close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

CHARLIE HEBDO

IntégréTéléchargement
CHARLIE HEBDO
12 morts à ce jour, 12 familles en deuil, des blessés dont certains ne pourront probablement
plus travailler ni vivre normalement. Au-delà des personnes, un journal a été décapité. C'est la
version Islamiste de la liberté d'expression.
Cet horrible attentat contre Charlie Hebdo fait suite à ceux que l'on connaît et dont certains
auteurs ont été déclarés "dérangés".
Les politiques incapables, corrompus....qui ont pris cette position, relayée par des journalistes
aux ordres et autres hommes politiques liges ont une part de responsabilité.
Bien sûr on va nous dire les mots magiques: Ne pas faire "d'amalgame", de "raccourcis", que
"l'islam est compatible avec la république " (François Hollande à Tunis), qu'il ne faut pas
"stigmatiser". Qu'il est mal d'être islamophobe (peur de l'Islam). On nous dira aussi qu'il ne faut
pas se réfugier dans "un ethnocentrisme qui hiérarchise les origines et les religions"…. Et puis les
associations Musulmanes vont "condamner fermement cet acte odieux ".
Quoiqu'il en soit, les faits sont là:
- Saïd et Cherif Kaouchi sont Français, nés ici, éduqués par la France. Mais
personne ne peut nier que ce sont des Français à part. Ou plutôt qu'ils
appartiennent à une sorte de "congrégation" particulière de Français niant
nos valeurs de même que l'existence du pays. Outre qu'ils soient des
assassins, ce sont aussi de par leur statut de Français des collaborateurs au profit d'une
puissance étrangère, l'Islam se considérant comme un état autant qu'une religion. Ce sont des
traitres.
Ils ne sont pas seuls, ils sont des milliers.
Ils sont faciles à reconnaitre:
Leurs parents ne leur ont pas donné des prénoms Français comme l'ont fait les parents d'autres
immigrations, Polonais, Italiens, Espagnols, Portugais….
Leur modèle n'est pas la France, qui les a accueillis, mais Mahomet. Ils s'habillent comme leur
modèle le faisait il y a 1500 ans. Ils en portent la barbe, le voile, mais surtout l'intolérance, le
goût de la guerre et de la conquête, le mépris des femmes, des Chrétiens, des athées, des
nations voisines. Ils ne craignent pas la mort, repoussent la discussion et les lois de la
République, puisqu'une seule loi existe pour eux, la Charia.
Cette armée d'un autre état est entrée en guerre contre la France. Elle a des armes, et elle tue,
elle contraint par l'intimidation et la peur. Le passeport Français ne doit plus servir de protection
aux traitres.
Il faut faire comprendre à leurs défenseurs, hommes politiques, associations, que refuser de voir
la réalité et d'utiliser les moyens médiatiques à leur disposition pour défendre l'indéfendable
pourrait leur être reproché un jour.
Ce qui est sûr, c'est qu'on entendra moins maintenant des gens clamer la main sur le cœur que
l'Islam est une religion "de Paix et d'Amour".
Une guerre a commencé. Du fait que les auteurs ont obtenu des passeports Français, c'est une
guerre civile. Il faut la gérer, avec nos moyens d'information. Prévenir SAVANA et
systématiquement la gendarmerie ou la police si près de chez vous quelque chose d'anormal se
prépare.
L'affrontement ne concerne pas que les grandes villes ou le plan Vigipirate est en action.
Quelques milliers de traitres dans nos campagnes sont à surveiller (10 Islamistes de nationalité
Française ont quitté Lunel pour la Syrie, luttant contre notre armée).
Ne prenez pas les armes: il n'y a rien de plus déplaisant pour les forces de l'ordre en action que
d'être "assistées" par des citoyens excités ou des milices manquant d'informations et ne sachant
pas tirer correctement.
SAVANA. Association loi 1901
N° W301003864
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
12
Taille du fichier
296 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler