorable au mildiou à partir demain.
Niveau de risque
MILDIOU:
Situation sur le terrain
ATTENTION : du mildiou a été observé en début de semaine sur 5 tas de déchets non gérés dans les secteurs de Morbecque, Lillers, Busnes, Thiant et au nord de Lille.
D’autres cas de mildiou supposé sur tas de déchets nous ont été signalés (Ternois, secteur Arras/Cambrai…) mais n’ont pas été
vérifiés.
 IL NE DEVRAIT PLUS Y AVOIR DE TAS DE DECHETS NON GERES DANS LA PLAINE, IL FAUT INTERVENIR DES MAINTENANT
EN BACHANT LES TAS POUR DETRUIRE LES REPOUSSES !!!
SI RIEN N’EST FAIT, LE MILDIOU VA SE PROPAGER SUR LES REPOUSSES DE POMME DE TERRE DANS LES AUTRES CULTURES ET
DANS LES JARDINS DE PARTICULIERS POUR FINIR PAR CONTAMINER VOS PARCELLES !!
1
Interprétation du tableau des risques mildiou et seuils de nuisibilité :
Pour commencer à tenir compte du seuil de nuisibilité, il faut que vous vous trouviez dans la situation
suivante :

Le stade de 30% de levée est atteint.
- ET la Génération est atteinte :

Pour les variétés sensibles aux attaques précoces: sortie de taches de 3ème génération.

Pour les variétés classées intermédiaires aux attaques précoces: sorties de taches de 4ème génération.

Pour les variétés résistantes aux attaques précoces: sorties de taches de 5ème génération .
- OU la génération n’est pas atteinte mais du mildiou est présent dans l'environnement (sur tas de déchets, repousses, jardins).
Pour que le seuil de nuisibilité soit atteint il faut que :
- Le niveau de risque atteint soit :

Moyen pour les variétés sensibles,

Elevé pour les variétés intermédiaires,

Très élevé pour les variétés résistantes,
- ET que les conditions météorologiques (température et hygrométrie) soient favorables à la libération des spores = seuil de production de spores atteint.
Les dernières colonnes du tableau des risques vous indiquent en fonction de la sensibilité de vos variétés si le seuil de nuisibilité est atteint ou pas (OUI, NON).
Si vous souhaitez e, savoir plus sur le cycle
du mildiou, les mesures prophylactiques, le
modèle Miléos et l’interprétation des risques, une fiche détaillée à é té rédigée par
les animateurs BSV.
Vous pouvez la télécharger en cliquant sur
le lien ci-dessous, puis

en cliquant sur télécharger le document fiches pratiques

et en sélectionnant la fiche « mildiou
et Miléos »
Lien vers la fiche mildiou et Miléos
2
Tableau des risques mildiou établi à partir du modèle Miléos® le 26
mai 2016 :
NE PLUS TENIR COMPTE DES GENERATIONS CAR DU MILDIOU EST PRESENT
DANS L’ENVIRONNEMENT
Le tableau des risques mildiou est réalisé à partir de prévisions météorologiques à 48 heures. Si les conditions météorologiques constatées
différent des prévisions (pluies, brumes, brouillard…) il se peut que les risques évoluent.
3
Situation au niveau de Miléos® :
Etant donné que du mildiou est présent dans l’environnement (sur tas de déchets), il ne faut plus prendre en compte les
générations de mildiou et considérer que la 5ème génération est atteinte partout.
De nouvelles contaminations ont été enregistrées mardi sur les postes d’Avesnes Les Aubert, Boursies, Hermaville, Auchy Les
Mines, Andres, Pitgam, Teteghem et Vieille Eglise.
La réserve de spores qui correspond au niveau de risque est Moyenne à Très Elevée. La réserve de spores est en augmentation,
alimentée par les contaminations du week-end dernier et du début de semaine.
Sur la période du 26 au 28 mai, les conditions météorologiques sont favorables aux libérations de spores sur TOUS LES POSTES (températures douces et hygrométrie supérieure à 87%).
Analyse des risques du 26 au 28 mai :
A l’exception des secteurs plantés tardivement, la plupart des parcelles sont levées ou en cours de levée.
Du mildiou est désormais présent sur tas de déchets non gérés sur plusieurs secteurs du Nord Pas de Calais, on peut considérer
que l’environnement est contaminé. On considère donc que tous les postes ont atteint la 5ème génération.
Les réserves de spores se sont reconstituées.
A compter de demain, les conditions météorologiques prévues sont favorables aux libérations de spores sur tous postes
(températures douces et hygrométrie localement).
Nous entrons dans une nouvelle période de risques.
SEUIL DE NUISIBILITE :
Dès lors que le stade de 30% de levée est atteint :

Le seuil de nuisibilité est atteint DES AUJOURD’HUI ,quelle que soit la sensibilité variétale au mildiou sur le
postes de Andres.

Le seuil de nuisibilité devrait être atteint A PARTIR DE VENDREDI pour les variétés sensibles uniquement sur les postes de Ambricourt, Gomiecourt, Tilloy, Hesdigneul, Lillers, Lorgies, Mametz, Frelinghien, Orchies, Bailleul, Godewaersvelde, Hondschoote, Merckeghem, Pitgam, Steenbecque, Teteghem, Wormhout et Zuytpeene.

Le seuil de nuisibilité devrait être atteint A PARTIR DE VENDREDI pour les variétés sensibles et intermédiaires uniquement sur les postes de Esnes, Fressies, Ohain, Thiant, Bonniere, Croisette, Frémicourt, Haucourt, Hermaville, Izel Les
Equerchins, Ternas, Auchy Les Mines, Calonne Sur La Lys et Allesnes Les Marais.

Le seuil de nuisibilité devrait être atteint A PARTIR DE VENDREDI pour les variétés sensibles, intermédiaires et résistantes sur les postes de Avesne Les Aubert, Berles Au Bois, Boursies, Ecuires, St Pol, Andres et Vielle Eglise.
Action pilotée par le ministère chargé de l'agriculture, avec l’appui financier de l’Office national de l'eau et des milieux aquatiques, par les crédits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribués au financement du plan Ecophyto 2018.
Ce Bulletin est rédigé à partir d'observations ponctuelles réalisées sur un réseau de parcelles. Il donne une tendance de la situation sanitaire,
toutefois celle-ci ne peut être transposée telle quelle à chacune des parcelles.
Directeur de la publication : Christophe Buisset, Président de la Chambre régionale d'Agriculture Nord-Pas de Calais—Picardie.
Rédacteurs : animateurs régionaux pour la filière pomme de terre:
Christine Haccart, Chambre d'Agriculture du Nord Pas de Calais (Tél : 03.21.64.80.88)
Cyril Hannon, Arvalis Institut du Végétal (Tél : 03.22.85.75.66)
Coordination et renseignements : Samuel Bueche Chambre d’Agriculture du Nord Pas de Calais (Tél: 03.21.60.57.60)
4
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
2 015 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler